Obligement - L'Amiga au maximum

Dimanche 26 mai 2024 - 16:29  

Translate

En De Nl Nl
Es Pt It Nl


Rubriques

Actualité (récente)
Actualité (archive)
Comparatifs
Dossiers
Entrevues
Matériel (tests)
Matériel (bidouilles)
Points de vue
En pratique
Programmation
Reportages
Quizz
Tests de jeux
Tests de logiciels
Tests de compilations
Trucs et astuces
Articles divers

Articles in english


Réseaux sociaux

Suivez-nous sur X




Liste des jeux Amiga

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z,
ALL


Trucs et astuces

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Glossaire

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Galeries

Menu des galeries

BD d'Amiga Spécial
Caricatures Dudai
Caricatures Jet d'ail
Diagrammes de Jay Miner
Images insolites
Fin de jeux (de A à E)
Fin de Jeux (de F à O)
Fin de jeux (de P à Z)
Galerie de Mike Dafunk
Logos d'Obligement
Pubs pour matériels
Systèmes d'exploitation
Trombinoscope Alchimie 7
Vidéos


Téléchargement

Documents
Jeux
Logiciels
Magazines
Divers


Liens

Associations
Jeux
Logiciels
Matériel
Magazines et médias
Pages personnelles
Réparateurs
Revendeurs
Scène démo
Sites de téléchargement
Divers


Partenaires

Annuaire Amiga

Amedia Computer

Relec


A Propos

A propos d'Obligement

A Propos


Contact

David Brunet

Courriel

 


Actualité de janvier/février 2024
(Rubrique écrite par David Brunet - février 2024)


- Plus d'informations sur l'A600GS et Amibench

La société AmigaKit développe l'A600GS, un nouvel ordinateur compatible Amiga Classic à base de processeur ARM, sous émulation. Dans le même temps, elle est en train de créer un tout nouveau système d'exploitation, Amibench v46, qui est basé sur AROS.

Matthew Leaman d'AmigaKit a donné quelques informations supplémentaires dans quelques messages sur AmigaWorld.net durant les mois de décembre 2023 et janvier 2024.
  • À ce stade, Amibench v46 (ou SystemV46) utilise simplement les composants AROS pour "combler les lacunes" de la même manière que MorphOS.
  • Au cours des quatre ou cinq dernières années, AmigaKit a développé en interne son jeu de commandes DOS afin de ne pas avoir besoin des commandes AROS. Ils ont également développé une gamme complète de bibliothèques pour les datatypes (AK-Datatypes) ainsi que divers gadgets, classes, préférences et utilitaires. Les composants similaires d'AROS ne sont dans ce cas pas nécessaires.
  • Amibench est développé comme un environnement de bureau fermé.
  • Toute modification du code source d'AROS, ou de tout composant utilisant le code source d'AROS, sera publiée conformément aux dispositions de la licence APL d'AROS.
  • AmigaKit n'utilise pas AROS, mais seulement certains composants. Il s'agira d'un système hybride composé principalement du développement qu'ils ont effectué pour le Software Enhancer avec des composants AROS pour le compléter.
  • AmigaKit n'a pas eu à modifier les composants d'AROS (pour l'instant). Toutefois, si AmigaKit apporte des améliorations, ils seront ravis d'apporter les modifications nécessaires.
  • Un outil de mise à jour (Updater) sera disponible pour permettre aux utilisateurs de maintenir leur système à jour.
  • SystemV46 contiendra la plupart des éléments qui se trouvent également dans System Enhancer version AmigaOS 3.
  • SystemV46 est compatible avec AmigaOS 3, mais les composants sont repris du Software Enhancer et seront donc largement influencés par ce développement.
  • Une distribution système sera livrée pour l'A600GS. Elle aura la gestion du RTG (1920x1080 en 32 bits) pour Amibench, accéléré matériellement, et disposant d'icônes PNG.
  • Au cours de son développement récent, Amibench a bénéficié d'une amélioration des performances graphiques grâce à la dernière version de leur Picture.Datatype V46.6 et de leur Datatypes.Library V46.22.
  • AmiBench contient des logiciels commerciaux tels que les commandes et gadgets/classes du SystemV46, les AK-Datatypes, etc. AmigaKit ne va pas le donner gratuitement car il représente beaucoup de coûts de développement et d'investissements au fil des ans. Il est possible qu'AmigaKit l'intègre à ses cartes PiStorm dans un avenir proche.
D'autres informations ont aussi été communiquées sur l'A600GS :
  • Le prix de l'A600GS est désormais fixé à 119 euros.
  • Le projet A600GS occupe la majeure partie du temps de développement d'AmigaKit pour le moment. Une fois qu'il sera terminé, ils décideront s'ils intègreront Enhancer Software 68k ou non.
  • OctaMED 8.1 d'A-EON Technology sera fourni avec l'A600GS. Les développeurs ont ajouté la gestion d'AHI au code source original de 1996 (capture d'écran).
  • Cela devrait permettre à OctaMED d'utiliser le pilote audio A600GS au lieu de l'émulation Paula.
  • OctaMED 8.1 a également été testé avec un câble adaptateur USB-MIDI connecté à l'A600GS : il peut utiliser des périphériques MIDI. Cela pourrait rendre l'A600GS intéressant pour les musiciens qui veulent utiliser OctaMED mais qui n'ont pas beaucoup d'argent à dépenser pour du vieux matériel Amiga.
  • OctaMED 8.1 est en train d'être mis à jour pour gérer la bibliothèque MIDI CAMD.
  • OctaMED 8.1 fonctionne maintenant sur les machines AmigaOS 4 avec AHI et ne nécessite plus de bidouilles d'utilisation.

- L'intelligence artificielle au service du développement Amiga

Cameron Armstrong, déjà auteur du programme conversationnel AmigaGPT, a lancé fin février 2024 Amiga Guru, un TGP (transformeur génératif pré-entraîné, ou "GPT" en anglais) personnalisé basé sur des documentations développeur Amiga, ce qui lui permet d'être beaucoup plus précis pour le développement Amiga que le ChatGPT standard. Si vous avez déjà essayer ChatGPT pour concevoir du code source Amiga, vous savez que ce dernier en sait assez peu sur le développement Amiga et donne souvent des réponses erronées, bien que dans un français grammaticalement correctes. Amiga Guru a été formé sur l'ensemble du contenu de toutes les éditions actuelles des manuels de référence officiels (RKRM), de certains livres de développement Amiga tiers et de tous les autodocs de documentation actuels pour AmigaOS 3.2 et 4.1. A noter que la converation avec des TGP personnalisés nécessite un abonnement ChatGPT Plus.


- Manuel AmigaOS 3.2 (en allemand)

"AmigaOS 3.2 Das Handbuch" (couverture) est un ouvrage de référence de 512 pages qui explique aux lecteurs les principes de base et les fonctions avancées d'AmigaOS 3.2 (jusqu'à la mise à jour 3.2.2.1) de manière compréhensible, ainsi qu'un aperçu pratique du système Amiga, de A à Z. Les auteurs sont des passionnés d'Amiga expérimentés de la première heure : Martin Steigerwald (journaliste informatique - entre autres pour Amiga Magazin, AMIGAplus), Simon Neumann (ingénieur diplômé - propriétaire d'Alinea Computer) et Nico Barbat (expert en numérique - entre autres, rédacteur en chef d'AMIGAplus). Ils ont été aidés dans leur travail par l'équipe de développement d'AmigaOS 3.2 et l'équipe de bêtatest pour le contrôle qualité.

On y trouve aussi l'installation sur des Amiga classiques, sur des Amiga émulés et même sur le THEA500 Mini. Le livre vous détaille l'installation des ROM Kickstart sur des Amiga 68k et vous explique les bases du système d'exploitation, son utilisation et sa construction. Il montre comment optimiser le système avec les différents réglages et comment utiliser efficacement les outils, les utilitaires et les commodités.

Un grand chapitre est consacré au Shell, l'interface de ligne en commande d'AmigaOS - toutes les commandes y sont expliquées, y compris les nouvelles commandes, et l'utilisation du Shell est illustrée par de nombreux exemples pratiques. Les utilisateurs avancés trouveront dans ce livre, en plus des raccourcis et des scripts de démarrage, un guide complet sur ARexx et le contrôle par script du Workbench, de MultiView et de TextEdit.

Le manuel AmigaOS 3.2 est disponible sous forme de livre à couverture rigide de haute qualité (29,90 euros) et en édition numérique (PDF, 14,90 euros) directement auprès de l'éditeur Look Behind You (ISBN - imprimé : 978-3-98260-220-2, PDF : 978-3-98260-221-9).


- AROS : mise à jour et nouvelles cartes mères gérées

Krzysztof Smiechowicz, développeur sur AROS, a annoncé la nouvelle version 20220318-1 d'AROS (branche ABIv0) pour les systèmes 32 bits. Les principaux changements sont :
  • Introduction d'une nouvelle bibliothèque C, synchronisée avec AROS 64 bits (pour les développeurs, vous devez mettre à jour votre installation SDK).
  • Permet à AROS hébergé sous Linux de fonctionner sous WSL (Windows Subsystem for Linux, une couche de compatibilité permettant d'exécuter des exécutables Linux sur Windows).
  • Meilleure image du curseur de souris par défaut.
  • Menu de démarrage plus fonctionnel.
  • Mises à jour des éléments système, des traductions italienne et polonaise, ainsi que de Prefs/Boot qui passe en version 1.4.
De plus, avec cette version, la liste du matériel recommandé a été étendue avec deux cartes mères bon marché : ASUS P8Z68V LX et Gigabyte GA-MA770T UD3P. Il s'agit de "matériel bien géré", facilement disponible d'occasion, bon marché et qui sera retesté pour chaque version future afin de maintenir la compatibilité.

Et pour améliorer encore les choses, le navigateur Internet Odyssey pour AROS 32 bits x86 a également été mis à jour. Sa dernière version AROS date de 2016, cette nouvelle version 1.26 apporte une recompilation avec un SDK plus récent et un certain nombre de corrections de bogues. Il nécessite cette version du système de base AROS pour fonctionner.


- La fin de Vesalia

Les lecteurs du magazine Amiga Future ont pu l'apprendre, Guido Does va prendre sa retraite. Il est le propriétaire du magasin de revente Vesalia depuis 1987. La boutique va progressivement fermer ses portes. Dans un premier temps, la boutique en ligne de l'entreprise a été fermée ; à la place, le site Web redirige maintenant vers eBay, où le stock est proposé à la vente.


- Projet de Dune AGA

Cyril Houze a annoncé le 15 février 2024 sur le forum d'Amiga-France qu'il préparait une adaptation du jeu d'aventure/stratégie Dune de Cryo pour Amiga AGA. Il indique qu'il a tenu à garder toute l'essence de l'original et son aventure. Cependant, étant une adaptation, des personnages en plus issus de l'oeuvre de Franck Herbert y ont été ajoutés comme autant d'intrigues supplémentaires, bien plus de lieux, de contenu. En outre, les batailles sont désormais sous forme de jeu de rôle tactique au tour par tour en 3D isométrique. La gestion a été aussi enrichie avec des échanges supplémentaires. Pas un lieu n'est identique, chaque sietch possède une identité visuelle différente et un chef de tribu unique. Ce n'est pas un copier-coller de l'original, il faut plus y voir un nouveau jeu qui lui rend un hommage. La résolution est de 320×256 en AGA 256 couleurs, en fait, deux palettes de 256 couleurs : une pour l'écran principal et une pour l'interface. Les premières images sont magnifiques, elles sont travaillées avec l'aide de l'intelligence artificielle. Les personnages Jessica ou Paul sont tirés des acteurs du film Dune de David Lynch. En espérant que tout ceci soit animé.

Concernant les différences avec la version Amiga OCS originale, le nombre de pièces du palais a été porté de 11 à 42. Tous les résidents du palais ont leur quartier et s'y baladent à différentes heures (le temps comme dans l'original est compté), cette réadaptation se veut plus réaliste et plus riche en termes d'interaction tout en conservant la jouabilité simple de l'original. Parler à certains personnages seul ou à différentes heures peut avoir son importance.

En outre, six nouveaux personnages tirés du roman sont ajoutés, ce sont des personnages importants. Cyril Houze a pris quelques libertés scénaristiques, gardé certaines inventées sur le jeu de Cryo pour ne rien en amputer, mais l'auteur tenait à être plus fidèle encore à l'histoire originale. Par exemple, le personnage de Harah, peu développé et peu utile dans la version de Cryo, qui dit faire le deuil de son mari : dans le roman, c'est Paul qui ôte la vie de son mari lors d'un duel Fremen, et Harah est prise en charge par la maison Atreide au service de Jessica et de la soeur de Paul, comme le veut la coutume Fremen. Dans cette réadaptation, ce point est respecté. Il y aura 30 sietchs sur la planète, pour autant de forteresses Harkonnen, et pour chacun un chef de tribu différent, ce qui pousse encore plus le réalisme et casse la monotonie qu'on peut ressentir dans la version de Cryo.

L'auteur va créer un forum Discord pour travailler en privé, il y mettra toutes les sources graphiques. Il n'y publiera pas plus que les quelques images déjà publiée sur le forum d'Amiga France, pour garder la surprise pour une version finale. Il n'est pas contre une aide de programmeurs, il y a plusieurs aspects à programmer entre l'interface, l'aventure, le jeu de guerre et la gestion. Le jeu est prévu pour être gratuit, cependant une version physique en petite quantité à prix coûtant pourrait être envisageable.


- Dans la hôte aux papillons de Bruno Peloille

Noël est passé ? Vos cadeaux sont loin et oubliés ? Ce n'est pas grave, Bruno Peloille continue d'apporter des cadeaux avec ses portages d'applications pour MorphOS : Protrekkr 2.6.5 (éditeur musical), Woof 14.0.0 (jeu de tir subjectif), OpenXcom 1.0 (jeu de stratégie), Free Heroes 2 1.0.12 (jeu de stratégie), SDL 2.30.0 (bibliothèques multimédias), Sonic Mania 1.0.1 (jeu de plates-formes), FinalBurnNeo 1.0.0.3 (émulateur de bornes d'arcade), Bugdom 1.3.4 (jeu d'action), ScummVM 2.8.0 (interpréteur de jeux), OpenBOR 4.0.7533 (interpréteur de jeux).


- World Construction Set refait surface

Gary Huber de Questar Productions avait reconnu, à la fin des années 1980, le potentiel des fonctions graphiques des ordinateurs personnels de l'époque et avait commencé à explorer et à développer des logiciels pour son ordinateur Amiga afin de combiner des données de terrain en 3D et des informations sur le paysage/la végétation en une vue synthétique en 3D générée par ordinateur avec des arbres colorés (conifères et feuillus), des motifs de couverture du sol, le ciel et la brume.

D'autres sociétés développèrent des logiciels similaires (VistaPro, Scenery Generator, Panorama...) mais aucun de ces outils ne pouvait traiter de grandes régions détaillées, ce qui les rendait inutilisables pour la représentation commerciale et industrielle de terrain. En 1992, Gary Huber commença à développer des algorithmes et des programmes pour répondre aux besoins qu'il avait prédits. Écrit à l'origine dans un langage BASIC avancé, il a ensuite été réécrit en C pour des raisons de vitesse. Chris Hanson s'est joint à Questar et Gary Huber pour les aider à développer l'interface utilisateur, la conversion du langage, l'optimisation et les graphismes. Le résultat, annoncé en août 1994, fut World Construction Set 1 (WCS) pour Amiga. WCS V1 étendait les techniques de placement de la couverture terrestre et de la végétation des logiciels précédents en y ajoutant le placement de ce que l'on appelle des "écosystèmes".

Puis WCS V2 sortit fin 1995, suivi d'une version Windows en janvier 1996. Cette version 2 introduisait des océans avec des vagues et des reflets, des bâtiments DEM, des nuages d'apparence réaliste, le soleil et la lune, une meilleure végétation et la gestion d'OpenGL.

En 2017, Alexander Fritsch commença à s'intéresser aux fichiers sources qui contenaient l'avant-dernière version 2.03 ("Emerald"). Depuis peu, une nouvelle version 2.031 de World Construction Set 2 est disponible sur Aminet. C'est une version optimisée qui ne nécessite plus que quatre heures au lieu de cinq pour l'image exemple "Canyon Sunset" sur un Amiga 68040/25 MHz. Une version AROS est également jointe à l'archive.


- WinUAE 5.2.0 : le DraCo est émulé

Le 19 février 2024, Toni Wilen a rendu publique la version 5.2.0 de WinUAE, son émulateur Amiga pour Windows. Les principaux changements :
  • Émulation du DraCo de MacroSystem. C'est une émulation complète à l'exception de la carte vidéo V-Lab Motion qui n'est absolument pas documentée.
  • Le jeu d'arcade Marbella Vice de Picmatic (sur CD et utilisable avec un pistolet laser) est maintenant entièrement fonctionnel.
  • Gestion des fichiers d'état des machines d'arcade American Laser Games et Picmatic.
  • Mise à jour du positionnement et de la mise à l'échelle de l'affichage de l'émulation Genlock.
  • Émulation des cartes Retina Z2 et Z3/Altais RTG (puces SVGA NCR 77C22E et 77C32BLT).
  • Carte RTG S3 Trio64 PCI.
  • La police des diodes à l'écran est maintenant configurable, réglable dans le panneau "Divers" de l'interface graphique.
  • Mise à jour de l'A2410.
  • Toutes les cartes RTG émulées sont maintenant "autoswitch" (commutation automatique entre le mode du jeu de puces et le mode RTG). Auparavant, seules les cartes RTG dotées d'un commutateur intégré et les cartes PCI RTG commutaient automatiquement.
  • N'émule pas les cas spéciaux dans le mode d'écran natif du jeu de puces (dernière et première ligne) à moins que le mode "Overscan" ne soit "Overscan+" ou supérieur (par exemple, la ligne supérieure et la ligne inférieure de Denise OCS ne correspondent pas au début et à la fin de la suppression).
  • Amélioration du positionnement vertical de l'écran en mode NTSC.
  • La position du curseur d'insertion/suppression de l'échangeur de disquettes fonctionne désormais comme prévu. La même image peut être insérée dans plusieurs emplacements.
  • Corrections de bogues : synchronisation des interruptions en mode 68020 rapide, synchronisation du Copper pas fiable dans les modes non CE, option de surbalayage TV en mode NTSC, panoramique horizontal des cartes RTG, émulation de la MMU 68040, etc.

- L'A1222+ presque là

L'ordinateur A1222+ d'A-EON Technology, qui est attendu depuis des années, a été disponible sur le site amigakit.fr le 11 février 2024 pendant quelques heures avant d'être listé en tant que produit non disponible. Et il n'y a pas de date de réapprovisionnement prévue. Le prix de la carte mère est de 1199 euros, celui du système complet de 1599 euros (avec 4 Go de mémoire SoDDR3, disque dur SSD de 240 Go et une carte Radeon Rx550). L'A1222+ intègre aussi le lot de logiciels Enhancer Software 2.2, une clé USB de restauration, une licence électronique d'AmigaOS 4.1 et un guide de démarrage rapide.


- Un Final Fight vraiment final ?

Brick Nash s'est lancé dans la programmation en assembleur 68k et, pour premier projet, il a décidé de refaire l'adaptation du jeu de combat Final Fight sur Amiga OCS. Sa version, nommée "Final Fight Enhanced", intègre tous les mouvements d'agrippement, gère deux boutons de la manette, propose le quatrième personnage (Maki), dispose de graphismes améliorés et d'une meilleure jouabilité. 2 Mo de mémoire Chip et 512 ko d'autre mémoire sont nécessaires. Après trois ans de travail, une version quasi définitive est disponible en version ADF. L'auteur ajoute qu'il y a quelques ralentissements en mode deux joueurs, et un problème avec la reconnaissance du lecteur de disquette. Il y reviendra probablement plus tard dans l'année 2024 pour faire une dernière révision quand il aura retrouvé un peu de motivation.

Final Fight Enhanced est gratuit, Brick Nash n'est pas intéressé par un quelconque retour financier. Il indique par ailleurs que sa version a été réalisée avec l'aide (conseils) de Richard Aplin, l'auteur du portage original sur Amiga en 1991 [English Amiga Board].


- La PiStorm32 aura une petite soeur

Le 19 février 2024, Michal Schulz a révélé sur son blog que la carte accélératrice PiStorm16 était actuellement en cours de développement. Contrairement à la PiStorm classique, une puce FPGA d'Efinix est utilisée ici comme pour la PiStorm32-lite. Cela signifie qu'aucun périphérique externe n'est nécessaire pour la configuration, qui est chargée dès que l'émulation Emu68 démarre. Un premier prototype, pour Amiga 600, est en cours de fabrication, et des connexions séparées pour HDMI et le réseau sont prévues à l'avenir.


- Kiko Navarro a débuté sur Amiga

Sur la page Facebook du musicien et DJ Kiko Navarro, on apprend qu'il était amigaïste à la grande époque.
1991 - Mon tout premier studio maison : synthétiseur Yamaha DX-21, Commodore Amiga 500 comme séquenceur MIDI avec le logiciel Music-X et l'échantillonneur Yamaha TX-16W.
Ce n'est pas le musicien le plus célèbre du monde, mais Kiko Navarro a une notoriété dans le milieu des DJ et des boîtes de nuit.


- ReBuild 1.0.0

Depuis quelques mois, Darren Cole travaille sur ReBuild, son outil permettant de créer des interfaces graphiques en ReAction. Après de nombreuses versions bêta, il a sorti la version 1.0.0 le 8 février 2024.

Pour rappel, ReAction est une évolution de ClassAct. Ce dernier disposait d'un programme de construction d'interface graphique appelé "ClassMate", développé en 1997. Il s'agisait d'un partagiciel et n'était disponible que sous forme de démo, avec des fonctionnalités très limitées. Darren Cole a utilisé ClassMate comme modèle de conception lorsqu'il a créé ReBuild. Son outil dispose d'un aspect similaire mais le code est entièrement nouveau.

Rebuild gère beaucoup plus de types de gadgets que ClassMate et a été amélioré à bien des égards pour faciliter son utilisation. Voici quelques-unes de ces améliorations :
  • Gestion des langages E et C.
  • La conception du menu est affichée dans la fenêtre de prévisualisation.
  • Gestion de plusieurs fenêtres dans un même projet.
  • Tampon de copie facilitant le déplacement ou la duplication des gadgets.
  • Système plus souple d'organisation des gadgets et des présentations.
Quelques jours après sa sortie, un premier outil a été créé à l'aide de ReBuild. Il s'agit d'EmptyADF, de Krzysztof Donat, qui sert à générer des images-disques ADF vides. EmptyADF propose toutes les fonctions de ce genre d'outil comme la création d'images-disques DD (880 ko), HD (1,76 Mo), au format OFS ou FFS, avec ou sans bloc d'amorce, votre propre étiquette, l'ajout des dates (dernière modification de la racine ou de la disquette, date de création du système de fichiers). EmptyADF a été testé sous AmigaOS 3.2, mais il devrait fonctionner sur n'importe quel Amiga avec Kickstart 3.0 et les bibliothèques ReAction installées.


- Coeur Apollo : accélération du FPU

Dans un message publié le 22 janvier 2024 sur le forum Apollo, Gunnar Von Boehn a indiqué qu'il avait réalisé des modifications dans l'implémentation du FPU du coeur Apollo (pour l'instant en version interne), utilisé dans les cartes accélératrices Apollo et Vampire.

Il a d'abord modifié l'implémentation de l'instruction FINT et l'a rendue beaucoup plus rapide, ne nécessitant plus qu'un cycle d'horloge. En outre, Gunnar Von Boehn a examiné le code source de nombreux jeux PC et a découvert que certains d'entre eux utilisent une opération FPU pour laquelle le FPU de la famille 68k n'a pas d'instruction matérielle. De nombreux jeux sur PC convertissent "FLOAT en Unsigned Integer" (entier non signé), ou convertissent "DOUBLE en Unsigned Integer". Bien que la famille 68k dispose d'une instruction pour convertir un entier signé en entier non signé, il n'existe pas d'instruction pour convertir un entier signé en entier non signé. Comme solution de contournement, le compilateur a mis au point une séquence d'instructions pour émuler cela (l'instruction "fmoveU.l fp0,d0"). Ainsi, l'équipe Apollo va ajouter deux nouvelles instructions au jeu d'instructions du FPU 68k afin de gérer le passage des nombres flottants aux nombres non signés et vice-versa, et d'accélérer cette opération.

Dans un autre message, cette fois-ci sur le canal Discord d'Apollo Computers, Gunnar Von Boehn a indiqué avoir passé de nombreuses heures à implémenter des ajustements de place sur le noyau V2. Il peut ainsi maintenant ajouter plus de fonctionnalités à la V2. L'équipe pourra compléter le FPU V2 et intégrer pleinement FINT matériellement. Et il pense rendre le FPU entièrement 64 bits comme l'Apollo V4. Il termine en disant que "c'est une grande amélioration, qui m'a pris plusieurs jours de travail, et je pense que ce gros effort de temps investi dans la mise à jour devrait être honoré en payant un prix symbolique pour le prochain noyau, autour de 9 euros".


- Mise à jour de la Liste des Jeux Amiga

La Liste des Jeux Amiga, document créé et maintenu par David Brunet depuis avril 1991, a été mise à jour le 8 janvier 2024 avec la publication de sa 54e édition. Entre autres nouveautés et corrections, les jeux publiés ou mis à jour en 2023 ont été ajoutés (194), et les jeux créés en HyperBook et en PowerD sont maintenant comptabilisés. En outre, deux licences ont été ajoutées : "Hack" (qui référencie les jeux issus d'autres jeux ou publiés de façon illégale, par exemple sans l'accord de l'auteur d'origine), et "Sustainable Use License", une nouvelle licence ouverte. De plus, quand cela est possible, le nom de l'éditeur des jeux du domaine public (CAM, Spielekiste, itch.io...) a été ajouté. Le total atteint à présent 14 258 entrées, que ce soit des jeux, des éditeurs de niveaux, des disques de données, des extensions et interpréteurs, qui sont répartis comme suit :
  • 13 521 jeux.
  • 432 extensions et disques de données.
  • 154 éditeurs de jeux ou de niveaux.
  • 151 interpréteurs.
Pour l'anecdote, les jeux natifs AmigaOS 4 dépassent à présent la barre des 1000.


- Pilote MIDI CAMD pour AROS

L'auteur du séquenceur MIDI BarsnPipes, Alfred Faust, avait déclaré qu'avant de réaliser la version AmigaOS 4 de son logiciel, il avait travaillé intensivement sur la version AROS. Malheureusement, AROS ne disposait pas d'une transmission MIDI utilisable. Sans cela, BarsnPipes n'était pas utilisable.

Dans un fil de discussion sur AROS World, une aide a été demandée à cet égard, que Franck Charlet a maintenant fournie en utilisant son pilote CAMD-MIDI. Côté installation, il faut supprimer tout fichier présent dans le répertoire "DEVS:midi" (probablement juste "debugdriver"), copier le fichier "mididriver" dans le répertoire devs:midi, puis redémarrer.

L'archive contient deux outils : ShowClusters (qui affiche les ports MIDI du pilote) et MidiWatch (qui surveille un port donné en argument). Notez qu'une mise à jour a été diffusée peu après, corrigeant un plantage et ajoutant les commandes MidiThru (transmet les messages d'un port à l'autre) et MidiSendC (envoie un do du milieu à un port spécifique).


- Musiques Amiga à... l'église !

Grazia Pizzuto est musicienne d'église à Bonn (Allemagne) et enseigne le piano et l'improvisation. Elle gère également une chaîne YouTube où elle présente des arrangements pour piano de musique de jeux, notamment de jeux Amiga. Elle a récemment publié les musiques d'Ultima IV, de Apidya (The Pond) et d'Amegas.

Le site Amiga-News.de lui a demandé comment elle en est venue à arranger et à jouer de la musique de jeux Amiga. Voici ce que Grazia Pizzuto a répondu :
"Je n'ai jamais eu d'Amiga moi-même. Tout a commencé lorsque mon mari m'a fait découvrir l'album Piano Collection de Chris Hülsbeck. Il s'agit de partitions et de CD/MP3 que nous avions soutenus dans le cadre d'un projet Kickstarter. Lorsque j'ai entendu cette musique pour la première fois, elle m'a tout de suite plu et depuis, j'ai toujours cherché de la bonne musique dans les jeux vidéo.

Plusieurs facteurs jouent un rôle dans la sélection des morceaux : tout d'abord, je tiens compte des recommandations/conseils de mes spectateurs. Un autre facteur décisif est la mesure dans laquelle les morceaux me plaisent personnellement. Je demande également à mon mari si un morceau de musique lui évoque de la nostalgie (il a eu un C64 et a connu l'Amiga via des amis). Ensuite, je vérifie s'il existe déjà des partitions, par exemple sur Musescore, ou si je dois arranger le morceau moi-même.

Pour les musiques Amiga, je travaille souvent avec des fichiers MOD dans un éditeur musical par piste. Si je n'ai ni notes ni fichiers MOD, j'écoute souvent les originaux et j'écris ensuite les notes à partir de ce que j'entends. Bien sûr, je jette aussi un coup d'oeil aux vidéos sur YouTube pour me faire une idée du jeu. Occasionnellement, je joue à un ou deux jeux sur des émulateurs (VICE, WinUAE, RetroArch) pour me faire une idée de la mécanique de jeu."

- AROS One 2.4

AROS One est une distribution logicielle pour AROS x86 (ABIv0) conçue par Carlo Spadoni. L'auteur a publié la version 2.4 le 13 février 2024. Elle peut être téléchargée sous la forme d'un fichier ISO de DVD ou d'une image flash USB. L'auteur indique que le bureau Wanderer a subi de nombreuses corrections de bogues, alors que la compatibilité matérielle a été accrue (voir liste). En outre, cette distribution a été compilée avec la bibliothèque C, ce qui facilite le portage et la compilation pour les développeurs, mais nécessite une réinstallation complète car elle n'est plus compatible avec l'ancien noyau et les anciens logiciels inclus dans l'archive des contributions. Les configurations propres des logiciels inclus doivent donc être sauvegardées et réinstallées manuellement.

Outre les habituelles corrections de bogues, voici les principaux changements :
  • AROS One : mise à jour des descripteurs des datatypes (fichier image), mise à jour de la configuration de Directory Opus 4, de ZuneARC, nouveau son de démarrage, ajout du menu GRUB "Early Startup Control", correction des polices pour OWB.
  • Mise à jour d'applications : Icondrop 1.1.0, SCANdal 1.4, VorbisTools 1.4.0, JCalc 0.4, Image2PDF 2.5, Potrace 1.16, Sacrificio Pagano 2.10, Protrekkr 2.6.4, World Construction Set 2.031, etc.
  • Mise à jour de jeux : Abbaye Des Morts, WormWars, AstralGame.
  • Mise à jour du coeur AROS ABIv0, notamment l'introduction d'une nouvelle bibliothèque C, synchronisée avec AROS 64 bits.

- Roadshow 1.15

L'éditeur APC&TCP a annoncé en février 2024 la disponibilité de la pile TCP/IP Roadshow en version 1.15 pour AmigaOS 3.x. Cette version, "légèrement retardée de 18 mois", est gratuite pour les utilisateurs actuels. Cette mise à jour est axée sur l'amélioration des tâches d'installation et de maintenance, ainsi que sur l'amélioration de l'utilité et de l'accessibilité de la documentation d'installation.

De nouvelles commandes ont été ajoutées pour trouver et installer automatiquement les fichiers de configuration des périphériques réseau et corriger les erreurs dans les nombreux fichiers de configuration utilisés par Roadshow. Vous n'aurez peut-être plus besoin de trouver et d'installer vous-même les fichiers de configuration des périphériques réseau pour les faire correspondre à vos périphériques réseau.

Une image-disque d'installation de Roadshow (haute densité 1,76 Mo) est disponible pour la première fois, contenant une version "réduite" de l'archive d'installation complète. L'installation "compacte" est limitée au logiciel conçu pour tous les Amiga (proceseur 68000 ou supérieur) et ne contient pas la documentation.

A partir de cette version de Roadshow, toutes les commandes (en particulier ftp, wget et tcpdump) fonctionnent de manière cohérente sous Kickstart 2.04, en supposant que la mémoire disponible soit suffisante. La nouvelle trousse de développement logiciel (SDK) de Roadshow, version 1.8, est également disponible au téléchargement. Elle contient beaucoup plus d'exemples de code source qu'auparavant, y compris le code source de toutes les nouvelles commandes de Roadshow. Le compilateur vbcc est maintenant entièrement géré.

Roadshow est disponible en trois formats : en téléchargement numérique, sur CD-ROM et sur carte USB (formatée en FAT32). Les versions CD-ROM et carte USB comprennent un téléchargement numérique pour Roadshow. Si vous avez déjà acheté la version en téléchargement numérique, vous pouvez passer à la version CD-ROM/carte USB (ou inversement) pour 4,90 euros, plus les frais de port, dans la boutique en ligne d'APC&TCP.


- AmiFox avec téléchargements Itch.io

Pour rappel, AmiFox est une sorte de navigateur Internet pour AmigaOS 3.x et AROS créé par Marcus Sackrow. Il permet d'afficher des sites Web modernes sur un Amiga en téléchargeant et en affichant les pages converties en images par un proxy de rendu Web (le serveur AmiFox). Les nouvelles fonctionnalités de la version 0.5 de février 2024 incluent la possibilité de télécharger des fichiers directement depuis Itch.io et l'affichage de l'URL sous forme de code QR (ce qui permet par exemple de continuer à naviguer sur un ordiphone).

Quant à la version 0.6, publiée fin février 2024, on trouve notamment comme nouveauté la possibilité de définir la langue préférée afin que Google et d'autres sites n'apparaissent pas toujours en finnois (le serveur public d'AmiFox se trouve en Finlande) et l'enregistrement de l'historique des sites Web visités [blog.alb42.de/programs/amifox/].


- Des logiciels Easy2Install sur MorphOS

Le 18 février 2024, Yannick Buchy a proposé une nouvelle version bêta 1.0b49 de son logiciel Easy2Install permettant de télécharger, d'installer/désinstaller mais également lancer tous les logiciels dédiés à MorphOS en quelques clics de souris. Pour réaliser ce projet, il a reçu l'aide de Bruno Peloille pour la réalisation de la base de données basée sur le contenu de www.morphos-storage.net et également de Christophe Gouiran qui a réalisé des améliorations sur le code. Dans cette mouture 1.0b49, de nouvelles traductions ont été ajoutées : en espagnol par Juan Carlos Herran Martin, en néerlandais par David Koelman et en italien par Dino Papararo. Une traduction en allemand réalisée par Jay Konrad devrait être disponible dans la prochaine version. Si d'autres personnes veulent réaliser la traduction de ce logiciel, ils peuvent contacter Yannick Buchy directement à son adresse électronique : "papiosaur2AThotmail.fr".


- Progression de Grind

Le 8 février 2024, John Tsakiris a de nouveau donné des informations sur le développement de Grind, jeu de tir à la première personne situé dans un monde Steampunk/Lovecraftien sombre et inquiétant. Le jeu est la suite (et le successeur spirituel) du projet Dread, il est propulsé par l'incroyable moteur Dread qui fonctionne de façon fluide sur un simple Amiga 500 avec 1 Mo de mémoire.
  • Le nouveau dessin du lance-missile est prêt, ce qui signifie que l'ensemble des armes a enfin été entièrement remplacé.
  • La base et le moteur ont subi des changements et des nettoyages massifs. Une tonne de vieux bogues et de pépins graphiques (datant de l'époque de Dread) ont été corrigés.
  • La compatibilité a été grandement améliorée, pour la première fois le jeu peut tourner sur des configurations 68030/68040/68060 de façon parfaite et sans désactiver les caches.
  • Ajout d'un écran de sélection de mot de passe, permettant de charger des niveaux.
  • L'écran de statistiques de fin a été complètement revu avec notamment l'ajout de nouvelles animations et sons. Cet écran compte le nombre d'ennemis que vous avez tués, les secrets que vous avez trouvés et le temps qu'il vous a fallu pour terminer le niveau. Il donne également un mot de passe.
  • Les "ramasseurs" d'armes ont été entièrement refaits.
  • Le jeu propose de nouvelles animations "montantes" et "descendantes" lorsque vous ramassez de nouvelles armes ou que vous passez d'une arme à l'autre.
  • Vous pouvez désormais changer d'arme lorsque vous êtes en train de tirer.
  • Le moteur gère désormais le clic avec le bouton droit de la souris et celui-ci fonctionne maintenant avec toutes les armes.
  • Le pistolet a maintenant ses propres munitions et deux nouveaux "ramasseurs" de munitions ont été ajoutés. Lorsqu'il n'a plus de munitions, il repasse en mode de tir illimité.
  • Le jeu propose désormais des tremblements d'écran. Ceci est actuellement ajouté aux explosions et prend en compte la distance (les secousses sont moins fortes si l'explosion se produit loin).
  • La mécanique des explosions et leurs dégâts ont été revus. Le rayon a été élargi et les dégâts infligés aux ennemis dépendent désormais de la distance.
  • Les portes ne se ferment plus lorsque vous vous trouvez sur leur trajectoire (vous étiez piégé dans le modèle géométrique de la carte).
  • Un peu plus tard, on a aussi appris que Rémi Veilleux (l'auteur du jeu HAM Hamulet) faisait maintenant partie de l'équipe de développement. Il est chargé d'apporter à Grind la dernière pièce de code manquante, la gestion de la musique. Il aidera également à d'autres tâches comme l'ajout de fonctionnalités supplémentaires et l'optimisation du moteur.

- Digital Juice

On a appris le décès de David Hebel, le fondateur et l'esprit créatif de Digital Juice. Cette société était un développeur sur le Video Toaster pour Amiga avant de se lancer dans les images d'archives pour macOS/Windows. Le fondateur est décédé lors du dernier Thanksgiving (le 24 novembre 2023), et la société a donc fermé ses portes [www.digitaljuice.com/].


- ACE, 15-0

Tout juste pour le jour de l'an, le développeur français Philippe Rimauro a rendu publique une nouvelle version d'ACE, son émulateur Amstrad CPC pour MorphOS. Voici quelques nouveautés de la version 1.26 :
  • Correction d'un bogue sur l'adresse vidéo lors de la mise à jour du registre ASIC SSCR dans un cas très spécifique.
  • Correction de la gestion du signe lors de la lecture de la position Y des sprites matériels depuis la page I/O ASIC.
  • Correction de l'émulation du mode "malade" du CRTC 1 (corrige la démo DSC4 de Logon System).
  • Nouvelle amélioration du SDK des greffons : vous n'avez vraiment plus aucune excuse pour ne pas créer vos propres greffons !
  • Déplacement de la configuration des greffons des types d'outils de leurs icônes respectives vers l'icône principale.
  • Ajout de plus de symboles par défaut pour les vecteurs système et les registres de l'ASIC.
  • Ajout de la gestion de la pagination mémoire et du type relatif pour les symboles.
  • Amélioration de tous les éléments de l'interface graphique liés aux symboles afin de tirer profits des nouveaux attributs.
  • Amélioration du script d'importation pour gérer les symboles paginés et relatifs (compatible avec tous les assembleurs).
  • Mise à jour de quelques commandes ARexx.
  • Correction de l'outil de conversion vidéo arec2raw afin d'être compatible avec la nouvelle version de FFMpeg.
  • Ajout de nouvelles fonctionnalités dans les instantanés.

- Médiathèque avec Amiga

Une petite médiathèque dans un coin perdu de la Normandie diffuse des productions de la scène démo Amiga (photo 1, photo 2, photo 3). Elle est située à Pont de L'Arche, à quelques kilomètres de Rouen, et la municipalité réfléchie sérieusement à la création d'un festival proposant de la diffusion de démos, ainsi qu'une convention présentant les créateurs de démos. Si vous êtes intéressé par un tel festival/convention, n'hésitez pas à contacter la médiathèque en question pour y apposer votre soutien (anais.lebond@pontdelarche.fr ou blaise.miqueau@pontdelarche.fr). Vous pouvez aussi vous présenter sur place avec vos machines, vos réalisations, etc. [www.amigaimpact.org].


- WipEout aussi pour AmigaOS 4

Hugues Nouvel a publié en février 2024 son portage sur AmigaOS 4 du jeu course wipEout, créé en 1995 par SCE Studio Liverpool pour la console PlayStation. Il s'agit de la version d'origine, qui a fait l'objet d'une réécriture de son code par Dominic Szablewski. La version AmigaOS 4 (qui ne propose pas les données qui restent commerciales) fonctionne en OpenGL via MiniGL et n'a pas de rendu logiciel. A signaler que wipEout Rewrite avait également été porté sur MorphOS et AmigaOS 3 [OS4Depot.net].


- RapaGUI facile

Le développeur italien Sandro Barbagelata a publié EasyRapa, un outil pour les développeurs Hollywood utilisant le greffon RapaGUI. Rappelons que ce dernier permet de créer des interfaces graphiques qui fonctionnent sur plusieurs plates-formes complètement différentes en utilisant la boîte à outils sous-jacente sur chaque plate-forme. EasyRapa, qui en est à sa version 1.1, fournit une interface simple pour gérer la plupart des classes RapaGUI afin de créer un formulaire unique et générer automatiquement les fichiers HWS et XML en fonction des sélections effectuées. Les fichiers créés sont le point de départ pour poursuivre le développement de vos applications. Disponible pour AROS, MorphOS et AmigaOS 4 [Aminet].


- Guide sur les pilotes Radeon et le démarrage USB/SD sur Sam4x0

Le 15 janvier 2024, la société italienne ACube Systems a publié un communiqué de presse à propos des pilotes Radeon et du démarrage USB/SD sur Sam4x0.
Nous avons reçu de nombreuses demandes concernant le pilote Radeon approprié à utiliser et la façon de procéder. Nous comprenons que l'utilisation d'AmigaOS 4.1 peut être un peu difficile à cet égard, c'est pourquoi nous aimerions vous fournir quelques informations utiles pour rendre le processus plus facile.

Veuillez prendre un moment pour lire l'article lié, qui discute des différentes versions des pilotes Radeon et fournit des instructions sur la façon de les installer sur AmigaOS 4.1 Final Edition. Il est essentiel de lire attentivement l'article pour garantir une installation sans problème [Radeon_QuickGuide_v.1.0.pdf].

De plus, nous avons préparé un article sur l'utilisation d'une clé USB ou d'une carte SD qui contient un système AmigaOS 4.1, permettant un démarrage facile sur les systèmes Sam4x0. Nous comprenons que travailler avec une clé USB/carte SD peut ne pas être aussi simple que cela devrait l'être, c'est pourquoi nous sommes présents pour aider tous nos clients et les autres amigaïstes [Make_Bootable_USB-SD_QuickGuide_v.1.0.pdf].

Nous espérons sincèrement que vous trouverez ces détails inestimables et qu'ils vous permettront d'utiliser au mieux AmigaOS 4.1 sur Sam4x0.

- Wayfarer 7.3 et 7.4

Le développement d'un navigateur Internet n'est pas une chose facile. Rien que le moteur Web et JavaScript est une plaie en soi, avec une obligation de maintenance de tous les instants pour ne pas être dépassé par les avancées ou nouvelles normes d'Internet. D'où l'intérêt de s'appuyer sur un moteur Web et JavaScript déjà disponible. C'est ce que fait Jacek Piszczek avec Wayfarer pour MorphOS. Il intègre, dans une interface MUI MorphOS, une version de WebKitGTK avec le moins de travail de conversion possible. Le 8 février 2024, c'est ainsi qu'a été intégrée à Wayfarer 7.3 la version 2.42.5 de WebKitGTK, sortie seulement jours plus tôt. Elle propose des corrections de plusieurs plantages et de problèmes de rendu.

La version 7.4 propose, elle, quelques avancées comme :
  • La refonte de l'interface des réglages. Wayfarer liste maintenant tous les sites dont vous avez personnalisé les réglages.
  • La possibilité d'utiliser différents paramètres de navigateur pour le premier composant de chemin d'une URL.
  • L'ajout d'un paramètre spécial pour YouTube permettant que les chargements directs de www.youtube.com soient redirigés vers des versions mobiles ou télévision des pages.
  • L'optimisation de la gestion interne des paramètres par URL.
  • La correction d'une erreur dans le lecteur vidéo et d'autres plantages.

- Nouvelles productions de la scène démo

Voici les productions de la scène démo Amiga qui ont été ajoutées sur le site pouet.net ces deux derniers mois :
  • Alternative Movement!, disquette musicale OCS par MFXDK.
  • Crap Box 25, lot de démos OCS par TEK.
  • Crap Box 24, lot de démos OCS par TEK.
  • Greetro From Space, démo OCS par Void.
  • Nikki Fox, diaporama OCS par Penisoft.
  • Fillusion, démo 64 ko OCS par Spreadpoint.
  • Glenz 1k, démo 1 ko OCS par Desire.
  • Strss, démo 512 octets OCS par AttentionWhore.
  • Found In Legoland, démo 8 ko par Abyss.
  • Jogeir 50 Birthday Demo, intro OCS.
  • A Murder Of Scrolls, démo 40 ko OCS par Andromeda.
  • Pågadata, démo AGA par TMB.
  • Declaration Of Love, démo 32 ko OCS par Talent.
  • Los Caballos Feos, démo OCS par MuMu21.
  • Quicpac #1, lot de démos OCS par Saxtorp Trading.
  • Birth, dentro OCS par Binary.
  • Glitch 3.0, démo OCS par Ghetto Crew.
  • We Are Back, démo 40 ko OCS par Insane.
  • Schwung, démo OCS par Laxative Effects.
  • Planetary Void, démo OCS par FFP.
  • Is Real, démo OCS par Desire.
  • Kinkvantesimå, démo 32 ko OCS par Desire.
  • Byo40k, démo 40 ko OCS par Pacific.
  • Desire FM, démo 40 ko OCS par Desire.
  • Soil, démo 40 ko OCS par Alcatraz.
  • Point Of No Return, démo 40 ko OCS par DHS, Ephidrena et SMFX.
  • Pesso, démo 40 ko OCS par Dekadence.
  • 2024, dentro OCS par Istari.
  • Kight Chips II, disquette musicale par TEK.
  • Bugulmayhem, démo 64 ko AGA par Mayhem.
  • Jurassic Pack 20, magazine sur disquette AGA.
  • Arabs, démo AGA par Outsiders.
  • Mainland, démo AGA par V-Nom.
  • Ordo, démo OCS par Steffest.
  • Fairlight Tribute - Happy New Year, intro OCS par Fanatic2k.
  • Christmas Diamonds, démo 128 octets OCS par Xeleh.
  • Wchrmas Pattern, démo 64 octets OCS par AttentionWhore.

- Spheroid, enfin

Spheroid est un jeu de réflexion programmé par Andrew Vaisey. Ce dernier avait commencé à développer Spheroid en AMOS au milieu des années 1990. Il y a quelques années, quand Andrew Vaisey a restauré les données de son ancien disque dur, cette version AMOS ne fonctionnait plus. Et comme il aimait toujours l'idée du jeu, il s'est lancé dans sa réécriture à partir de zéro en Blitz Basic 2.

Dans Spheroid, vous guidez une sphère métallique dans un labyrinthe de tuiles vers la tuile de sortie, en un temps limité et avec un nombre de mouvements défini. Le labyrinthe est composé de divers dangers et types de tuiles, chacun ayant un effet différent sur la sphère métallique. Il y a 50 niveaux à résoudre. Spheroid fonctionne sur tout Amiga OCS/ECS/AGA avec au moins 1 Mo de mémoire et le Kickstart 1.2 [andyvaisey.itch.io/spheroid].


- AmiExpress 5.6.0

AmiExpress est une réécriture en Amiga E par Darren Coles du système de babillard électronique original de Joe Hodge (LightSpeed Technologies). Il est en source ouverte et inclut la plupart des fonctionnalités de la version précédente ainsi que de nouvelles et des corrections de bogues. La version 5.6.0 apparue début janvier 2024 offre un meilleur chiffrement des mots de passe, un éditeur de réglages complet et un installateur [Aminet].


- Denise s'embellit

Denise est à l'origine un émulateur C64 créé par le développeur allemand PiCiJi. Mais depuis la version 2.0, il permet d'émuler un Amiga 1000 et 500. Cet émulateur multiplate-forme fonctionne sur Windows 32/64 XP et supérieur, macOS (à partir de la version 10.9, Intel et ARM), Linux et BSD. La version 2.21 propose les changements suivants :
  • Ajout d'un pilote D3D11.
  • Portage des nuanceurs internes et externes d'OpenGL vers D3D11.
  • Ajout d'une traduction en italien.
  • Option de rotation de l'écran (90°/180°/270°).
  • Option pour forcer une instance unique lors de l'ouverture d'une autre instance à partir du chargeur ou de l'explorateur de fichiers.
  • Correction du volume sonore de base de l'Amiga (plus fort).
  • Amélioration de l'émulation 1571.
  • Ajout de cartouches C64 : Comal-80, Silverrock, RGCD.
  • Options pour contrôler le ratio d'aspect de l'écran.

- Récupération de Computer Composer et de Magic Harp

Le sympathique Josh Renaud anime un blog sur l'histoire des babillards électroniques, l'informatique rétro et autres réminiscences technologiques. Il gère également une collection de logiciels que le dessinateur israélien Yaakov Kirschen croyait perdus. La collection comprend dix jeux, démos et expériences sur la personnalité et la créativité artificielles, ainsi que deux programmes musicaux Computer Composer (1986) et Magic Harp (1986/1987) pour Amiga.

À l'époque, Sali Ariel, l'épouse de Yaakov Kirschen, pensait que ces programmes avaient disparu à jamais, car elle avait jeté tous les disquettes 3,5 pouces dans les années 2010. Mais alors qu'elle se préparait à déménager en Israël au début de l'année 2023, Sali Ariel a trouvé un paquet de 17 disquettes Amiga, enveloppés dans du papier et étiquetés "BeatleOdeon JFY backup set", qui avaient d'une certaine manière survécu à la purge précédente. Sali Ariel a ensuite envoyé les disquettes à Josh Renaud.

L'idée la plus ambitieuse de Yaakov Kirschen était sans doute de créer un logiciel capable de générer de la musique de manière autonome grâce à la "créativité artificielle". Les premières versions du projet, appelées "Magic Harp", ont été développées pour Amiga 1000, en utilisant des échantillons sonores numériques. Le logiciel Amiga n'a jamais été publié commercialement, mais a été présenté dans plusieurs grands magazines en 1988 sous le nom de "JFY Box" ou "Jiffy Box" après avoir été utilisé pour la musique d'un documentaire télévisé de la BBC.

Computer Composer (version démo) est une première démo colorée du processus de Yaakov Kirschen qui consiste à générer une nouvelle musique en recombinant des motifs extraits d'une musique existante. Contrairement à Magic Harp, qui présentait de grandes "personnalités artificielles" animées (muettes), cette démo utilise la synthèse vocale pour annoncer qu'elle est en train d'écrire une composition originale. Elle était probablement destinée à être présentée par Yaakov Kirschen lors des salons technologiques et musicaux de l'été 1986. Ce logiciel a été créé sur un Amiga 1000.

Cette démo permet à l'utilisateur de créer ou de jouer de la musique dans quatre styles : Maharishi Madness, Saxman Rock, Peruvian Indian et Bugle Boy Blues.

Dans Magic Harp, Yaakov Kirschen a organisé la production de deux disquettes de musique à thème (Pop et Baroque) avec Irving Gould, qui devaient être inclus dans l'Amiga 1000. Seule une version bêta de la version baroque a survécu [breakintochat.com].


- Le livre "68000 - The Flame Wars" est disponible

Après avoir été financé avec succès en mars 2023, puis avoir ouvert ses précommandes en juin de la même année, l'ouvrage "68000 - The Flame Wars" (anciennement "STAMIGA: The Flame Wars") est enfin disponible. Pour rappel, ce livre se concentre sur la concurrence entre l'Amiga et l'Atari ST au milieu et à la fin des années 1980 pour le titre d'ordinateur domestique numéro 1.

L'édition à couverture rigide coûte 44,90 euros plus les frais d'expédition. Les clients recevront également une version PDF gratuite. Si vous utilisez le code "45 Years MC68000" lors de l'achat, vous bénéficiez d'une réduction de 4,90 euros. Les vingt premiers clients utilisant ce code recevront également un "Flame-Pack" gratuit. Les éditeurs sont Microzeit et Editions64K [microzeit.com/products/stamiga-the-flame-wars].


- Daniel Jedlicka rave toujours

Après une pause de plusieurs mois due à une perte de motivation sur son travail Amiga, le dévelopeur tchèque Daniel Jedlicka a repris du service. Il a publié la version 1.7 de son éditeur audio Rave. Ce programme nécessite AmigaOS 4.1 Final Edition Update 2 et les classes du lot Enhancer Software d'A-EON Technology. Voici les modifications ;
  • Le programme garde maintenant une liste des fichiers récemment ouverts, et dispose d'un élément associé dans le menu "Projet" pour ouvrir rapidement ces fichiers à nouveau.
  • La requête de fichiers a été retravaillée et dispose désormais d'un panneau d'accès plus flexible avec une section "Favoris" définissable par l'utilisateur.
  • La fenêtre contextuelle de l'historique de navigation, qui permet de sélectionner les chemins récemment utilisés, a également été ajoutée à la fenêtre de requête de fichiers.
  • Correction d'un bogue lié à la lecture qui faisait que Rave ne répondait pas, attendant un signal qui n'arrivait jamais.

- vAmiga et vAmigaWeb

Dirk Hoffmann a publié les version 2.5 puis 2.6 de son émulateur Amiga vAmiga pour macOS 11.0. Les principaux changements sont les suivants :
  • Le noyau de l'émulateur est maintenant sous licence Mozilla Public License v2.
  • Une limite supérieure définissable par l'utilisateur limite la taille en mémoire du stockage des instantanés (alias "images mémoires").
  • La logique DIW de la puce Denise est plus précise.
  • Corrections de bogues : l'allocation des ports DMA des sprites, situation de compétition liée au registre SPRxCTL, problème avec le port série (paquets 9 bits), problème visuel mineur dans la barre d'état.
  • Importation de fichiers précédemment non montables sur une disquette (des fichiers uniques tels que demo.lha, todos.txt, space_ship.iff, blitter_force.asm).
  • Les images-disques ADF étendues sont reconnues par les octets d'en-tête, quelle que soit l'extension du fichier.
  • Sélection de fichiers à partir de dossiers Zip, amélioration de la gestion des fichiers Zip.
Du côté de vAmigaWeb, l'émulateur Amiga pour navigateurs Web et pour Progressive Web App (PWA) et basé sur vAmiga, le clavier virtuel a été redessiné et techniquement retravaillé. Il est désormais basé sur une grille CSS, ce qui permet une mise à l'échelle automatique en fonction de la taille de l'écran. En plus d'un facteur d'échelle, l'utilisateur peut désormais ajouter une bordure au bas de l'écran. Ceci est particulièrement utile pour éviter que le clavier n'entre en conflit avec l'indicateur d'accueil (la fine barre en bas de l'écran de l'iPhone). Toutes les manettes analogiques d'un contrôleur externe devraient maintenant être reconnus et fonctionner correctement [vamigaweb.github.io/doc/].

En outre, dans son blog, le développeur de vAmigaWeb a publié des images qui montrent que son émulateur fonctionne avec l'Apple Vision Pro, le premier "ordinateur spatial" d'Apple. Il s'agit en fait d'un casque de réalité mixte, fusion des mondes réels et virtuels pour produire de nouveaux environnements et visualisations.


- Gestion de Hollywood 10 pour Visual Studio Code

hw4vsc est une extension qui permet de développer des programmes Hollywood avec Visual Studio Code de Microsoft (pour Windows, macOS et Linux). Le développeur Michael Jurisch a adapté son extension à la dernière version de Hollywood 10 et a ainsi publié hw4vsc 10.0.0. L'extension peut être installée à partir du gestionnaire d'extensions de Visual Studio Code, en filtrant simplement le mot-clé "Hollywood". L'auteur vous demande d'utiliser le système de suivi des bogues de Github en cas de problème [github.com/JohnArcher/vscode-hollywood-mal].


- Mise à jour de Skillgrid

Début 2019, Simone Bevilacqua avait publié la première version de son jeu de tir abstrait nommé SkillGrid. Une version boîte/CD32 avait été publiée chez RGCD. La version 1.4 de janvier 2024 apporte les changements suivants :
  • Ajout d'un champ de cellules clignotant lorsque ces cellules "sont sur le point" d'apparaître : cellule ASTEROIDS (couleurs vives), cellules BEAM/*, si leur sortie du bas de l'écran réduit le nombre de rayons tirés par l'astronef (couleurs vives), et MOTHERSHIP, MUSIC MODE, SKULL (couleurs identiques à celles du champ de cellules lorsque le chef/mode associé est actif).
  • Le vaisseau spatial clignote en rouge lorsque son bouclier est bas.
  • Le vaisseau spatial devient rouge pendant une demi-seconde lorsque son bouclier est endommagé.
  • Affichage progressif de la couche du milieu au début d'une partie.
  • Remplissage progressif de la couche des cellules avec des cellules vides.
  • Amélioration de la gestion des canaux audio.
  • Correction de bogues : plantage lorsqu'une musique est lancée alors qu'une autre est en cours de lecture, arrêt de la musique du mode musical, position X des cellules spécifiquement demandées, longueurs de certains échantillons sonores, etc.
  • Optimisation de la vitesse et de la mémoire.
  • Amélioration de la gestion de la cellule TURN (elle est maintenant aléatoire et garantit que la vitesse des UFOs changera toujours).
  • Création de la classe de cellules (virtuelles) BOSSES, en y regroupant les cellules BOLTSPITTER et SKULL (anciennement MALUSES) et la cellule MOTHERSHIP (anciennement UNDEFINED).

- Oeuf de Pâques dans Babylon 5

Babylon 5 est une série américaine de science-fiction dont les effets spéciaux ont été réalisés avec LightWave 3D sur Amiga. Luke Miller, développeur indépendant chez Classyk Games, a publié un message sur Mastodon dans lequel il indique avoir probablement trouvé un oeuf de Pâques Amiga dans le 22e épisode de la deuxième saison de Babylon 5. On peut y voir une Boing Ball Amiga dans une scène en arrière-plan.


- Dernier numéro de Jurassic Pack ?

Le 11 janvier 2024, Lars Sobiraj a publié un communiqué sur Amiga-News.de à propos du magazine électronique Amiga Jurasic Pack.
Aujourd'hui, après presque deux ans, le 20e et probablement dernier numéro de Jurassic Pack a été publié. Ce magazine sur disquette de la scène démo revient sur une longue histoire. Le premier numéro (préversion) est apparu il y a 18,5 ans lors d'un rassemblement démo français appelée "Gasp" (NDLR : qui s'était tenu à Montpellier en 1995).

Quelques points forts : entrevue de Peter Baustaedter, un graphiste de la scène qui a réussi à passer de l'Autriche à Hollywood avec l'aide d'Arnold Schwarzenegger. Il a participé à la création des films Avatar, Jumper, Le Cinquième Élément et bien d'autres encore.

Entrevue avec le graphiste Amiga Danny Geurtsen, qui connaît également le succès dans l'industrie des jeux et du cinéma. Danny Geurtsen a travaillé sur Charlie Et La Chocolaterie, Passengers, The Martian, Maleficent, Gravity, Harry Potter Et La Chambre Des Secrets, Underworld, L'Odyssée De L'Espace et The Avengers, pour n'en citer que quelques-uns.

Alexander Scheel a transporté la populaire démo Odyssey d'Alcatraz de 1991 à nos jours à l'aide de l'outil de lancer de rayons Blender.

Cependant, il y a de nombreux autres éléments à découvrir dans la version Amiga. Téléchargement direct : jp20_final.lha

- Scorpion Engine 2023.5

Scorpion Engine, développé par Erik Hogan, est un moteur de jeu avec lequel vous pouvez créer des jeux Amiga 68k ou Mega Drive. L'éditeur lui-même fonctionne sous Windows. Quelques améliorations ont été intégrées dans la version 2023.5 apparue début janvier 2024 :
  • L'éditeur d'animation a été mis à jour pour faciliter le déclenchement d'événements personnalisés sur les images, y compris l'audio, le tir sur d'autres acteurs, le réglage de la direction et de la vitesse - ainsi que la possibilité d'avoir de nombreuses boîtes de collision de mêlée sur chaque image.
  • "Intellibox" vous permet de taper un certain nombre de commandes de code directement dans l'onglet de code.
  • "Dynamic Patterns" permet aux niveaux sur Mega Drive d'avoir des tuiles massives.
  • Possibilité de geler et de dégeler les personnages.
  • Nombreuses corrections de bogues et améliorations des performances.
  • Nouveau jeu : Merry Xmas.

- Modèles d'impression 3D pour Amiga 1200

Dennis Busch a mis à disposition sur sa page itch.io plusieurs modèles 3D d'éléments de l'Amiga 1200. Ils sont conçus pour être installés sans apporter de modifications (aucun trou ne doit être à percer) au boîtier. Ils sont livrés sous forme de fichiers STL téléchargeables accompagnés de quelques photos. On trouve par exemple un remplacement de la trappe arrière qui peut accueillir un connecteur IDE 40 broches, un support externe pour lecteur de carte SD, et un remplacement de la trappe ventrale pour utilisation avec la PiStorm32-lite Pi4B.


- Identification de matériel

identify.library est une bibliothèque Amiga partagée qui permet d'identifier toutes sortes de paramètres du système. Ces deux derniers mois, l'auteur Richard Körber a diffusé les versions 44.0 et 44.1 de sa bibliothèque avec les changements suivants :
  • Ajout de quelques cartes supplémentaires.
  • Emu68 (PiStorm-lite) est maintenant détecté et correctement affiché en tant que CPU/FPU/MMU.
  • Jusqu'à présent, identify.library ne faisait qu'estimer la MMU en fonction du processeur du système, et se trompait avec les machines 68EC030 et certaines cartes accélératrices. Les puces MMU 68851 n'étaient pas détectées du tout. A partir de la version 44, la bibliothèque mmu.library est désormais utilisée. Si elle est présente, identify.library renverra un résultat correct.
  • Corrections de bogues : la MMU Emu68, la Denise OCS et l'Apollo 2030 n'étaient pas détectés.
  • Ajout de la carte Emu68 Unicam.

- Pour les rois de la gâchette

La manette Turbo 2000 Super, conçue par la société Commotron, est sans fil et possède un quatrième bouton pour les sauts. Ce fabricant présente depuis le 11 janvier 2024 sur Facebook une version 2 révisée et moins chère, avec un prix de vente recommandé de 29,90 euros, et qui est également disponible dans deux styles supplémentaires : Commodore Cream et Sinclair Spectrum. Le Turbo 2000 Super V2 offre un connecteur supplémentaire à deux broches sur le dongle, ce qui permet de souder un câble à deux fils dans l'ordinateur ou la console de jeu et de connecter deux boutons indépendants au dongle [www.facebook.com/Commotron/].


- WebP plus rapide sur 68k

Oliver Roberts a mis à jour son datatype WarpWebP.datatype servant à visualiser les images au format WebP. La version 45.5 est maintenant basée sur la blibliothèque libwebp 1.3.2 de Google et est 30% plus rapide dans sa version AmigaOS 68k. A noter que des versions pour AmigaOS 4, WarpOS et MorphOS sont également disponibles [www.warpdt.co.uk/webp.php].


- Emu68 1.0 Release Candidate 3

Le développeur Michal Schulz a publié la troisième version candidate à la publication ("Release Candidate") de son émulation 68k Emu68 pour l'architecture ARM. Elle contient plusieurs changements et corrections améliorant les performances des anciens jeux et démos :

BlitWait

L'option "BlitWait" permet à l'utilisateur de forcer Emu68 à effectuer des attentes plus fines avant d'écrire plusieurs registres sensibles au Blitter. Normalement, le logiciel qui utilise le Blitter devrait attendre la fin de l'opération, mais dans certains cas, les programmeurs de démos ont supposé que le 68k est suffisamment lent pour ne pas perdre de temps à attendre. Ces jeux et/ou démos nécessitent l'activation de l'option blitwait, soit par cmdline.txt, soit à l'aide d'EmuControl, pour fonctionner correctement.

Possibilité d'ajouter des paramètres EmuControl à Emu68 globalement

Avec cette version, l'utilisateur peut passer les options de ligne de commande d'EmuControl, comme "DBF ICNT1 CCRD0" directement dans le fichier cmdline.txt et ainsi les rendre globales. Ceci, en combinaison avec les caches processeur éventuellement désactivés, permet d'exécuter des démos comme State Of The Art directement à partir d'une disquette, sans WHDLoad.

Passerelle RVB vers HDMI

Cette fonctionnalité nécessite un petit matériel externe (A500, A600, A1200, A2000) qui envoie les données numériques RVB directement à travers l'interface de la caméra vers le Raspberry. En combinaison avec la nouvelle ressource unicam.resource (intégrée dans le noyau) et le nouveau pilote VideoCore/Emu68-VC4 (disponible dans la nouvelle recompilation journalière d'Emu68-Tools), cela permet d'afficher le signal RVB de l'Amiga sur le HDMI. La unicam.resource permet d'activer cette fonctionnalité dès le démarrage, le nouveau pilote VideoCore permet de basculer facilement entre les modes RVB et RTG sur le même écran [Plus d'information sur ce message sur Patreon].


- Amiberry 5.6.6

Amiberry est un émulateur Amiga (dérivé de WinUAE) pour le Raspberry Pi et autres machines à base de processeur ARM, maintenu par Dimitris Panokostas. La version 5.6.6 a été rendue publique à la mi-janvier 2024. Voici les principales avancées :
  • Mise à jour de WHDLoad dans sa dernière version.
  • Se souvient de la position et de la taille de la fenêtre.
  • Fusion des mises à jour récentes de la prévisualisation.
  • Amélioration de la fonctionnalité DrawBridge.
  • Fusion des mises à jour de la ligne d'état à partir de l'aperçu.
  • Mise en place d'un rendu RTG à multiples fils d'exécution.
  • Autorise des valeurs de V.Offset plus élevées.
  • Plus de valeurs dans les paramètres de la souris.
  • Ne force pas le relâchement de la touche si la capture de la souris a été demandée mais que la souris était déjà capturée.
  • Corrections de bogues : WHDBooter utilisait par défaut le processeur 68020 au lieu du 68000, retour à un VSync normal, DMA de disque de longueur nulle, sons des disquettes ne se chargeaient pas sous macOS,

- Plongez !

Le dernier projet de Sami Vehmaa est un jeu de plongée, programmé en Blitz Basic, et publié pour les cartes Apollo Vampire V4 et les Amiga RTG. En tant que plongeur, vous essayez de trouver les 50 cargaisons d'or qu'un navire coulé transportait autrefois. Après la diffusion d'une vidéo de présentation, l'auteur a annoncé la disponibilité du jeu. Prix : 2,50 euros (augmenté à 5 $ quelques jours plus tard) [8080.itch.io/the-deep].

Par ailleurs, Sami Vehmaa souhaite aider et encourager les gens à dévevelopper pour la plate-forme Amiga. À cette fin, il offre des modèles pour la version RTG d'AmiBlitz 3 avec AB3_Templates. Il a également publié une version spécialement adaptée à l'Apollo Vampire V4 et appelée Amiblitz3 Vampire!. Enfin, il a publié un clone de Pong (1 dollar) pour Amiga RTG et Apollo Vampire V4, ainsi que la démo V4driver pour Apollo Vampire V4.


- Image2PDF 2.5

Image2PDF de Bernd Assenmacher est un outil de conversion d'images en PDF et vice versa, compatible AmigaOS 3, AmigaOS 4, AROS et MorphOS. Les images peuvent également être mises à l'échelle ou sauvegardées dans un format différent. Quelques changements dans la version 2.5 ;
  • Réarrangement de l'interface graphique pour la rendre plus intuitive.
  • Ajout de la fonction "Image2Image" pour changer le format des images.
  • Ajout de la fonction "scan file(s)" pour déterminer les attributs des images.
  • Ajout de la fonction "rem (dup)" pour supprimer les doublons de la vue de liste.
  • Ajout de la fonction "check" pour vérifier si les images données sont valides et pour nettoyer la liste des fichiers images non valides.
  • Possibilité de redimensionner les images à une taille fixe.
  • Nouveaux formats pour Image2PDF (B4, B5, US, Executive, Comm10).
  • L'installateur trouve désormais automatiquement le système d'exploitation.
  • La touche F1 ouvre désormais le fichier guide en tant qu'aide.
  • Mise à jour des infobulles.

- NassMX, le mixage des basses

Edwin van den Oosterkamp a toujours apprécié de regarder des démos sur son Amiga, surtout lorsqu'il utilisait un système hi-fi avec des haut-parleurs adéquats au lieu des petits haut-parleurs du moniteur 1084S. Cependant, la parfaite séparation des canaux de l'Amiga l'a toujours un peu dérangé, de sorte que l'on entendait la batterie sur un haut-parleur et la ligne de basse sur l'autre, par exemple. Cela pouvait donner l'impression que le son était déséquilibré.

Du coup, il a développé BassMX (photo) pour résoudre ce problème : il prend le son d'un canal, le filtre de manière à ne conserver que les basses fréquences et le mélange avec le son de l'autre canal. En bref, il mélange les basses des deux canaux. En théorie, cela signifie que la ligne de basse et la batterie se trouvent maintenant sur les deux haut-parleurs, tandis que l'emplacement des autres instruments n'est pas affecté. En pratique, cela dépend des instruments utilisés. Par exemple, la grosse caisse sera centrée, le charleston ne le sera pas. Il en va de même pour une basse slap, où la partie slap sera toujours sur le canal d'origine, mais où le son de la basse lui-même sera sur les deux canaux. Le module est disponible sur eBay ou maintenant aussi chez Alinea Computer. Prix : 39,95 euros.


- AmigaGPT génère aussi des images

Cameron Armstrong poursuit le développement d'AmigaGPT, son programme conversationnel qui utilise la puissance du robot conversationnel ChatGPT. Initialement écrit pour AmigaOS 3.2, AmigaGPT fonctionne maintenant sur AmigaOS 3.9, AmigaOS 3.X (de Cloanto) et AmigaOS 4.1. Les changements des versions 1.4.0/1.4.1/1.4.2 de janvier 2024 :
  • Possibilité de générer des images à l'aide de l'intelligence artificielle. Vous pouvez passer du mode conversation au mode génération d'images en cliquant sur les onglets en haut de l'écran.
  • Amélioration des couleurs.
  • La barre d'état affiche plus d'informations et de couleurs.
  • L'écran "A propos" peut désormais être désactivé en appuyant sur n'importe quelle touche ou en cliquant sur la souris.
  • La demande de clé de l'API OpenAI se remplit maintenant avec la clé existante si elle existe afin que vous puissiez plus facilement trouver et corriger les fautes de frappe dans la clé.
  • Possibilité de définir le système de conversation (nouvel élément de menu "Système de conversation").
  • La version 1.4.1 corrige un problème où la zone de texte de l'invite reste en lecture seule lorsque l'on passe du mode image au mode conversation.

- Calendrier Amiga-WARP 2024

Poursuivant leur tradition depuis 1997, les membres de l'organisation croate Amiga Warp ont publié un nouveau calendrier pour l'année 2024 qui est disponible sous forme de fichiers PDF en anglais et en croate. Cette année, l'organisation Amiga Warp célèbre les dix ans de sa réactivation pour soutenir les utilisateurs Amiga dans cette partie de l'Europe [www.amigawarp.org/].


- AmiKit 12.4 pour PiStorm

La distribution AmiKit, conçue par Jan Zahurancik, est également disponible pour les cartes accélératrices PiStorm et PiStorm-lite). La mise à jour d'hiver ("Winter Update") de la version 12.4 contient des mises à niveau de nombreux programmes (Amidon 1.3, AmigaGPT 1.3.1, AmiSSL 5.13, HippoPlayer 2.59, Identify Library 44.1, IBrowse 3.0a démo, iGame 2.4.5...), une mise à jour des composants de base (dont l'émulateur Emu68) ainsi que de nouvelles applications comme GoVars 1.0, Translator 42.4 et Tran43pch 43.1. A noter que pour profiter de la sortie vocale d'AmigaGPT, vous avez besoin du narrator.device des disquettes Workbench 1.34/2.04 [file.amiga.sk/amikit/doc/changelog_pistorm.html].


- Amélioration de RNOEffects

Le développeur Petteri Valli a mis à jour son éditeur graphique RNOEffects en version 2.0 pour MorphOS, AROS et AmigaOS 4. RNOEffects permet notamment des conversions par lot et la création d'effets graphiques basés sur le canal alpha. Voici une liste des changements de la version 2.0 :
  • Ajout de l'outil "Éditeur de pixels" avec des options de dessin de pixels configurables pour les boutons gauche, central et droit de la souris.
  • Ajout de l'outil "Sélectionneur de couleurs" pour afficher des informations sur les couleurs sous le pointeur de la souris et pour sélectionner et stocker temporairement plusieurs valeurs de couleur.
  • Ajout de l'outil "Sélectionneur de zone" qui peut être utilisé pour appliquer certains effets sur une zone limitée d'une image.
  • Ajout de l'outil "Boîte à outils" pour réduire l'utilisation du menu déroulant.
  • Gestion de l'enregistrement d'images en mode palette (1-8 bits), avec 16 palettes prédéfinies, dont la palette MagicWB.
  • Les palettes peuvent être enregistrées aux formats IFF ILBM, RGB32, LoadRGB4 et LoadRGB32.
  • Les images des palettes peuvent être enregistrées sous forme de données groupées.
  • Les données d'image chunky et les palettes séparées peuvent être sauvegardées en tant que code source C.
  • Ajout d'une option permettant d'utiliser une carte d'opacité pour appliquer partiellement un effet sur une image (fonctionne avec les effets Flou, Contraste, Dessin/Brosse, Gamma, Modulation, Monochrome et Teinte).
  • Ajout des effets "Chroma key" (incrustation couleur) et "Luma key" (transparence via la luminosité) pour rendre les gammes de couleurs transparentes.
  • Les images converties par lots peuvent être enregistrées sous forme de vidéo.
  • Gestion de MagicWB pour l'enregistrement des icônes.
  • Ajout d'un bouton Annuler dans les fenêtres d'effets.
  • Ajout d'exemples de cartes d'opacité dans le répertoire OpacityMaps.
  • Ajout des greffons JPEG2000, PCX et TIFF.
  • Enregistrement des images aux formats JPEG2000 et TIFF.
  • Les fichiers peuvent être glissés dans une liste de fichiers de conversion par lots.

- Amigo Tracker pour PlayDate

Pour rappel, PlayDate est une console de jeux portable lancée en 2022 par le développeur de logiciels et éditeur de jeux américain Panic Inc. Le système d'exploitation étant ouvert, les développeurs externes peuvent également écrire des logiciels pour la console en utilisant Lua et C (et un simulateur). La société Outgunned Games en a profité pour publier Amigo Tracker, un lecteur rétro capable de lire des modules ProTracker à quatre pistes.


- RedPill mieux adapté aux petits Amiga

RedPill est un outil de création de jeux sur Amiga OCS/AGA, oeuvre de Carlos Peris et programmé en AmiBlitz 3. Les moutures 0.9.33 et 0.9.34 ont été publiées en janvier 2024 et apportent notamment les changements suivants :
  • Ajout d'une nouvelle option de "Build Game" pour cibler les machines d'entrée de gamme (comme l'A500 avec 1 Mo). Cette option réduit le nombre maximum d'objets de niveau (de 64 à 32) et désactive certains codes comme l'audio CD32 et le stockage, entre autres, afin de réduire la mémoire nécessaire et d'augmenter les performances des jeux.
  • De multiples optimisations sur tous les fronts réduisent l'utilisation du processeur et de la mémoire par les jeux.
  • Les objets statiques sont maintenant mis à jour en premier.
  • Ajout d'un nouvel écran pour la manipulation des images, le copier-coller, la rotation et la mise à l'échelle qui peuvent être effectués dans cet écran.
  • Dans l'écran "Game Setup", il y a une nouvelle section "Mem Info" qui donne une estimation de la mémoire utilisée par le jeu. A prendre avec des pincettes.
  • Optimisation de l'accès aux tuiles.
  • Optimisation du traitement des déclencheurs d'action.
  • Refonte du chargement des niveaux et des lots de tuiles qui réduit la taille de l'exécutable et l'utilisation de la mémoire.
  • Refonte du système de caméra et d'affichage de la boucle principale.
  • Ajout de déclencheurs de conditions "Cam Pos X" et "Cam Pos Y" pour vérifier la position de la caméra.
  • Ajout d'un déclencheur de condition "Contains Tile Tag".
  • Nombreuses corrections (déclencheurs de couleur/gradient d'écrasement, objets audio, déclencheurs Tile On Map/Screen/Border, code de suivi de la caméra...).

- Nouveau site pour développeurs AmigaOS 3.x

Un nouveau site pour les développeurs AmigaOS 3.x a été mis sur pied en janvier 2024. Il est disponible à l'adresse developer.amigaos3.net et comprend des articles, un forum et l'environnement de développement NDK. L'ajout de versions navigables en ligne des autodocs est prévu. Les questions d'utilisateurs, les rapports de bogues, etc. devront cependant être publiés dans d'autres forums.


- BreakThru arrive sur Amiga

Le développeur surnommé AcidBottle a finalisé son travail de conversion du jeu de tir horizontal Breakthru, publié à l'origine par Data East en 1986 sur borne d'arcade. Le joueur contrôle un véhicule militaire armé et doit se frayer un chemin à travers les forces ennemies, composées de soldats avec lance-flammes, d'hélicoptères, de chars et de jeeps, pour finalement récupérer un avion de chasse dérobé. Cette version pour Amiga a été conçue avec le créateur de jeu Scorpion Engine et nécessite un Amiga OCS avec processeur 68k à 14 MHz et 2 Mo de mémoire dont 1 Mo de mémoire Chip. Le jeu nécessite également une manette à deux boutons.


- Big up pour FUPPES

FUPPES est un serveur multimédia A/V UPnP gratuit et multiplate-forme, dont une version AmigaOS 4 a été portée par Ulrich Voelkel et Krzysztof Sowinski. Ce serveur gère un large éventail de moteurs de rendu UPnP (périphériques qui peuvent être automatiquement reconnus et pilotés), ainsi que le transcodage à la volée de divers formats audio, vidéo et d'image. Il inclut également la gestion de DLNA. La dernière version 0.677.4 est disponible sur OS4Depot.net.


- Mises à jour de SDL2

SDL (Simple DirectMedia Leyer) est une bibliothèque multimédia destinée à faciliter le développement d'applications portables. Juha Niemimaki a publié la première version candidate de SDL 2.30.0 pour AmigaOS 4.1 Final Edition. Les avancées par rapport à la précédente version sont l'amélioration de la gestion de la saisie de texte UTF-8, la réinitialisation du pointeur de la souris lorsqu'il quitte sa fenêtre, et l'amélioration de l'enregistrement audio.

De son côté, Bruno Peloille propose une nouvelle mise à jour de SDL 2.30.0 pour MorphOS. Celle-ci comprend SDL2, SDL2_mixer, SDL2_image, SDL2_ttf, SDL2_gfx et SDL2_net. MorphOS 3.18 et la dernière bibliothèque TinyGL sont nécessaires pour profiter pleinement des fonctionnalités.

Le tronc commun de SDL 2.30.0 propose les changements suivants :
  • Gestion des formats de surface indexés à 2 bits par pixel.
  • Fonction SDL_GameControllerGetSteamHandle() pour obtenir le handle de l'API Steam d'un contrôleur, s'il est disponible.
  • Ajout de l'événement SDL_CONTROLLERSTEAMHANDLEUPDATED qui est envoyé lorsque le handle de l'API Steam d'un contrôleur change. Cela peut également modifier le nom, le VID et le PID du contrôleur.
  • Variable d'environnement SDL_LOGGING pour contrôler la sortie des fichiers-journaux par défaut.

- Des secrets d'AmigaDOS

Carl Svenssons a écrit dans son blog un article intitulé "Well-known Secrets of AmigaDOS" (secrets bien connus d'AmigaDOS). Pour réduire les coûts, Commodore n'avait pas livré de documentation complète d'AmigaDOS avec certains modèles d'Amiga (genre A1200). Certaines fonctions cachées/secrètes sont donc passées inaperçues pour certains utilisateurs Amiga. L'auteur revient sur les informations suivantes :
  • Le joker dans AmigaDOS est réalisé avec les deux caractères "#?", et non "*" (astérisque) comme sur Unix. Mais Commodore a introduit un drapeau en mémoire qui peut être basculé pour permettre l'utilisation d'un astérisque comme joker.
  • Le CLI n'accepte pas les caractères génériques de l'astérisque tant que le script ARexx permettant d'activer le drapeau "wildstar" n'a pas été exécuté. Le script ARexx proposé par Carl Svenssons est basé sur le code d'Erik Lundevall.
  • Commodore a aussi introduit des drapeaux similaires pour basculer le comportement de recherche du lecteur de disquettes. S'ils sont vides (par défaut), les lecteurs font de petits bruits de cliquetis à intervalles réguliers.
  • Ces drapeaux ont été introduits dans AmigaDOS 2.0, mais sont restés officiellement inaccessibles aux utilisateurs finaux.
  • Commodore a utilisé ARexx pour créer trois scripts qui font partie de la distribution standard d'AmigaDOS : PCD, un adaptateur pour la commande CD qui se souvient du répertoire précédemment visité SPat et DPat. Ces derniers agissent comme des adaptateurs d'enclenchement de joker, permettant à l'utilisateur de faire de la correspondance de motif à sa guise.
  • Le Workbench est lancé avec la commande "loadwb", qui peut prendre des arguments. L'un est "-debug" qui ajoute un nouveau menu déroulant au Workbench ("Debug") qui présente deux options de menu : ROMWack et flushlibs.
  • AmigaDOS gère les redirections des entrées/sorties par noms ("named pipes"), vous pouvez rediriger la sortie d'un programme vers un autre chemin. Cela fonctionne mais il manque l'élégance simple des redirections des entrées/sorties anonymes de style Unix. Dans AmigaDOS 2.04, il y a des variables Shell non documentées _PCHAR et _MCHAR.
  • Si _PCHAR est défini sur un caractère spécifique (comme "|"), toute ligne de commande qui inclut ce caractère déclenchera un comportement très spécifique de l'interpréteur de commandes : il cherchera un exécutable appelé "pipe" dans le chemin et l'invoquera en lui passant la ligne de commande complète du déclencheur en tant qu'argument. Il en va de même pour _MCHAR.

- PowerShark sort son power-museau

Pour rappel, PowerShark est un convertisseur de courant électrique de nouvelle génération pour les A500, A600 et A1200. L'innovation de la solution est une passerelle entre le standard USB-C et le connecteur d'alimentation sur ces modèles. Cela ouvre tout un spectre de possibilités pour l'alimentation via des chargeurs d'ordinateurs de bureau et portables ou même des banques d'alimentation. Le périphérique est destiné non seulement à fournir du courant en toute sécurité, mais aussi à surveiller l'état de la tension.

Début février 2024, les concepteurs du PowerShark ont annoncé sa disponibilité pour environ 70 euros. En outre, une foire aux questions ainsi qu'une liste d'alimentations testées ont été publiées. Mais quelques jours après sa disponibilité, le PowerShark était déjà en rupture de stock. Une prochaine série est prévue [retrousbpower.com].


- P96 3.4.1

Jens Schönfeld d'Individual Computers a annoncé le 5 février 2024 la nouvelle version 3.4.1 du gestionnaire de cartes graphiques P96 pour AmigaOS 68k. Cette nouvelle mouture contient de nouveaux pilotes pour les cartes GBA-PII et VA2000, et facilite grandement l'installation sur UAE. De plus, le pilote pour la carte A2410 "Tiga" a été mis à jour et les affichages en superposition ("overlays") pour la carte Picasso IV ont été corrigés. La gestion de la carte Altais pour les machines DraCo a été améliorée, et P96Prefs a également été mis à jour [icomp.de].


- Réadaptation de Duck Hunt

Duck Hunt est un jeu de tir au pistolet développé et édité par Nintendo en 1984. Il s'agit du premier jeu à exploiter le pistolet laser de cette console, le NES Zapper, qui est ici utilisé lors d'une chasse au canard virtuelle. En février 2024, une version développée par Marggines a été publiée pour Amiga (OCS et 1 Mo de mémoire). Écrit en AMOS, ce Duck Hunt se joue à la souris [github.com/marggines/Amiga_Duck_Hunt].


- SonosController 1.3 et 1.4

Le développeur Michael Rupp (auteur de l'impressionnante simulation de Workbench TAWS), travaille en parallèle sur SonosController, un programme de contrôle des enceintes Sonos pour AmigaOS 3, AmigaOS 4 et MorphOS. La version 1.3 de février 2024 arrive avec quelques changements :
  • Nouvelle option pour afficher des notifications lorsqu'une nouvelle piste est jouée dans toutes les zones ou, comme autre option, seulement dans la zone actuellement sélectionnée. Ceci utilise MagicBeacon sur MorphOS, Ringhio sur AmigaOS 4.x et Ranchero sur AmigaOS 3.x (si disponible).
  • Affiche une icône dans AmiDock comprenant un menu contextuel avec les commandes suivantes : Lecture/Pause, Piste précédente, Piste suivante.
  • Ajout d'une interface ARexx.
  • Détecte si un périphérique a besoin d'une mise à jour et l'indique sur son étiquette.
  • Nouveau menu "Réglages/Mettre à jour bibliothèque musicale" pour invoquer une mise à jour de la bibliothèque musicale de Sonos.
  • Nouveau menu "Projet/A propos de mon système Sonos" qui affiche des informations sur toutes les zones trouvées dans le système Sonos connecté.
  • Programme compilé avec Hollywood 10, utilise hURL 2.0 et XML 2.0.
L'auteur a ensuite installé AROS One 2.4 sur un ancien PC et a pu tester la version AROS du SonosController. Après l'implémentation d'une solution de contournement pour un petit bogue de Zune, tout fonctionne maintenant aussi avec AROS. Les modifications de la version 1.4 :
  • Première version pour AROS x86.
  • Commande ARexx REINDEX pour déclencher la mise à jour de la bibliothèque musicale Sonos.
  • Ajout d'un sous-dossier "Icons" avec toutes les icônes de toutes les versions.
  • Lors du rechargement de la liste du navigateur via la touche F5, la position et l'entrée sélectionnée sont conservées.
  • Corrections de bogues : les données ne sont plus limitées à 100 entrées lors du chargement, blocage de l'application si le réseau ne fonctionnait pas, plantage possible lorsque l'on cliquait sur la ligne "Rechercher Sonos...".

- Boîtier pour Raspberry Pi

NamicDesigns propose Amig400, un boîtier inspiré de l'Amiga pour le Raspberry Pi 400 (avec clavier). Ce boîtier peut être réalisé en impression 3D. Voici ce que dit le concepteur :
"Je recommande d'utiliser des supports pour la base et le gril uniquement. N'utilisez pas de bords car ils seront trop grands pour le lit d'impression 235X235. Je l'ai imprimé en PLA sur une Ender 3 S1 Pro avec une buse 0,4 à une hauteur de couche de 0,2, 20% d'infill."

- La police Topaz du XXIe siècle

Le 25 janvier 2024, le développeur Screwtapello a ouvert une page GitHub à propos de son projet de nouvelle police Topaz. C'est une nouvelle version TrueType de cette police présente sur Amiga depuis le début. Mais cette version propose beaucoup plus de glyphes que l'originale. En termes d'Unicode, elle ne couvre que les deux premiers blocs du plan multilingue de base : Basic Latin et Latin-1 Supplement. On y trouve donc des accents appropriés. Il y a même des blocs pour dessiner des caractères, et bien d'autres choses encore. De plus, cette version utilise l'ancienne variante Topaz avec empattements au lieu de la Topaz actualisée de 1990 [heckmeck.de/blog/oldschool-topaz-with-unicode-glyphs].


- Mises à jour douloureuses d'AmiUpdate

Durant ces deux derniers mois, AmiUpdate, le programme de mises à jour des composants et programmes AmigaOS 4 a reçu quelques mises à jour par son auteur, Simon Archer. D'abord en version 2.50 :
  • Les routines de transfert HTTP ne prenaient pas en compte les noms de fichiers contenant des espaces. Tous les noms de fichiers sont maintenant passés par un encodeur avant que la requête HTTP ne soit envoyée. Cela corrige des problèmes tels que l'échec du téléchargement de la mise à jour MUI.
  • Ajout de vecteurs internes dans l'update.library 53.19.
  • RebootDeamon 2.4 : refonte du code, modification de la gestion de timer.device, etc.
Mais cette version 2.50 causait de petits problèmes. Simon Archer a ensuite livré de nouvelles versions (2.51 à 2.53) qui se sont également révélées problématiques. Avec l'arrivée de la version 2.54 du 18 février 2024, espérons que tout rentre dans l'ordre. Les changements des versions 2.51-2.54 selon l'auteur :
  • Quelques changements internes, mais rien concernant la partie fonctionnelle (sauf si j'ai ajouté quelques bogues, bien sûr).
  • Il semble que les en-têtes de requête HTTP n'aient pas inclus l'information sur la version dans le champ User-Agent, que le serveur utilise. J'aurais juré qu'elle était incluse depuis longtemps !
  • Ajout d'une meilleure journalisation dans le cas d'erreurs.
  • La barre d'état s'affiche maintenant correctement si aucun serveur n'est sélectionné.
  • RebootDeamon 2.5 : il semble qu'il y a eu un bogue de longue date qui vient d'apparaître, et qui pouvait conduire à un plantage lors de la gestion des requêtes temporelles.
  • Malheureusement, la tentative de maintenir la compatibilité avec le système d'exploitation 4.0 a entraîné des problèmes avec la partie docky de l'application.library, car elle ouvre toujours la V2 de l'interface de la bibliothèque. Comme le programme utilise les anciennes balises V1, cela a provoqué une erreur signalée par de nombreux utilisateurs. Comme il est très peu probable que quelqu'un utilise encore la version 4.0, cela ne devrait pas être un énorme problème. Toutes mes excuses aux utilisateurs de la version 4.0, mais il est temps de faire une mise à jour !
  • Comme la saga des connexions à "amiupdate.net" se poursuit, malgré tous mes efforts pour la résoudre, j'ai ajouté un simple NSLookup à AmiUpdate afin de mettre fin à ce problème une fois pour toutes. Les accès à "amiupdate.net" et "www.amiupdate.net" sont maintenant enregistrés sur "mon" serveur de recherche et sont maintenant redirigés au bon endroit sans aucune intervention du grand Internet.
  • Pour AmiUpdate 2.53. Le problème lors de la recherche des mises à jour à partir du programme Prefs a été réglé.
  • La liste principale a été modifiée pour inclure une colonne "Last Changed" (derniers changements). Cela vous permet maintenant de trier les mises à jour en fonction de la date.
  • Amélioration de la sortie du journal pour plus de clarté lors de la connexion aux royaumes WWW et de l'utilisation des identifiants de connexion.
  • Prefs_Updates 53.18 : J'ai manqué un autre conflit d'interface d'application. Avec un peu de chance, ce devrait être bon maintenant.

- Audio Mixer 3.6

Audio Mixer est un moteur d'effets sonores qui utilise le mixage en temps réel pour augmenter le nombre de sons qui peuvent être joués simultanément. Jusqu'à quatre échantillons peuvent être utilisés sur un seul canal sans générer une charge processeur importante (3,7% de charge processeur pour quatre échantillons à 11 kHz sur un A500 standard avec 1 Mo de mémoire). Il est conçu pour offrir de bonnes performances même sur les systèmes Amiga d'entrée de gamme, comme l'Amiga 500. Développé par Jeroen Knoester, ce logiciel fonctionne sur tout Amiga disposant du Kickstart 1.3 et de 1 Mo de mémoire.

La nouvelle version 3.6 propose, entre autres, plusieurs nouvelles fonctions, comme une option de mixage de haute qualité (nécessitant plus de temps processeur), un système de greffons permettant d'ajouter des effets à des échantillons déjà en cours d'exécution et la possibilité d'insérer une boucle à partir de n'importe quel point de l'échantillon (pas seulement du début). Cette version dispose d'une API entièrement retravaillée, d'une documentation beaucoup plus détaillée, d'exemples supplémentaires et d'une intégration avec des programmes C [powerprograms.nl/projects/audio_mixer.html].


- Iris 1.21

Le 28 février, Jacek Piszczek a publié la version 1.21 de son gestionnaire de courriels Iris pour MorphOS. En voici les changements :
  • Ajout d'une option pour bloquer le chargement de tout élément externe (images, CSS, etc) utilisé dans les courriels en HTML. Lorsque cette option est activée, Iris n'affichera que les images attachées au courriel lui-même. Le contenu externe peut toujours être chargé à l'aide du menu contextuel.
  • Double-cliquer sur un message dans les brouillons l'ouvrira désormais en mode édition.
  • Un clic droit sur la liste des messages permet de sélectionner le courriel cliqué.
  • Ajout d'une bulle d'aide à la liste des messages.
  • Extension de la commande ARexx WRITE.
  • Il est désormais possible de créer et d'envoyer des invitations de calendrier (ICS) dans les courriels.
  • Mise à jour de WebKit et compagnie.

- iGame plus rapide

iGame est une interface MUI permettant de lancer des jeux et démos WHDLoad pour AmigaOS 3.x, MorphOS et AmigaOS 4. George Sokianos, avec la publication de la version 2.4.6, propose une optimisation du chargement des listes qui réduit le temps nécessaire de 42% (idéal pour les pirates utilisateurs fortunés qui disposent de nombreux jeux).


[Retour en haut] / [Retour aux articles] [Période précédente : 11/12 2023] / [Période suivante : 03/04 2024]


Soutenez le travail de l'auteur