Obligement - L'Amiga au maximum

Vendredi 23 juin 2017 - 07:17  

Translate

En De Nl Nl
Es Pt It Nl


Rubriques

 · Accueil
 · A Propos
 · Articles
 · Galeries
 · Glossaire
 · Hit Parade
 · Liens
 · Liste jeux Amiga
 · Quizz
 · Téléchargements
 · Trucs et astuces


Articles

 · Actualité (récente)
 · Actualité (archive)
 · Comparatifs
 · Dossiers
 · Entrevues
 · Matériel (tests)
 · Matériel (bidouilles)
 · Points de vue
 · En pratique
 · Programmation
 · Reportages
 · Tests de jeux
 · Tests de logiciels
 · Tests de compilations
 · Articles divers

 · Articles in english
 · Articles in other languages


Twitter

Suivez-nous sur Twitter




Liens

 · Sites de téléchargements
 · Associations
 · Pages Personnelles
 · Moteurs de recherche
 · Pages de liens
 · Constructeurs matériels
 · Matériel
 · Autres sites de matériel
 · Réparateurs
 · Revendeurs
 · Presse et médias
 · Programmation
 · Développeurs logiciels
 · Logiciels
 · Développeurs de jeux
 · Jeux
 · Autres sites de jeux
 · Scène démo
 · Divers
 · Informatique générale


Jeux Amiga

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Trucs et astuces

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Glossaire

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Partenaires

Annuaire Amiga

Amedia Computer

Relec

Hit Parade


Soutien

N'hésitez pas à soutenir le projet Obligement



Contact

David Brunet

Courriel

 


Actualité de novembre/décembre 2015
(Rubrique écrite par David Brunet - décembre 2015)


- La Vampire V2 en fonctionnement

Le concepteur Bosnien Igor Majstorovic et son équipe continuent de travailler sur le développement de la carte accélératrice Vampire 600 V2. Pour rappel, celle-ci est à base de FPGA et permet, grâce au coeur Apollo, de dépasser les performances d'un processeur 68060/50 MHz. Une première vidéo sur YouTube a été publiée montrant le fonctionnement de la carte sur un Amiga 600 et avec toutes sortes de logiciels (Miami, AWeb, AmiFTP, Superfrog, AmigaAMP, AIBB, SysInfo...). La production de la carte a débuté le 7 décembre 2015, les précommandes sont possibles depuis déjà quelques mois sur le site www.majsta.com.


- Amiga Forever 2016 et C64 Forever 2016

La société Cloanto propose, depuis le 28 novembre, les versions 2016 de ses suites d'émulation Amiga Forever et C64 Forever. Les principales nouveautés sont la gestion de l'émulation PowerPC (introduite par WinUAE 3.0.0), la gestion de l'affichage en DPI élevé, et les mises à jour des installations AmiKit et AROS. Selon Cloanto, l'émulation PowerPC peut gérer plus d'un Go de mémoire, une carte bus PCI et dispose des pilotes nécessaires pour installer AmigaOS 4.1 Final Edition. D'ailleurs, un guide d'installation d'AmigaOS 4 est visible sur le site de Cloanto.

Une première mise à jour (version 2016.0.22.0) a ensuite été mise à disposition le 15 décembre. Celle-ci facilite notamment l'installation d'AmigaOS 4.1 Final Edition.

Amiga Forever 2016 est disponible en trois versions : Value Edition (9,95 euros - programme d'installation de 300 Mo à télécharger), Plus Edition (29,95 euros - programme d'installation de 600 Mo à télécharger, option pour construire une image ISO) et Premium Edition (49,95 euros - sur trois DVD).

C64 Forever 2016 est également disponible en trois versions : Free Express Edition (version avec fonctionnalités limitées), Downloadable Plus Edition (14,95 euros - programme d'installation à télécharger, option pour construire une image ISO) et Boxed Plus Edition (19,95 euros - version en boîte avec possibilité de télécharger la Plus Edition).


- Encore des ACA

La carte accélératrice ACA1233-40 est en vente depuis plusieurs mois mais n'est plus disponible auprès de son constructeur, Individual Computers. Depuis la fin novembre 2015, deux nouvelles ACA à base de 68030 la remplacent. Il s'agit de l'ACA1232-50 (68030 à 50 MHz) et de l'ACA1233-55 (68030 à 55 MHz). Ces cartes disposent de 128 Mo de mémoire SDRAM, d'une MMU, de 1 Mo de mémoire réservé au relogement du Kickstart, et enfin d'un accès optimisé vers la mémoire Chip (par rapport aux précédentes cartes du constructeur). Ces cartes ne sont disponibles qu'en très petites quantités et leur prix est rondelet : respectivement 299,94 et 359,94 euros [icomp.de].


- Des nouvelles de Genesi

Après quelques années d'absence sur les forums Amiga/MorphOS, Raquel Velasco et Bill Buck, de la société Genesi, sont intervenus sur le site AmigaWorld le 9 décembre 2015. On y apprend notamment les choses suivantes :
  • Le blog "Evolution Of The Species" de BBRV n'a pas été mis à jour depuis 2012 car "il n'y a plus vraiment d'intérêt à écrire un blog".
  • Le site Power Developer (qui appartient à Genesi) est encore présent pour soutenir des matériels qui continuent à survivre dans le monde en constante évolution des nouvelles technologies.
  • La société Genesi se porte bien. Le déménagement de San Antonio (Texas) vers Washington a eu lieu en 2013. Il a fallu quelques mois pour être opérationnel à Washington.
  • La nouvelle adresse de Genesi est 2600 Virginia Avenue à Washington (dans le complexe de Watergate).
  • Ces dernières années, les revenus de Genesi ont été générés par des ventes de licences. Les activités de Genesi sont listées sur la page Web genesi.company : création de matériels à base d'ARM ou de Power Architecture (PowerPC), conception de systèmes, impression 3D, développement d'infonuage, conception d'interface utilisateur, etc.
  • Genesi s'est aussi engagé sur le marché de "l'Internet Of Things" (Internet des objets, qui représente l'extension d'Internet à des choses et à des lieux du monde physique) avec sa solution pour processeur ARM (firmware et système d'exploitation propriétaires, pas de Linux).
  • L'équipe de Genesi n'est pas fondamentalement différente de ce qu'elle était il y a quelques années. Ils ont des discussions avec Gerald Carda (ingénieur des Pegasos et Efika 5200B) toutes les semaines et parfois tous les jours. Ils travaillent encore avec André Siegel (graphiste de l'équipe MorphOS notamment).
  • Bill Buck a parlé récemment avec l'un des rares ingénieurs survivants de la branche "Power Architecture" chez Freescale. Le sujet de la discussion était l'éventualité de créer une nouvelle machine à base de processeur Power. Si cela s'engage bien, un projet sur power2people.org sera ouvert.

- Opération "De nouveaux développeurs pour MorphOS"

Le 3 décembre 2015, l'association WArMUp a lancé l'opération "De nouveaux développeurs pour MorphOS". Le but de cette opération est d'augmenter le nombre de développeurs MorphOS. Il s'agit dans un premier temps de prêter des ordinateurs à des développeurs intéressés par le système au papillon bleu. Si le développeur est productif, l'ordinateur lui est donné. S'il n'est plus intéressé ou s'il n'a rien produit au bout de six mois, il s'engage à restituer la machine à la personne qui lui a donnée. Les personnes souhaitant prêter des ordinateurs sous MorphOS peuvent être référencées sur la carte des utilisateurs de MorphOS et sont signalées par un paquet cadeau bleu entouré d'un ruban rouge. Les développeurs intéressés peuvent les contacter directement via l'adresse inscrite sur la carte.


- WHDLoad passe en freeware

WHDLoad est un outil utilisé pour installer sur disque dur des centaines de jeux et de démos Amiga. La version 18.2 du 23 décembre est maintenant freeware. Il n'est plus nécessaire de s'enregistrer, et cela est même devenu impossible. Cette version 18.2 propose d'autres changements mineurs, surtout des corrections de bogues [www.whdload.de].


- Fuite sur le code source d'AmigaOS 3.1

Des fuites sur le code source d'AmigaOS 3.1 sont apparues en décembre sur Twitter, via le compte d'un certain "hackerfantastic" (qui a été fermé quelques jours après). On y trouvait non seulement le code source d'AmigaOS 3.1 créé par Commodore en 1993, mais aussi celui des Kickstart, des périphériques pour CDTV et CD32, ainsi que du logiciel Janus (pour carte passerelles PC). Un dépôt sur Github a même été créé quelques jours plus tard afin "d'aider à corriger les bogues du système". Rappelons que le code source d'AmigaOS 3.1 n'est pas publiable légalement et cette fuite relève du piratage. Une fuite similaire s'était produite à l'époque d'Amiga Technologies.

Olaf Barthel, qui a travaillé sur ce code source dans les années 1990, a fait quelques commentaires sur le forum de English Amiga Board :
  • Il y a environ 280 composants dans AmigaOS 3.1. Un composant peut être une bibliothèque, un device, une commande Shell ou une application.
  • Chacun de ces composants doit être compilé individuellement, et souvent avec des compilateurs différents (Green Hills, Lattice C, SAS/C, Manx Aztec C), ou un assembleur particulier. Sinon, l'exécutable ne peut pas être créé correctement voire pas créé du tout. Par exemple, seul le compilateur Green Hills peut créer un exécutable valide de l'intuition.library.
  • L'auteur de cette fuite peut tout à fait être un développeur de Commodore ou un membre du CATS (Commodore Amiga Technical Support). Cette personne avait en tout cas accès au serveur de Commodore (NDLR : on se souvient que Petro Tyschtschenko aurait passé le code source d'AmigaOS 3.1 à diverses personnes en Allemagne à la fin des années 1990).
  • Cette version du code source est plus ancienne, et bien moins complète, que celle reçue par Amiga Technologies en 1995.

- Enhancer Software package

A-EON Technology a annoncé, le 16 novembre 2015, l'arrivée prochaine d'un paquet logiciel nommé Enhancer Software. Il s'agit d'un lot de diverses applications, utilitaires, datatypes et classes pour AmigaOS 4.x et 3.x afin d'améliorer ces derniers. On y trouve notamment MultiViewer, MultiEdit, ClipViewer, Workbench CANDI, InstallerNG, SysInspector, TuneNet, X-Dock, des datatypes, des classes, SmartFileSystem 2, Ringhio Notification Server, etc.

Pour créer cet Enhancer Software, A-EON Tehnology a contacté de nombreux développeurs Amiga (actuels ou anciens) afin qu'ils créent de nouvelles versions de leurs logiciels. Par exemple :
  • Pour Ringhio : ajout de la gestion du son, menu de réglages revu avec l'ajout des icônes AISS.
  • SFS2 : retour de son auteur Joerg Strohmayer qui le mettra à jour.
  • InstallerNG : portage sur AmigaOS 4, utilisation future dans AMIStore et dans le lot Enhancer Software.
  • Workbench CANDI : c'est une version limitée qui n'intègre pas tous les thèmes de la version commerciale.
  • X-Dock : ce dock gère la transparence, les bords arrondis, les notifications de Ringhio et dispose de quelques fonctionnalités spéciales.
Enhancer Software sera disponible via AMIStore et certains revendeurs sous la forme d'un CD et aussi sous la forme d'une archive à télécharger. Matthew Leaman d'A-EON a indiqué que certains des logiciels d'Enhancer Software seront mis à la disposition de Hyperion, s'il le souhaite, pour une inclusion dans le CD d'AmigaOS 4 [amigaworld.net].


- AmigaOS 4.1 Final Edition en ISO

Cloanto, en coopération avec Hyperion, propose depuis le 16 décembre AmigaOS 4.1 Final Edition pour Classic en téléchargement sur le site www.amigaforever.com. Il s'agit d'une archive Zip dans laquelle se trouve une image ISO du système, des ADF et des manuels en PDF. Prix : 29,95 euros.


- Première carte graphique pour Amiga 500

Matthias Heinrichs a conçu deux modèles d'une carte graphique, inspirée des dessins de Georg Braun. Il y a une variante pour Amiga disposant de ports Zorro II (229 euros) et une autre pour Amiga 500 (249 euros) qui se branche sur le port d'extension. Le concepteur a débuté des précommandes de son produit mais dépêchez-vous car il n'a que 100 exemplaires de disponibles. La livraison est prévue pour février 2016.

La carte est construite autour d'une puce Cirrus GD5434 incluant un Blitter matériel et 2 Mo de mémoire. La résolution maximale est de 800x600 en 24 bits à 65 Hz, ou bien 1024x768 en 16 bits à 75 Hz, ou encore 1280x1024 en 8 bits à 60 Hz. Elle est apparemment 25% plus rapide que la Picasso II+. Elle dispose aussi d'un commutateur VGA/signal Amiga. Pour la faire fonctionner, l'Amiga doit être pourvu d'un 68020, de 4 Mo de mémoire, d'AmigaOS 3.1 et d'un disque dur. Côté logiciel, la carte est gérée par Picasso96.


- Mises à jour d'AmiCloud

AmiCloud, la plate-forme de stockage et de partage de fichiers mise en place par Pascal Papara et Fabio Falcucci, a été par deux fois mis à jour dans le courant du mois de décembre. La version bêta 03b présente les changements suivants :
  • Ajout du logo "AmiCloud" dans la fenêtre principale.
  • Amélioration de la sortie de débogage.
  • Prise en compte du temps de réponse du serveur afin d'éviter les erreurs de synchronisation.
  • Les noms de fichiers commençant par point (.) sont ignorés afin d'éviter les synchronisations non désirées.
  • L'espace de stockage passe à 2 Go au lieu de 1 Go pour les bêta-testeurs (et même 2,5 Go depuis le 23 décembre).
  • Le prix passe à 10 euros pour le client sur MorphOS, AROS i386, AmigaOS 3, AmigaOS 4 et Windows. Le prix reste à 5 euros pour les autres systèmes.
La version bêta 4 :
  • Possibilité d'ouvrir la fenêtre de partage (share window) quand l'utilisateur n'est pas encore connecté.
  • Affichage du statut du téléchargement (pourcentage de complétion, vitesse).
  • AmiCloud se souviens de la position de ses fenêtres. Elles seront à la place lors de la prochaine exécution.
  • Le fenêtre de préférence peut être redimensionnée.
  • Ajout d'une nouvelle préférence : Start iconified (démarrage icônifié). Si cette option est activée, le client sera icônifié dès son lancement. Ce n'est utile que si l'auto-connexion est activée.
  • Corrections de bogues, notamment celui de l'espace devant les noms et celui de l'auto-connexion.
Le client AmiCloud est disponible pour MorphOS, AROS, AmigaOS 3/4, Windows, Linux (PowerPC/i386) et Mac OS X (i386/PowerPC) [www.amicloud.de/].


- Amiga Forever et les ROM CyberStormPPC

L'émulateur Amiga Forever 2016 contient des ROM de la carte CyberStormPPC afin de simplifier l'installation d'AmigaOS 4.1 Final Edition. Ralph Schmidt, l'auteur de ses ROM CyberStormPPC a fait une déclaration sur amiga-news.de, le 19 décembre, à propos du caractère légal de cette inclusion. Selon lui, Cloanto n'a pas le droit d'inclure ses ROM dans Amiga Forever, mais Michael Battilana de Cloanto affirme qu'il détient une licence valide pour distribuer ces fichiers. Michael Battilana a fourni aux responsables du site Amiga-News.de des extraits d'échanges de courriels entre lui et Ralph Schmidt datant de 2014. Il s'avère qu'un simple malentendu est la cause de ce problème. Aucune des deux parties ne souhaite envenimer les débats et l'affaire semble réglée.


- Groupe de développeurs en formation

Joel Edberg et quelques autres personnes ont créé, en décembre, un groupe de développeurs nommé Generation Amiga. Leur objectif est de porter des applications Linux sur AmigaOS. Ils invitent donc d'autres développeurs à les rejoindre. Leur portail est sur Facebook : www.facebook.com/groups/933629340006311.


- ALSA pour AROS

Krzysztof Smiechowicz a finalisé le développement d'un pilote AHI pour AROS en mode hôte Linux qui permet la sortie audio via le système ALSA. Ce travail a été réalisé dans le cadre d'une cagnotte sur Power2People d'un montant de 200 $ [power2people.org/projects/alsa/].


- VuRemote en préparation

TearsOfMe, utilisateur Amiga allemand, est en train de peaufiner VuRemote. Il s'agit d'une application qui permet d'utiliser un Amiga en tant que télécommande pour des récepteurs sous Enigma 2, tels Dreambox ou Vu+Duo2. L'auteur de ce programme créé avec Hollywood demande l'avis de bêta-testeurs sur ce fil de discussion.


- Démarrage animé sous MorphOS

Il existe sur Android des séquences de démarrage animées. Carsten Siegner a eu la bonne idée de créer un lecteur natif MorphOS pour ces "bootanims" Android. Le résultat est un outil intitulé BootAnimPlayer. Après une première version diffusée en novembre, l'auteur a présenté une seconde version quelques jours plus tard qui est plus complète puisqu'elle sait maintenant gérer les sons des animations. Reste à savoir si le démarrage ultra rapide de MorphOS se prête à ce genre de gadget.


- Émission sur l'histoire de l'Amiga

Goodgame est une émission diffusée à la télévision australienne ABC. En octobre, une édition spéciale de cette émission avait pour thème l'Amiga et son 30e anniversaire. La vidéo de cette émission est maintenant disponible sur YouTube.


- Nouvelle vague de Replay

Après 2,4 millions d'années d'attente (environ), une nouvelle vague de cartes Replay est en cours de diffusion. Pour rappel, il s'agit d'une carte FPGA qui réimplémente la logique d'un Amiga OCS et AGA. Jim Drew de la société CBMStuff a indiqué le 15 décembre avoir reçu un premier lot de cartes Replay. Ces nouvelles cartes sont plus rapides au niveau du processeur ainsi qu'au niveau de l'affichage RTG. Jim Drew indique que la Replay arrive à des scores de 55% à 113% de la vitesse d'un Amiga 4000/040 selon les tests. Les clients qui ont précommandés la leur chez CBMStuff la recevront donc bientôt. La Replay coûte 299,95 $. Les revendeurs francophones ne sont pas oubliés mais le rythme des arrivages/productions est vraiment très faible, ce qui allongera immanquablement les délais.


- On attend l'AmigaOne X5000

Dans un fil de discussion d'AmigaWorld, Matthew Leaman d'A-EON a indiqué que l'AmigaOne X5000 était prêt mais ce qui empêche sa sortie vient de l'attente pour la finalisation des pilotes et du système d'exploitation. Par ailleurs, une photo a été publiée montrant les cartes Cyrus+ prêtes à être expédiées aux premiers clients. Pour rappel, l'AmigaOne X5000/20 devait sortir fin septembre 2015.


- Scripted Amiga Emulator 0.8.3

Scripted Amiga Emulator, le projet d'émulateur Amiga en ligne et en JavaScript, de Rupert Hausberger, continue de plus belle. La version 0.8.3, qui est arrivée fin décembre, apporte quelques changements comme l'arrêt de l'utilisation du "ring-buffer" (au bénéfice du "queue-buffer"), la baisse de la charge processeur grâce à une bidouille dans l'utilisation de l'audio, la mise à jour de la ROM AROS (SVN50213) et quelques corrections de bogues. Rappelons que ce projet est GPL et le code source est disponible [scriptedamigaemulator.net/].


- Final Burn Alpha s'approche de la ligne d'arrivée

Final Burn Alpha est un émulateur de jeux vidéo d'arcade basé sur l'émulateur Final Burn, qui émule différents systèmes tels que la Neo Geo, la Capcom CPS-1, 2 et 3, la ColecoVision, la PC-Engine, la Mega Drive, les machines pour Pac-Man, les machines pour Galaxian, etc. Hugues Nouvel l'a porté sur AmigaOS 4 et l'a mis à disposition du public lors du rassemblement Alchimie 0xb en novembre dernier. Final Burn Alpha est téléchargeable sur le site hunoppc.amiga-projects.net dans sa version 0.2.97.36 R1 finalisée à 90%.

La version 0.2.97.37 R1 est ensuite sortie le 25 décembre. De nombreuses corrections et améliorations des différents moteurs (Mega Drive, Neo Geo, Cave, etc.) ont été intégrées à l'émulateur. De plus, il est maintenant possible d'activer un rendu sonore haute qualité pour de nombreux jeux. Il est aussi possible de réaliser des copies d'écran grâce à la touche F9.

L'émulateur propose beaucoup de fonctionnalités comme des filtres graphiques, la prévisualisation, l'affichage du matériel, le paramétrage global et le paramétrage personnalisé par jeu, etc. En outre, Final Burn Alpha a été optimisé et peut être utilisé de manière fluide sur les petites machines compatibles AmigaOS 4 comme la Sam440ep.


- DOSBox aussi en AGA

Novacoder a porté DOSBox, un émulateur DOS Open Source, sur Amiga AGA. Le code est basé sur la version 0.74 de cet émulateur. La version AmigaOS 68k nécessite donc l'AGA mais aussi un processeur 68060, AHI et le Kickstart 3.1. Le portage n'est pas complet car il manque la gestion du réseau, du lecteur de CD et des manettes [aminet.net/misc/emu/DOSBox_AGA.lha].


- WinUAE 3.2 s'offre les cartes bus PCI

Le 11 novembre 2015, Toni Wilen a diffusé la version 3.2 de son émulateur Amiga WinUAE pour Windows. En voici les principales avancées :
  • Émulation JIT compatible 64 bits.
  • Émulation PowerPC compatible 64 bits.
  • Émulation de la carte graphique A2410.
  • Émulation partielle du DCTV.
  • Émulation genlock (y compris la transparence).
  • Émulation de la carte accélératrice DKB Wildfire.
  • Émulation des contrôleurs de disques durs Apollo 500/2000 de 3-State, ALF d'Elaborate Bytes, Golem Fast SCSI/IDE de Kupke, HDA-506 de Spirit Technology, etc.
  • Émulation de cartes passerelles (A1060, A2088, A2088T, A2286, A2386SX).
  • Émulation de périphériques pour cartes passerelles (contrôleur AT IDE des A2286/A2386SX, contrôleur XTIDE Universal BIOS, carte d'affichage ISA VGA).
  • Émulation de cartes bus PCI (G-Rex, Mediator 1200/4000, Prometheus).
  • Émulation de cartes PCI diverses (carte son FM801 et ES1370, carte réseau RTL8029).
  • Amélioration de la qualité audio des cartes son émulées et du CD.
  • Émulation du défilement graphique sous-pixel de l'AGA.
  • Émulation de davantage de fonctions non documentées des jeux de composants.
WinUAE nécessite à présent un processeur compatible SSE2. Une version 3.2.1, qui corrige quelques bogues, est apparue le 19 novembre. La version 3.2.2 a été diffusée le 23 décembre, elle corrige aussi quelques bogues et met à jour, notamment, l'émulation de la carte Phoenix.


- Une nouvelle C2P

Les routines C2P (chunky to planar) servent à convertir l'affichage chunky en affichage en plan de bits, utile notamment pour les jeux 3D sur Amiga Classic OCS/ECS/AGA. Robert Szacki a décidé de créer une nouvelle routine qui utilise 47 cycles processeur par pixel et converti 32 pixels en huit étapes en une seule boucle. Le code source en assembleur de cette routine est visible sur ce site.


- SoundBankster Reboot

Antoine Dubourg a indiqué lors d'une entrevue sur Obligement que SoundBankster, son logiciel de mixage audio en temps réel à destination des DJ, disposera bientôt d'une nouvelle version. Celle-ci se nomme SoundBankster Reboot. Elle gérera un nombre illimité de voies (dans la limite de la mémoire et du processeur disponible). C'est une réécriture complète de l'application pour éliminer les défauts de conception de la première version. Les premiers tests sont prometteurs et la version publique devrait être disponible approximativement en même temps que la sortie de MorphOS 3.10.


- AmiKit 8.5.1 en téléchargement

AmiKit est une distribution logicielle pour UAE maintenue par Ján Zahurancík. La version 8.5.1 était disponible depuis le salon de Neuss en octobre 2015 uniquement via une clé USB. Depuis le 25 décembre, on peut à présent la télécharger contre une petite somme d'argent [amikit.amiga.sk/].


- Le point sur le développement d'AROS

Depuis le mois de septembre 2014, Krzysztof Smiechowicz résume de façon hebdomadaire les avancées du développement du système d'exploitation AROS. Voici quelques changements importants de ces deux derniers mois :
  • Ajout de l'outil réseau AtcpTraceroute dans le dépôt des contributions.
  • Début du travail sur la gestion des caméras PS3Eye.
  • Le travail sur l'USB en mode hôte Linux continue (les périphériques USB sont maintenant visibles dans Trident en utilisant les pilotes USB Linux).
  • Les entrées clavier dans AROS en mode hôte Linux sont possibles même si le pointeur de la souris n'est pas sur la fenêtre AROS.
  • Amélioration du pilote audio ALSA et gestion du contrôle du volume.
  • Ajout des langues slovaque et slovène.
  • L'outil fd2pragma passe en version 2.195.
  • fontconfig passe en version 2.11.1.
  • Les images HAM avec transparence peuvent être affichées par l'ilbm.datatype.

- Nouvelles productions de la scène démo

Voici les productions de la scène démo Amiga qui ont été ajoutées sur le site pouet.net ces deux derniers mois :
  • Chiperia Christmas Edition, musicdisk OCS par The Chiperia Project.
  • Slash 42, intro OCS par Insane.
  • XMas 2015, démo 64k par Pacific.
  • TZT Christmas 2015, intro OCS par TZT.
  • Boing Ball, intro OCS par Nukleus.
  • Alien, intro OCS par ABC.
  • Fast0xb, fast démo OCS par UNiTy.
  • Borntro, démo 64k AGA par UNiTy.
  • Em Err Kau, intro OCS par Insane.
  • Back To Basics 3, intro OCS par Insane.
  • Chiperia Issue #4, musicdisk OCS par The Chiperia Project.
  • Ear Tear, démo 1k.
  • Kansainvalta, démo OCS par Iso.
  • Hello Amiga!, démo OCS par Mercury.
  • Amiga................, démo OCS par Hackers.
  • Twice, démo 40k par Dekadence.
  • Swirl, démo 1k AGA par Loonies et Darklite.
  • Megademo 2015, démo OCS/AGA par FAG.
  • ABC-noname, intro OCS par ABC.
  • Mygg40, intro OCS par Insane.
  • Wildcat, démo OCS par DMA.
  • Hellodemoscene, démo 40k OCS par Outsiders.

- MUIbase 3.2

MUIbase est un logiciel de gestion de bases de données relationnelles programmables avec une interface graphique pour Windows, Mac, Linux et Amiga. On doit ce logiciel gratuit à Steffen Gutmann et ce dernier propose une mise à jour 3.2 depuis le début novembre 2015. Voici quelques nouveautés :
  • Quand un projet a été modifié, le mot "Changed" (Changé) est inclus au titre de la fenêtre (au lieu d'un "*").
  • Quand un projet est bloqué par une autre instance de MUIbase, le mot "Locked" (Verrouillé) est inclus au titre de la fenêtre.
  • Si une nouvelle version d'un projet est disponible, le mot "Old" (Ancien) est inclus au titre de la fenêtre.
  • Ajout d'une fonctionnalité de recherche rapide dans les listes "select-from-where" similaire au fonctionnement avec GTK.
  • Les fonctions MIN et MAX sont maintenant définies sur des types de données arbitraires et non plus uniquement sur des nombres.
  • Diverses corrections de bogues.

- Amijeweled se met à jour

Le jeu de réflexion Amijeweled a été commercialisé en 2007 par le collectif Insane Software. Début novembre 2015, une mise à jour 1.4 a été envoyée à tous les utilisateurs enregistrés. Le jeu est de nouveau disponible, via AMIStore, au prix de 5 euros et en version AmigaOS 4. L'une des nouveautés de cette version 1.4 est l'apparition d'une nouvelle méthode pour déplacer les joyaux.


- Des jeux DP

Le développeur connu sous le pseudonyme Asman a porté deux nouveaux jeux sur Amiga. Il s'agit de deux jeux DP créés lors du rassemblement RetroKomp GameDev Compo. Le premier est Alter Ego, un jeu de plates-formes sorti en 2011 sur ZX Spectrum où vous devez récolter des trésors à l'aide de deux personnages. Le second est Chase, un clone de Pacman. Les deux jeux sont encore à l'état de préversion et ne nécessitent qu'un Amiga OCS avec 512 ko de mémoire pour fonctionner. Asman prévoit d'améliorer et de compléter ses portages.

Par ailleurs, Nittamituaki a conçu un jeu de plates-formes sur le thème de Noël. Le jeu se nomme Elves' Dreamland et a été réalisé avec l'éditeur du jeu Jet Set Billy. Il existe deux versions, une pour Amiga 68000 avec 512 ko de mémoire et une autre pour 68020 avec 1 Mo [nitta.sakura.ne.jp].

Enfin, ne passons pas à côté de Zerosphere, un jeu de plates-formes créé par Alexander Grupe. Il nécessite un Amiga OCS, le Kickstart 1.2 et 1 Mo de mémoire. Il fut présenté en août dernier, en version démo, lors du rassemblement Under Construction. Sa version finale est disponible depuis le 28 décembre 2015 sur le site heckmeck.de/demoscene/zerosphere/. La particularité du jeu réside dans le fait que vous vous déplacez dans un monde déformé en temps réel.


- Nouveautés chez MorgueSoft

Juan Carlos Herran Martin a mis à jour plusieurs de ses applications le 25 décembre sur son site Web. Ces logiciels ont été programmés avec Hollywood et nécessitent des modules additionnels :
  • VAMP 1.40, un lecteur multimédia.
  • AnimWebConverter 2.35, un outil pour redimensionner et convertir des animations.
  • Vintage Viewer, un nouveau lecteur de photos et d'images.
  • Vintage Song Player, le remplaçant du lecteur audio Sirena Player.

- L'envol de Wings

Daniel Müßener est en train de porter Wings Remastered Edition (photo 1, photo 2) sur Amiga NG. Ce jeu d'action et de tir de chez Cinemaware est encore en cours de développement mais, début novembre, Daniel Müßener a diffusé une première version démo pour MorphOS, AROS x86, AmigaOS 4 (Warp3D) et AmigaOS 4 (mode composition). Par ailleurs, le jeu peut maintenant être précommandé sur le site retro.cinemaware.com (prix : 55 $). Wings Remastered Edition sur Amiga NG sera vendu dans une boîte avec un manuel imprimé et un poster.


- Le retour de SRename

Après dix ans de pause, Constantinos Nicolakakis a repris le développement de son outil SRename. Ce dernier permet le renommage de fichiers par lot. La version 3.10 bêta 1 de novembre 2015 corrige principalement des bogues et améliore l'interface de commande. SRename nécessite AmigaOS 3.0 et un processeur 68020 [srename.dx.am/download/srename310b1.lha].


- Encore des produits dérivés AmigaOS

Après l'autocollant "AmigaOS 30 years of emotion", le bloc-note AmigaOS et le T-shirt AmigaOS vendus par Hyperion/ACube Systems depuis le 9 juillet 2015, deux autres produits dérivés arrivent sur le marché. Il s'agit du poster AmigaOS Be Authentic (taille A1) et de celui pour le jeu Gorky 17 (taille A3). Ses produits sont disponibles chez divers revendeurs.


- Les sons d'OctaMED

The Cage Of Love, le dernier album de Blue Metal Rose a été en partie composé en utilisant le logiciel OctaMED sur Amiga. De plus, ce nouvel album dispose de la piste "Drei Töne" composée par Barry Leitch, musicien connu pour ses nombreuses musiques pour des jeux Amiga [www.blue-metal-rose.com].


- Defender Of The Crown - Extended Collectors Cut

Les fans de Defender Of The Crown vont être gâtés. Le propriétaire actuel des droits de Cinemaware propose une réédition du jeu de stratégie Defender Of The Crown dans une édition limitée de 500 exemplaires. Celle-ci comprend toutes les versions du jeu publiées (en tant qu'images disque), une version Amiga étendue (avec une nouvelle introduction), un manuel sur papier, deux CD (un pour PC et un pour CD32), une piste audio, trois cartes postales, un poster, un autocollant et des étiquettes imprimables, tout cela à l'effigie de Defender Of The Crown. Le prix de cette édition limitée est de 44,95 $. On annonce qu'un autre jeu de Cinemaware, Rocket Ranger, devrait également disposer d'une édition limitée au début de l'année 2016 [retro.cinemaware.com].


- NetFS NG

Philippe Rimauro a développé une version revisitée de NetFS, un système de fichiers en réseau de Timo Rossi (1992-1996) pour MorphOS ou pour Amiga équipés d'une pile TCP/IP (telle que AmiTCP, MiamiDx ou Roadshow). Cette nouvelle version ajoute la gestion de la plupart des paquets DOS manquants (y compris la gestion 64 bits sur MorphOS). Elle introduit également un mécanisme asynchrone pour la gestion de la connexion afin d'éviter les gels et les délais d'attente ennuyeux. La gestion des événements IECLASS et des notifications MagicBeacon a également été ajoutée, de même qu'une gestion basique de la sécurité avec protection par mot de passe. A noter que NetFS n'est pas du tout compatible avec le NFS issu des systèmes Unix. Il est destiné à être utilisé exclusivement entre machines MorphOS et Amiga [aminet.net/comm/net/NetFS-revised.lha].


- Ignition bêta 3 pour AmigaOS 4

Achim Pankalla propose depuis la mi-novembre la version bêta 3 du tableur Ignition pour AmigaOS 4. Outre quelques problèmes supprimés, cette version améliore l'importation de fichiers TurboCalc ainsi que l'importation/exportation de fichiers CSV [sourceforge.net/projects/ignition-amiga].


- Ultimate Gloom et Zombie Massacre sur Aminet

Les jeux de tir subjectif Ultimate Gloom et Zombie Massacre sont librement téléchargeables sur Aminet depuis le 10 novembre 2015. Ces jeux furent créés par Gareth Murfin et publiés par Guildhall et Epic Marketing à la fin des années 1990. Ils sont présents sous forme d'image ISO à graver sur un CD. Ces images ISO sont également téléchargeables sur le site d'Amiga Future depuis 2010.


- AROS Vision 2.9.8

Olaf Schönweiß a mis à jour AROS Vision, sa distribution logicielle AROS/AmigaOS 68k. La mouture 2.9.8, sortie le 17 novembre, ajoute une image et un son durant le démarrage, de nombreux raccourcis clavier, une corbeille, l'outil Alt-Tabber, un menu pour accéder au FTP, une mise à jour de Free Pascal, l'ajout d'AmiCloud et une mise à jour de l'App Store [www.aros-platform.de].


- FUSE sur AROS

L'implémentation du cadre d'applications FUSE a été rendue publique sur AROS le 22 novembre. Ce travail a été réalisé via une cagnotte sur www.power2people.org et l'auteur, Fredrik Wikstrom, empoche ainsi la somme de 524 $. Une première tentative avait été faite par Leif Salomonsson en 2011, sans succès. A noter que le système de fichiers FUSE n'est pas encore intégré aux distribution AROS et il faudra donc l'installer soi-même (quelques instructions sont données dans ce fil de discussion). Le montage automatique n'est pas encore implémenté.


- WinFellow, l'autre émulateur Amiga

WinFellow, l'émulateur Amiga Classic pour Windows, est disponible depuis le 22 novembre 2015 dans sa version 0.5.3. On doit cet émulateur pour Windows à Peter Schau, Torsten Enderling et Worfje. Celle-ci présente quelques nouveautés comme par exemple :
  • La gestion des configurations avec DPI élevé.
  • La gestion de la procédure de démarrage originale (avec disquette Kickstart) de l'Amiga 1000.
  • La gestion de la réinitialisation au clavier (appuyer sur "Ctrl+Windows Gauche+Windows Droite").
  • La gestion des ROM étendues.
  • La gestion des captures d'écran et des prévisualisations d'Amiga Forever.
  • La configuration par défaut est maintenant fenêtrée et a les LED actives.

- MiniHollyEdit NG 0.1

Jean-Noël Roueste a mis à disposition, le 21 novembre, la version 0.1 de MiniHollyEdit NG, un éditeur en ARexx pour l'application Hollywood. Contrairement à la première version de MiniHollyEdit, MiniHollyEdit NG est implémenté directement dans Hollywood lui-même. Cette version bêta 0.1 est disponible pour AmigaOS 3, AmigaOS 4 et MorphOS [forums.hollywood-mal.com].


- Le secret de la ville du milieu enfin dévoilé

The Secret Of Middle City est un jeu d'aventure, en pointer et cliquer, qui est en préparation depuis l'an 2000. L'équipe de développement, nommée GDG Entertainment, a pris son temps mais le voilà enfin disponible sur AMIStore pour un prix de 10 euros. Sur AMIStore ? Oui car A-EON Technology a signé un contrat avec l'auteur du jeu, Stefano Buonocore, afin de disposer d'une licence non exclusive de distribution. Il s'agit pour le moment de la version AmigaOS 4. La version MorphOS ainsi que la version en boîte devraient suivre prochainement. The Secret Of Middle City a été réalisé avec l'aide du logiciel Hollywood [www.gdg-entertainment.it/].


- Nouvelle version bêta d'Odyssey pour AROS

Krzysztof Smiechowicz a diffusé, lors des mois de novembre et décembre 2015, de nouvelles versions bêta 1.25 du navigateur Web Odyssey pour AROS. Ces versions présentes essentiellement des améliorations minimes et des corrections de bogues. En vrac : le son n'est plus désynchronisé lors de la lecture vidéo, ajout d'une documentation en HTML, mise à jour du moteur WebKit (r187682 de juillet 2015), mise à jour de fontconfig (2.11.1). Seul l'exécutable est disponible.


- Toujours portable

PortablE, la réimplémentation du langage E programmée par Christopher Handley, est disponible en version r6-12-2015 depuis le 6 décembre 2015. A part quelques corrections de bogues, cette nouvelle version propose, dans sa variante pour AROS, la possibilité de compiler avec Icaros Desktop Live 2.0.x. Sur AmigaOS 4, le SDK 53.30 est géré. Des modules "ReAction" et une couche d'émulation pour ClassAct ont également été ajoutés. Enfin, quelques exemples supplémentaires sont fournis [cshandley.co.uk/portable/].


- FreePascal 3.0.0

Début décembre, Marcus Sackrow a porté le compilateur FreePascal sur AROS. Les versions pour AmigaOS 3 et MorphOS devraient pointer le bout de leur nez prochainement [blog.alb42.de/fpc-aros/].


- zTools 2.2

Les zTools de Guillaume Boesel sont un lot de divers outils pour AmigaOS 4. La version 2.2 est téléchargeable sur AMIStore depuis le 17 décembre 2015. Les mises à jour sont pour FastView, SysMon, WebReplay, FastCompress, aTunes, FlipPaper, AttachMail, CPUDock, RAMDock et GFXDock. Les changements concernent surtout la prise en compte du système de notifications Ringhio et du futur outil de visualisation ClipViewer qu'A-EON Technology est en train de finaliser. Les zTools sont payants et la mise à jour est gratuite pour les utilisateurs actuels.


- Nouveau firmware pour Rys

Une mise à jour de Rys (Rys USB et Rys MkII), les contrôleurs pour claviers USB conçus par Artur Gadawski, est disponible depuis le 9 décembre. Elle propose un mode d'émulation pour les manettes, notamment celle pour CD32 et la Competition Pro (modèles SL-6603-GOLD et SL-6603-SBK) [firmware Rys MkII 20151129.7z et Rys 20151129.7z].


- Des BBS encore actifs

Divers BBS (systèmes de bulletins électroniques) sont accessibles via TelNet depuis le 11 décembre. On y trouve Death Row, Genetic-point et Spatula City (anciennement nommés Radiance, Sceptic et Analog HQ).


- Éditeur XML

NtuiCreator est un outil pour AmigaOS 68k, développé par Marco Möring, avec lequel vous pouvez éditer des fichiers XML. Les versions 0.8, 0.9, 1.0 et 1.1 se sont succédées au fil du mois de décembre [amiblitz.de].


- Adapteur clavier Sum A234/CD32

Le collectif Retro 7-bit (autrement dit Artur Gadawski) a annoncé le 14 décembre que la production de la Sum A234/CD32 avait débuté. Il s'agit d'un nouveau contrôleur de clavier qui permet de brancher des claviers USB sur les Amiga 2000, 3000, 4000 et CD32. Il s'agit d'une solution externe, contrairement à la Sum USB, autre produit de ce constructeur.

Les caractéristiques :
  • Gestion des claviers USB HID et USB PS/2.
  • Compatible avec les Amiga 2000/3000/4000/CD32.
  • Adaptateur DIN inclus.
  • Pile USB incluse.
  • Mode pour configuration des claviers PC (touches Shift Droite + Pause) et Mac (Shift Droite + F19).
  • Présence d'une mémoire EEPROM pour sauver les réglages des utilisateurs.
  • Fonction "bootloader" pour mettre à jour le firmware.
  • Présence de LED pour indiquer l'état du périphérique.
  • Conçu autour d'un microcircuit microcontrôleur utilisant la technologie nanoWatt.

- Copacabana pour SVN

Copacabana est une interface graphique pour gérer les commandes SVN de gestion de versions. On peut créer des copies de projets, les mettre à jour ou les effacer, ajouter/effacer des fichiers dans le dépôt, etc. On doit ce programme pour AmigaOS 68k à Marco Möring. La version actuelle est la 0.5 [amiblitz.de].


- Mediator PCI en noir

Dans une annonce postée le 16 décembre 2015, le constructeur Elbox indique la disponibilité de deux nouvelles cartes bus Mediator PCI, toutes deux avec un circuit intégré en noir. Il y a d'abord le Mediator PCI 1200 TX (319,95 euros), pour Amiga 1200 en tour, qui est équipé de six ports PCI 2.2. Il dispose d'une logique additionnelle pour indiquer l'état de l'alimentation. Sa LED rouge signale quand une carte PCI ne peut être retirée ou insérée. Il y a également le Mediator PCI 4000 Di 3V (319,95 euros), pour Amiga 4000 d'origine, qui est équipé de quatre ports PCI 2.2 et de trois ports Zorro III. Il permet d'utiliser davantage de cartes PCI, notamment celles nécessitant un rail d'alimentation 3,3 V [elbox.com/news_15_12_16.html].


- Score TBA

Lyle Hazelwood travaille sur Score, un logiciel pour AmigaOS 4 qui devrait remplacer Deluxe Music Construction Set. Ce logiclel est référencé sur la plate-forme de téléchargement AMIStore depuis le début mais n'est toujours pas disponible (il devait l'être avant la fin de l'année 2012). Dans un message posté sur AmigaWorld.net le 27 décembre, Lyle Hazelwood revient sur l'état de développement de ce logiciel. Score a été un défi au niveau du développement, bien qu'il soit basé sur des logiciels et bibliothèques connues de Lyle. En outre, il n'est pas le seul projet de ce développeur américain. Après avoir été au chômage pendant quatre ans, Lyle Hazelwood a trouvé un emploi à plein temps et il ne peut pas dire quand il pourra trouver du temps libre pour se consacrer à la finalisation de Score.

Score devra inévitablement s'utiliser avec un séquenceur MIDI. Et d'après Lyle Hazelwood, vue la taille de la communauté actuelle, cela aura un impact fatal sur les ventes, car peu de personnes disposent de ce genre de matériels. Ainsi, il se concentre sur SoftSyn, un autre logiciel audio de son cru, ainsi que Timi, son portage de la version Linux de Timidity. Ce dernier est disponible dans le répertoire "Contributions" d'AmigaOS 4.1 Final Edition, ce qui, d'après l'auteur, permettra d'ouvrir l'audience potentielle de Score.

Enfin, Score devait être un clone de Deluxe Music Construction Set mais il sera sans doute un logiciel bien plus perfectionné. D'après Lyle Hazelwood, sa commercialisation n'est pas prévue à une date précise et son prix n'est pas connu. Il compte néanmoins réaliser une version gratuite, de démonstration, sans option de sauvegarde, afin que tout le monde puisse juger de son programme.


- Le calendrier Amiga 2016

Un calendrier à l'effigie de l'Amiga et de Commodore, et à imprimer soi-même, a été réalisé par Cobe, un utilisateur Amiga de Serbie : image 1, image 2 et image 3.


- Tales Of Gorluth gratuit

Tales Of Gorluth est un jeu d'aventure conçu par Patrick Nevian et Javier Alcani en 2014 pour Amiga 68k. Il était jusqu'ici disponible commercialement. Mais depuis le 23 décembre, ses auteurs ont décidé de le rendre freeware et librement téléchargeable [www.talesofgorluth.de/].


- DarkPlaces sur AmigaOS 4

En décembre, DarkPlaces a débarqué sur AmigaOS 4 grâce à Hugues Nouvel. Il s'agit d'un moteur de jeu amélioré de Quake réalisé par LordHavoc. Il dispose d'un système d'éclairage dynamique, similaire à celui de Doom 3, et d'un code réseau revu. Ce moteur Open Source, en version 0.95 bêta 1 pour AmigaOS 4, nécessite une carte 3D ainsi que les bibliothèques Warp et SDL. Cette version AmigaOS 4 a été optimisée pour fonctionner sur les petites machines [hunoppc.amiga-projects.net/content/darkplaces-engine-amigaos4].


- SimpleMail 0.42

Comme tous les ans, une nouvelle version du gestionnaire de courriers électroniques SimpleMail est apparue pour Noël. Cette fois, il s'agit de la version 0.42 qui arrive avec les changements suivants pour AmigaOS 3, AmigaOS 4 et MorphOS :
  • Mise à jour d'OpenSSL en version 1.0.1q.
  • Gestion TLS pour les serveurs SMTP (SMTPS, port 465).
  • Gestion STARTTLS pour les serveurs IMAP4.
  • Possibilité de vérifier les paramètres de compte dans la configuration du compte.
  • Fenêtre d'erreur modifiée.
  • Nombreuses corrections pour la version MorphOS (par Nicolas Sallin).
  • Diverses corrections de bogues et améliorations internes pour simplifier les prochaines étapes de développement.

- Le CANDI de Noël et du nouvel an

A-EON Technology a proposé, pour les fêtes de fin d'année, des nouveaux thèmes pour Workbench CANDI, son système de fonds animés pour AmigaOS 4. Ces thèmes sont sur Noël et sur le nouvel an (via un compte à rebours). Ils sont disponibles sur AMIStore et gratuits pour les actuels utilisateurs de Workbench CANDI.


- Les coulisses du développement de Dungeon Master

Jimmy Maher a écrit un article sur le site www.filtre.net montrant les coulisses du développement de Dungeon Master, l'un des meilleurs jeux de rôle des années 1980.


[Retour en haut] / [Retour aux articles] [Période précédente : 09/10 2015] / [Période suivante : 01/02 2016]