Obligement - L'Amiga au maximum

Vendredi 22 septembre 2017 - 03:01  

Translate

En De Nl Nl
Es Pt It Nl


Rubriques

 · Accueil
 · A Propos
 · Articles
 · Galeries
 · Glossaire
 · Hit Parade
 · Liens
 · Liste jeux Amiga
 · Quizz
 · Téléchargements
 · Trucs et astuces


Articles

 · Actualité (récente)
 · Actualité (archive)
 · Comparatifs
 · Dossiers
 · Entrevues
 · Matériel (tests)
 · Matériel (bidouilles)
 · Points de vue
 · En pratique
 · Programmation
 · Reportages
 · Tests de jeux
 · Tests de logiciels
 · Tests de compilations
 · Articles divers

 · Articles in english
 · Articles in other languages


Twitter

Suivez-nous sur Twitter




Liens

 · Sites de téléchargements
 · Associations
 · Pages Personnelles
 · Moteurs de recherche
 · Pages de liens
 · Constructeurs matériels
 · Matériel
 · Autres sites de matériel
 · Réparateurs
 · Revendeurs
 · Presse et médias
 · Programmation
 · Développeurs logiciels
 · Logiciels
 · Développeurs de jeux
 · Jeux
 · Autres sites de jeux
 · Scène démo
 · Divers
 · Informatique générale


Jeux Amiga

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Trucs et astuces

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Glossaire

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Partenaires

Annuaire Amiga

Amedia Computer

Relec

Hit Parade


Contact

David Brunet

Courriel

 


Actualité de septembre/octobre 1997
(Rubrique écrite par Bruce Lepper et Jac Pourtant et extraite d'Amiga News - octobre/novembre 1997)


- La carte PowerPC de Phase 5 enfin disponible

Phase 5 a commencé à livrer ses très attendues cartes PowerPC pour Amiga. Les CyberStormPPC sont des cartes avec trois processeurs : un pour le PowerPC 604e (de 150 à 200 MHz), un pour le 68k (du 68040/25 au 68060/50 MHz) et un dernier pour l'Ultra Wide SCSI, norme de SCSI complètement nouvelle pour le monde Amiga. La puissance du PowerPC 604e à 200 MHz permet de recoller avec les meilleurs PC actuels. Le code PowerPC est géré à travers la bibliothèque ppc.library de Phase 5 (PowerUP) donc le système Amiga reste exécuté par le 68k. Mais la conception de la carte avec sa mémoire 64 bits accélère légèrement le Workbench et les applications 68k.

Alors que les CyberStormPPC sont ciblées pour les Amiga 3000(T)/4000(T), des variantes pour A1200 sont annoncées pour "bientôt". Phase 5 prévoit également de sortir une carte graphique de nouvelle génération qui se fixera sur les cartes PowerPC grâce à un connecteur spécial.

Les prix :
  • CyberStormPPC à 150 MHz sans 68k : 4790 FF.
    • avec 68040/25 : 5190 FF.
    • avec 68040/40 : 5490 FF.
    • avec 68060/50 : 7090 FF.
  • CyberStormPPC à 200 MHz sans 68k : 6290 FF.
    • avec 68040/25 : 6690 FF.
    • avec 68040/40 : 6990 FF.
    • avec 68060/50 : 8590 FF.

- Guerre entre Phase 5 et Haage & Partner

Le 27 septembre 1997, Haage & Partner a publié un communiqué présentant WarpUP, son système gérant le PowerPC des cartes PowerUP de Phase 5. Il s'agit d'un remplacement du système PowerUP de Phase 5, incompatible avec celui-ci. Haage & Partner dit que son WarpUP est plus rapide que PowerUP et plus "conforme" Amiga grâce à un format d'exécutable en "hunk". Phase 5 a réagi deux jours après en soulignant que "WarpUP n'offre rien de plus que la fonctionnalité standard offerte par l'environnement logiciel PowerUP". Phase 5 met en garde contre l'utilisation de WarpUP qui entraîne une incompatibilité avec sa solution. Le constructeur allemand suspend d'ailleurs toute aide à Haage & Partner. Pour plus d'information à ce sujet, voir notre article spécial.


- Changement de stratégie pour PIOS

La société PIOS, qui travaille depuis un an sur un projet de nouvel ordinateur, est en passe de changer sa stratégie. En effet, Apple vient de racheter les activités de clonage Mac de Power Computing (pour 100 millions de dollars en échange d'actions) et annonce qu'aucune technologie conçue par Apple ne sera désormais mise sous licence, y compris Mac OS 8 pour carte mère CHRP. Le coup est dur pour PIOS qui, avec son Maxxtrem (une variante du PIOS One) voulait faire exactement cela.

PIOS est intéressé, pour sa machine, par les systèmes Linux, pOS et BeOS. La licence AmigaOS fut jugée trop chère au temps d'Amiga Technologies, mais de nouvelles discussions sont possibles. On note aussi que, la carte mère étant indépendante du processeur, un PIOS One avec processeur x86 pourra facilement être conçu. Une carte processeur est d'ailleurs prévue dans ce sens, permettant de faire tourner Windows sur un PIOS One. Pour plus d'informations sur ce changement de stratégie, voir notre article spécial.


- Access en production

Mick Tinker, directeur d'Index Information Ltd en Grande-Bretagne, annonce que son "Amiga sur une carte" sera en production à partir du 6 octobre.

Ce produit à bas prix est destiné aux fournisseurs de solutions multimédias. Voici la configuration vendue au prix de 415 dollars US (environ 2400 FF) par quantité de 1 à 100 (le prix pour A500+ n'est que de 330 $) :
  • Processeur 68EC020 à 14 MHz.
  • 2 Mo de mémoire Chip, 2 Mo de mémoire Fast.
  • Interface IDE et câble.
  • CDFS en ROM.
  • Lecteur de disquette Amiga double densité.
  • Échantillonneur de son avec entrée micro.
  • Horloge.
  • NV-RAM (mémoire non volatile) pour information de configuration.
  • Support de montage 5 1/4".
  • Enjoliveur et support arrière.
Access (photo 1, 2) sera également disponible monté en boîtier avec alimentation sous l'appellation Full Access (prix de 420 à 510 $).

Deux autres produits sont en préparation chez Index et devraient sortir avant Noël :

Le Connect est décrit comme un "serveur multimédia et communication pour la maison". Ce sera un "compatible A4000" avec clavier PC, quatre connecteurs ISA et trois Zorro III. Il dispose aussi d'un port vidéo Amiga, un 68040 ou 68060 comme processeur et un prix d'environ 7000 FF. Le Connect sera vendu sous forme de carte mère nue aux sociétés qui peuvent le configurer et l'habiller selon les besoins de leurs marchés.

L'InsideOut est une formule qui n'a pas encore été vue sur Amiga, permettant une accélération du système Amiga sous certaines conditions, et une compatibilité Mac et PC. Mais Index ne veut pas encore donner de détails.


- Entretien avec Petro Tyschtschenko : un accord avec les Chinois est possible

Bruce Lepper : Gateway semble en train de faire un investissement majeur dans l'Amiga.

Petro Tyschtschenko : C'est exact.

BL : Combien de personnes vont travailler chez Amiga Inc. ?

PT : Je dirais que dans six mois, on aura environ trente personnes là-bas. Mais le chiffre change chaque jour...

BL : Quand on voit les déclarations de différentes personnes, y compris vous-même, on peut en déduire qu'une décision a été prise de développer une nouvelle génération d'Amiga. Est-ce vrai ?

PT : Oui, il y a des projets, bien sûr, mais en ce moment nous n'en parlons pas en détail. Nous avons l'expo de Cologne les 14, 15 et 16 novembre, et l'équipe viendra des États-Unis, avec tous les gens que l'on voudrait embaucher ainsi que Jeff Schindler (directeur d'Amiga Inc.) bien sûr. Nous organiserons des ateliers et la très attendue conférence pour développeurs. Nous inviterons tous les développeurs et nous discuterons la stratégie sur l'avenir, etc.

BL : Vous discutez toujours avec Phase 5 ?

PT : Oui, j'ai parlé avec eux aujourd'hui même.

BL : Et avec les Chinois ?

PT : Oui. Nous espérons pouvoir annoncer à Cologne un accord qui sera bénéfique pour tout le monde.

BL : Il n'y a pas encore eu de déclaration officielle de la part de Gateway concernant leurs projets pour l'Amiga. Pourquoi ?

PT : Ils sont très discrets, mais ils m'ont promis qu'ils feront une déclaration dès que possible. C'est nécessaire. Ça viendra d'Amiga Inc., et non de Gateway.

BL : La nouvelle version de l'OS a pris un peu de retard ?

PT : Oui, je dirais qu'elle sera prête au printemps.


- Discours de Darrek Lisle

Darreck Lisle, chargé des relations externes d'Amiga Inc., a donné quelques indications sur l'avenir de la machine, au cours d'une rencontre avec le club "Amiga Users of the Heartland" de Omaha, Nebraska, États-Unis, le 16 septembre 1997. On apprend par exemple que la prochaine mise à jour d'AmigaOS nécessitera bien les ROM 3.1. RTG et AHI devraient intégrer cette mise à jour du système, tout comme une pile TCP/IP, mais pas de MUI qui est jugé "trop lourd".


- Les dernières nouvelles de Phase 5

DeltaGraph'X nous informe que la fabrication de CyberStorm 68060 a été arrêtée. On parle d'une CyberStorm Mk3 qui pourrait ressembler à une carte PowerPC sans le processeur 604. Arrêt également de la fabrication des cartes Blizzard 1240, Blizzard 2040 et CyberStorm Mk2. Apparemment les processeurs 68040 ERC ne sont plus disponibles. En théorie, Phase 5 aurait commencé à livrer les premières cartes PowerPC bien avant que vous lirez ces lignes.


- Changement de sysop chez Ramses

Hervé Sonneville écrit :

Après de bons et loyaux services, Philippe Brand a décidé pour des raisons personnelles de quitter son poste de sysop du BBS Ramses. C'est Pierre Delisle qui a repris le flambeau depuis la fin du mois de juin. Depuis cette date, les anciens numéros d'appel de Ramses ne sont plus valables et il faut dorénavant appeler le 01.30.50.24.14. Nous essayons de voir avec France Télécom afin de faire transférer les anciens numéros depuis chez Philippe vers le nouveau domicile de Ramses chez Pierre. Je vous tiendrais au courant de la suite des événements. Avec ce changement, Ramses en a aussi profité pour se refaire une beauté, surtout en ce qui concerne l'interface du BBS, ainsi que son accessibilité. Je tiens à profiter de ces lignes pour dire un grand merci à Philippe Brand pour tout ce qu'il a fait afin que vive Ramses et aussi pour les nombreuses heures passées à nous satisfaire. Merci Philippe. Et aussi je souhaite un bon courage à Pierre pour sa nouvelle tâche.


- Ramses s'ouvre

Depuis quelque temps déjà, toutes les conférences "Amiga" présentes sur Ramses étaient bien redistribuées sur les autres BBS français mais pas l'inverse. C'est-à-dire que les autres voyaient bien les messages écrits depuis Ramses mais les utilisateurs de Ramses ne voyaient pas les autres messages. Depuis peu de temps, ce problème est réglé, ce qui fait que, très bientôt, il y aura beaucoup plus d'intervenants dans les différentes conférences. C'est très bien pour avoir une plus grande ouverture sur le monde Amiga.


- O-Box

Un nouveau clone. Pourquoi O ? Parce que Oberland. Basé sur un A4000T, il est destiné avant tout aux fans de 3D. Équipé d'une carte PowerPC CyberStormPPC à 150, 180 ou 200 MHz, 2 Mo de mémoire Chip, 32 Mo de mémoire Fast, un lecteur de disquette haute densité, cinq emplacements Zorro II/III, Fast SCSI, AmigaOS 3.1 et Reflections 4.1 PowerPC. Son prix oscille entre 3900 et 4800 DM [Oberland].


- Baisse sur les Infinitiv

Le modèle de base Infinitiv A1300 descend à 799 DM. Le grand frère Infinitiv A1400 est disponible pour 1149 DM. Rappelons que l'extension de bus permet cinq emplacements Zorro II et que l'emplacement d'origine de la carte mère est libre pour une carte accélératrice. L'aîné, l'Infinitiv A1500 qui coûte à présent 1499 DM, possède cinq emplacements Zorro II/III, ce qui le transforme pratiquement en A3000/A4000 [MicroniK].


- Web Maker

Web Maker est un logiciel giftware pour faire ses pages HTML facilement. Basé sur MUI 3.x, il gère le glisser et déposer généreusement, même les images qui restent ainsi là où on les pose dans les pages. HTML 2 et 3 sont reconnus ainsi que diverses "netscaposités" [Andreas Rossbacher].


- Fusion

Ce nouvel émulateur Mac, distribué en exclusivité par Haage And Partner, sort déjà en version 1.1. Il est compatible Mac OS 8.0. 169 DM [www.haage-partner.com].


- Enhancer

Voici quelques précisions sur le mythique Enhancer, module pour le logiciel Real 3D, qui n'est toujours pas sorti et qui ne sortira que lorsque les nouveautés auront été dûment testées. Les particules créées par la méthode d'animation "Emetteur" ont dorénavant les caractéristiques suivantes :
  • Point, cône, rectangle, ligne et surface émettrice.
  • Les astérisques signifient que la valeur est modifiée par une enveloppe.
  • Mass* - min/max poids des particules.
  • Size* - min/max taille des particules en fonction du temps.
  • Velocity* - min/max vitesse attribuée aux nouvelles particules.
  • Bend* - de combien de degrés se courbe la trajectoire des particules à chaque image.
  • Lifetime* - min/max durée de vie des particules.
  • Particle Set* - A quoi ressemblera une particule après un certain temps.
  • Particles Per Frame* Combien de nouvelles particules sont crées à chaque image.
  • Inherited Velocity - pourcentage hérité de la vitesse de l'objet émetteur.
  • Split Angle - l'angle maximum de déviation lors d'un dédoublement par rapport à la particule initiale.
  • Split Probability - la probabilité qu'une particule a de se dédoubler.
  • Split Count - le maximum de fois qu'une particule peut se dédoubler.
  • Split Delay - pourcentage de la durée de vie d'une particule avant qu'elle ne se dédouble.

- SoundFX

La version 3.36 vient d'arriver en variantes séparées pour chaque processeur, avec ou sans FPU, du 68000 au 68060. Rappelons quelques-uns des effets de cet excellent logiciel de traitement du son : ADSR_Envelope, Amplify, Analyse-Spectrogram2D, Analyse-Spectrogram3D, Analyse-Data, Clap, Clear, ChorusPhaser, ConvertChannels, Decrackle, Delay, Denoise-FFT, Detune, Dynamic, Echo, Equalize-FFT, Equalize-FFT-3D, Expand-Room, Filter-CRSHi, Filter-CRSLow, Filter-FIRBand, Filter-FIRMatrix, Filter-FIRNotch, Fold, Gamma, Hall, Invert, Logic, Middle, Mix, Mix-3D, Morph, MultiDelay, Noise, NoiseGate, Panorama-2Ch, Panorama-4Ch, PitchShift, QuantizeHoriz, QuantizeVert, Reverse, Resample, Slide, Smear, SurroundEncoder, Swap, Synthesize-Add, Vocode-FFT, ZeoPass.

Les formats suivants sont reconnus : IFF-8SVX, IFF-16SV, IFF-AIFF, IFF-AIFC, RAW, RIFF-WAV, VOC, SND-AU. Chaque échantillon a sa propre fenêtre. AHI est reconnu et on peut travailler en mono, stéréo et quadri, tandis que Paula est sollicité en 8, 14 et 14 bits calibrés. La qualité interne de stockage est de 16 bits, mais les calculs se font en 64 bits avec virgule flottante. Enfin, un lecteur AHI est livré [Trinomic].


- Photo numérique

La maison Vesalia, un vieux de la vieille de la distribution Amiga, a décidé d'amiganiser les appareils photo numériques qui n'étaient alors réservés qu'aux PC et aux Mac. Son logiciel est spécifique d'un modèle et son nom se rapporte à ce modèle en y ajoutant "Control". Ainsi, le logiciel pour Casio QV s'appelle QV-Control. Il est nécessaire d'avoir au moins le Workbench 3.0 pour pouvoir l'utiliser. Il coûte 69 DM [Vesalia].


- SongPlayer

C'est un nouveau et excellent logiciel pour jouer des échantillons et des CD audio. Il faut avoir CDDA, la dernière version d'AHI (4.14) et cela fonctionne aussi sur Toccata et DraCo Motion. Notez que mon lecteur de CD d'origine (4x) n'arrive pas à lire les fichiers CDDA, alors qu'un vieux 2x le peut, sans toutefois avoir la vitesse suffisante pour les jouer en temps réel même avec un 68060, il faut d'abord transférer le fichier en RAM ou sur disque dur.


- Disques SCSI Quantum

Voici une adresse utile pour le positionnement des cavaliers des disques SCSI Quantum : support.quantum.com/general/jmpr_def_scsi.htm.


- Tornade lente

Promis pour la fin août 1997, le logiciel de 3D Tornado a un peu de retard. Il sera distribué sur CD par Eyelight en Italie et par Haage & Partner dans le reste du monde. Entre-temps, une démo du logiciel est parue sur le site Web de l'éditeur avant d'être enlevée. En outre, on annonce des correctifs et des utilitaires gratuits à télécharger [www.tornado3d.com/ftp.html].


- Amiga International recrute

La société Amiga International a recruté une nouvelle tête dans son personnel : Harald Fritsches, responsable des ventes.


- Photo

Canon a annoncé la commercialisation du studio d'édition pour la BJC 4200. Pour l'achat de cette dernière, Canon vous offrira :
  • Un film 35 mn.
  • Le logiciel Photosuite pour la retouche d'images.
  • Une cartouche couleur photo-réalisme.
  • Du papier haute résolution.
  • Un bon de réduction pour le développement.
Il vous suffira alors d'envoyer votre pellicule à développer chez Kodak et en retour vous recevrez un CD contenant vos photos. Bien que le logiciel Photosuite fourni ne soit disponible qu'aux seuls PC, vous pourrez quand même éditer vos travaux grâce aux logiciels Amiga gérant le standard PhotoCD (Personal Paint par exemple) [www.canon.co.uk].


- Domaine Public

Depuis le 1er août 1997, les deux plus grandes compagnies anglaises de DP Amiga, F1 Licenceware et 5th Dimension, ne font plus qu'une. En effet, après cinq semaines de négociations, 5th Dimension a pris possession de F1 Licenceware et a ainsi donné naissance à F1 Software. A terme, cette société devrait proposer plus de 200 programmes tels que le compilateur AMOS en encore le Diskmag Creator [www.ware5d.demon.co.uk/].


- Connexion

Golden Image vient de mettre sur le marché sa carte Ethernet pour la modique somme de 175 £. Destinée aux Amiga équipés de bus Zorro II, elle possède une ROM Netzwerk la rendant auto-amorçable et est totalement compatible avec les réseaux utilisant le protocole Sana-II.


- Bonnes affaires

Power Computing est devenu le distributeur officiel du 1200 et le seul au Royaume-Uni à posséder la licence de production des ROM 3.1. Pour fêter l'événement comme il se doit, Power Computing a annoncé une baisse de ses prix assez phénoménale. Ainsi pour un A1200 avec sa Blizzard 1230/8 Mo et son disque dur de 1,7 Go, il devrait vous en coûter 459,95 £ alors qu'une carte Apollo 1240 à 25 MHz ne dépassera pas les 140 £, et les ROM 3.1 seules (sans disquettes ni manuels) les 30 £ [www.powerc.com].


- Amiga MicroniK en test

Le magazine anglais Amiga Format a eu le privilège de pouvoir contempler le premier et actuellement unique "nouvel" Amiga. Ils ont eu l'espace de quelques instants la seule version bêta de l'Infinitiv A1500. MicroniK a certainement oublié que Commodore avait eu la drôle d'idée de relancer le 2000 sous un nom très voisin. Se présentant sous la forme d'une tour renfermant une carte mère de 1200 (ROM 3.1) agrémentée d'un contrôleur SCSI et, plus important encore, d'un bus Zorro II/III de série. Ce bus possède en outre un port processeur pouvant recevoir des cartes accélératrices pour A4000 (genre CyberStorm). MicroniK conseille d'ailleurs de passer par cette voie pour accélérer la machine car bien que les cartes pour 1200 soient relativement bien tolérées, elles ne permettent pas l'utilisation du Zorro III (seul le Zorro II étant alors adressable).

Les principaux avantages de l'Infinitiv sont ses capacités d'extension (cinq ports Zorro II/III et deux ports PCI) et sa modularité. En effet, vous pouvez agrandir votre tour en y ajoutant des étages suivant vos besoins (un étage = une baie). Le prix pour cette petite merveille sera de 599,95 £.


- Black Blade Software ne s'arrête pas là

Ils nous le disaient le mois dernier, Black Blade compte bien réutiliser le moteur de Shadow Of The Third Moon dans d'autres jeux. J'ai pu ainsi savoir de la bouche de Michael Garlich (de Titan Computer, l'éditeur de Black Blade) qu'un clone de Doom, Brain Killer, était en préparation, ainsi qu'une simulation de course automobile pour 1998. Enfin, un nouveau moteur est en préparation pour Lost Days of Paradise, space opera à la Wing Commander, qui permettra des combats dans l'espâââce en 3D texturée. On attend, on attend...


- OnEscapee : le Flashback est de retour !

Une grosse démo est arrivée sur Aminet dans le courant du mois d'août : il s'agit de la démo d'OnEscapee d'Invictus Team. Édité par Sadeness, ce jeu n'est pas sans rappeler Flashback qui, en son temps, avait marqué par son scénario bien ficelé et ses scènes cinématiques. C'est également ce que l'on devrait retrouver au menu d'OnEscapee : graphismes travaillés, situations variées et animation hyper réaliste du personnage principal. La démo jouable (5 Mo quand même !) vous propose un échantillon de deux des nombreux niveaux du jeu. Cela commence sur un terrain vague, situé au-dessus d'une ville (attention à ne pas tomber de la falaise...). Un robot volant est à vos trousses et vous balance un bon coup de laser si vous traînez trop. Après quelques astuces, on se retrouve dans des couloirs peuplés de robots pas très accueillants, mais ce coup-ci vous êtes armé d'un pistolet laser pour leur rendre la politesse. Le jeu semble très bien parti, malgré quelques problèmes de maniabilité (difficile d'enchaîner plusieurs mouvements d'affilée), mais d'après les auteurs cela devrait être rectifié. Le jeu est prévu pour Amiga AGA avec lecteur CD uniquement, et, chouette, il se lance en DBLPAL automatiquement sur un écran SVGA !


- Flyin' High ne vole pas bas

Voici un des tous premiers jeux de course automobile 3D commercial sur Amiga. Il est maintenant disponible, et l'on peut se le procurer chez l'éditeur allemand APC&TCP (non, ce n'est pas une nouvelle couche pour aller sur le Net...). Le jeu est rapide en 1x1 plein écran sur un 68040/40 MHz. Sur un 68030/50 MHz, il vaudra mieux jouer en demi écran 1x1, ou plein écran 2x2 pour garder une bonne vitesse d'affichage. Il y a quatre circuits différents et une boutique pour personnaliser sa voiture. Le seul reproche ira à la maniabilité qui est vraiment dure : même en configurant au plus souple, on bousille sa manette à essayer de tourner correctement. Pour voir avant d'acheter, la démo jouable du niveau de la forêt est sur Aminet. Disponible en CD et disquettes pour Amiga AGA.


- Gloom 3 Zombie Edition : seulement pour les fans

Guildhall et Epic ont racheté les droits de Gloom à Black Magic pour sortir à Noël la version 3 de ce clone de Wolfenstein 3D. On y trouve tous les ingrédients qui ont fait le succès des précédents : monstres horribles, cadavres jonchant le sol, murs mouvants, configurable à souhait, etc. La seule question : était-ce bien nécessaire ? A la vue de la démo jouable, le moteur n'a pas bougé d'un octet (j'aurais vraiment aimé des étages et des escaliers, snif) et seuls les graphismes ont changé. Comble de la tristesse, ils sont pour l'instant beaucoup moins réussis que ceux de Gloom Deluxe... L'avenir nous dira si Gloom 3 n'est qu'un disque d'extension, ou un nouveau jeu avec des améliorations...


- Bénis soient les shoot'em up...

Allez, va. Je le sais bien. Au fin fond de vous sommeille un destructeur d'aliens acharné, qui a déjà longuement usé ses mains et sa manette sur R-Type, Project-X et Banshee... Aaah, le shoot. Un domaine dans lequel notre bon vieil AGA reste encore dans la course. Hélas, il y a bien longtemps qu'on en a pas vu, surtout en 256 couleurs bien exploitées... Il est temps de dépoussiérer les manettes car voici que Trauma Zero vient combler ce vide. Et de fort belle manière : 256 couleurs, suraffichage PAL, défilement à 50 images par seconde au quart de pixel et... jouable à deux simultanément ! Que du bon ! Une démo seulement tournante est sur Aminet, et je n'ai malheureusement pas pu obtenir de captures d'écran (dommage car les graphismes sont vraiment réussis). La démo est entrecoupée d'animations raytracées du vaisseau principal : bref du grand art. J'espère qu'un éditeur remarquera ce petit bijou et qu'il sortira rapidement.


- Lotus Pacific présente le Wonder TV Broadcast System

Le 22 octobre, M. James Liu, Vice President de Lotus Pacific a annoncé le Wonder TV Broadcast System, un appareil multimédia développé par sa filiale Regent Electronics Corporation. Ce système inclut le Wonder TV A6060 qui sera montré au salon International Broadcast Television Equipment de Chengdu du 28 au 31 octobre 1997. La future introduction de ce produit sera présentée par Regent et CCTV Teletext qui fait partie de la station centrale de télévision chinoise (CCTS). Le Wonder TV A6060 servira en tant que terminal pour recevoir et télécharger les informations transmises via les câbles de la CCTV. Comme le précédent modèle Wonder TV A6000, ce nouveau produit dispose également de fonctions comme la lecture de CD et de Video CD, le karaoke, l'accès à Internet et d'autres fonctions classiques d'un ordinateur.


- Siamese Web

Pas de limites sur l'internet : la dernière incarnation du système Siamese de HiQ permet de contrôler votre Amiga de n'importe où dans le monde, comme s'il était juste en face de vous sur votre bureau.

On sait déjà que, sous Siamese, malgré l'utilisation du port série, l'affichage du Workbench sur PC est plus rapide que l'AGA. La nouvelle version 2.1, gratuite pour tous les enregistrés 2.0, offre une nouvelle prestation : TCP/IP. Le problème de l'étroitesse de bande passante du port série est ainsi balayé. Les transferts sont donc accélérés une centaine de fois si vous avez une carte Ethernet, et la possibilité de contrôler votre Amiga, d'un PC à travers un modem situé n'importe où, est une révolution.

L'apparition providentielle de la carte Ethernet Argent sur le marché pour moins de 100 $, permettra de se passer du transfert par SCSI (Bruce Lepper : comme l'apparition providentielle ne s'est pas encore manifestée, il faut pour le moment se contenter d'une carte Amiga Ethernet classique et très chère). Je cite : "Une des plus excitantes utilisations de la gestion TCP/IP est qu'un Amiga connecté sur un Intranet ou même sur Internet n'importe où sur la planète, puisse être utilisé comme s'il était là, juste devant vous. Un portable PC avec accès au Net peut servir de souris, clavier, disque dur, lecteur de CD et moniteur pour votre Amiga à la maison pendant que vous vous faîtes bronzer sur la plage."

Siamese n'est absolument pas exigeant en ressources et même un A1200 de base peut démarrer Siamese RTG et avoir encore assez de temps processeur pour faire tourner Cinema 4D (Cinema 4D sur un A1200 de base, pffuu !, NdT). Bientôt OpenGL sur Siamese [www.siamese.co.uk].


- Encore un nouveau distribiteur d'Amiga

Nova Sector Engineering, Inc. a acquis une licence auprès d'Amiga International, le 30 septembre 1997, pour vendre des stations de travail à base d'A4000T et d'AmigaOS 3.1.

Ryan Bertram, président de Nova Sector Engineering, Inc. nous communique :

"Nous sommes une compagnie américaine 100% Amiga. Notre premier objectif est d'établir une base commerciale sur celui qui a gardé l'Amiga en vie : l'artiste graphique sur ordinateur. Nous développons actuellement notre première application industrielle, une station de travail haut de gamme appelée la série Cordel Alpha. Le premier modèle Cordel sera équipé d'un processeur PowerPC 604e à 150, 180 ou 200 MHz, d'un disque dur d'au moins 2,2 Go, de 32, 64 ou 128 Mo de mémoire vive, d'une carte CyberVision64 4 Mo, AmigaOS 3.1, un modem 33 600 bps. En option, il sera possible d'avoir des cartes Ethernet et beaucoup d'autres."


- Nouveau Zip

Le nouveau lecteur Zip Plus propose une fonction de détection automatique permettant de distinguer un port parallèle d'un port SCSI. Une accélération de 40% est obtenue sur les opérations de lecture, écriture, transfert et d'éradication de fichiers sous Windows 95. Le lecteur est équipé d'une petite alimentation de voyage prévue pour tous les voltages du monde entier, et un interrupteur sur le lecteur permet de réaliser des économies. Huit millions de lecteurs Zip ont été vendus à ce jour. Par ailleurs, Iomega poursuit son développement des lecteurs Jaz à 2 Mo [Iomega].


- Cloanto décroche une licence pour un émulateur Amiga

Amiga International a accordé à l'éditeur italien Cloanto, les droits pour la publication d'une suite logicielle basée sur des émulateurs Amiga UAE. Cette suite, nommée Amiga Forever, dispose ainsi d'UAE et Fellow (émulateurs Amiga gratuits), le système d'exploitation Amiga, les ROM Amiga, Amiga Explorer (logiciel réseau Amiga/PC), quelques jeux et démos ainsi qu'une entrevue avec Jay Miner. La commercialisation est prévue en novembre, sur CD, lors du Computer Show à Cologne. Amiga Forever pourra arborer le logo "Powered by Amiga". Pour plus d'information à ce sujet, voir notre article spécial.


- Oxyron Patcher

La raison qui fait que des programmes ne s'exécutent pas à une vitesse maximale est que bon nombre d'instructions sont émulées par la 68040.library (ou 68060.library) d'une façon lente, spécialement les instructions mathématiques. Les instructions qui sont implémentées dans les 68040/68060 sont très rapides mais celles qui sont seulement émulées sont assez lentes. Oxyron Patcher fait une émulation de ces instructions non implémentées de la façon la plus rapide possible.

Il peut traiter : toutes les fonctions non implémentées des 68040/68060 (entier et à virgule flottante), presque tous les modes d'adressage ainsi que l'instruction non implémentée DATA.X.FFP-format.

Oxyron Patcher fonctionne sur tous les Amiga possédant un 68040/68060 et le Workbench 2.0 ou supérieur.

Voici un petit exemple de vitesse (pour le 68040) :

Programme Sans Oxyron Avec Oxyron
Maxon Cinema 4D 4.0 (scène 1) 7 m 52 s 2 m 52 s
Maxon Cinema 4D 4.0 (scène 2) 21 m 37 s 9 m 21 s
Maxon Cinema 4D 4.0 (scène 3) 1 h 04 m 36 s 32 m 56 s
World Construction Set 2.04 (scène 1) 13 m 0 s 5 m 28 s
World Construction Set 2.04 (scène 2) 1 h 25 m 23 s 42 m 41 s
LightWave 5.0 (scène 1) 21 m 39 s 17 m 45 s
LightWave 5.0 (scène 2) 1 h 32 m 38 s 1 h 20 m 28 s

L'adresse de l'auteur : Achim Koyen, Nûbelfeld 49, D-24972 Quern, Allemagne. Le correctif est vendu au prix de 39 DM [www.microdata.de/user/michael/oxypat.htm].


- La java du voyageur

Depuis la version 2.42 de Voyager, Oliver Wagner a implémenté tous les "hooks" pour le greffon JavaScript Voyager_JS.vlib. Celui-ci contient l'interpréteur et les parties de gestion d'objets qui sont inaccessibles sur les versions publiques mais sont constamment testées pour le développement du logiciel. Le retard de l'implémentation définitive vient de la dernière mise à jour de Netscape et de son adaptation complète sur Voyager. Le développeur qui écrit l'interpréteur (commencé par Holger Kruse) est pour l'instant incognito (pour sa tranquillité), mais JavaScript figurera au tableau des fonctions de Voyager 3.

Voyager 3 sera présenté exclusivement lors du salon de Cologne en novembre 1997 avec mise à niveau promotionnelle. Nouveautés : transactions HTTP/1.1, JavaScript 1.1, courrier électronique et news, interface pour greffons [Vaporware].


- Un nouveau poster

Amiga International a créé un nouveau poster avec la mention "Back for the future" (retour pour le futur). Il se trouve sur le site d'Amiga International.


- World Construction Set 3

Voici le meilleur logiciel de rendu et d'animation photoréaliste de paysages. Avec la version 3 de WCS, vous pouvez changer le monde ! D'après son éditeur Questar, la nouvelle et exclusive technologie Terraffestor peut se comparer à avoir les clés de votre propre bulldozer. Il suffit de dessiner vos propres vecteurs sur le terrain pour créer des lacs, des routes, des constructions, des ruisseaux, des ombres, des glaciers, des cultures, des champs, des barrages, des montagnes et tout un tas d'accidents de terrain. Les effets et les vecteurs n'étant pas destructifs, il est toujours possible de changer d'idée.

On peut animer les vagues, les couleurs et les réflexions pour tous les plans d'eau et WCS ajoute automatiquement les rouleaux et les plages. De nouvelles options de rendu permettent d'ajouter des panneaux de signalisation, des haies et plein d'autres objets. Mêmes les fameux nuages évolutifs ont été améliorés et des niveaux différents et superposables ajoutent encore au réalisme. Des améliorations extensives permettent à l'interface plus de vitesse, de facilité et d'interactivité. Le nouveau langage WCScript permet la personnalisation et l'automatisation des données par des programmes externes.

La gestion des objets LightWave et Studio Max a été poussée, ce qui permet d'intégrer facilement des objets, personnages, véhicules, etc. ArcView est reconnu par le logiciel pour une vision photoréaliste des données SIG. WCS est le seul logiciel permettant de passer d'un très gros plan à la vue éloignée de la planète (comme vue de l'espace), car le terrain sphérique est bien géré. On peut importer une large palette de formats de données de terrains dont US Geological Survey qui se place effectivement et précisément sur le globe, ou bien générer du terrain fractal ou encore éditer sa propre topologie. On peut ensuite rapidement y appliquer des textures hautement réalistes de roche stratifiée, de terre, etc. y ajouter des arbres ou végétaux à rendu rapide.

Cent mouvements d'animation, la couleur, l'écosystème, les nuages et les vagues, tout se commande selon un système à base de positions clés interpolées à l'aide de courbes splines avec tension, continuité et biais. Le "field-rendering" est géré, ainsi que le flou de mouvement et un anticrénelage à passes multiples. L'animation de nuages inclut une évolution réaliste, les brouillards et fumées sont animables séparément. Le soleil a rendez-vous avec la lune, tout est pris en compte, de l'éclipse à la pleine lune, même les marées.

La version 3 sera disponible fin 1997 pour Intel, DEC Alpha et Power Mac, et début 1998 pour Amiga. Prix : 940 $. On peut payer d'avance la mise à jour depuis la version 2.0 pour 100 $, et la recevoir dès sa sortie [www.questarproductions.com].


- Vente de pièces détachées

Petro Tyschtschenko, président d'Amiga International, a annoncé sur le site américain CUCUG que la plupart des pièces détachées de l'Amiga étaient désormais disponibles à la vente sur le site www.amiga.de/spare/spare-e.html. On y trouve des claviers, alimentations, câbles, puces, etc. de différents modèles.


- DCE prépare l'A5000

Après les annonces récentes d'Amiga International concernant la politique de licence, un accord a été trouvé avec le constructeur allemand DCE Computer Service GmbH le 24 octobre 1997. Cet accord autorise DCE à produire et distribuer ses propres modèles d'Amiga. La firme allemande a développé une nouvelle carte mère basée sur celle de l'A4000. La licence prévoit également l'utilisation d'AmigaOS 3.1 et du logo "Powered by Amiga". La carte de DCE est au format ATX, elle est modulaire, dispose d'un processeur 68030/50 MHz ou 68060/50 MHz, de 64 ou 128 Mo de mémoire, de ports Zorro II/III, d'un module MPEG, d'un clavier PC, d'un lecteur de disquette PC haute densité (1,44 Mo), d'un disque dur de 1,7 Go IDE, d'un lecteur de CD x10 à x24, du jeu de composants AGA, d'un doubleur de fréquence.


- MakeCD 2.5

La nouvelle version de ce logiciel de gravure de CD comporte des pilotes pour les graveurs suivants : Compro CD-R 7501-INT (*) et 7502-INT (*), Creative Labs CDR4210 (*), Matsushita CW-7501 et CW 7502 (*), Panasonic CW-7501 et 7502 (*), Plasmon CDR-4240 et CDR 480 (*). Les graveurs avec un astérisque n'ont pas été testés mais devraient théoriquement fonctionner car ils utilisent le même jeu de commandes. MakeCD est ainsi compatible avec 90 graveurs anciens ou nouveaux.

L'interface est plus facile à utiliser et les langues suivantes sont disponibles : danois, allemand, norvégien, hongrois, suédois, finnois, italien, hollandais et français. L'expérience conjointe des développeurs et des utilisateurs montre que les graveurs Yamaha (CDR100, 102, 200 et 400) et Ricoh MP6200S fonctionnent bien, au contraire des graveurs HP et Philips qui posent pas mal de problèmes sur Amiga.

La prochaine version de MakeCD sera la 3.0 qui pourra, en option, graver en mode DAO (Disc-At-Once) pour tous les graveurs. MakeCD DAO sera capable d'écrire les CD audio sans intervalle de deux secondes entre les morceaux, et pourra en outre dupliquer des CD de manière presque exacte. Il existe une version librement distribuable et légèrement bridée sur www.estamos.de/makecd/.


- Clickboom Amiga Web ring

C'est un nouveau concept : il s'agit d'un vaste projet à but non lucratif pour connecter tous les sites concernés par l'Amiga, qu'ils soient privés, personnels ou commerciaux. Les modalités ne sont pas encore très exactement définies mais le principe est une liste gérée automatiquement affichant sur tous les sites une interface sommaire. Celle-ci est munie de boutons de navigation menant à un site suivant plusieurs critères : le prochain sur la liste, le précédent, le 5, 10 ou 100e site suivant, etc. C'est un moyen de se faire connaître car ici, il n'y a pas de grands ou de petits, les chances sont les mêmes pour tous.


- Matt fait cadeau de DICE

Matt Dillon de Obvious Implementations Corporation a enfin trouvé le temps de diffuser le code source de DICE, son fameux compilateur C. Il ne produit que du code 68000 mais puisqu'il déclare qu'il l'utilise encore lui-même et qu'ainsi il ne peut être complètement dépassé, on veut bien le croire. Il peut être compilé sur Amiga et sur la plupart des plates-formes Unix. Il est accompagné de dcc, dcpp, dc1, das, dlink et dobj. Avec nostalgie, Matt évoque son passé d'amigaïste, se réjouit de ne toujours pas travailler sur Windows (il travaille sur FreeBSD), et il est convaincu que DICE est son plus beau morceau de bravoure [www.obviously.com].


- Distant Suns

Power Solutions a conclu un accord avec Chaocity pour obtenir les droits de distribution mondiale de Distant Suns. Ce logiciel d'astronomie se trouve en version PAL ou NTSC sur CD ou disquettes [www.powersolutions.mb.ca et www.chaocity.com].


- Mise à jour Opus Magellan

GPSoftware est fier de montrer sa fidélité constante pour l'Amiga en mettant en ligne le dernier correctif de mise à jour (v5.65) pour son logiciel Directory Opus Magellan [www.gpsoft.com.au].


- Scalos

Non, ce n'est pas un OS comme son nom pourrait prêter à penser. Comme mentionné il y a quelques mois dans ces pages, Scalos est une solution de remplacement du Workbench. Ce n'est pas encore la version définitive, mais on est déjà étonné de la simplicité d'installation et de la rapidité de l'affichage. De plus, le noyau interne a été programmé pour recevoir des extensions, ce qui laisse des portes ouvertes sur l'avenir. Quelques fonctionnalités manquent encore, comme ARexx, mais on peut déjà apprécier le confort d'utilisation et s'en servir à la place du BVWB (bon vieux Workbench). Une version de Scalos est disponible sur user.cs.tu-berlin.de/~remuss/scalos/scalos_main.html. Il s'agit d'une version de test, mais apparemment, la seule limite est qu'on doit la lancer du Workbench car Scalos n'est pas encore autoamorçable. Responsabilité déclinée par les développeurs : "Je dégage toute responsabilité si votre femme vous quitte après que vous avez essayé Scalos !". Shareware de 30 DM.


- Nouveau magazine américain

"Totally Amiga" est son nom, "La révolution est ici" est son motto. La rédaction informe : "Nos articles sont écrits pour éduquer, nos tests récréatifs pour stimuler. Nous avons ce qu'il faut pour satisfaire vos besoins d'amigaïstes." L'abonnement vaut 15,80 dollars américains ou 19,80 dollars canadiens. Ce premier numéro est consacré aux émulateurs, à l'entretien et à la maintenance de votre machine et au logiciel Ultra Account 4.0. Adresse : Neo-Media Publications, c/o Totally Amiga Magazine, 46 Hemlock Dr. Barnstead, NH 03218.


- La Pixel64 sera bientôt disponible

Après de longs mois de développement, l'équipe d'Atéo Concepts arrive enfin à apercevoir le bout du tunnel pour sa carte graphique Pixel64 pour Amiga 1200. Mathieu Lagier d'Atéo nous communique :

"Nous avons reçu la première présérie de cette carte et de son bus le 25 septembre 1997. Les tests sur le bus et la carte sont très positifs, le bus arrive à maintenir un taux de transfert de 9,3 Mo/s, même sur un A1200 de base avec un 68EC020 sans mémoire Fast ! Je précise que ce bus n'est pas un bus Zorro, il s'agit d'un bus propriétaire à Atéo Concepts. Si tout va bien, nous devrions annoncer sa réalisation (fin des tests puis mise en production) pour la fin du mois d'octobre. La date définitive de disponibilité va dépendre des problèmes d'approvisionnement de composants électroniques que nous rencontrerons. Il faut également terminer l'aspect logiciel (pilote Picasso96) bien que depuis la version 1.30, la Pixel64 est gérée".


- Une carte Ethernet à moins de 400 FF

Atéo Concepts prévoit le développement d'autres cartes bon marché (entre 300 et 400 FF) qui pourraient profiter des taux de transfert élevés de son bus propriétaire :
  • Une carte avec deux ports série et deux ports parallèle.
  • Une carte Ethernet.
  • Une carte IDE.
  • Une carte SCSI.
  • Une carte contrôleur pour lecteur de disquette HD.
D'autres projets sont une carte audio (pour un prix d'environ 1000-1500 FF) et un doubleur de fréquence pour la Pixel64. Le prix de la Pixel64 avec son bus sera de 1890 FF.

Pour son éventuel projet de carte PowerPC pour Amiga 1200, Atéo a rencontré quelques problèmes avec son fournisseur de composants Motorola et a du mal à avoir la documentation nécessaire à la prise de décision [www.ateo-concepts.com].


- Reprise de la collection DPAF

Pour ceux qui ne le savent pas, DPAF signifie "Domaine Public Amiga Francisé". Cette collection de disquettes a été démarrée avec le lancement du journal AmigaDP (qui a duré huit mois) et repris par Amiga News, mais n'a jamais connu un développement significatif. Damien Naviliat nous propose de revivre cette collection, qui a pour mission de réunir tous les programmes Amiga étrangers qui ont au moins une documentation (et si possible une localisation des menus) en français. Envoyez donc vos traductions à : Damien Naviliat, 11 quai Jean Jaurès, 84800 Isle sur Sorgue (damy.naviliat@wanadoo.fr). En n'oubliant pas de joindre une autorisation de distribution pour Amiga News. Les moyens de distribution les plus probables pour ces versions francisées sont sur d'éventuels CD Amiga News et en téléchargement depuis les sites Internet souhaitant les rendre disponibles. L'accord du programmeur est évidemment souhaitable.


- Amiga Forever (le fanzine) sur le Web

Ce fanzine existe en version papier sur Montpellier depuis un an et demi avec la sortie de quatre numéros pour tenter de rassembler la communauté Amiga locale. Benjamin Yoris écrit : "Avec le numéro 5, nous avons décidé de sortir Amiga Forever (aussi appelé AFE) sur le Web pour toucher plus de monde. L'adresse est www.mygale.org/~afe".


- CD Amiga Web Offline Vol. 1

Phoenix DP annonce la production d'Amiga Web Offline, un CD regroupant des sites Web consultables hors ligne. Il a pour but de faire connaître aux nombreux amigaïstes ne possédant pas d'accès à Internet, la multitude d'informations sur l'Amiga, que l'on peut trouver sur le Net. Une place toute particulière a été réservée aux sites personnels. Si vous êtes un particulier, un club, une association, ou une société, Phoenix DP vous invite à le contacter. Date de sortie : première quinzaine de novembre suivi par Amiga Web Offline Vol. 2 en janvier 1998 [phoenix@club-internet.fr].


- Une carte graphique PowerUP pour A1200

Il y a quelques changements concernant le programme annoncé de Phase 5. La Blizzard 603e+ sera disponible sur le salon de Cologne. Elle nécessite un 68040 à 25, 33 ou 40 MHz, ou un 68060 à 50 MHz. Elle sera équipée, contrairement à ce qui avait été annoncé, de deux socles mémoire SIMM, d'un contrôleur Fast SCSI-2 et d'une prise spéciale pour "l'adaptateur graphique de haut niveau BVisionPPC qui battra les records de vitesse de toute carte graphique connue". Pas d'autres informations sur la BVisionPPC pour le moment. Le PowerPC 603e pourra être cadencé à 160, 200 et 250 MHz, oui 250.

La Blizzard 603e sera le second membre de la famille de cartes accélératrices pour A1200, disponible avant Noël. Il nécessite un 68030 à 50 MHz. Les caractéristiques annexes du 603e écrites plus haut s'appliquent également.


- La vipère noire

Quelle autre plate-forme permettrait encore d'accélérer un ordinateur vieux de 10 ans ? DCE Computer présente une nouvelle carte d'accélération pour Amiga 500 : la Viper 520/33. Elle est équipée d'un 68EC020 à 33 MHz, d'une ROM 3.0 32 bits à 130 ns (vitesse suffisante pour se passer de MMU) déconnectable si besoin de compatibilité avec une autre ROM. Le paquet Workbench 3.0 original de Commodore est livré avec. La carte possède en outre trois ports IDE pour un disque 2,5" interne et trois 3,5" externes, la place sur la carte pour monter un disque 2,5" interne, un port pour lecteur de CD IDE à 2,5 Mo/s, 4 ou 8 Mo de mémoire Fast déconnectables, un socle PGA pour coprocesseur arithmétique 68882 (jusqu'à 33 MHz).

La carte, facile à installer, rentre complètement sous la tôle de protection, un facteur d'accélération d'environ 10 est observé, la compatibilité est totale, même avec l'adaptateur MegiChip 2 Mo grâce à une prise pour Gary. Bref, la Viper 520/33 avec 4 Mo coûte 199 DM, ou 239 DM avec 8 Mo. Le coprocesseur en option coûte 69 DM. C'est vraiment pas cher, donc je ne veux plus voir de 68000 dans vos bestioles (s'il y en avait encore...) [www.deccom.de].


- La tour prend hard

Voici une tour pour A1200 qui s'appelle T-Case, conçue par Croma et disponible en deux versions. Une économique "DIY Tower" (Do It Yourself, ou faites-le vous-même), et une autre préassemblée avec une alimentation de 230 W et câbles montés. Pour la remplir, la maison dispose en plus d'un choix étendu de périphériques, cartes et accessoires [members.aol.com/cromanet].


- Mange-disques

Pioneer présente un nouveau modèle de lecteur CD. On glisse le CD dans la fente, et hop, il est avalé. Cela s'appelle Super 24x Slot-in, il tourne à 3600 tours/s, coûte 275 DM en version ATAPI et 365 DM en version SCSI-2 [Pioneer].


- CD réinscriptible

Hewlett-Packard a sorti son graveur CD-RW qui se laisse réécrire jusqu'à 1000 fois. Compatible avec les lecteurs DVD, le "HP Surstore CD-Writer Plus 7100" coûte moins de 1000 DM. Il peut produire des CD-RW, des CD-R, des CD-ROM et des DVD [Hewlett-Packard].


- Wildfire

La version 4.13 démo a été déposée sur Aminet dans le répertoire biz/demo sous le nom de "WildFireA.lha" fin septembre. On peut aussi télécharger "WildFireB.lha" mais ce n'est pas nécessaire pour faire un essai. La version définitive sur CD est prévue pour avant le salon de Cologne, donc début novembre. Une gestion provisoire des champs (fields) pour vidéo a été ajoutée, elle ne fait pour l'instant qu'extraire alternativement les champs des images, ce qui nécessite un calcul double, mais ceci sera revu dans une version suivante.

Pour l'instant, on peut se procurer la version 4.0 (plus récente que la 4.13 démo), native Amiga, au prix de 300 DM. La version PowerPC, qui coûtera 500 DM sortira en décembre. La démo PowerPC est déjà très avancée, le programmeur a été très rapide et les résultats comparatifs par rapport à la version 68k sont étonnants. Wildfire devient ainsi un des premiers logiciels accélérés avec le PowerPC. Les deux versions seront exclusivement distribuées par Oberland. Ensuite, viendront les versions DraCo (distribuée par MacroSystem) et pOS (distribuée par ProDAD). Le visualiseur YP d'animations YAFA a été accommodé à la sauce CyberGraphX [Oberland].


- Reflections 4.1

Du côté Amiga, deux nouvelles versions vont paraître : une pour 68060 et une pour PowerPC. Un système de particules permet de simuler la fumée, les canons laser, les éclairs, le brouillard, les explosions les plus sauvages, les théières fumantes et les feux d'artifice. OpenGL pour PC et CyberGL pour Amiga facilitent grandement la modélisation, même sans carte graphique.

Grâce à des polygones 2D et 3D, il est possible d'assembler ceux-ci pour qu'ils soient ensuite automatiquement réunis et maillés. Des tuyaux à sections complètement différentes peuvent être ainsi facilement réalisés. La fonction "aimant" pour déplacer les points en douceur et avec régularité a été améliorée. Les fonctions mathématiques ont été approfondies pour le texturage algorithmique et présentent dorénavant du feu, du marbre, du bois, de la rouille ou des nuages de façon crédible et où, bien sûr, tous les paramètres sont aimantables. Des sources lumineuses non ponctuelles permettent les ombres douces. La fonction "Pen 3D" permet d'écrire sur des polygones 2D et 3D. "Ailes" est un effet reproduisant le flou de mouvement des ailes d'insectes. "Pneus" fait automatiquement tourner les roues d'un véhicule en mouvement. Un éditeur de caméra permet tous les réglages comme sur une véritable caméra. Un éditeur de squelettes facilite l'animation par glisser et déposer. Et encore une longue liste de nouveautés que je ne peux résumer ici. Cette fois-ci, c'est promis, je vais vous en faire un test cet hiver. Prix : 399 DM [Oberland].


- CasaDraCo France

DeltaGraph'X nous informe de la création de CasaDraCo France SARL, qui est une nouvelle société chargée de distribuer en France les produits réalisés par MacroSystem (DraCo, Casablanca). Un réseau de revendeurs qualifiés est en cours de création. Cette structure était présente sur le SATIS 1997.


- Object-C

Voilà qui est nouveau et intéressant. Object-C, version 2.5, est un ensemble de développement orienté objet en C/C++, plus spécialement destiné au portage de plate-forme à plate-forme. Sont déjà représentés Mac OS 68k et PowerPC, Windows 3.x/95/NT, MS-DOS 32 bits, Solaris 1 et 2.x, OS/2 Warp, AmigaOS, Atari TOS, Linux et FreeBSD 2.x. Comprenons que ce n'est pas un compilateur, et qu'il est donc nécessaire de s'en procurer un, sachant que pour le moment, à cause de la complexité demandée au préprocesseur, seul GNU GCC 2.7 est compatible du côté Amiga. Mais Haage & Partner prépare déjà une implémentation de StormC. Divers logiciels Object-C sont fournis par cet éditeur et un forum CPROBJC est déjà actif sur CompuServe : ourworld.compuserve.com/Homepages/CPR_ObjectC. Le compilateur a besoin de 2 Mo de mémoire ; la doc en HTML nécessite 5 Mo de place sur le disque dur.

On pourra porter des gadgets, des panneaux d'information, des barres d'outils, des menus déroulants, des curseurs, ascenseurs, barres de progression, etc. d'un système à l'autre. Le CD avec compilateur Object-C et la bibliothèque Mangrove est disponible pour 798 DM avec une mise à jour gratuite pour 12 plates-formes. La documentation et des données Amiga devraient apparaître sur le CD d'Amiga Magazin de novembre 1997 [Cross Platform Research].


- EZ Pager

La version 1.10 est arrivée. Rappelons qu'il s'agit d'un programme destiné aux radioamateurs. Voici les nouveautés par rapport à la version 1.9. Manuel superdétaillé et réactualisé. Reconnaissance des receveurs alphanumériques ScallXT et ScallXTS. Pour les receveurs Scall en général, un nouveau protocole plus fiable que le précédent MFX a été implémenté. La même chose s'applique aux receveurs Quix. A chaque appel, il est possible de donner un numéro d'entrée individuel. Prix : 49 DM ou 15 DM pour la mise à jour. Une démo se trouve sur Aminet dans le répertoire biz/demo [Falke & Bierel GbR].


- PageStream 3.3

Enfin, SoftLogik a envoyé une circulaire avec les nouvelles options de son logiciel de PAO :
  • Le "rotate tool" permet de faire pivoter les objets autour d'un point quelconque.
  • Les "grids" (quadrillages) sont autonomes et peuvent être redimensionnés au vol et même distordus.
  • La palette des couleurs permet de changer une couleur avant usage.
  • Les pilotes d'imprimantes ont encore été améliorés.
  • L'aide en ligne est en HTML (NDLR : enfin une ! Depuis Photogenics, on n'en a pas vu beaucoup).
  • Colorisation des images noires et blanches.
  • Prévisualisation de la séparation des couleurs pour contrôle avant le flashage.
  • Changement des configurations d'imprimantes au vol.
  • Exportation RTF.
  • Les pavés de texte automatique n'ont plus à se conformer à la page maîtresse.
  • Duplication d'objets par glisser et déposer.
  • Sélection des objets en cycle via les touches Tabulation et Shift-Tabulation (plus pratique pour retrouver un objet caché).
  • La substitution de polices temporaires permet de choisir une police de remplacement si on n'a pas celle du document.
  • Les tramages pour imprimante ont été améliorés.
Il y a, de plus, de nouveaux boutons et d'autres progrès. Dommage que la distribution française soit si erratique.


- TurboPrint 6.0

Voici les nouveautés de TurboPrint 6.0 : un nouveau spouleur et reconnaissance des polices CG-Outline dans Graphic Publisher. Les nouveautés de Picture Manager 5.0 : reconnaissance de nouveaux formats graphiques et exportation en HTML. Les deux programmes sont d'ores et déjà optimisés pour PowerPC [www.irseesoft.de/default.htm].

N'oubliez pas d'amener votre disquette à Cologne, vous pourrez, comme chaque année, bénéficier de la mise à niveau, rapidement et avec offre promotionnelle.


- UltraConv NG 2.0

L'utilitaire de conversion graphique et d'animations UltraConv est disponible. La vitesse a été multipliée par 20 ! Il est complètement modulaire et donc extensible. Les formats acceptés sont : AVI, QT, FLI, XFA, IFF-Anim, Transfer-Anim, GIF-Anim, Anim-Brush, MPEG et de nombreux formats d'images fixes. Cent effets lumineux complètement animables et des feux d'artifice, des spots, des textes texturés, des effets de transparence et de transitions. L'enregistrement coûte 30 DM. La version 2.0 se laisse télécharger sur uconv.home.pages.de.


- Bilan des licences Amiga International

Les compagnies suivantes ont signé un contrat de distribution d'AmigaOS 3.1 avec Amiga International : Vesalia et MicroniK (Allemagne), Power Computing (Royaume-Uni), Software Hut (États-Unis). En Suède, Vidamus Multimedia a obtenu un contrat spécial. ICS et Index Information ont également obtenu une licence.

Nova Sector Engineering, Inc. (États-Unis) a obtenu une licence pour distribuer des tours équipées d'une carte mère A4000T et d'AmigaOS 3.1. La société italienne Cloanto a aussi annoncé l'obtention d'une licence pour développer un programme d'émulation Amiga sur PC incluant AmigaOS 3.1 nommé "Amiga Forever". La maison d'édition ICP, qui publie le magazine Amiga Plus, a également acheté une licence d'utilisation du logo Amiga pour les publicités et produits annexes comme les T-shirts, stylo et casquettes de base-ball (NDLR : ah, j'en rêvais !).


- Pour imprimantes Epson

ESCUtil est un intéressant utilitaire gratuit et en version bêta se trouvant sur Aminet, dans le répertoire text/print. Utile pour réaligner les têtes ou les nettoyer directement du clavier, changer de caractère, etc.


- NewIcons 4.0

La version 4.0 de ce nouveau système d'icônes est téléchargeable sur www.amiganet.org/newicons. La palette passe de 14 à 32 couleurs.


- NewTekniques

Un journal regroupant toutes les informations sur LightWave 3D et la Video Toaster/Flyer propose des colonnes écrites par des professionnels, des ateliers, des tests de produits, des reportages sur des utilisateurs, etc. Une étroite collaboration avec NewTek est un gage au niveau de l'information.


- Travail de Titan

Titan Computer présentera au salon de Cologne la version 3.0 d'Art Studio Professional optimisée pour le PowerPC avec 60 modules de chargement (loaders) et une nouvelle interface graphique. Il y aura aussi Elastic Dreams, un outil d'animation et de retouche graphique qui fait de la déformation en temps réel, du montage vidéo et est déjà compatible PowerPC. BurnIt 2.0 est, quant à lui, un logiciel de gravure, il reconnaît à peu près 70 graveurs de CD/CD-RW et est lui aussi optimisé pour le PowerPC.


- Video Backup gratuit

Video Backup, logiciel permettant de faire des sauvegardes de partitions ou de fichiers sur disquettes ou cassettes vidéo VHS, est librement téléchargeable. Seules les versions sur disquettes avec manuel et le câblage spécial sont encore payants [www.ppeurope.de].


- SAS/C

Le compilateur SAS/C de Steve Krueger peut d'ores et déjà compiler pour PowerPC. De plus, des correctifs sont disponibles sur www.warped.com/~stevek.


- CD

Les polonais : trois CD : 1308 Fonts (29 DM), 1700+ Textures (29 DM) et Scene Explorer (22 DM). De plus, les CD sortant mensuellement avec la revue polonaise Amiga Magazyn coûtent chacun 15 DM [Conny Figge Schneilversand].

A7 Game Compilation : des démos et plein de jeux parmi lesquels Ooze, Smash, Ant Wars 2, Bazza 'n Run, Jimmys, Roketz et Trap'Em. 69 DM [New Generation Software].


- Boîte à idées pour Amiga

Vous avez une idée de logiciel, mais vous ne savez pas la réaliser ? Vous programmez mais vous n'avez pas d'idées ? Allez sur thunderstorms.org/natw.


- Made On Amiga

Dan Gibson serait très heureux de vous mettre sur sa liste "Made On Amiga" si vous avez conçu ou géré des pages Web à l'aide d'un Amiga : www.gonmad.co.uk/moa/.


- Troisième réincarnation de Commodore

Tulip Computers, fabricant néerlandais d'ordinateurs, a acquis les restes de la marque Commodore à Escom en septembre 1997. Commodore, qui appartenait à Escom depuis 1995 avait, entre-temps, été renommé Commodore NL en début d'année 1997 et appartenait à Escom NL (Pays-Bas).


- Amiga sur la place rouge

Amiga Line, une boutique orientée Amiga a ouvert ses portes à Moscou [under-net.com/amiga].


- Wavebeast

Wavebeast est un simulateur de synthétiseur analogique utilisant des algorithmes DSP. Ce logiciel a été conçu par Marco Thrush et Jan Krutisch [www.krutisch.de/amiga/wavebeast_old.html].


- Naissance de World Foundry

La renaissance de l'Amiga sur la scène ludique se poursuit avec l'arrivée d'une nouvelle maison de développement, officialisée le 17 septembre 1997 : The World Foundry. Ses deux premiers jeux sont Maim & Mangle (stratégie temps réel) et Explorer 2260 (gestion/combats dans l'espace). Tous deux sont en développement pour Amiga PowerPC. The World Foundry est la fusion entre trois petits groupes : Digital Anarchy Software, Deimos Design et Intuition Software. Ses membres sont Chris Page, George Hornmoen et Ed Collins.


- Les jeux commercialisés de la période septembre/octobre 1997
  • Flyin' High, jeu de course édité par APC&TCP.


[Retour en haut] / [Retour aux articles] [Période précédente : 07/08 1997] / [Période suivante : 11/12 1997]