Obligement - L'Amiga au maximum

Dimanche 28 mai 2017 - 05:00  

Translate

En De Nl Nl
Es Pt It Nl


Rubriques

 · Accueil
 · A Propos
 · Articles
 · Galeries
 · Glossaire
 · Hit Parade
 · Liens
 · Liste jeux Amiga
 · Quizz
 · Téléchargements
 · Trucs et astuces


Articles

 · Actualité (récente)
 · Actualité (archive)
 · Comparatifs
 · Dossiers
 · Entrevues
 · Matériel (tests)
 · Matériel (bidouilles)
 · Points de vue
 · En pratique
 · Programmation
 · Reportages
 · Tests de jeux
 · Tests de logiciels
 · Tests de compilations
 · Articles divers

 · Articles in english
 · Articles in other languages


Twitter

Suivez-nous sur Twitter




Liens

 · Sites de téléchargements
 · Associations
 · Pages Personnelles
 · Moteurs de recherche
 · Pages de liens
 · Constructeurs matériels
 · Matériel
 · Autres sites de matériel
 · Réparateurs
 · Revendeurs
 · Presse et médias
 · Programmation
 · Développeurs logiciels
 · Logiciels
 · Développeurs de jeux
 · Jeux
 · Autres sites de jeux
 · Scène démo
 · Divers
 · Informatique générale


Jeux Amiga

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Trucs et astuces

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Glossaire

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Partenaires

Annuaire Amiga

Amedia Computer

Relec

Hit Parade


Soutien

N'hésitez pas à soutenir le projet Obligement



Contact

David Brunet

Courriel

 


Actualité de juillet/août 2013
(Rubrique écrite par David Brunet - août 2013)


- A-EON prépare un successeur à l'AmigaOne X1000

Lors du rassemblement Silicon Dreams & Vintage Computer Festival, qui s'est tenu du 5 au 7 juillet à Coalville en Angleterre, Trevor Dickinson, cofondateur d'A-EON Technology, a montré deux nouvelles cartes mères. Elles sont nommées Cyrus/Cyrus+. Ce sont les futures remplaçantes de la carte mère Nemo qui équipe les AmigaOne X1000. La carte Cyrus (format microATX) était montrée dans son prototype révision 1.0 et a été achevée vers la fin de l'année dernière. Cyrus Plus (format ATX comme Nemo) est la révision 2.0 de la carte qui intègre des ports PCIe et PCI supplémentaires. La conception de ces cartes Cyrus est basée sur le processeur P5020 de Freescale qui est un système sur puce (SoC) PowerPC 64 bits et bi-coeur. Il gère également la mémoire DDR3 et les cartes incluent un duo Xena/Xorro amélioré. L'utilisation du processeur P5040 (quadruple coeur) serait possible plus tard.

Le nom des systèmes à base de carte mère Cyrus n'a pas encore été arrêté : des noms comme AmigaOne X2000 ou AmigaOne X4000 sont néanmoins plausibles. La disponibilité ? Pas avant un certain temps, sans doute au moins un an. Si tout va bien, les cartes de bêta-tests seront disponibles d'ici la fin de l'année 2013. Concernant le prix, A-EON Technology espère que la nouvelle carte Cyrus Plus avec le P5020 sera légèrement moins chère que la carte Nemo. La carte Cyrus Plus a été développée pour faire fonctionner AmigaOS mais Trevor Dickinson aimerait que ces nouvelles cartes puissent lancer tous les systèmes d'exploitation de nouvelle génération (notamment Linux). D'autres informations sont disponibles dans l'entrevue qu'a accordé Trevor à Obligement.


- Steven Solie parle

Le directeur du développement d'AmigaOS a été l'invité d'une session IRC du site Amiga World, le 6 juillet 2013. Voici un résumé de cette session :
  • Concernant les caractéristiques d'AmigaOS 4.x promises par le passé (gestion multicoeur, couche OpenGL, pilote Warp3D pour Radeon HD...), il a simplement dit qu'il n'en savait rien mais que l'équipe "travaillait dur".
  • Il a parlé récemment avec Timothy de Groote de chez Hyperion. Il a indiqué que ce dernier était désireux de commercialiser une nouvelle version du système. Steven Solie affirme que cette mise à jour majeure sera en boîte avec CD et manuel.
  • La politique de Hyperion de ne plus communiquer l'état d'avancement du système d'exploitation sur les forums va continuer. Avant, ils révélaient quelques informations mais cela ne s'était pas bien passé.
  • Steven Solie souhaite voir un nouveau système d'impression... mais ils n'ont pas de développeurs capables de réaliser cela actuellement. Gutenprint pourrait être un choix ici.
  • Un utilisateur lui a demandé jusqu'où le développement d'AmigaOS sur l'ordinateur portable (LimeBook Z9) fut mené. Il a indiqué que cet ordinateur pouvait lancer le Workbench. Le projet n'est pas abandonné officiellement selon lui mais seulement "gelé". A-EON avait repris en main ce projet mais ce n'est pas allé plus loin non plus. Le constructeur a changé ses prévisions et ses prix.
  • Une nouvelle version du SDK devrait arriver avant l'AmiWest prévu en octobre de cette année. Il devrait gérer de nouvelles classes de programmation.
  • Il n'a pas voulu dire combien il y avait de développeurs travaillant sur AmigaOS 4. Il a juste signalé qu'il y a eu 44 mises à jour depuis AmigaOS 4.1 Update 6 et que deux nouveaux développeurs ont rejoint l'équipe cette semaine (première semaine de juillet 2013) (NDLR : il s'agit de Thomas Claus et de Frank Menzel).
  • L'aspect graphique du système va être changé pour AmigaOS 4.2.
  • Un début de travail sur le remplacement/amélioration du Workbench aurait débuté.
  • Les concepteurs de la carte UltimatePPC l'ont contacté il y a un moment pour savoir si AmigaOS 4.x pourrait fonctionner sur leur carte. Le dialogue ne s'est pas poursuivi depuis.
  • Il n'a pas de nouvelles sur le projet Spotify/AmigaOS depuis un bon moment.

- PA6T-1682M un peu moins cher

L'AmigaOne X1000 est toujours en vente et, bonne nouvelle pour A-EON Technology, le prix unitaire de son processeur est repassé à 600 $. Rappelons que le prix de ce processeur avait grimpé à 1000 $ et que, pour ne pas pénaliser ses clients, A-EON Technology avait lui-même absorbé cette hausse.


- MorphOS montré sur PowerBook Titanium

Lors du rassemblement Geit@Home, qui s'est déroulé du 12 au 14 juillet 2013 en Allemagne, Guido Mersmann a fait la démonstration de MorphOS 3.3 sur PowerBook G4 Titanium. Cette série d'ordinateurs portables de chez Apple est celle qui précède les PowerBook G4 Aluminium. Ils ont des caractéristiques moins modernes et une fréquence d'horloge plus basse que ces derniers (processeur G4 entre 400 et 800 MHz). Pour le moment, on ne sait pas si les modèles de PowerBook G4 Titanium seront officiellement gérés par MorphOS.


- Le troisième lot de "First Contact" est prêt

Le distributeur AmigaKit a annoncé le 21 juillet que le quatrième lot d'AmigaOne X1000 (le troisième en version "First Contact") était arrivé chez lui. Les cartes mères vont à présent être assemblées et envoyées aux clients qui ont manifestés leur intérêt.

Rappel de la configuration :
  • Prix de base : 2700 euros environ.
  • Carte Nemo révision 2.1 (processeur PA6T-1682M à 1,8 GHz).
  • 1 Go de mémoire DDR2.
  • Carte graphique Radeon HD 5450 (1 Go de mémoire).
  • Disque dur de 1 To.
  • Lecteur/graveur DVD-RW.
  • Carte Ethernet.
  • Carte son.
  • Boîtier noir ou blanc avec logo "Boing Ball" gravé (le boîtier blanc est plus cher : 33 euros supplémentaires).
  • Clavier avec les touches "Boing Ball" (optionnel).
  • Une souris (également avec le logo "Boing Ball") (optionnelle).
  • AmigaOS 4.1 Update 6 préinstallé (et payant : ajouter 123 euros).
  • Garantie d'un an (NDLR : en Europe la loi impose deux ans de garantie sur le matériel électronique).

- Encore un Ares

Pascal Papara a sorti en juillet un nouvel ordinateur compatible AROS : l'Ares M1600. C'est une petite machine (format mini-ITX) à base de processeur AMD E-350 M1 double coeur à 1,6 GHz. Son prix est de 279,95 euros et il est livré avec une distribution AROS, soit AEROS soit Icaros Desktop [www.ares-shop.de].

Détail de la configuration :
  • Processeur AMD E-350 double coeur à 1,6 GHz.
  • Disque dur de 250 Go, ou SSD de 32 Go.
  • 2 Go de mémoire SDRAM-DDR3 (maximum de 16 Go).
  • Lecteur/graveur de DVD.
  • Connecteurs LAN/audio/DVI/VGA.
  • Puce graphique Geforce G210 de Nvidia.
  • Six ports USB 2.0.
  • Boîtier avec alimentation.
  • Logiciels AMC et le jeu GEMZ.

- Writers' Group Film Corporation rachète Amiga Games Inc.

Le 8 juillet, on a appris que Writers' Group Film Corp avait racheté Amiga Games Inc., une toute récente société créée par Bill McEwen le 20 juin 2013 (voir www.bizapedia.com ainsi que son site, complètement vide à part une Boing Ball, amigagamesinc.com). Le président/CEO d'Amiga Games Inc. est apparemment Patrick Roberts, un ancien de chez Edivision, société qui avait participé à l'aventure AmigaDE de Bill McEwen au début des années 2000.

Amiga Games Inc. se définit comme un éditeur de jeux vidéo classiques (en fait des jeux Amiga Classic) pour une large gamme de smartphones et de périphériques mobiles. La transaction (annoncée le 8 juillet mais achevée à la mi-août) s'est matérialisée par l'achat d'Amiga Games Inc. contre une combinaison d'actions de Writers' Group Film Corp et de liquidités d'une valeur d'environ 500 000 dollars. Le portefeuille de propriétés intellectuelles d'Amiga Games Inc. comprend 300 jeux Amiga dont des accords de licences ont été négociés avec leurs propriétaires respectifs (Team 17, Vulcan...) par Amiga Inc. au cours de ces deux dernières années. Amiga Games Inc. a été créée dans le but de rentabiliser l'activité "republication de vieux jeux Amiga" d'Amiga Inc. Si cette transaction est avérée, il s'agit de la plus grande rentrée d'argent de l'histoire d'Amiga Inc. depuis 2000.

Writers' Group Film Corp est une société de distribution de contenu numérique basée à Los Angeles. Elle a été fondée le 9 mars 2007 dans le Delaware. Tout porte à croire qu'il s'agit d'une coquille vide : l'homme fort de cette entreprise est Eric A. Mitchell, 47 ans, qui cumule tous les rôles importants (président du conseil d'administration, CEO, directeur financier...), son site Web writersgroupfilmcorp.com est "parqué" depuis le 10 juillet 2013 (il se peut en fait que le site ait été supprimé car la société a été racheté en février 2011 par Front Row Networks, qui est devenu sa maison mère), et son activité boursière est quasiment nulle et extrêmement basse.

En outre, le 1er juillet, soit avant l'acquisition d'Amiga Games Inc., Writer's Group Film Corp a annoncé être incapable de fournir son rapport annuel 10-K à la SEC (Securities and Exchange Commission, organisme fédéral américain de réglementation et de contrôle des marchés financiers). Le rapport 10-K propose un résumé des performances de l'entreprise. Les sociétés disposant d'un capital d'au moins 10 millions de dollars se doivent de fournir ce genre de document tous les ans. Ce rapport 10-K a cependant été rempli, avec du retard, le 16 juillet et il révèle que l'entreprise a généré moins de 9000 $ de revenus pour l'année 2012-2013...

Amiga Games Inc./Writers' Group Film Corp ont par la suite annoncé la distribution de leurs titres Amiga sur :
  • Le SK Planet T Store (16 juillet), un réseau sud-coréen, filiale de SK Telecom Co. Ltd.
  • Le Barnes & Noble's Nook Apps (18 juillet), un réseau américain pour les livres numériques.
  • Le Google Play (22 juillet), plate-forme de vente de jeux Android.
  • Le Kindle Device (1er août), de chez Amazon.
  • Et sur Windows 8/Windows Phone 8 (19 août), les systèmes d'exploitation de l'improbable Microsoft. Les premiers jeux Amiga sur Windows devraient arriver en décembre 2013.
Rappelons qu'Amiga Inc. a beaucoup oeuvré pour proposer des jeux Amiga Classic pour la plate-forme BlackBerry de chez Research In Motion (renommée simplement "BlackBerry" depuis le 13 janvier 2013). Or, cette société est depuis plusieurs mois dans une tourmente financière : Amiga Inc. a-t-il changé son fusil d'épaule ?


- MorphOS : portage sur Sam460ex compromis ?

Frank Mariak, membre de l'équipe MorphOS, a indiqué sur le forum de MorphZone que le portage de MorphOS sur les cartes Sam460ex d'ACube Systems était compromis. Ce projet Naomo, officialisé en fin d'année dernière, serait plus compliqué que prévu. La réalisation même de ce portage pourrait ne pas voir le jour en raison des problèmes de MorphOS qui ont récemment émergés en public et du manque d'enthousiasme qu'a suscité ce projet de la part des clients potentiels. Pour le moment, le projet Naomo est très en retard sur les délais prévus et beaucoup de travail reste à faire sur les composants bas niveau.


- Jim Drew aime la carte Replay

Jim Drew, le développeur il y a quelques annnées d'Emplant, (carte d'émulation Macintosh pour Amiga Classic) et Fusion (émulateur Macintosh 68k), a refait surface sur la scène Amiga. Il est effet très intéressé par la carte mère Replay de Mike Johnson. Il serait en train de développer un contrôleur de lecteur de disquette permettant non seulement de lire les disquettes mais aussi de les démarrer directement sur la carte Replay. Le nom de ce matériel est SuperCard Pro, dont une première version a été réalisée l'an dernier pour Amiga Classic. De plus, Jim Drew pense à fabriquer aussi une interface SCSI pour cette carte mère [www.amiga.org].


- Douglas C. Engelbart est mort

L'inventeur de la souris informatique, Douglas C. Engelbart, est mort le 2 juillet 2013 à l'âge de 88 ans. Il fut un ingénieur américain, un inventeur et un pionnier de l'informatique. Il est célèbre pour avoir inventé la souris, pour ses travaux sur le développement de l'interface homme-machine et pour avoir développé le système hypertexte, les réseaux informatiques et les premières interfaces graphiques (GUI).


- DJ Calvin Harris et Mike Olfield ont utilisé un Amiga

Dans la rubrique "Amiga et célébrités", on peut noter l'ajout de Calvin Harris (de son vrai nom Adam Richard Wiles), le DJ écossais multimillionnaire. Il a débuté sur Amiga, à l'âge de 15 ans, grâce à son frère qui lui a donné un A1200 en disant "prend ça pour créer des morceaux de rave". Ce fut comme une révélation pour lui qui découvrit le mixage des sons et le brassage des styles. Il commença alors à créer ses propres compositions à base de punk, d'électronique techno et de funk. Son album "I Created Disco" a entièrement été réalisé sur Amiga 1200 avec OctaMED. Calvin Harris a toujours un Amiga dans sa configuration musicale.

Il rejoint ainsi la longue liste de musiciens de ce style (Mickey Finn, Muffler, DJ Hoffman, Andy C, Aphrodite, Aphex Twin, Randall...) qui ont débuté leur carrière sur Amiga.

Dernièrement, c'est une entrevue avec Mike Oldfield, sur Innerviews, qui a révélé que cet auteur de musiques (notamment de Tubular Bells) a utilisé un Amiga pour la conception de l'album Amarok. D'après l'entrevue, il utilisait à l'époque... un "séquenceur primitif" sur un "ordinateur primitif". :-)


- Le PowerPC en "Open Source"

Il semble qu'IBM ait choisi une solution radicale pour doper le développement de son architecture processeur POWER (dont est dérivé le PowerPC). Cette architecture est aujourd'hui en perte de vitesse face à l'omniprésence des x86 et ARM, tant dans le monde des serveurs, des solutions embarquées et des consoles de jeux. Ainsi, IBM a décidé, début août, de proposer des licences de son architecture et d'offrir le firmware qui régule les mécanismes du POWER. Et ceci au sein de l'OpenPower Consortium, un groupement de sociétés dont Nvidia et Google font dorénavant parti. C'est un modèle proche de celui pratiqué par ARM dont les processeurs se sont multipliés ces dernières années. Ce développement collaboratif devrait relancer l'innovation pour les processeurs POWER/PowerPC.


- Statue pour Lemmings

Une statue représentant des lemmings, petites bêtes vedettes du jeu vidéo éponyme, a été bâtie dans la ville de Dundee, Écosse. Elle est placée depuis le mois de juillet juste à côté des anciens bureaux de DMA Design, la société conceptrice du jeu. Cette statue/sculpture est l'oeuvre d'Alyson Conway. Lemmings a été vendu à 15 millions d'exemplaires (toute plate-forme confondue) et à 55 000 exemplaires le premier jour de vente sur Amiga.


- AmiArcadia

AmiArcadia est un émulateur de consoles et machines des années 1970/1980 à base de puces Signetics (Emerson Arcadia 2001, Interton VC 4000, Chaos 2, Phunsy...). Son auteur est James Jacobs et il existe des versions pour AmigaOS 3.x, AmigaOS 4.x et MorphOS. Les nouvelles versions de ces deux derniers mois (21.1, 21.2, 21.3) ont apporté des nouveautés comme la gestion du tir automatique et des meilleurs scores pour les machines AY-3-8600, une meilleure émulation des jeux Hockey, Basketball, Rifle & Gridball, une amélioration du son pour les consoles Interton et Elektor ou encore la gestion des commentaires spécifiques aux jeux [amigan.1emu.net/releases/#amiarcadia].


- ACE, numéro un pour le CPC

Philippe Rimauro a mis du temps depuis la dernière version (presque un an) d'ACE, son émulateur Amstrad CPC/CPC+ pour MorphOS. La version 1.5, sortie le 4 juillet 2013 propose des dizaines de modifications : émulation complète du CPC+, possibilité de débrancher le lecteur de disquette B, contrôle de la luminosité, émulation de tous les types de CRTC, gestion des images de cartouches CPR, etc. [ace.cpcscene.com].


- Gestion multiprocesseur en route sur AROS

Jason McMullan est en train de travailler depuis quelques semaines sur l'implémentation du SMP (Symetrical Multi Processing) sur AROS x86. Ceci devrait permettre l'utilisation des processeurs (ou coeurs) supplémentaires disponibles dans quasiment tout le matériel x86 actuel. Pour le moment, cela ne fonctionne qu'en mode hôte sur Linux, seuls les processeurs 64 bits sont visés, le démarrage du système n'arrive à son terme que 10 à 20% du temps, c'est plus lent qu'en mode simple processeur, mais la commande tasklist montre quand même sur quel processeur est exécuté la tâche.

Voici une image d'AROS avec SMP et en mode Linux (notez la taille de la mémoire : 23,55 Go. Il s'agit d'AROS x86 64 bits, dont le maximum mémoire est de 128 Go). Tout ce projet reste néanmoins hypothétique, l'auteur ne sait pas si cela aboutira sur quelque chose. Le SMP devrait également couper toute la compatibilité logicielle avec les applications AROS actuelle. C'est donc le début d'un éventuel AROS NG...

Par ailleurs, Jason McMullan était l'invité, à la mi-août, d'une session IRC du site Intuition Base. Voici ce que l'on peut en retenir :
  • Certaines API d'AmigaOS 3.9 pourraient être implémentées dans AROS afin que ce dernier soit compatible avec certains programmes. Mais le but reste l'API d'AmigaOS 3.1 pour la branche ABI v1 d'AROS (ABI = Application Binary Interface, décrit une interface bas niveau entre les applications et le système d'exploitation).
  • Il existe au moins trois versions d'AROS pour processeur ARM : AROS en hôte sur Linux, AROS en hôte sur Android et AROS sur Rasperry Pi. Elles en sont actuellement au stade de la distribution et de la maintenance.
  • Combien de personnes travaillent sur AROS ? Jason McMullan estime le chiffre entre cinq et huit.
  • La gestion multiprocesseur d'AROS est dans sa phase expérimentale (voir plus haut). Il est la personne derrière ce travaille avec Michal Schulz.
  • Il ne devrait pas y avoir d'émulation PowerPC ou 68k transparente sur AROS x86.
  • Jason McMullan ne voit pas AROS comme concurrent à Hyperion, mais plutôt un précurseur. De plus, AROS fourni une API AmigaOS 3.1 sur des processeurs non utilisés par Hyperion avec AmigaOS 4 (i386, x86 64 bits, ARM, m68k...).
  • AROS PowerPC : il a réalisé le portage d'AROS sur Sam460ex (fin 2012) mais il n'a pas reçu beaucoup de retours de la part des utilisateurs. Il a revendu sa carte Sam460ex, donc il n'y aura pas de mises à jour de ce portage de sa part. Le portage sur AmigaOne X1000 pourrait voir le jour si une cagnotte est organisée et que les documentations sur les puces de la carte Nemo sont fournies. Mais il n'est pas intéressé par ce travail.
  • L'équipe d'AROS a récemment découvert que leur système de fichiers pour CD avait une licence qui l'empêchait d'être inclus dans un produit. Jason MacMullan a réécrit un système de fichiers pour CD totalement libre (licence AROS).
  • L'implémentation de la protection mémoire nécessiterait de lourdes modifications de l'ABI AmigaOS 3.1. Donc ce genre de caractéristiques ne pourrait pas être incluse dans AROS avant la version d'AROS en ABI v2.
  • Le travail sur l'ABI v1 ne devrait pas être terminée avant... 2017 !
  • Pour générer des binaires Amiga pour AROS 68k, il suffit d'utiliser les outils actuels comme vbcc, Sas C ou DICE. Cela fonctionne la plupart du temps sauf dans le cas de l'icon.library et d'autres incompatibilités (qu'il souhaite résorber).

- Huenison, second jeu commercial de Simone Bevilacqua

Le développeur italien Simone Bevilacqua a publié, après BOH, son second jeu commercial, nommé Huenison. Il s'agit d'un jeu d'arcade reprenant des idées de plusieurs autres jeux comme Tetris, Space Invaders, Arkanoid ou Vital Light. L'aspect visuel et sonore s'inspire des titres des années 1980, notamment du C64. Le jeu est disponible en version téléchargeable (25 niveaux, 9 modes de jeux) pour un prix de 2,99 £. Une version sur CD est prévue plus tard (les acheteurs de la version dématérialisée pourront bénéficier d'une réduction sur le CD). Huenison est natif AmigaOS 4, nécessite un processeur à 500 MHz et 12 Mo de mémoire [www.retream.com/Huenison/].


- Hollywood : le bout du tunnel ?

Hollywood, le logiciel multimédia de chez Airsoft Softwair, est sorti début juillet dans sa version 5.3. Cette version 5.3 est une mise à jour majeure qui inclut de nombreuses fonctionnalités ainsi que des corrections de bogues importantes :
  • Interface graphique en Java pour la version Android.
  • Gestion des fonctions de requête, du presse-papiers...
  • Nouvelle méthode de rafraîchissement plus rapide.
  • Entrée/sortie plus rapides sur la version Amiga.
  • Option "autoscalling" pour le matériel sur la version Android (cela offre une accélération non négligeable si l'appareil gère "l'autoscalling" alias la mise automatique à l'échelle).
  • Gestion de la fonction multitactile sur Android.
  • Gestion des pointeurs souris 32 bits sur AROS.
  • Nouvelles fonctions pour traiter les greffons dans les scripts.
  • Gestion de nouveaux formats IFF ANIM : ANIM7, ANIM8, ANIM16 et ANIM32.
  • Les scripts peuvent être édités directement depuis l'interface Amiga.
  • Gestion des sous-modules (alias "songs") dans les greffons.
  • Etc.
Hollywood 5.3 est une version conjointe de Hollywood pour les ordinateurs de bureau et les plates-formes mobiles. Les utilisateurs de la version Android peuvent facilement se mettre à jour vers la version 5.3 via Google Play tandis que les utilisateurs Amiga et MorphOS peuvent télécharger les mises à jour (de 35 à 50 Mo en taille) gratuitement à partir du portail officiel de Hollywood.

A noter que Hollywood 5.3 est actuellement disponible uniquement pour les clients existants et ne peut être acheté pour le moment, mais ce logiciel, ainsi que Hollywood Designer, seront bientôt de nouveau disponibles à l'achat pour tous [www.hollywood-mal.com/].


- Nouvelles productions de la scène démo

Voici les productions de la scène démo Amiga qui ont été ajoutées sur le site pouet.net ces deux derniers mois :
  • Amv-Cracktro, cracktro OCS par Paradise.
  • A-Word v1.02, cracktro OCS par Wanted Team.
  • Digital Acid, intro OCS.
  • Bleu De Prusse, intro OCS.
  • Norwegian Pillow, démo OCS par Dekadence.
  • Britelites Pinkie Balls, démo 32k OCS par BooZombies.
  • Gerp 2013 invitro, invitation OCS/AGA par Nature et Traktor.
  • Sensorium Hyperaesthesia, démo AGA par Software Failure.
  • Maximum Superprocess, démo 64k AGA par Software Failure.
  • Old Cranky Style, intro OCS par Genesis Project.
  • Retro, démo 32k OCS par Nukleus.

- Mise à jour du firmware du Minimig

Le firmware (micro-programme) du Minimig, clone sur FPGA d'un Amiga ECS, a été mis à jour. Cette nouvelle version apporte un menu OSD graphiquement amélioré, la possibilité de charger un noyau (core) directement sans avoir à renommer le fichier "minimig.bin" sur la carte mémoire et surtout la possibilité de sauvegarder jusqu'à cinq paramétrages différents. Cette dernière option est très pratique pour les jeux demandant un paramétrage très particulier comme un Kickstart 1.3 au lieu du 3.1 et pas de mémoire Fast par exemple [ARM_Controller_Firmware_Update_Avril2013.zip, Amiga_Core_Update_Mars2013.zip].


- Les cartes accélératrices pour A600 sortent leurs dents

Igor Majstorovic propose à présent en précommande sa carte Vampire 600 pour savoir combien de cartes il doit produire. Pour rappel, la Vampire 600 est une carte accélératrice pour Amiga 600 basée sur un FPGA à 72 MHz. Ce dernier émule un 68000/68010 ou un 68020 (partiellement), apporte 64 Mo de mémoire (tout en restant compatible avec le port PCMCIA) et donne une performance de plus de 6 MIPS sous SysInfo (l'auteur l'a même poussée à plus de 13 MIPS). Il sera possible de reprogrammer le FPGA si l'on dispose de l'équipement adéquat. Le projet pourrait avoir quelques améliorations comme une carte additionnelle avec un port micro-SD, un port PS2 et l'OSD. Le prix de la précommande est de 90 euros.

Une carte Vampire 500 est actuellement en développement. Tout comme la variante pour A600, elle devrait multiplier par six la vitesse de votre poussiéreuse machine A500, et ce, à moindre coût. A noter enfin qu'une fois le développement terminé, tous les schémas et autres logiciels seront mis disposition de tous.

Par ailleurs, Boris Krizma a indiqué le 31 août que le développement de sa carte accélératrice Fúria EC020 était terminé et que la production pouvait débuter. Les premières personnes qui recevront cette carte 68020 pour Amiga 600 seront ceux qui ont contribué financièrement au projet. Les commandes seront expédiées fin septembre 2013. La prix de la carte est de 90 euros. Il suffit de contacter Boris Krizma pour s'inscrire dans la liste des précommandes. Rappel des caractéristiques :
  • Processeur MC68EC020FG25 à 28 MHz (surcadençage possible à 37,8 MHz).
  • Coprocesseur mathématique FPU MC68882 à 28 MHz (peut être désactivé).
  • 8 Mo de mémoire Fast AutoConfig, 1,5 Mo de mémoire Slow Fast, 1,5 Mo d'autre mémoire.
  • Commutateur 4 Mo/8 Mo pour la mémoire Fast (cela dépend si le port PCMCIA est en utilisation ou non).
  • Circuit programmable CPLD Xilinx XC95144XL.
L'outil Fúriatune, créé par Martin Kuchinka, sera inclus au paquetage et permettra de paramétrer certains éléments :
  • Les caches du processeur et du coprocesseur.
  • L'accélération de l'IDE.
  • La "ShadowROM" (copie de la ROM Kickstart en mémoire vive).
  • La fonction "MapROM" (chargement et utilisation d'une image ROM depuis le disque dur).
  • L'intégration de 1,5 Mo de mémoire supplémentaire.
  • Le redémarrage de l'oridnateur.
  • L'affichage et la réinitialisation des paramètres de la carte.

- WarpView gratuit

WarpView, le logiciel de visualisation d'images de Stephen Fellner pour AmigaOS 4, est désormais gratuit. L'auteur propose la clé d'enregistrement sur son site [warpview.amigarevolution.com/download.html].


- Nouveau client Twitter

Un nouveau client Twitter a vu le jour. Il se nomme TwittAmiga et est l'oeuvre d'Oliver Urbann. Ce logiciel permet donc d'écrire des mini-messages et de les poster sur le réseau social Twitter. Il gère aussi la modification de votre avatar, la gestion des mentions, les informations des utilisateurs, une fonction de recherche (d'utilisateurs et de tweets), la possibilité de suivre de nouveaux twittos (ou d'arrêter de les suivre), les retweets, et l'ouverture des URL dans votre navigateur Web. La configuration se fait via les types d'outils et le logiciel nécessite AmiSSL et un certain nombre de classes MUI. La dernière version de TwittAmiga est la 2.1, il existe une version AmigaOS 3.x et MorphOS [Aminet].


- HollyPaint 1.1

HollyPaint, le logiciel de traitement graphique conçu par Matthias Rustler est passé en version 1.1 le 5 août 2013. Ce logiciel Open Source (licence BSD) fonctionne sur AmigaOS 3, AmigaOS 4, MorphOS et AROS. Il a été conçu avec Hollywood. Les changements de cette version 1.1 :
  • Logiciel plus stable.
  • Roue de couleurs avec barre de réglages en alpha dans sa propre fenêtre.
  • Réglage individuel des couleurs pour les dégradés, ombres et bords.
  • La fenêtre d'outils est désormais redimensionnable.
  • Peut charger et sauver des brosses transparentes.
  • Ajouts des filtres manquants.
  • Ajout de l'outil "Arc".
  • Ajout des lignes de commandes suivantes : -v (verbose) et -vv (very verbose) pour la sortie de débogage.
  • De nouvelles fonctions pour les brosses ont fait leur apparition : "Trim brush" (enlève les zones transparentes), "Invert brush", "Invert mask", "Invert alpha", remplacement de la couleur du fond par la couleur du crayon (et vice-versa), "Copy Canvas", "Put Back", ajout du "Reverting of brush", affichage des informations de la brosse dans la fenêtre d'information.
  • Affichage sans bordure, permettant de charger des images ayant la même résolution que l'écran.

- mElite s'envole sur AmigaOS 4

mElite est un jeu d'action et de stratégie spatiale basé sur Elite de David Braben et Ian Bell en 1984. Il a été créé par Jan-Philipp Kappmeier et Melanie Schmidt en 2006/2007, et vient d'être porté sur AmigaOS 4 par Johan Samuelsson. Il nécessite Qt et MiniGL [os4depot.net/share/game/misc/melite.lha].


- Portages made in Huno

Hugues Nouvel a porté deux nouveaux jeux sur AmigaOS 4, HexGem et Me And My Shadow, qui sont des jeux de réflexion. Par ailleurs, il a amélioré son portage du jeu de plates-formes Frogatto, qui est passé en version 1.2.1. Cette version fonctionne désormais avec Wazp3D, la bibliothèque 3D d'Alain Thellier, qui permet de lancer des applications Warp3D sur des matériels sans gestion matérielle de la 3D. Hexgem a par la suite été porté sur AmigaOS 68k par Laurence Lombardo [www.clubevolution4.com/HunoPortSDL/].


- Hans-Jörg Frieden fait le point sur ses développements logiciels

Le 21 août 2013, Hans-Jörg Frieden, l'un des principaux développeurs d'AmigaOS 4, a fait le point sur le forum d'Amigans.net au sujet de ses développements logiciels :
  • Timberwolf : la situation est assez mauvaise mais il ne veut pas dire pourquoi. Aucune nouvelle version n'a été diffusée depuis presque un an.
  • Warp3D pour Radeon HD : ce projet, dit-il, a été annoncé pour une date (fin 2012) qui ne pouvait pas être tenue. La tâche est plus difficile que prévue. Il a débuté le travail sur les Radeon HD 45xx dont les documentations sont disponibles. Mais ce n'est pas le cas pour les Radeon HD 5000 ("Evergreen") et il s'est avéré que beaucoup de choses sont différentes entre ces deux familles de puces graphiques. Les difficultés principales sont les différences de synchronisation et la taille considérable du code source.
  • Gallium3D : projet également difficile, notamment pour l'adapter à AmigaOS (utilisation en tant que bibliothèque, être suffisamment bas niveau, être réentrant, être adapté au multicoeur, etc.).
  • Du coup, Hans-Jörg Frieden ne veut pas donner de délai pour ses projets. Ils seront prêts quand... ils seront prêts.

- X-Surf 100

Une nouvelle carte réseau, la X-Surf 100, devrait être mise en circulation en septembre 2013. C'est une carte réseau conçue par Individual Computers qui est à la norme Ethernet 100 Mb/s pour les Amiga avec ports Zorro II ou III "originaux". En effet, cette nouvelle carte n'est pas garantie pour fonctionner sur les bus Zorro tiers tel que Eagle, MicroniK, RBM ou Elbox, seuls les bus d'origine Commodore (avec la puce Buster 11) sont validés. La carte sera livrée avec un pilote compatible SANA-2 et un pilote pour Linux est actuellement en développement. La X-Surf 100 disposera d'un port d'extension pour un futur module USB haute vitesse. Les ports USB sont déjà présents aux côtés du port RJ45. Prix : 129,90 euros [www.jschoenfeld.com/].


- Du shoot'em up pour AmigaOS 4

Le collectif AmiBoing a publié un jeu style shoot'em up pour AmigaOS 4. Son nom : M.A.C.E (pour Military Alliance of Common Earth). Au programme, de très beaux graphismes dessinés à la main et en haute résolution, des défilements parallax, des effets d'explosion, le tout avec une jouabilité inspiré des jeux Amiga de la grande époque. Le jeu comporte trois mondes différents, composés chacun de six niveaux à défilement vertical. Un mode deux joueurs en simultané est présent. M.A.C.E est disponible sur le site www.amiboing.de au prix de 15 euros (version dématerialisée) ou 26,90 euros (version CD). Ce jeu est également disponible en version Android.


- Asgard Met Vikings

Sous ce nom "barbare" se cache un nouveau jeu freeware pour tout Amiga Classic disposant de 1 Mo de mémoire. Asgard Met Vikings est un jeu de réaction/navigation où vous devez récupérer un maximum de bouteilles qui tombent du ciel. Il a été conçu par le trio Pinhead, Lemmy et Premium [www.punktart.de].


- BetterWB 2.9

Ignacio Gully a mis à jour BetterWB, sa distribution logicielle pour AmigaOS 3.0/3.1. Cette distribution, adaptée aux petites configurations et sans amélioration visuelle, est passée en version 2.9 le 23 août 2013. Au chapitre des nouveautés, on note l'ajout de la camd.library et préférences Midiports, de commandes de compression (DMS, GZip, LZX), la version "tout-en-un" du système de fichiers PFS3, TSGUI (une interface pour manipuler les fichiers ADF et DMS en lecture/écriture), DontShowIBorder (une nouvelle commodité pour cacher la bordure des icônes), ModePro (promotion des écrans), MagicMenu (pour les menus flottants), etc. En outre, une option de démarrage en mode Shell a été incluse afin d'obtenir un maximum de mémoire pour les jeux et démos gourmands [lilliput.amiga-projects.net/Files/BetterWB.zip].


- Code source de Bars & Pipes disponible

Alfred Faust a décidé, début juillet, de rendre disponible le code source de son séquenceur MIDI Bars & Pipes. Le développement de ce logiciel pourra donc être repris par la communauté Amiga. Alfred Faust reste cependant propriétaire du copyright de Bars & Pipes [bnp.hansfaust.de/download.html].


- AspireOS 1.98

Nikolaos Tomatsidis a publié en juillet la version 1.98 d'AspireOS, sa distribution AROS destinée aux ordinateurs portables Aspire d'Acer. Cette distribution est disponible sous forme d'un fichier ISO complet. Quelques programmes ont été ajoutés ou mis à jour comme le gestionnaire de courriels YAM 2.8, une nouvelle horloge de menu, de Guitar Tuner et de WookieChat [www.aspireos.com/].


- Qt 0.9.0

Alfkil Thorbjorn Wennermark a mis à jour, le 3 juillet 2013, son portage de Qt 4.7 pour AmigaOS 4, une API orientée objet développée en C++. La version du portage est maintenant la 0.9.0. Comme la taille de l'archive est conséquente, le téléchargement se fait dorénavant sur Sourceforge et non plus OS4Depot. Au chapitre des améliorations : gestion de WebKit, modifications du système de préférences, implémentation de QFileSystemWatcher et de QSystemTrayIcon, gestion des écrans 16 bits, gestion du presse-papiers natif, etc. Alfkil Thorbjorn Wennermark en a profité pour porter quelques applications Qt comme MuseScore (édition musicale), Vacuum-IM (client Jabber), Juffed (éditeur de texte), Wally (utilitaire pour images), Screengrab (utilitaire pour réaliser des captures d'écran), Pencil (simple éditeur d'animation), FlasQ (éditeur d'animation, conçu par Alfkil Thorbjorn Wennermark lui-même), EasyPaint (logiciel de dessin) et OpenGOO (jeu). Des dizaines d'autres applications, portées par diverses personnes, ont par la suite été publiées sur OS4Depot.


- YAM 2.8p1

Le gestionnaire de courriels YAM est disponible en version 2.8p1 depuis le 7 juillet 2013. Il est téléchargeable pour toutes les variantes Amiga (MorphOS, AmigaOS 3, AmigaOS 4, AROS i386, AROS x86 64 bits et AROS PowerPC). C'est une version qui se concentre sur les corrections de bogues et ajoute quelques petites nouvelles fonctions [yam.ch/wiki/YAM2.8p1].


- Du son pour AmigaOS 4

D'après Andreas Goiczyk, la carte son Delock 7.1 en PCI-Express fonctionne sur AmigaOS 4 via le récemment réalisé pilote Envy24HT [blog.hyperion-entertainment.biz].

Par ailleurs, le pilote HDAudio pour AmigaOne X1000/AmigaOS 4 a été mis à jour. L'enregistrement est maintenant possible et la sortie optique S/PDIF est reconnue. Les utilisateurs enregistrés peuvent le télécharger via AmiUpdate [blog.hyperion-entertainment.biz].


- TeX Live

Oliver Urbann a porté TeX Live sur MorphOS. TeX Live est une distribution libre du système de composition de documents TeX visant à fournir un environnement TeX/LaTeX complet et prêt à utiliser. La version MorphOS est quasiment complète, il lui manque juste les outils Unicode, Xetex et Luatex. TeX Live a été développé depuis 1996 par certains membres des groupes d'utilisateurs TeX [d-fence.sytes.net/amiga].


- AEROS pour Raspberry Pi (bêta 3)

Les utilisateurs enregistrés de la distribution AEROS pour la carte Raspberry Pi peuvent, depuis le 10 juillet 2013, se procurer la version bêta 3 de celle-ci. AEROS fonctionne en mode hôte et n'est pas encore porté en natif sur ARM. Ce projet initié par Pascal Papara ajoute les applications suivantes par rapport à la bêta 2 : Gimp 2.8 (traitement graphique), Audacious (lecteur audio), LibreOffice (bureautique), Dillo, Midori et NetSurf (navigateurs Web), VLC (lecteur multimédia), DOSBox (émulateur/réimplémentation DOS), E-UAE (émulateur Amiga Classic), Leafpad (éditeur de texte), Scumm VM (interpréteur de jeux) et TuxPaint (logiciel de dessin) [www.aeros-os.org/].


- Nouveaux développeurs pour AmigaOS 4

Hyperion Entertainment a annoncé le 10 juillet que deux nouvelles personnes avaient rejoint les rangs de l'équipe AmigaOS 4. Il s'agit des deux membres de EntwicklerX/AmiBoing : le graphiste Thomas Claus et le programmeur Frank Menzel. EntwicklerX développe depuis quelques années des jeux sur AmigaOS, Android, iOS, Windows Phone et Xbox Indies [blog.hyperion-entertainment.biz/].


- OpenXcom sur MorphOS

OpenXcom 0.9, un clone Open Source de UFO: Enemy Unknown, a été porté sur MorphOS par Pawel Stefanski. Ce jeu d'action nécessite les données du jeu d'origine et bien sûr l'exécutable en version MorphOS.


- TAWS poursuit son Amiga-route

TAWS, The Amiga Workbench Simulation, est comme son nom l'indique, une simulation du Workbench Amiga. Son attrait est qu'elle est réalisée en JavaScript et utilisable en ligne sur le site www.taws.ch/WB.html. Son auteur, Michael Rupp, l'a mis à jour le 11 juillet en version 0.22. Quelques nouveautés sont apparues comme la fonction d'annulation d'un glisser et déposer via le bouton droit de la souris, une localisation en russe, et un nouvel aspect "OS 2.0" pour Magic Menu [www.mrupp.ch/].


- Accord entre PC OpenSystems LLC et Cloanto

PC OpenSystems LLC a annoncé le 12 juillet qu'il avait acquis une licence pour distribuer le paquetage d'émulation Amiga Forever de Cloanto dans son système d'exploitation OS4 OpenLinux. De plus, comme Amiga Forever ne propose pas d'émulateur Amiga pour Linux, une version de FS-UAE sera ajoutée. Le lot OS4 OpenLinux + Amiga Forever est vendu au prix de 115 $ [www.os4online.com].


- ZuneFig 1.0

Yannick Erb a publié la version 1.0 de ZuneFig, une adaptation du logiciel de dessin vectoriel AmiFig pour AROS. Contrairement à la version bêta précédente, celle-ci dispose d'une interface MUI complète et ajoute quelques nouvelles fonctions grâce à une mise à jour de Xfig (par exemple l'anticrénelage et le canal alpha pour les fichiers SVG) [www.dusabledanslherbe.eu/AROSPage/AmiFIG.33.html].


- Première pour JAmiga

JAmiga, le portage du langage Java réalisé par Joakim Nordström, est disponible depuis le 25 juillet dans une première version bêta. Ce portage financé par des donations vise à apporter Java sur AmigaOS 4. Les applications graphiques ne sont pas encore gérées. Joakim Nordström ne propose qu'une seule application Java pour tester : JAmigaTwitter, un client pour le réseau social Twitter. Le 1er août, une première mise à jour, la 1.1, a été publiée. Elle permet de faire fonctionner davantage d'applications Java [jamiga2.blogspot.se].


- POV-Ray 3.6.1 sur MorphOS

POV-Ray (alias Persistance Of Vision) est un logiciel de création graphique 3D complètement gratuit. Sa version 3.6.1 a été portée sur MorphOS Pavel Stefanski. L'option de prévisualisation a été ajoutée. Les changements entre la version 3.5 et 3.6 se concentrent sur un nouveau format de documentation et un mode de rendu dédié aux tests de performance [blabla.ppa.pl].


- Machine vituelle Nano sur AROS

Stefan Pietzonke a réalisé, le 24 août 2013, une première version native AROS de sa machine virtuelle Nano en version 3.1.0. Cette machine virtuelle est portable (écrite en C), gère les fils d'exécution multiples, dispose d'une pile TCP/IP, le serveur graphique s'appuie sur SDL, etc. A noter qu'une version 1.1.5 de Nano fonctionne sur AmigaOS 3.x (mais elle n'a pas été mise à jour depuis 2011) [www.jay-t.de/nano/].


- Rushamon Open Source

Michael Haephrati, l'auteur de Rushamon, souhaite offrir le code source de ce dernier. C'est un traitement de texte pour Amiga Classic, datant de 1989, qui fut semble-t-il le premier à être multilangue (anglais, hébreu, russe) [www.amiga.org].


- vlink 0.14b

Frank Wille a mis à jour vlink, son éditeur de liens portable gérant plusieurs formats de fichiers. Celui-ci est passé en version 0.14b le 31 août 2013, soit un an après sa précédente mise à jour. Elle présente avant tout des corrections de bogues [sun.hasenbraten.de/vlink/].


- SketchBlock 2.2

Andy Broad propose une nouvelle version, la 2.2, de SketchBlock, son logiciel de dessin vectoriel. Ce programme gratuit pour AmigaOS 4 peut dorénavant utiliser une partie sélectionnée en tant que masque pour les opérations graphiques. Les fonctions de transformations des pixels sont maintenant gérer comme un greffon. Des filtres pour celui-ci ont été ajoutés (SaturationAdjust, GradientFill, RadialFill et Ripples). Enfin, quasiment toutes les actions peuvent être enregistrées dans une macro [OS4Depot.net].


- Scriba 1.9.5

La version 1.9.5 de Scriba a été publiée le 25 août 2013. Ce traitement de texte freeware pour MorphOS, conçu par Carsten Siegner, propose désormais une fonction pour créer des tableaux. Cependant, les tableaux ne peuvent pas encore être incorporés dans un document [world-of-amiga.eu/download/Scriba_1.9.5.lha].


[Retour en haut] / [Retour aux articles] [Période précédente : 05/06 2013] / [Période suivant : 09/10 2013]