Obligement - L'Amiga au maximum

Jeudi 22 février 2024 - 22:23  

Translate

En De Nl Nl
Es Pt It Nl


Rubriques

Actualité (récente)
Actualité (archive)
Comparatifs
Dossiers
Entrevues
Matériel (tests)
Matériel (bidouilles)
Points de vue
En pratique
Programmation
Reportages
Quizz
Tests de jeux
Tests de logiciels
Tests de compilations
Trucs et astuces
Articles divers

Articles in english


Réseaux sociaux

Suivez-nous sur X




Liste des jeux Amiga

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z,
ALL


Trucs et astuces

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Glossaire

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Galeries

Menu des galeries

BD d'Amiga Spécial
Caricatures Dudai
Caricatures Jet d'ail
Diagrammes de Jay Miner
Images insolites
Fin de jeux (de A à E)
Fin de Jeux (de F à O)
Fin de jeux (de P à Z)
Galerie de Mike Dafunk
Logos d'Obligement
Pubs pour matériels
Systèmes d'exploitation
Trombinoscope Alchimie 7
Vidéos


Téléchargement

Documents
Jeux
Logiciels
Magazines
Divers


Liens

Associations
Jeux
Logiciels
Matériel
Magazines et médias
Pages personnelles
Réparateurs
Revendeurs
Scène démo
Sites de téléchargement
Divers


Partenaires

Annuaire Amiga

Amedia Computer

Relec


A Propos

A propos d'Obligement

A Propos


Contact

David Brunet

Courriel

 


Actualité de novembre/décembre 2023
(Rubrique écrite par David Brunet - décembre 2023)


- Wayfarer 7 plus rapide

Au cours de ces deux derniers mois, Jacek Piszczek a publié les versions 7.0 à 7.2 de son navigateur Internet Wayfarer pour MorphOS. La version 7.0 est basée sur WebKitGTK 2.42.2 et l'auteur indique que c'est la plus difficile qu'il a faite jusqu'à présent. Il a dû réaliser un dérivé de l'arrière-plan logiciel du réseau, corriger d'innombrables problèmes de compilation dus à des changements de type, etc. et même un bogue de boutisme qui s'est glissé dans JavaScriptCore. Les changements :
  • Basé sur WebKitGTK 2.42.2 puis 2.42.3 et 2.42.4. La version 2.42.4 corrige notamment des plantages dans JavaScriptCore, WebCore et plusieurs problèmes de rendu.
  • Correction d'un blocage du fil d'exécution réseau lors de la reprise des téléchargements.
  • Modification du bouton "+" pour qu'il ajoute toujours les onglets à la fin.
  • Ajout de l'option "Enregistrer une capture d'écran" au menu "Débogage".
  • L'auteur a passé la longueur maximale des chaînes de caractères dans WebKit à 64 Mo (contre 2 Go à l'origine, ce qui n'a aucun sens sur les architectures 32 bits).
  • Corrections de bogues pour la barre d'URL qui restait vide lors du déplacement d'un onglet vers une nouvelle fenêtre, pour le redessin de la sélection et pour l'éditeur de mots de passe enregistrés.
Ce n'est pas marqué dans les changements mais la version 7.0 est plus rapide pour afficher les pages web. Ce gain de vitesse est appréciable car il s'agissait du principal défaut de Wayfarer, qui est par ailleurs le navigateur Internet le plus capable de la scène Amiga.


- Julia Scher, l'art contemporain et l'Amiga

L'artiste américaine Julia Scher (née en 1954 à Hollywood, États-Unis) a été l'une des premières à reconnaître le pouvoir des médias numériques et le phénomène de société de surveillance qu'ils ont perfectionné. Elle a en quelque sorte anticipé notre présent en installant dans les années 1990 des caméras et des technologies de surveillance audio dans des espaces artistiques, démontrant ainsi les mécanismes de contrôle, de pouvoir, de manipulation et de pacification. Le travail de Julia Scher montre la "surveillance et la punition", le conflit entre le désir et le contrôle dans la réalité de ce que le sociologue Gary T. Marx décrit comme la "société de sécurité maximale" : une société qui se délecte de ces technologies tout en tolérant et en acceptant une perte de contrôle et la marchandisation des données personnelles.

Une exposition intitulée "Julia Scher - Maximum Security Society" s'est déroulée du 26 mars au 20 août 2023 au musée Abteiberg (annonce sur www.e-flux.com), à Mönchengladbach, en Allemagne. Pour l'affiche, Julia Scher pose avec Amiga 1200. Cette exposition présente une oeuvre multimédia qui comprend de la peinture, de la sculpture, de la vidéo, de l'audio, de la performance et des projets artistiques couvrant les clubs et l'Internet, tous nés des changements contemporains et d'un monde numérique où l'identité n'est plus définie par l'être humain individuel, mais par des données.

En 1995, Julia Scher avait réalisé son oeuvre "Information America" où l'on y voyait déjà un Amiga 1200 (photo 1, photo 2). Information America présente un bureau en métal, cinq moniteurs de télévision NTSC 9" noir et blanc avec supports muraux en métal, un moniteur couleur 13", des panneaux en plastique et en vinyle, trois caméras de surveillance NTSC noir et blanc, des objectifs interchangeables, des transformateurs abaisseurs, deux commutateurs de pontage analogique, deux enregistreurs "time-lapse", un ordinateur Amiga A1200HD, une Sony WatchCam, deux cartes média, deux lecteurs de médias, une lampe de bureau, une chaise de bureau, des fils et des câbles.

Plus tôt, ce fut l'oeuvre "Security by Julia IX" qui mettait en scène un Amiga 2000 (photo prise au Consortium de Dijon) [merci à Christian Dezert pour les sources].


- IBrowse 3.0, enfin

L'équipe de développement d'IBrowse a annoncé le 19 novembre 2023 la sortie de la version 3.0 de leur navigateur. IBrowse 3.0 arrive alors que la version 2.x était développée depuis plus de 20 ans ! Les développeurs indiquent que cette version 3.0 intègre les fonctionnalités sur lesquelles ils travaillaient à l'origine pour IBrowse 2.4 (sur une branche de développement séparée), tout en conservant ce qu'il y a dans IBrowse 2.5.9 et les quelques nouveaux développements depuis sa sortie. Il n'y a toutefois toujours pas la gestion du CSS. Les branches de développement d'IBrowse 2 et 3 sont maintenant entièrement fusionnées, ce qui a été une tâche complexe et longue, en raison de divergences considérables. Le développement peut désormais avancer sans être limité par les contraintes du cadre IBrowse 2. Voici un résumé des changements :
  • Unification d'IBrowse 2 et IBrowse 3.
  • Nouvel analyseur HTML repensé.
  • Moteur HTML amélioré, concernant la mise en page et le rendu, notamment des tableaux, des listes et du texte (en exposant ou en indice).
  • Multicrénelage des listes d'attente.
  • Reprise anticipée des données/temps d'aller-retour nul (0-RTT).
  • Meilleure lecture des animations GIF.
  • Gestion des pointeurs de souris contextuels d'AmigaOS 3.2.
  • Cohérence de l'interface graphique de la NList.
  • Fenêtre des préférences améliorée.
  • Mises à jour des bibliothèques de décompression et de décodage d'images.
  • L'économie d'espace améliore l'efficacité.
Le prix d'IBrowse 3.0 est de 54,99 euros mais une réduction de 30% s'applique pour la sortie de cette nouvelle version, soit un tarif de 39,99 euros. IBrowse 3.0 est une mise à jour gratuite pour ceux qui ont enregistré leur version commerciale d'IBrowse 2.5. Les utilisateurs de la version 68k d'IBrowse 2.5 et des versions antérieures d'IBrowse devront effectuer une mise à niveau payante (15 à 44,99 euros) pour bénéficier de toutes les fonctionnalités [www.ibrowse-dev.net].

Fin décembre 2023, Oliver Roberts a mis à disposition la mise à jour 3.0a. Un problème était passé inaperçu : un bogue dans le module HTTP(S) pouvait saccager la mémoire, ce qui pouvait entraîner des plantages instantanés ou des plantages apparemment aléatoires à un stade ultérieur. Il est conseillé à tous les utilisateurs de mettre à jour leur installation d'IBrowse 3.0 en utilisant le programme d'installation fourni [www.ibrowse-dev.net/news.php].


- Mise à jour d'AROS ABIv0 et liste du matériel géré

Le 9 décembre 2023, le développeur Krzysztof Smiechowicz a publié la nouvelle version 20211128-1 d'AROS ABIv0 pour les systèmes 32 bits. Voici son commentaire :
"Cette nouvelle version introduit près de 1000 changements effectués par plusieurs développeurs d'AROS, dont des améliorations au niveau de la gestion du matériel, du bureau Wanderer, des mises à jour de plusieurs bibliothèques ainsi que de nombreuses corrections de bogues. La liste complète des modifications est disponible sur le site GitHub correspondant.

De plus, pour la première fois, en collaboration avec la communauté AROS, nous publions une liste de matériel recommandé. Cette liste inclut du matériel bien géré, facilement disponible d'occasion et qui sera retesté pour chaque version future afin de maintenir la compatibilité. Si vous souhaitez acheter du matériel pour AROS, consultez la liste. Au fur et à mesure de l'avancement des versions futures, d'autres matériels seront ajoutés afin d'offrir à la communauté des utilisateurs un choix plus large et une nouvelle génération de matériels.

Si vous appréciez AROS et souhaitez entrer en contact avec l'ensemble de la communauté AROS, n'hésitez pas à visiter le nouveau forum de la communauté AROS".

- Buddha n'aime pas bouder

La société Individual Computers annonce l'arrivée de Buddha Plus One, un contrôleur IDE haut de gamme pour les Amiga avec ports Zorro. C'est une nouvelle version de ce matériel apparu il y a déjà 27 ans. Dans le Buddha Plus One, Individual Computers a ajouté quelques nouvelles fonctionnalités :
  • Deux ports IDE.
  • Un emplacement pour carte Compact Flash.
  • 1 Mo de mémoire Fast.
  • Outil de configuration.
  • Concept de diode sophistiqué.
  • Vitesse plus élevée.
  • Mesures pour éviter une installation incorrecte.
Les précommandes du Buddha Plus One (99,96 euros) sont possibles sur icomp.de/shop-icomp/de/shop/product/buddha-ide.html. Disponibilité le 31 janvier 2024.


- BBoot 0.5 gère désormais l'AmigaOne sous QEMU

Rene Engel avait rédigé un tutoriel sur l'installation d'AmigaOS 4.1 sous QEMU 8.1. Dans cet article, le chargeur d'amorçage BBoot, programmé par le développeur de QEMU Balaton Zoltan, était déjà utilisé, autorisant le chargement du Pegasos 2. La version 0.5 de BBoot sortie depuis permet de charger, en plus, l'AmigaOne.

BBoot remplace le chargeur d'amorçage de second niveau ("amigaboot.of" sur Pegasos 2 et "slb_v2" sur AmigaOne) et rend le démarrage d'AmigaOS sur QEMU plus simple et sans avoir besoin d'une ROM de micrologiciel. Comme BBoot fonctionne sans ROM, il ne charge pas de fichiers à partir du disque mais attend un "initrd" avec les fichiers Kickstart au format Zip chargés en mémoire et démarre à partir de celui-ci. Cela permet non seulement à BBoot de rester simple, mais aussi d'être plus pratique à utiliser dans un environnement émulé et de démarrer plus rapidement. L'initrd doit être une archive Zip de tous les fichiers de démarrage dans un répertoire "Kickstart" qui peut être créé avec la commande "zip -r Kickstart.zip Kickstart/" par exemple. BBoot cherchera le fichier Kickstart/Kicklayout dans l'archive et démarrera la première configuration (LABEL) trouvée dans ce fichier. Actuellement, BBoot ne prend aucune entrée et ne fournit pas de menu de démarrage, donc il n'est pas possible de choisir autre chose que la première configuration définie dans Kicklayout, mais on peut avoir différents fichiers Zip pour différentes configurations et choisir sur la ligne de commande QEMU en utilisant différents Kickstart.zip.

BBoot peut également configurer les périphériques PCI, ce qui est normalement fait par le micrologiciel. Linux et MorphOS n'ont pas besoin de cela car ils examinent et configurent les périphériques PCI eux-mêmes pendant le démarrage, mais AmigaOS compte sur le micrologiciel pour le faire, donc BBoot l'implémente aussi. Pendant la configuration du PCI, BBoot affiche des messages de débogage qui peuvent être utiles pour vérifier comment ces périphériques sont configurés, ce qui peut aider à déboguer la passerelle PCI ou même lors de l'utilisation de cartes graphiques plus récentes sur un vrai Pegasos 2, car BBoot peut également corriger les BAR 64 bits que la version Pegasos 2 du noyau AmigaOS ne peut pas gérer.


- Le THEA500 Maxi dans moins d'un an ?

Dans une vidéo sur YouTube, la société Retro Games Ltd. résume la phase 1 du développement passée, qui comprenait la sortie de l'ordinateur THEA500 Mini. Mais la société anglaise annonce également la sortie d'une "nouvelle console Amiga complète" en tant que phase 2 du développement. Cette console devrait voir le jour durant le quatrième trimestre 2024.


- Les gagnants de l'AmigaToolJam

Les gagnants de la compétition Amiga ToolJam ont été annoncés. La première place dans la catégorie "Outil" est revenue à DrawerGenie (commodité pour AmigaOS 68k qui vous permet d'ajouter des barres d'outils de base aux fenêtres du tiroir Workbench), et dans la catégorie "Outil le plus inutile" à Closer (outil permettant de fermer sa propre fenêtre), tous deux du même auteur, Robert Cranley. Un grand bravo également à Krzysztof Donat, qui a participé au concours à la dernière minute avec son programme GoVars (éditeur de variables d'environnement Amiga facile à utiliser) et qui est arrivé à la deuxième place.


- Magie magie et vos idées de jeux 3D ont du génie

Le 7 décembre 2023, Gunnar Von Boehn a indiqué dans un message que l'équipe Apollo travaillait notamment sur des jeux en 3D, dans les domaines du fantastique et de la science-fiction. Au cours de ces développements de jeux 3D, ils ont ajouté quelques fonctionnalités supplémentaires à l'unité Maggie 3D du coeur Apollo et ont également augmenté les performances de "manière significative". Maggie 3D gère désormais trois formats de sortie de pixels différents : RGB 16 bits (R5/G6/B5), RGB 24 bits (R8/G8/B8) et ARGB 32 bits (A8/R8/G8/B8).

En plus, l'unité Maggie 3D gère désormais les modes de tampon de profondeur (Z buffer) matériels suivants :
  • Ne pas utiliser le tampon de profondeur.
  • Utiliser le tampon de profondeur et le mettre à jour.
  • Utiliser le tampon de profondeur et ne pas le mettre à jour.
Avec ces performances accrues, l'équipe Apollo a commencé le développement d'un nouveau jeu spatial 3D en mode 24 bits et à 100 images par seconde [Forum Apollo].


- Lancement de ReBuild

Darren Coles a publié le 2 décembre 2023 la première version (0.4.0) de ReBuild, un outil AmigaOS 68k permettant d'écrire des interfaces graphiques en ReAction, l'évolution de ClassAct. C'est une sorte de refonte de ClassMate, un ancien outil qui n'est disponible que dans une version de démonstration sans fonction de sauvegarde et avec des options très limitées. ReBuild est écrit en Amiga E et possède plus de fonctions que l'original, par exemple :
  • La possibilité de fenêtres multiples.
  • La génération de code C et E.
  • Les tampons de copie temporaires.
  • Les menus sont affichés sur la fenêtre de prévisualisation.
  • Système beaucoup plus souple de réorganisation des gadgets.
Les versions 0.6.0, 0.7.0 et 0.8.0 ont été diffusées dans les semaines suivantes, avec ces changements :
  • Fixe à 1000 la valeur par défaut de l'intervalle de saut dans le curseur de dégradé.
  • L'étiquette de la largeur de la page des paramètres de la diode était incorrecte.
  • Ajout des paramètres de nom de fenêtre et de titre d'écran dans l'éditeur de fenêtre.
  • Plus de paramètres de fenêtre sont maintenant affichés dans l'aperçu.
  • Passage de l'identifiant de la fenêtre et du tableau de gadgets à la fonction "runwindow" dans le code source généré.
  • Ajout d'un nouveau fichier d'information pour la reconstruction réalisé par Michael Bergmann.
  • Modification du traitement des messages de la fenêtre pour que la bonne valeur soit mise dans la variable "code".
  • Ajout des propriétés GA_ID pour les mises en page.
  • Ajout d'un avertissement à l'utilisateur lors de l'utilisation du gadget TextField.
  • Ajout d'une barre de poids ("weightbar").
  • Remplacement d'ActivateGadget par ActivateLayoutGadet car l'ancien appel provoquait des blocages sur la touche tabulation.
  • Ajout d'informations sur les indices dans les formulaires de génération de code, de gestion de liste, d'édition de menu, d'édition d'ARexx et dans la fenêtre principale.
  • Ajout de fichiers tutoriels créés par Michael Bergmann.

- ScummVM 2.8.0

La version 2.8.0 de l'interpréteur de jeux ScummVM a été publiée le 30 décembre 2023. Le lendemain, Hubert Maier l'a portée sur AmigaOS 4 et Bruno Peloille a fait de même pour MorphOS. Surnommée "Mysteries, Mammoths, and Muppets", cette mouture gère plein de nouveaux jeux : comme Adibou 1, Classical Cats, The Dark Eye, Dark Side, Escape From Hell, Gadget: Invention Travel and Adventure, Gobliiins 5, The Excavation of Hob's Barrow, Kingdom: The Far Reaches, Might and Magic Book One, Muppet Treasure Island, Nancy Drew: The Final Scene, Nancy Drew: Message in a Haunted Mansion, Nancy Drew: Secrets Can Kill, Nancy Drew: Stay Tuned for Danger, Nancy Drew: Treasure in the Royal Tower, Primordia, Reah: Face the Unknown, Schizm: Mysterious Journey, Shardlight, Strangeland, Syberia et Syberia II (versions macOS), Technobabylon, The Vampire Diaries, Whispers Of A Machine, Wrath Of The Gods (et quatre autres titres Director, ainsi que quatorze jeux AGS par Stranga, Cloak et Dagger.

Les autres nouveautés incluent notamment l'intégration de la police de la ROM du PC98, l'implémentation du pilote audio EAS (Embedded Audio Synthesis), ou encore la gestion YUV422 et YUV444 au décodeur Theora.


- Le point sur le portage de WebKit sur AmigaOS 4

Le 2 novembre 2023, George Sokianos a décrit l'état actuel du portage du moteur de rendu de pages web Webkit dans un message sur Amigans.
"Depuis un certain temps, le portage en était à environ 54% de la compilation de la bibliothèque WebCore. A ce stade, je recevais environ 10 ko d'erreurs, et j'essayais de comprendre pourquoi cela se produisait et où se situait exactement le problème. La semaine dernière, avec l'aide de Roman "Kas1e" Kargin qui a découvert ce qui n'allait pas, il a indiqué que le problème venait d'une parenthèse manquante que j'avais stupidement supprimée accidentellement il y a un an. En corrigeant cela, j'ai réussi à faire compiler la bibliothèque WebCore à 99%. En fait, j'ai déjà commencé à travailler sur une fenêtre minimale avec une vue web qui sera capable d'afficher un seul site web. C'est le prochain objectif."
Roman Kargin a ajouté :
"Tout WebCore est plus ou moins multiplate-forme, tandis que le 1% restant est spécifique à la plate-forme : le rendu, l'ouverture d'une fenêtre, la découpe des éléments, l'interface graphique, etc. Tout cela doit être écrit pour AmigaOS 4. C'est la partie la plus difficile et la vraie programmation. Une fois que George Sokianos aura une fenêtre dans laquelle les sites seront affichés, alors (et dans le pire des cas, même sans interface utilisateur), on pourra créer un binaire dans lequel on passera une URL qui ouvrira une fenêtre et qui affichera des informations. Ce ne sera pas un navigateur, mais seulement un début. Au moins, nous pourrons tester si le noyau logiciel fonctionne, à quelle vitesse, ce qui doit être corrigé, gérer les plantages (je suis sûr qu'il y en aura). Le fait que le noyau se compile ne signifie pas que tout fonctionne comme prévu, c'est inconnu à ce jour".
Dans ce contexte, George Sokianos suggère qu'une autre équipe prenne en charge le développement de cette partie du navigateur s'il y a des gens intéressés. L'équipe actuelle pourrait alors continuer à s'occuper de WebKit, à corriger les problèmes et à le maintenir à jour. Le dépôt principal peut maintenant être trouvé sur GitHub sous AmigaLabs.


- Commandes XPDF avec interface graphique

Yannick Buchy a débuté le développement d'une interface graphique, native MorphOS, pour les commandes PDF issues de XPDF 4.04 portées par Bruno Peloille. Les commandes sont les suivantes :
  • pdftops : génère un fichier PostScript.
  • pdftotext : génère un fichier texte brut.
  • pdfinfo : extrait le dictionnaire d'informations d'un fichier PDF (ainsi que d'autres informations utiles).
  • pdffonts : liste les polices de caractères utilisées dans un fichier PDF avec diverses informations pour chaque police.
  • pdftoppm : convertit le fichier PDF en une série de bitmaps au format PPM/PGM/PBM.
  • pdfimages : extrait les images d'un fichier PDF.
  • pdftohtml : convertit le fichier PDF en HTML.
  • pdftopng : convertit le fichier PDF en images PNG.
Le code source des commandes est inclus dans l'archive. Cette interface, nommée XPDF-GUI, a été créée avec Hollywood et nécessite le greffon RapaGUI [www.morphos-storage.net]


- Envie de PT ?

Si oui, cela tombe bien, l'éditeur musical par piste PT2-Clone version 1.65 (ProTracker 2 Clone) a été porté sur MorphOS par Bruno Peloille et sur AmigaOS 4 par Marek Glogowski.

Déjà disponible sur Windows/Linux/macOS, ce logiciel en source ouverte conçu par Olav Sorensen vise à être un clone très précis du logiciel classique ProTracker 2.3D pour Amiga. Il possède des filtres audio supplémentaires et des améliorations du mélangeur audio pour que le son soit proche de celui d'un véritable ordinateur Amiga. A noter que la version MorphOS ne présente pas l'option de conversion MOD2WAV pour le moment.

Pour les fans, un autre clone de Protracker est arrivé. Il s'agit de Protrekkr (anciennement commercialisé sous le nom de "NoiseTrekker"), fonctionnant sur AmigaOS 4 et basé sur SDL. Cet éditeur musical par piste traditionnel à base d'échantillons offre une émulation Roland TB-303 ainsi que de nombreux effets et synthèse logicielle en temps réel. Daniel Jedlicka a publié une première version candidate pour la version 2.6.3, qui est basée sur le code source officiel de Protrekkr 2.6.3 et sur le portage précédent (version 2.5.5) de Fredrik Wikström [OS4Depot.net].


- Nouveau Snes9x sur AmigaOS 4.1

Après une pause de plus de six ans, revoilà Hugues Nouvel qui arrive avec une mise à jour de Snes9x, un émulateur de la console Super Nintendo. Cette mouture 1.62.3, de fin décembre 2023, a été compilée avec la nouvelle trousse de développement et nécessite donc AmigaOS 4.1 Final Edition et ne fonctionne plus avec les anciennes versions du système d'exploitation. Au menu des nouveautés :
  • Basé sur le nouveau moteur Snes9x version 1.62.3.
  • Nouvelle conception de l'interface graphique version 1.0.5.
  • Gestion de nouvelles ROM.
  • Ajout des ROM SuperFX sur l'interface graphique avec une icône spéciale.
  • Ajout du suraffichage natif.
  • Nouvelles préférences : OverclockCPU (accélère le processeur de la console de 10-20%), VSync (limite à 60 images par seconde avec une faible utilisation du processeur), Displaytime (active le temps à l'écran) et SuperFXoverclock (surcadençage du GSU-1 et GSU-2 de SuperFX à un maximum de 100 MHz, par défaut à 80 MHz).
  • Correction de la ligne de commande "autoframeskip" dans l'interface graphique.
  • Ajout d'un ajustement automatique du moteur de rendu sur toutes les résolutions Super Nintendo gérées.
  • Correction de l'état de chargement/sauvegarde, maintenant plus rapide avec ce nouveau moteur.
Hugues Nouvel prévoit d'autres améliorations à terme comme l'utilisation de l'audio MSU1 PCM, un filtre avec nuanceur CRT sur EGL_wrap, une option de "rembobinage" du jeu, ou encore l'accélération de l'audio DSP. Merci qui ? :-)


- Les traductions d'Alain Blot

Alain Blot du site AmigaFrance réalise depuis quelques années la traduction de jeux qui n'étaient jusque-là pas disponibles en français. Ces deux derniers mois, il a rendu public les versions française et anglaise de Rebel (jeu de stratégie de Cyber Alliance en 1995), de Lost In Mine (jeu de réflexion de Wookiesoft/MarkSoft en 1995), de Wind Challengers (course nautique de Lindasoft en 1993), de Sky Fox 2 (jeu d'aventure de Humongous en 1999 - fonctionne via ScummVM) et de Total Chaos 7 (jeu de stratégie de James Conwell/Team Chaos en 2008).

Alian Blot explique comment il a procédé, par exemple pour Lost In Mine qui est à l'origine en polonais : il utilise le logiciel AIFFPaint pour convertir les images du format ABK (AMOS) en IFF, puis Personal Paint pour éditer, et à nouveau AIFFPaint pour les reconvertir en format AMOS. Il utilise aussi un éditeur hexadécimal pour modifier l'exécutable et enfin le fichier de texte (il s'aide d'un tableau de correspondance des caractères polonais/français). Et comme l'exécutable est modifié, il ne fonctionne plus dans le WHDLoad officiel, mais fonctionne avec un fichier esclave WHDLoad générique qu'Alain Blot propose également.


- Breathless s'accélère

Le jeu d'action 3D Breathless demande pas mal de puissance à un Amiga Classic pour tourner de manière parfaitement fluide. Les utilisateurs de PiStorm32 voient que ce jeu de 1995 ne tourne pas aussi vite que la puissance de leur carte le laisserait supposer. Le développeur danois Paraj (déjà auteur d'une amélioration/fluidification de TFX en juin dernier), a repris le travail de l'Américain M. Heyer et a remplacé notamment les routines C2P par des routines plus modernes, réalisées par Mikael Kalms, membre de la scène démo Amiga/Atari et spécialiste des routines C2P.

Paraj propose ainsi une archive sur English Amiga Board contenant des exécutables de substitution (version normale, version 68060 avec FPU et version LC060 sans FPU). Le développeur en a profité pour ajouter de nouveaux raccourcis clavier : F8 pour afficher le nombre d'images par seconde, F9 pour donner toutes les armes/éléments/énergie, F10 pour être invincible, 8/9 pour sauter l'arène/le monde.

L'auteur ajoute que l'exécutable "Breathless" n'a pas d'autres améliorations de performance que l'utilisation de nouvelles routines C2P réservées au processeur. Si vous n'avez pas au moins un 68040, il risque d'être plus lent que le jeu original. Les divisions consommatrices en processeur ne sont utilisées que dans la partie "raycasting" et il est sans doute possible d'accélérer le processus, mais l'auteur voulait d'abord obtenir une version opérationnelle. Le code source est disponible sur GitHub [English Amiga Board].


- Mises à jour de FFmpeg et de FFmpegGUI

Michael Trebilcock a mis à jour son portage de FFmpeg pour AmigaOS 4. FFmpeg et FFplay passent ainsi en version 6.1 pour les versions génériques et 6.0.1 pour les versions AltiVec (après avoir décompressé l'archive, il faut lancer la commande "Unpack" pour créer les deux versions). Pour rappel, FFmpeg est un convertisseur vidéo et audio très rapide qui peut également jouer une source audio/vidéo en ligne. Cet outil en source ouverte peut également modifier le taux d'échantillonnage et redimensionner la vidéo à la volée à l'aide d'un filtre polyphasé de haute qualité.

Son interface en ligne de commande est conçue pour être intuitive, dans le sens où FFmpeg essaie de déterminer tous les paramètres qui peuvent être dérivés automatiquement. Mais pour ceux qui préfèrent une interface graphique, Kevin Taddeucci a aussi mis à jour FFmpegGUI.

Les principaux changements de FFmpeg 6.1 sont les suivants :
  • Décodeur libaribcaption.
  • Décodeur vidéo et démultiplexeur Playdate.
  • Décodeur vidéo RivaTuner.
  • Décodeur vidéo vMix.
  • Démultiplexeur et décodeur OSQ.
  • Démultiplexeur CRI USM.
  • Multiplexeur et démultiplexeur Raw AC-4.
  • Encodeur vidéo Microsoft RLE.
  • Encodeur VAAPI AV1.
  • Filtre de source audio afireqsrc.
  • Filtre arls.
  • Filtre de source vidéo zoneplate.
  • Filtres audio apsnr et asisdr.
  • Amélioration de la gestion des codecs HEVC, VP9, AV1 fourcclist dans le protocole rtmp.
  • Nouvelle option CLI : -readrate_initial_burst.
  • Gestion des commandes dans les filtres setpts et asetpts.
A noter que l'innarrêtable Bruno Peloille a également mis à jour FFmpeg (6.1.0) pour MorphOS. L'archive comprend FFmpeg en version AltiVec et non AltiVec ainsi que FProbe FFplay.


- Version 3.0.0 de l'éditeur assembleur 68k en ligne

Il y a quelques mois, le développeur connu sous le pseudonyme "Specy" avait mis en place un site Internet proposant une application en ligne pour écrire, exécuter et apprendre l'assembleur 68k, basé sur le cadre d'applications SvelteKit et le langage de programmation Rust. Le projet possède un dépôt GitHub. La nouvelle version 3.0.0 est disponible depuis début novembre 2023 et propose notamment un triplement de la vitesse (fonctionne maintenant à environ 30 MHz), l'amélioration de l'interface utilisateur de l'éditeur, ainsi que la correction de bogues lors de la compilation et de l'exécution.


- Scorpion Engine multiplie les personnages

Scorpion Engine, développé par Erik Hogan, est un moteur de jeu avec lequel vous pouvez créer des jeux Amiga 68k ou Mega Drive. L'éditeur lui-même fonctionne sous Windows. Quelques améliorations ont été intégrées dans la version 2023.4 apparue durant ces deux derniers mois :
  • Possibilité de gérer plus de 32 acteurs actifs en même temps.
  • Amélioration de la gestion de l'affichage arc-en-ciel via le Copper, avec possibilité de définir n'importe laquelle des 256 couleurs à une profondeur de couleur de 24 bits.
  • Gestion de la musique VGM sur Mega Drive (pilote XGM de SGDK).
  • Gestion de la sauvegarde sur Mega Drive (SRAM).
  • Amélioration de la fonctionnalité couper/coller/annuler/refaire.
  • Gestion des tableaux d'octets - cette fonctionnalité sera étendue à l'avenir avec la gestion des tableaux de mots.
  • Scorpion Engine inclut désormais les démos Bullet Hell 2 (Amiga) et Real Time Scaling (Amiga/Mega Drive), qui étaient auparavant exclusives.

- Mise à jour d'automne d'AmiKit 12

Jan Zahurancik a rendu publique la nouvelle version 12.3 d'AmiKit (surnommée "Autumn Update 12.3"), sa distribution logicielle Amiga, à la fois pour Raspberry Pi 4/400 et pour Linux/Windows/macOS. Grâce au nouveau périphérique logique ADF, la manipulation des fichiers ADF est désormais très facile : double-cliquez pour le monter, cliquez avec le bouton droit sur l'ADF monté pour l'éjecter. L'équipe d'AmiKit souhaite la bienvenue à la jeune vedette de la programmation, Aris Sokianos, fils de George (alias "Walkero") qui propose son outil Mnemosyne, présent dans le répertoire "AmiKit:Tools" (ou faites un clic droit sur n'importe quel périphérique dans votre dossier et sélectionnez "Analyze" (Mnemosyne) pour afficher la sortie dans le Shell.

La version 12.3 propose ainsi de nouveaux programmes (ADF Device 1.3, AmiDream 0.2, AmigaGPT 1.2, AmiTranslate 0.3, Boxx 4, Mnemosyne 1.0.2 et RNOSlides 1.0) et des mises à jour de programmes existants : AmiKick 1.13, AmiStart (configurations mises à jour pour tous les thèmes), AmiSSL 5.12, Birdie, types de fichiers pour Directory Opus 5, Dune 2 (gère les modes fenêtré et plein écran), Boxx 1, 2, 3 Remake, identify.library 43.1, IBrowse 2.5.9 démo, iGame 2.4.4, liste des jeux iGame, Settle The World, ScummVM 2.0.1.06 RTG. Il y a aussi une nouvelle version de DevPack, mise à jour par Philipp Lonke : amikit.amiga.sk/devpack.


- Sous-titres en toute simplicité

SimpleSub est un programme conçu par Kevin Taddeucci, pour AmigaOS 4, qui permet de créer/éditer des fichiers de sous-titres ".srt" et éventuellement d'encoder les sous-titres sur une vidéo.

La nouvelle version 2.0 de SimpleSub utilise désormais FFmpeg 6.0 ou supérieur pour encoder les sous-titres, Mencoder n'est plus géré. Cela a permis d'ajouter de nombreuses nouvelles fonctionnalités :
  • Modification de la taille, de la couleur, du gras, de l'italique et du soulignement du texte dans chaque titre.
  • Paramétrage global pour la sélection de la police, la position du titre, le style du titre et les couleurs du titre.
  • Gestion des codecs vidéo et audio les plus courants lors de l'encodage.
  • Prévisualisation en temps réel avec tous les paramètres appliqués.
  • Démarrage de la prévisualisation à partir de n'importe quel endroit de la liste des titres.

- Apollo, lancement retardé ?

Dietmar Planitzer développe depuis quelque temps un nouveau système d'exploitation pour Amiga 68k (et plus précisément pour Amiga 3000/4000). Encore expérimental, il se nomme Apollo (rien à voir avec ApolloOS d'Apollo Computer) et est incompatible avec les systèmes existants, mais tente d'implémenter des concepts modernes sur Amiga. Le site Amiga-News.de a demandé au développeur quel était l'état d'avancement du projet, voici le résumé :

"Apollo est au début d'un (long) voyage. Pour l'instant, il existe les bases d'un système d'exploitation qui peut fonctionner sur un Amiga doté d'un processeur 68030 et d'au moins 256 ko de mémoire vive. Cependant, le système d'exploitation doit être stocké dans une puce ROM qui remplace la ROM standard que l'on trouve dans un Amiga.

Que peut-on faire avec Apollo pour le moment ?

En tant qu'utilisateur, pas grand-chose. Vous pouvez entrer du texte de manière interactive comme dans un éditeur de texte et apprécier la façon dont la machine réagit à chaque frappe en produisant une belle lettre. :)

En tant que développeur/programmeur amateur, il y a des choses plus intéressantes à découvrir : Apollo est un système d'exploitation multitâche préemptif qui, comme POSIX, gère une hiérarchie de processus et rend les ressources accessibles à l'aide d'un modèle général de "descripteur de fichier". Comme dans les systèmes POSIX typiques, il existe une séparation claire entre le noyau et l'espace utilisateur (où les programmes sont exécutés).

Cependant, le fonctionnement du multitâche est différent de celui de l'AmigaOS original ou d'un système POSIX typique : les applications créent et gèrent ce que l'on appelle des fils d'exécution ("threads") dans ces systèmes afin de réaliser le multitâche. Les fils d'exécution permettent à un programme d'exécuter des choses en parallèle. Le problème de ce modèle traditionnel est que les programmes créent généralement (directement ou indirectement) un grand nombre de ces fils d'exécution et que la plupart d'entre eux passent la majeure partie de leur temps en sommeil.

Apollo n'a pas de fils d'exécution. Il dispose en revanche de "processeurs virtuels" et de "files d'attente". Un processeur virtuel est similaire à un fil d'exécution, mais il n'appartient pas à une application spécifique. Apollo peut déplacer les processeurs virtuels d'une application à l'autre en fonction des besoins. Les applications utilisent les files d'attente pour indiquer à Apollo ce qu'elles veulent exécuter en parallèle. Les files d'attente sont similaires aux files d'attente de macOS, mais contrairement à macOS, Apollo est entièrement conçu autour des files d'attente.

Quels sont les autres avantages d'Apollo ?

Il y a une console qui gère les entrées clavier et souris, ainsi que la sortie la plus large possible vers l'écran, compatible avec VT100. Il y a les prémices d'un "gestionnaire de pilotes de périphériques" général, c'est-à-dire un composant qui reconnaît le matériel et le gère. Le matériel tel que le clavier, la souris, la manette, les extensions de mémoire, les lecteurs de disquette, etc. peut être reconnu et géré.

Il existe également un début de bibliothèque standard pour le langage de programmation C afin d'écrire de (petits) programmes pour Apollo.

Les prochaines étapes ?

La prochaine étape la plus importante est l'implémentation d'un système de fichiers pour les disquettes et ensuite les disques durs. Il faut également mettre en place un Shell (simple) pour pouvoir exécuter des programmes. Ces composants devraient rendre Apollo un peu plus intéressant pour les utilisateurs.

D'autres plans incluent des choses comme la mémoire protégée, la pagination/commutation et la gestion d'autres systèmes 68030 comme l'Atari TT Falcon."


- AmigaGPT compatible Workbench 3.X

Cameron Armstrong développe depuis quelque temps AmigaGPT, un programme de conversation pour AmigaOS 3.2 qui utilise la puissance du robot conversationnel ChatGPT. Ce programme fort intéressant ne fonctionnait donc pas avec les autres versions du système d'exploitation Amiga 68k. Après une version 1.2.0, qui a ajouté la rétrocompatibilité avec AmigaOS 3.9, voici la version 1.2.1 qui l'ajoute pour le Workbench 3.X de Cloanto.

De plus, la version 1.3.0 sortie à la mi-novembre 2023 est maintenant également native AmigaOS 4.1. Les autres changements de cette version comprennent une amélioration de la gestion des réponses d'OpenAI pour éviter un plantage, l'ajout des derniers modèles OpenAI et une amélioration de la stabilité [github.com/sacredbanana/AmigaGPT].


- Les projets de Jean-François Fabre

Le développeur français Jean-François Fabre a réalisé plusieurs conversions de jeux sur Amiga Classic ces dernières années. Le 21 décembre 2023, il a fait le point sur ses projets terminés ou prévus à l'avenir dans un fil de discussion sur English Amiga Board. Voici un résumé :
  • Terminer Karate Champ : fait.
  • Refaire Bagman pour qu'il fonctionne correctement sur un A500 : fait + réalisation de Super Bagman.
  • Porter Pengo sur Amiga : fait.
  • Porter Xevious sur Amiga : fait.
  • Créer une version AGA de Cadaver : il ne le fera pas.
  • Créer une version AGA de Lotus : en attente, pas sûr que la mise à jour AGA vaille la peine. Ses compétences graphiques sont limitées et c'est beaucoup de travail (Supercars 2 avait beaucoup moins d'objets). Tous les objets auraient besoin d'être retravaillés/améliorés au niveau couleur.
  • Porter Donkey Kong sur Amiga : le projet commencera quand Mark, un autre développeur, sera disponible.
  • Porter Tetris verion arcade sur Amiga : projet en cours.
  • Porter Galaga sur Amiga : il travaillera dessus en 2024.
  • Corriger les bogues qui restent dans WHDLoad : repoussé après le projet Tetris.

- Rally Cross franchi la Boing ligne

Alessio Garzi, membre du groupe de démos Resistance, avait présenté sa conversion sur Amiga du jeu Rally Cross lors du rassemblement Flashparty 2023, et l'a rendu disponible au grand public début novembre 2023. Il s'agit d'un jeu de course développé par Fabio Antoniazzi en 1997 pour PC (486 et SVGA). Rally Cross est un jeu multijoueur et Alessio Garzi a ajouté l'intelligence artificielle pour les voitures autonomes si vous souhaitez jouer un solo. L'auteur prévoit de réaliser des versions AGA et RTG.


- RedPill avec éditeur de gradients

RedPill est un outil de création de jeux sur Amiga OCS/AGA, oeuvre de Carlos Peris et programmé en AmiBlitz 3. Les moutures 0.9.28 et 0.9.29 ont été publiées en novembre et décembre 2023 et apportent notamment les changements suivants :
  • Refonte des vérifications de l'ordinateur en marche.
  • Amélioration de la mémoire de débogage.
  • Ajout d'un déclencheur de condition "CD Playing" pour vérifier si l'audio est en cours de lecture. Ne fonctionne qu'avec les exécutables 68020.
  • Dans l'écran des objets, les touches du curseur peuvent être utilisées pour modifier le décalage d'affichage.
  • Dans l'écran des objets, les touches 1 et 2 peuvent être utilisées pour parcourir les objets.
  • Optimisation de la gestion des niveaux.
  • Optimisation des déclencheurs de conditions.
  • Optimisation de la taille du projet final : les images de sprites et de fond ne sont pas copiées pour chaque niveau, elles sont maintenant uniques.
  • Tentative de correction de certaines actions non désirées lors de l'accès aux fichiers dans l'écran du Workbench.
  • Correction de bogues (déclenchement de la condition Is AGA, paramètres de condition ne prenant pas en compte les décimales, déclencheurs d'action Overwrite color et Overwrite Gradient, etc.)

- AmiAuthenticator 1.1.0

AmiAuthenticator est un générateur de code 2FA (authentification à deux facteurs) pour Amiga 68k qui est compatible avec de nombreux sites Web qui utilisent la 2FA. Il génère des codes TOTP (Time based One Time Passwords - mots de passe à usage unique basés sur le temps) avec SHA1 ou SHA256. Des applications similaires (non Amiga) sont Google Authenticator, Microsoft Authenticator et FreeOTP. Ces codes peuvent être utilisés pour sécuriser l'accès à divers sites Web, par exemple GitHub, LastPass, Amazon, Facebook, Instagram. Les avancées de la version 1.1.0 de novembre 2023 sont les suivantes :
  • Ajout de l'élément de menu "Copy" pour copier les valeurs actuelles dans le presse-papiers.
  • Ajout d'une clarification du type SHA (SHA1 est l'option standard par défaut utilisée par 2FA TOTP).
  • Autorisation des espaces dans le champ secret.
  • Corrections de bogues dans l'interface utilisateur et l'heure Internet.

- Mise à jour de la N2630

Jason Neus avait présenté en février 2023 sa nouvelle carte d'extension N2630 pour Amiga 2000 à base de 68030 à 50 MHz, incluant de la mémoire supplémentaire et un port IDE. La N2630, à code source ouvert, peut être construite par n'importe qui à des fins non-commerciales. Elle est conçue comme une évolution de la carte A2630 de Commodore.

Les documents de la nouvelle révision de production 4.0.1a/b offrent deux changements intéressants : la révision 4.0.1b gère le socle du PGA du 68882 et la révision 4.0.1a celui du PLCC. La version allemande originale de l'A2000 est également gérée. En outre, un nouveau micrologiciel a aussi été publié, il est plus rapide et plus stable. Les matériels suivants ont été testés et fonctionnent bien avec ce micrologiciel : A2000 Rev 4.x, A2000 Rev. 6.x, A2000 EATX, A2088, A2286, A2091, RIPPEL, Oktagon SCSI, WordSync, GottaGoFastRam, Freeway Pro, XSurf 100, Ariadne, GBAPII+, Opal Vision, Picasso, ACE2b Chip-Erweiterung.

Une autre mise à jour a été effectuée à la mi-décembre 2023 sur le dépôt GitHub : ces changements améliorent les performances en activant la gestion du mode rafale de la mémoire Zorro III et en supprimant l'interface Gayle en faveur de LIDE.device. Ces mises à jour ne sont pas obligatoires, mais sont fortement recommandées.


- Un adapteur RGB vers VGA ultime

Sous le nom poêtique "AMI-RGB2VGAULTIMATE" se cache un adaptateur RGB vers VGA révisé pour les Amiga A500/A600/A2000 et A1200/A4000. Il est conçu pour éviter les lignes verticales sur les écrans LCD et prendre en compte les impédances. L'auteur, Sampedenawa de la société EmberHeavyIndustries, propose uniquement les fichiers de conception, à vous de fabriquer cet adaptateur qui fournit ces caractéristiques :
  • Signaux Composite HSync et VSync entièrement tamponnés.
  • Signal CSync sélectionnable pour les chanceux qui possèdent un moniteur PVM Sony.
  • Entrées et sorties à impédance adaptée.
  • Signaux vidéo tamponnés de haute qualité.
  • Fréquences d'entrée parasites entièrement filtrées : plus de barres verticales sur les écrans LCD !
  • Quatre réglages de filtre sélectionnables par l'utilisateur : adaptation précise à la résolution de votre écran pour une qualité parfaite.
  • Plus petit que le circuit VGA original 390682-01/03 de Commodore.

- Nouvelles productions de la scène démo

Voici les productions de la scène démo Amiga qui ont été ajoutées sur le site pouet.net ces deux derniers mois :
  • Crap Box -23, lot de démos OCS par TEK.
  • Crap Box 23, lot de démos OCS par TEK.
  • Merry Christmas, démo AGA par Nah-Kolor.
  • Boing! Merrily On High, démo OCS par Artstate.
  • Merry Beermas, démo OCS par TEK.
  • First Judgement, disquette muscicale OCS par Artstate.
  • Alien Holiday Greetings, démo 4 ko OCS par Desire et Nectarine.
  • Two Point ...oh!, démo OCS par Artstate.
  • Fat Tracks Vol. 4, disquette musicale OCS par Artstate.
  • Fat Tracks Vol. 3, disquette musicale OCS par Artstate.
  • Juldunken 2023, intro OCS par Grebo Project.
  • Fat Tracks Vol. 2, disquette musicale OCS par Artstate.
  • 68k inside 2024 Announcement, invitation OCS par Spreadpoint, AFWD et Dekadence.
  • Brians Retro Corner Demo, démo OCS par Tarnow et Mis.
  • Fat Tracks Vol. 1, disquette musicale OCS par Artstate.
  • We Music Demo, disquette musicale OCS par Artstate.
  • Retro Love, démo 100 ko OCS par Nightfall.
  • Sign Of Life, intro OCS par Artstate.
  • Spaceboot Intro, démo 32 ko OCS par Scoopex.
  • Halle-moo-jah, Invitation AGA par AttentionWhore.
  • First Decade, démo OCS par Pacific.

- Boxx to Box

Le 7 novembre 2023, l'éditeur allemand APC&TCP a annoncé la disponibilité de la version boîte du jeu Boxx 4. Celui-ci est le dernier opus de la série de jeux de plates-formes créés par l'équipe de Retroguru (Lemming880, Krzysiek Matys, Jonathan Dodd) pour tout Amiga OCS/AGA. A noter que Boxx 4 existe aussi en version ADF gratuite, via le site de Retroguru.

Le scénario : il était une fois, dans un pays lointain, une petite créature en forme de boîte nommée Cubo. Cubo était une créature heureuse qui n'aimait rien de plus que d'explorer son monde et de trouver de nouvelles zones. Un jour, Cubo découvrit qu'une méchante sorcière robotique avait lentement pris le contrôle de sa région et utilisait son armée de disciples pour torturer les habitants de la région. Cubo savait qu'il devait faire quelque chose... pour sauver tout le monde - et il s'est lancé dans une quête ! Certes, il n'a pas été facile d'éliminer le monstre électronique. Le chemin était bloqué par des points de contrôle, mais des pièces de monnaie ouvraient les portes comme par magie. Il semblerait que même les gardiens maléfiques soient attirés par l'argent. Les partisans de Cyrce, la sorcière robotique, peuvent encore s'occuper de vous et vous écraser sans pitié. Pourrez-vous survivre et réussir votre mission ?

Les caractéristiques : programmé avec le moteur Scorpion Engine (les précédents jeux l'étaient avec le moteur Backbone, moins performant), dispose de quatorze des meilleurs chiptunes Amiga, trois niveaux de difficulté, des écrans de veille générés aléatoirement, présence de triches.


- Progression de Lite XL

George Sokianos a publia la version 2.1.2r1 de l'éditeur de texte Lite XL pour AmigaOS 4. Durant le mois de décembre, l'auteir a travaillé à synchroniser le code du dépôt officiel avec son dépôt personnel, afin qu'il compile et fonctionne sur son système. Il a également expérimenté un moyen de convertir le texte ISO en Unicode, afin de charger correctement les fichiers contenant des caractères avec des trémas ou provenant d'autres langues, comme le grec. Pour l'activer, l'utilisateur doit activer le greffon codesets. Ensuite, lorsque Lite XL est lancé, deux nouvelles options de menu sont disponibles pour ouvrir et sauvegarder un fichier avec un encodage spécifique.

Malheureusement, cela ne résout pas le problème de la saisie dans d'autres encodages. George Sokianos a découvert qu'il s'agissait d'une fonction spécifique de SDL2 qui semble ne pas fonctionner lorsque la configuration clavier ("keymap") est modifié. Ainsi, un événement spécifique n'est pas déclenché, ce qui est nécessaire pour l'affichage des caractères.

Le greffon codesets n'est disponible que pour AmigaOS 4 pour l'instant mais l'auteur travaille sur la version MorphOS. C'est pourquoi il n'a pas encore sorti une nouvelle version de Lite XL pour MorphOS.


- TAWS passe à AmigaOS 3.2

TAWS (The Amiga Workbench Simulation) est une simulation en JavaScript du Workbench 1.0 à 4.1 FE, conçue par Michael Rupp et disponible en ligne sur taws.ch/. Les principaux changements de la version 0.36 de novembre 2023 concernent une simulation des caractéristiques d'AmigaOS 3.2 et du lecteur audio HippoPlayer :

AmigaOS 3.2
  • Nouveau préréglage "OS 3.2", nouveaux motifs "AmigaOS 3.2" (pour Workbench) et "Light Grey" (pour les fenêtres) et nouvelles dispositions des fenêtres.
  • Dans MagicMenuPrefs, nouvelle entrée "OS 3.2" pour l'entrée "Look" avec l'option "Mark submenus" activée.
  • Simulation de détails spécifiques à la version 3.2 comme la résistance lors du déplacement d'une fenêtre hors de l'écran, le pointeur de redimensionnement, la version dans la barre de titre du Workbench, l'ajustement du menu, etc.
  • Les icônes peuvent être glissées dans la fenêtre du Shell pour insérer leurs chemins à la position du curseur.
  • Activation d'AsyncWB, de la molette de la souris, de la touche "Help" ("Pause/Break" dans TAWS) dans les préférences Police et Palette, ainsi que le Workbench.
  • Modifications pour AmigaGuide, la préférence Palette et pour l'horloge.
  • Agrandissement des fenêtres en cliquant sur le gadget "SizeChanger" tout en maintenant la touche majuscule enfoncée.
  • Les icônes clignotent si elles sont sélectionnées en entrant leur nom.
  • Contrôle du démarrage : disposition personnalisée, ajout de raccourcis clavier, plus de colonnes dans le diagnostic des cartes d'extension, options de démarrage "Enable System Log" (crée le fichier "Ram:syslog") et "Failsafe Boot" (démarre dans un Workbench de base en moyenne résolution et quatre couleurs et désactive certaines fonctions) et option "Boot With No Startup-Sequence" personnalisée.
HippoPlayer
  • Gestion de nombreux formats de modules supplémentaires.
  • Gestion pour la lecture de fichiers audio utilisant HTML5 audio (si géré par le navigateur) : MP3, AAC/M4A, OGG, OGG, WAV, AIFF (Safari uniquement).
  • Recherche Internet (basée sur le serveur UHC-Tools) pour AmigaRemix, Aminet, Modland, stations radio, Remix.Kwed.org, listes partagées, Turran FTP.
  • Gestion des fichiers compressés aux formats ZIP ou LHA.
  • Amélioration de la lecture aléatoire.
  • Raccourcis clavier comme dans HippoPlayer 2.58.
  • Gestion des sous-titres dans les favoris et les listes de lecture (paramètre #song).
  • Lors de la lecture de fichiers SID, affichage des informations STIL (SID Tune Information List).
  • "Ctrl-G" télécharge le fichier sélectionné.
  • Nouveaux greffons visuels : HippoScope, StereoScope, Filled Stereoscope, MultiScope, Filled MultiScope, RuppScope (la propre implémentation de l'auteur pour visualiser l'audio).
  • Préférences : regroupées en onglets, lien profond (URL directe pour lire une piste ou une liste de lecture spécifique), limite de recherche UHC, sauvegarde automatique, verrouillage du réveil, afficher, police principale, autre police, sauter le module après "x" minutes, Curseur de position.
  • Chargement lent des arrière-plans logiciels (les classes ne sont chargées qu'à la première utilisation, ce qui augmente considérablement la vitesse de chargement initial de TAWS par rapport à la version 0.35).
Divers
  • Localisation complète en néerlandais.
  • Pour les versions 1.2 et plus du Workbench : raccourcis pour les fenêtres de requêtes ("Alt gauche+V" pour le premier bouton, "Alt gauche+B" pour le dernier bouton).
  • MultiView : gestion des fichiers audio FLAC (si supporté par le navigateur).
  • AmigaGuide : implémentation d'un cas spécial pour @{LINDENT x} s'il est utilisé dans la première ligne d'un noeud.
  • Ajout d'icônes "WBStartup" pour différents jeux d'icônes.
  • Simulation des fichiers dans Ram:ENV.
  • Suppression de la compatibilité avec le navigateur Web Origyn, car il est incompatible avec le HTTPS moderne.
  • Suppression de la police "MicroKnight" et utilisation de "MicroKnightPlus" en tant que "MicroKnight".
  • Corrections de bogues : compatibilité restaurée avec Odyssey, ajout du raccourci manquant "Amiga-D" pour supprimer, permet de renommer une icône si seules les majuscules et minuscules ont changé.

- PED81C

PED81C ("Pixel Elements Dots, 81 Colors") est un système vidéo pour Amiga AGA, conçu par Simone Bernacchia, qui fournit des écrans chunky pseudo-natifs, c'est-à-dire des écrans où chaque octet dans la mémoire Chip correspond à un point sur l'écran. Il permet d'afficher des écrans chunky sans conversion chunky-planaire ni ralentissement du processeur/Blitter/Copper.

A l'origine, Simone Bernacchia avait prévu d'utiliser PED81C pour créer un nouveau jeu. Cependant, il n'a pas pu trouver d'idée satisfaisante pour ce dernier, sans compter qu'il a dû arrêter le développement du logiciel. Cette version est une sorte de cadeau à la communauté Amiga afin que le travail sur PED81C ne soit pas gâché.

Lancé en mars 2022, l'auteur a réalisé plusieurs mises à jour jusqu'à aujourd'hui. Celle de novembre 2023 a ajouté un moteur Voxel (voir la démonstration sur YouTube) en plus d'autres modifications mineures : formules pour calculer DIWSTRT, DIWSTOP, DIWHIGH, DDFSTRT et DDFSTOP dans la documentation, remplacement des valeurs fixes par les formules susmentionnées dans l'exemple du code source d'AMOS Professional. La version 1.1 de décembre 2023 arrive avec de plus amples changements :
  • Remaniement de la mise en mémoire tampon de l'écran, de façon à ce que les données de trame soient écrites plus efficacement dans la mémoire Chip lorsque le DMA des plans de bits est inactif.
  • Amélioration de la gestion des caches 68030.
  • Ajout de la gestion des caches 68040 et 68060.
  • Ajout de commutateurs en ligne de commande pour contrôler les caches du processeur.
  • Ajout de la gestion de la MMU pour éviter qu'elle n'affecte négativement la vitesse.
  • Optimisation du noyau de rendu en lui faisant écrire les points séquentiellement.
  • Optimisation du code spécifique au 68060.
  • S'assure que la fonction susperscalaire "dispatch" du 68060 est activée.
  • Ajout d'un filtre vidéo "staggered lines" qui permet de voir de meilleures couleurs sur les machines qui ne gèrent pas SHRES et qui réduit l'effet "jailbars" sur les machines qui le gèrent (pour activer/désactiver : [F1]).
  • L'indicateur de vitesse de défilement peut être modifié en temps réel (pour l'activer/désactiver : [F2]).
  • Remplacement des contrôles de la souris par des contrôles du clavier.
  • Ajout d'une fonction de test de performances.

- Stuntman Seymour retrouvé

Le jeu de plates-formes Stuntman Seymour, jamais publié mais qui aurait dû être commercialisé par Codemasters en 1993, a été retrouvé par Frank Gasking de Games That Weren't. Au début des années 1990, Genesis Software (composé de Jonathan Temples, Dave Clarke et Ashley Hogg) avait créé le superbe CJ's Elephant Antics pour Codemasters, renaissant des cendres d'une conversion abandonnée de New Zealand Story pour Ocean Software. La popularité de ce jeu donna lieu à un certain nombre de produits dérivés par Reflective Designs, qui étaient tous essentiellement des jeux CJ avec une "habillage" différent, comme DJ Puff's Volcanic Capers et Stuntman Seymour. Fait intéressant, Ashley Hogg fut chargé de créer une conversion sur machines 16 bits de ce dernier titre.

Comme pour les jeux CJ sur Amiga, Ashley Hogg a développé Stuntman Seymour sur une configuration double-Amiga : un A500 doté d'une extension mémoire avec un disque dur A590 (utilisé comme station de travail principale) connecté à un A1000.

Bien que la disquette indique "mai 1993", Ashley Hogg est "certain à 100 % que la conversion de Stuntman Seymour a été commencée et achevée en grande partie, sinon entièrement, à la fin de l'été 1992". On pense que le jeu était presque terminé en 1992, mais lorsque Ashley Hogg a été déplacé sur d'autres projets (dont Fantastic Dizzy), cela a peut-être empêché Stuntman Seymour d'être peaufiné et préparé pour une publication cette année-là. Ce n'est qu'en mai 1993 qu'Ashley Hogg a finalement pu tout dépoussiérer, terminer et envoyer la disquette à Rob Northen Computing pour qu'il applique la protection finale de la disquette. Le fait que le jeu soit arrivé jusqu'à ce stade indique que Codemasters avait l'intention de le sortir, même après le retard.

Mais pourquoi a-t-il fallu attendre 30 ans pour revoir ce jeu ? Paul Ranson, le chef de projet de Stuntman Seymour, pense qu'en 1993, Codemasters se concentrait davantage sur les jeux pour consoles que sur les jeux pour ordinateurs personnels. Ashley Hogg ajoute que Codemasters introduisait en interne un processus strict auquel tous les jeux devaient adhérer. Un document de conception de jeux appelé GD1, et qui était alors considéré comme un "plan de réussite". Il était considéré comme assez rigide par la plupart des gens, et lorsque, par exemple, un jeu ne comportait qu'un seul joueur, il échouait immédiatement dans l'une des cases à cocher. Il est possible que Stuntman Seymour sur Amiga ait été prêt au moment où certains de ces éléments sont entrés en jeu, et qu'il ait donc été décidé de ne pas le sortir.


- RNOWidgets 1.6

Pour rappel, RNOWidgets est une application de bureau, réalisée par le développeur finlandais Petteri Valli, qui combine plusieurs utilitaires (alias "widgets") en une seule application pour MorphOS et AmigaOS 4. RNOWidgets comprend un calendrier, une horloge analogique, une horloge numérique, un bloc-note, un afficheur d'images (locales et depuis Internet), des flux (RSS/Atom), des auto-collants et la météo. La version 1.6 de novembre 2023 propose les changements suivants :
  • Ajout d'un affichage plein écran des prévisions à cinq jours pour la météo.
  • Ajout d'une option 12 heures pour l'horloge numérique.
  • Gestion des flux Atom et renommage de l'utilitaire "RSS" en "Feeds".
  • Ajout d'un mode plein écran pour l'utilitaire Feeds.
  • Ajout de caractères de remplacement pour le contenu de la date/env dans les chemins/URL de l'utilitaire Pictures.
  • Correction de bogues (blocage de l'utilitaire Pictures en mode plein écran, fuite de mémoire dans l'utilitaire Pictures...).
  • Réécriture du code de l'API météo.

- Troisième révision de l'A630

La carte accélératrice A630 pour Amiga 600, développée par Archi-Tech, est désormais disponible dans sa troisième révision. En plus du processeur 68030 cadencé à 50 MHz, elle dispose maintenant d'un FPU 68882. La carte peut être équipée de 64 ou 128 Mo de mémoire Fast. En plus de la boutique interne, la carte devrait également être disponible chez RetroPassion et d'autres revendeurs dans les prochains jours. Prix : environ 250 euros.


- Amiberry gère le Raspberry Pi 5

Amiberry est un émulateur Amiga (dérivé de WinUAE) pour le Raspberry Pi et autres machines à base de processeur ARM, maintenu par Dimitris Panokostas. Les versions 5.6.2 à 5.6.5 ont été rendues publiques lors de ces deux derniers mois. Voici les principales avancées :
  • Ajout du Raspberry Pi 5.
  • Ajout de l'option VSync.
  • Ajout des fichiers de paquets flatpak.
  • Ne désactive plus le lecteur de CD si aucun chemin d'image n'est spécifié.
  • Possibilité de ne pas afficher de fenêtre au démarrage (option "start_minimized").
  • Amélioration de la gestion des fichiers DMS.
  • Accepte les formats d'archive en tant qu'images disque (par exemple .zip, .lha, .7z).
  • Gestion du MIDI physique et de l'émulation MIDI (MT-32).
  • Amélioration de la gestion des ports série.
  • Gestion des ports parallèles virtuels.
  • Gestion du matériel AMAX, des plates-formes Arcadia et des plates-formes Casablanca.
  • Recherche récursive de ROM.
  • Les couleurs et la police de l'interface graphique sont maintenant configurables.
  • Gestion de DBUS afin de contrôler Amiberry à partir d'autres applications.
  • Amélioration de la gestion du nouveau processeur pour les fils d'exécution séparés.

- Alinea Computer présente trois nouveaux produits

La société allemande Alinea Computer présente depuis novembre 2023 trois nouveaux produits Amiga dans son catalogue :

Joyport Power-Adapter (voleur de courant)

Avec le Joyport Power-Adapter, des appareils externes de 5V peuvent être utilisés via l'Amiga. Le port manette de l'Amiga est bouclé. Une prise USB est disponible comme interface pour alimenter, par exemple, le Wodem (adaptateur WiFi série) ou le KickRom-Progger (lecteur/programmeur de flashROM) avec Storm via un câble MicroUSB. Selon les spécifications, un courant maximum de 50 mA peut être tiré via le port manette de l'Amiga, de sorte qu'aucun appareil vorace en énergie, tel qu'un téléphone portable, etc. ne doit être connecté à cet endroit. Prix : 9,99 euros.

Fan Power Adapter

Avec le Fan Power Adapter (adaptateur d'alimentation pour ventilateur), les ventilateurs 5V/12V peuvent être alimentés en interne via l'Amiga sur le câble d'alimentation du lecteur de disquette. Prix : 4,99 euros.

Adaptateur flash pour les appareils de programmation classiques

Avec ce Flash Adapter (48 broches), les modules flash KickROM peuvent également être programmés avec un appareil de programmation classique. Ici, toutes les connexions sont passées 1:1. L'adaptateur a été testé avec succès sur un Batronix Battego II BX48. Une base optionnelle de force zéro peut être commandée en plus de l'adaptateur. Prix : 14,95 euros.

De plus, le micrologiciel du KickRom-Progger a été mis à jour en version 1.0.9 et celui de l'adaptateur Amega 32 en version 1.4.5.


- Git Desktop 0.10.16

Rafal Zabdyr a publié une seconde version bêta de Git Desktop, son interface graphique pour le gestionnaire de versions Git. MorphOS 3.x et le composant Git de sa trousse de développement sont nécessaires. Les fonctionnalités suivantes sont disponibles dans les versions 0.10.16 :
  • Ajout d'un dépôt existant.
  • Clonage d'un dépôt distant.
  • Création ("init") d'un nouveau dépôt.
  • Changement, renommage, suppression d'une branche (uniquement pour les branches locales).
  • Création d'une branche à partir de la branche actuelle ou d'une branche sélectionnée.
  • Listage des fichiers suivis/non suivis.
  • Mise en place/déclasser les modifications.
  • Modification avec un message court (et complet).
  • Commandes fetch, pull et push.
  • Visualisation des différences (brutes/couleurs) pour les fichiers modifiés (plusieurs modes dont le mode SPLIT).
  • Liste des "stashes" avec prévisualisation.
  • Actions sur la cache : cache, appliquer, déposer, déposer tout, pop.
  • Historique des modifications (pour l'instant limité aux 50 dernières entrées du journal) avec affichage (brut/couleur) des différences des fichiers modifiés.
  • Annulation de la dernière modification.
  • Annulation des changements pour un fichier suivi/non suivi donné.
  • Possibilité d'ignorer les changements pour les fichiers sélectionnés/tous les fichiers.
  • Mise de côté d'un fichier donné.
  • Mise de côté des fichiers sélectionnés.
  • Édition d'un fichier suivi/non suivi donné, via un éditeur externe (Flow Studio).
  • Visualisation de l'aide pour les sous-commandes Git.

- Programmes gratuits chez Amiga Future

De nouvealles versions complètes et gratuites de programmes Amiga ont été ajoutées à la section téléchargement du site d'Amiga Future : Disk Salv 3 (outil de réparation), Moonbases (jeu de stratégie), Supaplex (jeu de labyrinthe), Tritus (jeu de réflexion) et Zodes (jeu de tir).


- Nouvelle version du Greaseweazle

L'adaptateur de lecteur de disquette Greaseweazle, conçu par Keir Fraser, lit les couches magnétiques des disquettes indépendamment du format utilisé et enregistre autant d'informations que possible dans une "image de niveau de flux" au format Supercard (SCP), ce qui permet de lire et d'écrire sur des disquettes protégées contre la copie. Greaseweazle se compose d'une carte contrôleur Mikro qui ne coûte que quelques euros et qui est connectée à un lecteur de disquette puis, via USB, au PC.

La nouvelle version 4.1, sortie en novembre 2023, coûte 27,59 £. Elle met à jour la conception de la version 4.0 avec de nouvelles fonctionnalités :
  • Facteur de forme plus grand avec des trous de montage plus solides.
  • Connecteur USB-C moderne.
  • Protections d'entrée (ESD, surintensité).
  • Isolation de l'alimentation USB, permettant au Greaseweazle d'être alimenté par une alimentation externe en même temps que le(s) lecteur(s) de disquette.
Par ailleurs, le micrologiciel du Greaseweasle a été mis à jour en version 1.5. Les corrections concernent les points suivants :
  • Extension de la SRAM de 96 à 224 ko pour l'AT32F403(A).
  • Rapport sur la taille de la mémoire tampon USB dans "gw info".
  • Corrections de la compilation GCC 12.
  • Correction du descripteur "device_qualifier" pour l'USB High Speed.

- Une conférence de développeurs parle d'Amiga

Handmade Cities est la plus grande conférence indépendante pour les programmeurs de systèmes. Elle s'est tenue à Boston à l'été 2023 et à Seattle cet automne, à la fois sur place et en ligne. Parmi les conférences de l'événement, qui a commencé le 15 novembre 2023 à 18h00 CET, figure une présentation d'Andreas Fredriksson, qui a parlé du développement de la démo OCS Eon et de ce que vous pouvez en retirer et utiliser en tant que programmeur dans la vie de tous les jours. Pour rappel, cette démo a remporté la première place lors du rassemblement Revision 2019.


- MPlayer 1.5RC2 pour AmigaOS 4.1

Le lecteur multimédia MPlayer est disponible en version 1.5RC2 pour AmigaOS 4.1 depuis le 25 décembre 2023. Cette version est basée sur le code source officiel de MPlayer 1.5 SVN-r38440 (FFmpeg 6.0), fusionnant le code d'autres variantes comme celles de LiveForIt-MPlayer, MickJT-MPlayer et d'Andrea Palmatè. Plusieurs changements et améliorations ont aussi été apportés :
  • A partir de maintenant, la version AmigaOS 4 suivra le schéma de versionnement officiel.
  • Compilé avec GCC 11.3 LTO (actuellement compilé avec l'optimisation -O2).
  • Gestion d'append : glisser plus d'un fichier les ajoutera à la liste de lecture.
  • Gestion d'AmiUpdate.
  • Ajout d'une sortie vidéo Amiga (une nouvelle sortie vidéo P96 moderne écrite par Jörg Strohmayer).
  • Ajout du chemin d'accès à la vidéo dans toutes les sorties vidéo disponibles.
  • Ajout de nouveaux formats audio/vidéo dans la requête ASL et réorganisation de ceux-ci par ordre alphabétique.
  • Ajout de gadgets pour l'iconification et le plein écran dans toutes les sorties vidéo disponibles.
  • Ajout d'options dans le menu (Iconifier, Ouvrir les sous-titres, Décharger les sous-titres, Taille des sous-titres, Propriétés, MPlayer-GUI).
  • Ajout de catalogues pour le français, l'allemand, le polonais, le russe et l'espagnol.
  • Correction de bogues (gestion d'AppWindow, fenêtres externes lors de l'ouverture en plein écran, plantage de la version AltiVec si elle est lancée sur des processeurs non AltiVec, etc.).
  • MPlayer peut maintenant être contrôlé avec la commodité Exchanger (montrer, cacher et quitter).
  • Les titres d'écran/fenêtre et le glisser et déposer sont devenus standard dans toutes les sorties vidéo disponibles.
  • Nouveau lot d'icônes.

- AROS, le bogue du mois

Le développeur AROS Krzysztof Smiechowicz a lancé une nouvelle initiative en novembre 2023 incluant un sondage : chaque mois, un bogue peut être sélectionné dans une liste de bogues qui agacent le plus la communauté AROS et qui ont été signalés dans le système de suivi des bogues, qu'il s'engage ensuite à corriger. Pour le mois de novembre 2023, un bogue qui n'était pas apparu ces quatorze dernières années a été corrigé avec 40% des votes : Wanderer peut à nouveau exécuter des programmes CLI avec un argument, de sorte qu'il se comporte comme dans AmigaOS 3.9. Il a publié une mise à jour de la bibliothèque workbench.library 45.4 à cet effet.

Le bogue corrigé de décembre 2023 a été le problème de Wanderer qui ne pouvait pas changer les majuscules des noms de dossiers ou de fichiers sans changer le nom.


- C64 The Mysterious Cassette

C64 The Mysterious Cassette (en italien : La Cassetta Del Mistero) est un jeu d'aventure textuel illustré pour Amiga AGA Amiga, avec des traductions en anglais et en italien. Le jeu a été programmé par Colin Vella, les graphismes et la gestion du projet par Paolo D'Urso et la musique par Allister Brimble. Ce jeu édité par Darkage Software est basé sur un roman italien écrit par Carlo Pastore.

C64 The Mysterious Cassette est disponible en version numérique (9,99 euros) ou physique (29,99 euros). Cette dernière comprend une clé USB contenant le jeu ainsi qu'une affiche au format DINA3 [www.darkagesoftware.it/c64/].


- Il faut laisser du temps au temps

AmiWeatherForecasts est une application de prévisions météorologiques qui fournit les dernières informations météorologiques pour n'importe quel endroit. Elle a été écrite en C sous AmigaOS 3.2 et utilise les données d'OpenWeather. L'auteur Murat Ozdemir a publié de nouvelles versions (1.3 à 1.5) au cours de ces deux derniers mois. En voici les principaux changements :
  • Utilisation de la police de texte de l'écran pour l'interface graphique (Prefs/Font).
  • Ajout de la personnalisation des paramètres de couleur.
  • Modification des valeurs min et max pour "Ajouter les positions X et Y".
  • Ajout d'une fonction qui permet de trouver votre position automatiquement.
  • Obtient les jours et les mois à partir de la locale.
  • Ajout d'un bouton "Ajouter à la position Y du texte".
  • Certaines langues ont été supprimées.
  • Ajout des styles barre, numérique et iconique.
  • Ajout de la sélection de la fenêtre et du glissement vers la nouvelle position pour tous les styles.
  • Ajout de variables d'environnement (CurrentTemperature, Location et WeatherDescription) pour l'utilisation par d'autres applications.
  • L'interface de l'application a été rendue plus compréhensible à l'aide d'onglets.

- Clone de DeepL sur AmigaOS 4

MyDeepl et AmiTranslate furent les premiers outils de traduction sur Amiga utilisant le service de traduction DeepL. Pour les utilisateurs d'AmigaOS 4, il existe aussi DeepL, conçu par le développeur Nick Sommer, et disponible à présent en version 0.92. Cet outil permet de traduire 500&000 caractères par mois à moins de disposer d'une clé API du site de DeepL. L'auteur a inclus sa clé d'accès DeepL, mais recommande d'enregistrer et d'utiliser votre propre clé d'accès. La dernière version 0.92 propose les avancées suivantes :
  • Ajout de la langue ukrainienne.
  • Petites améliorations dans la fonction de copie.
  • Les clés OAuth sont maintenant vérifiées correctement.
  • Petites améliorations de l'interface utilisateur, les renvois à la ligne est maintenant activé.
  • Mise à jour vers la version 2.0 de hULR avec gestion d'AmiSSL 5.

- Micrologiciel ZuluSCSI v2023.12.13

Pour rappel, ZuluSCSI est une nouvelle génération d'émulateurs de disques durs/lecteurs de CD-ROM en SCSI basés sur des fichiers. ZuluSCSI émule un disque dur SCSI-I ou SCSI-2 en utilisant une carte mémoire SD. Voici les changements de la version 2023.12.13 du micrologiciel :
  • Correction du type de périphérique pour IMG0-9.
  • Ajout du mode de demande de sens standard (non débogué) de l'initiateur de journal.
  • Modification des chaînes de périphériques Apple SCSI Floppy par défaut.
  • Améliorations et correction du sélectionneur de périphériques pour ZuluSCSI V1.2.
Quel micrologiciel doit-on utiliser ?
  • ZuluSCSI RP2040 (toutes les cartes rouges) : vous devez télécharger et placer ZuluSCSI_RP2040.bin sur votre carte SD.
  • ZuluSCSI Compact Homebrew (cartes vertes ou rouges) : vous devez télécharger et placer ZuluSCSI_RP2040.bin sur votre carte SD.
  • ZuluSCSI V1.1 ou V1.2 : vous devez télécharger et placer ZuluSCSIv1_1plus.bin sur votre carte SD.
  • ZuluSCSI V1.0 : vous devez télécharger et placer ZuluSCSIv1_0_.bin sur votre carte SD.
  • ZuluSCSI Mini V1.0 (version DB25, circuit imprimé bleu) : ZuluSCSIv1_0_mini.bin.

- Les 40 ans de Turbo Pascal

Dans un article publié à l'occasion du 40e anniversaire de l'environnement de développement intégré Turbo Pascal, l'auteur Blake Patterson a découvert que la société Borland avait également annoncé une version Amiga, qui n'a jamais vu le jour.


- Créateur de PDF avec Compression

Achim Pankalla a mis à jour Compression, son nouveau projet logiciel pour AmigaOS 4, en version 0.20 puis 0.30. Semblable à un programme de PAO, Compression permet de paramétrer le texte et les images et de sortir le document au format PDF. Ces versions 0.30 proposent les changements suivants depuis la version 0.10 :
  • Possibilité de définir un répertoire temporaire.
  • Meilleure gestion des éléments textuels et graphiques.
  • Nombreuses améliorations de l'interface utilisateur.
  • Nombreuses petites corrections.
  • Les paramètres PDF sont maintenant disponibles.
  • Filtrage des fichiers texte chargés pour l'éditeur.
  • Résolution des problèmes liés aux espaces dans les chemins de fichiers et les scripts.
  • Les listes de contenu sont désormais implémentées.
  • Compression gère désormais la vérification orthographique avec iSpell.
  • Possibilité d'ajouter un mot à la base de données de la correction orthographique et de réduire le nombre de requêtes.
  • La génération de PDF est plus rapide.
  • Reconnaissance de la modification des titres et avertissement lors de la sortie du projet.

- AROS One 2.3

AROS One est une distribution logicielle pour AROS x86 (ABIv0) conçue par Carlo Spadoni. L'auteur a publié la version 2.3 le 17 décembre 2023. Elle peut être téléchargée sous la forme d'un fichier ISO de DVD ou d'une image flash USB. Outre les habituelles corrections de bogues, voici les principaux changements :
  • AmiFox est maintenant le paramètre par défaut d'OpenURL.
  • Directory Opus 4 et ZuneARC utilisent désormais la bibliothèque XAD pour gérer la plupart des archives.
  • Création, dans "Extras", des répertoires Benchmarks, DemoEffects et DemoScene.
  • Mises à jour d'applications : AGet 1.1, Fract 1.07b, Glmark 0.5.2.1, LCDTest 1.01, Tinyul 41.1, AnimWebConverter 6.0.0, UnLZX 2.16, JoyTest 1.0, Videntium Picta 3.0, iConecta 5.20, Omanko 1.20, Font Tester 1.20, QLView 25.09, Pintor Web 4.0, Image2PDF 2.4, HWP APNG 1.3, XPDF-GUI 1.1.
  • Mises à jour pour le système : système de construction AROS, documentation, BoingIconBar, ahci.device 0.04, animation de démarrage, SysExplorer 0.13, acpi.library 1.8, z.library, png.library 53.1, jpeg.library 9d, freetype2.library 6.4, jpeg.datatype 41.1, InstallAROS et Wanderer.
  • Gestion de la sauvegarde/restauration du contexte AVX.
  • Ajout d'un code de démarrage pour gérer le déroulement de l'ARM EABI dans les binaires.
  • Activation de SSE sur les versions 64 bits Mesa.
  • Gestion du jeu de composants SAGA.
  • Gestion d'AMMX dans le noyau m68k.
  • Amélioration des performances de amigavideo.hidd.
  • Gestion des cartes SD sur les cartes Vampire.
  • Correction des interfaces binaires dans graphics.library.
Mises à jour internes du système :
  • Extensions de la gestion IO-APIC dans le noyau.
  • Permet l'éjection des médias AHCI.
  • Travail initial sur nvme.device.
  • Gestion des interruptions signalées par message.
  • Retravail de la gestion ECAM dans pci.hidd.
  • Permet de forcer la génération AHCI via les paramètres de démarrage.
  • Processor.resource gère la vérification de la disponibilité d'AVX, HyperV, AES.
  • Outil de débogage d'AROS sous HyperV.
  • Amélioration de SetMem utilisant SSE, implémentation de SetMem utilisant AVX.
  • Migration de nombreuses dispositions de claviers vers un nouveau format.
  • Travail initial sur la gestion des caractères larges dans la bibliothèque C.
  • Améliorations multiples de la copie et de la suppression dans Wanderer.
  • Implémentation d'objets de démarrage en C.
  • Affichage du désassemblage du code défaillant dans les alertes.
  • Amélioration de la gestion des thèmes et des préférences/apparence.
  • Activation des tests unitaires structurels.

- Les acteurs de Babylon 5 se souviennent

A l'occasion du rassemblement World Of Commodore, qui s'est tenu à Toronto (Canada), les 2 et 3 décembre 2023, deux des principaux acteurs du film de science-fiction Babylon 5 ont pris la parole. En fait, Bruce Boxleitner (jouant le rôle de John Sheridan) et Claudia Christian (jouant le rôle de Susan Ivanova) ont envoyé des messages vidéo dans lesquels ils évoquent leurs impressions sur la technologie informatique de l'époque (vidéo 1, vidéo 2). Pour rappel, des Amiga avec Video Toaster furent utilisés par la société Foundation Imaging pour les effets visuels du pilote de Babylon 5. Pour son travail sur ce pilote, Foundation Imaging remporta d'ailleurs l'Emmy Award 1993 pour une réalisation individuelle exceptionnelle dans le domaine des effets visuels spéciaux [amigaworld.net].


- Micrologiciel 1.2.1 pour THEA500 Mini

Retro Games Ltd. a publié un nouveau micrologiciel pour son ordinateur THEA500 Mini. Les principales modifications de la version 1.2.1 sont les suivantes :
  • Ajout du jeu Time Bandit.
  • Gestion des configurations des manettes personnalisées.
  • Correction de la vitesse des jeux WHDLoad de l'Amiga 500 qui pouvaient s'exécuter trop rapidement.
  • Utilisation possible d'une deuxième manette avec les jeux en ADF.
  • Correction d'un problème où une clé USB pouvait apparaître corrompue après avoir été retirée du THEA500 Mini.
  • Amélioration de la traduction des actions du jeu.

- Des moniteurs modernes compatibles 15 kHz

Comme beaucoup d'autres anciens systèmes, l'Amiga nécessite un moniteur qui gère une fréquence d'écran horizontale de 15 kHz. Le site 15khz.wikidot.com propose une liste des écrans plats modernes (LCD, OLED) qui gèrent directement les signaux analogiques de 15 kHz à travers des connecteurs RGB discrets (VGA, DVI-A et/ou SCART).


- Odyssey 64 bits

Le 28 décembre 2023, après deux jours à résoudre des erreurs de compilation et de corruption de mémoire, Krzysztof Smiechowicz a publié une première capture d'écran du navigateur Internet Odyssey fonctionnant sur AROS en 64 bits. Il s'agit probablement du premier navigateur 64 bits dans le monde Amiga. Cette version n'est cependant pas encore utilisable, mais l'auteur prépare déjà des versions alpha pour ceux qui voudraient tester [AROSWorld.org].


- AKReal reprend du service

AKReal est l'adaptation officieuse de la distribution logicielle AmiKit pour les vrais Amiga sans carte graphique. Il nécessite un Amiga 68k AGA et un bureau en 16 couleurs. Il intègre plus de 350 programmes préinstallés. La mise à jour depuis la version précédente 9.1 est gratuite et peut être installée via LiveUpdate. Les nouveaux utilisateurs doivent payer 9,99 euros pour le téléchargement. Son auteur, Fernando Martin, a sorti la version 9.2 le 18 décembre 2023 qui arrive avec une flopée de changements :
  • Ajout de PowerWindows 1.3, Filesize 40.1, UAEgfx, AmigaGPT 1.2.0.
  • Certains fonds d'écran RTG 1024x768 sont maintenant au format IFF.
  • Nouvelle option dans Morpheuz pour changer le pointeur, les fonds d'écran, les fonds de dossiers ou les habillages si vous utilisez déjà une option RTG dans votre Amiga.
  • Ajout des radios esRadio, Flower Power radio, Love Radio Florida et CGM UKScene Radio.
  • Mises à jour de WHDLoad 18.9.6601, HippoPlayer 2.58, AmigaAMP 3.33, IMP 3.411, TextEditor.mcc 15.56, BetterString.mcc 11.36, NList.mcc 0.128, TheBar.mcc 26.22, AmiSSL 5.11, OpenURL 7.18, MMULib 47.6, WBDock 2.896, MUI 5.0 2021-08-31, iGame 2.4.1, TinyMeter 3.56, iBrowse 2.5.8, TextHistory.mcc 11.8.
  • Femu a été remplacé par SoftIEEE (Version 40.6.1).
  • Quelques changements et suppressions pour les radios.

- Assembleur ASM-Pro 1.20

ASM-Pro est un macro-assembleur MC680x0 pour Amiga conçu par un auteur anonyme. ASM-Pro dispose d'un éditeur, d'un débogueur, d'éditeur de liens et d'un moniteur intégrés. Ce programme gratuit offre une gestion complète du MC680x0, du FPU et de la MMU. La mise à jour version 1.20, de décembre 2023, arrive avec ces ajustements :
  • ASM : nouveau symbole REPTN, la valeur est fixée entre 0 et (N-1) à l'intérieur d'un bloc REPT et à -1 à l'extérieur.
  • ASM : nouveau symbole prédéfini ASMPRO, la valeur contient la version de ASMPro dans le format suivant : major*256 minor.
  • ASM : nouvelle directive EQUA, destinée au post-traitement. Ne l'utilisez pas si vous ne savez pas comment elle fonctionne et ce qu'elle fait. Elle fonctionne de manière similaire à EQU mais la valeur est absolue (elle "relocalise" également et peut être utilisée pour accéder à des données relocalisables à partir de sections absolues).
  • ASM/DISASM : ajout de la gestion de l'instruction PLPA (68060).
  • La version 38 de la reqtools.library est nécessaire, et pas les autres versions.
  • FNOP est maintenant affiché au lieu d'un déplacement de 0 FBF.W.
  • Le paramètre macro "\@" a été réimplémenté pour fonctionner correctement avec les inclusions système (pass1/2 est en conflit avec l'assemblage conditionnel).
  • Le "/" de fin est ajouté au chemin INCDIR si nécessaire.
  • Le répertoire source actuel est utilisé comme solution de repli pour trouver les fichiers d'inclusion, et finalement l'assignation "INCLUDE:" également.
  • Les CMP et CMPM avec (Ax)+,(Ay)+ sont maintenant autorisés.
  • Autorise les listes de registres descendantes MOVEM et FMOVEM.
  • Autorise la taille des mots longs pour FMOVEM avec les registres de contrôle.
  • Plus de 900 micro optimisations supplémentaires, réduction de la taille de l'exécutable de 21 ko par rapport à la version 1.18.
  • Nombreuses corrections de bogues.

- Weltendämmerung republié

Frank Abbing est un développeur allemand de jeux vidéo. Son premier programme fut Weltendämmerung, un jeu de stratégie pour un joueur contre l'ordinateur, avec un écran partagé. Mais ce jeu pour Amiga OCS n'avait jamais été publié nulle part, jusqu'au jour où le site Amiga Arena le propose en téléchargement en 2001. Dans le jeu, l'utilisateur incarne un personnage appelé Robert Ungar. Il doit tenter de s'opposer aux créatures du Dr Coypu. Pour ce faire, il doit prendre le contrôle d'une armée de mutants. Fin décembre 2023, l'auteur l'a rendu à nouveau disponible en tant que fichier ADF sur archive.org.


- aiostreams 1.7.7

aiostreams (All In One streams) pour AmigaOS 4 et MorphOS permet de visionner les flux de sites multimédias comme twitch.tv, Mixer.com, YouTube ou Vimeo.com grâce à un ensemble de scripts Python et de lecteurs vidéo comme FFplay, MPlayer et Emotion. Les scripts doivent être lancés depuis le Shell ou depuis un navigateur sachant gérer les scripts. L'auteur, George Sokianos, a publié la version 1.7.7 le 20 décembre 2023 avec les avancées suivantes :
  • Le script YouTube gère maintenant les URL de vidéos courtes.
  • Ajout des résolutions vidéo dans le script YouTube, lorsque l'argument "-x" est utilisé.
  • Ajout d'une sélection de résolutions dans le fichier vqw.py pour Vimeo et twitch.
  • Le script YouTube gère davantage d'URL, pour couvrir plus de serveurs Invidious.
En complément de ces scripts, George Sokianos a créé le site web AIOstreams qui peut être un moyen rapide de découvrir des vidéos Twitch et YouTube. Il est très rapide et peut être utilisé sur des navigateurs plus anciens qui ne gèrent pas le JavaScript et les CSS. Il s'agit d'un site web proxy. Aucune donnée n'est stockée dans une base de données, il n'y a pas de suivi et aucune authentification n'est requise.


- AAMP 2.1

La version 2.1 d'AAMP (Apache, MySQL and PHP) préparée par Edgar Schwan, offre un environnement de développement pour AmigaOS 4, avec lequel vous pouvez créer et tester vos propres projets web. Similaire au pa/quetage XAMPP pour Linux et Windows, il contient le serveur HTTP (web) Apache 2.2.34 avec la gestion du langage de script PHP (version 8.0.28 et 5.2.10) et le serveur de base de données MySQL 5.5.10.

La nouvelle version 2.1 contient de nombreuses améliorations et quelques corrections de bogues. La principale innovation est un nouveau centre de contrôle qui peut être utilisé pour gérer tous les serveurs. Il se nomme "AAMP-Control" et est maintenant disponible pour l'administration centrale de tous les serveurs et paramètres. En plus d'Apache et MySQL, il peut également être utilisé pour gérer le serveur de développement PHP et le serveur Subversion "svnserve". Les scripts "Start_AAMP.bat" et "Stop_AAMP.bat" sont désormais obsolètes et ne sont plus inclus. Tous les autres scripts de démarrage et d'arrêt sont toujours inclus, mais l'utilisation d'AAMP-Control est recommandée.

En outre, la configuration du module SSL d'Apache est maintenant complète et fonctionnelle. Pour que les clients puissent l'utiliser sans problème, il existe une sélection de collections de certificats racine CA dans le dossier "Contrib", qui contient également le certificat du serveur. Il suffit de remplacer le fichier requis du client ou du navigateur.

AAMP comprend maintenant aussi un paquetage complet de "phpMyAdmin" dans la version 5.0.4. Celui-ci a été corrigé pour une meilleure compatibilité avec PHP 8 et est déjà préconfiguré. Le paquetage sera installé automatiquement lors de l'installation d'AAMP.


- WinUAE 5.1.0

Le 8 décembre 2023, Toni Wilen a publié la version 5.1.0 de WinUAE, son émulateur Amiga pour Windows. Au menu des changements, on peut noter :
  • Nouvelle fonctionnalité de clavier à l'écran. Par défaut, il est associé au bouton 4 de la manette.
    • A = sélection (mode manette)/clic gauche de la souris (mode souris).
    • B = clic droit de la souris (mode souris).
    • Y = changement de la zone active de l'interface graphique (mode manette)/tabulation d'élément de l'interface graphique (mode souris).
    • D-pad = sélection des éléments de l'interface graphique (mode manette).
    • Gauche = déplace la souris (mode souris). Nécessite actuellement une manette de jeu compatible avec XInput.
  • Contrôle de l'interface graphique à la manette. Utiliser la manette de jeu pour contrôler l'interface graphique de WinUAE avec certaines limites.
  • Mode sombre optionnel (Windows 10 ou plus récent requis).
  • Le déplacement et le redimensionnement de la fenêtre d'émulation ne mettent plus l'émulation en pause.
  • Intégration de l'émulation Munt MT-32/CM-32L et celle, pas complète, du DSP3210 d'ATT (prototype AA3000).
  • Amélioration de l'émulation du disque. Émulation du bogue non documenté de lecture de disque DMA "last word may not come in".
  • Mises à jour et corrections de l'émulation du jeu de composants.
  • Mise à jour de l'émulation de la carte graphique A2410, fonctionne maintenant avec le nouveau pilote Picasso96.
  • Émulation de la clé électronique de Football Director 2.
  • Option "Configuration par défaut de l'hôte" réinitialise la configuration de l'hôte aux valeurs par défaut.

- Un casse-briques avec accelération 3D

Bruno Peloille a réalisé le portage de LBreakoutHD, une réadaptation haute résolution du casse-briques LBreakOut2 créé par Michael Speck. Le jeu nécessite la dernière version de SDL2 et la dernière version d'OpenGL. LBreakoutHD gère les FB (framebuffer) d'OpenGL mais ces derniers ne sont pas encore gérés par les pilotes 3D de MorphOS [www.morphos-storage.net].


- Amiga sur Analogue Pocket

L'Analogue Pocket est une console portable, conçue et fabriquée par Analogue basée sur une architecture de type FPGA. Elle a été lancée le 13 décembre 2021. Elle permet notamment de faire fonctionner des jeux de plusieurs consoles portable de quatrième génération et de générations antérieures à partir des cartouches d'origine. Elle se présente sous une conception proche de la Game Boy de Nintendo et présente un micrologiciel modifiable. La version 0.1.2 du coeur Amiga a été publiée fin décembre 2023. Il gère les processeurs 68000 et 68020, la mémoire Chip (jusqu'à 2 Mo), la mémoire Slow (jusqu'à 1,5 Mo), la mémoire Fast (jusqu'à 8 Mo) et le jeu de composants AGA. Ce coeur Amiga intègre une option de démarrage "turbo", peut lire/écrire les fichiers ADF et a accès à quatre fichiers de disque dur HDF [github.com/Mazamars312/Analogue-Amiga].


- AmiSSL 5.13

Oliver Roberts et le reste de l'AmiSSL Open Source Team ont publié, le 22 décembre 2023, la version 5.13 d'AmiSSL, une bibliothèque de chiffrement pour AmigaOS 3 et 4. Les nouveautés sont les suivantes :
  • Passage à OpenSSL 3.2, comprenant une compatibilité totale avec la dernière version OpenSSL 3.2.0 (23.11.2023), qui inclut les nouvelles fonctionnalités suivantes :
    • Gestion de QUIC côté client.
    • Gestion de Ed25519ctx, Ed25519ph et Ed448ph en plus de la gestion déjà existante de Ed25519 et Ed448.
    • Gestion des signatures ECDSA déterministes.
    • Gestion d'AES-GCM-SIV, un AEAD résistant aux erreurs de nonce.
    • Gestion de la KDF Argon2.
    • Gestion du chiffrement hybride à clé publique (HPKE).
    • Gestion de SM4-XTS.
    • Gestion des courbes Brainpool dans TLS 1.3.
    • Gestion des clés publiques brutes TLS.
    • Gestion de l'utilisation des noms standard de l'IANA dans la configuration de la suite de chiffrement TLS.
    • Plusieurs nouvelles fonctionnalités et améliorations de la gestion du protocole CMP.
  • Mise à jour des certificats racine avec le dernier paquet basé sur Mozilla fourni par curl.se/docs/caextract.html daté du 12.12.2023.
  • Utilisation des mutex Exec au lieu des sémaphores sur AmigaOS 4.x, réduisant la surcharge du système.
  • Utilisation d'ASOPOOL_Protected au lieu du pool de mémoire protégé par sémaphore de l'équipe AmiSSL sur AmigaOS 4.x.
  • Amélioration de la gestion des erreurs en cas d'échec au début de l'initialisation de la bibliothèque.
  • L'installateur gère maintenant correctement les certificats qui ont pu être désactivés par l'utilisateur et les mettra à jour, mais les laissera désactivés.
  • L'installateur sur AmigaOS 4.x peut maintenant installer les bibliothèques alors qu'AmiSSL est toujours en cours d'utilisation, à condition que elf.library 53.35 soit installé et qu'aucune instance antérieure à AmiSSL 5.6 ne soit encore en mémoire.

- QEMU émule l'AmigaOne

Balaton Zoltan a annoncé le 19 décembre 2023 la disponibilité de la version 8.2 de QEMU, son émulateur/virtualiseur d'ordinateur. QEMU est capable d'émuler un ordinateur complet (genre Pegasos 2 ou Power Mac G4) de façon logicielle, et peut ainsi émuler des systèmes d'exploitation Amiga comme AmigaOS, MorphOS ou AROS. QEMU 8.2.0 gère désormais l'émulation de l'AmigaOne via son chargeur de démarrage BBoot. De plus, l'émulation Sam440ep et Pegasos 2 gère à présent la propriété "audiodev".


- Dépoussiérage de NallePuh

NallePuh, l'émulateur de la puce Paula pour AmigaOS 4, fut créé à l'origine par Martin Blom puis repris par Damien Stewart et Kjetil Hvalstrand. Ces derniers continuent de le dépoussiérer et ont présenté trois nouvelles versions (1.6 à 1.8) récemment, incluant ces quelques avancées :
  • Puh.c : amélioration de la validation audio pour éviter la lecture de mauvaises données.
  • Puh.c : style de code propre.
  • Changement de paquetage, les paramètres de type d'outils sont désactivés par défaut.
  • Réorganisation de nombreux tableaux en un seul tableau pour réduire l'indexation.
  • BLTSIZEH est à présent géré correctement.
  • La bibliothèque expérimentale uaeblit.library peut maintenant être utilisée comme alternative.
  • Vous pouvez maintenant activer ou désactiver le Blitter.
  • Quelques travaux sur les routines de sauvegarde/chargement.
  • L'interface graphique utilise à présent ReadOnly dans plus d'endroits, au lieu de Disable.
  • Gestion des types d'outils.
  • Le makefile a été mis à jour.
  • Mise en place de la priorité 2 sur le processus CIA.
  • Le processus CIA a été créé pour les chronomètres, il n'est donc pas géré par l'interface graphique.
  • ReplyMsg a été ajouté à TimerRequest.

- Enfin une version non bêta de NetSurf

Après plus de trois ans et demi de tests divers, une mise à jour du navigateur NetSurf vers la version 3.11 a été publiée le 28 décembre 2023 sur le site officiel. Ce navigateur en source ouverte, dédié notamment au système RISC OS. Chris Young a rapidement fourni une version native AmigaOS 4. NetSurf 3.11 propose une mise en page améliorée avec la gestion du CSS flex. Il propose également de nombreuses autres optimisations et améliorations. Changements du portage Amiga :
  • Ajout d'une option de thème de page.
  • Amélioration de la gestion des bitmaps.
  • Amélioration et optimisation de la gestion de l'Unicode.
  • Améliorations de la stabilité.
En outre, la gestion des pages cryptées (qui était impossible avec les versions de test) est de nouveau fonctionnelle. Malheureusement, l'accès aux téléchargements depuis les pages GitHub ("Assets") ne fonctionne toujours pas. Officiellement, aucun portage pour AmigaOS 3 n'a été publié, mais la dernière version de test du 28 décembre 2023 (NetSurf-gcc-6637.lha devrait correspondre à la version 3.11.


- HippoPlayer 2.59

Kari-Pekka Koljonen, le développeur du lecteur de modules de musique HippoPlayer, a publié une mise à jour 2.59 de son logiciel. Outre une demi-douzaine de corrections de bogues, cette version présente les modifications suivantes :
  • Greffons visuels ("scopes") : en pause, le contenu de la pause est maintenant affiché à la place de l'image d'Hippo.
  • MED/OctaMED : affichage de la longueur du morceau et du nombre de canaux pour les modules multicanaux.
  • Patternscope gère maintenant les modules MED et OctaMED, jusqu'à 18 canaux visibles. La police "mini4" est nécessaire pour afficher plus de huit canaux comme auparavant.
  • La gestion de STIL a été ajoutée pour une utilisation avec la collection High Voltage Sid.
  • Amélioration du PSID avec la mise à jour de playsid.library v1.6 :
    • La gestion SIDBlaster a été mise à jour par Erique, elle est maintenant plus rapide et beaucoup moins susceptible de causer des blocages. Un 68020 devrait suffire pour une lecture normale, alors qu'auparavant un processeur plus rapide était nécessaire.
    • Le mode reSID gère à présent les "digisamples" de type PlaySID, comme on peut l'entendre par exemple dans des morceaux Skate Or Die et Arkanoid.
    • La fonction "Prefs/Play-2/reSID boost" peut être utilisée pour augmenter le volume en mode reSID.
    • La bibliothèque fonctionne maintenant aussi sur Kickstart 1.3 dans le mode de lecture original, il n'est plus nécessaire d'avoir une version séparée de la bibliothèque kick1.3.
    • Configuration améliorée avec les variables d'environnement, si vous n'utilisez pas Hippo.
  • Gestion de la lecture de fichiers MIDI :
    • Le paramètre "Prefs/Play-2/MIDI mode" permet de choisir le mode actif.
    • Mode de sortie série utilisant le lecteur "delimidi" d'Alastair M. Robinson. Cela permet d'utiliser un équipement MIDI connecté au port série pour la lecture.
    • Mode de sortie Paula/AHI utilisant soit le port Timidity Amiga de Philipp Grosswiler, soit GMPlay de Christian Buchner.
    • Gestion des greffons visuels, de la détection de fin de morceau, et de la sortie AHI.
  • Gestion de la lecture sur la console à l'aide de l'application "vgm2wav".

- Retour des magazines Computer Studio et Amiga Computer Studio

Retronics, une maison d'édition spécialisée dans la réédition de magazines informatiques bien connus des années 1980 et 1990, ainsi que de jeux et de housses pour ordinateurs rétro, a réussi à acquérir les droits d'édition des magazines polonais Computer Studio et Amiga Computer Studio auprès de Computer Graphic Studio (CGS) de Mark Suchocki. Les deux premiers numéros de Computer Studio, datant de 1991, peuvent être précommandés sur le site www.retronics.eu, et vous pouvez vous inscrire pour recevoir les prochains numéros via le site Web. Les deux numéros sont disponibles depuis décembre 2023. Vous pouvez également vous abonner aux deux premiers numéros d'Amiga Computer Studio, cela via un courriel à zamowienia(at)retronics.eu.

Retronics envisage également de publier un numéro entièrement nouveau d'Amiga Computer Studio, mais tout dépend de l'intérêt des lecteurs et des clients. L'entreprise lance un appel au soutien. Avec de bons résultats de vente pour Computer Studio et Amiga Computer Studio, il y a une chance de publier de nouveaux numéros inédits [www.facebook.com/amiga.computer.studio].


[Retour en haut] / [Retour aux articles] [Période précédente : 09/10 2023]


Soutenez le travail de l'auteur