Obligement - L'Amiga au maximum

Jeudi 22 février 2024 - 21:15  

Translate

En De Nl Nl
Es Pt It Nl


Rubriques

Actualité (récente)
Actualité (archive)
Comparatifs
Dossiers
Entrevues
Matériel (tests)
Matériel (bidouilles)
Points de vue
En pratique
Programmation
Reportages
Quizz
Tests de jeux
Tests de logiciels
Tests de compilations
Trucs et astuces
Articles divers

Articles in english


Réseaux sociaux

Suivez-nous sur X




Liste des jeux Amiga

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z,
ALL


Trucs et astuces

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Glossaire

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Galeries

Menu des galeries

BD d'Amiga Spécial
Caricatures Dudai
Caricatures Jet d'ail
Diagrammes de Jay Miner
Images insolites
Fin de jeux (de A à E)
Fin de Jeux (de F à O)
Fin de jeux (de P à Z)
Galerie de Mike Dafunk
Logos d'Obligement
Pubs pour matériels
Systèmes d'exploitation
Trombinoscope Alchimie 7
Vidéos


Téléchargement

Documents
Jeux
Logiciels
Magazines
Divers


Liens

Associations
Jeux
Logiciels
Matériel
Magazines et médias
Pages personnelles
Réparateurs
Revendeurs
Scène démo
Sites de téléchargement
Divers


Partenaires

Annuaire Amiga

Amedia Computer

Relec


A Propos

A propos d'Obligement

A Propos


Contact

David Brunet

Courriel

 


Actualité : La course aux licences de jeux d'arcade 1989
(Article écrit par divers auteurs et extrait de Génération 4 - juin 1989)


C'est chaque année un peu avant l'été que l'on sait enfin exactement les jeux d'arcade dont les droits ont été achetés pour des adaptations sur micro-ordinateurs. Dans ce dossier, nous allons faire le point sur le marché du jeu d'arcade en 1989, société par société, en vous montrant aussi quelques photos de la version arcade, et, si possible, des adaptations en cours. Vous trouverez également un récapitulatif par société des jeux d'arcade déjà adaptés, et une brève conclusion sur l'évolution depuis l'année dernière.

Capcom

Les premières adaptations de Capcom étaient sous le label GO!, mais pour une raison de politique commerciale, le label s'appelle maintenant simplement Capcom. Pour ceux qui ne le sauraient pas, Capcom reste tout de même un label Us Gold.

Adaptations déjà réalisées :
  • 1988 : Side Arms, Street Fighter, Bionic Commando, 1943.
  • 1989 : LED Storm, Last Duel, Tiger Road, Forgotten Worlds.
  • A venir : Black Tiger, The Strider, Ghost's And Ghouls.
Si les premières adaptations n'étaient pas toujours très bonnes, l'année 1989 a vu une nette augmentation et on atteindra des sommets avec Forgotten Worlds, testé dans ce numéro. De plus, les jeux d'arcade Capcom sont de plus en plus perfectionnés, et les récents Strider ou Ghosts And Ghouls ne vont pas ménager les programmeurs 16 bits ! Le contrat entre US Gold et Capcom prévoit encore un titre, mais celui-ci n'a pas encore été décidé. Cependant, il y a de grandes chances que le contrat soit reconduit dans le futur.

Strider (Capcom)

Présenté en exclusivité dans le numéro 9, ce jeu d'arcade est enfin dans les salles de Paris, en faible nombre, mais il fait un véritable carton ! Dans Strider, le joueur dirige un guerrier du futur dont l'agilité accrue lui permet de s'accrocher un peu partout, et qui possède une épée-laser des plus dévastatrices ! Bon nombre de monstres plus ou moins gros, dont certains vraiment très grands, vont l'attaquer à travers les multiples tableaux aux décors fantastiques. Un intérêt du jeu est de ne pas avoir un seul chemin pour traverser un tableau, puisque vous avez la possibilité de vous accrocher un peu partout. Des graphismes parmi les plus beaux des jeux d'arcade, une animation excellente et surtout une originalité totale dans les monstres, les pièges, et le système de jeu, font de Strider un des meilleurs jeux du genre.

Strider
Strider

Côté adaptation, on ne sait pas encore grand-chose, si ce n'est que la sortie pour Amiga, Atari ST et PC est prévue pour septembre 1989. Nous n'avons encore rien vu, mais sachez que l'adaptation ne sera pas facile. Si nous avions déjà dit cela pour Forgotten Worlds, qui, il est vrai, est une réussite sur Amiga et Atari ST, nous le répétons pour Strider, et pour cause : ici, le défilement est multidirectionnel différentiel, ce qui est encore faisable sur Amiga, mais pas du tout sur Atari ST. Heureusement, ce sont les mêmes programmeurs que ceux de Forgotten Worlds, ce qui laisse un espoir quant à la réalisation.

Bref, une adaptation qui s'annonce très difficile à faire, surtout lorsque l'on volt la longueur d'un niveau. Comme dans Forgotten Worlds, les programmeurs devront certainement en supprimer quelques-uns. Sortie prévue pour juillet 1989 sur Amiga et Atari ST.

Black Tiger (Capcom)

Dans Black Tiger, vous dirigez un héros dans un décor qui défile de tous les côtés. C'est, pour changer, dans un monde médiéval fantastique que se déroule le jeu. Vous êtes attaqué de tous les côtés par des monstres aussi divers que nombreux, mais vous pouvez heureusement ramasser des bonus qui vous donneront des pouvoirs puissants. A la fin de chaque niveau, vous affronterez un énorme monstre, comme seul Capcom sait les faire !

Côté adaptation, elle est prévue depuis bien longtemps, mais au début de l'année 1989, alors que le jeu semblait bien parti, il a été décidé de le recommencer à zéro. On peut donc penser que l'adaptation sera vraiment bonne. En raison de ce changement, on ne peut pas vraiment estimer la date exacte de sortie de ce titre, prévu pour Amiga, Atari ST et PC, mais elle devrait tourner autour de septembre 1989. Espérons que les programmeurs sauront rendre au jeu son atmosphère, en grande partie due à des graphismes superbes.

Ghouls 'n Ghosts (Capcom)

Si vous lisez Génération 4 tous les mois, vous devez savoir que ce programme est la suite du fameux Ghost's And Goblins, en cours lui aussi d'adaptation mais chez Elite. Dans Ghouls 'n Ghosts, vous dirigez le même héros que dans la première partie. Ici, il va devoir traverser de nombreux tableaux où il rencontrera des morts-vivants, des faucons, des tortues, mais surtout d'énormes monstres et des pièges très sadiques. Arthur, c'est le nom du héros, commence en armure, et se retrouve en caleçon la première fois qu'il se fait toucher. La seconde fois, il perd une de ses vies. Heureusement pour lui, des coffres lui permettent parfois d'obtenir une super-armure qui, selon l'arme qu'il possède à ce moment-là (on en trouve de nombreuses en chemin), lui donnera un pouvoir, toujours très impressionnant.

Ghouls 'n Ghosts
Ghouls 'n Ghosts

Le jeu est magnifique, mais très difficile, et certaines animations en font un dessin animé interactif. Summum des jeux sortis de chez Capcom, Ghouls 'n Ghosts sera adapté par les programmeurs de Bionic Commando, l'équipe de Software Creations, qui était assez bien adapté. Cependant, il leur faudra faire très fort pour ne pas décevoir les fans du jeu, qui sont déjà très nombreux à attendre l'adaptation sur micro-ordinateur. Sortie prévue en septembre 1989 sur Amiga et Atari ST.

Domark

La maison Domark aura mis du temps à venir aux adaptations de jeux d'arcade, et elle s'est vraiment fait connaître par ses adaptations des jeux basés sur les trois épisodes de La Guerre Des Étoiles. A la fin de l'année 1988, Domark signa un accord avec Tengen concernant les adaptations des jeux de cette filière arcade de chez Atari. Le contrat porte sur trois ans, durant lesquels Domark peut choisir les titres à adapter, ce qui explique qu'un jeu comme Assault, pourtant de chez Tengen, ne soit pas prévu. Cependant, les meilleurs sont déjà prévus !

Adaptations déjà réalisées :
  • 1988 : Star Wars, Empire Strikes Back, Return Of The Jedi.
  • 1989 : Vindicators.
  • A venir : Xybots, A.P.B., Dragon Flight, Final Lap, Toobin, Hard Drivin'.
Les trois jeux basés sur Star Wars étaient bons mais sans plus. Par contre, Vindicators était une excellente adaptation, et l'on attend beaucoup des titres à venir, surtout en ce qui concerne Hard Drivin'.

Xybots (Tengen)

Dans ce jeu, l'écran est divisé en deux pour deux joueurs, et c'est surtout à deux qu'il est intéressant d'y jouer. Vous voyez votre personnage de dos, et apercevez donc ce qu'il regarde devant lui. Vous le déplacez dans un labyrinthe assez simple, et obtenez donc une vue en 3D des lieux, un peu comme dans Dungeon Master, sauf qu'en plus vous avez votre personnage devant vous. Le but est d'aller de niveau en niveau tout en détruisant tous les robots qui arpentent les couloirs. Vous trouverez aussi des pièces, des pastilles d'énergie, des armes supplémentaires et des clés, qui permettent d'ouvrir des passages secrets. Une fois à la fin du niveau, vous pourrez dépenser votre argent en ache-tant une carte du niveau suivant, des géniales armes et j'en passe.

L'intérêt de Xybots est de proposer une vue qui donne l'impression au joueur d'être vraiment dans le labyrinthe, et c'est peut-être ce qui sera difficile de rendre sur micro-ordinateur. D'ailleurs, Xybots est le type même de jeu qui est difficile à adapter, rien que par les commandes. En effet, la manette du jeu d'arcade se dirige normalement, mais peut aussi être tournée (en fait, "tordue" serait le terme le plus juste) lorsque l'on veut regarder dans une autre direction. Ceci n'étant pas possible sur micro-ordinateur, la version que nous avons vue permettait de tourner en appuyant sur le bouton, ce qui signifie qu'il sera impossible de se déplacer en tirant, comme on peut le faire avec l'arcade. Cependant, le jeu étant particulièrement prenant et d'après la préversion que nous avons vue, Xybots sera tout de même une excellente conversion. La sortie est prévue pour juin 1989 sur Amiga, PC et Atari ST. Les programmeurs qui s'occupent de l'adaptation sont Teque, ceux qui ont fait Blasteroids pour Mirrorsoft, ce qui donne une idée de la réalisation que l'on est en droit d'attendre.

A.P.B. (Tengen)

A.P.B. est un jeu peu connu en France, encore que l'on en trouve quelques-uns sur Paris. A.P.B., cela signifie "All Points Bulletin". Dans ce jeu, vous dirigez une voiture de police qui patrouille dans une ville. L'écran défile dans toutes les directions, et votre voiture se dirige relativement facilement. Au début de la journée, vous devez décider de ce que vous allez faire : chercher des trafiquants, des soulards, des autostoppeurs, ou même rechercher l'ennemi public numéro un ! A.P.B. est un jeu assez hilarant, avec des graphismes et des animations dignes d'un dessin animé.

Côté jeu, c'est assez original. De temps en temps, vous pourrez vous arrêter dans une station service, et faire équiper votre voiture de divers équipements pour accroître votre vitesse ou votre puissance. A.P.B. devrait sortir sur Amiga, Atari ST et PC durant l'été 1989. Nous avons vu une préversion où le défilement multidirectionnel était bon, mais où le graphisme était peu coloré, mais il n'était que provisoire, alors wait and see.

Dragon Spirit (Tengen)

Si A.P.B. n'est pas très connu, il faut bien avouer que Dragon Spirit l'est encore moins. Je n'ai jamais vu une seule machine en France, et même en Angleterre, je n'ai jamais pu y jouer. Heureusement, nous avons quand même réussi à obtenir des photographies de ce jeu, ainsi qu'un petit descriptif. Dans Dragon Flight, vous jouez le rôle d'un chevalier qui s'est transformé en dragon pour traverser le pays dans les airs et secourir une princesse répondant au doux nom d'Alicia. En fait, il s'agit d'un "bête" jeu de tir dans lequel vous devrez faire face à d'énormes monstres, à côté desquels vous semblerez bien minuscule. Plus vous ramassez d'oeufs durant le jeu, plus votre dragon évolue, et vous aurez bientôt (sapristi !) jusqu'à trois têtes qui cracheront le feu, ne laissant vraiment plus aucune chance à vos ennemis.

Dragon Spirit
Dragon Spirit

C'est un jeu qui devrait sortir à la rentrée, et qu'il sera assez simple d'adapter vu le thème. En fait, tout se jouera au niveau des graphismes et du défilement.

Final Lap (Tengen)

Final Lap est la continuité de tous les jeux Atari ayant pour thème les courses automobiles. Entre Pole Position et Final Lap, bien des années se sont écoulées, et la réalisation de ce dernier est vraiment parfaite. Côté graphisme, c'est absolument incroyable, puisque l'on voit les voitures sous tous les côtés quand on les dépasse, et l'animation est elle aussi excellente.

Mais là où le jeu est vraiment innovateur, c'est que dans les salles d'arcade, il propose à deux joueurs de participer en même temps et de concourir l'un contre l'autre ! C'est là où le jeu devient vraiment bon, mais c'est aussi là où l'on se demande s'il sera possible de faire quelque chose de bien. Impossible de produire un bon jeu en séparant l'écran en deux, chaque joueur aurait un trop petit cadre pour jouer. L'option retenue consiste à relier deux ordinateurs à l'aide d'un cordon, ce qui sera effectivement excellent, mais mis à part à la rédaction de Génération 4, je connais peu de personnes qui possèdent deux ordinateurs. Cependant, il sera possible de jouer seul, ce qui reste tout de même agréable, si la réalisation est bien faite. Voilà un jeu qui pourrait être un concurrent du Vroom de Lankhor. La sortie est prévue sur Amiga, Atari ST et PC en octobre 1989.

Toobin (Tengen)

Voilà le plus original des jeux sortis en arcade ces derniers mois. Toobin possède un scénario original et une réalisation qui change des jeux de tir bêtes et idiots. Dans ce jeu, Jef et Biff, deux copains, décident de faire une course de descente de rivière dans une chambre à air. Comme il est possible de jouer à deux à la fois, les deux personnages se retrouvent à l'écran, chacun solidement coincé dans une chambre à air. Là où le jeu devient encore plus drôle, c'est au niveau des mouvements. Pour vous déplacer, vous devrez pagayer, et pour cela, vous disposez de quatre boutons, Un pour chaque bras et pour chaque sens, avant ou arrière. Bref, les bouées se manient un peu comme un char, puisque pour avancer, il faut pagayer vers l'avant avec les deux bras. Le plus fou reste à venir. Si les premières parties de la rivière que vous descendrez sont assez normales (il faut quand même éviter les obstacles, les épines qui crèvent votre bouée, les chasseurs qui tirent n'importe où, et j'en oublie), ça devient vite fou, avec un niveau où l'on croise des dragons par exemple.

Toobin
Toobin

L'adaptation de Toobin posera plusieurs problèmes. La première vient des commandes, puisque ici il ne sera possible que d'utiliser la manette, et certainement pas des touches, comme dans l'arcade, ce qui risque de compliquer le jeu. Ensuite, il y a 100 niveaux dans le jeu et les graphismes changent à chaque niveau, ce qui veut dire qu'il y en a un bon paquet, et qu'il sera impossible d'avoir tous les niveaux dans l'adaptation. Cependant, étant à la fois original, prenant, rapide et très sympathique, les programmeurs de Domark peuvent facilement faire un succès avec ce logiciel. Sortie prévue sur Amiga, Atari ST et PC en novembre 1989.

Hard Drivin' (Tengen)

Voici sans aucun doute le plus gros titre de tous les jeux en préparation chez Domark. D'ailleurs, alors que le jeu sera certainement fini avant l'été, il ne sortira pas avant décembre 1989 sur Amiga, PC et Atari ST, puisque ce sera le gros succès de Noël de Domark. Pour ceux qui ne connaîtraient pas Hard Drivin', il faut rappeler qu'il s'agit de la première simulation de conduite que l'on trouve en salle d'arcade. Simulation ? En effet, ici, pas question d'avoir une course toute simple. Hard Drivin' est à la course automobile ce que Falcon est aux simulateurs de vol. Entièrement en 3D, avec des écrans numérisés, Hard Drivin' est superbe, et propose une vue en 3D comme si vous étiez réellement dans une voiture. D'ailleurs, en arcade, le jeu n'est disponible que dans la version cabine.

Hard Drivin
Hard Drivin'

Deux parcours sont disponibles. Le premier, un parcours de vitesse, vous oblige à rouler vite et à doubler les voitures en évitant celles qui roulent en sens inverse, en face. Le second est un circuit de cascade qui vous permettra de sauter au-dessus d'une route sur un pont suspendu, de faire une boucle, de prendre un virage relevé et j'en oublie. Là où le jeu est fantastique, c'est qu'entre les graphismes magnifiques et très réalistes (il y a même une vache entièrement en 3D qui se balade dans un champ), les sons numérisés d'excellente qualité, et surtout le volant qui bouge tout seul et vous oblige à lui résister pour ne pas partir dans les décors, on ressort complètement éprouvé d'une partie de ce jeu.

Que restera-t-il de tout cela sur l'adaptation micro-ordinateur du jeu ? Je ne sais pas, et même si l'on perd pas mal de chose, cela pourrait tout de même être la course automobile sur nos micro-ordinateurs préférés. De plus, ayant vu ce qu'a fait le programmeur en 15 jours, je peux vous assurer que ça s'annonce très bien. C'est simple, côté 3D, c'est exactement comme dans l'arcade. Par contre, les fonds étaient moins beaux, mais le programmeur qui avait fait cette préversion l'avait réalisée de mémoire, car il ne disposait pas du jeu pour le faire correctement. Il avait juste fait cette préversion pour convaincre les responsables de Domark qu'il pouvait le faire. Eh bien, je peux vous dire qu'ils lui ont confié le projet, et on les comprend. C'est très rapide, mais pour le moment, il manque les autres véhicules !

Elite

Elite est une société qui est plus connue pour ces jeux originaux que pour ses adaptations, et qui a surtout fait des adaptations sur les machines 8 bits.

Adaptations déjà réalisées :
  • 1988 : Ikari Warriors, Buggy Boy, Bombjack, Space Harrier.
  • A venir : Paperboy, Ghost's And Goblins, Commando.
Si Ikari Warriors et Bombjack étaient très moyens, Elite a tout de même sorti les magnifiques Buggy Boy et Space Harrier. Les titres en cours d'adaptation sont en fait de vieux titres, mais ce sont tous les trois des succès en puissance, et on comprend pourquoi tout le monde les attend.

Paperboy (Tengen)

Paperboy est un assez vieux jeu dont la société Elite avait eu les droits il y a bien longtemps. C'est un titre de Tengen, la filiale arcade de chez Atari, et il est, comme tous les jeux de ce label, assez original. Vous dirigez un facteur sur son vélo, et votre but est de livrer le journal chez tous vos clients. Pour cela, vous roulez sur la route, les trottoirs, dans les jardins, et vous devez jeter les journaux afin qu'ils tombent devant la porte de vos clients, ce qui est loin d'être facile, surtout qu'il faut éviter tout ce qui traverse l'écran, que ce soit des véhicules, personnes, animaux et j'en passe.

Paperboy ne possède pas des graphismes complètement fous, et il devrait être assez simple d'en faire une adaptation de qualité. Les écrans dont nous disposons laissent envisager une adaptation de qualité, mais avec peu de couleurs. Cependant, le programme devant sortir en juin 1989 sur Atari ST, et juste après sur Amiga, nous verrons bien ce qu'il en est.

Ghosts 'n Goblins (Capcom)

Ghosts 'n Goblins devrait sortir en juillet 1989, soit un mois avant Ghouls 'n Ghosts, ce qui est tout de même étonnant. Ghosts 'n Goblins met donc en scène un chevalier nommé Arthur. Ce dernier doit traverser des tableaux inquiétants, comme un cimetière d'où sortent des morts-vivants, mais il devra également affronter d'autres monstres, tous aussi répugnants les uns que les autres. Moins fouillé que Ghouls 'n Ghosts, en raison de son ancienneté, c'est quand même avec plaisir que les fans de ce jeu le retrouveront sur leurs Atari ST et Amiga. L'adaptation semble réussie, et elle devait sortir beaucoup plus tôt, mais le programmeur de l'époque avait finalement renoncé devant la complexité de la tâche. Je ne sais pas qui c'est, mais je le plains, car s'il devait adapter la suite, il serait encore plus mal.

Commando (Capcom)

On ne présente plus Commando, le vétéran des jeux guerriers, qui nous a amené ensuite les Guerilla War, Ikari Warriors, Operation Wolf puis Cabal. Sans Commando, jamais nous n'aurions aujourd'hui tous ces produits. Dans Commando, vous dirigez un soldat qui doit faire face à des hordes de soldats venant tout droit d'un pays où l'on "parlheu afec un aczent étranche" ! Bref, vous pouvez leur tirer dessus, leur lancer des grenades à la figure, mais il vous faudra surtout éviter leurs tirs. Pour cela, vous disposez d'abris, mais ce ne sera pas toujours suffisant, surtout lorsque vous avez en face de vous des ennemis surélevés ou de pros engins. En effet, certains ennemis disposent d'un équipement, de side-cars ou encore de voitures.

Très simple à réaliser, le seul problème viendra en fait des graphismes qui devront être réussis. Avec Commando, revient l'espoir d'avoir un bon jeu de ce genre, Ikari Warriors et Victory Road ayant été mauvais l'un comme l'autre, et Guerrilla War ayant été finalement annulé. En attendant, la sortie du jeu n'est pas prévue avant septembre 1989.

Firebird

Label peu spécialisé dans l'adaptation de jeux d'arcade, on ne sait encore rien de ce qu'il deviendra dans le futur. Ayant été racheté par MicroProse, le futur des jeux prévus sous ce label est incertain, ce qui explique pourquoi nous ne donnons pas de date de sortie pour Rainbow Islands, Qui aurait dû sortir en juin 1989.

Adaptations déjà réalisées :
  • 1988 : Bubble Bobble, Flying Shark.
  • A venir : Rainbow Islands.
Les adaptations déjà faites furent peu nombreuses mais à chaque fois excellentes. Bubble Bobble était aussi prenant que le jeu d'arcade, Flying Shark était aussi réussi.

Rainbow Islands (Taito)

Ce jeu n'est autre que la suite de Bubble Bobble, et on y retrouve Bub et Bob, les deux héros de la première partie. Seulement ici, ils se sont transformés en humains, et en plus, vous jouez soit l'un soit l'autre, et il n'est donc plus possible de jouer à deux à la fois, ce qui est dommage. Par contre, le jeu est dans le même style, tout en ayant bien des différences. Pour ce qui des similitudes, c'est assez simple puisque le but du jeu est d'éliminer tous les monstres à chaque niveau pour passer au suivant, et qu'au lieu de lancer des bulles, vous lancez des arcs-en-ciel, sur lesquels vous pouvez grimper (plus facilement que sur les bulles de Bubble Bobble). Toujours dans les similitudes, on retrouve le graphisme simple mais très dessin animé, plus coloré et plus animé que dans la première partie. Pour ce qui est des différences, l'écran est grand et défile dans tous les sens, il faut, une fois tous les monstres éliminés, aller en haut du tableau avant d'être rattrapé par le niveau de l'eau qui monte.

Rainbow Islands
Rainbow Islands

Toujours aussi drôle et sympathique à jouer, Rainbow Islands est incontestablement une reussite, aussi bien sur Atari ST que sur Amiga, réussite qu'il faudra attendre encore un peu, le temps que MicroProse décide de la date de sortie de ce petit joyau. Espérons qu'ils se dépêcheront parce que des jeux comme ça, on n'en voit pas tous les jours.

Mediagenic

Voilà une société qui est spécialisée dans les adaptations de jeux, et qui semble vouloir en faire sa principale occupation, tout en continuant l'édition de programmes originaux.

Adaptations déjà réalisées :
  • 1988 : Supersprint, Enduro Racer, Rampage, Super Hang On, SDI, R-Type, Afterburner.
  • 1989 : Real Ghostbusters.
  • A venir : Ace Attacker, Altered Beast, Dynamite Dux, Fighting Soccer, Galaxy Force, Hot Road, Power Drift, Sonic Boom, Super Wonder Boy, Time Scanner, Spirit Ninja.
Les adaptations signées Mediagenic ont comme particularité d'être très différentes de l'une à l'autre. Super Hang On, SDI et R-Type étaient excellents, Supersprint, Rampage déjà plus moyens et enfin Enduro Racer, Afterburner et Real Ghostbusters étaient carrément mauvais. Les jeux à venir ont toutes les chances d'être aussi variables pour ce qui est de la qualité, même si les responsables de Mediagenic nous promettent que désormais, il n'y aura que du bon !

Ace Attacker (Sega)

Ace Attacker est un jeu de volley ball signé Sega. L'originalité vient du fait que le jeu est vu du dessus. De ce fait, à chaque fois que la balle monte, elle grossit pour finir par prendre une grosse partie de l'écran. Le jeu en lui-même est une partie tout ce qu'il y a de plus normale en volley ball, avec des joueurs qui tournent, plongent, font des manchettes, des smashs et c'est tout. Graphiquement, c'est assez réussi, mais le côté technique est loin d'être très élevé, ce qui veut dire qu'une adaptation sur micro-ordinateur est faisable assez simplement. Reste à voir ce qu'Ace Attacker donnera à côté du jeu de volley ball que nous prépare Ocean. Réponse à la rentrée sur Amiga et Atari ST.

Altered Beast (Sega)

En voilà un jeu qu'il est bon. Dans ce programme, vous dirigez un ou deux guerriers (il est possible de jouer à deux simultanément) à travers plusieurs niveaux, souvent lugubres, peuplés de monstres en tout genre. En donnant des coups aux monstres, vous finissez par les tuer. Le paysage défile horizontalement, et vous avancez rapidement, rencontrant des monstres de plus en plus forts. Heureusement, certains monstres laissent derrière eux des globes d'énergie. Lorsque vous en ramassez, votre guerrier grandit, et lorsqu'il dépasse un certain nombre de globes, il se transforme en un animal. Au premier niveau, il s'agit d'un loup, au second d'un dragon, au troisième d'un ours, etc. Une fois que vous êtes sous votre forme animale, tout va mieux puisque vous disposez des caractéristiques de l'animal. Ainsi, le dragon peut cracher du feu, etc. A la fin de chaque niveau, vous affrontez un démon le plus souvent répugnant et très très fort.

L'adaptation est en cours et devrait sortir au mois de juillet 1989 sur Amiga et Atari ST. Nous vous présentons l'écran de présentation de la version Atari ST, qui est annoncée comme étant d'excellente qualité. Espérons-le, car à Génération 4, c'est un de nos jeux préférés.

Altered Beast
Altered Beast

Dynamite Dux (Sega)

Dans ce jeu, vous dirigez un personnage sorti tout droit des dessins animés, et ressemblant fort à WoodyWood Pecker. Vous allez devoir le sortir de plusieurs scènes au cours desquelles il devra affronter des situations hilarantes, de manière à retrouver sa bien-aimée. Il est possible de jouer à deux simultanément. Les personnages ne peuvent se défendre qu'en donnant des coups de poing, car ils vont de-voir se défendre des attaques des nombreux ennemis qui vont les attaquer, comme des lapins montés sur ressorts, des chiens. etc. Pour reprendre de l'énergie, vous devrez ramasser les sandwiches ou les glaces que l'on trouve par terre de temps en temps. Dynamite Dux est un jeu éclatant qui change des jeux de tirs habituels et qui reste tout de même très prenant. Sortie prévue sur Amiga et Atari ST pour l'automne 1989.

Fighting Soccer (Sega)

Dans la même série qu'Ace Attacker, Fighting Soccer est un jeu de football pour un ou deux joueurs, vu du dessus. La balle grossit ici aussi lorsqu'elle prend de l'altitude, et la principale caractéristique du titre est d'avoir un défilement superbe et des sprites assez gros. Côté jeu, c'est une classique coupe avec des qualifications, et il n'y a donc rien à redire à tout cela. C'est un bon jeu d'arcade, dont les commandes ne sont peut-être pas toujours simples, mais on s'y habitue tout de même.

L'adaptation sera difficile au niveau du défilement et des gros sprites, particulièrement sur Atari ST. Sans quoi, pour ce qui est des graphismes, il est tout à fait possible d'en faire quelque chose de bien. Maintenant, que rendra Fighting Soccer par rapport au jeu de football d'Ocean ? Comme pour Ace Attacker, nous ne le saurons pas avant la rentrée.

Galaxy Force (Sega)

Et voici le jeu qui sera pour Activision le succès de Noël. Galaxy Force fût le jeu qui fit suite à Thunderblade, et qui était encore plus beau, plus impressionnant, plus rapide. Dans ce jeu, vous dirigez un vaisseau spatial dans des décors en 3D qui sont réellement fabuleux. Vous tirez sur tout ce qui bouge, évitez les tirs ennemis ainsi que tout ce qui peut se balader dans l'espace. Rien d'autre à dire pour ce qui est du scénario. L'ensemble du jeu est basé sur l'incroyable réalisme et animation, ainsi que sur les effets de la version cabine de ce jeu, qui tourne carrément sur lui-même !

Galaxy Force
La cabine de Galaxy Force

Il faut bien le dire, Galaxy Force est l'adaptation qui fait peur. Quand on voit ce qu'ils nous ont fait avec Afterburner, on peut se demander ce que donnera Galaxy Force. Disons que le jeu est faisable, mais qu'il faut partir vaincu d'avance en se disant qu'on ne retrouvera pas le plaisir que l'on a d'y jouer en arcade. La sortie est prévue pour décembre 1989 sur Amiga et Atari ST.

POwer Drift (Sega)

Et voici le second succès de Noël d'Activision, qui n'est autre que l'une des meilleures courses de voitures à ce jour. Voitures ? Pas vraiment, puisque ici, il s'agit de kartings, et les circuits font plus penser au grand-huit qu'à autre chose tellement ils sont tordus. Il faut faire trois tours de piste et être parmi les trois premiers pour pouvoir continuer dans ce jeu qui utilise pleinement les routines d'animation en 3D de chez Sega. C'est graphiquement très réussi, et le jeu est captivant, surtout lorsque l'on joue dans la version cabine qui bascule sur les côtés de manière incroyable. C'est d'ailleurs ce qui risque de décevoir beaucoup ceux qui joueront à l'adaptation sur micro-ordinateur, car même si elle était réussie (ce qui est possible puisque le programmeur qui s'en charge est celui qui a réalisé Super Hang On sur Amiga et Atari ST), l'intérêt sera différent sur micro-ordinateur et en arcade. Enfin, nous serons fixés en décembre 1989, lors de la sortie de Power Drift sur Amiga et Atari ST.

Hot Road (Sega)

Nous n'avons pas réussi à trouver de photo de Hot Road, mais ce n'est pas bien grave, car si vous connaissez Supersprint, vous comprendrez rapidement ce qu'est Hot Road. En fait, Hot Road est une version améliorée de Supersprint. Il y a toujours des voitures, des virages, des obstacles, mais cette fois-ci la route défile dans tous les sens car le circuit fait largement plus d'un écran ! L'autre originalité vient du fait qu'en arcade, il est possible d'y jouer à quatre. Une fois arrivé à la fin d'une étape, vous continuez si vous êtes parmi les premiers. Si c'est le cas, vous pouvez aussi dépenser votre argent en achetant divers équipements pour votre voiture, permettant ainsi d'aller plus vite. La sortie se fera cet automne sur Amiga et Atari ST.

Sonic Boom (Sega)

Là, vous allez beaucoup rire, mais après avoir tout essayé pour avoir des renseignements sur ce jeu, en allant dans toutes les salles d'arcade de Paris puis en appelant l'attachée de presse d'Activision, eh bien nous n'avons pas réussi à obtenir soit des photos soit des informations sur ce jeu. Est-il si nul qu'il n'a jamais été disponible en arcade, ou bien n'est-il jamais sorti ? Nous continuons notre enquête, en espérant pouvoir vous en dire plus avant la sortie du jeu, cet automne, sur Amiga et Atari ST.

Super Wonder Boy (Sega)

Encore un jeu dont nous ne disposons pas de photos, mais vous connaissez tous Wonder Boy. Eh bien Super Wonder Boy, c'est un jeu qui ressemble énormément, mais alors énormement à The Great Glana Sisters, c'est-à-dire que c'est un jeu de tableau, avec des graphismes simples mais sympathiques (à la Bobble Bubble), et avec tout plein d'action. Bref, les adaptations pour Amiga et Atari ST sont prévues pour l'automne, et nous espérons pouvoir vous présenter quelque chose avant la sortie de ces jeux.

Time Scanner (Sega)

Voici le premier jeu qui sortira de chez Activision puisqu'il sera en vente sur Amiga et Atari ST juste après la sortie de ce numéro, soit à la fin mai 1989. Time Scanner est un flipper électronique qui comprend quatre niveaux. Chaque niveau est fait de deux parties, la partie haute et la partie basse. Entre les deux, l'écran défile, ce qui veut dire que votre flipper est haut de deux écrans ! Les quatre niveaux sont tous différents et propose des gadgets originaux, ainsi que des graphismes variés. Les mouvements de la balle, le tilt et même le dernier écran "casse-briques" se retrouvent dans l'adaptation sur Amiga et Atari ST qui est excellente. Le seul problème qui se pose est au niveau de la durée de vie d'un tel jeu.

Ninja Spirit (Irem)

Vous l'aurez remarqué, ce jeu est le seul qui ne soit pas de chez Sega dans les adaptations de Mediagenic. Il faut dire qu'ils avaient déjà pris R-Type l'année dernière, et que la conversion était excellente. Ninja Spirit ressemble énormément à Black Tiger de Capcom, puisque ici vous dirigez un samouraï à travers de nombreux niveaux où le joueur doit affronter des ennemis, mais aussi des pièges. Chaque ennemi est plus affecté par une arme que par une autre, et vous pouvez à tout moment choisir parmi les armes que vous possédez celle que vous désirez utiliser. Certains ennemis laissent des diamants derrière eux, diamants que vous devez récupérer, ce qui augmentera la force de vos armes. D'autres enclenchent des effets spéciaux qui sont à l'avantage du joueur, comme le dédoublement qui permet d'avoir deux personnages à la fois !

Ninja Spirit possède de superbes graphismes, une jouabilité parfaite, et une diversité qui en fait un jeu très captivant. L'adaptation n'est ni trop simple, ni trop complexe à réaliser, le tout étant de bien réussir les graphismes. Sortie prévue sur Amiga et Atari ST durant l'automne 1989.

MicroProse

Spécialiste des simulateurs, MicroProse n'a que très récemment annoncé qu'un jeu d'arcade allait être adapté. Avec la reprise de Firebird et de Rainbird, ce ne sera peut-être pas la dernière adaptation.

Adaptations :
  • A venir : Xenophobe.
Xenophobe (Bally)

Xenophobe est un jeu peu connu parce qu'assez moyen. Dans ce jeu, dont l'intérêt principal est d'être deux à y jouer, vous vous trouvez dans une station envahie par des êtres étranges que vous allez devoir éliminer. C'est graphiquement moyen et le jeu en lui-même n'est pas palpitant, mais une bonne adaptation peut en faire un jeu micro-ordinateur assez sympathique. La sortie est prévue sur Amiga et Atari ST pour la rentrée 1989.

Mirrorsoft

Mirrorsoft, compagnie appartenant au groupe Maxwell, n'est pas spécialisée dans les adaptations. Sa première remonte seulement à ce début d'année 1989, et il semble que les dirigeants de la compagnie préfèrent les jeux créés pour les ordinateurs 16 bits aux adaptations, même s'ils viennent d'acquérir les droits d'un nouveau jeu.

Adaptations déjà réalisées :
  • 1989 : Blasteroids.
  • A venir : Passing Shot.
Blasteroids était très bien réalisé, particulièrement sur Amiga, et même si le jeu n'était pas très original, la jouabilité était présente et on s'y laissait prendre.

Passing Shot (Sega)

Tiens, un jeu Sega qui a échappé à Mediagenic. Passing Shot est l'équivalent des jeux Ace Attacker et Fighting Soccer, mals il s'applique au tennis. Le jeu d'arcade autorise un à quatre joueurs à s'affronter en double. Le terrain est vu du dessus lors des échanges, avec la balle qui grossit lorsqu'elle monte, et le joueur dirige le personnage avec deux manettes. L'une d'elle commande les mouvements du personnage alors que l'autre permet de faire les coups avec la raquette. A noter qu'au service, il est possible de donner de l'effet à la balle. Bref, Passing Shot est un super jeu de tennis, et comme nous n'en avions pas de vraiment bons sur nos machines, espérons tous ensemble que cette adaptation soit réussie. Hélas, la sortie ne se fera pas avant la fin de l'année, et encore...

Ocean

Avec US Gold, Ocean fut la première compagnie à sortir des adaptations de jeux d'arcade sur nos micro-ordinateurs. C'est, parmi toutes les compagnies, celle qui produit des jeux d'une qualité souvent très bonne, même si certains produits n'étaient pas excellents. Cette année, en plus des adaptations prévues pour tous les micro-ordinateurs, de vieux jeux seront faits pour Amiga et Atari ST.

Adaptations déjà réalisées :
  • 1988 : Slap Fight, Arkanoid 2, Victory Road, Operation Wolf.
  • 1989 : Dragon Ninja, Robocop.
  • A venir : Renegade, Cabal, Chase HQ, New Zealand Story, Operation Thunderbolt.
Ocean nous a proposé les superbes Arkanoid, Arkanoid 2, Operation Wolf, Dragon Ninja et Robocop. Slap Fight était déjà beaucoup plus moyen, alors que Victory Road fut carrément nul !

Renegade (Taito)

Renegade est un assez vieux jeu dont Ocean avait fait des adaptations sur machines 8 bits il y a quelques années. Ils adaptent maintenant le jeu sur Amiga et Atari ST. Il est deux heures du matin, et vous descendez dans le métro pour rentrer chez vous. Malheureusement, ce n'est pas un endroit très sûr, et vous allez devoir affronter des types armés de battes de base-ball, de chaînes de moto, etc. Renegade est le jeu qui nous a amené par la suite les jeux de combat comme Double Dragon ou Vigilante.

L'adaptation est quasiment terminée sur Amiga et Atari ST, et la seule chose que l'on puisse dire, c'est que cela semble très décevant. Les sprites sont assez laids, le personnage est difficilement contrôlable et le jeu est particulièrement difficile. Espérons que tout ceci sera amélioré d'ici la sortie du jeu, dans quelques semaines.

Cabal (Electrocoin)

Cabal est un croisement de la représentation de Xybots et du scénario d'Operation Wolf. Disons simplement que l'action est similaire à Operation Wolf, et consiste à tirer et à lancer des grenades sur tout ce qui bouge d'un pixel à l'écran. Côté originalité, ici, on dirige un personnage, au premier plan, vu de dos, ainsi qu'un curseur qui permet de viser dans une direction bien précise. Le fait de diriger le personnage permet par exemple de le mettre à l'abri derrière les nombreux obstacles que l'on trouve dans le jeu. Les scènes sont par contre un peu plus variés, avec des surprises de temps en temps.

Cabal est un jeu qui fait un véritable carton dans les salles d'arcade, et l'adaptation, prévue four décembre 1989, a toutes les chances d'être excellente, le jeu n'étant pas des plus complexes à réaliser. De plus, l'adaptation sera assurée par Ocean France, en qui nous commençons à avoir confiance pour tout ce qui concerne la réalisation de ce type de produits.

Chase HQ (Taito)

Encore un succès de Noël, encore un jeu qui cartonne dans les salles d'arcade. Chase HQ, c'est le jeu vidéo du feuilleton "deux flics à Miami". Ce n'est pas officiel, mais quand on voit la tête des deux flics à bord de la voiture, ça semble évident. Dans ce jeu donc, vous devez intercepter des criminels en voiture. Vous montez donc dans la vôtre, qui est loin d'être une petite voiture, et foncez sur les routes. Vous disposez d'un temps limité pour arriver jusqu'à la voiture des bandits, sans quoi la partie se termine. Il faut donc foncer sur les autoroutes en évitant les voitures, mais vous pouvez aussi prendre des raccourcis, le plus souvent spectaculaires et où l'on voit voler des buissons, barrières de tous les côtés. Si vous arrivez à temps en vue de la voiture ennemie, vous disposez d'un délai supplémentaire pour l'intercepter. Pour cela, Il suffit de lui donner des grands coups, ce qui fait partir un morceau de la voiture à chaque fois. Après une dizaine de chocs, le moteur prend feu et la voiture s'arrête, vous permettant ainsi d'en finir avec le bandit. Et le jeu passe au niveau suivant, plus complexe, etc.

Chase HQ
Chase HQ

C'est graphiquement géant, l'impression de vitesse étant particulièrement bien rendue, et on peut se demander s'il sera possible de faire cela sur des PC, Amiga ou Atari ST. De plus, la variété des décors et des routes fait que l'adaptation sera vraiment difficile. Enfin, nous comptons sur Ocean pour ne pas gâcher l'occasion qu'ils ont de nous faire une bonne course automobile et un bon jeu d'action !

New Zealand Story (Taito)

Tiens, une exclusivité Génération 4 ! Nous vous présentons ici non seulement le jeu d'arcade, mais aussi la version 16 bits de ce jeu. New Zealand Story est loin d'être un jeu d'arcade connu. Pour vous dire la vérité, je n'en avais jamais attendu parler jusqu'à ce qu'Ocean en rachète les droits, et je dois avouer que cela me surprend car il est excellent. Dans ce jeu, vous dirigez un kiwi (l'animal) qui doit retrouver le reste de sa famille capturée par des méchants vilains cruels trafiquants. Le jeu en lui-même est un jeu à la Bobble Bubble, si ce n'est que chaque niveau fait plusieurs écrans, et qu'il y a donc un défilement multidirectionnel. Votre kiwi peut marcher, sauter, tirer sur les ennemis et utiliser des gadgets qu'il trouve en route, comme un ballon dirigeable qui lui permet d'aller partout.

New Zealand Story
New Zealand Story

Graphiquement, c'est super mignon, et le jeu en lui-même est assez sympathique. A la fin de chaque niveau, vous rencontrerez un gros monstre, comme une baleine à la fin du premier. L'adaptation du jeu est presque finie, et pour avoir vu la version Amiga, je peux vous assurer que cela s'annonce très bien. Les graphismes sont aussi sympathiques que ceux du jeu d'arcade, le défilement est excellent et la mécanique de jeu reste la même. Un jeu qui devrait sortir avant l'été, pour le bonheur de ceux qui ont un Amiga ou un Atari ST.

Operation Thunderbolt (Taito)

Encore un jeu prévu pour Noël, et qui devrait faire un aussi grand carton que le premier jeu dont il est la suite : Operation Wolf. Operation Thunderbolt garde toute l'intelligence du jeu, c'est-à-dire rien. Vous continuez à tirer frénétiquement sur tous les soldats, chars, etc. qui bougent, en évitant tout de même de tirer sur les civils qui passaient (on se demande pourquoi) par là. Quoi de neuf par rapport à Operation Wolf ? Ici, beaucoup de scènes ne défilent plus latéralement mais sont en 3D. Votre personnage avance dans la rue et les soldats avancent aussi vers vous ! De plus, on peut y jouer à deux, ce qui est également plus intéressant.

La conversion sera-t-elle facile ? Oui, car en fait c'est un jeu où la technique compte peu, et seuls les graphismes devront être de qualité. Non, car les scènes en 3D demandent un nombre important de sprites, et il sera impossible de jouer à deux à la souris, ce qui veut dire que s'il faut y jouer à la manette, il n'y aura pas la spontanéité du jeu d'arcade. Une conversion à suivre attentivement.

US Gold

US Gold est aussi l'un des grands noms pour les adaptations de jeux. S'il pourrait vous sembler en lisant le récapitulatif ci-dessous qu'ils limitent les adaptations, n'oubliez pas que le label Capcom, présenté plus haut dans ce dossier, leur appartient, et qu'ils ont tendance à pousser ce dernier.

Adaptations déjà réalisées :
  • 1987 : Metrocross, Xevious, Gauntlet, Indiana Jones & The Temple Of Doom.
  • 1988 : Road Runner, Out Run, Rolling Thunder, Gauntlet 2, Thunderblade.
  • 1989 : Road Blaster.
  • A venir : Vigilante.
Les adaptations sont de qualités inégales, mais restent bonnes avec les excellents Gauntlet, Gauntlet 2, Road Runner, Thunderblade, bonnes avec Mectrocross, Xevious et Rolling Thunder, moyennes avec Out Run et en dessous de tout avec Indiana Jones. Vigilante, le seul jeu prévu n'étant pas sous le label Capcom, arrive bientôt.

Vigilante (Irem)

Dans Vigilante, vous devez combattre des hordes de skinheads, tout simplement parce qu'ils ont enlevé votre fiancée ! Des sprites énormes, un défilement latéral différentiel et des graphismes très beaux sont la particularité du jeu d'arcade. Côté jeu, il se résume à avancer en se débarrassant de tous les ennemis qui arrivent, et vous disposez pour cela d'une panoplie de coups assez Intéressants. Les niveaux sont nombreux et assez variés, et le jeu est agréable à jouer.

Vigilante
Vigilante

L'adaptation sur les micro-ordinateurs 16 bits ne devrait plus trop tarder, et conservera le défilement différentiel (sur Amiga) et les superbes graphismes. Le seul reproche que l'on puisse faire est au niveau des sprites, qui sont largement plus petits que dans l'arcade. Après avoir vu Dragon Ninja, on a l'impression d'avoir devant soi de minuscules sprites. Cependant, la jouabilité est semblable à l'arcade.

Virgin

Peu spécialisé dans les adaptations, Virgin avait à Noël 1988 sorti l'adaptation de Double Dragon. Avec la disparition de FIL, les adaptations réalisées pour la compagnie française se sont retrouvées sans éditeur, et c'est Virgin qui a finalement repris une partie des titres.

Adaptations déjà réalisées :
  • 1988 : Double Dragon.
  • A venir : Silkworm, Shinobi, Gemini Wings, Continental Circus, Ninja Warrior, Double Dragon 2.
L'adaptation de Double Dragon était moyenne, surtout au niveau de la jouabilité puisque l'on terminait le jeu rapidement.

Silkworm (Tecmo)

Silkworm est un jeu de tir à défilement horizontal différentiel, auquel deux joueurs peuvent participer en même temps. L'originalité, par rapport aux autres jeux du style, c'est que les deux joueurs ne disposent pas du même engin. Le premier dirige un hélicoptère qui peut aller partout mais qui est vulnérable car de nombreux ennemis volants lui tirent dessus, et le second dirige une jeep équipée d'un canon orientable, et qui peut sauter au-dessus des obstacles, et qui craint tous les ennemis au sol. En gros, la tactique de jeu à deux consiste à protéger son coéquipier, et la jeep doit tirer en l'air pour détruire les hélicoptères, avions, et autres ennemis, alors que l'hélicoptère doit tirer au sol pour protéger la jeep.

Côté jeu, ce n'est pas l'originalité folle, mais on trouve des ennemis bien différents de tableaux en tableaux, avec de grosses machines à éliminer en fin de parcours. Bref, Silkworm est un jeu qui sait ajouter de l'originalité à du jeu de tir, ce qui est assez rare et donc plaisant.

Les versions Amiga et Atari ST arrivent bientôt. Nous avons vu la version Amiga qui est fantastique et qui possède un défilement différentiel superbe, et qui ressemble à s'y méprendre à l'arcade. La version Atari ST est un peu moins belle mais tout aussi jouable. Les adaptations risquent donc de faire un beau carton et de se retrouver parmi les succès du moment.

Shinobi (Sega)

Shinobi n'est autre qu'une réadaptation de Rolling Thunder, avec une ou deux petites choses en plus. Dans Shinobi, vous dirigez un guerrier ninja à travers chaque niveau. L'écran défile horizontalement, et vous devez affronter de nombreux ennemis qui sortent des côtés de l'écran, mais aussi des portes, etc. Les ennemis sont variés, et certains sont particulièrement forts. A chaque fin de niveau se déroule une phase de bonus en 3D où l'on doit repousser les attaques d'une horde de ninja, puis le jeu continue avec de nouveaux décors et des ennemis encore plus forts. Étant une réadaptation, le jeu n'est pas particulièrement original, mais l'adaptation de Rolling Thunder n'ayant pas été des meilleures, Shinobi possède un bel avenir devant lui s'il est réussi.

Gemini Wings (Tecmo)

Gemlni Wings est encore une fois un jeu d'arcade peu connu. Il s'agit d'un jeu de tir à défilement vertical, où deux joueurs peuvent participer en même temps, à travers sept niveaux de décors organiques. Les ennemis sont ici des abeilles géantes, des saumons volants et j'en oublie des meilleurs. Vous tirez sur tout ce qui bouge, récupérez des armes abominables d'efficacité et avancez rapidement à chaque niveau. Une originalité : les armes supplémentaires peuvent être volés par votre coéquipier et même par les ennemis, ce qui peut être très gênant ! Prévu pour la rentrée 1989 sur Amiga et Atari ST, ce jeu peut être intéressant si toutes les options de l'arcade sont disponibles et si les graphismes restent aussi beaux que ceux de l'original.

Continental Circus (Taito)

A l'origine, ce jeu aurait dû s'appeler "Continental Circuit", mais le titre avait été donné par téléphone, et l'un des interlocuteurs a compris "Circus", d'où ce nom étrange pour une course de voiture. Bref, Continental Circus est une course de F1 comme Pole Position et ses suites, et n'a rien de plus au niveau des idées du jeu. Vous devez tourner sur des circuits assez vite pour obtenir du temps supplémentaire, manière à pouvoir continuer. L'intérêt supplémentaire qu'offre le jeu d'arcade est d'avoir des lunettes en 3D qui mettent une vision en relief, ce qui est excellent. Par contre, il me semble difficile de pouvoir refaire la même chose sur nos micro-ordinateurs, et s'il n'y a plus de relief, on risque se retrouver avec une simple course automobile, ce qui ne fera pas de mal si elle est bien faite, mais tout de même ! De toute manière, le jeu ne sortira pas avant la rentrée 1989...

Ninja Warriors (Taito)

Si vous n'avez jamais vu Ninja Warriors en salle d'arcade, cela vaut le coup d'aller en chercher un, parce qu'il est géant ! Géant tout d'abord parce que large de trois écrans, ce qui permet d'avoir un espace de jeu vraiment énorme. Géant ensuite parce que le jeu est très captivant-prenant, que l'on peut y participer à deux simultanément. Chaque joueur dirige un ninja qui peut donner des coups de couteau, et qui envahissent un camp militaire. Les soldats sortent de partout, et vous aurez même à affronter des chars et autres engins maléfiques ! La surprise vient du fait que lorsque vous vous faites toucher une première fois, votre blessure laisse apparaître quelques fils, et après plusieurs coups, vous ne dirigerez plus qu'un robot. Eh oui ! Votre ninja était un cyborg.

Bref, Ninja Warriors est un des meilleurs jeux du genre, et j'espère que l'adaptation sera réussie. Au moins, on est sûr qu'il ne faudra pas trois écrans de télévision pour y jouer. Prévu pour la rentrée 1989 sur Amiga et Atari ST.

Double Dragon 2

On aurait dû se douter qu'après avoir réalisé Double Dragon, ils allaient acheter les droits de la suite. Eh bien voilà qui est fait, et Double Dragon 2 sortira certainement pour Noël 1989. Le jeu est très semblable au premier, si ce n'est qu'en arcade, les graphismes sont beaucoup plus jolis. Sans quoi il s'agit toujours d'un jeu de combat ultraviolent où deux personnes peuvent jouer en même temps. Vous disposez toujours d'une panoplie de coups assez impressionnants, et pouvez toujours ramasser des armes pour les utiliser, Bref, ça va saigner sur Atari ST et Amiga, mais espérons que le jeu sera moins dur que le jeu d'arcade qui est infernal.

Et les autres

Certains gros titres restent à acheter. D'autres ont été achetés mais nous n'en savons rien, ça nous arrive de temps en temps. Enfin, d'autres ont été achetés et nous ne pouvons pas encore vous le dévoiler, mais sachez qu'il y a de grandes chances pour que le génial P.O.W. de SNK soit pris, ainsi que Turbo Out Run de Sega (mais qui va bien pouvoir prendre la suite d'Out Run ?) et Shadow Warriors de Tecmo. Ce dossier n'est donc pas clos, et nous vous donnerons de nouveaux renseignements d'ici le mois prochain.


[Retour en haut] / [Retour aux articles]