Obligement - L'Amiga au maximum

Mardi 20 février 2018 - 14:37  

Translate

En De Nl Nl
Es Pt It Nl


Rubriques

 · Accueil
 · A Propos
 · Articles
 · Galeries
 · Glossaire
 · Liens
 · Liste jeux Amiga
 · Quizz
 · Téléchargements
 · Trucs et astuces


Articles

 · Actualité (récente)
 · Actualité (archive)
 · Comparatifs
 · Dossiers
 · Entrevues
 · Matériel (tests)
 · Matériel (bidouilles)
 · Points de vue
 · En pratique
 · Programmation
 · Reportages
 · Tests de jeux
 · Tests de logiciels
 · Tests de compilations
 · Articles divers

 · Articles in english
 · Articles in other languages


Twitter

Suivez-nous sur Twitter




Liens

 · Sites de téléchargements
 · Associations
 · Pages Personnelles
 · Moteurs de recherche
 · Pages de liens
 · Constructeurs matériels
 · Matériel
 · Autres sites de matériel
 · Réparateurs
 · Revendeurs
 · Presse et médias
 · Programmation
 · Développeurs logiciels
 · Logiciels
 · Développeurs de jeux
 · Jeux
 · Autres sites de jeux
 · Scène démo
 · Divers
 · Informatique générale


Jeux Amiga

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Trucs et astuces

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Glossaire

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Partenaires

Annuaire Amiga

Amedia Computer

Relec

Hit Parade


Contact

David Brunet

Courriel

 


Le courrier des lecteurs d'Amiga News - juin 1991
(Rubrique animée par l'équipe d'Amiga News et extraite d'Amiga News - juin 1991)


Défauts de MaxiPlan Plus

Salut les "Amigaruinésparleprixdesprogrammes",

Je me suis décidé à prendre ma plume (mon clavier A2000) et ma plus belle écriture (Helvetica) pour vous mettre en garde contre certains défauts de MaxiPlan Plus version 2.0 (français). J'avais besoin d'un tableur pour créer quelques applications "pro". Le choix étant très limité, je jetai mon dévolu sur ce programme, "ça c'est un tableur qu'il est bon" écrivent les médias. Une présentation soignée, un beau manuel et en français, enfin un rival pour les programmes PC et compatibles.

L'exploration des divers tiroirs me fit découvrir le premier problème : il me manquait deux tiroirs, le tiroir "How To" et "Manual Update". Vous me direz "ce sont des fichiers d'aide, ils ne sont pas utiles" ; ce qui fut, en désespoir de cause, ma conclusion. Je décidai donc de voir fonctionner les "Macropages", c'est l'intérêt de MaxiPlan. Alors double-clic, chargement, belle page, des fonctions partout, appui sur F1 pour lancer le tout et visite du gourou. Tiens, j'ai fait une erreur, j'éteins tout et je repars à zéro et re-gourou, là il y a un problème.

Mon revendeur très sympa me confie un autre exemplaire mais les défauts subsistent, grosse inquiétude. Et l'idée me vient de demander à un ami de me prêter la disquette "Datas" qu'il a ramenée des États-Unis et là ça marche, d'où j'en conclus que le programme a mal supporté la traduction ou l'inverse. Et ce n'est pas fini. Vous qui suivez l'information de près, vous avez remarqué dans l'excellent confrère d'Amiga News une démo de MaxiPlan mais personne n'a pris sa calculatrice ! Les résultats sont faux : pour 10 000 FF empruntés avec un taux d'intérêt de 9,80% sur une période de six mois cela ne donne pas 1714,63 FF par mois pour un total d'intérêt de 287,77 FF. Les résultats exacts sont 1748,33 FF par mois et un total d'intérêt de 490 FF.

Le problème ne vient pas du journaliste mais du programme ; en effet, la fonction "PMT" est totalement fausse, même l'exemple du manuel donne une erreur similaire : PMT(10000,0.10,12) soit un emprunt de 10 000 FF au taux de 10% pendant douze mois renvoie 1467,63 FF (prenez votre calculette).

Avec des calculs pareils, les banques vont l'acheter, ce programme ! La conclusion que je tire de cette expérience c'est qu'une belle boîte et un joli manuel ne font pas un bon programme, surtout si les traducteurs contribuent à la démolition de ce qui reste de bon. A quoi bon acheter un programme en lequel on n'a pas confiance. Messieurs les éditeurs vous détruisez tous les efforts de Commodore pour placer l'Amiga au rang des machines professionnelles ! [Georges Ramond].

Bruce Lepper : The Disc Company nous informe qu'il a arrêté la distribution de ce logiciel en attendant de réparer ce bogue. Vous avez eu raison de nous signaler le problème pour avertir d'autres utilisateurs, mais je trouve vos critiques un peu dures envers les éditeurs. Après tout, Disc Company a pris la peine d'éditer en français un logiciel bureautique pour l'Amiga, et sans eux et d'autres, les "efforts de Commodore" n'irait pas bien loin. Quand IBM décide de lancer un nouveau logiciel, il met une centaine de programmeurs au travail pour faire un débogage et un développement efficace. Dans les sociétés qui programment sur Amiga, il y a souvent un ou deux programmeurs seulement ! C'est dommage, mais c'est comme ça. Vous ne pouvez pas demander la même rigueur dans les programmes Amiga. Si vous trouvez cela insupportable, achetez-vous un Mac ou un compatible PC et échanger la magie pour la sécurité.

Dans notre bureau, on entend souvent des exclamations comme !§@%! à propos des programmes de mise en page, qui comportent quelques bogues particulièrement nocifs. Nous en avons déjà parlé dans nos pages. Mais ce n'est pas pour cela que nous allons accuser Gold Disk ou SoftLogik de mauvaise foi (si, mais jamais en public !). Au contraire, nous remercions Gold Disk d'avoir créé un programme qui nous permet de faire notre journal en toute indépendance depuis le jour un, sur un ordinateur "de jeux" et de s'offrir le luxe de faire des couvertures en quadrichromie quand un tel procédé était encore inconnu sur Mac !

Alors, il est très important de signaler les bogues, mais ayez un peu d'indulgence. Je sais que ça fait mal d'investir une somme importante sur un logiciel qui s'avère peu de temps après contenir quelques "surprises", mais dans la grande majorité des cas on peut trouver une façon, quelque fois pénible c'est vrai, de contourner les problèmes.

Carte XT2088 et grosse mémoire

Marc Medez : Un lecteur de Charente, Charles Pean, m'a écrit au sujet de mon article sur la carte XT pour m'informer d'un problème qu'il avait rencontré avec une carte PC/AT : l'Amiga refusait de reconnaître la carte AT avec lui répondant "Could not find library". Après un parcours du combattant, il a appris que le problème venait de son extension mémoire : une carte A2058 peuplée à 8 Mo. Dans cette configuration, la carte AT ne fonctionne pas ! En fait, dès que votre chère machine atteint une capacité mémoire supérieure à 7 Mo, vous ne pouvez plus rentrer dans le monde impitoyable de l'AT.

Le problème est d'autant plus ardu que la carte A2058 n'accepte que des configurations de 2, 4 ou 8 Mo. Charles dû donc sacrifier 4 Mo en reliant un cavalier à un interrupteur extérieur à l'Amiga qui lui permet lors du démarrage de choisir entre 8 ou 4 Mo. Pour ceux qui ne pourraient pas se permettre de supprimer à l'occasion 4 Mo, Charles leur conseille plutôt d'orienter leur choix vers une carte d'extension mémoire autorisant une configuration à 6 Mo (type Supra). Au sujet de la carte XT, le même type de problème peut se poser : de parole de revendeurs, j'ai appris que le PCColor ne pouvait être ouvert si on avait plus de 7 Mo (à mon avis, Commodore ne doit pas aimer ce chiffre). Là, à mon avis, le même type de solution est à envisager.

Lecteur de disquette défectueux

Cher ANews,

Voilà déjà presque trois ans que j'ai mon Amiga 500 avec : extension mémoire pour avoir 1 Mo et être à l'aise dans certaines applications, lecteur externe pour ne pas jouer les grille-pains et imprimante DMP2000. Voilà mon équipement.

J'ai le lecteur de disquette interne de mon Amiga 500 qui donne des signes de fatigue et devient bruyant. J'ai très fréquemment des "Read Error". Au début, je croyais que le virus Lamer était passé par là et je contrôlais souvent mes disquettes. Résultat, mes disquettes étaient normales. Il n'y a pas longtemps que je me suis aperçu qu'en pressant le bouton qui sert à éjecter la disquette et qu'en repoussant à nouveau la disquette sans l'avoir totalement sortie, je pouvais cliquer sur "Retry" et tout rentrait dans l'ordre jusqu'à la prochaine "Read Error". Ces temps-ci, il faut que je fasse cette gymnastique plus de 6 ou 8 fois. Tout dernièrement je travaillais le capot du dessus desserré pour lancer le volant moteur avec l'aide d'un tout petit tournevis.

Je n'ai pas ce problème avec DF1: plus jeune peut-être. La même disquette se laisse très bien lire sur ce lecteur. Le plus ennuyeux c'est quand il faut écrire sur la disquette en DF0:. L'Amiga plante souvent et les trois quarts du temps je perds des fichiers qui n'ont pas été fermés.

Je reprends la lettre trois jours plus tard. Pour cause, je viens de changer moi-même le lecteur de disquette. J'ai porté mon Amiga au service après-vente d'Auchan de Martigues pour réparation. Le responsable m'informe que je dois me séparer de ma bécane pour effectuer la réparation nécessaire et que mon Amiga serait envoyé à Marseille chez un réparateur pour établir un devis (la durée de la séparation pouvant durer jusqu'à trois mois). Ensuite, que ce genre de réparation pouvait dépasser la barre des 1500 FF. Rester trois mois sans cette machine c'était pour moi inacceptable. De plus, payer 1500 FF une réparation où avec un peu de soin seulement on pouvait faire l'échange standard du lecteur interne, ce n'était pas possible pour mon porte-monnaie.

Voici ce que j'ai fait. J'ai feuilleté votre revue et j'ai recherché un vendeur de lecteur de disquette interne par le biais de la publicité. J'ai passé un coup de fil. Trois jours plus tard j'avais à la maison un lecteur interne pour Amiga 500 à 490 FF plus 50 FF de frais de port (contre remboursement). Une heure après le départ du facteur, je retrouvais le doux ronronnement du lecteur de mon Amiga 500 et depuis plus de "Read Error". Vous pouvez publier ma lettre. Si quelqu'un se trouve dans cette situation qu'il s'adresse au service après-vente bien sûr mais l'appareil doit être encore sous garantie [Manuel Garcia].


[Retour en haut] / [Retour aux articles] [Période précédente : 05/1991] / [Période suivante : 07/1991]