Obligement - L'Amiga au maximum

Dimanche 24 septembre 2017 - 16:11  

Translate

En De Nl Nl
Es Pt It Nl


Rubriques

 · Accueil
 · A Propos
 · Articles
 · Galeries
 · Glossaire
 · Hit Parade
 · Liens
 · Liste jeux Amiga
 · Quizz
 · Téléchargements
 · Trucs et astuces


Articles

 · Actualité (récente)
 · Actualité (archive)
 · Comparatifs
 · Dossiers
 · Entrevues
 · Matériel (tests)
 · Matériel (bidouilles)
 · Points de vue
 · En pratique
 · Programmation
 · Reportages
 · Tests de jeux
 · Tests de logiciels
 · Tests de compilations
 · Articles divers

 · Articles in english
 · Articles in other languages


Twitter

Suivez-nous sur Twitter




Liens

 · Sites de téléchargements
 · Associations
 · Pages Personnelles
 · Moteurs de recherche
 · Pages de liens
 · Constructeurs matériels
 · Matériel
 · Autres sites de matériel
 · Réparateurs
 · Revendeurs
 · Presse et médias
 · Programmation
 · Développeurs logiciels
 · Logiciels
 · Développeurs de jeux
 · Jeux
 · Autres sites de jeux
 · Scène démo
 · Divers
 · Informatique générale


Jeux Amiga

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Trucs et astuces

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Glossaire

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Partenaires

Annuaire Amiga

Amedia Computer

Relec

Hit Parade


Contact

David Brunet

Courriel

 


Actualité de septembre/octobre 2015
(Rubrique écrite par David Brunet - octobre 2015)


- Amiga 30 à Neuss

Les salons fêtant le 30e anniversaire de l'Amiga se sont multipliés cette année. Après l'Amiga 30 aux Pays-Bas, aux États-Unis, au Royaume-Uni et en Islande, voici venu celui de l'Allemagne. Ce salon Amiga 30 s'est déroulé à Neuss le 10 octobre 2015. Voici les informations intéressantes que l'on a pu retenir :

MorphOS (photo)
  • Le futur MorphOS 3.10 gérera l'AmigaOne X5000, le MIDI, davantage de cartes graphiques et proposera la prise en compte de 200 Mo de mémoire supplémentaire (la limite passe ainsi de 1,5 à 1,7 Go).
  • Un environnement de développement avec débogueur est prévu.
  • Les logiciels PageStream 5 Pro (logiciel de PAO), SoundBankster (musique), DigiBooster (musique), Reader (lecteur de fichiers eBook/ePub), CSVBase (gestion de bases de données) et autres étaient en démonstration. Pour PageStream 5 Pro, c'est Frank Mariak qui a aidé Deron Kazmaier à porter son logiciel sur MorphOS.
  • MorphOS 3.8 a été aperçu sur l'Amiga 4000 PowerPC du stand MorphOS. La version 3.10 aurait pu fonctionner dessus mais l'équipe MorphOS n'a pas eu le temps de faire la mise à jour. Ce MorphOS PowerUP n'est pas prévu pour être publié, il lui manque par exemple une procédure d'installation.
  • Mark Olsen travaille sur un MorphOS NG depuis plusieurs années. Cette version de MorphOS devrait fonctionner sur processeur x86/AMD64 ou ARM et disposera de protection mémoire, de gestion multiprocesseur et davantage de mémoire allouable. Le travail sur le SMP a débuté. Le développement est lent à cause des impératifs de la vie réelle et aussi à cause des choses encore à faire pour MorphOS PowerPC.
A-EON Technology (photo)
  • On pouvait voir sur le stand d'A-EON Technology une nouvelle carte PowerPC. Il s'agit de l'Tabor, qui sera la base de l'ordinateur AmigaOne A1222. La carte dispose du processeur QorIQ P1022 e500v2 double coeur à 1,2 GHz, de 8 Go de mémoire DDR3 et est au format Mini-ITX (170x170 mm). Ce processeur sait gérer les extensions SPE (Signal Processing Engine), qui sont des instructions SIMD 64 bits, alors que le processeur n'est que 32 bits. A noter que le FPU du processeur est incompatible (il n'y a pas tout le standard IEEE754 d'implémenté et il manque des instructions en flottant) mais, on l'a appris plus tard, l'émulation des instructions de ce FPU sera gérée de manière transparente dans AmigaOS 4, sans perte significative de vitesse. Le prototype fonctionne sur Linux/Debain 8.0 Jessie dans sa version "SPE", mais pas encore sur AmigaOS 4. Son prix devrait être compris entre 700 et 1000 euros.
  • Selon Trevor Dickinson, le formulaire pour les précommandes d'AmigaOne X5000 devait être en ligne une semaine après le salon (NDLR : ce n'était toujours pas le cas à la fin du mois d'octobre).
  • A.L.I.C.E. (A Laptop with Incorporating a Classic Experience) est un ordinateur portable x86 sous Windows ou Linux/Ubuntu qui dispose d'un environnement d'émulation préinstallé (Amiga Forever) avec possibilité de lancer, via un menu de démarrage, le système AmigaOS 3.x (AmiKit) ou AmigaOS 4.1 Final Edition. A.L.I.C.E. dispose aussi d'un "trou du lapin", une fonction qui permet de lancer des applications Windows ou Linux depuis l'environnement AmiKit.
Hyperion Entertainment (photo)
  • Sur le stand de Hyperion, on pouvait voir et toucher le fameux ordinateur portable LimeBook Z9 (photo 1, photo 2) qui aurait dû être vendu avec AmigaOS 4. Rappelons que le projet a été abandonné pour des raisons financières, Hyperion n'ayant pas pu négocier un prix raisonnable.
  • Après la sortie d'AmigaOS pour AmigaOne X5000, l'équipe de développement fournira sans doute une mise à jour d'AmigaOS 4 Final Edition afin d'y corriger les bogues recensés.
  • Au niveau de la gestion multiprocesseur (SMP), elle est encore au stade expérimental. Le nouvel ordonnanceur fonctionne.
  • A propos de la suite bureautique LibreOffice, le portage a bel et bien débuté mais trop peu de temps y est consacré (quatre à cinq jours par mois). Il y aurait un problème avec la sortie de texte.
  • Concernant la couche 3D Gallium3D, le rendu logiciel et le mécanisme de base fonctionnent. Il faut encore compléter l'implémentation matérielle (en gros, on est au même stade qu'il y a plusieurs mois).
  • Pour l'USB 3, ce n'est pas prioritaire et ce projet est au même point que précédemment.
  • Timberwolf est abandonné par Hans-Joerg Frieden car le maintien de ce navigateur Web est trop harassant. Si un autre navigateur est porté, cela sera plutôt Chrome.
  • Les frères Frieden étaient engagés sur plusieurs projets dans le passé. C'est pourquoi le développement d'AmigaOS 4.2 (le SMP par exemple) a été lent. A présent, ils ont apparemment plus de temps libre.
Matériels
  • Une carte AmigaOne PPC 1200 était visible. Il s'agit d'un prototype de Eyetech/Escena datant du début des années 2000, équipé d'un PowerPC 603e, qui devait se brancher sur une carte mère Amiga 1200.
  • WarpUP (bibliothèques PowerPC pour AmigaOS 3.x) a été vu sur un Amiga équipé d'une carte accélératrice Crescendo G3 7200 et bus Mediator PCI (c'est en quelque sorte la carte "SharkPPC" que Elbox annonce depuis des années). Le projet de réimplémentation de WarpOS sur carte Crescendo G3 7200 est disponible sur github.com/Sakura-IT/SonnetAmiga.
  • Une carte SCSI pour CDTV a été montrée.
  • Mega65 est un projet Open Source pour réaliser un nouvel ordinateur semblable au C65 de Commodore. Plus d'informations sur mega65.org.
  • Un prototype de Walker en fonctionnement était accessible par le public.
  • Comme durant le salon Amiga 30 à Amsterdam, Petro Tyschtschenko a exposé le premier Amiga 1200 de l'ère Escom sorti de l'usine de Solectron de Bordeaux.
  • La société Magma présentait ses tours personnalisées.
  • Un stand anonyme avait rassemblé beaucoup de cartes diverses créées par Phase 5.
Logiciels
  • Sur le stand de Cherry Darling, Daniel Müßener montrait ses nombreux jeux ainsi qu'une petite démo du portage en cours de Wings Remastered. Il s'agit d'une réadaptation de Wings de Cinemaware pour Amiga NG (AmigaOS 4, AROS, MorphOS). Date de sortie prévue pour février 2016. Les précommandes sont nécessaires car il va être vendu dans une boîte et une seule production va être lancée. En fonction des ventes, Cinemaware pourrait se laisser tenter pour autoriser d'autres portages de ses jeux.
  • AmigaTec Inc. (Michael St Neitzel ici avec Petro) a montré une petite surprise, le jeu Amiga Racer. Il s'agit d'un jeu de course automobile, à la Lotus, pour AmigaOS 4, MorphOS et AmigaOS 3.x. La jaquette du DVD était visible, le jeu est en développement et les premières versions bêta sont disponibles sur amigatec.com.
  • Le développeur français Hugues Nouvel avait fait le déplacement pour montrer ses productions, notamment ses portages de jeux sur AmigaOS 4. Il a présenté et distribué en version limitée (boîtier DVD avec jaquette) Final Burn Alpha dernière version pour AmigaOS 4 et RageOS4x. Ce dernier est un ensemble interface graphique/émulateur pour AmigaOS 4. Ces versions ont été optimisées pour les petites machines. Hugues a aussi présenté un dernier portage : un PacMan 3D tirant parti du nouveau pilote Radeon HD.
  • Frank Wille a fait des démonstrations du jeu de plates-formes Sqrxz 4 (version 0.3) sur Amiga 68k.
Personnalités
  • Des personnalités de l'histoire Amiga étaient présentes comme Dave Haynie, RJ Mical (ingénieurs chez Commodore), Petro Tyschtschenko (ancien président d'Amiga Technologies/Amiga International), Helmut Jost (ancien directeur chez Commodore puis Escom) et Ron Nicholson (ancien ingénieur chez Amiga Inc./Commodore).
  • Petro Tyschtschenko a montré un exemplaire d'une action Commodore.
  • Dino Dini, le créateur de la série des Kick Off, avait un stand. Il travaille sur un nouveau jeu de football (Dino Dini's Kick Off Revival sur PS4 et PlayStation Vita).

- L'Amiga 2200 se montre

Une enchère sur eBay s'est tenue début septembre 2015 pour un modèle d'Amiga très rare : l'Amiga 2200. Le vendeur est le groupe américain Computer Preservation. Ce prototype fut conçu par Commodore en 1991/1992 et se présente sous la forme d'une carte mère A2200 REV 1 et d'une carte processeur A2400/A3400 REV 0.0. Il s'agit de la seule carte A2200 connue fonctionnelle, elle peut démarrer le Workbench. Une souris (celle en forme de char), un boîtier et une alimentation sont également fournis.

Cette rareté est également connue sous le nom d'Amiga 1000jr, elle est une tentative de sauver le projet d'Amiga 1000+ (68020/68030, AGA, DSP, SCSI). Elle dispose d'un processeur 68020/25 MHz, d'un coprocesseur 68882/25 MHz, du jeu de composants ECS, de ports Zorro, de 1 Mo de mémoire Chip mais n'a pas de SCSI ni de DSP. C'est en quelque sorte un prototype d'Amiga 4000 (il en reprend d'ailleurs le format de la carte mère et le boîtier). La carte fille A2400/A3400 se branche, elle, en équerre sur l'A2200 et lui offre quatre ports Zorro II [Photos : les deux cartes, Amiga 2200, zoom sur l'Amiga 2200, zoom sur l'Amiga 2200, zoom sur l'Amiga 2200, verso de l'Amiga 2200, zoom sur l'A2400/A3400, verso de l'A2400/A3400 et test sur SysInfo].


- AmiWest 2015

Le salon AmiWest 2015 s'est tenu du 14 au 18 octobre à Sacramento, aux États-Unis. Voici les faits marquants de ce rassemblement Amiga :
  • A-EON Technology a commissionné la production de 500 cartes Cyrus+ (AmigaOne X5000/20) et 1000 cartes Tabor (AmigaOne A1222) à Ultra Varisys. Ces chiffres peuvent paraître gros pour le marché actuel, mais la raison est que A-EON essaye d'avoir de meilleurs prix. Trevor Dickinson a indiqué qu'il serait déçu si l'AmigaOne X5000/20 n'était pas commercialisé avant la fin de cette année. L'AmigaOne X5000/40 est attendu quelque part durant l'année 2016. Le boîtier de ces machines sera un nouveau boîtier Fractal Design.
  • L'A1222 (voir dossier de presse) est un produit de chez A-EON (et pas d'ACube Systems comme il a été parfois mentionné). C'est le premier ordinateur d'entrée de gamme de la série A1200 de chez A-EON. Son nom de code (issu des titres musicaux de B52) est Topaz et est basé sur la carte mère Tabor. L'A1222 sera plus cher que la Sam460cr. On a appris par ailleurs que le prix de la Sam460cr va baisser.
  • Trevor Dickinson a aussi parlé d'A.L.I.C.E. (portable x86 dédié à l'émulation Amiga 68k et PowerPC) qui est en cours d'élaboration avec l'aide de Hyperion et de Toni Wilen, l'auteur de l'émulateur WinUAE.
  • Enhancer Software CD est un CD en préparation chez A-EON, qui dispose de logiciels pour compléter/améliorer le Workbench. Il y a des logiciels A-EON existants ainsi que d'autres (SysInspector, MultiEdit, ClipViewer...).
  • MultiEdit est un éditeur multi-onglet avec une interface à la MultiViewer. ClipViewer est un outil pour visualiser ce qu'il y a dans le tampon mémoire.
  • La plate-forme de téléchargement AMIStore compte à présent 700 utilisateurs enregistrés et 44 programmes disponibles.
  • Une nouvelle feuille de route a été établie pour l'après AmigaOS 4.2 (on n'en sait pas plus).
  • Le logiciel de création audio OctaMED est toujours en développement pour AmigaOS 4. Il est à présent entièrement natif PowerPC.
  • TuneNet, le logiciel de lecture audio va être publié avec une option de lecture en ligne de nouveau fonctionnelle et quelques nouvelles fonctions.
  • Steven Solie a indiqué que l'équipe AmigaOS 4 avait besoin de davantage de programmeurs expérimentés afin d'accélérer le développement du système.
  • David Morris, utilisateur MorphOS américain, vendait des T-shirts à l'effigie de MorphOS. Il en a proposé un à Steven Solie, chef du développement d'AmigaOS 4. Ce dernier a refusé même après une dernière tentative de David Morris à prix réduit. En fait Steven Sollie a indiqué que porter ce T-shirt MorphOS lui coûterait plus que le prix de vente. :-)

- Nouvelle version de Rise Of The Robots

Le jeu de combat Rise Of The Robots, publié sur Amiga en 1994 par Mirage Media, dispose depuis fin octobre 2015 d'une nouvelle version, intitulée Rise Of The Robots: Special Edition. Celle-ci est le fruit du travail de rétroprogrammation d'Erik Hogan. Au niveau des changements, on note que le personnage Supervisor est jouable en mode entraînement et en mode deux joueurs, le personnage Cyborg rouge a été ajouté en tant qu'adversaire en mode "story" ou bien que les coups bloqués ne font plus de dégâts (ce qui était un point faible du jeu d'origine car on pouvait le terminer en répétant un seul coup, en appuyant sur "haut+gauche+feu"). D'autres modifications graphiques ont été opérées comme l'ajout de fonds plus détaillés, d'écrans de fin animés et d'une intro de trois minutes au format CDXL. La version actuelle de Rise Of The Robots: Special Edition est disponible au format ISO pour CD32 [www.indieretronews.com].


- Comparatifs sur MPlayer/Sam460ex

MorphOS est disponible sur Sam460ex depuis quelques mois mais peu de tests ont, jusqu'alors, été diffusés concernant ses performances. Julian Margetson, dans un fil de discussion sur MorphZone, a lancé un test de performance avec le lecteur multimédia MPlayer sur trois systèmes : MorphOS 3.9, AmigaOS 4.1 FE et Linux Ubuntu Mate 15.10. Résultat, MorphOS ne met que 195,504 secondes à lire le fichier vidéo Prometheus-Trailer.mp4 alors qu'il faut pas moins de 311,379 secondes sur Linux et 405,522 secondes sur AmigaOS 4.1. A titre de comparaison, un Pegasos II G4/1 GHz sous MorphOS met 153,6 secondes.

Dans un autre test réalisé par Julian Margetson, cette fois-ci sur le fichier bigbuckbunny_movies/big_buck_bunny_720p_stereo.avi, Linux reprend l'avantage (469,621 secondes) devant AmigaOS 4/MUI-Mplayer (640,236 secondes), MorphOS (718,103 secondes) et AmigaOS 4.1/Livefor-it-MPlayer (829,115 secondes).


- Calimero 1.0

Ça y est, la version 1.0 de Calimero est terminée. Ce logiciel de PAO créé par Carsten Siegner est disponible pour MorphOS depuis le 24 octobre 2015. Calimero est capable d'importer des textes en AmigaGuide, Word 2003 XML, TXT, TXT UTF-8, et d'exporter en AmigaGuide, PDF, TXT, ODT, HTML, TXT UTF-8 et EPUB. La version 1.0 propose quelques changements par rapport à la précédente mouture : gestion des EPUB, prise en compte des boutons "Home" et "End", activation du copier/coller dans tous les fichiers possibles (documents, projets, objets, images et graphismes vectoriels), et ajout d'un nouveau raccourci clavier (Shift + bouton gauche de la souris + coin d'un objet) afin de redimensionner ledit objet en respectant son ratio hauteur/largeur [world-of-amiga.eu/download/Calimero_1.0.lha].


- Hyperion a-t-il volé du code à MorphOS ?

Le 30 août dernier, Hyperion Entertainment CVBA avait publié la version 53.29 du kit de développement d'AmigaOS 4. Un des nouveaux composants de ce SDK fut la btree.library. Harry Sintonen, l'auteur de cette bibliothèque au début des années 2000 a signalé le 4 septembre 2015 que Hyperion avait inclus deux de ses fichiers (btree.h et btree.doc) soumis au copyright, sans son accord. La mention de copyright de Harry Sintonen a simplement été retirée de ces fichiers.

Il semble que ces fichiers aient été ajoutés dans le SDK par Thore Böckelmann en tant que contribution. Thore Böckelmann s'était déjà fait connaître par des faits similaires avec MUI (inclusion de fichiers Autodocs et d'entêtes) en décembre 2014.

Une nouvelle version 53.30 du SDK, sans ses fichiers litigieux, a été postée le 6 septembre 2015 pour clore cet incident... mais Harry Sintonen indique que cette version du SDK n'est qu'une reformulation des commentaires et de la documentation des fichiers incriminés. La "forte ressemblance" avec les fichiers d'origine serait due à la volonté de garder cette bibliothèque compatible entre les différentes plates-formes. Hyperion, par la voix de son co-directeur Costel Mincea, s'est excusé quelques jours plus tard de ce désagrément.


- FS-UAE 2.6.1 et 2.6.2

FS-UAE est une variante de l'émulateur Amiga Classic UAE. Son auteur Frode Solheim a mis à disposition, fin septembre, la version 2.6.1. Cet émulateur Amiga pour Windows, Mac OS X, Linux et BSD est basé sur WinUAE et peut être contrôlé avec la manette. Les nouveautés par rapport à la dernière version stable sont en vrac :
  • Coeur logiciel basé sur WinUAE 3.1.0.
  • Gestion du PowerPC via le greffon QEMU-UAE.
  • Davantage de matériels émulés (Toccata, A2061, Picasso IV...).
  • Meilleure gestion des systèmes d'exploitation modernes grâce à l'utilisation de SDL 2.0.
  • Amélioration de l'interface FS-UAE Launcher.
  • Gestion de multiples affichages.
  • Intégration de la souris FS-UAE (le curseur du Workbench suit le curseur du système hôte).
  • Mode double manette/souris pour le port manette 0.
  • Nouvelles configurations pour les manettes.
  • Mise à jour du Kickstart de remplacement AROS.
  • Version officielle pour SteamOS.
  • Gestion du JIT en mode DMA pour de meilleures performances.
Quelques jours plus tard, on a appris que le greffon QEMU-UAE, nécessaire à l'émulation PowerPC avait été mis à jour. Il est à présent basé sur QEMU 2.4.0.1 et propose une version 64 bits.

La version 2.6.2 de FS-UAE de fin octobre propose des configurations supplémentaires pour la manette, de nouvelles traductions et la correction d'un bogue avec l'émulation de la BlizzardPPC.


- Une entreprise de travaux publics utilise encore un Amiga

Ion BTP, une entreprise de bâtiment et travaux publics de la région parisienne, dispose d'un site Web comme bon nombre de sociétés. Mais surprise, en naviguant sur celui-ci, on apprend que la conception des images de synthèse ont été réalisées sur... Amiga avec le logiciel Cycas.


- Gorky 17 enfin sur Amiga

Annoncé par Hyperion en décembre 2003, puis ré-annoncé officiellement le 3 octobre 2015, le jeu de stratégie au tour par tour Gorky 17 est à présent bel et bien arrivé sur Amiga depuis la fin du mois d'octobre 2015. Il est l'oeuvre du studio polonais Metropolis Software et a été publié par Monolith Productions en 1999. Le portage AmigaOS 4 a été effectué par Frank Menzel et Thomas Claus. Gorky 17 nécessite un processeur à 500 MHz minimum, 256 Mo de mémoire, d'une carte graphique gérant Warp3D, de 700 Mo d'espace disque, d'AmigaOS 4.1 Final Edition et d'un lecteur optique pour son installation. Prix : 50 euros [hyperion-entertainment.biz/index.php/news].

Mais ce portage sur AmigaOS est-il légal ? A en croire les messages sur steamcommunity.com, l'auteur de Gorky 17 (alias "Raidor") indique que Hyperion n'a pas de licence pour réaliser un portage sur AmigaOS (Hyperion doit obtenir une licence auprès de TopWare Interactive AG). Raidor a contacté Hyperion et les deux parties sont en négociation. Pour information, l'auteur n'était pas non plus au courant de l'existence des versions Mac OS X et Linux de son jeu...


- France 3 s'intéresse à Amedia

Le 4 septembre 2015, la chaîne de télévision France 3 Lorraine a diffusé un reportage sur Amedia Computer, un revendeur Amiga français. Ce reportage a été mené par la journaliste Anne-Laure Cherry et est visionnable sur la page Facebook d'Amedia. Le sujet était les "métiers passion" : Laurent Zarowski et Franck Bednarski, les deux responsables de la société, ont donc répondu aux questions et fait quelques démonstrations.


- A-EON : appel aux développeurs

A-EON Technology a acquis plusieurs applications 68k et PowerPC lors de ces derniers mois. Cette société fait actuellement travailler 14 développeurs sur 23 logiciels. Afin d'aider au mieux ces développeurs, un serveur SVN a été créé, tout comme une liste de diffusion, un système de suivi de bogues Mantis et une page Wiki.

Dans le même temps, A-EON souhaite étendre et accélérer le développement de ses applications. C'est pourquoi cette société britannique a lancé un appel en octobre pour recruter davantage de développeurs. Le site Web www.amigadevelopper.com a été créé dans cette optique. Ces développeurs seront affectés au développement d'applications 68k et PowerPC.


- ROM Kickstart 3.X

Les ROM Kickstart 3.X (photo 1, photo 2) se multiplient chez les revendeurs Amiga. En fait, c'est Cloanto, détenteur du copyright des ROM Kickstart Amiga, qui autorise sous licence ces revendeurs à proposer ces Kickstart 3.X. Les revendeurs reçoivent les images des ROM et un graphisme pour son étiquette puis procèdent à leur fabrication. Afin de garder les coûts le plus bas possible, les ROM sont créées avec des PROM et des EPROM (puces reprogrammables). Le prix varie de 15 à 18 euros.

Cloanto offre une licence pour chacune des ROM mais les revendeurs sont surtout intéressés par la version "3.X". Cette dernière est utilisée dans la suite d'émulation Amiga Forever du même éditeur. La première ROM 3.X a été publiée en 1999 sur le CD d'Amiga Forever 3.0, puis a été améliorée en 2006 et 2014 (voir détails). Le Kickstart 3.X est basé sur la version 3.1 et intègre quelques changements comme :
  • Les correctifs publiés sous l'ère Escom et Gateway (1995-1999). La commande Setpatch et un redémarrage ne sont plus nécessaires.
  • scsi.device et exec.library mis à jour par Alexander Benedictov, Chris Hodges, Heinz Wrobel et Toni Wilen. L'utilisation des disques durs de plus de 4 Go est possible.
  • Corrections de l'expansion.library faites par Jeff Weeks.
  • Corrections du FastFileSystem faites par Etienne Vogt.
  • Corrections de la mathieeesingbas.library faites par Harry Sintonen.
Afin de créer la place nécessaire à ces mises à jour sur les ROM, la workbench.library a été retirée. Celle-ci doit donc être chargée depuis le Workbench. Les ROM Kickstart 3.X sont compatibles avec tous les modèles d'Amiga Classic sauf l'A1000. A noter enfin que certaines personnes ayant installées cette ROM ont des problèmes de lecteurs de disquette non reconnus et de cartes graphiques qui ne sont plus fonctionnelles.


- MorphOS 3000

Le nombre d'enregistrements (payants) du système d'exploitation MorphOS a atteint la barre des 3000 début octobre 2015. Le nombre d'enregistrements n'est pas synonyme d'utilisateurs car certaines personnes possèdent plusieurs licences. Donc le nombre total d'utilisateurs devrait se situer aux alentours des 1000 à 1500 maximum.


- Accélérateur HC508

Viktor Kecskés est sur le point de finaliser une nouvelle carte accélératrice pour Amiga 500. Elle se nomme HC508 (photo 1, photo 2) et propose les caractéristiques suivantes :
  • Processeur 68HC000 cadencé à 50 MHz (compatible à 100% avec le 68000).
  • Connecteur IDE 40 broches pour disque dur, lecteur de CD...
  • Connecteur pour cartes CompactFlash.
  • 8 Mo de mémoire Fast (1 état d'attente).
  • 512 ko de FlashROM pour le Kickstart (1 état d'attente).
  • Utilitaire pour désactiver/activer tous les modules séparément (XCPU, XRAM, XROM, IDE).
C'est une carte faite maison, l'auteur l'a conçue juste pour se prouver qu'il est capable de faire une carte accélératrice pour Amiga. Mais après quelques contacts de la part de diverses personnes, une commercialisation en série est prévue pour début 2016 pour un prix de 120 à 140 euros. La HC508 dépasse les 4 MIPS pour le processeur et permet des taux de transfert IDE de 4 à 5 Mo/s. AmigaOS 3.1 avec WHDLoad peut fonctionner dessus. Une vidéo YouTube montre la carte en action [amigaprj.blogspot.fr].


- AEROS pour Odroid XU3 et XU4

Pascal Papara a annoncé le 8 octobre que sa distribution mixte AROS/Linux nommée AEROS Plus est à présent fonctionnelle sur les cartes mères Odroid XU3 et XU4. Ces dernières sont basées sur un processeur de la famille ARM (Cortex A7 et A15 à 2 GHz quadruple coeur) et produite par la société Hardkernel. Cette distribution logicielle est téléchargeable sur IndieGO! (la plate-forme de téléchargement que Pascal Papara essaye de mettre en place) pour un prix de 700 indiecoins, le système monétaire d'IndieGO!. Une version publique gratuite est prévue à l'avenir.


- Quelques chiffres sur IndieGO!

Trevor Dickinson a donné quelques chiffres sur sa plate-forme de téléchargement AMIStore lors du salon AmiWest 2015. Pascal Papara en a fait de même quelques jours plus tard pour sa plate-forme IndieGO!. On y apprend qu'IndieGO! a 501 utilisateurs, 24 développeurs enregistrés, 21 projets commerciaux et a généré 2100 euros depuis son lancement.


- Un jeu bien fruité

Fruit'Y est le nouveau jeu du collectif Retroguru. Il s'agit d'un clone du jeu de réflexion Gem'X publié par Kaiko. Fruit'Y est freeware, dispose de musiques "chiptunes" et de 120 niveaux. Des versions pour AmigaOS 4, AROS et MorphOS existent [www.retroguru.com/fruity/].


- German Trucking gratuit

Le site Amiga Arena propose depuis la mi-octobre le jeu German Trucking en libre téléchargement. Pour rappel, il s'agit d'un jeu de stratégie économique shareware, créé en 1993 par DGM Software [www.amiga-arena.de/german-trucking/].


- Histoire du nouveau Shell d'AmigaOS 4.1

Tony Wyatt, développeur de l'équipe AmigaOS 4, a publié un article (partie 1, partie 2) sur son travail sur le Shell de ce système. Il aborde les limitations de l'ancien Shell et les nouveautés du Shell actuel. Son travail a duré quelque dix années, il a d'abord dû convertir le code assembleur en C, puis réaliser le débogage et ajouter une à une les nouvelles fonctions.


- Fin de stock pour l'AmigaOne X1000

Le stock d'AmigaOne X1000 est à présent épuisé, près de quatre ans après sa commercialisation publique. Plus aucun revendeur ne propose cet ordinateur d'A-EON Technology à la vente. Il semble peu probable qu'une nouvelle série puisse un jour être reproduite en raison du processeur utilisé, le PA6T-1682M de PA Semi, qui n'est plus fabriqué.


- Support HxC de chez Amedia Computer

La société Amedia Computer a finalisé son projet de support Plexiglass pour les lecteurs HxC Slim dans les Amiga 500/600/1200 et Atari ST/STe/STf. Un problème soulevé par beaucoup de personnes restait l'intégration assez compliquée de ce lecteur, surtout pour ceux ne désirant pas modifier leur coque originale. Grâce aux efforts de Franck Bednarski d'Amedia Computer, une production de ces supports, en version finale, a été lancée. Ce support Plexiglass coûte 19,90 euros et est disponible sur le site d'Amedia Computer. Un lot comprenant le support Plexiglass et le lecteur HxC Slim est également disponible pour un prix de 82,90 euros.


- Coques A1200 : nouvelle campagne réussie

Philippe Lang a pour projet de créer de nouvelles coques pour les A1200. Il avait lancé une campagne de financement en juillet/août 2015 mais elle avait échoué. Une nouvelle campagne sur Kickstarter fut ainsi mise sur pied avec un objectif de 125 000 euros. Cette seconde campagne a été couronnée de succès et les coques Amiga 1200 sont attendues pour mars 2016. Comme la somme a même dépassé les 130 000 euros, les fichiers de modèles en 3D seront diffusés publiquement. Et contrairement à sa première tentative, Philippe Lang a réussi à obtenir une licence pour l'utilisation du nom et du logo Amiga sur ses nouvelles coques.

Les nouvelles spécifications :
  • Plastique ASA (Acrylonitrile Styrène Acrylate, un polymère styrénique) très résistant aux UV afin d'éviter de futurs problèmes de jaunissement/décoloration.
  • Douze nouveaux coloris.
  • Nouveau port CompactFlash (au-dessus du port PCMCIA).
  • La trappe ventrale avec grille d'aération.
  • La trappe arrière sera fournie avec un cache supplémentaire pour port DVI.
  • Deux ports USB en option (sur le côté droit).
  • Quatre pieds en caoutchouc.
  • Modification de la sortie vidéo "RF Modulator" en forme de sortie VGA.
  • Compatible avec divers matériels Amiga comme Keyrah v2, HxC, LCD Display ou la future carte mère Reloaded Amiga 1200 d'Individual Computers.
  • Un lot de vis.
  • Un autocollant/badge "Amiga".
  • Signatures de quelques personnalités Amiga (Dave Haynie, David Pleasance, RJ Mical, Dave Needle, Ron Nicholson, Dale Luck...).
Dans un fil de discussion d'English Amiga Board, on a appris que Jens Schoenfeld, gérant d'Individual Computers, estime que Philippe Lang "aurait fait des erreurs de planification" pour son projet. Il aurait "refusé de prendre en considération les suggestions" de Jens Schoenfeld qui auraient fait économiser 40 000 euros au projet. De plus, le gérant d'Individual Computers pense que Philippe Lang "aura du mal à produire ses coques en grande quantité à cause de choses qu'il n'a pas prévues".

Enfin, on apprend dans ce même fil de discussion que Jens Schoenfeld a également un projet de nouvelles coques pour Amiga 1200 (projet antérieur à celui de Philippe Lang). Celui-ci ne sera pas 100% exact à celui de l'Amiga 1200 mais nécessite moins d'argent et sera davantage dans l'esprit Amiga.

Philippe "Amenophis" Lang a ensuite réagi en précisant qu'il n'a jamais reçu la moindre suggestion de la part de Jens Schoenfled, et que lui et son équipe n'ont pas fait d'erreurs de planification. Le processus de fabrication et même de distribution sont déjà en place. Et concernant "l'esprit Amiga" du projet de coques d'Indiviual Computers, il se demande comment il pourrait en avoir plus qu'un projet officiel sous licence...


- Take 2 ? Cadeau !

Sur une demande de Dan Schallock, le développeur Geert Vergauwe a accepté d'offrir à la communauté Amiga son logiciel Take 2, ainsi que le code source en assembleur. Pour rappel, il s'agit d'un séquenceur image/son pour Amiga. Il nécessite un Amiga OCS avec processeur 68000 et 1 Mo de mémoire [www.danschallock.com/amiga/take2/index.html].


- Un "cloud" Amiga

Pascal Papara est en train de travailler sur une plate-forme de stockage nommée AmiCloud. Il propose un espace libre de 1 Go pour un prix de 5 euros. Le client, qui permet d'accéder à cet espace de stockage en ligne, est disponible pour Windows, Linux, Mac OS X, AmigaOS 4, AROS i386 et MorphOS. Les fichiers de cet espace de stockage peuvent être accessibles au public. Le client AmiCloud doit être acheté via la plate-forme de téléchargement IndieGO! et payé en monnaie virtuelle indiecoins. Le développement d'AmiCloud en est à sa phase bêta [www.facebook.com/amigacloud].


- Coeur Minimig 1.1

Rok Krajnc a mis à disposition, le 10 septembre 2015, la version 1.1 du coeur Minimig AGA pour le MiST, machine basée sur un circuit logique programmable. Le téléchargement est possible depuis la page somuch.guru/minimig/minimig-mist/. Voici les principaux changements :
  • Problèmes de souris corrigés (affectaient notamment Ishar 1, 2, 3, Robinson's Requiem et de nombreuses cracktros).
  • Problèmes de clavier corrigés (affectaient notamment Walker).
  • Modifications dans le cadencement du FPGA ("clock handling"), induisant une stabilité accrue.
  • Sur le port DB9, l'appui simultané des boutons "haut" et "bas" ne fait plus apparaître le menu en surimpression (OSD). Cela gênait les manettes bidouillées pour disposer d'un bouton de saut.
  • Gestion des ROM Kickstart de 1 Mo (permet l'utilisation de la ROM AROS ou d'une ROM maison).
  • Gestion des Kickstart de 256 ko.
  • Gestion des Kickstart cryptés d'Amiga Forever.

- Mise à jour de Battle Squadron sur AmigaOS 4

Tous les utilisateurs ayant acheté Battle Squadron pour AmigaOS 4 et qui ont des problèmes divers avec ce jeu (par exemple lenteur sur AmigaOne X1000), peuvent contacter Daniel Müßener pour recevoir une mise à jour. Celle-ci propose des solutions pour le problème d'écran noir et le problème de souris qui saute, les cinématiques visionnables sur cartes graphiques Radeon R100/R200, plus de plantages avec Open AL au démarrage.


- Corto goes to OS4 Team

Un de plus ! Mathias "Corto" Parnaudeau fait partie, depuis septembre 2015, de l'équipe de développement d'AmigaOS 4. Ce développeur français s'est fait connaître par ses logiciels, notamment SongPlayer (lecteur audio), PointRider (lecteur PowerPoint) Hieronymus (profileur) ou encore l'incontournable NFrotz (interpréteur de jeux textuels). Mathias était en contact depuis longtemps avec l'équipe AmigaOS 4 et cette dernière l'a finalement recontacté en septembre 2015, et Mathias a accepté la proposition. Le nouveau membre de l'équipe de développement n'a pas pu nous dire sur quoi il allait travailler, cela restera secret jusqu'à sa sortie officielle.


- AmiKit 8.5.1

AmiKit, la distribution logicielle pour UAE maintenue par Ján Zahurancík, a été mise à jour à la mi-septembre avec sa version 8.5.1. Celle-ci peut être achetée en version "Special Amiga 30 Years Edition" sur une clé USB de 16 Go. Important changement : contrairement aux versions précédentes, l'émulation repose sur WinUAE (qui fonctionne sur AmiPUP, une distribution Linux personnalisée) au lieu de E-UAE afin d'être plus stable et plus rapide. AmiKit 8.5.1 dispose en outre de la fonction "Rabbit Hole" qui permet d'ouvrir des documents et lancer des applications Linux et Windows depuis l'émulation Amiga [amikit.amiga.sk/].


- Une nouvelle souris Amiga

A-EON Technology et Elbox ont collaboré pour produire une nouvelle souris pour Amiga Classic (brochage DB9). Celle-ci, nommée Classic Boing Ball Mouse, est disponible depuis le 5 septembre. Côté caractéristiques, cette souris est optique (pas de boule), dispose d'une molette qui peut faire office de troisième bouton, offre une résolution de 1000 DPI et a un logo "Boing Ball" sur son dos. Son prix est de 24,95 £ (environ 35 euros). La souris est de couleur gris clair mais A-EON en propose une en noir depuis le 10 octobre.

La Classic Boing Ball Mouse fonctionne sur A500, A500+, A1200, A1500, A2000, A3000, A4000 et A4000T. Pour l'Amiga 600 vous aurez besoin d'un adaptateur car la souris ne rentre pas à cause des vis présentes. La molette peut être configuré via un outil téléchargeable séparément [amigakit.com].


- AmiBee chez Games-Coffer

Le site anglais de téléchargements ludiques Games-Coffer propose à ses visiteurs quelques titres sharewares ou commerciaux supplémentaires :
  • AmiBee, shoot'em up shareware créé par Twin Eagles en 1997.
  • TecnoballZ, casse-brique commercial créé par TLK Games en 1995.
  • Samurai Showdown Classiek, jeu de combat shareware conçu par Avante Software en 1994.
  • Indy Car Challenge, jeu de course shareware confectionné par Andrew Heckles.
  • Power Battle, un jeu de tir shareware conçu par Animators en 1994.
D'autres jeux, démos et éducatifs (mais freewares) ont également été ajoutés ces deux derniers mois sur Games-Coffer.


- Ask Me Up XXL s'offre un CD

Une version en boîte et sur CD du jeu de réflexion Ask Me Up XXL, conçu par Boing Attitude :), est disponible depuis la fin du mois de septembre pour un prix de 29,99 euros. Il est présenté dans un coffret de DVD en noir et une notice de 12 pages en français, anglais et espagnol. De plus, le programme a été mis à jour en version 2.4.2. Celle-ci propose des corrections dans les questions, des traductions supplémentaires en allemand et suédois et une fonction "extensions" (le jeu est prêt à recevoir des extensions, mais il n'en existe pas encore). En outre, vous pouvez à présent partager vos scores en ligne via cette page. Une version 2.4.3 est sortie peu de temps après et offre notamment de nouvelles traductions en portugais et suédois, ainsi que des questions revues (pour prendre en compte les nouvelles régions françaises) [glames.online.fr/products/askmeup_xxl.html].


- FPSE pas mort

Mathias Roslund a débuté le développement/portage de l'émulateur PlayStation FPSE il y a 15 ans. Les mises à jour ont été rares ces derniers temps mais l'auteur en a proposé une le 9 octobre. Le programme qui passe en version 0.10.5 pour AmigaOS 3, AmigaOS 4, MorphOS et AROS, dispose d'une nouvelle version du greffon pour les manettes. Ce dernier peut à présent permettre à deux manettes gérées avec la lowlevel.library d'émuler une manette PSX. Un petit SDK pour greffons est aussi disponible tout comme le code source de certains greffons [www.amidog.com/amiga/fpse/].


- Broadway 1.0 preview 4

Le travail sur Broadway, la distribution AROS concoctée par Pascal Papara, continue son petit bonhomme de chemin (j'adore placer cette expression :-)). Pour preuve, la version 1.0 preview 4 est sortie le 18 octobre 2015. Cette distribution pour machines x86 propose les changements suivants par rapport à la version précédente :
  • Ajout du client AmiCloud (plate-forme de stockage).
  • Ajout d'Odyssey Web Browser avec gestion des vidéos HTML5.
  • Ajout de Hfinder 2015 (outil de recherche de fichiers).
  • Ajout de quelques icônes pour les répertoires.
  • Ajout de VAN-builder (création de vidéos VAN).
  • Corrections de divers bogues/problèmes, par exemple AROSPDF qui ne se lançait pas.
Le fichier pèse 700 Mo (pour autoriser sa gravure sur CD). Il est téléchargeable sur IndieGO! ou sur la page aros-broadway.de/page0/page0.html. On a appris par ailleurs que le développement de Wanderer se poursuit en coulisses et qu'une version 2.0 de ce bureau devrait arriver... quand elle arrivera.


- Annuaire Amiga & MorphOS 26

Mickaël Pernot et son équipe ont publié, le 20 septembre 2015, la 26e édition de l'Annuaire Amiga & MorphOS Francophone, plus de six ans et demi après la diffusion de la dernière édition. Rappelons que cet annuaire a pour but de référencer les utilisateurs Amiga (et assimilés) de la francophonie. L'édition 26 compte 582 inscrits. Des petites mises à jour de l'annuaire devraient pointer le bout de leur nez d'ici la fin de l'année, avec notamment le changement définitif du nom (adieu Pegasos et bonjour MorphOS), la création de nouvelles catégories (Amiga FPGA notamment) et un nettoyage des liens sur le site [www.annuaire-amiga.org].


- NetBSD 7.0 sur Amiga Classic

Le système d'exploitation NetBSD est à présent disponible dans sa version 7.0. Ce système Open Source dispose également d'un portage pour Amiga 68k. Les changements par rapport à la version 6.0 Amiga sont visibles sur cette page [wiki.netbsd.org/ports/amiga/].


- Le jongleur jongle en GL

L'animation The Juggler, conçue par Eric Graham en 1986/1987 a été réimplémentée en utilisant WebGL sur cette page. Le code source a été rendu public.


- REBOL s'invite sur AROS

Kevin Janzer a porté REBOL 3, le langage de script créé par Carl Sassenrath, sur AROS/i386. La version proposée début septembre est à l'état de prototype. Elle a quelques limitations comme le non-fonctionnement de la fonction "Chat" ou des commandes qui nécessitent un navigateur Web par défaut [app.box.com/aros-exec-files].


- Le point sur le développement d'AROS

Depuis le mois de septembre 2014, Krzysztof Smiechowicz résume de façon hebdomadaire les avancées du développement du système d'exploitation AROS. Voici quelques changements importants de ces deux derniers mois :
  • Intuition utilise à présent la résolution nominale fournie par le pilote graphique.
  • vbam a été compilé pour processeurs x86_64.
  • Les Autodocs ont été mises à jour.
  • Mise à jour de la bibliothèque OpenAL en version 1.16.0.
  • Corrections du non-fonctionnement des flèches haut/bas de la classe MUI List.
  • La section "Images" du site d'AROS a été réorganisée.
  • La fonction "Strnlen" a été ajoutée à la bibliothèque C.
  • Le développement du pilote ALSA (audio) pour AROS version hôte sur Linux a démarré.
  • Le travail sur l'USB pour AROS version hôte Linux a démarré.
  • Le firmware utilisé dans les Raspberry Pi 2 a été configuré pour fonctionner avec le noyau AROS.

- Sum aussi pour Amiga 600

Artur Gadawski, a qui l'on doit les adaptateurs Sum pour Amiga 500, 1200, 2000 et 3000, propose depuis le 12 septembre une version compatible avec le petit mais costaud A600. Pour rappel, il s'agit d'un adaptateur pour clavier USB qui permet la connexion des claviers USB suivants : Logitech K230, Logitech Deluxe 250 (Y-UT76), Logitech K120, Logitech Compact Keyboard K300, Dell KB212-PL, Dell KB212-B, Dell KB1421, Dell SK8115, HP KU-0316, Microsoft KU-0459, Microsoft Comfort Curve Keyboard 2000, Zalman ZM-K500, KB8118, Apple A1243 et Apple M7803. La connexion se fait sans la nécessité d'installer un pilote logiciel. Une fonction de "Bootloader" permet de mettre à jour son firmware. Sum présente divers modes de configuration qui sont disponibles lors de l'appui sur les touches Shift droite + Pause. Les réglages utilisateur sont sauvés dans une mémoire EEPROM. La version de Sum pour Amiga 600 ne bloque pas le clavier de l'A600.

Une mise à jour du firmware du Sum 600 et 1200 a été publiée le 18 octobre. Cette nouvelle version v20151017 permet au Sum d'être compatible avec les claviers USB Apple, corrige le problème des touches "Shift" avec Pinball Dreams/Pinball Fantasies/Pinball Illusions, et ajoute de nouveaux raccourcis clavier : Shift droite + F19 (lancement du programme de configuration pour les claviers Mac), F10 (affichage des codes clavier utilisés) et F12 (affichage du paramétrage du clavier) [retro.7-bit.pl].


- Nouvelles productions de la scène démo

Voici les productions de la scène démo Amiga qui ont été ajoutées sur le site pouet.net ces deux derniers mois :
  • Roobaalii, cracktro OCS par Wanted Team.
  • Magnar, intro OCS par ABC.
  • rse20, intro OCS par Resistance.
  • Black Light, demo OCS par Wanted Team et Lamers.
  • Bumpy, démo 4k AGA par phibrizzo.
  • Refocus, démo 64k OCS par Pacific.
  • Fari Bars, démo 64k OCS par Rift et Slipstream.
  • Teapot Genie, démo OCS.
  • Last Train To Danzig, démo AGA par Ghostown et Haujobb.
  • Chiperia Gerp Edition, musicdisk OCS par The Chiperia Project.
  • Inspector Magic v4.0, intro 96k OCS par ABC.
  • Deadline 2015, invitation OCS/AGA par Mandarine et TRBL.
  • Olle40, démo 128k OCS.
  • Chiperia Issue #3, musicdisk OCS par The Chiperia Project.
  • Gnindeh, démo 128b OCS par Scoopex.
  • Miami Bass C64-Petscii Slideshow, diaporama OCS.

- Amiga PCB Explorer gère l'A1200

Le site Web www.amigapcb.org, qui est le fruit du travail de Christian Euler, permet de diagnostiquer les pannes des cartes électroniques. La carte mère révision B de l'A4000 fut la première à être gérée. Depuis la mi-septembre, et la version 1.12 du site, la carte mère révision 2B de l'Amiga 1200 a été ajoutée [www.amigapcb.org].


- AnimWebConverter 2

AnimWebConverter est une petite application créée avec Hollywood permettant de convertir des animations IFF (format ANIM ou Yafa) en animations GIF ou PNG. On doit ce logiciel compatible AmigaOS 3/AmigaOS 4/MorphOS à Juan Carlos Herran Martin. La nouvelle version 2.0 dispose d'une interface graphique revue et autorise la sauvegarde des images d'une animation individuellement. Une traduction en français a été ajoutée dans la version 2.20. Le glisser et déposer est actif depuis la version 2.30 [www.morguesoft.eu/Paginas/Software.htm].


- Pièces de rechange Amiga 1200

Petro Tyschtschenko s'est procuré des kits originaux de pièces de rechange pour les Amiga 1200. Il en propose à la vente sur shop.boingbox.de, depuis la mi-septembre, pour un prix de 95,20 euros. Les pièces de rechange concernent le clavier (allemand et anglais) ainsi que les parties supérieure et inférieure du boîtier. Ces kits datent de 1997 (époque Amiga Technologies) mais ne sont pas jaunis.


- Saute !

Jump Block Jump! est un nouveau jeu de plates-formes pour Amiga OCS et CD32. Il propose onze niveaux. Ce jeu a été conçu par Amiman99 en utilisant l'utilitaire de création Backbone et nécessite un 68020 [version Lha, version ISO].


- Game Tycoon 2 bientôt sur Amiga ?

Le jeu de gestion économique Game Tycoon 2, créé par Sunlight Games, va bientôt sortir sur Windows, Mac OS X et Linux. La bonne nouvelle pour nous amigaïste est qu'une version Amiga ECS (et peut-être AGA) est dans les tuyaux ! C'est ce qu'a annoncé, le 21 septembre, son développeur sur un site dédié à la version Amiga. La sortie de la version Amiga, sur disquettes et dans une boîte, est prévue pour 2017. Le producteur Marco Sowa est un ancien fan d'Amiga et il a grandi avec. Il s'est toujours dit qu'il devait réaliser un jeu pour cette plate-forme et Game Tycoon 2 est parfait pour ce projet.


- Pour les anciens développeurs Amiga

Amiga Future propose sur son site Web les versions complètes de deux anciens langages de programmation : AC Basic et AC Fortran [www.amigafuture.de/downloads.php].


- Entrevue avec Massimo Canigiani

Le site Scene World s'est entretenu avec Massimo Canigiani et Paolo Besser dans son 13e balado. Massimo Canigiani est le CEO de Commodore Business Machines, société établie au Royaume-Uni depuis 2014, et qui a l'intention de vendre un smartphone sous Android, nommé Commodore PET.

Dans cette entrevue, on apprend premièrement que Paolo Besser, connu dans le monde Amiga pour ses distribution AROS Icaros Desktop, est le directeur général de cette société. Le futur Commodore PET disposera d'émulateurs C64 et Amiga intégrés. Pour l'Amiga, c'est la ROM AROS, libre de tout droit vis-à-vis d'Amiga Inc. ou Cloanto, qui sera utilisée. Les deux Italiens coopèrent avec les auteurs des émulateurs afin d'assurer une fonctionnalité optimale (UAE4ALL2 sur un smartphone de ce genre ne fonctionne pas de manière totalement fluide). La commercialisation du Commodore PET arriva dans "quelques semaines". D'autres produits sont prévus par Commodore Business Machines mais on n'en sait pas plus pour l'instant.


- Adaptateur SCSI pour cartes SD

Alex Perez et Michael McMaster proposent depuis fin septembre un adaptateur SCSI pour cartes SD (Secure Digital). Cet adaptateur se nomme SCSI2SD et permet d'utiliser des cartes SD ou microSD en tant que disques durs SCSI. Il est disponible en deux variantes, une en 3,5" et une autre en 2,5". SCSI2SD a été testé sur les Amiga suivants : Amiga 500+ (avec contrôleur GVP A530), Amiga 500 (avec contrôleur SCSI-2 Oktagon 508), Amiga 2000 (avec carte SCSI DKB RapidFire) et Amiga 4000 (avec CyberStormPPC). Le prix est de 85 $ pour un SCSI2SD avec carte microSD de 4 Go, et de 65 $ avec une carte de 256 Mo [www.codesrc.com].


- Greffon HTTP-Streamer pour Hollywood

Airsoft Softwair présente, depuis le 27 septembre, un nouveau greffon pour Hollywood : HTTP-Streamer. Celui-ci permet aux scripts Hollywood d'ouvrir des fichiers distants (sur serveurs HTTP) comme s'ils étaient des fichiers locaux. Ce greffon gère aussi la lecture en continu de fichiers audio (si le greffon AVCodec est installé). HTTP-Streamer est gratuit et fonctionne uniquement avec la version 6.0 de Hollywood. Il est téléchargeable sur www.hollywood-mal.de pour les systèmes AmigaOS 3, AmigaOS 4, MorphOS, AROS (i386), Windows, Mac OS X (PowerPC et i386), Linux (PowerPC, i386, ARM) et Android.


- MUI 4.0 2015R3

L'équipe MUI for AmigaOS présente depuis le 30 septembre la version 4.0 2015R3 de Magic User Interface (MUI) pour AmigaOS 3 et 4. Cette version propose essentiellement des corrections de bogues et des changements mineurs. Entre autres, les requêtes de fichiers affichent les images juste à côté du texte, comme c'est le cas avec les requêtes de fichiers sur AmigaOS 4. A noter que le développement de cette version de MUI se fait indépendamment de celle pour MorphOS, la compatibilité des futures applications MUI sera-t-elle assurée ? [muidev.de].


- Deathbed Vigil sur YouTube

Lors de la faillite de Commodore au printemps 1994, l'ingénieur Dave Haynie avait filmé le dernier jour de la société à West Chester, États-Unis. Cette vidéo, nommée Deathbed Vigil fut commercialisée sur DVD et est également disponible dans la suite d'émulation Amiga Forever de Cloanto. Dave Haynie a décidé de rendre cette vidéo disponible pour tous gratuitement en la postant le 26 octobre sur YouTube.


- AROS Vision RTG 2.9.6

Olaf Schönweiß a mis à jour AROS Vision RTG, sa distribution logicielle AROS/AmigaOS 68k. La mouture 2.9.6, sortie le 6 octobre, propose un nouvel aspect (photo 1, photo 2), de nouveaux sons pour diverses actions de l'interface et inclut les dernières versions de Zune (interface graphique), de Limpidclock (horloge), d'InstallerGen (outil d'installation), de GCC (développement), des greffons Hollywood, de ScummVM RTG (émulateur), d'AmiBlitz (développement), de Magellan (bureau) et de NetSurf (Web). Le gestionnaire de courriels YAM fait maintenant partie de la distribution [www.aros-platform.de].


- Une plaque arrière pour A1200 avec deux ports USB

AmigaKit propose depuis le début du mois d'octobre une plaque arrière pour Amiga 1200, en métal, qui dispose de deux ports USB. Ces ports peuvent être utilisés par exemple par les cartes Subway et RapidRoad. Prix : 16 euros environ [amigakit.com].


- Zéro pointé

Zero est un jeu de tir freeware en ASCII (texte) créé par Arturs Grebstelis. Vous déplacez un avion composé de caractères textuels qui se fait canarder par des projectiles eux aussi composés de caractères textuels. Une version native AmigaOS 4 a été réalisée le 2 octobre par Hugues Nouvel. Nécessite OpenGL et SDL [hunoppc.amiga-projects.net/content/zero-os4].


- Reshoot again

Richard Löwenstein, ancien éditeur du magazine allemand Amiga Joker (et de 360 Live), a décidé de reprendre le développement d'un de ses jeux commencé il y a 20 ans. Il s'agit de Reshoot, un shoot'em up pour Amiga AGA. Le développement du jeu nécessite un soutien financier via le site Patreon, et la sortie est prévue pour le début de l'année 2016 [www.patreon.com/loewenstein?ty=h].


- UAE4ARM

Après une première version alpha sortie en mai 2015, Thomas Bailly a poursuivi son travail sur UAE4ARM, une version pour processeur ARM de l'émulateur Amiga UAE. Cette variante est basée sur UAE4ALL et incorpore l'option JIT (recompilation à la volée) conçue via le projet Aranym. UAE4ARM est plus compatible au niveau du 68000 que UAE4ALL, sait gérer le 68040 et le 68881, peut monter jusqu'à cinq disques durs, sait détecter automatiquement les ROM Kickstart et dispose de nombreuses nouvelles options pour l'audio. Il est plus lent que son prédécesseur en mode interprété, donc pour avoir un gain de vitesse, il faut activer l'option JIT.

Les versions suivantes ont ajouté la gestion de Picasso96 (affichage RTG), de la mémoire Fast en Zorro III (32 Mo maximum), des fichiers DMS et d'autres choses sympathiques [boards.openpandora.org].


- Timberwolf devient Open Source

Dans un message daté du 30 octobre et posté sur Amigans.net, le développeur allemand Thomas Frieden a indiqué que le code source du navigateur Web Timberwolf venait d'être rendu public. Celui-ci est disponible sur le site Github sous licence MPL (Mozilla Public License). Mais le code source inclut des mentions de copyright qui interdisent le transfert du logiciel sur un autre système qu'AmigaOS, écartant donc un portage sur MorphOS ou AROS par exemple.


- Premier jeu Java sur Amiga

Joakim Nordström travaille sur JAmiga, une version AmigaOS 4 du langage Java, depuis des années. Le 30 octobre, il a informé la communauté d'une étape importante dans le développement de son projet : il a réussi à faire fonctionner les classes AWT (Abstract Windows Toolkit) qui permettent d'écrire des interfaces graphiques indépendantes du système d'exploitation. Le travail sur ces classes fut entrepris par l'auteur original de JAmiga (Peter Werno) il y a dix ans. Pour montrer qu'AWT fonctionne, Joakim Nordström a même programmé une petite application, AWT Mine, qui est donc le premier jeu Java de l'histoire de l'Amiga.


- Musiques par Lizardking

Gustaf Grefberg s'est fait connaître sur la scène Amiga sous le pseudonyme de "Lizardking" et fut le musicien membre de nombreux groupes de demomakers. Depuis le mois de juillet, Gustaf Grefberg propose un nouvel album dédié aux 30 ans de l'Amiga. Cet album se nomme 90's Amiga Classics Collection, il contient 16 pistes réarrangées en Dolby stéréo et coute 8 euros (version dématérialisée) ou 10 euros (version sur CD) [bleepstreet.bandcamp.com/album/amiga-hits].


[Retour en haut] / [Retour aux articles] [Période précédente : 07/08 2015] / [Période suivante : 11/12 2015]