Obligement - L'Amiga au maximum

Jeudi 23 novembre 2017 - 12:06  

Translate

En De Nl Nl
Es Pt It Nl


Rubriques

 · Accueil
 · A Propos
 · Articles
 · Galeries
 · Glossaire
 · Hit Parade
 · Liens
 · Liste jeux Amiga
 · Quizz
 · Téléchargements
 · Trucs et astuces


Articles

 · Actualité (récente)
 · Actualité (archive)
 · Comparatifs
 · Dossiers
 · Entrevues
 · Matériel (tests)
 · Matériel (bidouilles)
 · Points de vue
 · En pratique
 · Programmation
 · Reportages
 · Tests de jeux
 · Tests de logiciels
 · Tests de compilations
 · Articles divers

 · Articles in english
 · Articles in other languages


Twitter

Suivez-nous sur Twitter




Liens

 · Sites de téléchargements
 · Associations
 · Pages Personnelles
 · Moteurs de recherche
 · Pages de liens
 · Constructeurs matériels
 · Matériel
 · Autres sites de matériel
 · Réparateurs
 · Revendeurs
 · Presse et médias
 · Programmation
 · Développeurs logiciels
 · Logiciels
 · Développeurs de jeux
 · Jeux
 · Autres sites de jeux
 · Scène démo
 · Divers
 · Informatique générale


Jeux Amiga

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Trucs et astuces

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Glossaire

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Partenaires

Annuaire Amiga

Amedia Computer

Relec

Hit Parade


Contact

David Brunet

Courriel

 


Matériel : Emplant Mac Professional 1.3
(Article écrit par Adam Carrano et extrait d'Amiga News - juin 1996)


Depuis l'arrivée de ShapeShifter, Utilities Unlimited semble s'être réveillé et nous propose une nouvelle version de son émulateur Mac : l'Emplant Mac Professional.

Cette nouvelle version se présente sous forme d'un module optionnel pour tous les modèles de cartes Emplant. Elle comprend un petit composant à remplacer sur la carte ainsi qu'une disquette, mais pas de mise à jour de la documentation.

Emplant

Voici les configurations qui ont servi pour ce test : deux A4000 équipés de 50 et 66 Mo, CyberStorm 060, SCSI-2, Picasso II, CyberVision64, Emplant Deluxe et Basic, ainsi qu'un A4000/040 16 Mo avec CyberVision et Oktagon.

Je ne reviendrai pas sur les caractéristiques de L'Emplant Mac "classique" la dernière version étant la 5.5 (compatible 68060 et CyberVision) mais je vous présenterai ici les nouveautés du Mac Emulation Pro v1.3 (que je nommerai désormais MEP). Attention la MMU est désormais Indispensable.

Les améliorations

MEP possède enfin une véritable interface système avec fenêtres de requête ASL s'ouvrant sous le Workbench, les possesseurs de l'ancienne version ne seront pas dépaysés car la présentation est presque identique, pour les autres, une aide est disponible dès que l'on passe le pointeur de la souris sur un gadget.

MEP propose pas moins de 56 pilotes vidéo optimisés pour quatre systèmes graphiques (ECS, AGA, EGS, CyberGraphX) et pour neuf cartes graphiques différentes. Le pilote CyberGraphX gère maintenant tous les modes graphiques du monochrome au 24 bits et du 512x384 jusqu'au 1600x1200.

Il est indispensable de créer ces résolutions du côté Amiga avec CVMode pour quelles soient présentes, le tableau de bord "moniteur" côté Mac.

Il existe aussi un pilote CyberVision spécifique qui est plus rapide car il accède directement à la carte.

En sélectionnant plusieurs fois le même pilote on peut disposer d'écrans multiples de résolutions différentes avec le Mac. Si cette option ne pose aucun problème avec la Picasso, elle ne semble pas marcher correctement avec la CyberVision.

La différence de vitesse se fait immédiatement ressentir sur les accès disques, les rafraîchissements graphiques mais aussi un peu sur le processeur, le gain moyen de vitesse est d'environ 15%.

L'affichage

Photoshop 3.0 est vraiment rapide en 1024x768 24 bits avec le 68060 et la CyberVision, la vitesse reste correcte avec la Picasso mais il est préférable de passer en 16 bits. Photoshop marche bien aussi avec le 4000/040 mais Word 6 devient pratiquement inutilisable tellement la version Mac de ce logiciel est mal optimisée.

Les icônes chargent plus vite avec un contrôleur SCSI-2 CyberStorm que sur un Power Mac 7500, idem avec le 4000/040 + Oktagon comparé à un Power Mac 6200.

MEP gère toutes les ROM Mac sauf celles des Power Mac et des Mac équipés de contrôleurs IDE et il accepte aussi la ROM sauvée par l'outil fourni avec ShapeShifter. Il m'a été impossible de faire démarrer le Mac avec la carte Basic et la ROM 1 Mo, seule la ROM 256 ko de Mac II a fonctionné.

La mémoire virtuelle est gérée et s'utilise comme sur un véritable Mac à condition de posséder une ROM 1 Mo de Quadra ou de Performa. La mémoire virtuelle ne fonctionne plus avec le 68060, l'OS Mac n'étant pas prévu pour ce processeur et Utilities Unlimited n'a pas l'intention d'arranger cela pour l'instant.

L'OS Macintosh est partiellement modifié au démarrage pour un meilleur support du multitâche avec l'Amiga. Grâce au CyberGraphX il est possible d'utiliser deux moniteurs connectés au même Amiga, l'un avec L'AGA l'autre CyberGraphX.

Je peux lancer Doom II (qui tourne très bien) sur un moniteur et, sur l'autre, Deluxe Paint ou une animation Amiga avec peu de ralentissements. Je possède mon 4000 depuis plus de trois ans et il m'épate encore.

Compatibilité et multitâche

La compatibilité est parfaite. Depuis plus d'un mois d'utilisation je n'ai eu aucun plantage malgré une utilisation multitâche poussée. J'ai même poussé le vice jusqu'à lancer un calcul dans LightWave et des rendus de filtres dans Photoshop pendant l'écriture de cet article dans Final Copy.

EmpCD n'est plus nécessaire, une gestion des devices (SCSI ou IDE) est disponible pour les CD qui ne sont pas connectés au contrôleur SCSI de l'Emplant. Malheureusement, cette option n'existe pas pour les SyQuest, EZ, ou Zip.

Il est alors indispensable de posséder CrossMac sinon il vous faudra déplacer votre SyQuest de votre contrôleur SCSI vers celui de l'Emplant.

Les cartes Ethernet sont désormais utilisables du côté Mac, mais je n'ai pas eu l'occasion d'en faire le test.

Les transferts de fichiers ont été améliorés avec l'ajout des filtres (.ilbm, .info, etc.) et dans une future version grâce aux types de fichiers paramétrables, un peu à la manière de Directory Opus.

Le futur

Dans une future version, il sera possible de partager les lecteurs de disquette et le son entre l'Amiga et le Mac et aussi il ne sera plus nécessaire de redémarrer le Mac pour changer de résolution.

Jim Drew nous prépare une version de l'Emplant pour 1200 et CD32 + SX-1 (avec gestion d'Akiko), mais aussi un adaptateur nommé Media qui permettra d'utiliser les lecteurs de disquette PC HD 1,44 et 2,88 sur Amiga, ainsi qu'une nouvelle carte Zorro II avec contrôleur disquette PC, interface IDE, deux ports séries et un port parallèle.

Pour contre par rapport à ShapeShifter

Pour :
  • Les transferts de fichiers qui permettent l'accès aux fichiers Amiga du côté Mac.
  • La vitesse graphique qui est bien plus rapide que ShapeShifter en AGA, 16 et 24 bits.
  • Le changement de profondeur d'écran à la volée.
  • Le nombre de partitions illimité.
  • La gestion des priorités de tâches.
Contre :
  • Malgré une optimisation sur cette nouvelle version, les accès disques sont plus rapides sous ShapeShifter.
  • Les performances en affichage plus faibles de ShapeShifter citées ci-dessus s'effacent dés que l'on connaît son prix.
  • L'impossibilité de gérer directement les devices SCSI Amiga comme ShapeShifter.
Note de Michel : le contrôleur d'Emplant étant quatre fois moins rapide qu'un SCSI-2 (Warp Engine ou CyberStorm 060), il est impossible d'effectuer la gravure de CD supérieur à la double vitesse. De plus, si vous installez un disque dur natif Mac, le démarrage et les transferts de fichiers seront beaucoup plus lents, voire pénibles. De mon point de vue, le gros défaut d'Emplant est qu'il n'a pas de gestion de SCSI direct de type ShapeShifter, pas de disque dur natif Mac sur les contrôleurs Amiga, dommage pour la rapidité des accès disque, très importante sur Mac.

Conclusion

Pour conclure je dirai qu'il est indispensable de réaliser cette mise à jour pour les personnes possédant une carte Emplant, ainsi que pour les personnes qui, comme moi, travaillent professionnellement avec un Amiga et un (faux) Mac. Et puis l'Amiga est encore le meilleur moyen pour genlocker un Macintosh.

L'investissement carte Emplant Deluxe + Module Mac pro (environ 2800 FF) n'est pas rentable pour une utilisation occasionelle. Pour des applications comme ClarisWorks ou Netscape, ShapeShifter suffit amplement.

Info de dernière minute : MacPPP raccroche le modem après une minute de connexion alors qu'il marche bien avec ShapeShifter, j'ai le même problème avec SLIPCall sur Amiga. Je ne sais pas qui est le fautif : MacPPP, Mac Pro, le modem ou moi.

Écrans de configuration

Emplant
Menu principal

Emplant
Mémoire

Emplant
Transfert de fichiers

Emplant
Partition de disque

Emplant
Préférences d'affichage

Nom : Emplant Mac Professional 1.3.
Constructeur : Utilities Unlimited.
Disponible chez : BlitterSoft.
Genre : carte d'émulation Macintosh.
Date : 1996 (et 1998 pour la mise à jour).
Prix : 35 £ plus frais de port.


[Retour en haut] / [Retour aux articles]