Obligement - L'Amiga au maximum

Dimanche 19 août 2018 - 17:29  

Translate

En De Nl Nl
Es Pt It Nl


Rubriques

 · Accueil
 · A Propos
 · Articles
 · Galeries
 · Glossaire
 · Liens
 · Liste jeux Amiga
 · Quizz
 · Téléchargements
 · Trucs et astuces


Articles

 · Actualité (récente)
 · Actualité (archive)
 · Comparatifs
 · Dossiers
 · Entrevues
 · Matériel (tests)
 · Matériel (bidouilles)
 · Points de vue
 · En pratique
 · Programmation
 · Reportages
 · Tests de jeux
 · Tests de logiciels
 · Tests de compilations
 · Articles divers

 · Articles in english
 · Articles en d'autres langues


Twitter

Suivez-nous sur Twitter




Liens

 · Sites de téléchargements
 · Associations
 · Pages Personnelles
 · Matériel
 · Réparateurs
 · Revendeurs
 · Presse et médias
 · Programmation
 · Logiciels
 · Jeux
 · Scène démo
 · Divers


Jeux Amiga

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Trucs et astuces

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Glossaire

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Partenaires

Annuaire Amiga

Amedia Computer

Relec

Hit Parade


Contact

David Brunet

Courriel

 


Le courrier des lecteurs d'Amiga News - juillet 1991
(Rubrique animée par l'équipe d'Amiga News et extraite d'Amiga News - juillet 1991)


Mega Midget Racer, CD624

Amiga News,

Je voulais vous écrire depuis votre première sortie en kiosque afin de vous encourager dans votre entreprise, mais je pense que beaucoup l'ont déjà fait. Aujourd'hui, je vous écris pour vous parler d'une extension qui se monte sur les A500/A1000 et A2000. Son nom : Mega Midget Racer. C'est une carte accélératrice à base de 68030. Celle que j'ai achetée est cadencée à 28 MHz et est équipée d'une carte fille avec 2 Mo de DRAM 32 bits 70 ns. On peut monter jusqu'à 8 Mo sur A500/A1000 et 16 Mo sur A2000. Je n'ai pas encore de coprocesseur 68882 mais la vitesse est tout simplement impressionnante.

Avec cette carte, F-18/A Interceptor ne ressemble plus à celui connu sur 8 MHz ! L'avion réagit instantanément aux commandes, c'est fantastique. Scenery Animator n'a mis que 4 minutes 55 pour une image en suraffichage, entrelacée, avec le maximum de réalisme. La même image en version de base prend 40 minutes de calcul. Les décompactages et compactages sont quasi immédiats (j'utilise BKiller en permanence pour le compactage des données, des musiques et des images pour des démos et diaporamas).

Sur la carte de la Mega Midget Racer se trouvent aussi quatre emplacements pour mettre les ROM du système en mémoire 32 bits ou même en SROM, l'Amiga devient alors une bécane 32 bits total. Je pense que c'est un très bon investissement et cela permet avec un Amiga 500 (c'est mon cas) d'être aussi puissant qu'un A2000 gonflé.

Pour la petite anecdote, un revendeur m'avait affirmé trois semaines avant que je n'achète ce bijou que l'A500 était mort et que jamais on ne verrait de cartes accélératrices développées spécialement pour lui ! Plus de six cartes existent pour le malheureux défunt, des cartes graphiques 24 bits, des disques durs internes (Novia 20 Mo d'ICD qui se montent en interne sur le support du 68000), cartes désentrelaceur, etc. Le lecteur de CD fait son apparition et laisse présager quelque chose de vraiment fantastique.

Il y a deux mois, j'ai acheté le lecteur CD624 de Philips. D'après la doc, il est possible de s'en servir pour les "applications futures comme par exemple CD-I" (je cite). Il fournit un signal numérique. Est-il donc possible de le brancher sur l'Amiga via une sorte de pilote afin de l'utiliser en lecteur (uniquement) de CD ? S'il existe une telle possibilité, où est-il possible de se procurer cela ? [Franck, Toulouse].

Michel Castel : Nous n'avons pas de réponse pour le CD624, mais quelqu'un peut-il nous renseigner ? Au sujet de la Mega Midget Racer nous avons actuellement un A2000 équipé de cette carte (prêtée par Promigos Belgique) qui fonctionne très bien.

Comparaison Amiga avec la concurrence

Cher A-News,

Dans la jungle du micro-ordinateur, l'Amiga semble mal à l'aise ! Si ses performances face à l'Atari, voire face aux compatibles PC, ne sont plus à démontrer, le Macintosh reste la bête noire ! L'article de Dominique Bonin et la réponse de Bruce Lepper au courrier de M. Ramond sont absolument géniaux !

La conception de la convivialité sur notre belle machine n'a-t-elle pas pris naissance grâce au Mac et à des logiciels comme MacWrite ? (Bruce Lepper : non, le Mac n'existait pas au moment de la conception de l'Amiga).

Avant d'excuser le nombre peu important de programmeurs qui exercent dans le monde Amiga, il serait peut-être bon de s'interroger sur les raisons (notre machine adorée ne serait-elle pas aussi sérieuse qu'on ne le pense ?).

Cher Bruce Lepper, lorsque vous dîtes : "...vous ne pouvez pas demander la même rigueur..." Cela ne vous choque-t-il pas ? Ne vous étonnez pas si la direction de votre voiture se bloque dans un virage. Le constructeur vous répondra que votre véhicule n'a été vérifié qu'une fois avant sa commercialisation !

En ce qui concerne l'article de Dominique Bonin, la seule chose qui me choque est la comparaison entre ce qui n'est pas comparable : pourquoi vouloir mettre l'Amiga au niveau du Mac ? Même au niveau des prix, j'ai un doute : prix d'un A2000 (je ne rappellerai pas les caractéristiques) avec moniteur couleur = environ 8 000 FF ; prix d'un Macintosh LC avec moniteur couleur = environ 16 000 FF mais le LC est équipé d'origine d'un 68020 à 16 MHz, d'un disque dur 40 Mo à 18 ms et d'une interface sonore (micro livré d'origine). A quel prix arrive-t-on pour cette même configuration sur un A2000 ? (Bruce Lepper : pour ce prix-là, vous avez un A2500 équipé de disque dur, moniteur couleur, 3 Mo de mémoire et des processeurs modernes (le 68030 et 68882) tournant à une vitesse moderne (25 MHz) et un meilleur son).

L'Amiga et le Mac ont leurs applications, leurs admirateurs, alors laissons-là le débat [Thierry Ledhin].

Bruce Lepper : je trouve assez juste votre comparaison avec une voiture mal testée, mais je préfèrerai dire que, tout comme la navette spatiale, les logiciels Amiga n'ont pas pu être testés à fond avant utilisation, tandis que les camions IBM et Mac sont bien plus solides...

Problème lecteur de disquette 5,25", cherche logiciel de dessin animé

Amiga News,

Je débute sur l'Amiga et j'ai un problème avec le lecteur 5,25". L'ordinateur ne veut pas reconnaître qu'il est branché. Lorsque j'utilise PC Utilities du Workbench, l'Amiga me dit qu'il n'y a pas de lecteur 5,25". J'ai essayé par mes propres moyens de lui faire accepter mais rien n'y fait, il ne veut rien savoir ! Pouvez-vous me venir en aide ? Je possède un Amiga 500 et je me demande quelles extensions mémoire lui apporter ou faut-il opter pour un A2000 ou A3000 pour pouvoir travailler en 3D et faire de l'animation (genre dessin animé) ? Existe-t-il des logiciels permettant la création de dessin animé sur Amiga ? [Christian Worniak].

Michel Castel : L'Amiga ne reconnaît que les lecteurs de disquette Amiga. Les lecteurs PC ne possèdent pas le système "diskchange", et l'Amiga ne peut pas détecter une disquette lors de son insertion. De plus, la gestion du DSKMotor est différente. Il existe plusieurs montages permettant l'adaptation d'un lecteur 720 ko PC (voir cet article). Il existe plusieurs solutions permettant d'étendre l'A500 : la première, la plus simple aussi, est une carte de 512 ko de mémoire que l'on peut insérer dans le connecteur interne. Elle est pour le moment obligatoire pour avoir 1 Mo de mémoire Chip (mémoire vidéo). La deuxième solution est composée de deux cartes reliées par un câble : l'une s'enfiche sur le connecteur du circuit Gary, l'autre dans le connecteur de mémoire interne. La possibilité d'extension est de 6 Mo. La troisième solution est une extension de 2 à 8 Mo sur le connecteur externe, par exemple dans le boîtier d'un disque dur externe. Et finalement, il existe aussi une carte de 2 Mo qui s'enfiche sur le 68000.

La 3D demandant un énorme temps de calcul et le fichier d'une animation étant aussi très conséquent, il vaut mieux penser aux cartes disque dur/8 Mo de mémoire ou mieux, une carte accélératrice 68030/68882/8 Mo de mémoire. Il faut réfléchir selon ses besoins et ses moyens. Le prix de l'A2000 de base ne coûte que 2000 FF de plus qu'un A500, et une configuration A2500 (A2000 + carte 68030 équipé de 2 Mo de mémoire) revient moins cher qu'un A500 suréquipé. Autre élément : l'A2000 dispose de plusieurs connecteurs et surtout d'une alimentation qui tient le coup.

Pour l'animation sur Amiga en 2D, il existe Deluxe Paint, The Animation Studio, ANIMagic, Deluxe Video. En 3D, Sculpt 3D et 4D, TurboSilver, Imagine, Real 3D, 3D Professional, Real 3D, Volumm 4D... et tellement d'autres.

Questions sur les disques durs

Cher Amiga News,

Je vous écris car j'ai un petit problème. Je possède un A500 depuis le mois d'octobre 1990 et je voudrais faire l'acquisition d'un disque dur et d'une carte accélératrice. Pour le disque dur, malgré toutes les allusions dans vos pages et quelques tests glanés par-ci par-là, je n'arrive pas à avoir d'idées claires sur les disques auto-amorçables, commutateur on/off. En clair, cela veut dire que je ne sais pas comment fonctionne un disque dur sur Amiga.

Avec quel accélérateur ai-je le moins de problème d'incompatibilité : avec une carte à base de 68000 mais accélérée et avec une mémoire style ADSpeed d'ICD ou bien carrément un 68030 type Mega Midget Racer de CSA ? Ces deux cartes ont comme point commun de pouvoir passer en mode 68000 standard par logiciel. Oui, mais je me pose la question pour les jeux qui ne fonctionnent qu'en autodémarrage. Cette commutation logicielle n'est-elle pas faite uniquement pour les logiciels professionnels qui peuvent être lancés du Workbench, alors que la réinitialisation nécessaire pour les autres rend cette carte inutilisable pour ces derniers ? (ceci dans l'hypothèse où à la mise sous tension l'ordinateur est automatiquement en mode accéléré).

Enfin, le problème d'incompatibilité entre le disque dur et la carte. Un revendeur m'a assuré que les disques durs GVP ne fonctionnent pas correctement avec les cartes accélératrices non GVP. En conclusion, je m'aperçois que la montée en puissance de mon Amiga est une vraie course d'obstacles. Au point qu'avec l'argent que je compte investir, je compte sérieusement acquérir un AT voire un 386 si je n'éclaircis pas ces questions [Thierry Bothorel].

Michel Castel : Sur un disque dur, il est intéressant d'avoir deux options :

1. La possibilité de déconnecter le disque dur pour éviter tout problème avec certains jeux et surtout les risques d'un éventuel virus.

2. Pouvoir démarrer sur une disquette (qui devient le système) tout en gardant le disque dur validé pour pouvoir profiter de sa mémoire de masse.

Pour l'Amiga 500, nous ne connaissons que la Mega Midget Racer (et espérons tester bientôt ADSpeed et la carte Stormbringer). Comme je l'ai formulé plus haut, nous l'avons actuellement en test sur un A2000. A l'allumage, le 68030 est toujours valide. La "Racer" dispose d'un cavalier qui permet de passer en mode 68000, il suffit d'y brancher un interrupteur.

3. La compatibilité avec disque dur GVP : l'A2000 est équipé de la "Racer", d'une carte disque dur GVP Series I et d'une carte Memory Master équipée de 8 Mo. Tout fonctionne parfaitement.

4. Il ne faut pas perdre de vue que l'accélération fournie par un 68000 à 16 MHz est très limitée en comparaison avec celle fournie par un 68030 à 25 MHz. Essayer avant d'acheter !


[Retour en haut] / [Retour aux articles] [Période précédente : 06/1991] / [Période suivante : 09/1991]