Obligement - L'Amiga au maximum

Jeudi 30 mars 2017 - 00:43  

Translate

En De Nl Nl
Es Pt It Nl


Rubriques

 · Accueil
 · A Propos
 · Articles
 · Galeries
 · Glossaire
 · Hit Parade
 · Liens
 · Liste jeux Amiga
 · Quizz
 · Téléchargements
 · Trucs et astuces


Articles

 · Actualité (récente)
 · Actualité (archive)
 · Comparatifs
 · Dossiers
 · Entrevues
 · Matériel (tests)
 · Matériel (bidouilles)
 · Points de vue
 · En pratique
 · Programmation
 · Reportages
 · Tests de jeux
 · Tests de logiciels
 · Tests de compilations
 · Articles divers

 · Articles in english
 · Articles in other languages


Twitter

Suivez-nous sur Twitter




Liens

 · Sites de téléchargements
 · Associations
 · Pages Personnelles
 · Moteurs de recherche
 · Pages de liens
 · Constructeurs matériels
 · Matériel
 · Autres sites de matériel
 · Réparateurs
 · Revendeurs
 · Presse et médias
 · Programmation
 · Développeurs logiciels
 · Logiciels
 · Développeurs de jeux
 · Jeux
 · Autres sites de jeux
 · Scène démo
 · Divers
 · Informatique générale


Jeux Amiga

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Trucs et astuces

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Glossaire

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Partenaires

Annuaire Amiga

Amedia Computer

Relec

Hit Parade


Soutien

N'hésitez pas à soutenir le projet Obligement



Contact

David Brunet

Courriel

 


Test de Shadow Warriors
(Article écrit par Alain Huygues-Lacour et extrait de Tilt - septembre 1990)


Trop dur pour un seul joueur, Shadow Warriors devient excellent lorsqu'on joue à deux. Cela dit, se battre à main nue contre des adversaires armés de troncs d'arbre n'est pas une sinécure.

Shadow Warriors

Jeu de combat

Ocean nous propose la conversion d'un jeu d'arcade de Tecmo qui s'inscrit dans la lignée de Double Dragon et de Dragon Ninja. Cette "baston" urbaine oppose les deux derniers shadow warriors aux puissances du mal. Heureusement que vous êtes les détenteurs des anciennes techniques de combat, car les coups vont pleuvoir.

La difficulté est au rendez-vous

L'action commence dans les rues d'une grande ville américaine et, dès les premières secondes de jeu, vous êtes entouré par quatre malabars. Vous lancez quelques coups de pied qui font des ravages chez vos agresseurs, mais l'un d'entre eux vous projette dans les airs d'un seul coup de poing. Il va falloir se méfier car vos adversaires sont particulièrement sournois.

Shadow Warriors

A ce niveau, ils sont bien plus intelligents que ceux des autres programmes de ce type. Pas moyen de les affronter un par un, ce qui est plus réaliste, mais aussi bien plus difficile à gérer. Si vous jouez à deux, vous pourrez faire face en vous épaulant, mais si vous êtes seul, vous allez passer un mauvais quart d'heure.

Il y a bien une solution qui consiste à vous placer dans un endroit où vous pouvez vous adosser à un mur. Dans ce cas, il ne vous reste plus qu'à attendre tranquillement que vos adversaires se présentent un par un, pour les massacrer. Seulement voilà, si cette technique est vraiment efficace, elle présente l'inconvénient d'être assez lente. Or, le temps vous est compté, et vous perdez une vie chaque fois que le compteur retombe à zéro. Vous n'avez donc pas le choix, il faut par conséquent prendre des risques et avancer coûte que coûte.

Maniement classique

Shadow Warriors n'est pas un jeu de combat sophistiqué qui offre une large panoplie de coups, mais un jeu d'arcade très simple de maniement. Votre ninja exécute bien différents mouvements d'attaque, mais ceux-ci sont sélectionnés de manière aléatoire par l'ordinateur.

Shadow Warriors

En revanche, vous avez la possibilité d'exécuter des sauts impressionnants et de passer à l'étage supérieur d'un seul bond. Mais la seule véritable nouveauté de ce programme est la possibilité de s'accrocher à une barre afin de lancer de grands coups de pied à vos adversaires, ce qui est fort plaisant.

D'autre part, vous pouvez vous abriter derrière différents objets, comme une cabine téléphonique ou un baril. Si ces objets sont détruits au cours de la lutte, ils laissent apparaître des icônes fort utiles. La plupart remontent votre niveau d'énergie, mais l'une d'elles vous procure une épée qui permet de faire un carnage. Mais cela ne dure qu'un temps et il faut bien vite reprendre le combat à main nue, tandis que certains ennemis utilisent des troncs d'arbres pour vous assommer.

Shadow Warriors

Bilan

Cette conversion est particulièrement fidèle au jeu d'arcade, les graphismes et l'animation sont très réussis. Shadow Warriors est très représentatif du style Ocean : réalisation soignée, mais jouabilité limitée. Le niveau de difficulté est le même que celui du jeu d'arcade, ce qui n'est pas un mince défi.

Il est difficile de porter un jugement précis sur ce programme, car il ne présente pas le même intérêt seul ou à deux. Au même titre que d'autres programmes, comme Blood Money, Operation Thunderbolt et bien d'autres, la difficulté de Shadow Warriors est étudiée pour deux joueurs. Seul, vous allez en prendre plein la tête. C'est déjà un exploit de parvenir à passer le premier niveau, pour un seul joueur.

Pour être précis, à deux, c'est un succès. Seul, c'est un programme particulièrement frustrant. Alors, si vous avez fréquemment l'occasion de jouer avec des copains, n'hésitez pas. Sinon, mieux vaut en rester à Double Dragon II et Vigilante qui sont bien plus jouables.

Nom : Shadow Warriors.
Développeurs : Teque.
Éditeur : Ocean.
Genre : jeu de combat.
Date : 1990.
Configuration minimale : Amiga OCS, 68000, 512 ko de mémoire.
Licence : commercial.

NOTE : 7/10.


[Retour en haut] / [Retour aux articles]