Obligement - L'Amiga au maximum

Dimanche 16 juin 2024 - 07:36  

Translate

En De Nl Nl
Es Pt It Nl


Rubriques

Actualité (récente)
Actualité (archive)
Comparatifs
Dossiers
Entrevues
Matériel (tests)
Matériel (bidouilles)
Points de vue
En pratique
Programmation
Reportages
Quizz
Tests de jeux
Tests de logiciels
Tests de compilations
Trucs et astuces
Articles divers

Articles in english


Réseaux sociaux

Suivez-nous sur X




Liste des jeux Amiga

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z,
ALL


Trucs et astuces

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Glossaire

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Galeries

Menu des galeries

BD d'Amiga Spécial
Caricatures Dudai
Caricatures Jet d'ail
Diagrammes de Jay Miner
Images insolites
Fin de jeux (de A à E)
Fin de Jeux (de F à O)
Fin de jeux (de P à Z)
Galerie de Mike Dafunk
Logos d'Obligement
Pubs pour matériels
Systèmes d'exploitation
Trombinoscope Alchimie 7
Vidéos


Téléchargement

Documents
Jeux
Logiciels
Magazines
Divers


Liens

Associations
Jeux
Logiciels
Matériel
Magazines et médias
Pages personnelles
Réparateurs
Revendeurs
Scène démo
Sites de téléchargement
Divers


Partenaires

Annuaire Amiga

Amedia Computer

Relec


A Propos

A propos d'Obligement

A Propos


Contact

David Brunet

Courriel

 


Dossier : Les Amiga officiels et clones commercialisés
(Article écrit par David Brunet - juin 2010, mis à jour en avril 2024)


Voici la liste des ordinateurs Amiga ou de ses clones commercialisés, de la première machine de 1985 à nos jours. Cela inclut donc les Amiga officiels mais aussi les machines qui ont été créées en vue de faire tourner son système d'exploitation AmigaOS ou ses variantes comme AROS ou MorphOS.

Les prototypes et les projets abandonnés ne sont pas mentionnés (pour cela, voir l'article consacré aux prototypes). A noter que les spécifications dans la colonne "Commentaires" n'indiquent que la configuration de base, sans prendre en compte les extensions possibles.

Nom
(+ nom alternatif)
Constructeur
 Date 
Photo
Commentaires
Amiga 1000 (Amiga, Commodore Amiga)
Commodore
1985
Amiga 1000

  • Processeur 68000 à 7,16 MHz (NTSC) ou 7,09 MHz (PAL), 256 ko puis 512 ko de mémoire Chip.
  • Premier Amiga commercialisé.
  • Fut présenté au Lincoln Center de New York le 23 juillet 1985.

Amiga 2000 (Amiga 2000A, A2000A, A2000, A2000 allemand)
Commodore
1987
Amiga 2000A

  • Processeur 68000 à 7,16 MHz (NTSC) ou 7,09 MHz (PAL), 512 ko de mémoire Chip et 512 ko de mémoire Fast (sur carte fille processeur).
  • Machine conçue par l'équipe de Commodore de Braunshweig en Allemagne.
  • Rapidement remplacé par l'Amiga 2000B.
  • Renommé "Amiga 2000A" pour le différencier du modèle B.
  • Modèle "professionnel" de l'époque.
  • Premier modèle commercialisé avec ports Zorro II.

Amiga 500 (A500)
Commodore
1987
Amiga 500

  • Processeur 68000 à 7,16 MHz (NTSC) ou 7,09 MHz (PAL), 512 ko de mémoire Chip.
  • Ordinateur "dans un clavier".
  • Modèle d'entrée de gamme de l'époque.
  • Amiga le plus vendu.
  • Projet "B52/Rock Lobster".

Amiga 2000B (Amiga B2000, A2000B, B2000, B2000-CR, A2000 américain)
Commodore
1987
Amiga 2000B

  • Processeur 68000 à 7,16 MHz (NTSC) ou 7,09 MHz (PAL), 1 Mo de mémoire Chip.
  • Machine conçue par l'équipe de West Chester aux États-Unis.
  • Les dernières révisions, sorties en 1990/1991, ont été surnommées "Amiga 2000C".
  • Modèle "professionnel" de l'époque.

Amiga 2000HD (A2000HD)
Commodore
1988
Amiga 2000HD

  • Processeur 68000 à 7,16 MHz (NTSC) ou 7,09 MHz (PAL), 1 Mo de mémoire Chip.
  • Simple Amiga 2000B avec carte SCSI A209x et un disque dur SCSI.
  • Certains Amiga 2000B étaient vendus avec cette carte SCSI et un disque dur mais sans l'appellation "HD".

Amiga 2500 (A2500)
Commodore
1989
Amiga 2500

  • Processeur 68020 à 14 MHz ou 68030 à 25 MHz, 1 Mo de mémoire Chip.
  • Simple Amiga 2000B avec une carte accélératrice 68020 ou 68030 et un disque dur SCSI.

Amiga 2500UX (A2500UX)
Commodore
1989
Amiga 2500UX

  • Processeur 68020 à 14 MHz ou 68030 à 25 MHz, 1 Mo de mémoire Chip, 2 Mo de mémoire Fast.
  • Version d'Amiga 2500 faisant tourner Unix.
  • Vendu avec un lecteur de bande magnétique, une carte Ethernet et une carte graphique.

Amiga 1500 (A1500)
Commodore
1990
Amiga 1500

  • Processeur 68000 à 7,16 MHz, 1 Mo de mémoire Chip.
  • Simple Amiga 2000B avec deux lecteurs de disquette et vendu exclusivement au Royaume-Uni.
  • First Computers réalisa une mise à niveau officieuse nommée "Amiga 1500+", dotée du jeu de composants ECS et du Kickstart 2.04.

Amiga 3000 (A3000)
Commodore
1990
Amiga 3000

  • Processeur 68030 à 16 ou 25 MHz, 1 à 2 Mo de mémoire Chip et 1 à 4 Mo de mémoire Fast.
  • Modèle haut de gamme.
  • Premier système à base de bus Zorro III.

Phoenix (Phoenix A1000, Phoenix Amiga 1000)
Phoenix Microtechnologies
1990
Phoenix

  • Processeur 68000 à 7,16 MHz, 0,5 à 2 Mo de mémoire Chip, 0 à 8 Mo de mémoire Fast.
  • Remplace la carte d'origine de l'Amiga 1000.
  • Ajout d'un port vidéo, d'un port Zorro II, du Kickstart 1.3 ou supérieur, de l'ECS, etc.
  • Certains composants sont à reprendre de la carte d'origine de l'Amiga 1000.
  • Premier Amiga non commercialisé par Commodore.

Amiga 3000UX (A3000UX)
Commodore
1991
Amiga 3000UX

  • Processeur 68030 à 25 MHz, 1 Mo de mémoire Chip et 4 à 8 Mo de mémoire Fast.
  • Version d'Amiga 3000 faisant tourner Unix.
  • Vendu avec un lecteur de bande magnétique, une carte Ethernet et une carte graphique.

CDTV (Commodore Dynamic Total Vision)
Commodore
1991
CDTV

  • Processeur 68000 à 7,16 MHz (NTSC) ou 7,09 MHz (PAL), 1 Mo de mémoire Chip.
  • Machine destinée au multimédia et à l'interactivité.
  • Basé sur l'architecture d'un Amiga 500.
  • Lecteur de CD et télécommande infrarouge en standard.
  • Nom de code "Baby". Les modèles de préproduction, montrés en 1990, se nommaient "CDA-1" et "CDA-2".
  • Projet initialement baptisé "AC-DC" (Amiga Compact Disc Console).

A500 Plus (Amiga 500+)
Commodore
1991
Amiga 500+

  • Processeur 68000 à 7,16 MHz (NTSC) ou 7,09 MHz (PAL), 1 Mo de mémoire Chip.
  • Machine d'entrée de gamme.
  • Révision de l'Amiga 500.

Amiga 3000T (A3000T)
Commodore
1991
Amiga 3000T

  • Processeur 68030 à 25 MHz ou 68040 à 25 MHz (sur carte fille), 1 Mo de mémoire Chip et 4 Mo de mémoire Fast.
  • Premier Amiga officiel en boîtier tour.
  • Destiné au marché professionnel.
  • Dispose de nombreux ports d'extension (cinq Zorro III, quatre ISA, un pour la vidéo et un pour le processeur).

Amiga 600 (A300, A600)
Commodore
1992
Amiga 600

  • Processeur 68000 à 7,16 MHz (NTSC) ou 7,09 MHz (PAL), 1 Mo de mémoire Chip.
  • Machine d'entrée de gamme remplaçant l'Amiga 500 Plus.
  • Nommé Amiga 300 lors de sa première révision.
  • Le plus petit des Amiga de Commodore.
  • Projet "June Bug".

Amiga 600HD (A300+, A600HD)
Commodore
1992
Amiga 600HD

  • Processeur 68000 à 7,16 MHz (NTSC) ou 7,09 (PAL), 1 Mo de mémoire Chip.
  • Prévu pour être nommé A300+.
  • Même modèle que l'Amiga 600 mais avec un disque dur installé en standard.

Amiga 4000 (A4000)
Commodore
1992
Amiga 4000

  • Processeur 68030 à 25 MHz ou 68040 à 25 MHz (sur carte fille), 2 Mo de mémoire Chip, 4 Mo de mémoire Fast.
  • Modèle haut de gamme.
  • Première machine commerciale avec l'AGA.

Amiga 1200 (A1200)
Commodore
1992
Amiga 1200

  • Processeur 68EC020 à 14,32 MHz (NTSC) ou 14,18 MHz (PAL), 2 Mo de mémoire Chip.
  • Modèle d'entrée de gamme avec l'AGA.
  • Projet "Channel Z".

Amiga 1200HD (A1200HD)
Commodore
1992
Amiga 1200HD

  • Processeur 68EC020 à 14,32 MHz (NTSC) ou 14,18 MHz (PAL), 2 Mo de mémoire Chip.
  • Identique à l'Amiga 1200 mais avec un disque dur installé en standard (20 Mo ou bien 40 Mo pour la variante Amiga 1200HD/40).

Amiga 4000-CR (A4000-CR)
Commodore
1993
Amiga 4000-CR

  • Processeur 68030 à 25 MHz, 2 Mo de mémoire Chip, 2 à 4 Mo de mémoire Fast.
  • Version à coût réduit de l'Amiga 4000.

Amiga CD32 (CD32)
Commodore
1993
Amiga CD32

  • Processeur 68020 à 14,32 MHz (NTSC) ou 14,18 MHz (PAL), 2 Mo de mémoire Chip.
  • Première console Amiga.
  • Projet "Spellbound".

Amiga 4000/040LC
Commodore
1994
Amiga 4000-CR

  • Processeur 68LC040 à 25 MHz sur carte fille, 2 Mo de mémoire Chip, 4 Mo de mémoire Fast.
  • Version à coût réduit de l'Amiga 4000.
  • Même carte mère que l'Amiga 4000-CR mais avec en plus une carte accélératrice A3640 avec processeur 68LC040.

Amiga 4000T
Commodore
1994
Amiga 4000T

  • Processeur 68040 à 25 MHz (sur carte fille), 2 Mo de mémoire Chip, 4 Mo de mémoire Fast.
  • Modèle haut de gamme dans un boîtier tour.
  • Dispose de davantage de ports d'extension : deux ports vidéo, cinq Zorro III et quatre ISA.

DraCo
MacroSystem
1995
DraCo

  • Processeur 68040 à 33 MHz ou 68060 à 50 MHz, 4 Mo de mémoire Fast.
  • Premier clone complet de l'Amiga commercialisé.
  • Destiné au marché de la vidéo.
  • Pas d'utilisation des puces spécifiques Amiga.

Amiga 1200
Escom/Amiga Technologies
1995
Amiga 1200

  • Processeur 68EC020 à 14,32 MHz (NTSC) ou 14,18 MHz (PAL), 2 Mo de mémoire Chip.
  • Relance de la production d'Amiga 1200.
  • Modèle un peu revu : ROM 3.1, lecteur de disquette différent...

Amiga 1200HD
Escom/Amiga Technologies
1995
Amiga 1200HD

  • Processeur 68EC020 à 14,32 MHz (NTSC) ou 14,18 MHz (PAL), 2 Mo de mémoire Chip.
  • Relance de la production d'Amiga 1200HD
  • Modèle un peu revu : ROM 3.1, lecteur de disquette différent, disque dur de plus grande capacité...

Amiga 4000T
Escom/Amiga Technologies
1995
Amiga 4000T

  • Processeur 68040 à 25 MHz ou 68060 à 50 MHz (sur carte fille), 2 Mo de mémoire Chip, 4 Mo de mémoire Fast.
  • Relance de la production d'Amiga 4000T.
  • Modèle un peu revu : nouveau boîtier et lecteur de disquette double-densité.

A5A00
New Star/Rightiming Electronics Corporation
1996

  • Processeur 68000 à 7,16 MHz, 1 Mo de mémoire Chip ?
  • Clone de l'Amiga 500 pour les marchés chinois, taiwanais et hongkongais.
  • Il est possible que cet ordinateur ait été annoncé mais jamais produit, ou jamais distribué en dehors de la Chine.

DraCo Vision
MacroSystem
1997
DraCo Vision

  • Processeur 68060 à 50 MHz, quatre bancs mémoire SIMM 72 broches.
  • Monté dans un boîtier cube.
  • Révision de la carte mère DraCo : compatibilité avec la mémoire EDO, possibilité de mixer le son en temps réel.

Casablanca
MacroSystem
1997
Casablanca

  • Processeur 68040 ou 68060, deux bancs mémoire SIMM 72 broches.
  • Successeur du DraCo, destiné au marché de la vidéo.
  • Les modèles plus récents sont à base de PC.

Access
Index Information
1997
Access

  • Processeur 68020 à 14 MHz ou 68030 à 28 MHz, 2 Mo de mémoire Chip et 2 à 8 Mo de mémoire Fast.
  • Destiné aux marchés de l'éducation, des kiosques et de l'affichage public.

Wonder TV A6000
Regent Electronics Corporation/Lotus Pacific
1998
Wonder TV A6000

  • Processeur 68020, 2 Mo de mémoire Chip et 8 Mo de mémoire Fast.
  • Conçu à partir d'une CD32 et d'un SX-32.
  • Destiné aux marchés de la télévision et de l'internet pour la Chine.

Wonder TV A6060
Regent Electronic Corporation/Lotus Pacific
1998

  • Processeur 68030, 2 Mo de mémoire Chip et 8 Mo de mémoire Fast.
  • Conçu à partir d'une CD32 et d'un SX-32.
  • Destiné aux marchés de la télévision et de l'internet pour la Chine.

d'Amiga Development Workstation
Amiga Inc.
2000
d'Amiga Development Workstation

  • Processeur x86 K6-II à 500 MHz, 64 à 128 Mo de mémoire SDRAM 100.
  • Machine de développement, sous Linux, pour AmigaDE.

Pegasos
Thendic-France/bPlan
2002
Pegasos

  • Processeur PowerPC 750 à 600 MHz (sur carte fille), deux bancs mémoire SDRAM 133.
  • Premier Amiga PowerPC officieux.
  • Fonctionnant avec MorphOS.

AmigaOne G3-SE
Eyetech
2002
AmigaOne G3-SE

  • Processeur PowerPC 750CXe à 600 MHz, deux bancs mémoire SDRAM 133.
  • Premier Amiga PowerPC officiel.
  • Basé sur la carte d'évaluation Teron CX de Mai Logic.
  • Disponible avec Linux à sa sortie, puis AmigaOS 4 (2004).

AmigaOne XE
Eyetech
2003
AmigaOne XE

  • Processeur PowerPC G3 ou G4 (sur carte fille), deux bancs mémoire SDRAM 133.
  • Basé sur la carte d'évaluation Teron PX de Mai Logic.
  • Disponible avec Linux à sa sortie, puis AmigaOS 4 (2004).

Pegasos II
Genesi/bPlan
2003
Pegasos II

  • Processeur PowerPC 750 à 600 MHz ou 7447 à 1 GHz (sur carte fille), deux bancs mémoire SDRAM DDR 266.
  • Successeur du Pegasos, utilisant notamment le northbridge MV64361 Discovery II au lieu de l'Articia S.
  • Fonctionnant avec MorphOS (2003) puis AmigaOS 4.1 (2009).

MicroA1-C (µA1-C, AmigaOne Lite)
Eyetech
2004
MicroA1-C

  • Processeur PowerPC G3 750FX ou 750GX à 800 MHz (sur carte fille), un banc mémoire SODIMM SDRAM 133.
  • Basé sur la carte d'évaluation Teron Mini de Mai Logic.

Efika 5200B
Genesi/bPlan
2006
Efika 5200B

  • Processeur PowerPC MPC5200B (système sur puce) à 400 MHz, 128 Mo de mémoire SDRAM DDR 266.
  • Destiné au marché de l'embarqué.
  • Disponible avec Linux à sa sortie, puis MorphOS (2008) et AROS (2009).

Sam440ep (Samantha)
ACube Systems
2007
Sam440ep

  • Processeur PowerPC 440ep (système sur puce) à 533, 600 ou 667 MHz, 512 Mo de mémoire SDRAM DDR 266.
  • Disponible avec Linux à sa sortie, puis AmigaOS 4.1 (2008).

Minimig
Dennis van Weeren
2008
Minimig

  • Processeur 68000 de 7 à 16 MHz, 2 Mo de mémoire.
  • Réimplémentation de la logique d'un Amiga 500 dans un FPGA.

C-One (Commodore One)
Jeri Ellsworth et Jens Schönfeld
2008
C-one

  • Processeur 65C816 (origine) ou "68000" (coeur TG68 sur FPGA), 16 Mo de mémoire.
  • Ordinateur reprogrammable à base de FPGA.
  • Originellement conçu en 2002.
  • Ajout d'une extension FPGA (coeur du Minimig) en novembre 2008 lui permettant d'être compatible Amiga 68k (68000).

iMica One
Stephen Jones (Cluster UK)
2009
iMica

  • Processeur Atom 330 à 1,6 GHz, 1 à 2 Go de mémoire sur un banc SDRAM DDR2.
  • Premier ordinateur x86 assemblé spécifiquement pour AROS.

Sam440ep-Flex
ACube Systems
2009
Sam440ep

  • Processeur PowerPC 440ep (système sur puce) à 667, 733 ou 800 MHz, deux bancs mémoire SDRAM DDR 266.
  • Version au format FlexATX de la Sam440ep.

Sam460ex
ACube Systems
2011
Sam460ex

  • Processeur PowerPC 460ex (système sur puce) à 1,15 GHz, un banc mémoire SODIMM SDRAM-DDR2 533 (extensible à 2 Go).
  • Destiné au marché de l'embarqué (depuis 2010).
  • Géré par AmigaOS 4.1 (2011).
  • Géré par MorphOS (2015).
  • Utilisé dans la configuration complète "AmigaOne 500" à partir de septembre 2011.

Sam460ex Lite
ACube Systems
2011
Sam460ex Lite

  • Processeur PowerPC 460ex (système sur puce) à 1017,5 MHz, un banc mémoire SODIMM SDRAM-DDR2 533 (extensible à 2 Go).
  • Version allégée de la Sam460ex, moins de mémoire, processeur moins rapide et moins chère.
  • Géré par AmigaOS 4.1 (2011).
  • Géré par MorphOS (2015).

Multiple Classic Computer 216 (MCC-216)
Arcade Retro Gaming
2011
MCC-216

  • Réimplémentation d'un Amiga 500 sur FPGA, 16 Mo de mémoire SDRAM.
  • Ordinateur simulant plusieurs vieux ordinateurs.
  • Coeur Amiga en version bêta.

Replay (FPGA Arcade Replay)
Mike Johnson
2011
Replay

  • Processeur 680x0.
  • Réimplémentation sur FPGA d'un Amiga AGA.

Turbo Chameleon 64
Individual Computers
2011
Turbo Chameleon 64 V2

  • Simulation du processeur 68000 via FPGA (Altera Cyclone III EP3C25), 32 Mo de mémoire SDRAM.
  • Cartouche multifonction pour Commodore 64.
  • Simulation possible de plusieurs vieux ordinateurs.
  • Réimplémentation sur FPGA d'un Amiga ECS (2011) et AGA (2019).

AmigaOne X1000
A-EON Technology / Varisys Ltd
2012
AmigaOne X1000

  • Processeur bicoeur PA6T-1682M à 1,8 GHz, 2 Go de mémoire SDRAM DDR2 1066 MHz.
  • Présence de la puce "Xena" XMOS XS1-L1 128 SDS en tant que puce spécialisée.
  • Géré par AmigaOS 4.1.

GBA1000 r4 (Georg Braun Amiga 1000)
Georg Braun
2013
GBA1000

  • Processeur 68030 à 50 MHz, 2 Mo de mémoire Chip et 8 Mo de mémoire Fast.
  • Remplace la carte d'origine de l'Amiga 1000.
  • Révision 4 d'un projet débuté en 2008.
  • Agnus et Denise sont à reprendre d'autres Amiga.
  • Ajout d'un port Zorro II, d'un contrôleur IDE et d'un port ROM/EPROM.

Raspberry Pi
Raspberry Pi Foundation
2013
Ares Soundwave

  • Processeur ARM1176JZF-S à 700 MHz, 256 à 512 Mo de mémoire SDRAM.
  • Petit ordinateur à base de système sur puce Broadcom BCM2835.
  • Fabriqué en 2012, fonctionne sur AROS (bêta) depuis 2013.

MiST
Till Harbaum/Lotharek
2013
MiST

  • Simulation du processeur 68000 via FPGA (Altera Cyclone III EP3C25), 32 Mo de mémoire SDRAM.
  • Réimplémentation sur FPGA d'un Amiga ECS.

Sam460cr
ACube Systems
2014
Sam460cr

  • Processeur PowerPC 460ex (système sur puce) à 1 ou 1,1 GHz, un banc mémoire SODIMM SDRAM-DDR2 533 (extensible à 2 Go).
  • Version à coût réduit de la Sam460ex, dépourvue de quelques composants (puce SM502, SATA interne, port SD interne).
  • Géré par AmigaOS 4.1 (2014).
  • Géré par MorphOS (2015).

Multiple Classic Computer TV (MCC-TV)
Arcade Retro Gaming
2014
MCC-TV

  • Réimplémentation d'un Amiga 500 sur FPGA, 16 Mo de mémoire SDRAM.
  • Ordinateur simulant l'Amiga 500 et le Commodore 64.
  • Coeur Amiga version 0.20.

ARMiga
Igor Modino Pérez et Luis Guirado Fuentes
2015
ARMiga

  • Projet de clone d'Amiga 500.
  • Processeur 68000 émulé. 1 Mo de mémoire.
  • Présence d'un vrai lecteur de disquette Amiga.

AmigaOne X5000/20
A-EON Technology/Ultra Varisys
2016
AmigaOne X5000/20

  • Processeur PowerPC QorIQ P5020 double coeur à 2 GHz, mémoire DDR3 sur deux bancs.
  • Carte mère Cyrus Plus.
  • Destiné à AmigaOS 4.

Amiga 500 Plus Project Red
Christian Euler et Matthias Heinrichs
2017
Amiga 500 Project Red

  • Processeur 68000 à 7,09/7,16 MHz, 1 Mo de mémoire.
  • Remplace la carte d'origine de l'Amiga 500 Plus.
  • Vendue en tant que carte mère nue, sans les composants.
  • Logos Commodore remplacés par des logos "A1k".

STmini
8bits4ever
2017
STmini

  • Réimplémentation d'un Amiga sur FPGA (coeur MiST), 32 Mo de mémoire.
  • Réimplémentation également de l'Atari ST et du MSX2+.

Amy-ITX
M. Andersson
2017
Amy

  • Clone d'Amiga 500.
  • Processeur 68000 à 7 MHz.
  • Deux ports Zorro II.
  • Format m-ITX.
  • Puces spécialisées à reprendre d'un Amiga 500/500+/600.
  • Nouvelle version d'Amy Dream Clone.

Mistica FPGA16
Manuel Fernandez Higueras
2017
Misctica FPGA16

  • Réimplémentation sur FPGA d'un Amiga ECS (coeur Minimig).

MiSTer
Alexey Melnikov
2017
MiSTer

  • Ordinateur à base de FPGA pour la simulation de l'Amiga.
  • Processeur 68000/68010/68020 simulé, 1 Go de mémoire.
  • Carte mère Terasic DE10-nano.
  • Coeur logiciel MiST AGA.

A.L.I.C.E. (A Laptop Incorporating a Classic Experience)
A-EON Technology
2017
A.L.I.C.E.

  • Processeur Intel Core i3-7100U à 2,4 GHz, 4 Go de mémoire.
  • Ordinateur portable Acer avec triple options de démarrage : AmigaOS 4.1 (via émulation), AmiKit X/AmigaOS 3 via émulation) et Windows.

FleaFPGA Ohm
Valentin Angelovski
2018
FleaFPGA Ohm

  • FPGA Lattice ECP5 24K LUT, 256 Mo de mémoire.
  • Réimplémentation sur FPGA d'un Amiga ECS (coeur Minimig).

UnAmiga
Antonio Villena/Juan Jose Epalza
2018
UnAmiga

  • Carte de développement FPGA Board EP4CE22 et FPGA Altera Cyclone IV, 256 Mo de mémoire.
  • Réimplémentation sur FPGA d'un Amiga ECS (coeur Minimig) et AGA (coeur MiST AGA).
Amiga 4000 rev. B Replica
Paul Rezendes
2018
Amiga 4000 Replica

  • Processeur 68030 ou 68040 à 25 MHz, 2 Mo de mémoire Chip et 16 Mo de mémoire Fast.
  • Carte mère nue, clone de l'Amiga 4000 rev B.
  • Composants à récupérer sur un Amiga 4000 et à reloger.

DIY-A586
Piotr Gozdur
2019
DIY-A586

  • Processeur 68k, 8 Mo de mémoire.
  • Carte à monter soi-même.
  • Réimplémentation sur FPGA d'un Amiga et d'autres machines.
  • Connecteur pour clavier d'A500.

Amiga 2000 rev. 6.X Replica
Floppie209/Paul Rezendes
2019
Amiga 2000 Replica

  • Processeur 68000 à 7,16 MHz (NTSC) ou 7,09 MHz (PAL), 512 ko de mémoire Chip et 512 ko de mémoire Fast.
  • Carte mère nue, clone de l'Amiga 2000 rev 6.X.
  • Composants à récupérer sur un Amiga 2000 et à reloger.

ReAmiga 3000
John Hertell
2019
ReAmiga 3000

  • Processeur 68030 à 25 MHz, 2 Mo de mémoire Chip et "x" Mo de mémoire Fast.
  • Carte mère nue, clone de l'Amiga 3000.
  • Composants à récupérer sur un Amiga 3000 et à reloger.

Vampire V4 (Vampire V4 Standalone)
Apollo Team
2019
Vampire V4

  • Processeur 68080 sur FPGA, 512 Mo de mémoire SDRAM DDR3.
  • Machine à base de FPGA Altera Cyclone V A5.
  • Jeu de composants SAGA (Super AGA) compatible avec l'AGA.

Amiga 500++
Rob Taylor, Chris JH
2019
Amiga 500++

  • Processeur 68000 à 7,16 MHz (NTSC) ou 7,09 MHz (PAL), 1 Mo de mémoire Chip.
  • Carte mère nue, clone de l'Amiga Amiga 500+.
  • Les puces devant peupler la carte ne sont pas fournies.

Turbo Chameleon 64 V2
Individual Computers
2019
Turbo Chameleon 64 V2

  • Simulation du processeur 68000 via FPGA (Altera Cyclone 10), 32 Mo de mémoire SDRAM.
  • Cartouche multifonction pour Commodore 64.
  • Simulation possible de plusieurs vieux ordinateurs.
  • Réimplémentation sur FPGA d'un Amiga ECS et AGA.

SiDi
Manuel Fernández Higueras
2019
SiDi

  • Simulation du processeur 68k via FPGA (Altera Cyclone IV EP4CE22), 32 Mo de mémoire SDRAM.
  • Réimplémentation sur FPGA d'un Amiga ECS/AGA ainsi qu'une trentaine d'autres ancinnes machines et consoles.

A4000TX ATX
Janne Heiskanen
2020
A4000TX

  • Processeur 68030 avec FPU 68882, 2 Mo de mémoire Chip et 16 Mo de mémoire Fast.
  • Carte mère nue, clone de l'Amiga 4000cr.
  • Le but est de créer une carte mère d'Amiga qui rentre dans un boîtier ATX.
  • Composants à récupérer sur un Amiga 4000 et à reloger.

neptUNO
Antonio Vellina
2020
Neptuno

  • Ordinateur à base de FPGA (Intel EP4CE55 Cyclone IV EP4CE55) pour la simulation de l'Amiga et d'autres machines rétro.
  • Processeur 68000/68010/68020 émulé, 32 Mo de mémoire.
  • Coeur logiciel MiST AGA.

MiSS-500 FPGA
8bits4ever
2021
MiSS-500 FPGA

  • Simulation du processeur 68k via FPGA (Altera EP3C25E144C8N), 32 Mo de mémoire SDRAM.
  • S'insère dans un boîtier d'Amiga 500.
  • Réimplémentation sur FPGA d'un Amiga AGA (coeur MiST) ainsi qu'une trentaine d'autres anciennes machines et consoles.

MiSTix (MiST-IX)
Alexey Melnikov/Eduardo Luis Arana
2021
Mistix

  • Simulation du processeur 68020 via FPGA, 2 Mo de mémoire Chip, 256/384 Mo de mémoire Fast.
  • Carte adaptateur pour brancher un MiSTer dans un boîtier ITX.
  • Réimplémentation sur FPGA d'un Amiga (coeur MiST AGA/RTG) et d'autres anciennes machines et consoles.

Rämixx500 (Raemixx500)
Giorgio Moscardi
2022
Rämixx500

  • Processeur 68000 à 7,16 MHz (NTSC) ou 7,09 MHz (PAL), 1 Mo de mémoire Chip.
  • Carte mère nue, refonte de celle de l'Amiga 500+ révision 8A.1.
  • Composants à récupérer sur un Amiga 500+ et à reloger.
  • Quelques changements mineures : remplacement de la pile cylindre par une pile CR2032, permet l'utilisation d'Agnus 318069-10/11, signaux de synchronisation vidéo avec tampon, etc.

THEA500 Mini
Retro Games Ltd
2022
THEA500 Mini

  • Processeur ARM Cortex A53 All Winner H6 à 1,8 GHz, 512 Mo de mémoire (jusqu'à 2 Mo de mémoire Chip et 8 Mo de mémoire Fast utilisées).
  • Émulation des Amiga OCS/ECS/AGA via Amiberry (variante d'UAE).
  • Livré préchargé avec 25 jeux classiques sous licence.
  • Logé dans un petit boîtier qui rappelle l'Amiga 500.

AmigaOne X5000/40
A-EON Technology
2022

  • Processeur PowerPC QorIQ P5040 quadruple coeur à 2,2 GHz, mémoire DDR3 sur deux bancs.
  • Carte mère Cyrus Plus.
  • Destiné à AmigaOS 4.

Sam460le
ACube Systems
2022
Sam460le

  • Processeur PowerPC 460ex (système sur puce) à 1,1 GHz, un banc mémoire SODIMM SDRAM-DDR2 533 (extensible à 2 Go).
  • Édition limitée de la Sam460ex.
  • Facteur de forme Micro-ATX, port microSD à l'arrière de la carte.
  • Prévue spécifiquement pour AmigaOS 4.1 et MorphOS (en plus de Linux)

Denise
Enterlogic
2023
Denise

  • Processeur 68000 (non fourni) et 2 Mo de mémoire (sous forme d'une carte mémoire SIMM 72 broches).
  • Vendue en tant que carte mère Mini-ITX nue, sans les composants.
  • Comparable à une carte d'Amiga 500 avec deux ports Zorro II.

AmigaOne A1222 (Tabor, Topaz)
A-EON Technology/ACube Systems
2024
AmigaOne A1222 Plus

  • Processeur QorIQ P1022 double coeur à 1,2 GHz, mémoire SODIMM DDR3 à 400 MHz sur un banc.
  • FPU SPE incompatible avec les systèmes Amiga.
  • Destiné à AmigaOS 4.1 et Linux PPC.


Sources photographiques


[Retour en haut] / [Retour aux articles]


Soutenez le travail de l'auteur