Obligement - L'Amiga au maximum

Samedi 26 mai 2018 - 21:16  

Translate

En De Nl Nl
Es Pt It Nl


Rubriques

 · Accueil
 · A Propos
 · Articles
 · Galeries
 · Glossaire
 · Liens
 · Liste jeux Amiga
 · Quizz
 · Téléchargements
 · Trucs et astuces


Articles

 · Actualité (récente)
 · Actualité (archive)
 · Comparatifs
 · Dossiers
 · Entrevues
 · Matériel (tests)
 · Matériel (bidouilles)
 · Points de vue
 · En pratique
 · Programmation
 · Reportages
 · Tests de jeux
 · Tests de logiciels
 · Tests de compilations
 · Articles divers

 · Articles in english
 · Articles in other languages


Twitter

Suivez-nous sur Twitter




Liens

 · Sites de téléchargements
 · Associations
 · Pages Personnelles
 · Matériel
 · Réparateurs
 · Revendeurs
 · Presse et médias
 · Programmation
 · Logiciels
 · Jeux
 · Scène démo
 · Divers


Jeux Amiga

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Trucs et astuces

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Glossaire

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Partenaires

Annuaire Amiga

Amedia Computer

Relec

Hit Parade


Contact

David Brunet

Courriel

 


Actualité de mars/avril 2018
(Rubrique écrite par David Brunet - avril 2018)


- Arrivée de MorphOS 3.10

L'équipe de développement de MorphOS a annoncé le 25 mars 2018 l'arrivée de son système d'exploitation MorphOS en version 3.10. Cette nouvelle mouture, qui est l'une des plus grosses mises à jour de son histoire, gère à présent les ordinateurs AmigaOne X5000 d'A-EON Technology. MorphOS 3.10 étend de manière importante la compatibilité matérielle de MorphOS en ajoutant de nombreux pilotes, que ce soit pour des cartes graphiques, des scanners, des cartes réseau, des contrôleurs SATA ou bien des périphériques audio USB. De plus, MorphOS 3.10 apporte avec lui FlowStudio, un environnement de développement intégré offrant de nombreuses possibilités comme un débogueur intégré et un accès transparent au Shell de MorphOS. Cette nouvelle version apporte également une interface utilisateur revue avec de nouveaux thèmes graphiques, de nouvelles polices et la gestion des graphismes vectoriels comme les icônes SVG.

En outre, Christian Rosentreter, développeur et graphiste sur MorphOS pendant des années, a décidé d'arrêter son aventure avec le système au papillon bleu. Il a donc décidé de retirer tout son travail présent dans MorphOS (commandes, classes MUI, outils, fonds d'écran...). L'équipe de MorphOS a donc dû réécrire une bonne partie des éléments logiciels de Christian Rosentreter et cela a entraîné un retard important dans la publication de cette version 3.10.

MorphOS 3.10 coûte 79 euros (sur Pegasos I/II, Mac mini G4, eMac, Power Mac G4, Power Mac G5, iBook G4, PowerBook G4 et AmigaOne X5000) ou 49 euros (sur Efika 5200B et Sam460ex/cr). La mise à jour est gratuite pour les machines déjà enregistrées [www.morphos-team.net].


- Cartes Vampire frauduleuses

Certaines cartes Vampire en circulation seraient frauduleuses. Gunnar von Boehn de l'équipe Apollo a mis en garde les utilisateurs via un message sur le forum www.apollo-core.com :
"Igor Majstorovic a conçu les Vampire 500 et 500 v2+. Une fois la Vampire 500 réalisée, Igor a fait quelques tests et il n'a pas été entièrement satisfait de sa carte. Il a donc décidé de réaliser une carte de meilleure qualité pour ses utilisateurs en concevant la Vampire 500 v2+, et il a été décidé que la Vampire 500 ne serait jamais vendue."

"Keith Dumoulin a volé les fichiers du serveur d'Igor Majstorovic, puis il a réalisé ses propres cartes Vampire 500, lesquelles ne devaient jamais être vendues. Keith Dumoulin est motivé par la cupidité, et il se fiche des utilisateurs ayant reçu de mauvaises cartes, ou de la réputation de l'équipe."

"Si vous estimez avoir acheté une mauvaise carte, contactez-nous directement en nous informant où et quand vous l'avez achetée. Nous essayerons de résoudre ce problème et nous vous aiderons. Dans le cas où il s'agirait d'une fausse carte, je vous conseille de contacter la protection des clients PayPal pour récupérer votre argent."
De son côté, Henryk Richter, membre de l'équipe Apollo, a ajouté que Keith Dumoulin avait aussi réutilisé son travail sur SDNet sans demander sa permission. Il revendait ce matériel à un prix exorbitant dans le dos de l'équipe de développement, et ce, avec un pilote en version alpha (violation de la licence GPL). Gunnar von Boehn a enfin indiqué que les coeurs 68080 en version Gold 2.7 et supérieur ne fonctionneront pas sur ces cartes frauduleuses.


- Reportage sur Samia Halaby

Bill Winters et l'équipe de Retro Meditation ont publié en mars sur YouTube une vidéo présentant Samia Halaby et son travail. Cette artiste de 81 ans a acheté un Amiga 1000 en 1985 et l'utilise encore de nos jours pour ses créations. Elle a exposé dans de nombreuses galeries comme le Guggenheim Museum, le British Museum, le Lincoln Center, le Chicago Institute Of Art, l'Arab World Institute, le Mathaf: Arab Museum Of Modern Art, le Sakakini Art Center ou l'Ayyam Gallery. L'an dernier, en avril 2017, elle avait même exposé lors d'un rassemblement organisé par une étudiante, Sanna Nadews.


- Amiga et handicap

Le magazine Rockstar Mag a publié le 17 mars une entrevue avec Hichem, alias DJ H, un homme atteint d'un lourd handicap : une infirmité motrice cérébrale. Il nous explique avoir commencé à jouer étant petit sur un Amiga 500 avec une boule de commande renversée. C'est un DJ autodidacte qui s'adonne à sa passion de mixage comme n'importe quel autre DJ.


- Road Avenger sur Amiga

Road Avenger est un jeu vidéo d'action de type film interactif sorti en 1992 sur borne d'arcade et Mega-CD. Il a été développé et édité par WolfTeam. Le 28 mars 2018, le développeur Erik Hogan du collectif Reimagine l'a adapté sur Amiga (OCS et AGA) sous forme de fichier ISO ou d'archive pour une utilisation sur disque dur. Les neuf niveaux du jeu sur LaserDisc sont présents, vous pouvez d'ailleurs débuter par n'importe quel niveau, ou bien voir toutes les scènes. Les manettes à un et deux boutons ainsi que celles de la CD32 sont gérées. Les graphismes ont été convertis en HAM6 (pour les machines OCS/CD32) et HAM8 (pour les machines AGA) [pixelglass.org/RoadAvenger].


- Tony Hawks était un utilisateur Amiga

Anthony Frank Hawks est un sportif américain champion de planche à roulettes. Activision publia même une douzaine de jeux vidéo avec son nom entre 1999 et 2015. Dans une vidéo publiée par le groupe Facebook de Paulo Desousa Alves, on y voit la vedette utiliser son Amiga 2000. Nous étions alors en 1989. Tony Hawks indiquait à l'époque aimer utiliser son Amiga pour concevoir de la musique et jouer aux jeux vidéo.


- Deux nouvelles cartes mères d'Amiga 4000

Durant ces derniers mois, deux projets de nouvelles cartes mères d'Amiga 4000 sont apparus :

Le premier se nomme A4000+ Alice, il a été lancé par le bidouilleur finlandais Hese et révélé au public le 27 mars 2018. La conception, basée sur la carte d'Amiga 4000cr de Commodore, est terminée. Le processeur et les autres composants doivent être récupérés d'un autre Amiga 4000 puis relogés sur cette carte mère. L'auteur dispose de neuf cartes nues qu'il souhaite revendre sur AmiBay (100 euros) pour récupérer une partie de ses dépenses. Les documents utiles pour réaliser cette carte seront rendu publics. Une version ATX est également prévue plus tard. Photos : la carte nue, zoom sur le logo, la carte avec composants, capture d'écran de WhichAmiga et le schéma du circuit imprimé [eab.abime.net].

Le second projet a été initié par l'Américain Paul Rezendes, qui est également revendeur et réparateur. Il a révélé son projet le 29 mars sur Amiga.org. Comme le nombre de cartes mères d'Amiga 4000 endommagées ne cesse de croître, Paul Rezendes a donc souhaité créer une nouvelle carte mère du modèle Amiga 4000 rev B. Il a débuté une campagne de financement participatif sur GoFundMe.com pour ce projet nommé Amiga 4000 Replica. 111 personnes ont fait un don et l'objectif des 5000 $ a été atteint. Le schéma de la carte mère sera envoyé à la société californienne Integrated Sensor Technologies pour production. Les fichiers et la documentation seront disponibles publiquement. Le prix et la date de disponibilité n'ont pas encore été révélés.


- MorphOS 4000

Le nombre d'enregistrements (payants) du système d'exploitation MorphOS a atteint la barre des 4000 fin mars 2018. Le nombre d'enregistrements n'est pas synonyme d'utilisateurs car certaines personnes possèdent plusieurs licences. Donc le nombre total d'utilisateurs devrait se situer aux alentours des 1500 à 2000 maximum [MorphZone].


- Téléversement sur Aminet

En 2008, Aminet comportait une option pour téléverser facilement des fichiers sur son site. Cette sympathique option avait disparu rapidement au profit de l'ancienne solution via FTP dans laquelle vous deviez créer vous-même le fichier "readme". Thomas Igracki propose depuis le 29 avril 2018 un petit outil permettant de simplifier cette procédure. Il se nomme AminetReadmeMaker et a été créé avec Hollywood. Il nécessite deux outils Hollywood, à savoir le greffon RapaGUI et le lecteur Hollywood (il est du coup compatible AmigaOS 68k, AmigaOS 4, MorphOS et AROS). AminetReadmeMaker permet ainsi de créer le readme mais aussi de téléverser votre archive sur le serveur Aminet.


- Plus de jeux sur MorphOS

Bruno Peloille poursuit inlassablement une véritable "remontada" permettant d'augmenter le nombre de jeux sur MorphOS. Ces deux derniers mois, ce développeur français a porté plus d'une douzaine de programmes comme Anagramarama 0.5, (jeu de réflexion), Tux Football 0.31 (jeu de football à la Sensible Soccer), SkyCheckers 1.03 (jeu de réflexion), Lariad 1.0.4 (jeu de plate-forme/aventure), ResidualVM 0.40 (interpréteur de jeux), Abuse 0.8 (jeu d'action/plate-forme), Sokoban 2.01 (jeu de réflexion, clone de Sokoban), Dave Gnukem 0.91 (jeu d'action/plate-forme), FreedroidRPG 0.16.1 (jeu de rôle isométrique), The Cheap Game Show "Cave" (un jeu de course), Bos Wars 2.7.0 (jeu de stratégie temps réel), Wyrmsun 3.3.0 (jeu de stratégie temps réel) et Stratagus 2.4.2 (moteur pour jeux de stratégie).


- Mise à jour de Coffin

Coffin est une distribution logicielle pour AmigaOS 3.9 destinée aux Amiga dotés d'une carte accélératrice Vampire. Elle se matérialise sous forme d'une image-disque de 32 Go contenant des jeux, logiciels et même le système d'exploitation AmigaOS 3.9. Les versions r48 à r51 sont apparues lors de ces deux derniers mois et proposent l'ajout d'applications (MagicC64, MUIMapparium 0.5, PerfectPaint 2.93, Chaos Pro 3.3, STonAmiga...) l'ajout d'outils (FreeWheel 2.2.2, TitleShadow, MagicASL 40.7m1, ReqAttack 2.0...) et la mise à jour de quelques programmes (DirectoryOpus 4.17pre21, icon.library 46.4.483, SDNet.device 1.2...). Coffin dispose aussi de nouveaux sons de démarrage, des partitions DH0:, DH1: et DH2: formatées en PFS3, et une correction des thèmes VisualPrefs. Côté légalité, l'auteur a supprimé les applications de Jim Drew (PCX et Fusion) suite à une demande de ce dernier.


- MapRom040+

Le 17 avril, le bidouilleur américain Kevin Hoague a publié MapRom040+, un outil pour MMU permettant de reloger les ROM Kickstart pour les utilisateurs d'Amiga à base de 68040 ou 68060. MapRom040+ permet en outre de reloger les ROM de 1 Mo. Une petite mise à jour (la 1.1) a été publiée le jour même, elle remplace la fonction Copymem() par Copymemquick() [English Amiga Board].


- Encore un problème pour Hyperion

Les sociétés belges doivent s'enregistrer auprès d'un organisme (le KBO, Kruispuntbank van Ondernemingen) et doivent mettre à jour leur entrée dans la base de données si l'adresse de la société où un membre du personnel clé a changé. Afin de garder actif cet enregistrement, les sociétés doivent aussi remplir un rapport annuel pour chaque année fiscale auprès de la Centrale des Bilans de la Banque nationale de Belgique.

Hyperion Entertainment, qui s'occupe du développement d'AmigaOS 4, avait été temporairement déclarée en faillite début 2015, apparemment pour avoir omis de remettre ses trois derniers rapports annuels. La société a donc été effacée du KBO en octobre 2017. Ce changement a été annoncé dans l'une des lettres ouvertes du Moniteur Belge et peut être vérifiée dans la base de données du KBO.

Selon les recherches menées par le site Amiga-News.de, une société qui n'a pas d'enregistrement auprès du KBO est bannie de toute activités commerciales (y compris la vente de biens et services) et ne peut pas déposer une plainte auprès d'un tribunal belge. Hyperion peut toutefois encore annuler sa suppression du registre en fournissant les rapports annuels manquants à la Banque nationale de Belgique.


- Tower 57 disponible

Le jeu d'action Tower 57, développé par Pixwerk et édité par 11 bit Studios en novembre 2017 sur Windows et Mac OS, est disponible sur Amiga NG depuis le 13 mars 2018. Il y a donc une version pour AmigaOS 4.1 FE Update 1 (processeur à 600 MHz, carte graphique avec mode Composition), MorphOS 3.9 (processeur à 600 MHz et carte graphique avec gestion de TinyGL) et AROS x86 (processeur à 600 MHz et carte graphique avec gestion de Mesa3D). Le travail d'adaptation sur Amiga NG a été réalisé par Daniel Mussener. Tower 57 est un jeu d'action/plate-forme pour un ou deux joueurs qui n'est pas sans rappeler Chaos Engine. Prix : 11,99 $ (environ 10 euros) en version dématérialisée [benitosub.itch.io/tower-57].


- Dream17 déménage

Dream17, site dédié aux jeux Amiga de Team 17, avait fermé ses portes il y a quelques mois. Il a réouvert en mars 2018 avec une nouvelle adresse : dream17.abime.net. Vous pourrez donc continuer à avoir légalement accès aux jeux de ce studio, comme Alien Breed, Body Blows, Project-X, Assassin et autres.


- Hyperion contre-attaque

Le litige juridique sur les marques déposées Amiga a franchi une nouvelle étape le 13 mars 2018. En effet, Hyperion Entertainment a attaqué toutes les parties directement ou indirectement impliquées dans ce litige aux États-Unis. Dans une demande nommée "Plainte pour jugement déclaratoire et violation de contrat" (et pas encore disponible publiquement), les sociétés suivantes sont énumérées comme défendeurs : Amiga Inc. Delaware (anciennement KMOS), Amino Development Corporation (l'ancien Amiga Inc. Washington), Cloanto Corporation (la filiale américaine de Cloanto) et Itec LLC (ancien investisseur dans Amiga Washington et l'un des partenaires contractuels dans l'accord de règlement entre Amiga et Hyperion). Le motif de Hyperion n'est pas précisément expliqué mais on peut spéculer que Hyperion considère que ses droits ont été violés par l'inactivité d'Itec/Amiga Inc. [www.pacermonitor.com]


- A quatre, c'est mieux

C'est sans doute ce que se sont dit les concepteurs d'EnJoy4, un nouveau quadrupleur de manettes pour Amiga Classic. Ce dernier est tout petit et se branche sur le port parallèle offrant ainsi deux ports manette supplémentaires, ce qui permet de jouer à quatre aux jeux qui gèrent ce genre de matériels. EnJoy4 est fabriqué par la société suédoise Ribit et coûte environ 6 euros [store.ribit.se].


- Créateur de PDF

Andy Broad a programmé un petit outil simplifiant la création de documents au format PDF. Il se nomme PDF Maker et est disponible sur AmigaOS 4. Cet outil a besoin de trois autres logiciels pour fonctionner : Ghostscript 8.54, Python et ProAction. La version 1.3 sortie en mars ajoute la possibilité de créer une version PNG de votre document PDF [OS4Depot.net].


- Carte mémoire Chip

Début 2017, la société américaine Northwest Retro Repair avait mis sur le marché une carte mémoire Chip pour Amiga 500/500+ nommée A501+. Cette carte n'est plus disponible et le site du constructeur non plus. En fait, le constructeur n'a pas cessé de mettre à jour sa carte et l'a renommée PA501 et la propose sur un nouveau site, celui de Pibus.info. La version actuellement vendue est la révision 4.

La PA501 propose donc d'augmenter votre mémoire Chip de 512 ko ou 1 Mo. Elle présente également une horloge temps réel (RTC) et des cavaliers de configuration. Sa taille est de 38x89 mm et elle dispose de bords arrondis pour être installée plus facilement dans la machine. Prix : 35 $ (carte seule) ou 49 $ (avec horloge temps réel).


- Foundation Gold gratuit

Le jeu de stratégie temps réel Foundation Gold est à présent téléchargeable légalement et gratuitement sur le site d'Amiga Future. Foundation Gold fut édité par Epic Interactive en 2000 pour Amiga 68k AGA/RTG.


- Amiberry

Amiberry est un émulateur Amiga (UAE4ARM) pour le Raspberry Pi et autres machines à base de processeur ARM. Les Amiga émulés vont de l'A500/OCS avec 68000 aux A4000/RTG avec 68040. C'est un projet Open Source maintenu par Dimitris Panokostas. Amiberry est inclus dans différentes distributions logicielles comme RetroPie, DietPi ou Amibian. Durant les deux derniers mois, les versions 2.18 et 2.19 ont été publiées, elles permettent notamment le démarrage direct avec WHDLoad, l'utilisation d'une manette programmable à la place de la souris et une amélioration de la performance du JIT [blitterstudio.com/amiberry/].


- Reportage sur les jeux vidéo

La Bibliothèque Nationale de France, à Paris, est un véritable historique de tous les médias, y compris les jeux vidéo. Elle compte à présent plus de 17 000 jeux vidéo dans ses archives qui ont débutées en 1993, date d'entrée effective d'une loi de 1992 sur la conservation des formats multimédias. Ce travail est bien plus complexe qu'il n'y paraît, il comprend à la fois la recherche, la récupération et la conservation des jeux sur le très long terme, à partir de formats différents qui peuvent rapidement devenir obsolètes. Le site jeuxvideo.com en montre un reportage.


- BOH Advance

BOH est un jeu d'action conçu par Simone Bevilacqua et en développement depuis presque 11 ans. Avec sa 18e mise à jour, publiée le 10 mars, l'auteur a décidé de renommer son jeu en BOH Advance. Ce jeu de tir où vous déambulez dans des donjons vus de haut propose de nombreux changements par rapport à la version précédente comme l'ajout de 23 nouvelles missions, l'amélioration d'anciennes missions, l'ajout du nom des niveaux, une refonte de la configuration des contrôles ou encore l'amélioration des thèmes et de leurs réglages [retream.itch.io].

A noter que BOH Advance devait disposer d'une version sur CD vendue dans une belle boîte. Cette initiative devait être gérée via Kickstarter mais l'auteur s'est rendu compte que le produit fini allait coûter trop cher (32 euros en Italie, 38 euros en Europe et jusqu'à 40 euros pour l'Océanie). Il a donc décidé d'annuler son projet. Mais il a de suite proposé une production alternative, et moins chère, de CD et de boîtes. Le résultat est convaincant. Donc les personnes toujours intéressées pour acheter BOH Advance peuvent le contacter sur mailto:boh@retream.com [www.amigans.net].


- WicherInstaller 1.7 et 1.8

Ces deux derniers mois, la société Retro 7-bit a mis à jour WicherInstaller, son gestionnaire de cartes accélératrices Wicher 500. Les versions 1.7 et 1.8 de ce logiciel proposent la gestion des cartes SD HC, y compris celles de grandes capacités (plus de 4 Go) [retro.7-bit.pl].


- Amiga X sans licence

Vous aimez l'Amiga ? Vous aimez le X ? Alors vous adorerez Amiga X. Il s'agit d'un émulateur Amiga (basé sur UAE) dédié aux jeux Amiga OCS, AGA et CD32. Ce projet est l'oeuvre de Thomas Mayer Foss et Hans Henry Jegtvolden. Il se compose d'une interface graphique qui affiche une archive de jeux, où vous pourrez lancer un jeu, voir une capture d'écran, lire des informations sur ce dernier ou effectuer des tris et des recherches. Tout est préconfiguré. En outre, Amiga X sera disponible sous forme d'un bloc d'alimentation du style Amiga 500 avec clavier USB et une souris USB reprenant le style de la souris "tank" des A2000. L'objectif est de proposer un prototype fonctionnel lors du rassemblement norvégien Retrospillmessen les 12 et 13 mai 2018.

Mais quid de la licence pour le nom Amiga et pour les ROM Kickstart ? Cette question a été semble-t-il oubliée par les concepteurs et ils ont dû supprimer une partie du contenu de leur site Internet, le temps de contacter les ayants droit. A noter que les deux personnes derrière Amiga X avaient déjà monté le projet Emubee, un émulateur multiconsole.


- WinUAE 4 en approche

Toni Wilen a débuté le développement de WinUAE 4. Les premières versions alpha sont disponibles sur www.winuae.net. Les grosses nouveautés sont la gestion de multiples écrans virtuels, l'ajout d'un mode pour une synchronisation vidéo verticale stable, un nouveau débogueur et une émulation minimale du Casablanca de MacroSystem.


- MorphOS SDK 3.12

Alors que MorphOS en est à la version 3.10, son kit de développement en est déjà à la version 3.12. Apparue le 28 avril 2018, ce nouveau MorphOS SDK introduit la prise en charge du développement d'applications MUI Objective-C, ajoute un compilateur Clang, GCC 6.4.0, met à jour GCC 5, ajoute une suite GIT et propose la mise à jour de nombreux composants et bibliothèques. L'équipe de développement indique que le développement en Objective-C doit être considéré comme une démo car l'API et l'ABI ne sont pas encore stables à 100%. MorphOS SDK 3.12 nécessite au moins 2 Go de mémoire [morphos-team.net/downloads].


- Nouvelles productions de la scène démo

Voici les productions de la scène démo Amiga qui ont été ajoutées sur le site pouet.net ces deux derniers mois :
  • Goa Gubbar - Datastorm 2018 Invitation, démo d'invitation OCS par Zymosis.
  • Version: Operators, démo PowerPC/RTG par Dekadence.
  • Invertebrates, démo OCS par AttentionWhore.
  • A Blood Moon, démo AGA par Nah-Kolor.
  • Hexel, démo AGA par Ephidrena.
  • Hello, intro OCS/AGA par Void.
  • PT 2 Horizons, démo AGA par Unique.
  • The Fall, démo OCS par The Deadliners et Lemon.
  • Teasetro, démo 64 ko OCS par Moods Plateau.
  • Tysklandsflygplan, invitation 64 ko OCS par Jumalauta.
  • Banana Jones, démo 64 ko OCS par Void.
  • Renouncetro, démo 64 ko AGA par Capsule.
  • Centaur, démo 64 ko OCS par Nah-Kolor et Offence.
  • Wesley Bitcrusher, démo 32 ko OCS par Abyss.
  • Sunset Shimmer, démo 64 ko OCS par Void.
  • Voidboot, démo 1 ko OCS par Void.
  • Bootfail, démo 1 ko OCS par Void.
  • Seven And Counting, démo 64 ko OCS par JGS.
  • Oxyre aka. "Ochseier", démo 40 ko OCS par Oxyron et Desire.
  • Overtone, intro 64 ko AGA par Nah-Kolor et AddIct.
  • Decrunch 2048 Teaser, invitation 4 ko OCS par DreamWeb.
  • Fleisch Bitte ad 005, intro OCS par Up Rough.
  • Golden Wing +4, cracktro OCS par Flashtro.

- Livre sur MorphOS

Le site Amiga.net.pl propose à la vente un livre sur MorphOS. Celui-ci, sobrement intitulé "MorphOS - Volume One", parle de l'utilisation de ce système d'exploitation, de son installation et de sa configuration. Ce livre de 500 pages écrit par Adam Zalepa est disponible sous forme de PDF (12 euros) ou bien sur papier (25 euros).


- Coeur 68080 Gold 2.7, 2.8 et 2.9

Gunnar von Boehn a annoncé sur le forum Apollo-core.com la disponibilité des versions Gold 2.7, Gold 2.8 puis Gold 2.9 du coeur 68080. Ces mises à jour doivent se faire en flashant votre carte Vampire 500 V2/V2+ ou Vampire 600 V2 à l'aide d'un USB Blaster. La procédure de mise à jour sans USB Blaster et directement depuis un Amiga devrait arriver bientôt. Rappelons que si vous n'avez pas enregistré votre carte pour ces versions de coeur, l'affichage sera grisé.

Les principaux changements de la version Gold 2.7 :
  • FPU matériel rapide.
  • Jeu d'instructions AMMX2 (pour accélérer les vidéos, le décodage de JPEG, le Workbench, de nombreux jeux).
  • Contrôleur mémoire haute performance (cela rend les Vampire encore plus rapides).
  • Sprite matériel pour le Workbench.
Version Gold 2.8 :
  • Optimisation de la gestion DMA pour la sortie HDMI (corrigeant certains soucis de pointeurs désalignés).
  • Petites corrections du FPU.
  • Correction de l'horloge RTC sur A500.
  • Optimisations du port SDCard/SDNet.
  • Activation du port d'extension des cartes V500+ (qui permettrait l'ajout d'une hypothétique carte USB/Ethernet).
Version Gold 2.9 :
  • Meilleure gestion de la mise sous tension/arrêt rapide de l'Amiga.
  • Possibilité de désactiver la MapROM intégrée pour accéder à la ROM.
  • Gestion de la MapROM pour les ROM Atari.
  • Prise en charge de la gestion de la mémoire du côté Atari.
  • Accélération du FPU (51 MFlops à x11 selon SysInfo).
  • FPU pleinement fonctionnelle côté Atari.
  • Appuyer sur le bouton "Feu" de la manette permet de lancer EmuTOS.
SAGA, la réimplémentation du jeu de composants AGA, est passée en version 1.0 :
  • Ajout de VControl 1.1 (remplace VampireTool).
  • Mise à jour de l'installateur du pilote SAGA.
  • Mise à jour de SDNet en version 1.0.
  • Amélioration des performances de VampireGFX avec AMMX.
  • Réécriture complète du pilote VampireGFX en assembleur.
Ensuite, les versions 1.1 à 1.3 de SAGA sont apparues au cours des mois de mars et avril 2018 proposant l'ajout des réglages pour le mode "scanlines" de VampireGFX, une documentation pour les types d'outils de VampireGFX, la mise à jour de VControl (v1.4) et des corrections pour SDNet.device.


- Simulateur de train

Un article publié le 28 février sur le site du Berliner Kurier fait un petit reportage sur un ancien simulateur de train utilisé dans l'ex-Allemagne de l'Ouest à partir de 1990. Sa fonction était d'afficher les signaux de contrôle des rails. Ce simulateur, encore opérationnel aujourd'hui, est à base d'Amiga 3000. Il peut être visité après réservation. Anecdote intéressante, on apprend qu'une collecte de dons a été organisée pour moderniser l'ordinateur car le système actuel est usé et pas très stable.


- Wazp3D 57 en préparation

Alain Thellier a annoncé le 23 avril sur Amiga-NG.org qu'il travaillait sur une nouvelle version de Wazp3D, sa réimplémentation de la bibliothèque Warp3D avec rendu logiciel. Il s'agit de la version 57 et l'auteur nous propose une capture d'écran où l'on peut voir que Wazp3D gère à présent le rendu via Nova, la nouvelle bibliothèque 3D d'A-EON Technology pour AmigaOS 4 (on pourrait donc se passer de Warp3D SI). Petit bémol : ce rendu est pour le moment plus lent que le vrai Warp3D.


- Golden Wing

Le jeu de tir Golden Wing, disponible en version démo depuis l'an dernier, a été finalisé. On doit ce clone d'Asteroids à l'équipe de CopperSky (Fernando Cabrera et Toni Galves). Golden Wing est freeware et a été programmé en Assembleur 68k [Aminet].


- Amiga Forever 7 R2

Le 4 mars 2018, la société Cloanto a publié la mise à jour R2 (version 7.2.5.0) de ses suites d'émulation Amiga Forever 7 et C64 Forever 7. C'est une mise à jour gratuite pour les utilisateurs actuels de la version 7 qui peuvent l'obtenir via l'option "Help/About/Updates" d'Amiga Forever et C64 Forever. Cette révision R2 est le fruit de huit mois de travail et propose notamment les changements suivants :
  • Gestion des modes High-DPI et DPI variables de Windows 10.
  • Ajout d'un éditeur de titres.
  • Ajout du groupe "Fichiers inutilisés".
  • Limite mémoire Zorro III portée à 1792 Mo pour les greffons 64 bits et 960 Mo pour les greffons 32 bits.
  • Ajout de l'option "Ouvrir/Répertoire des captures d'écran" dans le menu "Fichiers".
  • Le système de restauration des fichiers peut maintenant restaurer les configurations des greffons.
  • Réduction de la latence dans l'utilisation du clavier et de la manette.
  • Ajout de la commande "Katakana On/Off" pour utiliser les claviers japonais.

- InstantZip

Carsten Siegner poursuit son travail sur InstantZip, son outil de (dés)archivage au format Zip, capable de gérer les cryptages AES-128, AES-192, AES-256 et Pkware. Cet outil pour MorphOS est à présent disponible en version 3.5. Les versions publiées ces deux derniers mois ajoutent quelques nouvelles fonctions comme la création d'archives Lha, la prévisualisation des images, des vidéos et des textes, une nouvelle gestion des cmpresseurs XAD ou encore la compression Bzip2 [world-of-amiga.eu/download/InstantZip_3.5.lha].


- Tabor et Ethernet

Le pilote Ethernet natif AmigaOS 4 pour la carte Tabor n'est toujours pas finalisé. C'est l'une des raisons du retard dans la commercialisation de cette carte mère. Le travail sur ce pilote (ainsi que celui de l'AmigaOne X1000 et X5000) devait revenir à Costel Mincea mais ce dernier n'a que très peu de temps à consacrer à cette tâche. Durant le mois de mars 2018, une capture d'écran d'Updater, l'outil de mise à jour d'A-EON Technology pour AmigaOS 4, a été diffusée montrant le fichier "a1222eth.device", autrement dit un pilote Ethernet pour la carte Tabor.

Mais ce dernier n'est pas celui de Costel Mincea et il est fort à parier qu'A-EON Technology a contacté un autre développeur pour réaliser ce travail. C'est en tout cas ce que pensent les bêta-testeurs d'A-EON Technology sur le site os4welt.de. Dans ce même fil de discussion, Costel Mincea a confirmé qu'il n'a pas reçu d'argent pour le développement de ce pilote Ethernet. Selon lui, son paiement s'est en fait matérialisé par une carte mère Tabor (de même que pour le pilote Ethernet sur AmigaOne X5000 où il ne reçut qu'une carte Cyrus+).


- Blender a sa source sur Amiga

Dans une entrevue publiée le 19 mars 2018 sur zgodzinski.com, Ton Roosendaal, l'auteur originel du logiciel de modélisation Blender, explique comment le prédécesseur de ce logiciel a été développé sur Amiga. Il se nommait à l'époque Traces et l'auteur en offre même le code source à la fin de l'entrevue.


- Greffons pour Hollywood 7.1

Andreas Falkenhahn a annoncé le 7 mars l'arrivée de nouveaux greffons pour Hollywood, son langage de programmation orienté multimédia :
  • Hollywood Player 7.1 pour toutes les plates-formes gérées (même pour votre smartphone/tablette sur Google Play).
  • Hollywood SDK 7.1 pour développer vos propres greffons.
  • Greffon Hollywood 7.1 pour l'environnement de développement Cubic IDE.
  • Hollywood 7.1 Wordfile pour UltraEdit.
  • Manuel de référence pour Hollywood 7.1 (plus de 950 pages en PDF, également disponible aux formats HTML, CHM et AmigaGuide).
  • Manuel de référence pour le SDK Hollywood 7.1 (plus de 400 pages, également disponible aux formats HTML, CHM et AmigaGuide).

- Icaros Desktop 2.2.2 bêta

Paolo Besser à mis à disposition des bêta-testeurs et des donateurs une nouvelle version d'Icaros Desktop, sa distribution logicielle pour AROS. Dans cette version 2.2.2, une quinzaine de programmes ont été ajoutés (FolderSync2, Appbuilder, Gilbert, GLColumns, RTF-Riddle, Janus-UAE2...), tout comme deux commandes dans Magellan (conversion PDF en PNG et conversion MOD en Wave), quelques bibliothèques système ont été mises à jour, ainsi que les deux gestionnaires d'infonuage Gdrive et Dropbox. De son côté, AmiBridge (émulateur AmigaOS 68k) peut maintenant devenir optionnel pour économiser de l'espace disque [vmwaros.blogspot.fr].


- Spencer disponible

Le jeu de plate-forme Spencer, développé par l'équipe allemande d'EntwicklerX, est disponible sur AmigaOS 4.1 FE depuis le 20 mars 2018. Ce jeu pour un joueur est composé de 80 tableaux où vous devez collecter des pièces pour passer au niveau suivant. A noter que Spencer est également disponible sur Windows (via Steam). Les auteurs indiquent que leur jeu fonctionne mieux avec Warp3D Nova 1.47 et OpenGLES2 1.19. Ce jeu est commercial et coûte 14,99 euros en version dématérialisée [entwickler-x.de/spencer].


- Le point sur le développement d'AROS

Voici quelques-unes des avancées du système d'exploitation AROS réalisées ces deux derniers mois :
  • La bibliothèque UCI 60.2 a été portée pour une utilisation future dans le navigateur Odyssey.
  • Implémentation et usage de toutes les tables PCI IRQ d'ACPI.
  • Activation de l'écran d'arrêt manuel de la machine.
  • Corrections dans l'accélération 3D pour les puces nVidia et Intel.
  • Réintroduction de la gestion des anciens contrôleurs PIC i8259A.
  • Ajout d'une nouvelle option de démarrage, "noapic", qui désactive les APIC modernes au profit des anciens PIC i8259A.
  • Mise à jour des fonctions mathématiques de la bibliothèque C.
  • Ajout de fonctions mathématiques de la bibliothèque C optimisées pour le FPU.
  • Nouvel outil pour la gestion des manettes Dual analogues sous AROS en version hôte Linux (ceci permet de jouer à Tower 57 par exemple).
  • Améliorations de HD Audio.
  • Amélioration de la stabilité et le l'efficacité de l'USB sous AROS en version hôte Linux.

- Campagne pour de nouveaux boîtiers d'Amiga 500

Après leurs projets de boîtiers d'Amiga 1200 et de touches Amiga, Philippe Lang et son équipe ont lancé une nouvelle campagne de financement, cette fois-ci pour produire des boîtiers pour Amiga 500/500+. La campagne a été ouverte sur Indigogo et l'objectif est de 155 000 $. Fin avril, la barre des 70 000 $ avait été franchie.

Ces boîtiers pourront accueillir les Vampire 500 V2 et même la version autonome Vampire V4. Des ports d'extension pour l'USB, le HDMI et une carte mémoire SD sont prévus. Le plastique utilisé pour le boîtier sera traité contre les UV pour empêcher son jaunissement.


- Davantage d'informations sur AmigaOS 3.1.4

Une bonne partie des nouveautés d'AmigaOS 3.1.4 furent révélées il y a quelques mois lors du rassemblement Amiga 32. Les auteurs de cette mise à jour, Thomas Richter et Olaf Barthel, ont révélé sur Amiga.org d'autres changements encore non-divulgués :
  • Nouvelle version de l'outil de réparation de disque DiskDoctor. Les gros volumes et les noms longs sont maintenant gérés. Ce nouveau DiskDoctor ne consomme que 1 Mo de mémoire pour traiter une partition de 1 Go.
  • Remplacement de CDFS, le système de fichiers pour CD. Un rétroportage du système de fichiers pour CD d'AmigaOS 4 est prévu (sans la gestion des modes CD mixte, UDF, HFS et HFS-plus, mais avec les nouvelles options NoNSD, DirectSCSI et SuperFloppy).
  • CrossDOS avec gestion de FAT32, FAT24 et FAT16.
  • CrossDOS et le nouveau CDFS gèrent les multiples fils d'exécution (multithread). Ils ne gèlent plus le Workbench quand ils sont en fonctionnement.
  • Il semble qu'une partie du Workbench 3.5 soit utilisée (par exemple les programmes de préférences).
  • Reaction a été retiré.
  • Les programmes MagTape et Edit ont été retirés.
  • Les bibliothèques workbench.library et icon.library sont trop grosses pour tenir dans la ROM Kickstart. Elles seront à présent sur la disquette. Elles consomment aussi plus de mémoire et cet AmigaOS 3.1.4 ne fonctionnera sans doute pas sur les Amiga avec seulement 512 ko de mémoire.

- Une classe vidéo

Carsten Siegner a programmé une première version d'avcodec.mcc, une classe MUI capable de lire divers formats vidéo, grâce à AVCodecs. Le fait d'être une classe MUI permet d'implémenter facilement la possibilité de lecture de vidéos pour toute application MUI. Le bémol de cette version est le manque, pour l'instant, de la lecture audio. Quelques fonctions de base (avance rapide, etc.) sont également manquantes [avcodec_mcc_1.0.lha].


- Iris, un oeil sur vos courriels

Jacek Piszczek, membre de l'équipe de développement de MorphOS, travaille actuellement sur un gestionnaire de courriels nommé Iris. Ce programme natif MorphOS est en phase de bêta-test public depuis le 29 mars 2018. Vous pouvez soumettre vos remarques sur ce fil de discussion sur MorphZone. Iris gère notamment :
  • L'IMAP (Internet Message Access Protocol) : protocole qui permet d'accéder à ses courriers électroniques directement sur les serveurs de messagerie.
  • La lecture et l'écriture de courriels en HTML avec images et polices de caractères.
  • L'OAuth2 : protocole libre qui permet d'autoriser un site Internet, un logiciel ou une application ("consommateur") à utiliser l'API sécurisée d'un autre site Internet ("fournisseur") pour le compte d'un utilisateur. OAuth n'est pas un protocole d'authentification, mais de délégation d'autorisation.

- APC&TCP retire

La société allemande APC&TCP a annoncé le 3 avril qu'elle avait récupéré les droits de distribution du jeu de tir commercial Reshoot et de sa suite Reshoot R. La version sur CD de Reshoot, disponible dans le magasin en ligne d'APC&TCP coûte 23,95 euros et la version dématérialisée 18,95 euros. Reshoot R devrait être disponible dans le courant de l'année.


- Les Zune Tools aiment l'IFF ILBM

Les logiciels AROS ZunePaint (logiciel de dessin) et ZuneView (visualiseur d'images) ont été mis à jour par leur auteur, Yannick Erb. Les versions 0.12 et 0.13 apparues en avril 2018 permettent (enfin !) de gérer les images au format IFF ILBM, format historique de l'Amiga. En outre, la gestion des masques a été ajoutée afin de permettre la transparence [sourceforge.net/projects/zunetools/].


- Version finale de Starstruck

Starstruck est une démo pour Amiga AGA/68060 réalisée par le groupe The Black Lotus. Elle avait été présentée lors du rassemblement Assembly 2006 où elle avait d'ailleurs remporté le concours de démos. En avril 2018, ses auteurs ont publié une version finale de cette démo, qui corrige quelques erreurs d'affichage et ajoute quelques optimisations. Ces dernières furent réalisées par le programmeur MiKRO/Mystic sur Atari Falcon et rétroportées dans la version Amiga [demozoo.org/productions/25001/].


- Les émulateurs de Kelly Samel

Durant ces deux derniers mois, le développeur canadien Kelly Samel a mis à jour trois de ses émulateurs pour MorphOS :
  • FCEU 1.7 (émulateur NES) : fenêtre des sauvegardes d'état gérée par les notifications MUI, mise à jour vers la dernière version, mise à jour du système de sélection vidéo, rapport d'aspect et centrage corrects en mode scanlines.
  • Hu-Go 1.5 (émulateur Turbografx16/PC Engine) : correction d'alarmes mémoire, modification du format des préférences, modes vidéo refaits pour être compatibles avec les ordinateurs portables, correction du rapport d'aspect en mode plein écran, centrage correct pour les modes fenêtrés et plein écran utilisant les scanlines.
  • GenesisPlus 1.9 (émulateur Genesis/Mega Drive) : implémentation du système de sélection vidéo de Hu-Go!, correction du rapport d'aspect en mode plein écran, mode SegaCD qui refonctionne, l'extension "gen" pour les fichiers est à présent valide, la plupart des situations de blocage ont été corrigées.

- MilkyTracker 1.02

Juha Niemimaki a préparé une nouvelle version de son portage de MilkyTracker pour AmigaOS 4.x. Il s'agit d'une application multiplate-forme, comparable à Fasttracker II, permettant de créer de la musique aux formats MOD et XM. Les plus gros changements de cette version 1.02 sont la gestion des musiques MOD en 99 voix et des corrections de bogues issus de SDL [OS4depot.net].


- RiVA 0.53

RiVA est un lecteur de fichiers vidéo MPEG créé par Stephen Fellner pour AmigaOS 3.x. Son développement est maintenant pris en charge par Henryk Richter. La dernière version 0.53 apporte les améliorations suivantes :
  • Utilisation des fonctions AMMX pour certaines tâches (compensation des mouvements, transformation résiduelle, conversion des couleurs).
  • Sortie vidéo SAGA YUV avec multitampon mémoire.
  • Ajout de la sortie son stéréo.
  • Ajout de la synchronisation audio/vidéo.
  • Activation automatique de la sortie audio 44/48 kHz avec P96 avec une sortie vidéo Amiga 31 kHz.
  • Ajout d'une variable d'environnement pour la puce Denise ECS.
  • Amélioration de la qualité du mode fenêtré 16 bits, avec tramage ordonné.
  • Mode fenêtré sans bordure.

- Un visualisateur LightWave

LightView est un visualisateur d'objets LightWave 3D 5 pour Amiga AGA créé par Paweî Jackowski et Rafaî Kwaôny. Il a été programmé en 1998 et une nouvelle version 1.1 est apparue en mars 2018 sur Aminet. Cette nouvelle mouture apporte la gestion du placage d'environnement et des surfaces colorées.


- AmiSSL 4.2

Jens Maus a mis à jour AmiSSL, une boîte à outils de chiffrement pour AmigaOS 3 et 4. La version 4.2 du 7 mars 2018 apporte les changements suivants :
  • Mise à jour de l'ossature OpenSSL pour une compatibilité totale avec la dernière version d'OpenSSL (1.1.0g du 2 novembre 2017).
  • Mise à jour des certificats racine par ceux utilisés dans Mozilla sur curl.haxx.se/ca/.
  • Réimplémentation de la gestion des multiples fils d'exécution et de la protection sémaphore, en utilisant la nouvelle API de fil d'exécution introduite avec OpenSSL 1.1.0.

- Hommage à Chris Hülsbeck

A l'occasion du 50e anniversaire de Chris Hülsbeck, le groupe German Remix Group a sorti un album dédié à ce musicien légendaire. Cet album est intitulé "A Tribute To Chris Hülsbeck", il dure plus de 90 minutes et présente des réorchestrations de la série Turrican, de The Great Giana Sisters, de Jim Power et de X-Out. L'album peut être téléchargé en version numérique ou écouté via YouTube.


- Sam460ex émulée par QEMU

QEMU est un logiciel libre de machine virtuelle, pouvant émuler un processeur et, plus généralement, une architecture différente si besoin. En été 2017, le développeur Balaton Zoltan travaillait sur l'implémentation de la carte mère Sam460ex d'ACube Systems dans QEMU. Le 24 avril 2018, l'émulation de cette carte mère a officiellement été ajoutée dans la version 2.12.0 de QEMU. Le degré de compatibilité matérielle et logicielle (AROS, MorphOS, AmigaOS 4) est pour le moment inconnu [www.qemu.org].


- Un contrôleur SPI pour port horloge

Le constructeur Retro 7-bit a annoncé le 24 avril qu'il était en train de concevoir un contrôleur SPI pour port horloge, permettant d'accéder à des cartes SD. Une vidéo a été diffusée et montre l'utilisation d'une carte SD de 2 Go sur un Amiga 1200. Retro 7-bit propose déjà un contrôleur SPI dans ses cartes accélératrices Wicher 500i pour Amiga 500.

Pour rappel, une liaison SPI (pour Serial Peripheral Interface) est un bus de données série synchrone baptisé ainsi par Motorola, au milieu des années 1980 qui opère en mode full-duplex. Les circuits communiquent selon un schéma maître-esclaves, où le maître contrôle la communication. Plusieurs esclaves peuvent coexister sur un même bus, dans ce cas, la sélection du destinataire se fait par une ligne dédiée entre le maître et l'esclave appelée Slave Select (SS) [retro.7-bit.pl].


- Plus d'informations sur PORTIA

Hans de Ruiter est en train de concevoir un boîtier pour la carte Tabor, nommé PORTIA (PORtable Tabor Incorp. AmigaOne A1222). Plus d'informations sur ce boîtier Mini-ITX en plastique ont été révélées le 20 mars 2018 par Trevor Dickinson sur son blog. PORTIA est destiné aux utilisateurs d'AmigaOS 4 qui souhaitent utiliser une machine transportable avec leur système de prédilection. Selon l'auteur, PORTIA sera le chemin le plus rapide vers un vrai portable AmigaOS 4 dans un délai et à un coût acceptables.

A-EON Technology a décidé de l'aider au niveau de la commercialisation afin de minimiser les coûts de production du matériel créé par Hans de Ruiter. Ce dernier a d'ailleurs récemment refait complètement le support utilisé pour la batterie du portable (Photo 1, Photo 2).


- Code source de Quarterback

Quarterback est outil de sauvegarde de données commercialisé sur Amiga par Central Coast Software dans les années 1990. Son code source est à présent disponible librement sur Aminet. Le développeur Olaf Barthel a analysé ce code source et recommande d'utiliser le logiciel sur des partitions de moins de 4 Go.


- Games-Coffer strikes again

Le site Games-Coffer vous propose encore de nouveaux programmes à télécharger gratuitement. Outre des jeux du domaine public déjà disponibles ailleurs, le site a ajouté les programmes suivants durant ces deux derniers mois : BMenu V2.2 (création de menu), Sonic Drum Kit V2.0 (musique), CLI Utility Disk 2 (outils système), CLI Utility Disk 3 (outils système), Ghostwriter V1.2 (texte), Game Music Creator (musique) ainsi que les programmes éducatifs Educational Games, Learn In Space et Topik 39.


- Un séquenceur MIDI

Stefano Maria Regattin a posté sur Aminet la version 0.51 de son séquenceur MIDI intitulé AmySequencer. Il est natif AmigaOS 68k et écrit en Blitz Basic 2.1. L'auteur précise tout de même que son logiciel ne fonctionne pas encore parfaitement et il propose son code source pour que vous puissiez l'améliorer.


- Heart Of The Alien aussi sur MorphOS

En 2016, Heart Of The Alien Redux avait été porté sur AmigaOS 68k par Dalibor Javorcek. Il s'agit d'un interpréteur permettant de rejouer au jeu d'action/aventure Heart Of The Alien, la suite d'Another World. Stefan Haubenthal propose une version native MorphOS depuis le mois d'avril 2018. Pour y jouer, il vous faudra cependant une copie de Heart Of The Alien, que ce soit sous la forme du CD Sega ou d'un fichier ISO [Aminet].


- Un wafer de Gary

Lors de sa visite au musée Walker Library of Human Imagination, Arthur Steinmetz est tombé sur un wafer de la puce Gary 5719 R4, puce utilisée dans les Amiga 500, 2000 et CDTV et qui est responsable du fonctionnement des décodages des adresses du bus. En électronique et micro-électronique, un "wafer" est une plaque de semi-conducteur (généralement du silicium) monocristalin qui sert de support à la fabrication de micro-structures. Le texte accompagnant l'objet rappelle ce qu'est un Amiga et le rôle de Gary.


- LL-530 à la rescousse

LL-530 est une carte électronique conçue en 2018 par Scott Lawrence. Elle permet de connecter un contrôleur Atari ou Amiga (comme un clavier) sur un Raspberry Pi ou un ordinateur de bureau. Le LL-530 est parfaitement autoconfigurant, si vous débranchez votre souris pour brancher une manette, ce petit contrôleur basé sur un Arduino le détectera et fera fonctionner votre manette sans attente ou pilote. Le LL-530 sait également gérer les contrôleurs USB et peut être mis à jour via son firmware. Le projet n'est pas encore finalisé à 100% mais quelques exemplaires peuvent déjà être achetés au prix de 41 euros [www.tindie.com].


[Retour en haut] / [Retour aux articles] [Période précédente : 01/02 2018]