Obligement - L'Amiga au maximum

Dimanche 24 septembre 2017 - 12:30  

Translate

En De Nl Nl
Es Pt It Nl


Rubriques

 · Accueil
 · A Propos
 · Articles
 · Galeries
 · Glossaire
 · Hit Parade
 · Liens
 · Liste jeux Amiga
 · Quizz
 · Téléchargements
 · Trucs et astuces


Articles

 · Actualité (récente)
 · Actualité (archive)
 · Comparatifs
 · Dossiers
 · Entrevues
 · Matériel (tests)
 · Matériel (bidouilles)
 · Points de vue
 · En pratique
 · Programmation
 · Reportages
 · Tests de jeux
 · Tests de logiciels
 · Tests de compilations
 · Articles divers

 · Articles in english
 · Articles in other languages


Twitter

Suivez-nous sur Twitter




Liens

 · Sites de téléchargements
 · Associations
 · Pages Personnelles
 · Moteurs de recherche
 · Pages de liens
 · Constructeurs matériels
 · Matériel
 · Autres sites de matériel
 · Réparateurs
 · Revendeurs
 · Presse et médias
 · Programmation
 · Développeurs logiciels
 · Logiciels
 · Développeurs de jeux
 · Jeux
 · Autres sites de jeux
 · Scène démo
 · Divers
 · Informatique générale


Jeux Amiga

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Trucs et astuces

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Glossaire

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Partenaires

Annuaire Amiga

Amedia Computer

Relec

Hit Parade


Contact

David Brunet

Courriel

 


Actualité : Adam Chowaniec se remémore l'Amiga et Commodore
(Article écrit par Bert Hill et extrait d'Ottawa Citizen - novembre 1999)


Note : traduction par David Brunet.

Un pionier de la technologie est nommé "homme d'affaires de l'année" (business person of the year)

Vous vous souvenez de l'Amiga ? Beaucoup de gens se rappellent vaguement d'un ordinateur personnel original qui est tombé sous le rouleau compresseur de Microsoft et Intel.

Mais Adam Chowaniec, nommé homme d'affaires de l'année la nuit dernière par les membres du conseil de commerce d'Ottawa, n'a aucune difficulté à se souvenir d'un produit dont de nombreux passionnés croient toujours, encore aujourd'hui, qu'il fut le meilleur sur le marché.

Adam Chowaniec.jpg
Adam Chowaniec

"L'Amiga fut mon produit", indique M. Chowaniec, 49 ans, actuellement chef de l'exécutif de Tundra Semiconductor Corp. "J'étais le vice-président pour la technologie chez Commodore Computer."

"Nous avions un brillant produit du point de vue de la technologie, mais nous avons fait un mauvais travail du côté du marketing et cela s'est révélé être le talon d'Achille".

Ces amers enseignements, tirés par le jeune ingénieur chez Commodore à Philadelphie de 1983 à 1986, sont encore utiles aujourd'hui.

Ce fut un véritable apprentissage en matière d'affaires pour moi. Jusque-là, je ne connaissais que des choses techniques. Mais j'ai tiré des enseignements sur l'importance du marketing et du travail en équipe."

Les gagnants des autres récompenses sont Cognos Inc. (entreprise de l'année), Eftia OSS Solutions (nouvelle entreprise de l'année), Med-Eng Systems Inc. (entreprise exportatrice de l'année), Larry Poirier, Nitro Microsystems Inc. (jeune entrepreneur de l'année), et Davidsons Jewellers (petite entreprise de l'année).

M. Chowaniec a utilisé les enseignements appris avec l'Amiga pour faire de Tundra un constructeur à succès de puces spécialisées pour l'industrie des télécommunications.

En 1987, il fit son retour au Canada pour prendre le contrôle de Calmos Semiconductor, une société conceptrice de puces dans la tourmente, qui flirtait avec la faillite, enregistrant des ventes de seulement 4,5 millions de dollars.

Alors que l'Amiga fit faillite deux fois dans le milieu des années 1990, Calmos prospéra sous son nouveau nom de Tundra Semiconductor.

M. Chowaniec a vendu la société à Newbridge en 1989, elle est ensuite devenue indépendante en 1996, et est l'objet d'une offre publique initiale depuis le début de l'année.

Cette semaine, elle a enregistré une hausse de 47% de ses ventes trimestrielles et une hausse surprenante de 126% de ses profits.

L'action de Tundra a bondi de 135% cette année. Elle a terminé hier à 24,50 $, en hausse de 12% sur la journée.

Les analystes ont rapidement revu à la hausse leurs estimations quant à la valeur de l'action de Tundra pour l'année prochaine, en la montant jusqu'à 33 $.

Todd Coupland, un analyste de chez CIBC World Markets, mentionne dans un rapport que "les clients réagissent très bien aux nouveaux produits de Tundra" qui devraient commencer à générer des ventes très prochainement. Il a amélioré son estimation quant à la croissance des revenus de Tundra, la passant de 27% à 38%.

Les nouveaux produits sont appelés "system-on-a-chip" (système sur une puce) et ils vont accélérer la vitesse de traitement des ordinateurs complexes qui gèrent les systèmes de télécommunication.

"Tundra détient la clé qui vous permet d'entrer dans n'importe quelles des portes verrouillées qui entravent les communications entre les puces" dit M. Chowaniec.

[...]

Né au Royaume-Uni, M. Chowaniec a émigré au Canada pour obtenir son master en ingénierie électrique au Queen's University en 1972.

Après son retour à Sheffield afin de passer son doctorat, sa femme Claudia, d'origine canadienne et qui a aussi un doctorat, l'a convaincu de revenir au Canada en 1975, où il est allé travailler chez Bell Northern Research (maintenant Nortel).

Tundra a depuis prospéré mais l'Amiga est resté vivant.

Cette plate-forme jouit d'un statut culte un Europe et dispose de nombreux groupes d'utilisateurs à travers le monde. Cela parce qu'il proposait un système d'exploitation léger et stable, ainsi qu'une technologie qui gérait le multimédia et d'autres applications mieux que ses concurrents ne pouvaient le faire.

L'Amiga pourrait à nouveau se développer. Gateway, le deuxième plus gros assembleur de PC faits sur commande, a racheté l'Amiga il y a deux ans.

Gateway travaille en collaboration avec America Online, le plus gros fournisseur de services Internet au monde, afin d'intégrer la technologie Amiga dans une nouvelle génération de set-top boxes pour la TV et dans d'autres appareils informatiques.

Ces appareils Web pourraient briser la domination de Microsoft et d'Intel sur le marché des ordinateurs personnels.


[Retour en haut] / [Retour aux articles]