Obligement - L'Amiga au maximum

Mercredi 22 février 2017 - 22:57  

Translate

En De Nl Nl
Es Pt It Nl


Rubriques

 · Accueil
 · A Propos
 · Articles
 · Galeries
 · Glossaire
 · Hit Parade
 · Liens
 · Liste jeux Amiga
 · Quizz
 · Téléchargements
 · Trucs et astuces


Articles

 · Actualité (récente)
 · Actualité (archive)
 · Comparatifs
 · Dossiers
 · Entrevues
 · Matériel (tests)
 · Matériel (bidouilles)
 · Points de vue
 · En pratique
 · Programmation
 · Reportages
 · Tests de jeux
 · Tests de logiciels
 · Tests de compilations
 · Articles divers

 · Articles in english
 · Articles in other languages


Twitter

Suivez-nous sur Twitter




Liens

 · Sites de téléchargements
 · Associations
 · Pages Personnelles
 · Moteurs de recherche
 · Pages de liens
 · Constructeurs matériels
 · Matériel
 · Autres sites de matériel
 · Réparateurs
 · Revendeurs
 · Presse et médias
 · Programmation
 · Développeurs logiciels
 · Logiciels
 · Développeurs de jeux
 · Jeux
 · Autres sites de jeux
 · Scène démo
 · Divers
 · Informatique générale


Jeux Amiga

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Trucs et astuces

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Glossaire

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Partenaires

Annuaire Amiga

Amedia Computer

Relec

Hit Parade


Soutien

N'hésitez pas à soutenir le projet Obligement



Contact

David Brunet

Courriel

 

Glossaire


Choisissez un caractère...
0 A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

L

L2 : Level 2. Abréviation utilisée pour désigner les mémoires caches de second niveau par rapport aux processeurs.
L3 : Level 3. Abréviation utilisée pour désigner les mémoires caches de troisième niveau par rapport aux processeurs.
Lacet : Une imprimante est capable de travailler "en lacet" quand elle est bidirectionnelle : elle n'a pas besoin de revenir à la ligne, elle imprime une fois sur deux à l'envers, allant de gauche à droite puis de droite à gauche puis de nouveau de gauche à droite.
LAD : Lecture Automatique de Document. OCR en anglais.
LAG : Attente. Intervalle de temps entre une requête et une réponse sur Internet.
LAN : Local Area Network, réseau local d'ordinateur (exemple : Ethernet).
Lancer de rayon : Technique de rendu en synthèse d'image modélisant le parcours inverse de la lumière de chaque point d'une scène vers l'oeil.
LANE : Local Area Network Emulation. Émulation des LAN sur ATM, qui permet donc d'utiliser sans grosses modifications un réseau Token Ring ou Ethernet.
Langage à objets : Langage dans lequel tous les composants du programme sont des objets. Un objet est donc une procédure, une routine, une fonction, un bouton,
Langage compilé : Langage dans lequel le code d'un programme est traduit en langage binaire directement compréhensible par le processeur. Les programmes sont ainsi assez rapides, en tout cas généralement bien plus rapides que dans le cas des langages interprétés.
Langage de commande : Langage interprété permettant d'utiliser simplement des structures de données relativement complexes et d'écrire rapidement des programmes assez complexes. Exemples : Perl, Python, TCL.
Langage de marquage : Langage permettant de spécifier divers enrichissements dans un texte. Exemple : HTML, XML.
Langage de programmation : Langage permettant d'écrire des programmes, par opposition aux autres, qui peuvent par exemple permettre de décrire la structure d'un document.
Langage de script : Langage permettant de réaliser à la volée des programmes généralement petits et interprétés (sans compilation).
Langage fonctionnel : Langage dans lequel on ne programme qu'en écrivant des fonctions qui appellent d'autres fonctions,
Langage impératif : Se dit du style de programmation le plus utilisé, dans lequel les instructions qui modifient les données sont exécutées simplement les unes après les autres, avec quelques structures de contrôle permettant de créer des boucles ou des alternatives. Opposé à fonctionnel.
Langage interprêté : Le code n'est pas compilé, les programmes générés sont donc plus lents.
Langage binaire : C'est le langage de base compréhensible par un ordinateur. C'est du binaire (des 0 et des 1). Pour pouvoir manipuler du langage machine, on est obligé de passer par de l'assembleur.
Langage procédural : Langage dans lequel les programmes sont essentiellement composés de procédures.
Langage script : Langage peu structuré en général, aux fonctionnalités limitées, essentiellement utilisé pour automatiser certaines petites tâches fastidieuses.
Langage système : Langage utilisé pour coder les fonctions de base d'un système d'exploitation. Ce langage est généralement utilisé pour d'autres tâches, mais est recherché pour sa proximité avec le matériel.
Larsen, effet Larsen : Bouclage électroacoustique caractérisé par un sifflement.
Latence : Temps minimal de propagation d'un signal. Par extension, temps minimal de transmission d'un ensemble de données à travers d'un réseau.
Lathe (ou sweep) : Révolution autour d'une forme ou d'un objet permettant de créer, par exemple, des verres. L'extrusion s'effectue autour d'un axe de révolution et selon un angle paramétrable.
Laurie Jan Rusch : Membre de l'équipe conceptrice de l'Amiga 1000.
LAWN : Local-Area Wireless Network. Réseau local sans fil, cousin du LAN.
LBA : Logical Block Adressing. Méthode d'adressage des clusters sur un disque dur au format EIDE, permettant l'exploitation des plus gros d'entre eux (au-delà de 1 Go).
LCD : Liquid Crystal Display. Affichage à cristaux liquides.
LDPA : Lightweight Document Printing Application. Protocole utilisé pour effectuer des impressions via un réseau, en limitant la taille des fichiers transférés.
LDAP : Lightweight Directory Access Protocol, protocole allégé d'accès au répertoire. Protocole qui permet de vérifier des informations dans un service d'annuaire multi-plates-formes (ex : login, adresse électronique,...).
LEAP : Light Extensible Authentification Protocol. Basé sur EAP, il ne se situe pas au sein du système mais dans les firmwares des éléments actifs du réseau ainsi que dans ceux des adaptateurs réseau.
LEC : LAN Emulation Client. Client permettant l'utilisation de LANE.
Lecteur multimédia : Type d'application étant capable de décoder, donc de lire, de nombreux formats de fichiers audio et/ou vidéo.
Lecture destructrice : La lecture des informations stockées entraîne leur effacement.
Lecture/écriture : Si une mémoire de masse est en lecture/écriture, vous pouvez tout autant lire qu'écrire et modifier les données contenues dessus.
Lecture seule : Caractérise un fichier qu'on ne peut que lire, sans pouvoir l'effacer, le modifier ou l'écraser.
LED : Light-Emitting Diode. En français, diode électroluminescente (DEL). Composant opto-électronique capable d'émettre de la lumière lorsqu'il est parcouru par un courant électrique.
Lee Ho : Membre de l'équipe conceptrice de l'Amiga 1000.
Leecher : Récupérer des informations sans jamais en donner en échange.
Legal : Format de papier américain, mesurant 35,56 cm sur 21,59.
Lens flare : (en français : halo lumineux) phénomène optique se manifestant lorsque l'objectif est braqué sur une source lumineuse. On assiste à l'apparition de halos qui parasitent l'image. Cet effet, qui est souvent la hantise des cinéastes, est paradoxalement recherché par les infographistes.
LES : LAN Emulation Server. Serveur permettant l'utilisation de LANE.
Letter : Format de papier américain, équivalent dans son usage au A4 européen.
Lew Eggerbrecht : Vice-Président de l'ingénierie chez Commodore. En partie responsable de la CD32.
LF : Line Feed. Code provoquant un saut de ligne, c'est-à-dire le passage à la ligne suivante, souvent après un CR. Sur certains systèmes, le CR est associé à un LF de façon inhérente, on considère qu'à partir du moment où on fait un CR, alors on passe automatiquement à la ligne suivante, comme avec une machine à écrire mécanique.
LF : Low Frequency. Basse fréquence.
LGPL : Lesser GPL. Version de la GPL dont les exigences ont été limitées de façon à permettre à des logiciels non GPL d'être compilé avec du code libre.
Lha : Archive compactée utilisant l'algorithme LZW. Format créé par Haruhiko Okumura.
Library : Bibliothèque. Fichier contenant des fonctions, routines, commandes disponibles pour plusieurs programmes du système.
Libre : Un système ou un logiciel est dit "libre" quand il est fourni accompagné de ses spécifications et/ou de son code source.
Lien profond : Lien hypertexte pointant directement vers une page située à l'intérieur d'un autre site web, sur laquelle on peut donc atterrir directement sans passer par la page d'accueil du site en question.
LIFO : Last In, First Out. Dernier entré, premier sorti. C'est le fonctionnement normal d'une pile. Contraire : FIFO.
LightWave : Logiciel de rendu 3D créé par NewTek. Disponible au départ avec le Video Toaster. A permis notamment de réaliser des films comme Babylon 5 et Star Trek. Dernière version Amiga : la 5.5.
Ligne de commande : Ligne sur laquelle vous entrez les instructions et les paramètres correspondants. C'est-à-dire toute information qui a été tapée sur la ligne.
LILO : Last In, Last Out. Dernier arrivé, dernier parti.
Limulateur : Programme permettant de transformer de l'XMS en EMS.
Linda : Puce spécialisée de l'Amiga. Fait office de double tampon mémoire dans le jeu de composants AAA (jamais commercialisé).
Line : Ligne. Par opposition à la liaison microphonique dont l'impédance est différente. Exemple : un magnétophone, un lecteur de cassettes, un lecteur de CD, se connectent en entrée "ligne" et non sur l'entrée micro.
Linker : Programme chargé d'éditer les liens dans un programme que l'on compile. Transformant ainsi le code objet généré par le compilateur en code exécutable.
Link : Lien. Moyen employé pour passer d'un document HyperTexte à un autre (notamment sur Internet).
Linux : Système d'exploitation UNIX basé sur la licence GPL et créé par Linus Torvald.
Li-ion : Ions de Lithium. Composition courante des batteries pour ordinateurs portables.
LIPS : Logical Inference Per Second. Unité de mesure utilisée en intelligence artificielle, mesurant le nombre d'inférences logiques effectuées par secondes.
Liquid Audio : Format audio compressé propriétaire et sécurisé qui permet aux artistes de proposer des téléchargements contre paiement.
Lisa : Coprocesseur intégré du jeu de composants AGA, remplaçant de Denise, pouvant générer des modes vidéo sur une palette 24 bits.
Lissage (smoothing) : Procédé consistant à adoucir l'aspect heurté de certains contours en image de synthèse. Le lissage se base principalement sur les techniques d'interpolation et permet, par exemple, de rendre imperceptibles les polygones d'un visage.
Liste d'écoute (playlist) : Liste séquentielle de fichiers audio. Les listes d'écoute peuvent être arrangées de manière aléatoire pour créer une compilation et enregistrées sur disque dur et CD-R.
Liste déroulante : Widget présentant une liste dans laquelle l'utilisateur peut choisir un élément, à la manière d'un menu déroulant.
Listserv : Utilitaire gérant automatiquement les listes de diffusion sur l'Internet.
Little-endian : Description d'une façon dont on stocke les nombres dans plusieurs octets : l'octet de poids faible est stocké avant l'octet de poids fort. Utilisé chez Intel.
Live CD : CD amorçable et permettant de mettre en place à la volée tout un système d'exploitation sans toucher au disque dur.
Livescript : Ancien nom donné à Javascript par Netscape.
LIW : Long Instruction Word.
LLC : Logical Link Control. Sous couche appartenant à la couche 2 du modèle OSI, elle permet l'échange de paquet dans les réseaux locaux.
LLL : Low Level Language. Langage de bas niveau.
Load : Charger (ou chargement).
Loader : Petit programme dont la mission est de lancer un autre programme, plus gros, en lui préparant le terrain.
Locale : Partie du système d'exploitation Amiga responsable de la gestion multilingue.
Localisation : Le fait d'adapter un programme à un contexte culturel et linguistique local.
Locator : Point de repère temporel dans un enregistrement.
Locked : Verrouillé.
Log : Version anglaise de journal, ou de fichier-journal.
Login/Logout : "Login" est l'action de se connecter à un système, "logout" celle de se déconnecter.
Logo : Langage d'apprentissage de la programmation, dans lequel on donne des ordres à une tortue, qui porte un crayon et peut donc dessiner quand elle se déplace. On peut aussi grouper les instructions dans des procédures. Créé en 1971 au MIT, c'est un petit cousin du LISP.
LON : Local Outed Network. Réseau local distant.
Longueur d'onde : Distance parcourue par une onde sonore en une période.
Look and feel : Les caractéristiques spécifiques de l'interface d'un produit.
Loop : Boucle. Section programmée sur une bande qui est reproduite de manière répétitive sous contrôle automatique.
Loopback : Méthode permettant de se connecter sur la machine locale exactement comme s'il s'agissait d'une machine distante.
Lorraine : Prototype de l'Amiga 1000, conçu par Amiga Inc. Nommé selon le nom de l'épouse de Dave Morse, président de cette société.
Lossy : Algorithme de compression provoquant des pertes de données pour obtenir un bon résultat. Ces pertes sont acceptables dans les domaines de l'image et de l'animation.
Low level : Forme de programmation, comme l'assembleur, capable d'accéder au matériel directement.
LPF (Low Pass Filter) : Filtre passe bas.
LPI : Line Per Inch. Ligne par pouce. Mesure la qualité d'impression (résolution) d'une imprimante.
LRU : Least Recently Used. Algorithme de remplacement de page, dans une mémoire paginée, qui enlève la page la moins récemment utilisée. Cet algorithme est aussi utilisé dans les caches.
LSB : Least Significant Bit. Octet de statut inférieur. Octet d'un mot numérique qui représente la valeur la plus basse.
LSI : Large Scale Integration. Circuit à haute intégration, comprenant au moins plusieurs centaines de transistors au centimètre carré.
LTO : Linear Tape Open. Technologie de stockage sur bande développée par HP, IBM et Seagate, permettant d'enregistrer 100 Go avec des taux de transfert de 20 à 40 Mo/s.
Lumière ambiante : En 3D et infographie, lumière qui éclaire uniformément toute une scène.
Lumière directionnelle : Source lumineuse située à une distance infinie de l'observateur et dont les rayons sont parallèles (typiquement la lumière du Soleil).
Lumière dirigée : Identique à la précédente, mais limité à un volume conique précis. Exemple : projecteur.
Lumière ponctuelle : Source lumineuse placée en un point donné, qui rayonne selon un axe radial et dont l'intensité va en diminuant avec la distance. Exemple : ampoule électrique.
Lumière volumétrique : A la différence des sources lumineuses précédentes, une source volumétrique peut simuler la densité de poussière contenue dans l'air. On peut ainsi obtenir des effets saisissants en projetant des ombres dans le vide.
Luminance : Intensité lumineuse d'un signal vidéo.
LUN : Logical Unit Number. Numéro d'identification d'un périphérique dans une chaîne SCSI.
Lurk : Terme anglais signifiant "rôder" ou "rester derrière". Se dit dans le cas d'un groupe de discussion ou d'un forum, où un individu lit les messages sans jamais répondre/intervenir.
LVDS : Low Voltage Differential Signaling. Standard permettant de faire transiter de grosses quantités de données sur des câbles relativement longs, parfois jusqu'à 12 mètres. Utilisé pour la connexion de disques SCSI ou encore pour l'affichage numérique sur écran plat.
LZ77 : Variante libre de LZW, utilisée par exemple dans PNG.
LZW : Lempel Ziv Welch. Nom des auteurs d'un algorithme de compression non-destructeur.
LZX : Archive compactée utilisant l'algorithme LZW.


[Retour en haut] / [Retour à l'accueil] [Caractère précédent : K] / [Caractère suivant : M]