Obligement - L'Amiga au maximum

Mardi 19 septembre 2017 - 22:29  

Translate

En De Nl Nl
Es Pt It Nl


Rubriques

 · Accueil
 · A Propos
 · Articles
 · Galeries
 · Glossaire
 · Hit Parade
 · Liens
 · Liste jeux Amiga
 · Quizz
 · Téléchargements
 · Trucs et astuces


Articles

 · Actualité (récente)
 · Actualité (archive)
 · Comparatifs
 · Dossiers
 · Entrevues
 · Matériel (tests)
 · Matériel (bidouilles)
 · Points de vue
 · En pratique
 · Programmation
 · Reportages
 · Tests de jeux
 · Tests de logiciels
 · Tests de compilations
 · Articles divers

 · Articles in english
 · Articles in other languages


Twitter

Suivez-nous sur Twitter




Liens

 · Sites de téléchargements
 · Associations
 · Pages Personnelles
 · Moteurs de recherche
 · Pages de liens
 · Constructeurs matériels
 · Matériel
 · Autres sites de matériel
 · Réparateurs
 · Revendeurs
 · Presse et médias
 · Programmation
 · Développeurs logiciels
 · Logiciels
 · Développeurs de jeux
 · Jeux
 · Autres sites de jeux
 · Scène démo
 · Divers
 · Informatique générale


Jeux Amiga

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Trucs et astuces

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Glossaire

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Partenaires

Annuaire Amiga

Amedia Computer

Relec

Hit Parade


Contact

David Brunet

Courriel

 


Actualité de juillet/août 2015
(Rubrique écrite par David Brunet - août 2015)


- Amiga 30th Anniversary California

Le salon Amiga 30th Anniversary California a eu lieu les 25 et 26 juillet 2015 au Computer History Museum à Moutain View, aux États-Unis. Voici les faits marquants de ces deux jours dédiés à l'histoire de l'Amiga :

Les conférences
  • Ronald Nicholson et Joe Decuir, deux des premiers ingénieurs à avoir travaillé sur l'Amiga ont fait une grosse rétrospective de leur carrière. On y a notamment appris que c'est Steve Jobs d'Apple qui a présenté Ronald Nicholson à Jay Miner. Joe Decuir, lui, a montré les plans d'origine de l'Amiga (leur document est disponible ici).
  • Ronald Nicholson et Joe Decuir ont également rappelé quelques éléments historiques du début de l'Amiga comme l'histoire avec Zymos/Intermedics pour financer l'Amiga, l'objectif commercial, les caractéristiques matérielles, l'histoire du Copper, etc. (photo 1, photo 2, photo 3, photo 4, photo 5, photo 6, photo 7, photo 8, photo 9, photo 10).
  • Dave Needle et RJ Mical, qui faisaient partie de l'équipe originelle, ont répondu aux questions du public concernant le développement de l'Amiga 1000, de la Boing Ball, etc. RJ Mical a aussi raconté une partie de son histoire, notamment sur la Boing Ball qui devait à l'origine avoir le logo "Amiga Computer Inc." en fond au lieu de la grille.
  • Jim Mackraz, qui a réalisé des développements pour AmigaOS 1.x, a raconté son parcours (photo).
  • Peter Cherna, développeur canadien chez Commodore en 1989-1993, a raconté quelques-uns de ces développements sur Amiga : les préférences d'AmigaOS 2.0/3.0, les gadgets du système 2.0/3.0, la nouvelle police Topaz, les visuels pour la CD32, etc. Il a même montré une photo de son bureau chez Commodore (photo 1, photo 2, photo 3, photo 4).
  • Spencer Shanson, développeur sur AmigaOS en 1990-1993, a raconté comment il avait été embauché par Commodore et a présenté ses développements, notamment au niveau du système graphique (photo).
  • Colin Proudfoot, directeur financier de Commodore UK, a rappelé son parcours dans cette entreprise : lancement de lots pour Amiga sur le marché britannique, publicité choc envers Sega, maintien en vie de Commodore UK malgré la faillite de Commodore International, tentative de rachat de Commodore, etc. (photo 1, photo 2).
  • Allan Havemose, architecte d'AmigaOS 3.0, est revenu sur la période Amiga/Gateway de 1997-1999 où Gateway tenta de relancer l'Amiga (photo 1, photo 2, photo 3, photo 4).
  • Trevor Dickinson d'A-EON Technology a présenté ses projets passés et en cours, notamment l'AmigaOne X5000 (photo 1, photo 2).
  • Arne Blix a présenté FriendUP, son système d'exploitation en développement (photo 1). La société qui s'occupe de ce système d'exploitation, Friend Software Labs, dispose de Hogne Titlestad en son sein, un amigaïste de longue date.
  • Steven Solie, actuel chef du développement d'AmigaOS 4, a fait le point sur l'histoire et le développement du système d'exploitation (photo).
  • Joe Torre, ingénieur matériel chez Amiga Inc. en 1997, a lu une sorte de poême "Amiga Ode to Boing" (photo).
Autres personnalités
  • Beth Richard, ingénieur matériel chez Commodore au début des années 1990, et qui a développé des puces spécialisées pour le CDTV CR, était également présente (photo 1, photo 2).
  • Jim Sachs, l'un des plus grands graphistes de l'histoire de l'Amiga, était de la partie. On l'a notamment vu en train de jouer sur CD32 (photo).
  • Tim Jenison, le cofondateur de NewTek, avait fait le déplacement (ici entouré de Kiki Stockhammer et Jeri Ellsworth : photo).
  • Jeri Ellsworth, ingénieur matériel, faisait des démonstrations de CastVR, un casque/lunettes de réalité virtuelle.
Matériels à voir
  • Le premier Amiga 1000 produit (numéro de série XM1000001) était présent, il est apparemment la propriété de Dave Needle (photo 1, photo 2, photo 3).
  • Une longue table circulaire avait été dressée pour montrer les machines Amiga d'hier à aujourd'hui : on avait donc l'Amiga 1000 d'un côté jusqu'à l'AmigaOne X5000 de l'autre. Il y avait notamment un Amiga 3000UX (photo 1, photo 2) ou bien un Amiga 3000T/040 (photo).
  • Les machines de la gamme Amiga ont ensuite été regroupées pour une photo de famille.
  • Quelques raretés Amiga pouvaient être vues comme le Lorraine (le prototype de l'Amiga 1000), l'Amiga Development System (machine de développement), le Ranger (l'ordinateur qui aurait dû devenir l'Amiga 2000), le SX Amiga (un prototype d'Amiga portable), l'AA3000 (photo 1, photo 2, un prototype d'Amiga AGA qui aurait dû devenir l'Amiga 4000, l'AA3000 était construit pour aider le développement de Pandora, alias AGA), la carte mère Phoenix (nouvelle carte mère pour Amiga 1000), la Scala Workstation 500 (machine de chez Scala à base de CD32), une borne d'arcade Sente à base d'Amiga (photo 1, photo 2), la carte A3640 prototype, le tissu qui fut utilisé pour Joe Pillow, une des premières révisions de CD32.
  • David Morris, utilisateur Amiga américain, présentait MorphOS 3.9 sur plusieurs machines : un Power Mac G5 2,7 GHz et sur un écran de 37", un PowerBook G4 1,67 GHz, un PowerMac G4 1,6 GHz et un Mac mini G4 1,5 GHz. Il présentait aussi quelques Amiga Classic, machines sous AROS et AmigaOS 4.
Divers
  • Quelque 450 personnes ont participé à cette rencontre. Il y avait bien sûr des utilisateurs Amiga mais aussi des anciens développeurs ainsi que des ingénieurs et personnalités ayant fait l'histoire de l'Amiga. Chaque visiteurs avaient leur ticket poinçonné par Caryn Mical (gestionnaire des logiciels tiers chez Commodore, et épouse de RJ Mical) avec le véritable poinçon Amiga de 1983.
  • Moya Jackie, utilisatrice Amiga australienne, avait fait le déplacement depuis l'Australie avec Adam Dawson et un autre ami, pour montrer quelques Amiga Classic sous l'angle ludique. Moya Jackie était déguisée en Cammy (qui est aussi son pseudonyme), un des personnages de Super Street Fighter.
  • Les veuves de quelques employés Amiga étaient présentes afin d'honorer leur mari. Il y avait par exemple la femme de David Morse (le premier patron d'Amiga Inc. en 1983/1984) et celle de Robert Peck (programmeur Amiga et auteur de divers ouvrages dont l'Amiga ROM Kernel Manual).
  • Ronald Nicholson a montré sa carte d'affaire de chez Amiga.
  • Autres photos : le repas, les gâteaux, la photo de groupe des personnalités Amiga, autre photo de groupe, divers goodies, brevet du schéma de l'Amiga 1000.

- L'ACA1221 montre ses puces

La firme Individual Computers propose à la vente, depuis le 30 août 2015, la carte accélératrice ACA1221 pour Amiga 1200. C'est une carte d'entrée de gamme qui ne dispose que d'un processeur 68020 à 16,67 MHz, bien que la fréquence puisse être modulée de 9,46 à 17,03 MHz. La carte inclut 64 Mo de mémoire (mais seuls 9 Mo sont accessibles par défaut). L'accès à la mémoire Chip a été améliorée par rapport à sa grande soeur ACA1220, ce qui devrait aider à éliminer les ralentissements dans certains jeux WHDLoad dont Turrican. Son prix est de 79,98 euros.

Pour une poignée de dollars de plus, vous pouvez avoir accès aux mises à jour : activation de la mémoire supplémentaire (17, 33 et 63 Mo), surcadençage du processeur (21,28 et 28,38 MHz) et activation de la fonction MapROM. Une des nouveautés de cette carte est que l'exec base peut être placée en mémoire 32 bits, c'est une première pour une carte 68020/68030 pour A1200. L'ACA1221 dispose aussi d'extension physique (un port horloge classique et un port horloge accéléré) [icomp.de].


- Cyrus+ passe en 2.2

Dans un billet de son blog daté du 18 août, Trevor Dickinson d'A-EON Technology a indiqué qu'Ultra Varisys avait débuté la fabrication de la carte mère Cyrus+ en version 2.2. Cette nouvelle révision de cette carte mère, dotée d'un processeur P5020 de Freescale, propose quelques petits changements comme un ventilateur plus silencieux sur le processeur et un firmware avec un meilleur contrôle de ce ventilateur. Rappelons que la carte Cyrus+ est destinée à être la base de l'ordinateur AmigaOne X5000 qui est prévu pour fin septembre 2015. Un nouveau boîtier avec un motif "Boing Ball" est également en cours de réalisation.


- Odyssey 1.25 pour AROS

Le navigateur Odyssey Web Browser est disponible dans sa version 1.25 bêta sur AROS depuis le 31 août 2015. On doit ce portage à Krzysztof Smiechowicz qui a mis pas moins d'un an à le réaliser. Odyssey 1.25 bêta pour AROS est basé sur la révision r183664 (mai 2015) de WebKit, intègre la fonction HTML5 vidéo, dispose de gestionnaires de favoris et de cookies fonctionnels, propose une option pour rendre la mémoire libre après un plantage, possibilité de couper le JavaScript JIT (avec le type d'outils "NO_JSC_JIT"), mise à jour du "spoofing" pour Firefox et Chrome, ainsi qu'un bon nombre de corrections de bogues.

Krzysztof Smiechowicz indique cependant la présence de quelques problèmes comme l'identification impossible sur le site www.blogger.com ou bien la désynchronisation de l'audio lors de la lecture de vidéo. Cette version d'Odyssey nécessite Icaros 2.03 ou supérieur et quelques éléments récents d'AROS disponible dans cette archive.


- Implications de Trevor sur le procès Amiga Inc./Hyperion

Dans une entrevue accordée à Dan Wood et publiée sur YouTube, Trevor Dickinson d'A-EON Technology affirme avoir prêté de l'argent à Hyperion lors du procès qui l'opposait à Amiga Inc. en avril 2007.


- Petro vend sa collection de matériels

Petro Tyschtschenko, ancien président d'Amiga International, a indiqué sur Facebook début juillet qu'il prenait sa retraite. Son communiqué indique qu'à l'âge de bientôt 73 ans, il était temps pour lui de dire au revoir. Il en profite pour annoncer que sa collection de matériels Commodore/Amiga va être vendue. Celle-ci présente quelques raretés récoltées aux cours des années 1982 à 2001 : prototype du Walker (1996), PET 2001 (1977), SX64 (1984), A1000 (1985), CD32 (1993), A1200 Magic Pack (1992), A500 (1987), C64 (1982), C116 (1984), C128 (1985) et un VC-20 (1981). Contact : petrot@power-service-gmbh.com.


- Costel Mincea parle

Costel Mincea a été nommé directeur de Hyperion (il rejoint donc Timothy de Groote et Ben Hermans) depuis début juillet. Il est actif sur Amiga depuis des années, membre de l'équipe Aminet et développe sur AmigaOS 4. Costel Mincea a répondu le 1er août à une entrevue orale chez BoingsWorld. Son entrevue a fait le point sur les choses suivantes :
  • Le travail sur le SMP et Gallium3D, deux caractéristiques d'AmigaOS 4.2, est pour le moment arrêté. Les développeurs se concentrent sur les pilotes pour la carte Cyrus+.
  • Le jeu Gorky 17 sera bel et bien commercialisé après tant d'années d'attente. Les problèmes dûs à l'expiration des licences (NDLR : obtenues par Hyperion pour porter des jeux sur Amiga) interdisent le portage des vieux jeux WarpOS sur AmigaOS 4. Ce problème de licence a aussi touché Gorky 17 (les papiers ont semble-t-il été perdus) mais c'est Frank Menzel d'EntwicklerX qui a réglé la situation en renouvelant la licence.
  • Hyperion travaille sur un nouveau projet logiciel (non nommé).
  • La gestion de l'impression pour AmigaOS 4 n'est pas facile à implémenter. Il n'existe pas de pilotes libres, même pour Linux PPC (donc le gestionnaire d'impression CUPS ne serait pas une solution).
  • L'amélioration du Workbench est un processus lent. Son remplacement n'est pas prévu à cause des possibles incompatibilités et de la préférence des utilisateurs.
  • Maintenant, aucune annonce ne sera faite avant que tout soit prêt (il ne veut plus de fiasco genre l'ordinateur portable PowerPC).
  • Les correctifs de la version Final Edition d'AmigaOS 4.1 seront disponibles sous une seule mise à jour via AmiUpdate.
  • WinUAE et son émulation du PowerPC ont grandement aidé les ventes d'AmigaOS 4.1 pour Classic. Mais aucune gestion de WinUAE n'est prévue.

- Le SDK pour AmigaOS 4.1 Final Edition

Le kit de développement logiciel, alias SDK, pour AmigaOS 4.1 Final Edition est à présent disponible. Il est téléchargeable gratuitement sur le site de www.hyperion-entertainment.biz/ depuis 30 août 2015. Cette version 53.29 du SDK permet aux développeurs d'accéder aux nouveautés/améliorations de cette version du système d'exploitation comme les éléments btree.library, diffview.gadget, diskio.library, z.library, l'API graphics.library unifiée, la nouvelle composition vidéo, la mémoire étendue (au delà des 4 Go), les nouveaux menus (menuclass), le nouveau console.device ou encore les fonctions Unicode UCS-4 et UTF-8.

Dans le SDK lui-même, des outils ont été mis à jour (autodoc, CatComp, grep), d'autres sont nouveaux (FSTest et FSVPTool), le AutoDocViewer et le SDK de MUI 4 font leur apparition, et le SDK de MiniGL a été mis à jour.


- Vers la fin de la prise Péritel

La prise Péritel vit sans doute ses dernières heures. Elle était omniprésente dans les années 1980 et 1990 car c'est grâce à elle qu'on pouvait brancher un Amiga Classic (ou d'autres consoles/ordinateurs) sur un téléviseur. L'évolution des techniques l'a rendu peu à peu obsolète mais elle n'avait pas disparu pour autant car un arrêté du 21 mars 1980 stipulait que "chaque poste de télévision vendu en France doit comporter une prise Péritel". Mais cet arrêté a été abrogé le 5 juillet 2015 et ceci devrait contribuer à la disparition définitive de cette prise.


- Commodore PET ?

Massimo Canigiani a racheté la marque Commodore en 2014, monté la société Commodore Business Machines Ltd. au Royaume-Uni et avait indiqué, en avril dernier, vouloir mettre sur le marché un smartphone sous le label Commodore. Selon le magazine Wired, Massimo Canigiani aurait acquis les droits de la marque déposée "Commodore" pour le secteur de la téléphonie mobile dans 38 pays dont les États-Unis.

La publicité sur un smartphone nommé "PET" est faite sur le site officiel de la société Commodore de M. Canigiani depuis plusieurs semaines. Ce smartphone sous Android 5.0 Lollipop est notamment préinstallé avec des émulateurs C64 (VICE C64) et Amiga (UAE4ALL2). Ce n'est pas un produit nouveau mais un smartphone de la marque Orgtec WaPhone produit en Chine et simplement recouvert du logo Commodore. La version originale de ce smartphone coûte 144 dollars alors que le prix de celui vendu par Commodore grimpe à 300 dollars.

Mais en août, rebondissement : M. Canigiani n'a pas vraiment racheté les marques déposées Commodore, il a simplement tenté d'en créer une nouvelle. Sa demande est disponible publiquement dans le registre de l'Office pour l'Harmonisation sur le marché Internet. Mais la société néerlandaise Commodore Holding a fait opposition, elle est l'actuel propriétaire de Commodore. Ainsi, Commodore Holding a annoncé vouloir défendre ses droits dans un communiqué du 7 août. Cloanto, auteur de l'émulateur Amiga Forever, a aussi réagi en postant le 15 août un autre communiqué indiquant que M. Canigiani n'a pas de licence pour inclure les logiciels nécessaires à l'émulation du PET, du C64 et de l'Amiga.


- Réparer soi-même ses ordinateurs

Christian Euler a conçu une application Web (qui s'utilise dans un navigateur) qui permet de diagnostiquer les pannes des cartes électroniques. Pour le moment, seule la carte mère révision B de l'A4000 est gérée mais l'auteur envisage d'ajouter d'autres cartes plus tard. L'application, disponible sur www.amigapcb.org, permet déjà les choses suivantes :
  • Vérifier les chemins des signaux pour repérer les éventuels dommages (fuites, acide...).
  • Trouver quel composant est connecté à tel signal.
  • Voir un aperçu du brochage des circuits.
  • Localiser n'importe quelle partie du circuit imprimé.
  • Visualiser en détail tout le circuit imprimé.

- Boîtier W4LK3R

Pascal Papara a indiqué le 13 juillet vouloir concevoir un boîtier pour ordinateur nommé W4LK3R (photo 1, photo 2). Quelque 202 exemplaires de ce boîtier sont prévus : un pour lui, un pour un de ses amis et 200 pour tous ceux qui sont intéressés. Sa conception reprend celle du prototype Walker, avec sa base carrée et munie de quatre pattes, mais en plus petit : la base ne mesure que 150x150 mm.

Le boîtier est destiné à accueillir une carte mère Rasberry Pi 2, une alimentation de 3000 mA, un petit écran tactile TFT, un lecteur/graveur de DVD, un disque dur 2,5" en option et deux petites enceintes. Les quatre pattes du boîtier peuvent être retirées et un autre boîtier peut être placé au-dessus pour ajouter d'autres extensions. Les coloris au choix : rouge, bleu, vert, noir et blanc. Le système d'exploitation fourni avec sera AEROS (distribution AROS/Linux) dans sa version Premium. Cette dernière inclut AmigaOS 3.1 qui peut être lancé depuis AEROS. Le prix de la machine sera de 300 euros, celui du boîtier seul sera de 80 euros [www.kickstarter.com].


- Prototype Ranger

Le 14 juillet, dans le cadre de la promotion de son livre "Commodore: The Amiga Years Book", Brian Bagnall a publié une photo de l'Amiga Ranger. Cette dernière lui a été envoyée par Dale Luck et c'est la première fois qu'une photo de ce prototype est rendue publique (les photos et informations sur le Ranger se sont ensuite multipliées, notamment lors du salon Amiga 30th Anniversary California, voir plus haut). Pour rappel, l'Amiga Ranger fut un projet initié par l'équipe Amiga en 1986 afin de réviser les spécificités de l'Amiga 1000. La puce graphique du Ranger devait notamment pouvoir afficher 128 couleurs en 1024x1024.


- Le point sur WRIT Media Group

Un fil de discussion sur investorshub.advfn.com révèle quelques informations intéressantes sur WRIT Media Group (anciennement Writers' Group Film Corp), une société associée à Amiga Games Inc. dans la vente de jeux Amiga sur BlackBerry et autres matériels.
  • Selon Patrick Roberts, président de WRIT Media Group, ni Amiga Games Inc. ni WRIT Media Group n'a vendu de jeux sur la plate-forme Playbook de BlackBerry. Amiga Inc. n'a pas vendu cette ligne de produits à WRIT Media Group.
  • L'annonce du rachat d'Amiga Games Inc. a été faite début juillet 2013 mais le rachat effectif a été réalisé seulement à la mi-août, soit plusieurs semaines après. Et c'est à ce moment-là que WRIT Media Group décida de ne pas racheter la ligne de produits BlackBerry d'Amiga Games Inc. (ces jeux Amiga pour BlackBerry sont donc restés la propriété d'Amiga Inc.).
  • Beaucoup de monde confond Amiga Games Inc. et Amiga Inc., mais ce sont bien deux sociétés différentes.
  • Les solutions d'émulation que fournissent (fournissaient) Amiga Games Inc./WRIT Media Group n'ont (n'avaient) pas besoin d'une licence de la part de Cloanto (utilisaient-elles le Kickstart AROS, libre de droit ? L'équipe AROS indique qu'ils n'ont jamais eu affaire avec Amiga Games Inc./WRIT Media Group).
  • Bill McEwen, fondateur de la société Amiga Games Inc., n'a plus eu de rôle exécutif dans cette société après la vente de celle-ci à WRIT Media Group en 2013. Il n'est plus qu'un consultant extérieur.

- Décès de Stephen Harvey-Brooks

Stephen Harvey-Brooks est décédé le 3 juillet des suites d'une complication durant une opération pour changer son pacemaker. Il était l'auteur de XAMOS, une réimplémentation multiplate-forme du langage de programmation AMOS. Il était également l'auteur de divers jeux du domaine public comme Operation Gigabyte, 3DNoid, Dynamite Football et The Mission Of Noid!. Il aurait eu 33 ans le 18 juillet 2015.


- Multiviewer NG 1.2

La version 1.2 de MultiViewer NG, outil de visualisation multiformat, est disponible depuis le 12 juillet. Cet outil publié par A-EON Technology est payant (8,40 euros HT) et cette mise à jour 1.2 est gratuite pour les utilisateurs enregistrés. MultiViewer NG est achetable via AMIStore. Au niveau des nouveautés, notons :
  • Nouvelles localisations en tchèque, néerlandais, français, allemand, grec, italien, espagnol et suédois.
  • Un double-clic avec le bouton du milieu de la souris permet de passer le zoom à 100%.
  • Nouvelle commande ARexx : GetPubScreen.
  • Système de sauvegarde FileList étendu.
  • Appel à ScreenToFront pour l'ouverture d'une fenêtre.
  • N'essaye pas de mettre en cache les fichiers volumineux dont la taille est supérieure à celle définie par la commande CacheLimit.
  • Script d'installation revu.

- Adaptateur Sum

Artur Gadawski a conçu un adaptateur pour clavier USB sur Amiga 1200. Son nom est Sum et a été développé pour être installé dans le boîtier d'origine de la machine. Il permet la connexion des claviers USB suivants : Logitech K230, Logitech Deluxe 250 Keyboard (Y-UT76), Logitech K120, Logitech Compact Keyboard K300, Dell KB212-PL, Dell KB212-B, Dell KB1421, Dell SK8115, HP KU-0316, Microsoft KU-0459 et Zalman ZM-K500. La connexion se fait sans la nécessité d'installer un pilote logiciel. Une fonction de "Bootloader" permet de mettre à jour son firmware. Sum présente divers modes de configuration qui sont disponibles lors de l'appui sur les touches Shift droite + Pause. Les réglages utilisateur sont sauvés dans une mémoire EEPROM [retro.7-bit.pl].

Le 15 juillet, Artur Gadawski a montré un prototype de l'adaptateur Sum pour Amiga 2000 et 3000. Ce nouvel adaptateur est également compatible avec les A500 dotés d'un convertisseur adéquat.


- ArtBase, l'ami des bases de données

ArtBase est un logiciel qui permet de transformer des tables de données brutes en une expérience audiovisuelle. Il est l'oeuvre d'un certain Evil et a été réalisé grâce à Hollywood et à MUI Royale. ArtBase peut afficher des photos et des diaporamas, jouer des musiques et ouvrir des pages Web. Il sait trier les tables de données et les filtre de manière récursive. C'est de cette manière que vos bases de données deviennent ludiques. ArtBase sait importer les tables de presque tous les gestionnaires de bases de données et tableurs, donc vous continuez à utiliser votre programme de base de données.

De très nombreux paramètres sont gérables ce qui permet à l'utilisateur de personnaliser totalement l'aspect visuel de sa base. ArtBase est livré avec des modèles prêts à l'emploi pour vous faciliter la vie. Artbase coûte 20 euros et est disponible sur un CD avec documentation multilingue (dont le français) pour AmigaOS 3, AmigaOS 4, AROS et MorphOS [evil.bplaced.com/fr/index.html].


- CANDI Prefs

Workbench CANDI, le lot d'animations/fonds d'écran pour AmigaOS 4.1, dispose depuis le 16 juillet d'un programme de préférences, sobrement intitulé CANDI Prefs. Workbench CANDI est achetable via AMISTore et son programme de préférences est gratuit pour les utilisateurs enregistrés. Avec CANDI Prefs, vous pouvez :
  • Démarrer Workbench CANDI depuis la WBStartup ou l'icône de CANDI Prefs.
  • Possibilité de choisir une ou plusieurs animations CANDI et de les faire cycler automatiquement.
  • Une nouvelle option pour les fonds statiques.
  • Choisir entre les fonds CANDI statiques ou animés et les faire cycler automatiquement.
  • Mélanger les animations CANDI avec des fonds d'écran personnels.
  • Changer le temps de cyclage et de rotation.
  • Une option LowCPU pour les machines peu puissantes.
  • Activer ou non les notifications Ringhio.
  • Activer ou non les fonds/animations CANDI.

- Le créateur de DirectX était un amigaïste

Dans un billet du blog de Trevor Dickinson, on apprend qu'Alex St. John, créateur et développeur de DirectX (la couche 3D officielle de Windows), était un fan absolu de Commodore et un utilisateur Amiga. Il a débuté le développement de DirectX en 1994 pour le compte de Microsoft, année où Commodore a fait faillite... tout un symbole. Voici quelques autres révélations d'Alex St. John :
  • Son expérience avec l'Amiga a influencé son travail sur la 3D.
  • Avec les versions de Windows antérieures à Windows 95, jouer une vidéo de plus d'un minute faisait désynchroniser le son.
  • Un de ses boulots chez Microsoft fut d'aider des centaines de développeurs à migrer leurs jeux MS-DOS sur Windows 95.
  • Il s'était dit que Microsoft allait commercialiser en 1995 un système d'exploitation multimédia qui était inférieur à un Amiga 500 de 1987.
  • Lui et deux autres personnes de l'équipe Windows 95 ont conspiré pour introduire des capacités médias genre Amiga sur la plate-forme PC.
  • Il a conçu DirectDraw, un système graphique inspiré de l'Amiga avec des sprites gérés matériellement.
  • DirectX est la raison sine qua non de l'apparition d'un émulateur Amiga sur Windows.

- ScummVM AGA

Novacoder propose sur Aminet la version 1.5.0 de l'interpréteur de jeux ScummVM pour les Amiga 68k AGA. Cette version présente une compatibilité avec les musiques MIDI. Elle est disponible en trois variantes (68030, 68040 et 68060) et nécessite 32 Mo de mémoire et la ROM 3.1 (ScummVM fonctionnerait moins vite avec la ROM 3.0). Pour terminer, une mauvaise nouvelle : Novacoder devrait arrêter ses développements sur Amiga...


- Lecteur de modules pour Aminet

Entre deux traductions pour Obligement, Yann-Gaël Guéhéneuc a eu le temps de programmer AmiModRadio, un programme pour AmigaOS 3 permettant la lecture des modules de musiques des sites Aminet et ModLand. Pour rappel, quelque 20 000 modules sont disponibles rien que sur Aminet. AmiModRadio est composé de quatre parties : un petit client FTP pour accéder à Aminet, un client XAD pour décompresser les archives, une commande ARexx pour lancer la lecture et une interface en MUI pour contrôler AmiModRadio. Ce projet a débuté en mai 2015 et une série de nouvelles versions (0.7 à 0.91) a été rendue publique au cours des deux derniers mois. A l'avenir, l'auteur prévoit de rendre AmiModRadio compatible avec AmigaOS 4, MorphOS et AROS [www.chingu.asia].


- Projet de nouvelles coques pour A1200

Philippe Lang a lancé, début juillet, un projet sur le site de financement participatif Kickstarter qui vise à recréer des coques plastiques pour Amiga 1200. La campagne Kickstarter a échoué (77 489 euros récoltés sur les 125 000 prévus) mais Philippe Lang souhaite ne pas laisser tomber et le projet devrait être relancé pour une sortie finale prévue en janvier 2016 (voir le site du projet). Le prix d'une coque serait de 79 euros.

Voici les améliorations prévues pour ces coques par rapport à celles d'origine :
  • Plastique ASA (Acrylonitrile Styrène Acrylate, un polymère styrénique) très résistant aux UV afin d'éviter de futurs problèmes de jaunissement/décoloration.
  • Nouveaux coloris possible : transparent, blanc, noir, rouge, vert, bleu, gris, jaune, rose ou violet.
  • Exceptionnellement, une série limitée à 20 exemplaires par couleur sera réalisée en bronze, argent ou or afin de soutenir le projet Kickstarter.
  • Nouveau port CompactFlash (au-dessus du port PCMCIA).
  • La trappe ventrale avec grille d'aération.
  • La trappe arrière sera fournie avec un cache supplémentaire pour port DVI.
  • Une trappe supplémentaire sur la droite ou l'arrière avec caches et vis adaptés pour deux ports USB.
  • Une zone dédiée à l'intégration d'un écran HxC (qui remplace le mot "Amiga" en raison des droits) qui restera vierge si vous n'utilisez pas de HxC, trois trous prévus sous le lecteur de disquette pour y adapter les boutons du HxC.

- Retour à la source pour Deluxe Paint

En accord avec l'éditeur Electronic Arts, le site Computer History a publié à la mi-juillet le code source de Deluxe Paint. Ce logiciel de dessin est l'oeuvre de Dan Silva et a été l'un des logiciels phares des débuts de l'Amiga. Le code source est en C utilisant la syntaxe Kernighan & Ritchie.


- Nouvelle édition de The Amiga Book

Une nouvelle édition du livre The Amiga Book est disponible sur le site Imagine Shop depuis juillet 2015. The Amiga Book Revised Edition dispose de 10 pages de plus que l'édition précédente. Pour rappel, cet ouvrage traite de jeux Amiga (Superfrog, Another World, SWOS, Lemmings...), de développeurs (Cinemaware, Sensible Software, The Bitmap Brothers et Team 17) et de quelques sujets divers (scène démo, l'art sur Amiga, la création du moteur de jeux Scumm, etc.). Prix : 9,99 £.


- Questions pour un amigaïste (présenté par Glames Lepers)

Le jeu de réflexion Ask Me Up XXL est disponible en version 2.4.0 depuis le 18 juillet. En plus des versions AmigaOS 4 et MorphOS, l'équipe de Boing Attitude :) propose son jeu en version Windows. Les autres changements concernent les traductions portugaises, la correction de questions, l'ajout de l'animation des boutons de réponse dans le cas de questions image/diapo, et l'amélioration de la lisibilité des questions, réponses et commentaires. Ask Me Up XXL est commercial et coûte 19,99 euros (version dématérialisée) ou 29,99 euros (version CD disponible fin septembre 2015) [boing.attitude.online.fr].


- Nouvelle recrue chez Amedia Computer

Le revendeur Amedia Computer a annoncé l'extension de son équipe. Dorénavant, celle-ci est composée de trois membres puisque Franck Bednarski les a rejoints. Après maintes discussions depuis quelques mois, entre la passion pour l'Amiga et l'Atari et les idées communes d'Amedia Computer sur l'évolution de la société, Franck Bednarski a décidé d'apporter son savoir-faire, ses idées et d'incorporer les associés d'Amedia Computer. Franck Bednarski a un projet en cours : un support Plexiglass afin de faciliter le montage des lecteurs HxC Slim dans les Amiga 500/600/1200 et les Atari ST/STf [amiga.amedia-computer.com].


- AnimWebConverter

AnimWebConverter est une petite application créée avec Hollywood permettant de convertir des animations IFF (format ANIM ou Yafa) en animations GIF ou PNG. Il est également possible de les redimensionner. On doit ce logiciel compatible AmigaOS 3/AmigaOS 4/MorphOS à Juan Carlos Herran Martin [www.morguesoft.eu/Paginas/Software.htm].


- Le point sur le développement d'AROS

Depuis le mois de septembre 2014, Krzysztof Smiechowicz résume de façon hebdomadaire les avancées du développement du système d'exploitation AROS. Voici quelques changements importants de ces deux derniers mois :
  • Début du travail sur le storage.resource.
  • Chargement correct des ports série et parallèle sur AROS 68k.
  • Correction lors du tri de la classe NListtree.
  • Poursuite du travail sur le noyau AROS natif ARM.
  • Gestion des VSprites d'une profondeur de plus de 8 bits.
  • Ajout d'une localisation en roumain.
  • Corrections sur le FAT-handler.
  • Nouvelles versions de libiconv.

- Produits dérivés AmigaOS

ACube Systems propose depuis le 9 juillet 2015 trois nouveaux produits dérivés estampillés "AmigaOS" : un autocollant "AmigaOS 30 years of emotion" circulaire de 9,5 cm de diamètre (1,60 euro HT), un bloc-note AmigaOS de 25 pages A6 (2,42 euros HT) et un T-shirt AmigaOS 100% coton de diverses tailles (16,35 euros HT) [www.acube-systems.biz].


- AmiKit 8.5

AmiKit, la distribution logicielle pour UAE maintenue par Ján Zahurancík, a été mise à jour début juillet avec sa version 8.5. Celle-ci inclut à présent les jeux commerciaux Flight Of The Amazon Queen et Beneath A Steel Sky, ainsi qu'un tutoriel en anglais sur Directory Opus 5. Les mises à jour concernent MUI 4, IconLib, NetSurf, EvenMore, AISS, ScummVM et WHDLoad. Le site Web officiel d'AmiKit a été revu et ne fonctionne plus qu'avec les navigateurs compatibles HTML5 (il ne passe avec aucun navigateur Amiga, même Odyssey Web Browser qui gère pourtant le HTML5) [www.amikit.amiga.sk/#!news/c1mwh].


- Chrysalis 3.9.1

Yannick Buchy de l'association WArMUp a mis à jour Chrysalis, son paquetage logiciel pour MorphOS. Il s'agit de la version 3.7.1 du 11 juillet 2015. Chrysalis s'installe sur une version fraîchement installée de MorphOS 3.9. Ce paquetage vous permet d'obtenir rapidement un environnement complet et préconfiguré contenant une sélection de logiciels, jeux et émulateurs. Pour installer ce paquetage, il vous suffit de monter l'image ISO, d'ouvrir le volume "Chrysalis" et de cliquer sur l'icône "Install Pack Chrysalis". L'image ISO est librement téléchargeable sur le lien suivant : www.meta-morphos.fr/download/pack/chrysalis.iso.

Parmi les changements de cette nouvelle mouture, on peut noter le choix d'installer ou non les paquetages "Jeux" et "Émulation", le choix de la partition d'installation de ces paquetages, l'ajout de logiciels (exFAT filesystem, DAPlayer 1.12, VoxelNoid 3D, Wazp3D, Stella, HollywoodPlayer 6.0, etc.) et la mise à jour de logiciels (E-UAE JIT, SoundBankster 1.4, FCEU 1.6, SimpleMail 1.1, CodeAudio 3.12, etc.).


- AROS Vision 2.9.4

Olaf Schönweiß a mis à jour AROS Vision, sa distribution logicielle AROS/AmigaOS 68k. La mouture 2.9.4, sortie le 15 juillet, permet maintenant d'imprimer via une imprimante sur port parallèle, propose une mise à jour d'AmiBlitz (programmation), de Free Pascal (programmation), de MUI Royale (programmation), d'InstallerGen (outil système) et de NetSurf (navigateur Web) [www.aros-platform.de/html/distribution_download.html].


- Calimero 0.16

Carsten Siegner poursuit son travail sur Calimero, son logiciel de publication assistée par ordinateur pour MorphOS. La version 0.16 apparue en le 20 juillet propose quelques nouveautés comme :
  • Création possible de polygones à main levée.
  • Ajout d'un nouvel objet (Custom Shape) afin de tracer une image et créer une forme personnalisée.
  • Exportation d'objets/groupes au format SVG et PNG.
  • Nouveaux paramètres pour le traceur d'images.

- Tales Of Gorluth II en préparation

La suite du jeu d'aventure Tales Of Gorluth est en préparation. Ce jeu créé par Patrick Nevian et Javier Alcaniz à l'aide de Backbone sera commercialisé sur CD avec boîtier si 200 personnes le précommandent. Son prix est fixé à 28 euros, frais de port inclus [www.talesofgorluth.de/].


- Sqrxz 3 pour Amiga OCS

Fin juillet, le jeu de plates-formes Sqrxz 3 a été porté sur Amiga 68k et OCS par Frank Wille. Ce jeu était déjà disponible pour AmigaOS 4, AROS et MorphOS depuis 2012. On doit la série des Sqrxz au collectif RetroGuru [www.sqrxz.de].


- PowerSelect 3.0

L'outil pour Workbench PowerSelect est maintenant disponible en version 3.0. Il s'agit d'un outil créé par Janne Peraaho pour AmigaOS 4.1. PowerSelect permet de rechercher des icônes dans le Workbench selon 18 critères. Dans la version 3.0, les critères Content, Default tool, Start from, Tooltypes et Tag ont été ajoutés, ainsi que la localisation du programme et l'utilisation de Ringhio. C'est un programme payant (4,99 $) [www.janneperaaho.arkku.net].


- Nouvelles productions de la scène démo

Voici les productions de la scène démo Amiga qui ont été ajoutées sur le site pouet.net ces deux derniers mois :
  • Zyron's Music Collection 01, musicdisk OCS par Tronix.
  • Tune, intro OCS par Planet Jazz.
  • Linedancer, démo OCS par LazerBase.
  • Hypnopartyintro, intro OCS par BooZombies.
  • Blu Sky, démo OCS par Scoopex.
  • Oh Five!, démo OCS par Pacific.
  • Eltro, intro 32k OCS par Eltech.
  • Painted Memories, diaporama 64k AGA par Loonies.
  • Gerptro, intro 16k OCS par Rift et Slipstream.
  • Back To Basics 2, démo OCS par Insane.
  • Be Kool Fool, démo AGA par Focus Design.
  • Hardwarescrolling, intro OCS/AGA.
  • Amiga 30 tribute, invitation OCS par Artemis.
  • Ich Liebe Die Entartete Kunst, démo OCS.
  • TMC Is Jarig!, intro OCS par ABC.
  • Gerp 2015 Invitation, invitation OCS par Traktor, Nature et Fatzone.
  • Scored, démo AGA par Zenon.
  • See Forever Quadtrip, démo OCS.
  • 30th, démo OCS par npli.
  • 10 Amazing Cat Facts, intro OCS par exec.
  • Master Control Program, démo AGA par Desire.
  • carbon Based, démo AGA par Dekadence.
  • Dataskull, démo AGA par Spaceballs.
  • Short-Circuited, démo 8k AGA par Software Failure.
  • Käyrä Soiro Da Jormas, démo OCS.
  • Amiga 30 Years, intro OCS par Nukleus.
  • Binary Roads, démo 64k AGA par Software Failure.
  • Frazetta, diaporama OCS par Scoopex.
  • Amiversary, démo AGA par The Collective.
  • Ssdpcm-mp, démo OCS par Red Sector Inc.
  • Korreks, démo OCS par Spaceballs.
  • ECSaurinkometsä, dentro OCS par Dekadence.
  • 2001, démo AGA par Impulse.
  • Ode To Triace, intro OCS par OCS-Farts.
  • Back To Basics, intro OCS par Insane.

- C'est la fête des greffons chez Hollywood

Le 30 juillet 2015, Airsoft Softwair a annoncé le "Super Summer Plugin Bash 2015", soit la mise à jour de pas moins de 17 des greffons pour Hollywood, son langage de programmation orienté multimédia. Comme Hollywood est multiplate-forme, cela représente 250 binaires. Ces greffons sont maintenant également compatibles avec Linux ARM (pour Raspberry Pi notamment). Liste des greffons : ahx.hwp 1.1, aiff.hwp 1.1, apng.hwp 1.1, avcodec.hwp 1.3, digibooster.hwp 1.1, flicanim.hwp 1.1, jpeg2000.hwp 1.1, moviesetter.hwp 1.2, oggtheora.hwp 1.1, oggvorbis.hwp 1.1, pcx.hwp 1.1, sqlite3.hwp 1.1, svgimage.hwp 1.2, tiff.hwp 1.1, vectorgraphics.hwp 1.1, xmlparser.hwp 1.1, yafa.hwp 1.1.


- MPlayer se met à jour

Fabien Coeurjoly propose, depuis début août, la version 1.1 du lecteur multimédia MPlayer pour MorphOS. Ce dernier est basé sur des révisions récentes de FFmpeg et MPlayer (r37401) [fabportnawak.free.fr/mplayer].

De son côté, Kjetil Hvalstrand a mis à jour, le 19 juillet, la variante pour AmigaOS 4. Celle-ci, numérotée 6.5.7 est basée sur FFmpeg 2.7.1 et MPlayer 1.1.1. Elle inclut des versions avec et sans gestion de l'AltiVec [database-org.com].


- FS-UAE 2.6.0 bêta 1 et 2

FS-UAE est une variante de l'émulateur Amiga Classic UAE. Durant les mois de juillet et août 2015, son auteur Frode Solheim a mis à disposition les versions 2.6.0 bêta 1 et 2. Cet émulateur Amiga pour Windows, Mac OS X, Linux et BSD est basé sur WinUAE et peut être contrôlé avec la manette. Les nouveautés par rapport à la dernière version stable (2.4.3) sont en vrac :
  • Coeur logiciel basé sur WinUAE 3.1.0.
  • Gestion du PowerPC via le greffon QEMU-UAE.
  • Davantage de matériels émulés (Toccata, A2061, Picasso IV...).
  • Amélioration de l'interface FS-UAE Launcher.
  • Gestion de multiples affichages.
  • Intégration de la souris FS-UAE (le curseur du Workbench suit le curseur du système hôte).
  • Mode double manette/souris pour le port manette 0.
  • Nouvelles configurations pour les manettes.
  • Mise à jour des traductions (venant de crowdin.com).
D'autres versions de FS-UAE pour développeurs (FS-UAE 2.5.36dev, 37dev, 38dev, 39dev) ont également été publiées dans le même temps.


- Crystal Dragon en libre téléchargement

Le jeu de rôle Crystal Dragon, développé par Magnetic Scrolls en 1994, est à présent téléchargeable gratuitement et légalement sur le site d'Amiga Future. Il est disponible en version allemande et anglaise, et au format WHDload et ADF.


- Mutant League Hockey retrouvé

Electronic Arts avait publié en 1994 le jeu de sport Mutant League Hockey sur Mega Drive. Un portage sur Amiga effectué par Ocean était prévu mais ne s'est jamais matérialisé, bien que ce portage fut bel et bien terminé. Vingt ans plus tard, le groupe Scoopex a réussi a mettre la main sur cette version Amiga. Mais la nature apparemment illégale de cette distribution l'empêche d'être mise publiquement à disposition sur un site légal.


- Bubble Shooter DX

Bubble Shooter DX est un jeu de réflexion/arcade développé par EntwicklerX pour AmigaOS 4. Il s'agit d'un clone de Bust A Move, jeu où l'on doit faire éclater des bulles de couleurs et qui comprend pas moins de 200 tableaux. Le jeu est commercial et coûte 9,10 euros HT sur AMIStore.


- NetSurf avec interface Reaction

Le navigateur NetSurf existe déjà sur AmigaOS 3.x grâce à Artur Jarosik mais un autre portage a été réalisé. Celui-ci est l'oeuvre de Chris Young, auteur de la version AmigaOS 4 de ce navigateur. Son portage (version alpha) utilise Reaction pour son interface graphique et nécessite donc au moins la version 3.5 d'AmigaOS [homepage.ntlworld.com/cdyoung/tmp/netsurf_os3.lha].


- Lecteur CDXL sur MorphOS

Ilkka Lehtoranta a porté CDXL Player sur MorphOS, un lecteur de vidéos au format CDXL, présentes dans certains jeux Amiga Classic comme Pirates Gold ou Tower Assault. Le portage est basé sur le travail de Fredrik Wikström qui a conçu cdxlplay [morphos-files.net/download/CDXL_Player].


- Amiga911 Maker 1.62

Amiga911 Maker, conçu par Roger E. Håseth, permet de créer des disquettes de secours pour AmigaOS 3.0/3.1 contenant divers outils. La version 1.62, apparue fin août, propose les changements suivants : gestion des quatre nouveaux outils (Disk Salv 4, MaxTransTest, PFSSalv 2 et SFSSalv), nouveau mode "DosBoot" (en appuyant sur Crtl, Shift ou Alt durant l'amorce, vous arrivez à l'AmigaDOS avec menu DosBoot au lieu du Workbench), nouvelles préférences, intégration de SysInfo 4.0, intégration de PFS3 All-In-One 2.3, ajout d'une commande alternative à Mount, retrait de l'option PrepCard, etc. [amiga911maker.site11.com/].


- Directory Opus 5.91 pour AmigaOS 3/4 et AROS

Fin 2012, le gestionnaire de fichiers Directory Opus 5 (alias Magellan) est devenu Open Source. Le développement a été repris en main par une équipe de bénévoles et ces derniers nous proposent, depuis le 31 août 2015, la version 5.91. Elle est disponible pour AmigaOS 3, AmigaOS 4, AROS i386 et AROS ARM (une version MorphOS pour développeurs existe aussi). Voici quelques nouveautés de cette version 5.91 : nouveau format pour le fichier de configuration, augmentation du nombre de caractères pour les polices de caractères intégrées, augmentation de la pile, quelques changements cosmétiques, refonte du gestionnaire LowMemory, nombreuses corrections de bogues... [dopus5.org/].


- PastePass

Stefan Kleinheinrich a conçu PastePass, un gestionnaire de mot de passe pour MorphOS. Après une première version diffusée début juin, la version 1.2 est arrivée le 27 août. Au programme : chargement et sauvegarde des fichiers XML compatibles KeyPassX, sélection possible d'un utilisateur par défaut et ajout des localisations en espagnol et en français [www.steamdraw.homepage.t-online.de/PastePass.lha].


- Amiga 30 aussi en Islande

Après les salons Amiga 30 aux Pays-Bas, aux États-Unis et au Royaume-Uni, voici celui de Reykjavik en Islande. Il s'est tenu le 21 août 2015 et a regroupé plus de 20 personnes, ce qui en fait, comparativement à la population totale islandaise, le salon Amiga le plus réussi (0,01% de la population). Michael Battilana de Cloanto avait fait le déplacement.


- Emerald Web se complète

Le site Emerald Web, qui recense les clones sur Amiga de Boulderdash et d'Emerald Mine a connu une bonne mise à jour début juillet. Grâce à Sandancer et Denis Forde, pas moins de 24 jeux ont été ajoutés. On compte notamment Blue Diamonds 4, Rupplemine 8 et quelques membres de la série Through The Chaos Caves.


- Un nouveau balado Amiga

Deux Américains, Aaron Doughty et John Shawler, ont lancé pour les 30 ans de l'Amiga un nouveau balado. Celui-ci se nomme Amigos Podcast et propose dans son premier numéro diverses discussions sur le livre "Commodore Amiga: A Visual Compendium", sur l'Amiga 1000 ou bien le jeu Hybris [amigospodcast.blogspot.fr/].


- SDL 2 sur AmigaOS 4

Andrea Palmatè a publié une première version bêta de SDL 2 sur AmigaOS 4. Pour mémoire, SDL (Simple DirectMedia Layer) est une bibliothèque et son API utilisées pour créer des applications.


- Protection antipoussière

La société polonaise Retronics commerciale depuis le début juillet des protections pour ordinateurs. Il s'agit de protections antipoussières, transparentes et antirayonnement UV disponibles pour Amiga 1200, C64, Atari ST et d'autres anciens ordinateurs. Une protection similaire devrait bientôt être disponible pour l'Amiga 500. Les prix tournent autour des 30 euros [ebay.ie et www.riversedge.pl].


[Retour en haut] / [Retour aux articles] [Période précédente : 05/06 2015] / [Période suivante : 09/10 2015]