Obligement - L'Amiga au maximum

Mercredi 15 août 2018 - 05:46  

Translate

En De Nl Nl
Es Pt It Nl


Rubriques

 · Accueil
 · A Propos
 · Articles
 · Galeries
 · Glossaire
 · Liens
 · Liste jeux Amiga
 · Quizz
 · Téléchargements
 · Trucs et astuces


Articles

 · Actualité (récente)
 · Actualité (archive)
 · Comparatifs
 · Dossiers
 · Entrevues
 · Matériel (tests)
 · Matériel (bidouilles)
 · Points de vue
 · En pratique
 · Programmation
 · Reportages
 · Tests de jeux
 · Tests de logiciels
 · Tests de compilations
 · Articles divers

 · Articles in english
 · Articles en d'autres langues


Twitter

Suivez-nous sur Twitter




Liens

 · Sites de téléchargements
 · Associations
 · Pages Personnelles
 · Matériel
 · Réparateurs
 · Revendeurs
 · Presse et médias
 · Programmation
 · Logiciels
 · Jeux
 · Scène démo
 · Divers


Jeux Amiga

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Trucs et astuces

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Glossaire

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Partenaires

Annuaire Amiga

Amedia Computer

Relec

Hit Parade


Contact

David Brunet

Courriel

 


Le courrier des lecteurs d'Amiga News - novembre 1993
(Rubrique animée par Marc Técles et extraite d'Amiga News - novembre 1993)


ROM 2.04 pour A500, quelques précisions

Cher Amiga News,

Possesseur d'un vieil Amiga (ROM 1.3), je décide fin 1992 de réaliser une mise à niveau (je choisis celui de Serel), profitant ainsi des joies du nouveau (à l'époque) système d'exploitation. Quelques mois passent, et je trouve de plus en plus que 512 ko de mémoire Chip, c'est peu (surtout pour Pro Page !).

Tout ce qui suit est valable uniquement pour les Amiga 500 rev 6A. Je décide donc de mettre en pratique un article paru dans Amiga News 53. A partir de ce moment-là, la machine se plante régulièrement en pleine impression ou en plein travail avec une réinitialisation qui à l'écran est de couleur jaune (problème de mémoire vidéo et non pas "détection d'une exception inattendue du microprocesseur" : ANews n°14). Je téléphone à Serel qui me corrige l'article : en effet, il faut bien effectuer le câblage décrit, mais par contre il ne faut pas désactiver l'extension mémoire, sinon comment voulez-vous obtenir 1 Mo de mémoire Chip !

Ensuite, vous écrivez "Vous avez la possibilité d'utiliser le cavalier nommé JP7A sur la carte mère du 500 Rev 6A/7". Et bien non, nous n'avons pas la possibilité de le faire, mais c'est une obligation, il faut donc isoler la pastille du milieu [John Leroux (54)].

Quel assembleur ?

Cher Amiga News,

Possesseur d'un A1200 et désireux de me mettre à la programmation de démos/jeux, je voudrais vous poser quelques questions :
  • Que dois-je choisir comme assembleur ? On parle beaucoup de K-Seka mais où se le procurer ? Il y a aussi Devpac 3, est-ce un bon achat ? Où alors un DP ?
  • Je sais que les jeux vidéo sur Amiga sont programmés en assembleur mais faut-il avoir une connaissance du C ? [Dimitri Piel (93)].
Marc Técles : Certes, le K-Seka est très utilisé pour la création de démos sur Amiga. Toutefois, il est dépassé et de loin par Devpac 3. Il n'est plus disponible commercialement et ne gère pas les processeurs supérieurs au 68000 (68020, 68030, 68040). Le Devpac 3 est à mon avis le meilleur assembleur actuellement disponible sur Amiga. Il se trouve en France à moins de 600 FF. Il existe également un assembleur en domaine public, le PHxass sur la disquette Fish 906. Il gère les processeurs récents mais nous ne l'avons pas encore testé.

Non, aucune connaissance en C n'est nécessaire si vous désirez programmer en assembleur sur Amiga. Le C est par contre fortement recommandé si vous envisagez de programmer des logiciels utilisant le système multitâche de l'Amiga.

Fonts et Filesystems

Messieurs,

Récent acquéreur d'un Amiga 1200, j'ai acheté un disque dur. J'ai décidé aussi de me lancer dans l'approfondissement de mes modestes connaissances du système (le disque dur étant là pour me faciliter la tâche). Voici donc mes questions :

1. A quoi servent les deux tiroirs "bullet" et "_bullet_outlines" dans "FONTS:" ainsi que le tiroir "t" du Workbench ?

2. Y a-t-il une limitation en taille pour les polices bitmap ? Mes applications (Deluxe Paint entre autres) refusent de charger les polices d'une hauteur supérieure à environ 85 points.

3. Comment voit-on qu'un disque dur IDE ne gère pas le FastFileSystem ? Quels effets en résulte-t-il ? J'ai remarqué que le programme d'installation de Commodore a formaté mes partitions avec le CustomFileSystem. Comment installer alors le FastFileSystem ? J'ai tenté moi-même l'opération, mais j'ai préféré tout remettre en état n'ayant constaté aucune différence. J'ai remarqué aussi que sur la disquette d'installation et dans le tiroir "L" se trouve le fichier "FastFileSystem". Doit-il être copié dans mon Workbench ?

4. Certaines de mes applications ont absolument besoin de fermer le Workbench après leur lancement. Or, lorsque j'utilise ToolManager 2.1 et que je lance donc un exécutable à l'aide de ce dernier, le Workbench reste obstinément ouvert. Y a-t-il un moyen d'éviter ce problème ou peut-être n'ai-je pas compris toutes les subtilités de ToolManager ?

5. Je réalise des programmes en AMOS mais devant un nombre important de distributeurs, de collections et de formes de distribution, j'ai beaucoup de mal à faire un choix. Je viens de réaliser un jeu de réflexion de bonne facture (du moins je crois...) et je souhaiterais le faire distribuer tout en recevant un petit "pécule" pour chaque disque vendu. Que me conseillez-vous ?

6. Je trouve qu'il serait intéressant que vous réalisiez un dossier qui expliquerait les avantages et désavantages de chaque collection et de chaque forme de distribution du DP. Vous pourriez en profiter pour rappeler en quoi consiste le freeware, le shareware, etc. [Frank Priola (06)].

Marc Técles :

1. Ces deux tiroirs servent pour les polices "Agfa Compugraphic Intellifonts" (polices de caractères vectorisées), dont trois sont livrées avec votre Workbench sur la disquette "Fonts:" : CG Times, CG Triumvirate et Letter Gothic. Un logiciel nommé Fontain (pour le 2.0) ou Intellifont (pour les systèmes ultérieurs) qui se trouve dans le tiroir "System" sert à installer ces polices et à modifier d'autres polices Compugraphic pour utilisation avec le Workbench. Le tiroir "t" sert de tiroir temporaire à diverses applications.

2. Je n'ai pas pu savoir s'il y a une limite pour la taille des polices bitmap, mais votre "limite" de 85 points est probablement due à l'espace mémoire disponible, car nous avons pu charger des polices de plus de 100 points.

3. Pour formater votre disque dur en FastFileSystem, vous pouvez par exemple, sélectionner à la souris les icônes du Workbench représentant les diverses partitions que comporte votre disque (pour une multisélection, il faut tenir enfoncée une des touches "Shift" tout au long de l'opération). Ensuite, allez dans le menu "Icônes" du Workbench et sélectionnez "formater le disque". Le panneau de sélection du mode de formatage fait alors son apparition, (voir image). Il ne vous reste plus qu'à faire votre choix à l'aide de la souris.

Le fichier FastFileSystem se retrouvera, lorsque vous aurez installé le Workhench 3.0 sur votre disque dur avec la procédure d'installation de Commodore, dans le tiroir "L" de votre Workbench.

4. Non, je ne vois malheureusement pas d'autre solution que de quitter ToolManager une fois que vous avez lancé votre application, pour que le Workbench puisse être fermé.

5. Si votre programme est vraiment de bonne facture, alors il ne vous faut pas hésiter à le présenter à une société qui distribue des logiciels commerciaux. Si toutefois votre projet ne les a pas convaincus, alors vous pourrez le placer dans le DP, les collections les plus célèbres étant Fred Fish et CAM. Vu que vous désirez être rémunéré, il vous faudra choisir l'option de distribution shareware. Dans ce type de distribution, votre logiciel circulera librement chez les divers distributeurs de DP, mais les utilisateurs trouvant votre programme à leur goût auront le devoir de vous faire parvenir une donation pour votre travail. Le problème est que beaucoup de personnes utiliseront votre logiciel sans jamais vous faire parvenir la moindre rémunération. La solution qu'ont adoptée la grande majorité des développeurs, est de ne fournir qu'une version bridée du logiciel et de fournir la version complète seulement aux personnes qui envoient la somme demandée.

6. Vous trouverez un article de Pierre Ardichvili sur les aspects légaux du domaine public dans ce numéro sur la page 64.

Un test de l'A4000/030 ?

Cher Amiga News,

Pourquoi pas un petit test de l'Amiga 4000/030 ? Certes, vous me direz que c'est un A4000/040 sauf qu'il y a un 68030 dedans, mais concrètement, est-il rapide (test) ? A propos de vitesse, après votre test de la A1208 de GVP, on aurait bien aimé comparer la vitesse de l'Amiga 1200 par rapport à la Blizzard et à la MBX (histoire de voir si les mémoires à 60 ns servent bien à quelque chose sur une machine qui tourne à 14 MHz et des poussières).

Dernière question : est-il possible d'ajouter une MMU 68851 et un lecteur HD (interne ou externe) sur mon A1200 bien-aimé, et si oui, à quel prix et où m'adresser ? [Dan].

Marc Técles : Il est vrai que pour le test de l'A1208 nous n'avons pas reproduit le tableau des tests effectués avec AIBB. Dans les deux précédents numéros, il y avait un test de la MBX1200 puis de la Blizzard 1200, avec ce tableau. Les résultats obtenus avec la carte de GVP étaient quasiment identiques.

Il existe à ma connaissance au moins deux lecteurs haute densité externes pour A1200 (chez MicroTech et chez Cuda Informatique). Par contre pour la MMU je ne vois pas où elle pourrait venir s'installer sur la carte mère.

Quel logiciel de 3D ?

Cher messieurs,

Je suis depuis peu nouveau possesseur d'un A1200 et je possède Deluxe Paint IV AGA. Je trouve que c'est le "must" du dessin sur Amiga. J'aimerais me mettre à la 3D mais je ne sais quel logiciel choisir. On m'a parlé de Real 3D mais que peut-il faire ? Peut-on recevoir de la documentation sur ce logiciel pour mieux le connaître car je ne voudrais pas regretter mon achat. Peut-être dans un ancien numéro de votre revue avez-vous traité de ce logiciel avec un dossier spécial ? [Bernard Giadyello (56)].

Marc Técles : Plusieurs logiciels sont à votre disposition, si vous désirez vous lancer dans l'image 3D. Volumm 4D a l'avantage d'être entièrement en français et d'un prix plus que raisonnable. Ensuite vient Imagine 2.0, qui est certainement le logiciel 3D le plus répandu sur Amiga (une rubrique y est d'ailleurs dédiée tous les mois dans notre revue). Ce logiciel est très complet et de nombreux objets et extensions sont disponibles en DP. Son prix est un peu plus élevé.

Enfin le dernier, qui semble avoir votre préférence, est Real 3D, dont la version 2.0 a récemment fait son apparition. Un test de cette version est présent dans les numéros de septembre et d'octobre. Pour la documentation sur Real 3D, contactez Avancée (tél : (1).45.45.00.50), pour Volumm 4D, contactez l'éditeur Volumm (tél : 61.53.36.09) et pour Imagine, contactez la société Vitepro (tél : (1).46.38.17.15).

Bruce Lepper : N'oublions pas Caligari, un excellent logiciel de 3D distribué par Atelier Numérique (tél : (1).40.24.17.51), ni POV-Ray du domaine public, distribué en VF par France Festival Distribution (3 rue Anatole France, 13220 Châteauneuf les Martigues).

Longue à démarrer

Monsieur,

J'ai acheté un disque dur 2"1/2 de 85 Mo de marque Seagate série numéro KP 983887 par correspondance auprès de Servico Informatique à Marseille. Après l'avoir monté sur mon A600 j'ai eu la surprise de voir que celui-ci ne démarrait pas, alors que le vendeur m'assurait l'avoir testé sur A600.

J'ai donc suivi le processus de la disquette d'installation pour installer le Workbench 2.05. Malgré tous mes efforts mon disque dur ne démarre toujours pas quand je mets en marche mon ordinateur. Je suis obligé pour avoir accès au disque dur, d'initialiser pendant au moins 10 secondes, et bien souvent je suis obligé de répéter l'opération deux fois. La disquette d'installation a nommé mon disque dur "WB_2.x" au lieu de "DH0" [Jean-Pierre Cadiergues (14)].

Marc Técles : Ne voyant pas vraiment l'origine de votre problème, je vous conseille de vérifier quand même que votre disque dur a bien était initialisé en mode "amorçable", lors de l'installation avec la disquette du Workhench 2.05. Pour ce faire, il vous suffit de lancer le logiciel HDToolbox de cliquer sur le gadget "partition drive" et de vérifier si le gadget "bootable" est bien actif. Si c'est bien le cas, alors je pense qu'il est impératif que vous rameniez votre A600 chez votre revendeur pour une petite révision.

Bruce Lepper : Nous avons à la rédaction un disque dur Western Digital Tidbit 80 qui se comporte d'une façon semblable. Pour faire démarrer le disque dur il faut allumer l'A1200, éteindre immédiatement, attendre deux secondes, et puis rallumer. Ce n'est pas vraiment gênant et nous n'avons pas demandé à notre fournisseur de changer le disque dur qui fonctionne parfaitement bien une fois démarré. Apparemment certains disques durs ont ce problème avec l'A1200, d'autres non.

Moins cher sur PC ?

Bonjour,

On trouve des lecteurs de CD sur PC allant à 350 ms pour moins de 2000 FF, compatibles Photo CD, alors que quel que soit le prix on n'en trouve pas sur Amiga. Je trouve cela curieux pour une machine orientée multimédia. Je trouve cela dommage surtout pour Commodore qui de toutes façons, à mon avis, n'arrivera jamais à percer avec son CD-i [Behem Raymond (06)].

Marc Técles : Il est vrai que pour PC on peut trouver certaines extensions à des prix inférieurs à ceux pratiqués sur Amiga. Ceci s'explique par le parc de machines beaucoup plus important du côté PC, qui attire les fabricants de cartes et autres périphériques, et la concurrence est rude, entraînant des baisses de prix. Rien n'empêche un amigaïste de profiter de ces prix, car beaucoup de périphériques (disques durs, disques amovibles, lecteurs de CD, mémoire, etc.) sont compatibles Amiga. Par contre, j'ai du mal à vous suivre lorsque vous dites que Commodore ne réussira pas avec son CD-i. Le CD-i est l'oeuvre de Philips et non pas de Commodore. Par contre, Commodore vient de sortir une nouvelle console, la CD32 à base de CD rapide, qui est compatible avec les CD audio, CD+G, CDTV, Photo CD (une fois l'accord signé avec Kodak !), et VideoCD (avec une carte Full Motion Video en option).

Soutenons l'Amiga 2000

Cher Amiga News,

Voici environ quatre ans j'ai acheté un Amiga 2000. Mais je me suis aperçu que les importateurs délaissent cette merveilleuse machine pour les autres qui arrivent sur le marché (A1200, A4000). De temps en temps, j'achète les revues anglaises et américaines et je vois très souvent du matériel pour A2000. Pourquoi n'y a-t-il pas de suivi dans les produits en France ? Mes autres questions sont les suivantes :

1. Peut-on monter sur un Amiga 2000 un disque dur SCSI dont on voit les publicités dans les journaux PC et dont les prix sont attractifs ?

2. Est-il prévu dans un prochain numéro un test de la carte VLab ?

3. Sur la carte Commodore A2630/25 MHz, peut-on changer le 68030+68882 à 25 MHz pour 68030+68882 à 50 MHz ?

PS : pour l'article sur Irving Gould, je suis entièrement d'accord sur ce qui est dit car je trouve lamentable qu'une si bonne machine que l'Amiga n'a pas eu plus de succès. Aucune publicité sauf une année au moment de Noël, dans la presse audiovisuelle et écrite. Heureusement qu'il existe des sociétés et des gens qui ont cru et croient encore en l'Amiga [Éric Leuillet (94)].

Bruce Lepper : Oui, n'oublions pas qu'un Amiga 500 ou 2000 est toujours une machine bien supérieure sur beaucoup de plans à un 486 ou un Mac à vitesse de processeur et quantité de mémoire égaux. Ces Amiga de deuxième génération sont encore très valables et productifs.

1. Oui, neuf fois sur dix, sinon dix sur dix.

2. Oui, dès que nous aurons entre les mains une documentation autre qu'allemande.

3. Nous avons vu une carte A2630 tourner à 33 MHz mais la stabilité ne semble pas parfaite et 50 MHz semble hors de question. L'accélération de cette carte n'est pas prévue par le constructeur.

Quel éditeur pour mon jeu ?

Monsieur,

Étant programmeur et aidé par deux autres personnes, nous réalisons actuellement un jeu de rôle/aventure spatial. Ce jeu est déjà passablement avancé et utilise des techniques de ray-tracing (POV-Ray), 3D faces pleines, incrustation vidéo (Digi-View), dessins bitmap et sprites. Mais plusieurs questions se posent maintenant.

Serait-il rentable de le développer pour les Amiga 1200 uniquement où dois-je m'arranger pour qu'il tourne sur tous les Amiga. Les ventes d'A1200 justifient-elles qu'on leur consacre un jeu ?

J'aimerais par ailleurs savoir où m'adresser pour fourguer ce jeu lorsqu'il sera à maturité. A savoir à quelles boîtes m'adresser et aussi combien pouvons-nous espérer en tirer ? [Olivier Crapez (02)].

Marc Técles : A l'heure actuelle, le parc d'A1200 est bien entendu inférieur à celui des Amiga 500, 2000, et 3000. Toutefois ce parc semble être en pleine croissance. De plus, avec l'arrivée de la console CD32, les éditeurs et les joueurs vont s'intéresser de plus en plus aux machines AGA. Il serait bien dommage de programmer avec les ressources limitées des vieilles machines qui sont à bout de souffle.

Kamel Biskri : Un jeu pour A1200 ou CD32 en 256 couleurs est compatible avec les modes graphiques du PC et du Mac. Cela vous ouvre un parc considérable de machines. En ce qui concerne les éditeurs, choisissez ceux qui développent sur CD pour PC et Mac, les plus avancés étant Psygnosis, Virgin Games et Electronic Arts.

Faut-il tuer le potentiomètre ?

Monsieur,

J'aimerais savoir si comme dans le cas d'une configuration écran 1960+A4000, les nouveaux pilotes décrits dans le numéro 58, permettraient à mon 1960 d'avoir enfin une image centrée avec mon A1200, quel que soit le mode utilisé (c'est-à-dire quelle que soit la fréquence utilisée), ou si je dois tuer le potentiomètre de phase horizontale, à force d'essayer de le faire tourner plus qu'il ne le peut ! [Philippe Villette (27)].

Marc Técles : Oui, les nouveaux pilotes de Commodore permettent de recentrer l'image dans tous les modes, ce, quelle que soit la fréquence utilisée.


[Retour en haut] / [Retour aux articles] [Période précédente : 10/1993] / [Période suivante : 12/1993]