Obligement - L'Amiga au maximum

Mercredi 03 septembre 2014 - 09:00  

Translate

En De Nl Nl
Es Pt It Nl


Rubriques

 · Accueil
 · A Propos
 · Articles
 · Galeries
 · Glossaire
 · Hit Parade
 · Liens
 · Liste jeux Amiga
 · Quizz
 · Téléchargements
 · Trucs et astuces


Articles

 · Actualité (récente)
 · Actualité (archive)
 · Comparatifs
 · Dossiers
 · Entrevues
 · Matériel (tests)
 · Matériel (bidouilles)
 · Points de vue
 · En pratique
 · Programmation
 · Reportages
 · Tests de jeux
 · Tests de logiciels
 · Tests de compilations
 · Articles divers

 · Articles in english
 · Articles in other languages


Twitter

Suivez-nous sur Twitter




Liens

 · Sites de téléchargements
 · Associations
 · Pages Personnelles
 · Moteurs de recherche
 · Pages de liens
 · Constructeurs matériels
 · Matériel
 · Autres sites de matériel
 · Réparateurs
 · Revendeurs
 · Presse et médias
 · Programmation
 · Développeurs logiciels
 · Logiciels
 · Développeurs de jeux
 · Jeux
 · Autres sites de jeux
 · Scène démo
 · Divers
 · Informatique générale


Jeux Amiga

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Trucs et astuces

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Glossaire

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Partenaires

Annuaire Amiga

Amedia Computer

Relec

Hit Parade


Contact

David Brunet

Courriel

 


Le courrier des lecteurs d'Amiga News - janvier 1996
(Rubrique exploitée par Alain Bourgery et extraite d'Amiga News - janvier 1996)


Un cent de puces

Pivot est mon dieu, comme il l'est pour les chirurgiens-dentistes... et ce ne sont pas les auteurs de la revue sur disquette "Amigalement Vôtre" qui me contrediront, eux qui ont réussi à me surprendre par la petitesse du nombre de leurs fautes d'orthographe comparé à celui qui se pratique couramment chez les fanas moyens. Hauts les choeurs, les champions de l'orthographe sont parfois aussi informaticiens. Merci Bernard. Une nouvelle année commence et celle qui a vu le plus fort déclin de l'Amiga n'est plus. Espérons une fois de plus que les dirigeants d'AT sauront combattre les préjugés qui touchent notre machine.

Plaintes et frise murale

Cher Amiga News,

Suite à une annonce parue dans Amiga News, j'ai acheté à Duchet Computers le Hisoft Basic 2. Ayant eu des difficultés de programmation dont je n'ai pas trouvé la solution dans le manuel, j'ai écrit à DC au mois de mars 1995, qui s'est contenté de me retourner ma lettre ce que je n'ai pas apprécié. Mais on peut être British sans pour cela être bien élevé. [...] Le premier novembre, j'ai récidivé auprès de DC et ce jour-là, j'ai reçu une réponse qui ne me plait pas du tout. Elle me renvoie à la page 619 du manuel, ce qui est une façon de me dire d'aller me faire f... Que faut-il en conclure ? Que DC vend ses logiciels comme mon épicier vend ses salades, qu'il ne connaît rien aux produits qu'il vend, que le SAV n'existe pas chez lui ? C'est une façon comme une autre de vendre, à condition que tout le monde soit au courant. J'aimerais bien que vous diffusiez la nouvelle auprès d'éventuels acheteurs. Sincères salutations. Roger Nocetti (31 Montesquieu Volvestre).

AB : Au vu des deux lettres et des réponses (?) reçues, je dois admettre que DC n'est pas complètement dans son tort : ils vous ont informé dès le premier courrier que c'était HiSoft qui assurait le support technique (même si le ton était un peu brusque) et lors de leur deuxième courrier, dans lequel vous les "menaciez" de parler d'eux dans "la presse informatique française", ils vous ont refait la même réponse et précisé qu'ils ne craignaient pas la presse informatique française puisque le droit de réponse s'y pratiquait couramment. Ayant été vendeur, je ne peux pas leur donner entièrement tort, et votre épicier, qui ne sait pas toujours comment desserrer une salade pour qu'elle pousse harmonieusement, sait reconnaiire les bonnes des mauvaises : le support technique est la meilleure source d'information, son seul problème dans le cas de HiSoft Basic, est qu'il est en anglais. A mon avis, c'est là que le vendeur aurait dû faire un effort puisqu'il maîtrise cette langue, et traduire votre demande au support technique. Connaissant le sérieux de Duchet Computers, je pense qu'ils ne tarderont pas à vous envoyer un courrier d'explication.

Pour ma part, ma connaissance en Hisoft Basic étant proche du zéro absolu, je ne peux que vous suggérer d'utiliser une variable alphanumérique pour remplacer le terme suivant la commande "OPEN", et d'attribuer à cette variable la valeur "SCRN:" pour les sorties écran et "LPTI:" pour les sorties imprimante. C'est ainsi que j'opérais du temps de mon glorieux Spectrum, machine sympathique qui m'a beaucoup appris.

CD en prison, euh non, ATAPI

Mesdames, messieurs,

[...] j'ai acheté un Mitsumi FX 400 D qui fonctionne (je l'ai essayé sur mon PC...), je l'ai installé à la place de mon disque dur externe (en esclave). J'ai trouvé en DP une disquette CD Utilities contenant A1200 atapi.device. Lorsque je l'installe, le programme reconnaît le lecteur de CD et me copie l'atapi.device dans le tiroir Devs de mon Workbench (mais pas dans DOSDrivers). Après, que faire ? Car il ne se passe rien. J'ai redémarré, toujours rien. [...] Qu'est-ce qu'une "mountlist" ? Dois-je me servir de CD0: ? Je dois vous avouer qu'en suivant les exemples des bouquins je n'ai jamais réussi à lire des fichiers PC sur mes lecteurs Amiga. Pouvez-vous m'indiquer la marche à suivre ainsi que les logiciels nécessaires afin d'installer un lecteur de CD ? Cela m'aiderait beaucoup. [...] Encore merci. Thierry David (78 Sartrouville).

AB : L'atapi.device n'est qu'une partie permettant à l'ordinateur de dialoguer avec un lecteur à la norme ATAPI. De ce fait, tant que vous n'installerez pas un système de fichiers capable de lire sur un CD inséré dans le lecteur, l'Amiga ne pourra pas comprendre ce qui se trouve dans ledit lecteur... On conseille souvent AsimCDFS parce que son installation est simple... Une fois le device et le système de fichiers présents, il faut en effet une "mountlist" (liste de montage), pour indiquer à l'Amiga les caractéristiques attendues pour tel ou tel périphérique : cette liste de montage est réduite sous la forme d'une icône et d'une portion de liste de montage par périphérique et cette icône est rangée dans le répertoire Devs:DOSDrivers depuis la version 2.1 du Workbench. En conséquence, il vous faudra effectivement l'icône CD0: dans le répertoire Devs:DOSDrivers pour que l'insertion d'un CD provoque l'apparition d'une icône sur votre Workbench.

Critiques

Monsieur,

[...] Commençons par les critiques : bien que n'ayant jamais été abonné, je possède tous les numéros parus à compter du quatrième. Je préfère aller l'acheter chez mon buraliste pour garder un contact humain et préserver le commerce de proximité. Je trouve que, depuis trois ans environ, votre revue manque de pêche. Je reconnais qu'il est difficile de remplacer un El Yéti ou un Zorgluh. Par contre. vous n'avez sans doute pas su insuffler à vos collaborateurs le petit vent de folie qui aurait permis d'offrir aux lecteurs ce petit plus fort appréciable. Je ne critique en aucun cas la qualité des articles de votre revue qui, dans leur immense majorité, sont de très bonne qualité (sinon je n'achèterais plus ANews depuis fort longtemps). Par contre, je ne retrouve plus cette attente impatiente des premiers numéros, ni les crampes à répétition de mes grands zygomatiques qui duraient plusieurs jours suite à l'abus de lecture des articles du Yéti. Il m'est même arrivé, à la fin de la lecture de certains articles, d'avoir eu la sensation d'avoir un magazine PC entre les mains (j'en lis pour des raisons professionnelles).

[...] Viennent enfin les compliments : je vous remercie d'avoir, avec assiduité, et plus particulièrement durant les moments difficiles, réussi à maintenir un contact entre tous les amigaphiles francophones. Depuis sept ans déjà, vous offrez la possibilité d'exercer leur passion à ces "marginaux" - le terme est choisi. Durant les moments les plus difficiles, vous n'avez pas baissé les bras, et avez continué à vous battre pour que nous puissions continuer à assouvir notre passion. Alors que tout semblait perdu, bien qu'avant le moral en dessous de zéro (cela se voyait bien dans les articles), vous avez continué, frisant l'acharnement thérapeutique, à rester au chevet du malade. Il eut été bien plus facile de baisser les bras, de tout laisser tomber, de partir en vacances (ou de camper sous les ponts), mais vous ne l'avez pas fait. Je remercie votre courage, et j'espère qu'il sera récompensé à juste titre.

L'Amiga n'est pas simplement un ordinateur ou une mode, il est un mode de pensée, une sorte de refuge où se retrouvent tous ceux qui ne veulent pas rentrer dans la conformité (Big Billy is watching you !). Cette machine n'est pas destinée d'ailleurs à tout le monde. Il m'est arrivé de la déconseiller à certains amis, leur conseillant plutôt un PC ou un Mac, en fonction de leurs motivations. Il faut en effet avoir un certain état d'esprit pour pouvoir en extirper la "substantifique moelle". pour savoir contourner ses défauts (il y en a beaucoup), tout en sachant apprécier ses immenses qualités (il y en a bien plus encore). La particularité des amigamaniacs est aussi leur fâcheuse propension à la franche déconnade (du moins en Dauphiné, mais je pense qu'il en est de même ailleurs). C'est pourquoi je vous demande de bien vouloir, dans la mesure du possible. faire tout votre possible pour restaurer une atmosphère de franche rigolade qui nous manque bien en ces temps moroses. Pour cela, fournissez à vos collaborateurs :
  • Un solex comme véhicule de fonction (vous pourrez, avec les économies réalisées, vous acheter une Ferrari).
  • Un beau costume bariolé en toile cirée (comme disait El Yéti. un coup d'éponge et c'est propre).
Corrigez leurs copies à la massue, argument des plus convaincants pour maintenir une bonne ambiance de travail. Je suis âgé de 37 ans (que c'est vieux !), marié (délaissant son épouse pour rigoler avec les copains des nuits entières devant l'écran d'une machine stupide), père de trois enfants (quelle horreur, il leur a inoculé le virus de l'amigatisme !), ingénieur électronicien (et dangereux avec ça !), analyste-programmeur en informatique industrielle (beurk ! Repoussant), chômeur en train de fonder sa propre société (on est très mal partis). [...] J'espère que ce courrier ne vous a pas trop ennuyé. Sincères salutations, Roland Grimont (38 Grenoble).

AB : Triste ? Pas de vent de folie ? Mais (comme dirait Yago dans Aladdin), j'hallucine ! Depuis plus d'une trentaine d'articles je m'efforce d'insuffler des jeux de mots dont certains font s'arracher le peu de cheveux lui restant à notre rédacteur en chef et on ose accuser la revue dans laquelle je commets ces vilenies de triste ? Avez-vous regardé le courrier des lecteurs d'un oeil assez attentif pour voir le courrier de juin 1995 et sa réponse de juillet-août ? Je suis vraiment très déçu (poil au cuir chevelu), vous devriez me relire (poêle à frire) et vous constateriez (poil au nez) que l'humour est toujours las (poil au bras). Vous devrez quand même m'expliquer pourquoi vous n'avez pas acheté les numéros 1 à 3, pourquoi vous ne vous lavez pas les mains après avoir lu une revue PC, pourquoi la 205 multi dans laquelle je roule vous parait moins amusante qu'un solex, pourquoi vous mésestimez le rouleau à pâtisserie de nos femmes respectives, pourquoi vous ne passez pas toutes vos nuits chez vos copains (vos trois enfants en sont la preuve), pourquoi j'ai mal choisi de me lancer dans un BTS d'Informatique Industrielle et pourquoi le Dauphiné serait une région plus déconnante que les Ardennes ?

0 pointé au 10/10

Messieurs,

Suite à votre article relativement élogieux concernant le CD Ten of Ten et très intéressé par l'atlas mondial, j'ai fait l'acquisition de ce lot. Ma déception est grande car le CD "World Vista" provoque un Guru dès le lancement et refuse donc de fonctionner. [...] Je profite de l'occasion pour vous demander si le remplacement de ma carte extension mémoire par une carte accélératrice 40 à 50 MHz comportant au moins 4 Mo de mémoire et un processeur 68882 ne risque pas de poser des problèmes côté alimentation d'origine compte tenu du G-Lock qui est déjà alimenté par l'Amiga. D'autre part, il m'a été dit que je ne pourrais pas dépasser 4 Mo de mémoire Fast à cause de l'utilisation du port PCMCIA par le lecteur de CD. Est-ce exact et pourquoi ? [...] Je vous remercie d'avance des réponses que vous pourrez apporter à mes demandes et vous prie de croire, messieurs, à l'expression de mes sentiments distingués. J.P. Daue (Bruxelles).

AB : Voici la réponse d'Alain Piednoël :

AP : Tout d'abord, merci de votre lettre, cela fait toujours plaisir de recevoir du courrier. [...] A mon humble avis, deux causes pourraient être sources de votre problème : le gestionnaire du lecteur de CD et/ou les utilitaires lancés au démarrage de votre Amiga. Essayez ce qui suit : si vous avez des utilitaires (horloge du DP, ajout de menus sur le Workbench, antivirus,...) qui se lancent au démarrage (par l'intermédiaire de la startup-sequence, de la user-startup ou du répertoire WBStartup), il faut les enlever. Dans les fichiers scripts, mettez un point virgule (;) devant les lignes de commandes incriminées. Dans le répertoire WBStartup, il suffit de déplacer les icônes des programmes pour les mettre dans un autre répertoire. Certains programmes (notamment ceux provenant du DP) font des appels illégaux à certaines fonctions internes de la machine et peuvent donc provoquer avec certaines applications ce genre de désagrément. En règle générale, lorsque l'on a des problèmes avec une application, il faut reconfigurer le Workbench comme à l'origine en supprimant toutes les commandes le personnalisant, quite à réinstaller le Workbench. Si vous n'avez pas ce genre de programmes personnalisant votre Workbench (hormis ToolManager, MagicWB, qui ne créent aucun problème), ou qu'une fois ces derniers ôtés de la séquence de démarrage World Vista refuse toujours de démarrer, il faut mettre en doute votre gestionnaire de CD.

Pour le test, j'ai utilisé le très bon gestionnaire AsimCDFS. Le gestionnaire livré avec l'OverDrive CD est peut-être coupable. Demandez à votre revendeur si le gestionnaire sait lire World Vista et s'il existe une nouvelle version de ce gestionnaire. World Vista est un CD qui a été conçu à l'origine pour CDTV qui n'est autre qu'un Amiga ECS avec 1 Mo de mémoire Chip (aucun processeur particulier ni mémoire Fast). Donc il est peu probable qu'il existe une éventuelle incompatibilité de l'Amiga AGA pour ce CD (les écrans sont en basse résolution non-entrelacée ou HAM comme le CD Pandora).

[...] Il est vrai que lorsque le port PCMCIA est utilisé la limite des 4 Mo de mémoire en interne existe. Ceci est dû à un adressage mémoire particulier permettant l'adjonction de mémoire supplémentaire par le port PCMCIA (au-delà des 4 Mo). Néanmoins, lors de l'utilisation d'une carte accélératrice nécessitant l'adjonction de mémoire supplémentaire, cette limite est outrepassée puisque l'adressage mémoire est différent (adressage direct au nouveau processeur). Donc pas de problème pour l'acquisition d'une carte accélératrice avec de la mémoire. Pour votre alimentation, il faut voir à l'utilisation, si elle "chauffe de trop", c'est qu'on lui demande trop d'énergie et qu'elle, a du mal à suivre. La solution la moins onéreuse consiste à débrancher le lecteur de CD lorsque vous utilisez le G-Lock et inversement. Si vous avez absolument besoin des deux, il faudra vous pencher sur l'achat d'une alimentation plus puissante.

Ed : Pour lu suite, voir les pages courrier du mois dernier.

Périphériques SCSI qui se font la tête

Dans la lettre publiée dans le n°81, j'émettais un doute sur l'association de YACDP avec un A4030 avec HCD+ Serie II et un lecteur Apple CD300e+ suite à des plantages répétés de la chaîne SCSI : toutes mes excuses à ce beau matériel ! Il s'agissait en fait d'un disque dur externe, un Quantum ELS, qui ne supportait pas d'avoir un partenaire sur le bus SCSI. Depuis qu'il a été remplacé par un autre Quantum, mais LPS cette fois, plus l'ombre d'un problème. Maxo (63 Aubière).

Montée en puissance d'un A4000/30

Installer une carte A3640 dans un A4030, c'est simple comme bonjour. Le problème, c'est qu'il faut changer deux cavaliers pour que ça marche... et que ça n'est dit nulle part dans la doc. Les cavaliers ne sont même pas signalés dans la doc, il s'agit de J100 et J102 qu'il faut mettre en position "clock external". Ces deux cavaliers sont juste sous le bord de la carte fille 68030. Maxo (63 Aubière).

Notre sondage

Sur les incompatibilités résolues ou non, deux réponses (seulement !) à notre sondage :

Philippe Provost qui possède un A500, rev 8A, 1 Mo de mémoire Chip, 512 ko de mémoire Fast, avec contrôleur Mtec AT500 (plus de 2 Mo de mémoire) et carte accélératrice Mtec 520/1 (68EC020 à 14 MHz avec 4 Mo de mémoire 32 bits) avoue n'avoir eu aucun conflit ! Il a un interrupteur pour contrôler le mode 68000/68EC020 et un autre pour l'AutoConfig, des 4 Mo supplémentaires. Il aimerait tester un coprocesseur car Cuda lui a affirmé qu'on pouvait en monter un à une fréquence supérieurs à 14 MHz.

Éric Anras qui possède un Amiga 1200 avec disque dur OverDrive Archos 250 Mo, carte accélératrice Mtec 1230 Turbo 28 MHz + coprocesseur 68881 à 22 MHz a eu des problèmes lorsque son coprocesseur était synchronisé sur l'horloge du processeur (28 MHz) mais les problèmes ont disparu avec la fréquence spéciale (20 MHz).

Critiques et remarques

Bonjour,

Voilà bientôt trois ans qui je lis (ou plutôt dévore) tous les mois votre revue. Je me décide enfin à vous écrire tout d'abord pour vous féliciter pour votre boulot et ensuite pour vous faire part de quelques critiques et remarques. Votre maquette est sobre mais très efficace. Pas besoin de pages très colorées où les infos deviennent très vite illisibles. Les articles sont généralement de bonne qualité et écrits par des passionnés. Bref, c'est super. Le but du jeu n'est pas de passer de la pommade sur une page entière, alors...

Passons aux quelques remarques (en vrac) que je tiens à vous soumettre. J'ai l'impression que de temps en temps, vous oubliez que la majorité de vos lecteurs ont de petits moyens. Alors pourquoi décrire et tester des configurations à environ 25-50 000 FF (souvenir d'un article sur le montage d'une station vidéo, vers le n°75). Par ailleurs, la crise C= semble finie, SVP augmenter encore la taille de votre mag. Plus de rubriques, plus d'actualité, plus de reportages... Pourquoi pas du matériel fait maison tous les mois ? Les initiatives style Corsair-TV ? Ou encore la vie des clubs au quotidien ? Au fait, pour info, deux nouveaux clubs Amiga vont naître (ou renaître) sur la région : UPSA et St Orens.

Ce serait très sympa de ne pas oublier les lecteurs comme moi qui tournent sur des "vieilles" machines (A500, A1000, A2000, A3000...). J'aimerais une série d'articles complets sur l'optimisation de telles machines. Je pense qu'elles sont toujours d'actualité ! Et puis, c'est aussi un peu sentimental ! Que diriez-vous de faire le test d'un PC sous Windows 95 et A4000 sous Workbench 3.1 + Toolmanager, avec comparaison de la facilité d'emploi (de l'installation jusqu'à la désinstallation), l'espace disque minimal, besoins en mémoire, configuration minimale, remise à jour, addition de nouvelles cartes... Bref, tout, du matériel au logiciel !

La rubrique DP est super. J'ai la chance de par mon boulot d'avoir une porte ouverte sans limite sur le Net, il en résulte que les DP qui m'interpelent après tri à partir de cette rubrique sont à ma disposition. Une question me brûle les lèvres : où est passé Zestoon ? J'aimais bien ses articles "initiation" sur Imagine. Est-il séquestré dans les caves du mag ? Je trouve qu'il manque un côté musique. Un passionné pourrait nous faire ça ? (je pense entre autres à Remi Moreda...). Encore une idée : 3D pour novice, OK, c'est fait. Pourquoi pas la 2D pour novice aussi ? L'apprentissage est dur, si vous pouvez aider les lecteurs... Mais mon intérêt est plutôt porté sur la morphose. Après tout, c'est aussi de la 2D. Mais pourquoi pas un petit quelque Chose dessus ?

Au fait, un cri : AAAAAAA ! J'ai un gros problème avec ADPro/Morphplus : mon projet est prêt à être calculé (ADP, Fred, Morph tournent sans problèmes), clic sur "Accept", tout se passe bien. Puis BOUM, lors du calcul de la première image morph, une jolie boîte de requête "WRAP Operator Failed, <nom image départ: Module non-reconnu". Ouiiiin ! Faut arrêter et se mettre le projet sous le bras pour aller le calculer chez un copain... Cause ? : inconnue. J'ai tout vérifié (dix fois) et ça ne marche toujours pas. Mon problème viendrait-il du fait que j'ai acheté ADPro d'occasion ? J'ai comparé avec le même ADPro installé sur la machine (même configuration matérielle et logicielle, jusqu'aux numéros de versions !) du pote. Résultat, tout marche. La seule différence : un disque dur de moins dans la chaîne SCSI. Bref, je ne sais plus quoi faire ! Bref, au secours ! C'est facile de critiquer et de proposer. je sais qu'il n'est pas facile de faire vivre un mag. Mais les idées et les critiques des lecteurs, parfois difficiles à accepter, peuvent être constructives. Aussi, je suis à votre disposition et si mes maigres connaissances peuvent vous être utiles... Amicalement, Stéphane Calgaro.

Ed : Nous sommes conscients du fait que nous avons tendance à parler trop de configurations puissantes et pas assez des configurations d'entrée de gamme. Nous allons faire des efforts pour corriger le tir.

Trois amigaïstes ou ex-amigaïstes donnent leur avis sur Windows 95 dans ce numéro. La taille du journal augmentera sans doute pendant 1996 avec l'introduction de nouvelles machines (1200 avec nouvelle carte mère de AT) et nouvelles technologies et l'arrivée de nouveaux utilisateurs.

Zestoon n'est pas dans nos caves, il travaille beaucoup à faire des images 3D.

Les modules des anciennes versions de ADPro n'ont pas toujours la même syntaxe que les versions plus récentes. Quand on change de version d'ADPro, il faut installer le paquetage entier, avec tous ses modules, c'est peut-être là que se trouve votre problème.

Golden Gate

Cher ANews,

Je vous écris ces FAQ (Frequently Asked Questions) pour que vous puissiez les publier si vous le voulez. Elles concernent les cartes d'émulation Golden Gate 386SX, 486SLC et 486SLC2. En effet, les possesseurs de ces cartes ont du mal à trouver des réponses à leurs problèmes. Cela fait deux ans que je possède ce type de carte et j'ai donc un peu d'expérience et de bons contacts chez Vortex.

1. Quel est à ce jour la dernière version de logiciels Goldmine I et Goldmine II ?

Goldmine I est à la version 1.31.27-02/94 et Goldmine II est à la version 1.04-08/93. Cette version permet d'accéder à un nouveau mode "Fast" qui accélère réellement la carte de 10 à 20%. Pour l'instant, tous les développements de nouvelles versions sont suspendus. Si vous voulez recevoir ces nouvelles versions, écrivez à Vortex Computersysteme GmbH, PostfachH 1163, D - 74220 Flein, Deutschland, en accompagnant votre demande de deux disquettes 3,5", une enveloppe avec votre adresse et quatre coupons réponses internationaux.

2. Laplink ne marche pas avec la carte Golden Gate. Pourquoi ?

Laplink marche bien mais avec une carte adaptateur multi I/O ou par le port parallèle parce que ce logiciel programme le matériel RS232 directement et il y a des problèmes de transfert de donnée. Par contre les logiciels Telemate, QModem et Procomm sont sans problèmes avec l'émulation interface série.

3. Peut-on utiliser de la mémoire Fast avec un Amiga 4000 ?

On ne peut utiliser la mémoire Fast sur un Amiga 4000 ou la mémoire Fast d'une carte accéleratrice GVP avec la carte Golden Gate. Cette mémoire ne peut être accessible par l'interface Zorro II 16 bits.

4. Des problèmes sont survenus avec Memmaker.

Si vous utilisez un disque dur comme partition PC, il est nécessaire de démarrer smartdrv.exe avant de démarrer emm386.exe dans le config.sys. Ensuite Memaker devrait mieux fonctionner.

5. Comment se fait-il que Golden Gate ne tienne pas toujours compte de la configuration des lecteurs de disquette ?

Golden Gate permet d'échanger l'ordre des lecteurs de disquette (FD1 en tant que A:, FD0: en tant que B:). Mais quelquefois, des programmes de copie ou de sauvegarde ont accès directement au matériel de contrôle des lecteurs et vous devez donc définir exactement dans l'ordre physique (FD0 en tant que A:, FD1 en tant que B:). Vous ne pouvez utiliser les lecteurs Amiga qu'avec quelques programmes comme VGACopy, MSBackup, CPBackup...

6. Peut-on installer autre chose que le DOS et Windous, par exemple Linux, OS/2 Warp ?

Pour installer ces systèmes d'exploitation, il ne faut pas utiliser l'émulation du disque dur, de l'écran, de l'unité de disquette, des entrées/sorties (I/O ports). Il faut ajouter une carte SVGA, un disque dur IDE, un lecteur de disquette sur la carte elle-même, une carte RS232 pour la souris. En fait, c'est parce que DOS et Windows ne sont pas de réels systèmes d'exploitation 32 bits, ils utilisent les appels BIOS standard (supportés par le BIOS AT Golden Gate) dans la plupart des cas contrairement à Linux ou OS/2 et certainement Windows 95...

7. Est il possible d'accéder à un lecteur de CD Amiga à partir de la carte Vortex ?

Il est impossible d'accéder à un lecteur de CD branché sur l'Amiga à partir du Golden Gate. Il faut utiliser un adaptateur SCSI ou IDE si vous voulez l'utiliser sur le côté PC.

8. Pour d'autres informations, contactez moi... Cédric Pulrulczyk 30, Rue de Louviers, 27400 Acquigny, Tél : 32.25.94.55.


[Retour en haut] / [Retour aux articles] [Période précédente : 12/1995] / [Période suivante : 02/1996]