Obligement - L'Amiga au maximum

Lundi 26 juin 2017 - 00:22  

Translate

En De Nl Nl
Es Pt It Nl


Rubriques

 · Accueil
 · A Propos
 · Articles
 · Galeries
 · Glossaire
 · Hit Parade
 · Liens
 · Liste jeux Amiga
 · Quizz
 · Téléchargements
 · Trucs et astuces


Articles

 · Actualité (récente)
 · Actualité (archive)
 · Comparatifs
 · Dossiers
 · Entrevues
 · Matériel (tests)
 · Matériel (bidouilles)
 · Points de vue
 · En pratique
 · Programmation
 · Reportages
 · Tests de jeux
 · Tests de logiciels
 · Tests de compilations
 · Articles divers

 · Articles in english
 · Articles in other languages


Twitter

Suivez-nous sur Twitter




Liens

 · Sites de téléchargements
 · Associations
 · Pages Personnelles
 · Moteurs de recherche
 · Pages de liens
 · Constructeurs matériels
 · Matériel
 · Autres sites de matériel
 · Réparateurs
 · Revendeurs
 · Presse et médias
 · Programmation
 · Développeurs logiciels
 · Logiciels
 · Développeurs de jeux
 · Jeux
 · Autres sites de jeux
 · Scène démo
 · Divers
 · Informatique générale


Jeux Amiga

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Trucs et astuces

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Glossaire

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Partenaires

Annuaire Amiga

Amedia Computer

Relec

Hit Parade


Soutien

N'hésitez pas à soutenir le projet Obligement



Contact

David Brunet

Courriel

 


Actualité de janvier/février 2015
(Rubrique écrite par David Brunet - février 2015)


- Les Sam460cr sont disponibles

La carte mère Sam460cr, annoncée fin 2014 par ACube Systems, est maintenant disponible. Pour rappel, il s'agit d'une carte mère à base de système sur puce 460ex. Ses caractéristiques sont les suivantes :
  • Système sur puce AMCC Sam460ex à 1 ou 1,1 GHz.
  • Format FlexATX.
  • Mémoire DDR2 SODIMM (2 Go maximum).
  • Un port PCI Express 4x.
  • Un port PCI Express 1x.
  • Un port PCI.
  • Un port pour carte SD.
  • Quatre ports USB 2.0, deux ports USB 2.0 additionnels, un port USB 1.1.
  • Un port Ethernet Gigabit.
  • Un Module UMTS/GSM.
  • NAND Flash.
Son prix est de 539 euros (version 1,1 GHz) et 469 euros (version 1 GHz). Ces deux variantes intègrent AmigaOS 4.1 et le pilote RadeonHD 1.0. Par rapport à la Sam460ex, la Sam460cr est démunie de quelques composants comme la puce SM502 (qui gère le son, la vidéo) et le port SATA II [acube-systemsbiz.serversicuro.it].


- E-UAE avec JIT : c'est fait !

Álmos Rajnai a annoncé le 2 janvier l'achèvement du projet E-UAE JIT avec la sortie de la version 1.0.0 stable du procédé JIT de cet émulateur Amiga pour plates-formes PowerPC (AmigaOS, MorphOS et Mac OS X). Les exécutables sont disponibles sur sourceforge.net/projects/euaeppcjit. Une version spéciale pour MorphOS, plus rapide et avec une compatibilité SDL/RTG, a été mise à disposition par Fabien Coeurjoly.

Selon Álmos Rajnai, l'étape finale consistait en quelques corrections de bogues et améliorations minuscules. Voici ce que l'auteur a annoncé à l'issue de cette version :

"Il y a encore des détails à régler et des caractéristiques dont je rêvais alors que j'étais occupé avec la correction de bogues, ceux-ci sont reportés à une prochaine version v1.1 pour l'instant."

"C'était une longue course, je suis d'accord. Mon estimation initiale était de 1 an pour la réalisation du projet. C'était sans compter que j'ai une vie... Finalement, il a fallu près de quatre années pour compléter le projet."

"Mais d'un autre côté, ce que j'avais l'intension de faire pour la cagnotte a été largement dépassé grâce à tous les coups de main et mon désir constant d'améliorer les choses. Donc, il a fallu un certain temps, mais tout cela valait la peine, je crois."

"Vous qui avez suivi le projet de près, vous savez que la dernière moitié de l'année [2014] a été consacrée à peaufiner la version plutôt que le développement réel. Toutes les fonctionnalités étaient prêtes il y a un an, mais elles nécessitaient encore un peu plus d'amour (et principalement des tests)."


- Faillite de Hyperion ?

Le site faillissementsdossier.be indique que la société Hyperion Entertainment, qui s'occupe du développement d'AmigaOS PowerPC, a été déclarée en faillite le 27 janvier 2015.

Ben Hermans, gérant de Hyperion a rapidement démenti la nouvelle sur AmigaWorld.net :

"La nouvelle de notre mort est grandement exagérée et il s'agit d'une erreur purement administrative relatée par une tierce partie et elle est en cours de réparation. Ceci risque de prendre du temps puisque tout prend du temps en Belgique dès que cela concerne le judiciaire et l'administratif. A ceux qui dansent déjà sur notre tombe, désolé les gars, pas de fête ici."

Selon Ben Hermans, "n'importe qui peut déposer une réclamation de faillite en Belgique, même pour 150 euros. C'est un moyen de pression courant utilisé par les parties qui ne veulent pas passer par l'habituel processus judiciaire. La société visée préfère en général régler ses dettes plutôt que d'aller au tribunal pour prouver qu'elle n'est pas en faillite."

L'activité de la société peut continuer. Par exemple, le revendeur Relec a indiqué avoir reçu un lot de CD d'AmigaOS 4.1 Final Edition le 11 février, soit après la mise en faillite annoncée.

Evert "Jorit" Carton, ex-membre/actionnaire de Hyperion a également commenté cette faillite : Il dit que la réponse de Ben Hermans est "n'importe quoi" ("load of crap"). Une personne (un créditeur) a sans doute demandé au tribunal une déclaration de faillite de Hyperion (ce n'est donc pas une "erreur administrative").

Faillite ou pas, on sera fixé sur le sort de Hyperion dans les mois à venir. A suivre...


- Hexen en OpenGL sur Amiga Classic

Artur Jarosik a porté HHexen 1.6.3 sur AmigaOS 3.x. Il s'agit d'un moteur pour le jeu d'action 3D Hexen développé par Raven Software en 1995. La particularité de ce moteur est qu'il utilise l'OpenGL pour son affichage. Il vous faudra donc une carte 3D sur votre Amiga Classic, Warp3D, ainsi qu'un bon processeur et au moins 8 Mo de mémoire pour faire fonctionner le jeu [aminet.net/package/game/shoot/HHexen].


- Nouvelle ACA

La société Individual Computers a l'intension de commercialiser très prochainement une nouvelle carte accélératrice, l'ACA1221. Celle-ci sera pour Amiga 1200, elle sera équipée d'un processeur 68EC020 à 16 MHz (surcadencée à 17,03 MHz), de 9 Mo de mémoire, de deux ports horloge et d'une fonction MapROM. La mémoire sera extensible à 63 Mo et le processeur pourra être surcadencé encore plus haut (21 ou 28 MHz). Un cavalier sur la carte permettra de réduire la fréquence du processeur (14 MHz) pour une meilleure compatibilité avec les anciens programmes. Prix de la carte de base : 80 euros environ.


- Les bogues d'AmigaOS 4.1 Final Edition

La dernière version en date d'AmigaOS (AmigaOS 4.1 Final Edition) fait couler beaucoup d'encre... mais hélas pas en de bons termes. Sur les forums, un certains nombre d'utilisateurs se sont rendus compte que cette version contenait des bogues qui rendaient le système instable. Sur le forum de Hyperion, un utilisateur indique que "cette soit-disant version "finale" est si instable et boguée qu'il est difficile de penser qu'elle a été préalablement bêta-testée". Sur le forum d'Amiga NG, un autre utilisateur raconte que "après une semaine d'utilisation intensive d'AmigaOS 4.1 Final Edition, je dois me rendre à l'évidence, mon système plante beaucoup plus souvent qu'avant", ou bien "ça boguait tellement que je me demandais vraiment si ce n'était pas mon X1000 qui était en cause".

Un fil de discussion sur Amiga NG a d'ailleurs débattu des problèmes de cette "Final Edition". On peut noter ces quelques exemples de bogues :
  • WBStartup perd une entrée dans sa liste quand on y fait une "Icône/Information" sans faire de changement.
  • Des jeux comme Quake 3 sont plus lents.
  • La 3D est moins rapide.
  • Le navigateur Odyssey consomme beaucoup de temps processeur lors de l'affichage d'une page comportant par exemple une horloge.
  • Plantage du "New File Text" depuis le menu du Workbench.
  • WBRun n'accepte plus que des chemins absolus.
  • Plantage du copier/coller depuis le menu contextuel du Workbench.
  • Problème de démarrage sur AmigaOne X1000 avec cfide.device actif dans le KickLayout.
  • Snoopy est devenu incompatible.
  • Etc.
Certains de ces bogues ont été réglés via du paramétrage ou l'apparition de nouvelles versions de programmes (Snoopy). L'équipe de développement d'AmigaOS 4.1 a aussi annoncé l'arrivée prochaine de correctifs.


- Smurf Rescue interdit

Mikael Persson, l'auteur du jeu Smurf Hunt, a reçu une lettre (page 1, page 2) de la part de Gevers Legal SA, une société qui s'occupe de la propriété intellectuelle de Studio Peyo (l'ayant droit des Schtroumpfs). Son tort a été de publier son jeu sans l'autorisation de Peyo Studio. En conséquence, Gevers Legal SA a demandé une somme de 2000 euros et le retrait du jeu du site de l'auteur [eab.abime.net/showthread.php?t=76750].


- Nouveau coeur pour la Vampire 600

La carte accélératrice Vampire 600, pour Amiga 600, est l'oeuvre de Igor Majstorovic. Comme elle est basée sur un FPGA, elle peut donc être mise à jour. Et Gunnar von Boehn en a profité pour réaliser un nouveau coeur processeur compatible 68020 : le Phoenix-Core (alias "Apollo mini 2000" ou "V2000"). Une première version bêta publique est disponible sur www.apollo-core.com. Ce coeur nécessite AmigaOS 3.1. L'installation est simple : flasher le FPGA avec ce nouveau coeur, copier le fichier "phoenixinit" dans C:, et ajouter la ligne "C:phoenixinit" à la première ligne de votre startup-sequence.


- Événement sur les 30 ans de l'Amiga

Un rassemblement va être organisé à Amsterdam (Pays-Bas) pour fêter les 30 ans de l'Amiga. Son nom est "Amiga: 30 years" et quelques personnalités sont attendues comme David Pleasance (ancien directeur de Commodore UK), Dave Haynie (ingénieur de l'Amiga 2000 et 3000), RJ Mical (développeur d'Intuition), Christian Bartsch (créateur de KryoFlux), István Fábián (auteur d'Abandoned Places 1 et 2), Jon Hare (développeur chez Sensible Software), Petro Tyschtschenko (ancien patron d'Amiga International) ou encore Franck Sauer (graphiste d'Agony). L'événement aura lieu le 27 juin 2015 entre 9h et 19h. Plus d'informations sont disponibles sur www.amiga30.eu.

Un autre rassemblement pour les 30 ans de l'Amiga se prépare aussi aux États-Unis.


- Marcus Computer, nouvelle boutique Amiga

Marcus Computer est un nouveau revendeur Amiga. Il a été fondé par Marcus Bräuker et se trouve à Wiesbaden en Allemagne. Son site Web est accessible à marcus.computer. Il vend du matériel pour Amiga Classic et Amiga NG ainsi qu'AmigaOS 4.1 Final Edition. Marcus Bräuker indique aussi qu'il peut réaliser des prototypes, il suffit de le contacter.


- Carnet noir

C'est seulement en janvier 2015 que l'on a appris le décès en juin 2014 de William Morris, un utilisateur Amiga/MorphOS américain. Il s'était fait remarquer récemment par la multiplication de ses dons, parmi les plus importants de la scène Amiga, notamment pour le JIT de E-UAE (qu'il ne verra donc jamais) et pour les pilote 3D MorphOS sur PowerBook G4.

Adam Chowaniec est également mort. Il fut ingénieur chez Commodore de 1983 à 1986 et contribua au développement de l'Amiga durant sa première année. Il fut par la suite un brillant homme d'affaires.

Dernière triste nouvelle, Gerda Does, cogérante de la société de revente Vesalia et épouse de Guido Does, nous a quittés le 6 février 2015.


- Commodore encore racheté ?

Commodore, la société qui a commercialisé l'Amiga en 1985, a fait faillite en avril 1994. Elle a ensuite été rachetée plusieurs fois. On a appris, via la page Wikipédia sur Commodore International, que la marque "Commodore" avait été rachetée en 2014 par Massimo Canigiani, un jeune ingénieur et homme d'affaires italien. Après quelques recherches, il s'avère que d'autres noms (comme Commodore64 et Commodore16) aient été rachetés. Une page FaceBook de "Commodore64" a été ouverte et on y apprend que des smartphones et tablettes Commodore (sous système Android) seraient en préparation. Un site officiel est également en cours de construction.

La société C=Holdings est l'ancien propriétaire de Commodore mais pourrait bien être encore l'actuel propriétaire et n'aurait octroyé qu'une licence d'utilisation du nom Commodore à Massimo Canigiani.


- Ultimate Amiga Configurations 2015

Le collectif français Ultimate Amiga Creative propose depuis début janvier 2015 une nouvelle version d'Ultimate Amiga Configurations, un lot de configurations prêtes à l'emploi pour l'émulateur Amiga WinUAE. Il y a 20 configurations réparties en trois catégories (Amiga, Turbo Serie et Work Serie). Voici les caractéristiques de ce paquetage pour émulation :
  • WinUAE 3.0 intégré en français.
  • Mise à jour de QEMU.
  • Mise à jour des icônes Clarity A1230/A1240/A1260/Turbo Serie et du répertoire "Ultimate Amiga Configurations".
  • Ajout d'un répertoire "Games" où vous pourrez installer tous vos jeux.
  • Ajout d'un répertoire "Classic Serie" ainsi que son icône Clarity où vous y trouverez toutes les configurations Amiga Classic.
  • Ajout de la gestion FMV pour CD32.
  • Correction des saccades de la souris pour les configurations A1200 PPC et A4000T PPC.
  • Mise à jour de l'affichage pour les configurations A1200 PPC et A4000T PPC avec un affichage natif.
  • Nouvelle série de configurations "Work Serie" avec trois configurations A1200/A4000T/A3000T au maximum (réseau, RTG, mémoire).
  • Nouvelles icônes Clarity pour les configurations "Work Serie".
  • Mise à jour de l'icône Clarity AmigaOS 4.1.
En outre, l'ancien site Ultimate Amiga News devient Ultimate Amiga Creative et est accessible sur ultimateamiga.forumactif.com.


- Les frères Frieden développent-ils pour l'Amiga ?

Christoph Gutjahr a indiqué dans un message sur AmigaWorld.net que les frères Frieden avaient abandonné Ben Hermans et AmigaOS 4 et que Thomas Frieden était même parti pour de bon et qu'il travaillait pour une grosse société Linux.

Ben Hermans a cependant répondu à ces allégations dans un autre message : les activités principales de Thomas Frieden ces six derniers mois ont été le portage d'AmigaOS 4 sur la carte Cyrus, le portage de LibreOffice (un jour par semaine) et le développement du noyau ExecSG. Ces travaux sont payés soit par Hyperion soit par A-EON. De son côté, Hans-Joerg Frieden travaille sur le portage de Gallium3D et sur le firmware de la carte Cyrus.


- Bilan 2014 de l'associsation WArMUp

Yannick Buchy, président de l'association WArMUp, a dressé le bilan 2014 de cette association dédiée au système d'exploitation MorphOS :
  • Un Mac mini G4 offert à la société Arkham Development.
  • Un Mac mini G4 offert à un membre du collectif Cherry Darling.
  • Un Mac mini G4 offert au développeur Grzegorz Kraszewski.
  • Une cagnotte proposée en faveur du projet Calimero réalisé par Carsten Siegner.
  • Deux cagnottes proposées en faveur des développeurs de logiciels non commerciaux pour MorphOS.
  • Une cagnotte proposée en faveur du projet Synergy Server.
  • Présence de l'association au NASS 2014, à la µAlchimie III, à la journée des associations de Salon-de-Provence, à une journée porte ouverte organisée par la maison du numérique d'Aix-en-Provence, à la Route du Coeur organisée par l'association L'Esprit du Phoenix.
  • Organisation de deux rassemblements Papiosaur@Home à Salon-de-Provence.

- Mise à jour de la Liste Des Jeux Amiga

La Liste Des Jeux Amiga, document créé et maintenu par David Brunet depuis avril 1991, a été mise à jour le 17 janvier avec la publication de sa 44e édition. Entre autres nouveautés, les jeux de l'année 2014 ont été ajoutés. Le total atteint désormais 12 235 entrées réparties ainsi :
  • 11 126 jeux.
  • 895 extensions ou disques de données.
  • 141 éditeurs de jeux ou de niveaux.
  • 73 interpréteurs.

- AmigaAMP 3.16

Thomas Wenzel propose, depuis le 19 janvier 2015, une nouvelle version d'AmigaAMP, son lecteur audio pour AmigaOS 4.x. La version actuelle 3.16 apporte notamment les nouveautés suivantes :
  • Correction du rejet des fichiers corrompus (AAC, MP3)
  • Ajout d'un bouton "Mute" (Muet) et correction d'un menu sous ReAction.
  • Correction du titre pour l'écran principal, l'égaliseur et la liste de lecture.
  • Ajout d'un égaliseur sous ReAction.
  • Ajout dans le menu des fonctions Previous/Next (Précédent/Suivant).
  • Amélioration de la gestion de l'UTF-8.
  • Correction de l'analyse de la longueur des chaînes des fichiers M3U.

- A-EON Technology poursuit ses emplettes

La firme britannique A-EON Technology a annoncé le 22 janvier avoir racheté le code source ainsi que les droits de développement/publication d'ImageFX et de Cinemorph à Woodall Design LLC. L'accord comprend aussi les droits sur ImageFX 4.5 (la dernière version commerciale du produit) et la sous-licence pour Cinematte. Pour rappel, ImageFX est un logiciel de retouche graphique qui a été en développement entre 1992 et 2003. Il est natif AmigaOS 68k et possède des extensions PowerPC (les PowerStation).

A-EON ne se sont pas arrêtés là puisque le 17 février, ils ont annoncé l'acquisition d'un autre programme Amiga Classic : MED (dans toutes ses versions : MED, OctaMED et OctaMED SoundStudio). Là aussi, le code source a été racheté tout comme le droit pour poursuivre son développement et le publier. Ce logiciel de création musicale a été racheté à RBF Software.

Les futurs développements d'ImageFX et OctaMED seront pour toutes les variantes Amiga (AmigaOS 68k, AmigaOS 4, MorphOS et AROS).


- Un dragon et un crocodile gratuits chez Amiga Future

Le magazine Amiga Future propose comme d'habitude sur son site Web d'anciens programmes commerciaux en libre téléchargement. Le dernier en date (29 janvier 2015) est Draggy And Croco, un jeu de plates-formes créé par World Software et publié par Horn en 1996 [www.amigafuture.de].


- Disquettes Workbench en ADF

Cloanto propose depuis fin janvier 2015 une archive comprenant diverses versions du Workbench et du Kickstart :
  • Disquettes Workbench 3.1 (six fichiers ADF).
  • Disquettes Workbench 2.1 (cinq fichiers ADF).
  • Disquettes Workbench 1.3 (deux fichiers ADF).
  • Disquette Kickstart 1.3 (pour les Amiga 1000).
  • Disquette Superkickstart 1.3 + 2.04 (pour les premiers Amiga 3000).
  • Disquette Relokick 1.4a (pour dégrader les nouveaux systèmes vers le 1.3).
  • Disque dur Workbench 3.1 (en HDF).
  • Disque dur Workbench 2.1 (en HDF).
L'archive est disponible à l'adresse www.amigaforever.com/media/ et coûte 9,95 euros. Il s'agit bien de fichiers ADF/HDF et non de disquettes physiques.


- Jeux Amiga de l'année 2014

Les résultats de l'Amiga Games Award 2014, organisé par le site Obligement, sont tombés le 7 février 2015. L'objectif de ce concours est de désigner le meilleur jeu Amiga de l'année, pour toutes les variantes Amiga. Les classements sont :

Pour AmigaOS 68k

1. Tales Of Gorluth: The Tear Stone Saga (Amiworx Software (Patrick Nevian)).
2. Renegade Deluxe 2014 (Kevin Darbyshire, Wayne Ashworth).
3. Smurf Rescue (Mikael Persson).

Pour AmigaOS 4.x

1. Star Wars Jedi Knight: Jedi Academy (Raven Software/LucasArts).
2. Star Wars Jedi Knight 2: Jedi Outcast (Raven Software/LucasArts).
3. Ace Of Hearts (Cherry Darling).

Pour MorphOS

1. Star Wars Jedi Knight: Jedi Academy (Raven Software/LucasArts).
2. Star Wars Jedi Knight 2: Jedi Outcast (Raven Software/LucasArts).
3. Amazing Voxel Bird Saga (Cherry Darling).

Pour AROS

1. Star Wars Jedi Knight: Jedi Academy (Raven Software/LucasArts).
2. Star Wars Jedi Knight 2: Jedi Outcast (Raven Software/LucasArts).
3. Amazing Voxel Bird Saga (Cherry Darling).


- Nouveautés du coffre à jouets

Mark D., qui gère le site de téléchargement Games-Coffer, a ajouté un certain nombre de nouveaux jeux et programmes éducatifs sur son site lors des mois de janvier et février 2015. Côté éducatifs, il y a par exemple Animal Land, Back To Skool 1, 2 et 3, Easy Learner, Kids Paint, Learn & Play et Maths Adventure. Pour les jeux, on a affaire à une production commerciale (Blade), un jeu shareware (Global Thermonuclear Warfare) et des programmes domaine public : Amiga 4096, Cropky, Legend of Pounds Island, Moebius Goatlizard, Renegades Deluxe, Star Plop, Ball Lightning, Flag Catcher, Georg Glaxo, Sensible Massacre, etc. [www.gamescoffer.co.uk/].


- Un musik-disk sur Iron Maiden

Une vingtaine de musiciens se sont groupés pour réaliser un music-disk sur Amiga avec les meilleurs morceaux du groupe de heavy metal britannique Iron Maiden. Parmi les musiques, on trouve 2 Minutes to Midnight, Aces High, Afraid to Shoot Stranger ou encore Blood Brothers. L'archive comprend un fichier ADF auto-exécutable et les musiques aux formats Mod et AHX. Ce sont des réinterprétations dans un style 8 bits [www.stucksomewhereintime.com].


- Nouvelles productions de la scène démo

Voici les productions de la scène démo Amiga qui ont été ajoutées sur le site pouet.net ces deux derniers mois :
  • Nippon Taste, démo OCS par CopperSky.
  • Premium, intro OCS par ABC.
  • Goxi, intro OCS par ABC.
  • Assembly Summer 2015 Oldskool Info, démo 40k OCS par Assembly Compo Crew.
  • Are We Dead Yet?, démo AGA par Dekadence.
  • Hodor, démo 96k OCS par HODOR.
  • Intro2015, intro OCS par Desire.
  • Revision 2015 Invitation, invitation OCS par Nah-Kolor.
  • Juice, intro OCS par ABC.
  • Amigaluscious, démo OCS par Onslaught.

- Mises à jour de FS-UAE

FS-UAE est une variante de l'émulateur Amiga Classic UAE. Durant les mois de janvier et février 2015, son auteur Frode Solheim a mis à disposition les versions 2.5.23dev à 2.5.27dev. Cet émulateur Amiga pour Windows, Mac OS X, Linux et BSD est basé sur WinUAE et peut être contrôlé avec la manette. Les nouveautés des versions 2.5.x sont en vrac :
  • Basé sur le coeur d'émulation WinUAE 3100b6.
  • Corrections dans les configurations de la manette.
  • Nécessite Python 3.2 ou supérieur.
  • Nouvelle disposition de l'interface graphique.
  • Meilleure gestion des basses résolutions.
  • Nouvelle option pour la configuration audio (sound_card = toccata).
  • Etc.

- Des nouvelles d'UltimatePPC ?

Oui, les responsables de ce projet de carte accélératrice pour A3000 et A4000 ont mis à jour leur site Web le 2 janvier 2015. En fait, Gideon Zweijtzer et Rutger Bevaart n'ont pas eu beaucoup de temps à consacrer à leur projet durant l'année 2014. Ils pensent cependant montrer un prototype fonctionnel lors du rassemblement Amiga30 prévu cet été aux Pays-Bas.


- Mise à jour de Personal Paint

Une mise à jour gratuite du logiciel de dessin Personal Paint 7.3 (la 7.3a) est disponible depuis début janvier sur le site d'A-EON Technology. Cette mise à jour est native AmigaOS 3 et 4. Elle apporte des changements très légers et quelques corrections de bogues.


- AROS Vision 2.9

Olaf Schönweiß a mis à jour AROS Vision, sa distribution logicielle AROS/AmigaOS 68k. La mouture 2.9, sortie le 9 janvier, propose une mise à jour des ROM et de quelques bibliothèques, de WHDLoad, une nouvelle version de MUIbase, d'InstallGen, de Free Pascal, de l'icon.library, l'ajout de GCC, la gestion des musiques HivelyTracker/MED/MP3, etc. [www.aros-platform.de/html/distribution_download.html].


- Final Burn Alpha, l'émulateur multiconsole

Final Burn Alpha est un émulateur de jeux vidéo d'arcade basé sur l'émulateur Final Burn, qui émule différents systèmes tels que la Neo Geo, la Capcom CPS-1, 2 et 3, la ColecoVision, la PC-Engine, la Mega Drive, les machines pour Pac-Man, les machines pour Galaxian, etc. Hugues Nouvel travaille sur une version native AmigaOS 4 depuis quelques mois. Une préversion 0.2.97.34 est disponible sur son site.


- NetSurf 3.3 Dev 2 pour AmigaOS 68k

Artur Jarosik a mis à jour son portage du navigateur Web NetSurf pour AmigaOS 68k. Il s'agit de la version 3.3 Dev 2, elle propose des mises à jour de dépendances (libpng 1.6.16; libcurl 7.38.0; libssl 1.0.1j), un nouveau thème créé par Ken Lester, un nouveau curseur, la suppression de GetVideo (remplacé par l'API mp4.ee), des bogues et des fuites mémoire corrigés, etc. [ami-soft.blogspot.de].


- Jeux pour MorphOS mis à jour

Deux jeux pour MorphOS ont été mis à jour à la mi-janvier par Pawel Stefanski. Il s'agit du jeu de stratégie OpenXCom 1.0 (clone de UFO: Enemy Unknown) et du jeu de gestion Open Transport Tycoon Deluxe qui passe en version 1.5.0-beta1.


- Un nouveau lecteur de disquette en préparation

La société polonaise Sakura est en train de fignoler un nouveau lecteur de disquette externe pour Amiga. C'est l'oeuvre du trio Roman Brenski, Jaroslaw Bielinski et Radoslaw Kujawa. Il sera compatible avec les disquettes 880 ko Amiga, pourra lire/écrire des disquettes non-DOS, sera compatible avec tous les modèles d'Amiga possédant un connecteur pour lecteur de disquette externe, sera conforme à la norme RoHS et économe en consommation électrique [sakura-it.pl/floppy.php].

Cette petite société est également en train de travailler sur une carte "décélératrice" pour Amiga 3000/4000. Elle se définit comme la carte processeur la plus lente depuis l'A3640 de Commodore. Elle sera surtout utile, selon ses auteurs, pour les jeux sous WHDLoad qui, avec une carte 68040/68060, sont trop rapides et complètement désynchronisés. La carte aura un 68030 (d'occasion), 8 ou 16 Mo de mémoire, une interface pour cartes SD, des capteurs (pour le voltage, la température, le ventilateur) et sera conforme à la norme RoHS [sakura-it.pl/decelerator.php].


- Mise à jour d'Icaros Desktop

Paolo Besser a mis à disposition, depuis la mi-janvier, une petite mise à jour d'Icaros Desktop, son environnement AROS préconfiguré pour machines x86. Cette version 2.0.2 est basée sur les fichiers système AROS du 6 janvier 2015. On y trouve des mises à jour de logiciels (Protrekkr, HarmonyPlayer) et des configurations pour DOpus (qui peut maintenant lire des fichiers vidéo WMV) et Odyssey Web Browser (ajout du script YouTube Center). Une autre mise à jour, la 2.0.3 a rapidement été mise en ligne pour corriger quelques bogues introduits avec la version 2.0.2 [vmwaros.blogspot.de].


- Plipbox 0.6

Christian Vogelgsang a mis à jour en version 0.6 son Plipbox. Pour rappel, il s'agit d'un appareil, à base d'Arduino, qui permet aux petits Amiga de se connecter en réseau. Le protocole magPLIP est utilisé. Dans la version 0.6, un mode de transfert "burst" (en rafale) du port parallèle a été ajouté, ce qui améliore la vitesse de transfert du port parallèle Amiga [lallafa.de].


- Calimero poursuit son développement

Carsten Siegner continue le développement de Calimero, son logiciel de PAO/traitement de texte pour MorphOS. Au cours des mois de janvier et février 2015, il a sorti trois versions bêta (0.7, 0.8, 0.9). Ces versions apportent notamment la correction orthographique en temps réel et un gestionnaire de raccourci clavier. Ce programme est capable d'importer des documents AmigaGuide, MicrosoftWord 2003 XML, TXT, TXT en UTF-8 et d'exporter en AmigaGuide, PDF, TXT, ODT, HTML et TXT en UTF-8. Cependant, une certaine lenteur se dégage du logiciel lors de son utilisation, lenteur qui était également de mise avec Scriba, le précédent projet bureautique de l'auteur [world-of-amiga.eu/download/Calimero_beta_0.9.lha].


- Odamex sur Amiga Classic

NovaCoder a porté Odamex 0.6.4 sur Amiga Classic. Pour rappel, Odamex est un moteur pour le jeu d'action 3D Doom. Il permet, entre autres, le contrôle à la souris, l'affichage plein écran ou encore le saut pour le personnage. La version de NovaCoder fonctionne en AGA et nécessite un processeur véloce (68060) et 32 Mo de mémoire [aminet.net/package/game/shoot/ODAMEX_AGA].


- AmiKit 8.2/8.3

AmiKit, la distribution logicielle pour UAE maintenue par Ján Zahurancík, a été mise à jour deux fois ces deux derniers mois. Les versions 8.2 et 8.3, téléchargeables via l'outil "Live Update" inclus dans AmiKit, proposent une nouvelle mouture de MUI 4, une version spéciale du lecteur de texte EvenMore en MUI, les mises à jour de divers logiciels (SimpleMail, Amiga Image Storage System, IconLib, Layers Library, MUIbase, NetSurf), la localisation partielle en russe, l'ajout du jeu Boxx 2, etc. [www.amikit.amiga.sk].


- Émulateurs sur MorphOS

Le développeur canadien Kelly Samel a mis à jour deux de ses émulateurs pour MorphOS : Hu-Go! 1.4 (émulateur de TurboGrafx-16, qui est maintenant plus stable et qui intègre un gestionnaire de sauvegarde) et FCEU 1.6 (émulateur NES, qui est maintenant basé sur un nouveau coeur d'émulation plus compatible) [members.shaw.ca/realstar].


- exFATFileSystem

exFATFileSystem est un système de fichiers introduit par Windows CE 6.0 en 2006 et qui est de plus en plus populaire sur les médias amovibles. Il permet des taux de transfert plus élevés et gère des partitions de 128 Po. Des versions pour AmigaOS 4 (créée par Fredrik Wikstrom) et MorphOS (créée par Rupert Hausberger) ont vu le jour en février. La version pour AmigaOS nécessite AmigaOS 4.1 Final Edition. Rupert Hausberger signale qu'en raison de la licence du produit, la version avec gestion de l'écriture ne peut être diffusée en tant que binaire. Le code source est cela dit disponible et il faudra donc compiler vous-même cette version (retrait de "__READ_ONLY__" dans le makefile).


- Real AmiKit 8.2

Real AmiKit, la version pour Amiga 68k de la distribution logicielle AmiKit, est disponible depuis début février en version 8.2. Son nom a d'ailleurs changé puisqu'il faut dorénavant l'appeler AKReal. Cette version 8.2 intègre les dernières mises à jour d'AmiKit, l'ajout de MacLibDock, les mises à jour de RandomFile et MMULib, des améliorations de MUI global prefs, de Better Config et de BDSlide, l'ajout de trois nouveaux thèmes, l'ajout d'un nouveau bouton "démarrer" ainsi que des nouveaux fonds d'écran. On doit AKReal à Fernando Martin [real.amiga.sk/downloads.htm].


- Cagnotte pour AmiDARK annulée

Frédéric Cordier a annoncé le 13 février 2015 que la cagnotte visant à ouvrir le code source de son logiciel AmiDARK avait été annulée. En effet, une personne a décidé de se faire rembourser son don et ainsi la cagnotte passe en dessous des 1500 euros demandés par Frédéric Cordier. AmiDARK Engine restera donc un logiciel propriétaire et l'auteur demande à toutes les personnes ayant eu accès au code source d'AmiDARK de l'effacer. Pour rappel, AmiDARK est un moteur pour créer des jeux vidéo.


- MUI 4 pour AmigaOS 3 et 4

Le 15 janvier 2015, les versions 4.0-2015R1 (pour AmigaOS 3 et 4) et 3.9-2015R1 (pour AmigaOS 3) du cadre d'applications pour interface utilisateur MUI ont été publiées par l'équipe de développement MUI pour AmigaOS (Thore Böckelmann et Jens Langner). Il s'agit de la dernière version 3.9 : à présent, le développement se focalisera uniquement sur la version 4 [muidev.de].


- Propriété des noms Amiga, Workbench, etc.

Le site Web Amiga-News.de a contacté Cloanto enfin d'avoir le coeur net sur qui est le propriétaire de quoi dans la scène Amiga. Voici un petit rappel/résumé :
  • Cloanto est le propriétaire de tous les copyrights de tout ce qui a été fait par Commodore ou Amiga jusqu'à 1993.
  • Cet accord remonte à 2012. Cloanto avait déjà d'autres accords plus anciens avec d'autres sociétés, notamment Gateway et Amiga Inc., qui furent en partie exclusifs.
  • Cloanto a donc les droits sur le système d'exploitation, les documentations, les publications, les vidéos et les publicités de Commodore.
  • La propriété intellectuelle Amiga est beaucoup plus fragmentée pour les années récentes. Par exemple, Amiga Inc. détient le nom de domaine "amiga.com" ainsi que quelques marques déposées diverses (voir ce document).
  • Amiga Inc. dispose d'une licence de Cloanto pour ses activités sur BlackBerry (et pas pour d'autres plates-formes).
  • Hyperion Entertainment dispose d'une licence pour modifier et distribuer AmigaOS 3.1, une licence exclusive pour les marques déposées "AmigaOS" et "AmigaOne" (limitée à l'utilisation d'AmigaOS 4 ou supérieur) et une licence pour l'utilisation de la marque déposée "BoingBall" (limitée à l'utilisation d'AmigaOS 4 ou supérieur).
  • La licence de Hyperion ne peut être transférée à une partie tierce qu'avec l'aval d'Amiga Inc.
  • Cloanto détient les marques déposées "Amiga Forever" et "Workbench".
  • Pour AmigaOS 3.5/3.9 : ces versions du système ont été développées par Haage & Partner sous licence d'Amiga Inc. Cette licence a maintenant expiré. Personne ne détient l'ensemble des droits de ces versions du système.

- Solomon's Key 2

Hukka a réalisé une réadaptation de Solomon's Key 2, un jeu de plates-formes/réflexion publié sur NES par Tecmo en 1993. La version Amiga a été programmée en assembleur et devrait fonctionner sur tous Amiga 68k en PAL. Certains niveaux de la version NES n'ont pas été inclus mais le jeu propose un éditeur de niveaux [hukka.yiff.fi/sk2/].


- Hollywood 6.0 Epiphany

Trois ans après la sortie de Hollywood 5, Airsoft Softwair a annoncé la disponibilité immédiate de Hollywood 6.0, surnommé "Epiphany". Ce langage de programmation orienté multimédia, dans sa version 6.0, apporte tout un lot de changements, en voici un aperçu :
  • Abstraction complète de l'affichage, de l'audio et du DOS (ceux-ci peuvent donc être remplacés par des greffons, et donc offrir de nouvelles possibilités).
  • Gestion de multiples écrans.
  • Gestion des barres de menu natives des systèmes d'exploitation.
  • Linux/ARM est maintenant géré (par exemple via le Raspberry Pi).
  • Les vidéos peuvent être utilisées en tant que couches normales par Hollywood, donc avec possibilité d'y inclure des effets et filtres.
  • Lecture vidéo gérée par le matériel sur AmigaOS 4 (grâce au pilote RadeonHD).
  • Gestion d'AmiDock (dockies animés et menus contextuels).
  • Pilote AHI réécrit (il ne bloque plus l'audio des autres applications).
  • L'exécution des scripts est plus rapide sur AmigaOS.
  • Gestion de HTTP (authentification et téléversement).
  • Nouveaux scripts d'exemple.
  • 300 ko de documentation en plus.
Hollywood 6.0 est disponible sur CD ou en version téléchargeable. Il est compatible AmigaOS 3, AmigaOS 4, AROS, MorphOS, WarpOS et avec d'autres plates-formes non-Amiga. Son prix est de 99 euros ou bien de 59 euros si vous êtes utilisateurs d'une version précédente [www.hollywood-mal.com/].


- Pilote Permedia 2/OpenPCI

Un pilote pour les cartes graphiques Permedia 2, sous système OpenPCI, a été réalisé par André Pfeiffer. Il permet de faire fonctionner ce genre de carte sur les bus PCI comme les G-Rex, Prometheus ou Mediator. L'auteur indique que son pilote fonctionne aussi sur les CyberVisionPPC/BVisionPPC dotées du dernier firmware gérant le G-Rex. La version 0.9 actuelle du pilote ne gère pas Amithlon mais cela est prévu à terme [www.a1k.org/forum/showthread.php?t=48710].


- Carte mère "Velvet" de l'Amiga 1000

Sur le site de Computer Collection Vienna, Stefan Egger a révélé un prototype d'Amiga 1000 qui n'avait encore jamais été montré publiquement. Voici ses caractéristiques :
  • Carte mère : elle se nomme "Velvet Rev 03".
  • Sous le boîtier, il est écrit "Commodore-Amiga Development System Serial No. D-564".
  • Mémoire : 128 ko (au lieu de 256 ko sur un Amiga 1000). Il y a 16 puces de 4164 octets, comme ceux que l'on trouve sur C128. La mémoire peut être étendue avec 128 autres ko via le port d'extension frontal.
  • Kickstart : version très ancienne du Kickstart (il semble être écrit "24.61", trois mois plus ancienne que la 0.7. Le copyright remonte à 1984. Le Kickstart est placé sur quatre EPROM, deux pour la ROM "ODD" et deux sur la ROM "EVEN", pour un total de 128 ko.
  • Il n'y a pas d'image de démarrage pour le Kickstart (c'est un écran blanc).
  • Il n'y a pas de Workbench, d'Intuition, de DOS ou de système de fichiers dans les ROM.
  • Exec est en version 23.93 (12 février 1985). Autres fichiers du Kickstart : Timer 23.207 (7 mars 1985), TrackDiscDriver 23.285 (7 mars 1985), disk 23.39 (4 mars 1985), fonts 24.13 (28 mars 1985), Dancing April Fool's GFXLIB 24.20 (1er avril 1985), text 24.24 (1er avril 1985), utility 24.8 (28 mar 1985), keyboard 24.5 (2 avril 1985), gameport 24.3 (28 mars 1985), input 24.3 (8 mars 1985), console 24.91 (1er avril 1985), audio 24.3 (7 mars 1985), debugger 23.42 (5 février 1985).
  • Puces spécialisées Daphne (MOS AM4705A/8362), Portia (MOS 8364) et Agnus (MOS 8361). La référence "AM4705A" pour Daphne/Denise était jusque-là inconnue.
  • Le clavier et le boîtier n'ont pas de mention "Amiga", mais juste "Commodore".
  • Il n'y a pas de signatures sur la face interne du boîtier.
  • L'étiquette de test est datée du 17 avril 1985.
  • Les puces CIA sont présentes sous le modèle "6526" (au lieu de 8520 sur les Amiga 1000 commerciaux).

- AEROS sur Pi 2

Le 23 février, Pascal Papara a annoncé que la version beta8 de sa distribution logicielle AEROS (basée sur AROS+Linux) pouvait dorénavant fonctionner sur les machines Raspberry Pi 2.


- SMP sur AmigaOS 4 : ça avance... un peu

Le 25 février, Thomas Frieden a fait point sur le blog de Hyperion à propos de la gestion multiprocesseur d'AmigaOS. Le travail avance et de nombreux tests sur les fonctions forbid()/permit() sous SMP ont été réalisés, et cela fonctionne. Thomas Frieden parle aussi d'un nouvel ordonnanceur réécrit en C et d'autres choses, mais le lecteur attentif pourra pointer du doigt que cela avait déjà été dit par Hyperion (ou les frères Frieden) sur ce même blog il y a deux ans : blog.hyperion-entertainment.biz/?p=1010).


- Ignition, nouveau départ ?

Les sources (en assembleur 68k) du tableur Ignition, conçu par Axel Dörfler, furent ouvertes il y a quelques années. Achim Pankallas vient d'en faire un portage (en C) pour AmigaOS 4. Une version bêta est disponible sur sourceforge.net/projects/ignition-amiga/.


- BetterWB 4.0

Ignacio Gully a mis à jour BetterWB, sa distribution logicielle pour AmigaOS 3.1. Cette distribution, adaptée aux petites configurations et sans amélioration visuelle, est passée en version 4.0 le 27 février 2015. Voici quelques-unes des nouveautés :
  • L'outil Rebooter dispose maintenant d'une option "redémarrage rapide".
  • Ajout de la commande "LockDevice".
  • L'icon.library passe en version 46.4.408.
  • Nouveau FAT95 (v3.18).
  • Ajout de ConBuffer (crée des barres de défilements dans n'importe quel CLI).
  • Ajout de la commodité PM pour mesurer la charge processeur.
  • Nouvelle version plus rapide du datatypes.library 45.4.
  • Ajout des DOSDrivers pour lecteurs Jaz et Zip.
  • BetterWB 4.0 consomme encore moins de mémoire.

- Quartet

Nick Sommer et le collectif AmiBoing présentent Quartet, un jeu conçu par Photon Storm (Richard Davey et Ilija Melentijevic) pour iOS. Une version pour AmigaOS 4 de ce jeu de réflexion est maintenant disponible [www.amiboing.de].


- Aminux r3

Aminux est une distribution logicielle AROS 68k pour PC. Elle est basée sur Linux Mikroknoppix qui démarre l'émulateur FS-UAE qui à son tour lance AROS Vision (distribution AROS/AmigaOS d'Olaf Schönweiß). La version r3 de cette distribution a été publiée fin février. Elle apporte des mises à jour au niveau de Linux et d'AROS Vision (dernière version 2.9). Une partition supplémentaire de 4 Go en FAT32 a aussi été créée (Aminux doit être copié sur une clé USB). L'archive fait 5 Go [dl.dropboxusercontent.com/u/9349609/aminux3.img.7z].


[Retour en haut] / [Retour aux articles] [Période précédente : 11/12 2014] / [Période suivante : 03/04 2015]