Obligement - L'Amiga au maximum

Lundi 27 mars 2017 - 02:47  

Translate

En De Nl Nl
Es Pt It Nl


Rubriques

 · Accueil
 · A Propos
 · Articles
 · Galeries
 · Glossaire
 · Hit Parade
 · Liens
 · Liste jeux Amiga
 · Quizz
 · Téléchargements
 · Trucs et astuces


Articles

 · Actualité (récente)
 · Actualité (archive)
 · Comparatifs
 · Dossiers
 · Entrevues
 · Matériel (tests)
 · Matériel (bidouilles)
 · Points de vue
 · En pratique
 · Programmation
 · Reportages
 · Tests de jeux
 · Tests de logiciels
 · Tests de compilations
 · Articles divers

 · Articles in english
 · Articles in other languages


Twitter

Suivez-nous sur Twitter




Liens

 · Sites de téléchargements
 · Associations
 · Pages Personnelles
 · Moteurs de recherche
 · Pages de liens
 · Constructeurs matériels
 · Matériel
 · Autres sites de matériel
 · Réparateurs
 · Revendeurs
 · Presse et médias
 · Programmation
 · Développeurs logiciels
 · Logiciels
 · Développeurs de jeux
 · Jeux
 · Autres sites de jeux
 · Scène démo
 · Divers
 · Informatique générale


Jeux Amiga

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Trucs et astuces

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Glossaire

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Partenaires

Annuaire Amiga

Amedia Computer

Relec

Hit Parade


Soutien

N'hésitez pas à soutenir le projet Obligement



Contact

David Brunet

Courriel

 


Bidouille : Brancher un lecteur de disquette 5,25" PC sur un Amiga
(Article écrit par Laurent Fabre d'A-News (Amiga News) - mai 1988)


Ce mois-ci, j'inaugure une rubrique qui devrait plaire aux excités du fer à souder ! L'Amiga est une machine pourvue à la naissance de bien des facilités. Pourtant, son caractère multitâche fait que l'on a envie d'encore et toujours plus de puissance. Sans compter qu'il est quand même possible de trouver des déficiences à notre chère machine ! En résumé : on va voir à bricoler un peu la bête. Pour débuter, on va faire dans le simple mais pas dans l'inutile.

Présentation

Vous connaissez sûrement des programmes tels que PC Transformer ou DOS2DOS. L'un est un émulateur IBM PC (et qui fonctionne, messieurs du magazine T...) et le deuxième opère des transferts entre les formats MS-DOS, TOS et AmigaDOS. Et bien, tout ceci est très pratique à condition de posséder des programmes ou données au format 3,5". Ce n'est hélas pas toujours le cas. Et bien youpi ! Ce mois-ci dans A-News on vous explique comment brancher un lecteur 5,25" PC sur Amiga !

Petite précision pas tout à fait inutile, ça marche aussi avec les 3,5" et ça coûte environ 100 FF. Le 5,25" à moins de 800 FF et le 3,5" à moins de 1000 FF ! De plus, si vous avez un 5,25" de 80 pistes vous pourrez stocker 880 ko pour 2 FF TTC, prix d'une disquette 5,25" démarquée. Merci qui ?

Spécificité des lecteurs 5,25"

Maintenant au boulot. Ceux qui ne voudraient réaliser ce montage que pour ajouter un 3,5" peuvent passer directement au paragraphe suivant. Ceux qui possèdent déjà un lecteur 5,25" jouent à pile ou face. En effet, il peut arriver que sur certains lecteurs le montage ne fonctionne pas. C'est rare mais possible. Ceci provient du fait que les signaux de l'Amiga sont calibrés autour de 5 ms. C'est normal pour des 3,5", c'est rapide pour des 5,25". En fait, la plupart des lecteurs récents en conviennent et j'utilise personnellement un Matsushita provenant d'un compatible PC à 3000 FF !

En plus de cela, il vous faudra prévoir une alimentation pour le lecteur. Celle de l'Amiga n'étant prévue que pour des 3,5" bien moins gourmands, elle risque fort de protester si vous lui infligez un lecteur 5,25" (surtout celle des A500). Ce lecteur consomme environ 0,25 A sous 12 V et 0,4 A sous 5 V. Ceci signifie que, avec une simple alimentation constituée d'un pont redresseur, d'un régulateur en boîtier TO220 et d'un filtrage, on pourra faire tourner deux lecteurs, ce qui est plus que nécessaire.

Il faudra tout de même prévoir un radiateur conséquent pour les régulateurs, une bonne solution consistant à les visser sur le châssis du lecteur. La figure 1 montre le schéma retenu. Il est élémentaire et seul les condensateurs électrochimiques de 2200 µF sont indispensables au filtrage.

Lecteur disquette 5,25

Le redressement peut se faire à l'aide de quatre diodes type 1N4001 (la 2CV des diodes) ou mieux d'un pont type 400V-1A. Le transformateur possède deux secondaires, un pour le 12 V et l'autre pour le 5 V. Si on ne prévoit d'alimenter qu'un seul lecteur, on pourra utiliser un transformateur à enroulement secondaire unique (15 à 20 V), l'alimentation 5 V étant alors branchée à la sortie du même pont de diodes que la 12 V. Les problèmes propres au 5,25" étant résolus, voyons la suite.

L'interface

Tout d'abord, pourquoi une interface ? Les lecteurs Amiga sont exactement les mêmes que les autres, que ce soit pour les 3,5" ou les 5,25". La seule différence se trouve au niveau de la commande du moteur. Avec l'Amiga, chaque lecteur est censé mémoriser l'état du signal DSKMOTOR* quand il est sélectionné. En clair, le lecteur ne mettra son moteur en route qu'à la seule condition de recevoir les signaux MOTOR ON et SELECT en même temps. De même, il ne l'arrêtera qu'à la seule condition de recevoir les signaux MOTOR OFF et SELECT en même temps.

Principe

Bon, trêve de bavardages. De l'action ! Après un rapide coup d'oeil à la figure 2 on s'aperçoit que le montage est bâti autour d'un flip-flop de type D à entrée PRESET. L'entrée D est connectée à DSKMOTOR* et DSKSEL1* pilote ie flip-flop. La sortie de IC2 Q* est inversée et pilote enfin le moteur du lecteur. Les inverseurs sont nécessaires car d'une part le lecteur possède un pull-up interne sur DSKM0TOR* (ne pas oublier que les entrées sont à collecteur ouvert) et d'autre part le signal DSKSEL1* de l'Amiga est actif sur front descendant alors que le flip-flop déclenche sur un front ascendant. Le pull-up sur le signal DSKMOTOR* est là car cette broche est de type collecteur ouvert de même pour le RESET. Le NAND entre la sortie ID, et DSKSEL1 est une simple précaution et le montage pourrait fonctionner sans, en 5,25".

Lecteur disquette 5,25

Pour alimenter l'interface, on utilise le 5 V disponible sur la broche 12 de l'Amiga, la masse étant sur les broches 3 à 7. On placera un condensateur de découplage sur l'alimentation de IC1 et IC2, 1 µF-6 V tantale conviendra à merveille.

Voilà, vous savez tout ou presque. J'ai quand même gardé quelques gags en réserve...

Réalisation

Avant de commencer, un petit avertissement, les broches 12 et 23 du connecteur pour lecteur de disquette véhiculent respectivement le +5 V et le +12 V de l'alimentation de votre machine. Un court-circuit sur ces dernières et vous devrez fonctionner sur piles ! Si par malheur il vous arrivait cette mésaventure, sachez pour consolation que ceci n'aura sûrement pas endommagé votre lecteur dont les entrées sont du type à collecteur ouvert. Ça console, hein ?

La réalisation ne devrait pas poser de problèmes. J'ai pour ma part réalisé mon circuit grâce à la méthode du "wrapping", ceux qui en ont la possibilité pourront graver un circuit rapidement vu la simpficité du montage. La difficulté risque par contre de se placer au niveau des connecteurs DB23. Après sept magasins je me suis résolu à acheter un connecteur DB25 mâle et à le transformer en DB23 à l'aide de quelques coups de scie bien sentis. En effet, pour des raisons que la raison ignore le DB23 est une bête plutôt rare, son remplacement par un DB25 modifié ne pose pas de problème mais attention alors aux numéros des broches !

La correction des nappes destinées à relier l'interface, d'un côté à l'ordinateur et de l'autre au lecteur représente en fait le gros du travail. Les connecteurs à sertir représentent un gain de temps et de sueur appréciable. Du côté ordinateur, une nappe 24 brins et son connecteur DIL associé viendront se fixer à ce qui vous sert de D823. Du côté lecteur, une nappe 34 brins et son connecteur DIL associé seront sertis à un connecteur encartable 34 contacts pour ie 5,25" ou Berg 34 pour le 3,5". Toutes les broches de numéros impairs du connecteur encartable sont à relier à la masse.

Pour les détails de câblage, on se reportera aux figures.

Si vous comptez utiliser un 5,25", le signal DSKCHNG* qui indique à la machine que la disquette a été retirée du lecteur est inutile. Ce signal est inexistant sur les lecteurs 5,25" et on supprimera la connexion DB23(11)-EDGE32(2) ainsi que la connexion EDGE32(16)-EDGE32(4). Le bouton-poussoir est une solution pour simuler ce signal. Il convient alors de se rappeler que DSKCHNG* est actif à l'état bas. Attention : n'utiliser ce poussoir que lorsqu'il n'y a pas d'accès disques. Sinon, il faut utiliser l'ordre ou DiskChange ou alors gare à vos disquettes et au Gourou...

Pour ce qui est de boîtier, à vous de voir. Il existe des racks pour compatibles destinés à recevoir ce genre de bricolage, mais c'est un peu onéreux et pour ma part je m'en passe très bien.

Mise en oeuvre

L'Amiga sélectionne ses lecteurs d'une façon un peu particulière, chacun d'eux croit être le lecteur 1. Si bien qu'il faut positionner les cavaliers qui se trouvent sur la carte du lecteur en position DS1. Pour ce faire, il n'est pas nécessaire de désosser votre lecteur si c'est un 5,25". On accède aux cavaliers DS qui sont sur le coin gauche de la carte, juste à côté du connecteur bord de carte (voir fig. 3). Pour le 3,5" pas de problème, il faut ouvrir. Pour le reste on branche l'alimentation du lecteur prélevée sur le DB23 dans le cas du 3,5" ou sur notre alimentation dans le cas du 5,25". On connecte l'interface et ça doit marcher. Pas de réglage !

Lecteur disquette 5,25

Aussi bien le 3,5" que le 5,25", si c'est un 80 pistes, doivent s'autoconfigurer et si une disquette est insérée, son icône doit apparaître sur l'écran du Workbench.

Supplément gratuit

Pour les possesseurs d'Amiga 2000, tout ce que je viens de baratiner est inutile ou presque ! En effet, si vous ne possédez qu'un lecteur, il existe un connecteur sur la nappe qui y est raccordée et qui possède déjà le décodage nécessaire au moteur. Pour le 5,25" îl suffit alors de confectionner l'alimentation, un câble Encartable34-Berg34 et de positionner le cavalier qui signale à la machine la présence du lecteur. Les remarques faites précédemment restent valables.

Pour les ambitieux qui veulent monter plusieurs lecteurs, il suffit d'ajouter un connecteur DB23 femelle et d'y répéter tous les signaux du DB23 mâle broche à broche, à l'exception des broches 21, 9 et 20. Pour ces dernières, ceux qui ont tout suivi depuis le début auront remarqué qu'il s'agit respectivement de DSKSEL1, DSKSEL2 et DSKSEL3. Il s'agit ici de faire croire au lecteur suivant qu'il est lui aussi en DF1:. Pour cela, on connecte DB23(9) mâle soit DSKSEL2 à D523(21) femelle soit DSKSEL1, et le tour est joué. On répète l'opération pour DSKSEL3 ce qui donne DB23(20) mâle relié à D823(9) femelle. On est alors devant une réplique du connecteur que nous présente l'Amiga.

Pour les ambitieux malins qui veulent monter plusieurs lecteurs : on peut supprimer la porte branchée entre DB23(1) et la sortie CD du flip-flop. On dispose alors de deux NAND et d'une bascule, juste ce qu'il faut pour câbler une deuxième interface. Si on réutilise la même ligne de réinitialisation, la même ligne pour DSKMOTOR et le même pull-up pour l'entrée "preset" (flèches sur la fig. 2) il suffit d'ajouter une résistance qui, si vous avez un réseau, s'y trouve déjà aussi. Il suffit simplement d'inverser DSKSEL2 a la place de DSKSEL1.

Pour moi, je n'arrive pas à faire fonctionner mon 5,25" 40 pistes sous AmigaDOS ! La liste de montage fournie n'y fait rien. Toutes les solutions sont acceptées avec joie !

Liste des fournitures

Résistance : 1K x 4 ou réseau 1K x 7.

Condensateur :

C1 : 2200 µF électrochimique x 2.
C2 : 0,22 µF électrochimique x 2.
C3 : 10 µF électrochimique x 2.
C4 : 0,1 µF tantale x 2 (découplage).

Semi conducteur :

IC1 : 74LS74.
IC2 : 74LS00 ou 74LS38.
REG : LM 7812 TO220.
REG : LM 7805 TO220.

Divers :

Pont de diodes 400 V-1 A ou 1N4001 x 4.
Transformateur 220/15,15 au moins 15 VA.
Connecteur à sertir.
DIL 2x12.
DIL 2x17.
DB23 mâle.
Encartable 2x12 femelle.
Supports à wrapper.

C'est fini

C'est fini y'en n'a plus. Si vous avez des bidouilles dont vous pourriez faire profiter les lecteurs d'A-News, n'hésitez pas à me contacter à la rédaction ou sur le serveur OI bal 13118. Le mois prochain sons et 68010 au programme. Sur ce, bon courage et à la prochaine.


[Retour en haut] / [Retour aux articles]