Obligement - L'Amiga au maximum

Dimanche 19 août 2018 - 01:43  

Translate

En De Nl Nl
Es Pt It Nl


Rubriques

 · Accueil
 · A Propos
 · Articles
 · Galeries
 · Glossaire
 · Liens
 · Liste jeux Amiga
 · Quizz
 · Téléchargements
 · Trucs et astuces


Articles

 · Actualité (récente)
 · Actualité (archive)
 · Comparatifs
 · Dossiers
 · Entrevues
 · Matériel (tests)
 · Matériel (bidouilles)
 · Points de vue
 · En pratique
 · Programmation
 · Reportages
 · Tests de jeux
 · Tests de logiciels
 · Tests de compilations
 · Articles divers

 · Articles in english
 · Articles en d'autres langues


Twitter

Suivez-nous sur Twitter




Liens

 · Sites de téléchargements
 · Associations
 · Pages Personnelles
 · Matériel
 · Réparateurs
 · Revendeurs
 · Presse et médias
 · Programmation
 · Logiciels
 · Jeux
 · Scène démo
 · Divers


Jeux Amiga

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Trucs et astuces

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Glossaire

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Partenaires

Annuaire Amiga

Amedia Computer

Relec

Hit Parade


Contact

David Brunet

Courriel

 


Le courrier des lecteurs d'Amiga News - septembre 1991
(Rubrique animée par l'équipe d'Amiga News et extraite d'Amiga News - septembre 1991)


Logiciels sur l'astronomie, transfert Amiga/PC avec carte passerelle

Cher Amiga News,

Lorsque j'ai lu le numéro 36 je me suis promis de féliciter l'auteur de l'article sur l'astronomie. Je me présente: j'anime au sein d'une MJC à Annecy les activités astronomie et micro-fusée. Nous possédons depuis trois ans déjà un micro-ordinateur IBM PC avec une carte graphique médiocre (CGA 4 couleurs). Nous avons décidé d'investir cette année dans un Amiga 500. J'en viens au but de cette lettre. Un méga de mémoire n'est-ce point juste pour faire de la numérisation/capture vidéo ? Je me suis renseigné auprès des revendeurs dans le bassin annecien, ils ne peuvent pas nous fournir de logiciels sur l'astronomie. Vous parlez des logiciels Galileo, Planétarium, Europe ; comment pouvons-nous les acquérir, les revendeurs anneciens l'ignorent ? Vous parlez aussi d'une carte passerelle. Quelles sont les possibilités de transfert des images Amiga sur PC ? Quelle doit être la résolution du PC ? [Patrick Dumont (Pringy)]

Éric Laffont : Investir dans un Amiga est une bonne chose (c'est le moins que je pouvais dire). Cependant, si j'ai un conseil à vous donner et vu le genre d'applications que vous désirez mettre en oeuvre, un A2000 sera plus judicieux qu'un A500 : les ports internes seront indispensables lors de l'ajout d'une carte passerelle (compatibilité PC XT ou AT) et de cartes d'acquisition ou de visualisation en mode PC. Travailler sous Amiga est quand même plus intéressant surtout vu ses qualités de manipulation des images. Un méga de mémoire n'est pas "un peu juste" pour la numérisation, mais cela le deviendra lors de la manipulation de cette image avec les programmes de retouche et de traitement.

En ce qui concerne les programmes d'astronomie sur Amiga, il en existe deux principaux : Galileo III (d'Infinity Software) et Planetarium (de Micro-Illusions). Les deux logiciels proposant une visualisation à l'écran des étoiles jusqu'à la 7e Magnitude, les constellations, les planètes et les objets non stellaires. L'autre logiciel, Europe n'est hélas pas encore commercialisé mais cela ne saurait tarder. Il existe aussi pas mal de petits utilitaires dans le DP et notamment chez les Fish, certains en BASIC avec les sources. Les images côté PC sont de plusieurs sortes de format, variant selon la carte et le logiciel utilisés. L'Amiga plus ImageLink par exemple, sera capable de les convertir dans le format IFF utilisé sur l'Amiga. Le distributeur européen pour Galileo est en Suisse : Microtron, Bahnhofstrasse 2, CH-2542 Pieterlen, Tél : (19.41).32.87.24.29, Fax : 32.87.24.82.

Outils PC pour l'astronomie

Monsieur,

Ayant lu votre article sur l'astronomie avec beaucoup d'intérêt car passionnant (oui c'est vrai !), je vous écris pour vous demander quelques renseignements, si cela est possible. Je suis possesseur d'un PC et j'aimerai savoir quels seraient les outils (matériels et logiciels) nécessaires pour accéder aux mêmes réalisations que celles que vous décrivez. Comme tout passionné de micro-informatique, je lis toute la presse, même celle ne concernant pas directement mon environnement [M. Lahbahi (Rueil)].

Éric Laffont : Les outils utilisés soit en numérisation d'image soit en traitement de celle-ci sont associés étroitement à l'Amiga. Cependant, il existe des possibilités similaires dans le monde PC. Pour ce qui est des cartes d'acquisition avec CCD refroidi (pour l'astronomie), il n'en existe aucune fabriquée en France. La seule solution se trouve aux États-unis. Deux caméras CCD Astro grand public se partagent le marché : la SBIG et la Lynx. Elles sont fournies avec la carte de numérisation à mettre dans un port court (8 bits) PC et un logiciel de capture et de traitement de l'image en mémoire avec sauvegarde au format TIFF ou PCX.

Il est à noter que ces cartes fonctionnent parfaitement sur un Amiga doté d'une carte XT ou AT ainsi, on peut bénéficier de la saisie en PC et du traitement de l'image avec l'Amiga (en multitâche). Génial non ?

Adresses :

SBIG : Santa Barbara Instrument Group, 1482 East Valley Road, suite 601, Santa Barbara. California 93108, Tél : 805.969.1851 (prix : 900 $).
Lynx : Spectrasource Instruments, P.O Box 1045, Agoura Hills, California 91376-1045, Tél : 818.707.2655 (prix : 1200 $).

Tests de traitements de texte

Messieurs,

Le test de ProWrite 3.01 écrit par Pierre Ardichvili m'a profondément déçu. Il nous avait habitués à beaucoup mieux. Lorsqu'on lit : "Je ne vais pas m'embêter, ni vous non plus, à faire l'essai détaillé d'un traitement de texte, mais plutôt examiner quelques-uns des points mentionnés dans la publicité américaine", on a du mal à croire qu'il s'agit de l'auteur qui, dans le n°10 d'A-News et à l'issue d'un test sévère de KindWords 1.28, incitait le lecteur à distinguer ce qui est une reproduction d'un texte promotionnel d'un véritable essai où l'auteur a passé des heures à manipuler le logiciel dans toutes ses fonctions.

Certains éléments importants manquent. La frappe est-elle rapide ? Le logiciel est-il en français ? Qui le distributeur ? Combien coûte-t-il ? L'impression que j'ai après avoir lu le test est qu'il possède les mêmes fonctions qu'Excellence! 2.0 (quatre tabulations, en-têtes, bas de pages, multicolonnage). D'où l'importance des informations sur le prix et la francisation, pour déterminer le meilleur rapport qualité-prix entre les deux logiciels.

A propos d'Excellence! 2.0, voilà un test qui a été bien réalisé. L'auteur, apparemment, semble avoir pris grand soin d'essayer toutes les fonctions, on le sent au fil de l'article et surtout par ses conseils issus, à mon avis, de résultats de plusieurs tâtonnements. Et ça marche : comme vous tous, j'imprimais avant avec un point 10 et le résultat était carrément nul ! Un seul regret : Dominique Bonin aurait dû illustrer son article par un exemple d'impressions avec différentes polices. Cette remarque est d'ailleurs valable pour tous les tests que vous avez faits, PPM, ProPage, ProWrite 3.01, Profil...

Une suggestion : vous avez, si j'ai bien compté, quatre spécialistes en bureautique : Pierre Ardichvili, Cédric Beust, Dominique Bonin et Bruce Lepper. Chaque test étant écrit par l'un des "quatre mousquetaires de la bureautique", pourquoi ne pas rajouter à la fin de l'article l'avis des trois autres en quelques lignes ? Transmettez mes remerciements à tous les quatre pour leur travail et remettez-les vite au boulot, car on veut découvrir de nouveaux logiciels. PS : J'allais oublier ! Comment faire pour utiliser d'autres polices avec KindWords, PageSetter ou Excellence! ? [Christophe Lapage, Valence (26)].

Pierre Ardichvili : Cher ami lecteur, je comprends votre désappointement, qui est normal si vous vous attendiez à un essai détaillé ce qui n'était pas mon propos. J'apprécie en même temps votre intérêt et la peine que vous avez prise de nous écrire. Sans doute n'ai-je pas été assez clair mais le but de mon article était de répondre à la question : "Peut-on faire de la PAO simplifiée au moyen d'un simple traitement de texte ?". En d'autres termes, peut-on sortir des documents ayant un certain niveau de présentation, sans obligatoirement avoir recours à un deuxième programme comme Professional Page.

Par ailleurs, ProWrite étant très connu en France, je n'ai voulu parler que de ce qui différenciait la version que j'ai en main, d'où la référence aux points mentionnés par la publicité américaine. Tout ce que j'ai avancé dans l'article, je l'ai vérifié, je ne fais jamais autrement. Sans cela, vous n'auriez pas eu l'information sur la mise en oeuvre très imparfaite d'ARexx sur ce programme, par exemple. Comme je me sers de ProWrite 3.0.1 tous les jours, je me ferai un plaisir de répondre par lettre ou par téléphone, selon votre convenance, aux questions que vous vous posez sur ce programme. Enfin, un grand merci pour vos encouragements à l'équipe d'Amiga News.

Bruce Lepper : Ajoutons qu'en ce qui concerne les adresses et le prix, nous attendons pour bientôt une annonce par un distributeur français à ce sujet. ProWrite n'est pas actuellement disponible en version française.

A3000 qui démarre une fois sur quatre, carte A2320

Messieurs,

Mon Amiga (A2000 avec carte A3001) a la fâcheuse habitude de démarrer une fois sur quatre en NTSC (640x200). J'ai essayé un utilitaire (Testpalreset), ça teste mais pas de "reset" (réinitialisation). Connaissez-vous un utilitaire qui fonctionne dans la startup-sequence avec une carte A3001 ? J'ai acheté il y a maintenant plus d'un mois la carte désentrelaceur de Commodore, l'A2320, c'est superbe, il n'y a plus de bogues. Mais deux défauts, dont un de taille, le premier n'est pas imputable à la carte mais au moniteur ! J'ai acheté un NEC multisynchro 3D - une belle bête - le problème est que sur la fréquence de 31,250 kHz la largeur visible est écourtée de 5 cm (déviation horizontale max), soit 22 cm au lieu de 27 et en prime deux bandes noires de part et d'autre de l'écran (bonjour le suraffichage). J'ai galéré quelques jours et quelques heures au téléphone pour trouver une solution et c'est NEC qui m'a informé d'une procédure de réglage interne (et non accessible au simple utilisateur) pour élargir un peu plus la largeur de balayage.

Le second défaut concerne plus la carte A2320. En effet, j'avais remarqué que lorsque je faisais mouliner le disque dur ou le lecteur de disquette, de légères vagues ridaient le fond de l'écran (plus ou moins visibles selon la couleur et le contenu de l'Amiga). Étant électronicien, j'eus tôt fait de voir que la tension d'alimentation n'était pas parfaite, j'ai donc pris la tension d'alimentation de +12 V mis un régulateur +5 V, un radiateur et hop, maintenant tout est parfait. Conclusion : si vous n'êtes pas bricoleur, prenez le temps d'essayer avant d'acheter ! En espérant faire progresser un peu le schmilblick [Marc Jakubowicz, Banvillars (90)].


[Retour en haut] / [Retour aux articles] [Période précédente : 07/1991] / [Période suivante : 10/1991]