Obligement - L'Amiga au maximum

Lundi 20 août 2018 - 18:32  

Translate

En De Nl Nl
Es Pt It Nl


Rubriques

 · Accueil
 · A Propos
 · Articles
 · Galeries
 · Glossaire
 · Liens
 · Liste jeux Amiga
 · Quizz
 · Téléchargements
 · Trucs et astuces


Articles

 · Actualité (récente)
 · Actualité (archive)
 · Comparatifs
 · Dossiers
 · Entrevues
 · Matériel (tests)
 · Matériel (bidouilles)
 · Points de vue
 · En pratique
 · Programmation
 · Reportages
 · Tests de jeux
 · Tests de logiciels
 · Tests de compilations
 · Articles divers

 · Articles in english
 · Articles en d'autres langues


Twitter

Suivez-nous sur Twitter




Liens

 · Sites de téléchargements
 · Associations
 · Pages Personnelles
 · Matériel
 · Réparateurs
 · Revendeurs
 · Presse et médias
 · Programmation
 · Logiciels
 · Jeux
 · Scène démo
 · Divers


Jeux Amiga

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Trucs et astuces

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Glossaire

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Partenaires

Annuaire Amiga

Amedia Computer

Relec

Hit Parade


Contact

David Brunet

Courriel

 


Le courrier des lecteurs d'Amiga News - janvier 1994
(Rubrique animée par Marc Técles et extraite d'Amiga News - janvier 1994)


La multisélection n'a pas disparu

Monsieur,

Je vous écris au sujet du courrier des lecteurs du numéro 61 à propos de la lettre de Philippe Ferrucci concernant la multisélection de fichiers : elle est toujours présente, sous les Workbench 2.0 et 3.0, mais elle a légèrement changé de syntaxe. Par exemple, pour effacer les fichiers "rename" et "dir" dans le tiroir C, l'ancienne commande "delete c:rename|dir" s'écrit maintenant "delete c:(rename|dir)". Il suffit simplement de rajouter les parenthèses.

Il est maintenant aussi possible d'exclure des fichiers :

dir df0:~(#?.info)

...affichera tous les fichiers du disque df0: sauf les icônes. Autre exemple :

delete c:~(a#?|z#?)

...effacera tous les fichiers du répertoire sauf ceux qui commencent par a ou z [Mikaël Zajac (93)].

Please insert...

Monsieur,

Je suis débutant avec un Amiga 1200 + 4 Mo de mémoire Fast + disque dur 80 Mo et désire installer et faire fonctionner les logiciels à partir de la partition 1 de mon disque dur. Pour exemple, après avoir copié les trois disquettes de Disney Animation Studio sur Work: (hd1:) de mon disque dur, je clique sur l'icône pour lancer le programme. Après quelques secondes d'exploration sur le disque dur, le message suivant apparaît : "Please insert your original Animation Studio Disk in drive df0:".

Comment procéder pour :
  • Forcer le programme à rechercher les informations, à travailler et à créer les fichiers destination automatiquement sur hd1: ?
  • Faire une installation performante des logiciels sur un disque dur ?
Par ailleurs, désirant créer une petite animation incluant de la déformation, pourriez-vous me préciser si CineMorph accepte en entrée le format de fichier (ANIM ou IFF) créé par Disney Animation et vice-versa ? Sinon, quel est celui à utiliser dans les deux sens ? Enfin, quel est le nombre de couleurs exploitables (8, 16, 32) par CineMorph et, à l'heure actuelle, sa notice est-elle déjà francisée ? [Roland Schott (67)].

Marc Técles : Pour installer des logiciels sur disque dur, il suffit en général d'utiliser le logiciel d'installation livré avec le programme que vous désirez installer, ou de se reporter au manuel d'utilisation de ce dernier s'il n'y a pas de logiciel d'installation. Toutefois, si vous n'arrivez toujours pas à installer votre programme, il faut commencer par créer un tiroir sur votre disque dur dans lequel vous copier le contenu des disquettes du programme. Ensuite, vous devrez rajouter dans votre startup-sequence (le fichier user-startup dans le tiroir "s"), le ou les lignes "d'assignations", qui vont permettre au programme de savoir où devra aller chercher les données, dont il a besoin pour fonctionner.

Exemple : imaginons que nous voulions installer le logiciel "Prog" sur la partition hd1: dans un tiroir "Graphisme", et supposons qu'il n'y ait qu'une disquette (qui s'appelle Programme_disk1), l'assignation conespondante sera :

Assign programme_disk1: hd1:graphisme

En ce qui concerne la compatibilité de CineMorph avec les formats IFF/ANIM, il n'y a pas de problèmes. CineMorph gère bien ces formats. Enfin, CineMorph ayant la possibilité de travailler sur des images 24 bits, il pourra sans problèmes exploiter les millions de couleurs

Bruce Lepper : Certains programmes utilisent la disquette d'origine comme une protection contre la copie et même après installation sur disque dur, ils refusent de démarrer si l'utilisateur n'insère pas la disquette. La traduction de CineMorph sera disponible en janvier 1994. Une mise à jour, dont une nouvelle version du logiciel, sera proposée par le distributeur CIS.

Problème de communication

Cher Amiga News,

Je vous écris cette lettre pour vous demander si vous pourrez prendre contact avec la société FBI avec laquelle vous êtes en rapport de temps en temps (test de leur VBS, courrier des lecteurs...), car j'ai de plus en plus de mal à comprendre la philosophie de cette société après avoir vainement essayé d'obtenir un renseignement sur le Video Backup System (VBS) que j'ai acheté chez eux. En effet, j'utilise depuis peu ce système de sauvegarde (que je trouve très économique et surtout très pratique) sur un Amiga 1200.

Malheureusement, la version du programme que je possède présente quelques bogues lors de son utilisation avec le système 3.0 de l'A1200. En particulier après une ou plusieurs sauvegardes, il y a soit un bogue de gestion des menus déroulants soit un beau plantage du système.

Il y a donc maintenant environ un mois, j'ai écrit à FBI pour savoir s'il avait une version du programme qui serait compatible avec l'A1200 ou à défaut une version anglaise ou mieux une version française. Ne recevant aucune réponse après deux semaines d'attente, je leur ai donc écrit une deuxième lettre. Je n'ai toujours pas reçu de réponse de leur part. J'ai remarqué que la nouvelle société Cuda vendait également un système de Video Backup. J'ai donc contacté cette société qui m'a affirmé que leur version du VBS était compatible avec l'A1200 [Thierry Leretour (76)].

Marc Técles : J'ai contacté la société FBI et ils m'ont répondu qu'ils n'avaient pas de version du VBS compatible avec l'A1200. Pour le remboursement, ce sera difficile vu que vous avez le VBS depuis février. Nous n'avons pas encore testé le système de sauvegarde vidéo vendu par Cuda.

Bruce Lepper : En général, le téléphone est un meilleur moyen que le courrier pour communiquer avec les sociétés. Il faut un quart d'heure pour répondre à un courrier et une minute pour répondre au téléphone. Si une société ne répond pas, ou répond mal, au téléphone, il est toujours temps d'envoyer une lettre recommandée...

"File is not executable"

Cher Amiga News,

Je viens de recevoir de chez Duchet Computers en Angleterre deux logiciels DP "AMOS". Pour le premier, AMOS, pas de problèmes, j'ai du reste testé votre défilement vertical du numéro d'octobre 1993 -> Super. Sur le deuxième, Coverdisk 426, il y a au un jeu, Lemmings II, puis Install_Amos_Demo, Install_Amos_Extras et Install_Amos_Bullfrogs_Files.

Lorsque je clique sur "demo" une fenêtre IconX s'ouvre et un fichier se désarchive, puis on me demande d'insérer un volume "empty". J'insère donc une disquette préalablement formatée et le désarchivage s'inscrit sur mon volume "empty". Idem pour "extras" (auparavant j'ai renommé une disquette empty -> extras). Quand je clique sur cette disquette qui s'affiche "Amos_extras", seule la poubelle s'affiche. Je clique sur "show all files", et là tous les fichiers désarchivés s'inscrivent mais chaque fois que je clique sur un de ces fichiers une fenêtre m'indique "file is not executable".

Comment faire fonctionner cette disquette ? Quel lien a-t-elle avec la disquette AMOS ? [Pierre Rallo (69)].

Marc Técles : Cette disquette Extras est une disquette d'extension pour AMOS. Elle contient, entre autres, des exemples et des utilitaires qu'on peut appeler à partir d'AMOS. Donc il suffit de charger AMOS et ensuite d'insérer la disquette Amos_extras pour pouvoir bénéficier de son contenu.

Comment utiliser mon disque dur IDE avec mon A1200 ?

Monsieur,

Étant possesseur d'un A1200 avec disque dur de 80 Mo et carte Blizzard 4 Mo de mémoire, j'aurais quelques questions à vous poser :

1. J'ai lu quelque part que l'A1200 pouvait contrôler deux disques durs IDE. J'ai un Seagate 3,5" que j'utilise avec mon A500 et que je voudrais bien récupérer. Y a-t-il une possibilité de le brancher en interne sans supprimer DF0: ? Si oui comment ? Ou faut-il obligatoirement passer par le connecteur PCMCIA ? Si oui, êtes-vous au courant si quelqu'un (Archos peut-être) vend des cartes sans disque dur ou si mon Seagate (ST 3195A-1t70 Mo) serait compatible ?

2. Passionné d'images de synthèse et d'animations, j'aimerais me lancer dans la 3D. J'aurais voulu savoir si l'adjonction d'un coprocesseur à ma Blizzard accélérera vraiment la vitesse de calcul ? Y a-t-il une grande différence entre 25/33/40 MHz ? Je me doute qu'un 50 MHz est deux fois plus rapide qu'un 25 MHz, mais remarquerai-je la différence ?

Le 68020 supporte-t-il toutes les fréquences ? Le coprocesseur est-il récupérable pour une carte 68030 ? Est-ce que cet investissement (environ 1000 FF pour un 68882/33 MHz) se rentabilisera avec des logiciels comme Real 3D ou Imagine ?

3. Quand j'ouvre mon menu de démarrage, en plus de DF0: et DF1:, j'ai un troisième périphérique logique qui s'appelle CC0: (priorité 3 carddisk-0). De même, quand je lance la commande "Format" dans le Workbench, je trouve cette unité CC0=20 ko. Est-ce un cache pour le disque dur ou cela vient-il de ma Blizzard ? Puis-je l'utiliser ? Comment ? A quoi ces 20 ko peuvent-ils me servir ?

4. J'ai entendu dire que Sony allait sortir un caméscope avec des cassettes DCC (support numérique). Pourra-t-on exploiter directement les images dans un Amiga ? Si oui, le numériseur et le genlock ne vont-ils pas devenir inutiles ? [Pascal Chiozzi (67)].

Marc Técles :

1. Vous pouvez utiliser votre disque dur 3,5" de 170 Mo sur votre A1200, notamment grâce au boîtier Overdrive (qui est disponible sans disque dur au prix de 850 FF) de chez Archos sur port PCMCIA, mais aussi grâce au XDS-System de chez EDI sur le connecteur interne. Oui, le contrôleur interne peut contrôler deux disques durs, donc avec un câble et une alimentation vous pouvez aussi installer votre disque dur dans un boîtier externe de votre propre fabrication.

2. Je ne peux que fortement vous recommander l'acquisition d'un coprocesseur arithmétique 68882 pour votre Blizzard. Quant au choix de fréquence de celui-ci, bien entendu, plus celle-ci est élevée, plus les calculs seront rapides, mais au delà de 33 MHz, le prix grimpe très vite, et le gain de vitesse n'est à mon rais pas proportionnel. C'est pourquoi je pense que le meilleur compromis est un 68882 à 33 MHz. Bien sûr, si vous achetez un jour une carte 68030 avec un emplacement pour coprocesseur 68882 vous pouvez récupérer celui de votre Blizzard pour l'y installer.

3. Le périphérique logique CC0 est le périphérique logique de Commodore correspondant au port PCMCIA. Vous ne pouvez pas pour l'instant en faire grand-chose sans y insérer une carte, peut-être le désactiver afin de récupérer 20 ko, mais bon, on est quand même pas à 20 ko près...

4. Alors là, je serais fort surpris que Sony sorte un caméscope avec des cassettes DCC, qui sont l'oeuvre de l'un de ses concurrents, Philips. Bien sûr, on peut tout à fait imaginer un logiciel nous permettant d'utiliser directement ces images aux formats numériques, et effectivement les genlocks et les numériseurs seraient inutiles. Toutefois un tel caméscope ne serait certainement pas très abordable.

Bruce Lepper : Commodore France a informé un de nos lecteurs que le manuel du disque dur de l'Amiga 1200 n'est fourni qu'avec "les packs disque dur Commodore". Cependant, un revendeur peut commander chez Commodore, auprès du service pièces détachées, le manuel d'installation du disque dur sous la référence P/N 371 001-01.

Amiga et radiocomms

Messieurs,

Cela fait plus de quatre ans que je possède un Amiga 500 et plus de cinq ans que je fais de la radio-communication. Mais voilà, je m'aperçois que très peu de personnes parlent de la radiocommunication dans votre revue et très peu de logiciels existent ou sont connus du public. On ne va tout de même pas me dire que l'Amiga n'est pas capable de faire ce que fait une vulgaire calculatrice Amstrad CPC 464 (ou bien un PC).

Je possède quelques logiciels du DP qui démontrent très bien la supériorité de l'Amiga dans ce domaine, alors pourquoi ne pas en parler ? Je ne vais tout de même pas me payer un 486 DX 50 pour pouvoir gérer de très simple interfaces ou des images (Fax) que même un A500 de base est capable de gérer. Ce n'est pas avec ma solde que je vais obtenir un crédit pour me payer une betterave de PC.

Je suis donc en train d'écrire moi-même un logiciel pour pouvoir gérer mon émetteur-récepteur, mais je me heurte à un problème qui est le suivant : il me manque les adresses du port parallèle, pour pouvoir utiliser les 8 bits de sortie via un multiplexeur. Et pendant que j'y suis, il me manque aussi celles des ports manettes et du port série. Je sais que ces adresses doivent se trouver dans une quelconque Bible De L'Amiga, mais je n'ai pas envie de mes les payer toutes et surtout pas les moyens financiers [Ludo].

Marc Técles : Pour le port parallèle, les registres à utiliser sont ceux des CIA A et B aux adresses respectives $bfe000-$bfef01 et $bfd000-bfdf00, Chaque CIA comporte donc 15 registres de 8 bits. En voici la description rapide. Pour plus d'information, je vous conseille grandement de vous procurer le Hardware Reference Manual de Addison-Wesley (ISBN 0-201-11077-6), si vous parlez anglais, sinon la Bible De L'Amiga de l'éditeur Micro Application pourra vous être d'un grand secours.

registres CIA
registres CIA

Pour le port série : trois registres, deux en écriture (W) et un en lecture (R) : SERPER(W) $dff032 (sélection du taux de transfert à l'aide des bits 0 à 14), SERDAT(W) $dff030 (contient les données émises bits 0 à 1 + stop bit 9) et SERDATR (R) $dff018 (bits 0 à 7 données reçues dans le tampon mémoire, bit 8 stop bit ou données reçues suivant que l'on est est mode 8 ou 9 bits de données, bit 9 bit stop, bit 11 niveau du signal RXD, bit 12 registre décalage d'émission est vide, bit 13 le tampon mémoire d'émission est vide, bit 14 tampon mémoire de réception est plein, bit 15 dépassement du registre à décalage de destination).

Pour les ports manettes : adresse $dff00A pour le port 0. Adresse $dff00c pour le port 1. Ces deux adresses sont des registres 2x8 bits. Haut = bit 9 xor bit 8 ; gauche = bit 9 ; droite = bit 1 ; bas = bit 1 xor bit 0.

Pour la souris, les bits 0 à 7 renferment le compteur déplacement horizontal, et les bits 8 à 15 celui pour le déplacement vertical de la souris.

Bouton de la souris : le gauche (ou bouton de la manette dans le port 0) = bit 6 du registre $bfe001. Le droit = bit 10 du registre $dff016.

Voilà, j'espère que cela pourra vous aider dans le développement de votre logiciel.

Je ne comprends plus rien !

Monsieur,

Je possède un Amiga 600 depuis 10 mois avec un moniteur 1085S. Je désire prendre un A1200. Mais puis-je garder mon moniteur 1085S ? Dans votre article du mois d'octobre, il n'est pas facile de s'y retrouver. Le 1085S gérera-t-il toutes les nouvelles résolutions de l'A1200 (HAM, HAM8, AGA) ? Je ne comprends plus rien [P. Calamia (83)].

Bruce Lepper : Rassurez-vous, la grande majorité des utilisateurs d'A1200 ont gardé leurs moniteurs 1084 ou 1085. Ils peuvent utiliser tous les modes "PAL" des nouvelles préférences, et visualiser les images HAM8 (262 144 couleurs) en 724x566 ou même 1448x566 (super haute résolution avec suraffichage).

Les modes qui ne sont pas utilisables avec les moniteurs non multisynchros sont les modes en haute résolution sans scintillement, qui remplacent en quelque sorte les cartes désentrelaceur et permettent, grâce à leurs hautes vitesses d'affichage, une image stable.

Votre moniteur est obligé, pour obtenir une image haute résolution, d'utiliser un mode entrelacé, c'est-à-dire d'afficher l'image en deux passes sur l'écran, et le résultat est est écran qui scintille. C'est plus ou moins gênant suivant votre application. Si vous faites beaucoup de traitement de texte et que vous avez absolument besoin de le faire en haute résolution, il vaut mieux acheter un moniteur multisynchro pour votre A1200 (Commodore propose le 1942 au prix de 3546 FF). Mais il est parfaitement possible de faire du traitement de texte dans les modes PAL non entrelacés de l'Amiga (724x283) avec votre moniteur 1084S.


[Retour en haut] / [Retour aux articles] [Période précédente : 12/1993] / [Période suivante : 02/1994]