Obligement - L'Amiga au maximum

Vendredi 22 juin 2018 - 07:18  

Translate

En De Nl Nl
Es Pt It Nl


Rubriques

 · Accueil
 · A Propos
 · Articles
 · Galeries
 · Glossaire
 · Liens
 · Liste jeux Amiga
 · Quizz
 · Téléchargements
 · Trucs et astuces


Articles

 · Actualité (récente)
 · Actualité (archive)
 · Comparatifs
 · Dossiers
 · Entrevues
 · Matériel (tests)
 · Matériel (bidouilles)
 · Points de vue
 · En pratique
 · Programmation
 · Reportages
 · Tests de jeux
 · Tests de logiciels
 · Tests de compilations
 · Articles divers

 · Articles in english
 · Articles in other languages


Twitter

Suivez-nous sur Twitter




Liens

 · Sites de téléchargements
 · Associations
 · Pages Personnelles
 · Matériel
 · Réparateurs
 · Revendeurs
 · Presse et médias
 · Programmation
 · Logiciels
 · Jeux
 · Scène démo
 · Divers


Jeux Amiga

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Trucs et astuces

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Glossaire

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Partenaires

Annuaire Amiga

Amedia Computer

Relec

Hit Parade


Contact

David Brunet

Courriel

 


Test de Body Blows Galactic
(Article écrit par Marc Lacombe et extrait de Tilt - janvier 1994)


La suite de Body Blows propose un paquet de nouveaux personnages et de nouveaux décors, et toujours le même principe de jeu : flanquer une raclée magistrale à tous ceux qui oseront se mesurer à vous ! Malgré toutes ses qualités, Body Blows Galactic n'a pas le petit "plus" qui fait toute la différence... Ce n'est pas passé loin mais Street Fighter 2 n'a toujours pas d'équivalent sur Amiga !

Body Blows Galactic

Beat'em up

On commence à les connaître, les p'tits gars de chez Team 17. Chaque fois qu'ils s'attaquent à un nouveau genre (shoot'em up, plates-formes, etc.), les bougres se débrouillent pour grappiller de bonnes idées à droite et à gauche de façon à nous offrir le meilleur du genre, enveloppé dans une réalisation (presque) toujours impeccable.

Avec Body Blows Galactic, Team 17 nous offre le meilleur jeu similaire à Street Fighter 2 disponible sur Amiga. Mais le fait qu'il soit le meilleur ne signifie pas pour autant qu'il soit parfait. Comparé au vrai Street Fighter 2 sur consoles, Body Blows Galactic pourra paraître poussif, voire confus et imprécis.

Body Blows Galactic

Un bestiaire vraiment délirant

Body Blows vous proposait d'affronter les dix meilleurs guerriers de la planète. Avec Body Blows Galactic, on passe à l'échelle supérieure puisque c'est cette fois les dix meilleurs guerriers de la galaxie que vous devrez combattre. On retrouve Dan et Junior, les deux humains musclés de service qui officiaient déjà dans le premier épisode. Mais vous pourrez découvrir en plus dix extra-terrestres aux pouvoirs étranges :
  • Dino, sans doute échappé de Jurassic Park, est un dinosaure lourdaud mais costaud.
  • Warra, un humanoïde venu d'une planète glacée, est capable de geler son adversaire à distance.
  • Dragon est un tyrannosaure chevauché par un petit gnome vert qui n'hésite pas à descendre de sa monture pour venir vous mordiller les mollets.
  • Phantom est un spectre capable de s'évaporer dans les airs.
  • Inferno est une créature constituée de flammes.
  • Lazer, comme son nom l'indique, est capable de balancer un rayon (devinez quoi...) laser (oui, bravo !) sur ses adversaires.
  • Kai-Ti, une ravissante donzelle, utilise ses pouvoirs psychiques pour causer la douleur.
  • Tekno, le vilain robot, balance de puissants missiles.
  • Azona, une autre charmante donzelle, se promène sur un skate board volant.
  • Puppet, un bonhomme en bois tout droit sorti d'une pub pour Pliz, détache carrément ses avant-bras pour les balancer sur l'adversaire.
Un clone de Street Fighter 2 ?

Chacun d'entre eux se bat d'une manière très personnelle et dispose de coups propres. Inferno, par exemple, soulève une vague de flammes, tandis que Dan et Junior excellent dans le corps-à-corps. Les personnages disposent de 21 mouvements (dont une dizaine de coups) et tous sont capables d'effectuer des coups spéciaux particulièrement puissants. Il suffit pour cela de maintenir le bouton de tir enfoncé pendant quelques secondes (pas de combinaisons de mouvements comme dans Street Fighter 2).

Body Blows Galactic

Le mode championnat vous permet d'affronter tous les adversaires les uns après es autres (il existe trois niveaux de difficulté), mais le mieux est bien sûr d'affronter un adversaire réel ou, mieux, de vous lancer dans un tournoi auquel pourront participer huit joueurs. Et là, quels que soient les défauts du jeu, il faut reconnaître qu'une bonne séance de bagarre entre copains est toujours un grand défoulement !

Conclusion

Je ne voudrais pas "faire mon Jean-Pierre Coffe", mais il me faut bien reconnaître que je regrette le bon vieux temps des jeux de baston comme Barbarian ou Panza Kick Boxing, qui ne payaient peut-être pas de mine, mais qui étaient de petits chef-d'oeuvre de jouabilité. Les personnages de Body Blows Galactic me semblent lourds à manier et leurs coups manquent de précision.

Body Blows Galactic

Pourtant, la jouabilité est bonne et la réalisation est excellente (graphismes et bruitages sont largement au-dessus de la moyenne). Les personnages, nombreux et variés, se battent de façons très différentes. Body Blows Galactic est ce qui se fait de mieux actuellement sur Amiga dans le genre Street Fighter 2, mais on est loin des jeux sur consoles. Cela n'empêchera pas les fanas du genre de l'adorer, ce qui explique ma bonne note.

Comparatif avec Panza Kick Boxing

Je sais, ça date un peu, mais Marc sera d'accord avec moi. Panza Kick Boxing est à ce jour le jeu de combat le plus complet jamais réalisé sur Amiga. Certes, il faut s'y contenter d'un seul personnage (la seule différence entre les boxeurs est la couleur de leur pantalon), mais il est possible de créer son propre boxeur, ce qui permet d'obtenir en fait une infinité de personnages différents bien qu'ils aient tous la même tronche. Le jeu propose en effet plus d'une quarantaine de coups différents parmi lesquels vous pouvez en choisir une douzaine, que vous affectez ensuite à la position de la manette de votre choix.

La précision des coups est incroyable et il est possible de parer pratiquement n'importe quelle attaque. Avec de l'entraînement, on peut atteindre une maîtrise du jeu fantastique, ce qui donne des combats à la fois réalistes et excitants. Body Blows Galactic bénéficie peut-être d'une réalisation dix fois supérieure à celle de Panza, mais sa jouabilité ne lui arrive pas à la cheville !

Un autre avis

Comme le fait judicieusement remarqué mon confrère mais néanmoins ami Marc, on trouve sur Amiga des jeux de combats anciens et pourtant bien plus marrants que les clones de Street Fighter 2 qui nous envahissent en ce moment. Moi aussi je me rappelle avec émotion les têtes coupées d'un revers de l'épée dans Barbarian, ou encore les coups de savates et les taloches dans Panza Kick Boxing. En ce temps-là, les p'tits gars, ce n'était pas beau mais, au moins, c'était jouable et très amusant. Body Blows Galactic, lui, est techniquement impeccable : graphismes colorés, animation rapide, bande son rythmée. Mais les coups manquent de précision et ils s'enchaînent mal. On pourrait dire que la chorégraphie n'est pas au point. Dommage car Body Blows Galactic aurait pu faire un excellent jeu [Marc Meunier].

Nom : Body Blows Galactic.
Éditeur : Team 17.
Genre : jeu de combat.
Date : 1994.
Configuration minimale : Amiga OCS, 68000, 1 Mo de mémoire.
Licence : commercial.

NOTE : 7,5/10.

Les points forts :

- Personnages nombreux et coups variés.
- Graphismes et bruitages vraiment réussis.

Les points faibles :

- Les coups manquent de précision et sont parfois assez confus.
- Difficile de voir venir les coups et de parer.


[Retour en haut] / [Retour aux articles]