Obligement - L'Amiga au maximum

Vendredi 24 novembre 2017 - 00:59  

Translate

En De Nl Nl
Es Pt It Nl


Rubriques

 · Accueil
 · A Propos
 · Articles
 · Galeries
 · Glossaire
 · Hit Parade
 · Liens
 · Liste jeux Amiga
 · Quizz
 · Téléchargements
 · Trucs et astuces


Articles

 · Actualité (récente)
 · Actualité (archive)
 · Comparatifs
 · Dossiers
 · Entrevues
 · Matériel (tests)
 · Matériel (bidouilles)
 · Points de vue
 · En pratique
 · Programmation
 · Reportages
 · Tests de jeux
 · Tests de logiciels
 · Tests de compilations
 · Articles divers

 · Articles in english
 · Articles in other languages


Twitter

Suivez-nous sur Twitter




Liens

 · Sites de téléchargements
 · Associations
 · Pages Personnelles
 · Moteurs de recherche
 · Pages de liens
 · Constructeurs matériels
 · Matériel
 · Autres sites de matériel
 · Réparateurs
 · Revendeurs
 · Presse et médias
 · Programmation
 · Développeurs logiciels
 · Logiciels
 · Développeurs de jeux
 · Jeux
 · Autres sites de jeux
 · Scène démo
 · Divers
 · Informatique générale


Jeux Amiga

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Trucs et astuces

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Glossaire

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Partenaires

Annuaire Amiga

Amedia Computer

Relec

Hit Parade


Contact

David Brunet

Courriel

 


Actualité de janvier/février 1989
(Rubrique écrite par divers auteurs - février 1989)


- Résultats de Commodore

Commodore a annoncé, le 1er février, une augmentation de 21% des ventes pour les six mois jusqu'au 31 décembre 1988 en comparaison avec la même période en 1987. M. Gould a souligné de fortes ventes en Europe, lieu de plus de 70% des ventes totales pour le trimestre de décembre. Plusieurs marchés européens et la région Australie/Asie Pacifique ont connu une croissance de plus que 50% en ventes, tandis qu'aux États-Unis les ventes ont crû plus modérément.

En plus de ses modèles Amiga et compatible PC, Commodore a vendu un million de C64 l'année dernière ! Il semble que sur le plan mondial, l'Amiga se vend maintenant en plus grand nombre que le Macintosh.

Du côté de la France, Gilles Mendel, directeur de la division "Distribution" chez Commodore France, a révélé dans une entrevue avec le magazine Commodore Review que Commodore France a réalisé dans les six derniers mois le même chiffre d'affaires que dans toute l'année précédente. Il n'a pas donné les chiffres individuels pour Amiga, C64, C128 et compatibles IBM. Mais il dit que la promotion Conforama sur le C64 et l'A500 "n'a pas obtenu les résultats espérés" tandis que celle du PC1 chez Auchan était "une réussite complète".


- Chaises musicales chez Commodore

Le nouveau président de Commodore International Limited, depuis le 1er février, est Mehdi Ali. C'est le directeur général de Dillon Read & Co, société basée à New York, et ancien vice-président chez PepsiCo Inc. et General Motors. Depuis trois ans M. Ali était un conseiller spécial pour Commodore. Sa nomination fut annoncée par M. Irving Gould, président du conseil d'administration et Chief Executive Officer de Commodore International. M. Ali comble un poste vacant de la société, à West Chester, en Pennsylvanie. En effet, en 1987, Thomas A. Rattigan avait démissionné de son poste de président et chef de la direction (CEO) (un litige avait d'ailleurs été entamée entre les deux parties, et est toujours en cours devant la justice).

En outre, le départ de Harald Speyer, vice-président de Commodore International Ltd et directeur général Europe de Commodore ESCO BV, a également été annoncé par Commodore International le 1er février.


- Offre spéciale Commodore

Commodore France vient d'annoncer une nouvelle "offre spéciale", baptisée Amigraph, sur l'Amiga 500. Durant le mois de mars, pour tout achat d'une unité centrale, Commodore offre Deluxe Paint II avec manuel en français. En plus, tout possesseur actuel d'Amiga 500 qui fait acheter à l'un de ses amis un Amiga 500 se verra remettre un bon de parrainage. Chaque parrain recevra une montre Commodore, et la personne qui réalisera le plus grand nombre de parrainages recevra un Amiga 2000. Le second recevra un disque dur pour Amiga 500. L'offre est disponible auprès de tous les distributeurs agréés du 1er au 31 mars 1989.


- A590 pour boentôt ?

Commodore montre un peu partout (Toronto, Comdex) son boîtier disque dur/extension mémoire A590 pour l'Amiga 500. En plus, une équipe de journalistes en visite chez Commodore à Westchester, Pennsylvanie, au mois de novembre, a vu des rangées d'A590.

Pour ce projet, Commodore a choisi la formule d'un lecteur 3,5" SCSI et DMA de 20 Mo avez temps d'accès de 80 ms, dans une boîte qui s'attache directement sur le bus placé à gauche de l'A500. C'est propre et pas trop encombrant. A l'intérieur, il y a des supports pour des circuits mémoires de 2 Mo (circuits 4x456 ko), ce qui donne une mémoire totale de 3 Mo à l'A500. L'ensemble est refroidi par un ventilateur.

Il y a une prise DB25 compatible Macintosh pour l'addition d'un deuxième disque dur ou autre périphérique SCSI. L'alimentation est externe, et l'ensemble est mis automatiquement sous tension suivant la mise en route de l'A500. Avec ce périphérique, vous n'avez plus besoin d'insérer votre disquette Workbench au démarrage. Le Workbench 1.3 est installé sur le disque dur, et il est chargé directement en mémoire dès l'allumage de l'ordinateur, procédure qui prend typiquement 20 ou 30 secondes avec un disque dur.

C'est pour quand ? Alors là... Et le prix ? Ah, ça... Pour information, le très similaire "sous-système" de GVP se vend actuellement en France pour 8100 FF.


- Design 3D

Infogrames propose un nouveau logiciel de conception assistée par ordinateur (CAO). Celui-ci s'intitule Design 3D, gère six types de lignes et 16 couleurs (plus les ombres et le tramage). L'écran présente quatre fenêtres représentant quatre vues de votre projet. Les objets 3D peuvent être importées de VideoScape 3D. Design 3D gère le texte et la disquette inclut des polices de caractères et un éditeur de polices. Gold Disk est l'éditeur pour les États-Unis où le logiciel coûte 99,95 $.


- PageRender 3D

Mindware International présente PageRender 3D, un logiciel de rendu 3D et d'animation, pouvant s'utiliser avec des lunettes de vision stéréoscopique. Vous pouvez y concevoir et modifier vos objets ou bien utiliser ceux fournis. Prix : 159,95 $.


- Périphériques Commodore pour A2000

Commodore a révélé quelques projets matériels pour l'Amiga 2000. D'abord, un projet de demi-carte, nommée A2090B, qui ajoute la fonction "auto-boot" (auto-démarrage d'un disque dur) à l'ancienne carte contrôleur de disque dur A2090.

L'autre accessoire est une carte pour A2000 avec sept sorties RS232. Il y a un processeur 6502 sur cette carte qui est programmable par le processeur 68000 de l'Amiga. Il y a soutien logiciel pour AmigaDOS et Unix mais la carte servira surtout avec ce dernier, un système multitâche/multi-utilisateur.


- A2286 disponible

La carte passerelle PC AT pour l'Amiga 2000 (dénommée A2286) est maintenant disponible en France au prix de 8990 FF HT. Première impression : elle semble très compatible, une réussite. Elle tourne à 8 MHz, est équipée d'un lecteur 5,25" de 1,2 Mo, comporte un support pour coprocesseur 80287, et permet à la souris Amiga d'émuler une souris Microsoft dans la fenêtre PC. Avec suffisamment de mémoire, elle est capable de tourner sous OS/2.


- Marché en hausse

Selon le magazine Amiga World de février 1989, le marché Amiga n'a jamais été aussi rentable. Les ventes d'ordinateurs et de périphériques sont en hausse depuis août 1988, et le chiffre d'affaires des entreprises du marché Amiga se porte bien.

Le cap du million d'Amiga vendus serait pour très bientôt, dans les prochains mois. Le chiffre est important pour les éditeurs de logiciels - pour beaucoup il marque la différence entre un marché intéressant et un marché marginal. Selon le "Moulin à rumeurs" d'Info Magazine, le rythme de ventes d'Amiga vient de dépasser celui du Macintosh, c'est-à-dire environ 600 000 unités par an. Au DevCon à Francfort, Commodore a révélé que presque 700 000 Amiga ont été vendu en Europe - bien plus qu'aux États-Unis.


- Carte 68020 de Commodore

L'A2260, la carte accélératrice de Commodore, équipée du processeur 68020 et 2 Mo de mémoire 32 bits est en vente en France au prix de 11990 FF HT.


- Carte 256 couleurs

Aux États-Unis, Commodore a montré une combinaison carte/moniteur qui donne à votre A2000 256 couleurs parmi 16 millions et une résolution de 1024x1024. Elle utilise le TMS 34010, un processeur graphique de Texas Instruments avec 1,2 Mo de mémoire vidéo. Le côté logiciel est soutenu par le standard TIGA, et la carte a été conçue pour fonctionner avec la carte Amiga/transputer et la carte Professional Video Adapter (A2350).


- Etype, émulateur de machine à écrire

A première vue, cela fait rire : un émulateur de machine à écrire pour Amiga ! Surtout quand on voit écrit en gros sur la première page de la documentation "Long live the typewriter" ("Vive la machine à écrire"). Mais le patron de Digita International a voulu qu'on l'essaie, alors on l'essaie. Il avait raison d'insister. L'idée n'est pas si bête que ça. Rien n'est plus agaçant qu'un traitement de texte pour imprimer l'adresse sur une enveloppe, tandis qu'Etype transforme cette tâche en jeu d'enfant. Vous cliquez sur l'icône "Etype" (qui est en forme de tombeau, dieu sait pourquoi) et en cinq secondes (temps de chargement depuis une disquette) votre machine à écrire est devant vous. Insérez votre enveloppe dans votre imprimante et tapez les lignes de l'adresse, en utilisant la touche "Entrée" comme le retour de chariot sur machine à écrire.

Voilà. Votre enveloppe est prête. Appuyez sur F8 et votre machine à écrire est partie encore plus rapidement qu'elle est venue. C'est simple comme tout, et puis, si vous vous ne sentez pas à l'aise avec Etype, vous pouvez vous inscrire pour le service de support téléphonique et de mise à jour pour le prix de vingt livres par an (200 FF). Prix : 39,95 £ [Digita International Ltd, Kelsey House, Barns Road, Budleigh Salterton, Devon EX9 6HJ, Angleterre, Tél : 0395-45059].


- Alerte aux virus

Un lecteur de Nice signale que son exemplaire du jeu "The President Is Missing", édité par Cosmi, était infecté par le virus Byte Bandit. Dans le magasin, on a ouvert d'autres exemplaires du jeu (ils étaient encore sous cellophane), et tous étaient infectés.

Deux lecteurs signalent des virus sur les disquettes "FreeLine". L'association va redoubler ses contrôles. Notez cependant que certains antivirus provoquent un avertissement de la part de Virus-X, la disquette antivirus de Giorgio Cupertino étant un exemple.

Un nouveau virus vient de sortir de l'imagination d'un programmeur débile. Il s'agit du virus IRQ, qui ferait planter les machines sous Kickstart 1.3. Ce qui change par rapport aux virus classiques, c'est qu'il ne se loge pas dans le bloc d'amorce mais squate les exécutables. Il est donc beaucoup plus difficile à détecter. Les antivirus Virus-X et KV peuvent vous en débarrasser.


- Association VidéoDidact

VidéoDidact est une nouvelle association loi 1901 (à but non lucratif) qui a pour objectif de créer des "visuels à but pédagogique" en utilisant l'Amiga. L'association a été constituée à Paris récemment par un groupe d'enseignants, informaticiens, amigaïstes et maquettistes. Dans une communication ils déclarent : "Bien que l'Amiga soit aujourd'hui marginal pour ce qui est de la formation et de l'enseignement, c'est pour nous l'outil le plus performant pour réaliser des sujets didactiques sur support vidéo. Nous faisons le pari que l'Amiga sera dans l'avenir de plus en plus utilisé dans les écoles et dans les familles et nous pourrons alors proposer à nos membres des sujets didactiques sur support disquette."

VidéoDidact s'est équipée en janvier avec un Amiga 2000 et divers matériels de numérisation et de vidéo. Elle espère proposer des produits d'enseignement et de formation d'ici deux ou trois mois. Pour aider à financer ses projets éducatifs, elle propose aux membres un service de numérisation d'images sur Amiga, au prix de 10-15 FF par image [VidéoDidact, 127 rue du Ranelagh, 75016 Paris. Tél : 45.25.08.44].


- Bouquins Micro Application

Nous avons reçu le dernier né de Micro Application, "Amiga - Le Livre Du Lecteur De Disquette", d'origine allemande. Pour 299 FF, vous avez 350 pages et une disquette contenant de nombreux programmes expliqués et détaillés dans le livre. Les débutants peuvent apprendre à utiliser le lecteur sous AmigaBasic, Workbench et CLI, étudier le chargement et la sauvegarde de programmes et les techniques de gestion des fichiers relatifs et séquentiels. L'utilisateur confirmé peut gérer directement ses disquettes sans le DOS et utiliser le moniteur de disque pleine page.

Micro Application sortira bientôt "Le Livre De L'AmigaDOS" réédité pour le Workbench version 1.3, et un livre sur les virus. Et le GFA Basic ? Les versions anglaises circulent. Version française imminente.


- Carte 68020 pas chère

Une carte accélératrice bon marché pour A500 et A2000 est annoncée en Allemagne. La carte s'enfiche dans l'emplacement du processeur Motorola 68000 sur la carte mère de l'Amiga. Elle porte un processeur 32 bits 68020 et un coprocesseur arithmétique 68881. Le prix en version de base est d'environ 4500 FF, c'est-à-dire environ moitié moins que les autres cartes 68020/68881 couramment disponibles.

Il existe aussi une version commutable entre le 68000 d'origine et la combinaison 68020/68881, prix environ 5000 FF. Renseignements chez Amiga Club Germany, Carl-Schurz-Str. 11, 2800 Bremen 1, Allemagne Fédérale.


- Genlock Minigen

A Francfort, nous avons vu le Minigen, un genlock vendu pour seulement 1000 FF. Le boîtier en plastique de 10 cm de long s'enfiche dans la sortie vidéo de l'Amiga. A l'arrière on trouve des prises "phono" pour vidéo In (entrée) et Out (sortie), et sur le dessus un commutateur à trois positions - mixed, picture, et graphics. Avec deux magnétoscopes ordinaires et un Amiga les résultats sont raisonnables pour une utilisation familiale. Minigen a besoin d'un signal vidéo normal, et ne peut pas utiliser les modes tels "freeze frame, ralenti et rapide" des magnétoscopes. Avec un magnétoscope professionnel (meilleur signal vidéo), ce genlock donne des résultats assez surprenants. La seule adresse dont nous disposons est en Angleterre : Applied Systems And Peripherals, Tél : (+44).724.280.222.


- Bientôt un AmiExpo en Europe

C'est officiel, AmiExpo, l'organisateur américain d'expositions dédiées à l'Amiga, organisera son premier AmiExpo européen en Allemagne cet automne.


- Amiga et réseau

Commodore est en train d'explorer le sujet des cartes réseau. La société américaine Ameristar produit déjà des cartes Ethernet pour Amiga (mais elles sont chères) et un système simple mais performant, et surtout standardisé, serait le bienvenu, surtout dans le monde de l'éducation. Une autre société américaine, C Ltd, a déjà vendu de tels réseaux basés sur sa carte SCSI dans les écoles, et prépare actuellement une version améliorée de cette carte, qui n'est pas parmi les plus rapides.

Le réseau d'Apple, Appletalk, est fiable mais lent et ne se prête pas bien à une situation où beaucoup de serveurs souhaitent accéder à, par exemple, une grande base de données : il deviendrait rapidement bouché. Mais pour partager une imprimante laser ou un disque dur entre deux ou trois ordinateurs, Appletalk est adéquat. Il est disponible sur carte IBM et peut être adapté pour l'Amiga. L'avantage est évident, Appletalk est déjà installé dans beaucoup d'endroits, et la compatibilité est un point positif facilitant l'introduction d'une machine nouvelle.

Un des participants au Devcon a insisté sur l'importance d'un système réseau pour l'avenir de l'Amiga. Selon lui, l'absence d'un disque dur abordable a été un frein sérieux à la percée de l'Amiga, et dans les années à venir l'absence d'un réseau performant et standardisé aurait le même effet.


- Baisse du prix des mémoires

Enfin, on voit les premiers signes : la baisse de prix des circuits mémoire est amorcée. Il est possible de commander des circuits pour livraison dans trois mois à des prix bien en deçà de ceux actuellement pratiqués. On espère retrouver des circuits au prix "normal" au début de l'été.


- Arrêt de The Amigan

Notre Amiga-journal préféré, "The Amigan, Apprentice Journey-man", ferme ses portes avec le numéro de janvier/février 1989. Le rédacteur, Dick Barnes, explique qu'il arrête après avoir appris qu'il souffre d'une maladie "inattendue et grave" dont il n'a que peu de chance de se remettre. Il remercie ses collaborateurs et promet le remboursement des abonnés pour les numéros non reçus. The Amigan était publié à Hatteras, Caroline du Nord, États-Unis, par The Amigans, association à but non lucratif pour l'échange d'information entre utilisateurs de l'Amiga.


- Virus dans un antivirus

On a découvert un nouveau virus qui se cache derrière la façade d'un prétendu antivirus. Cette nouvelle sale bête s'appelle "The Pentagon Circle Virus Slayer" et il nous vient de Suède. Sur le plan pratique il ressemble au NorthStar : celui-ci aussi se prétend être un antivirus, mais il fait des dégâts tel que n'importe quel autre vrai virus. Le danger de ce nouveau virus est double car il agit à deux niveaux. Avant tout si au démarrage il détecte un vrai antivirus installé dans votre machine, il le détruit et s'installe à sa place. En même temps (pour gagner votre confiance), il affiche un message qui vous informe si votre disquette contient un ancien antivirus (tel que le Z 4.0 par exemple) et il vous propose de le tuer. Si vous acceptez, votre vrai antivirus sera remplacé par ce faux antivirus qui en réalité est un vrai virus.

Si en revanche vous démarrez avec une disquette normale, il ne se passera strictement rien (apparemment), mais si celle-ci n'est pas protégée en écriture, elle sera contaminée. En effet, le virus s'installera sur le bloc d'amorce (secteurs 0 et 1 de la piste 0). La première étape évidemment consiste à le reconnaître. Avec l'aide d'un programme tel que ViewBoot ou Virus-X cela est très facile car le nom est écrit en clair dans le bloc 1 (qui est le deuxième car le premier est le secteur 0). Pour le tuer, utilisez la fonction "Install" de ViewBoot.


- Jeux en vrac et à venir

Voici quelques titres disponibles ou en préparation pour les prochains mois :
  • Aaargh!, c'est le titre d'un jeu d'action prévue par Mastertronic pour mai sous le label Melbourne House.
  • Alien Syndrome : jeu de tir, également de Sega. 49,95 $.
  • Aunt Arctic Adventure : jeu de plates-formes de chez Mindware International. 50 tableaux. 39,95 $.
  • Aussie Joker Poker : un jeu de cartes (poker australien), distribué par Mindscape. 49,95 $.
  • Ballstyx est un jeu d'action à la Speedball publié par Psygnosis.
  • Dragonscape, un jeu d'aventure/arcade prévu pour mars par Software Horizons.
  • Dream Zone : jeu d'aventure édité par Baudville. 49,95 $.
  • Elite : jeu de stratégie de Firebird.
  • F1 Manager est une simulation de course de F1, prévue pour mars/avril par Simulmondo.
  • Falcon F16 : simulateur de vol réalisé par Sphere. Très réaliste.
  • I Owe You, un shoot'em up pour deux joueurs, édité par Psygnosis en février/mars.
  • Last Duel, un jeu d'action par Capcom.
  • Magic Bytes va sortir prochainement le jeu d'action Beam.
  • Mastertronic prévoit Slam Dunk, une simulation de basket-ball.
  • Mayday Squad, un jeu d'arcade/aventure prévu pour la fin mars par Tynesoft.
  • Millennium 2.2 est un jeu de stratégie/action futuriste en 3D, sortie prévue en mars par Mediagenic/Activision.
  • Neuromancer, le jeu d'aventure publié par Electronic Arts, sortira en avril.
  • Palace Software s'apprête à sortir, sous le label Outlaw, Shoot-them-up Construction Kit.
  • Populous, jeu de stratégie publié par Electronic Arts, attendu pour mars.
  • Operation: Cleanstreets : version américaine du jeu de combat Manhattan Dealers, déjà publié en 1988. 39,95 $.
  • Quadralien : jeu de tir, édité par Logotron. 39,95 $.
  • Real Ghostbuster, un jeu d'action de chez Activision.
  • Rebel Charge At Chickamauga : jeu de stratégie militaire, conçu par Strategic Simulations. 59,95 $.
  • Return Of The Jedi : troisième volet de la saga, édité par Domark.
  • R-Type : une conversion sur Amiga de shoot'em up est en cours.
  • Side Show, jeu de tir par Actionware.
  • Skweek, un jeu d'action prévu vers la mi-avril par Loriciels.
  • Slip Stream, un shoot'em up en 3D par Microdeal.
  • Space Harrier : le jeu de tir de Sega est en cours de conversion sur Amiga.
  • Speedball : jeu de handball futuriste, tous les coups sont permis. Réalisé par The Bitmap Brothers.
  • Staflight, jeu de rôle publié par Electronic Arts.
  • Talespin est un outil qui vous permettra de créer vos jeux d'aventures. Prévu par Microdeal.
  • Targhan : jeu de combat en 64 couleurs dans le genre Barbarian. Réalisé par Silmarils.
  • Tetris : un jeu de réflexion venu d'URSS. Édité par Spectrum Holobyte. 34,95 $.
  • Tiger Road : beat'em up de chez Capcom, adaptation de l'arcade.
  • Timescanner, jeu d'arcade de chez Activision prévu pour mars.
  • Times Of Lore, jeu de rôle attendu pour avril 1989, par MicroProse.
  • Trivial Pursuit : jeu de réflexion pour mesurer votre nullité intellectuelle en famille. En français et édité par Domark.
  • Ubi Soft annonce deux jeux d'aventure : Holiday Dream et La Ville Des Lions.
  • Vector Grafix a passé un accord avec Activision pour la production de jeux en 3D dont le premier se nomme Bomber, un simulateur de vol.
  • Vigilante est un jeu d'action (combat de rues) dont la sortie est prévue en mars par US Gold.
  • Vindex est un shoot-them-up sur Amiga publié par Turtle Byte.
  • Zany Golf, une simulation de Golf éditée par Electronic Arts.

- Amiga et handicap

Parmi les développeurs à la conférence Amiga à Francfort, il y avait Michele Console Battilana de Cloanto Software, Italie, créateur du logiciel pour handicapés, HTX. Il s'agit d'une sorte de traitement de texte pour ceux qui ne peuvent pas utiliser un crayon, un clavier, ou même la voix. Il y a aussi un mode pour non voyants. Nous étions impressionnés par le travail et aussi l'attitude pratique et innovatrice de M. Battilana [Cloanto, Via GB Bison 24, 33100 Udine, Italie. Tel : 39 432-46612].


- Argent !

Pour les gens proches de leur porte-monnaie, Software Advantage Consulting a la solution. Cette société américaine (Michigan) devrait proposer une mise à jour 2.0 de son logiciel Investor's Advantage. Il permet de gérer au mieux vos investissements financiers. Au niveau des nouveautés, on note l'impression en différentes couleurs des lignes, la combinaison possible de plusieurs études, une interface plus flexible, plus de points pour les graphiques, une fonction de zoom, etc. Prix de l'investissement : 99,95 $ ou seulement 25 $ la mise à jour.


- Snip

Snip est un programme de traitement numérique de signal conçu par la firme Digital Dynamics, originaire de Californie. Les données peuvent être notamment affichées à l'écran via des graphiques. Snip peut charger jusqu'à 20 séries de données, réaliser des calculs et afficher jusqu'à 20 séries simultanément. Prix : 495 $.


- Encore un genlock

Gen/One est un genlock de chez Communications Specialities Inc. Il gère les entrées vidéo Super VHS Y/C et RS-107A et dispose de deux filtres pour réduire les signaux chroma non désirés. Livré avec sa propre alimentation. Prix : 895 $.


- SIN

Spirit Technology présente une nouvelle extension mémoire. Celle-ci se nomme SIN 500-2 et est destinée aux Amiga 500. Elle emporte des puces DIP de 256 ko de mémoire pour des configurations possibles de 512 ko, 1 Mo ou 2 Mo. C'est une carte gérant l'autoconfiguration. Prix : 299 $ (non peuplée).


- MicroIllusions

Cette société californienne a récemment annoncé deux produits qui viennent compléter sa gamme en matière de vidéo (avec Photon Video). Le premier est Time Code Generator qui gère les codes temporels longitudinaux (SMPTE) et le second est Edit Descision List Processor, un logiciel d'édition de listes de décision.


- Graphismes en ligne

Avec l'Atredes BBS, vous avez la possibilité de concevoir des graphismes en ligne. Ceci grâce au protocole graphique du BBS, nommé SkyPix, ainsi que de son logiciel de dessin, SkyPaint. Ce logiciel dispose des fonctions classiques de dessin, un mode 8 ou 16 couleurs, les polices standards du Workbench, et la gestion des brosses IFF. Un terminal compatible SkyPix, et gratuit, est inclus. Une première mise à jour, incluant une interface ARexx, est en cours de réalisation. Prix : 149,99 $ (Atredes Professional BBS) et 49,95 $ (SkyPaint) [Incognito Software].


- The Copyist DTP

L'ami des musiciens sur Amiga (et d'autres plates-formes), le célèbre Dr. T (Emile Tobenfeld), propose The Copyist DTP, un éditeur de partitions au standard MIDI File. Son interface graphique vous laisse placer vos notes à la main, comme sur une partition papier, et vous pouvez ensuite les imprimer. Le programme dispose des fonctions standards de ce genre de logiciel comme couper, copier, coller, effacer, ainsi que des fonctions de quantification. Prix : 399 $.


- InfoBox

InfoBox est, comme son nom le laisse présager, une boîte d'information, mais pas n'importe laquelle puisqu'elle renferme un Amiga. Elle a pour rôle d'aider les clients dans les magasins (où trouver un produit, comment se rendre à un rayon, afficher la carte des magasins...). Elle vous accueille avec un diaporama et à la pression d'une touche, le menu apparaît. L'infoBox est conçu par Martin Joyce Nygaard et il existe en trois exemplaires, tous sont à Oslo en Norvège (au "Norvegian State Branch Of Public Information", dans le Centre du Transport Public, ainsi que dans le plus grand centre commercial du pays). Le boîtier métallique renferme un Amiga dans deux configurations : Amiga 500 (1 Mo de mémoire, 40 Mo de disque dur, écran 1081/84) et Amiga 2000 (20/40 Mo de disque dur). Cinq touches connectées sur le port manette gère la première configuration, alors que ce sont des capteurs lumineux et/ou thermiques qui permettent d'utiliser le système à base d'A2000. Côté logiciel, ils ont tous été programmés en C. Prix des systèmes : 5000 £.


- Payez vos taxes

Plus aucune excuse pour ne pas payer vos taxes. Datamax Research, du Canada, propose Tax Break, un logiciel d'aide à la préparation des taxes. Évidemment, toutes celles-ci concernent l'administration canadienne et américaine (IRA, etc.). Le programme est en mesure d'imprimer des formulaires certifiés IRS. Prix : 74,95 $... toutes taxes comprises.


- Un plan super

Precision Inc. annonce l'arrivée de Superplan, un logiciel que l'on pourrait apparenter à un super tableur. Il dispose de 74 fonctions pour tableur, mais aussi des possibilités de gestion de projets et de grapheur. Superplan possède une interface ARexx.


- Belles polices

Il est possible d'égayer son Workbench avec de nouvelles polices de caractères. Access Technologies l'a bien compris et propose deux disquettes bourrées de polices : Fancy 3D Fonts - Turbo Silver Version. Sous ce nom barbare se cachent des polices proportionnelles, avec italique et gras, et de différentes tailles. Prix : 79,95 $.


- Superbase Professional 3

Precision Software a mis à jour Superbase, son logiciel de gestion de base de données. Superbase Professional 3 dispose notamment de fonctions de télécommunication, un nouvel éditeur de formulaire, et des validations inter-fichiers. Vous pouvez aussi maintenant transférer des données de, et vers, d'autres ordinateurs faisant fonctionner Superbase. Le dongle de protection a été retiré. Prix : 349,95 $. Une version allégée existe, Superbase Personal 2, et est vendue au prix de 149,95 $.


- Deluxe Paint 3

La dernière version de Deluxe Paint est disponible. Cette version 3, toujours conçue et éditée par Electronic Arts, gère à présent le mode Extra Halfbrite (demi-teinte), le dessin en mode suraffichage direct, dispose d'une meilleure gestion des polices, d'une gestion des animations et d'une fonction aérographe. Prix : 149 $.


- A la bonne heure (ou date)

Si vous manquez souvent les dates d'anniversaire, un sympathique programme a été mis sur le marché pour vous aider. Il s'agit de Nag Plus 3.0, un calendrier électronique de chez Gramma Software. Cette nouvelle version peut à présent vous rappeler jusqu'à 99 évènements, et ce, par la voix. Nag Plus 3.0 peut aussi composer un numéro de téléphone à votre place, vous donner le rapport de la journée, chercher dans la base de données pour un évènement spécifique, etc. Vous pouvez enregistrer vos évènements jusqu'à deux ans à l'avance. Prix : 79,95 $.


- Lucasfilm/US Gold : ça tourne !

Malgré l'auréole scintillante que lui confère ses réussites au cinéma (Star Wars, le système sonore THX, Willow, etc.), la compagnie Lucasfilm Games n'a pas encore connu un succès retentissant dans l'industrie de la micro-ludique. Qui se rappelle de Rescue On Fractalus ? Personne ? Ce n'est pas étonnant : produire des films de qualité est un art, créer des jeux valables en est un autre.

Lucasfilm, qui a mis un certain temps à comprendre cet état de fait, a enfin engagé les moyens nécessaires. Résultats : Battlehawks 1942 et Zak Mc Kraken. La distribution de ces deux titres, en Europe, concrétise un accord signé entre Lucasfilm et US Gold. Lucasfilm, précédemment distribué par Activision en France, recherchait un marketing plus agressif et a donc choisi la célèbre société britannique pour la distribution et l'édition des logiciels à venir. Parmi les futurs titres, Indiana Jones The Last Crusade, l'adaptation du prochain film de Georges Lucas, est le plus attendu. En attendant, Battlehawks 1942 et Zak Mc Kraken, déjà disponibles dans les pays anglo-saxons sur PC, ne seront distribués en France qu'en février 1989. Eh oui ! Il faut bien traduire la documentation très fournie de ces logiciels. Des versions ST, Amiga, Apple II et Apple II GS sont prévues.


- Telecomsoft for sale

A l'heure où l'on cherche à protéger les sociétés contre les OPA sauvages, l'éditeur Telecomsoft cherche désespérément, pour se vendre soi-même, un raider au grand coeur prêt à ouvrir sa bourse. Division logicielle des British Telecom, équivalent outre-Manche de nos PTT, Telecomsoft (Rainbird, Silverbird et Firebird) est officiellement à vendre.

Attendue par les milieux professionnels des microloisirs, cette information confirme donc les rumeurs qui couraient de ci et là depuis quelques semaines. L'argument avancé par British Telecom pour justifier cette décision réside dans le fait que le marché sur lequel évolue Telecomsoft n'est pas en rapport avec les objectifs de la société mère qui sont de devenir un leader mondial des télécommunications. En réalité, il semble bien que les véritables raisons ayant motivées cette décision soient plus proches des cordons de la bourse... Certes, Telecomsoft ne reconnaît pas perdre d'argent mais est très réticent lorsque l'on parle chiffres !

Autre élément qui peut éventuellement être pris en compte pour justifier la vente de ce département logiciel : l'instabilité du marché de micro ludique. Il est vrai que la rapidité de ce marché a de quoi inquiéter un gros groupe habitué au lent mouvement des télécommunications. Comment voulez-vous effectuer des planifications à long terme sur un marché à court terme ? Il n'en reste pas moins que Telecomsoft est une bonne affaire. Disposant de labels connus et de produits de qualité, cette division des British Telecom est indépendante du point de vue management et marketing. A n'en pas douter ces deux facteurs ont beaucoup fait pour les produits de cet éditeur. Si vous avez quelques économies, vous savez quoi en faire...


- Accords Loriciels/MicroProse

Venant d'être élue par l'INC 500 en tant qu'entreprise classée dans les 500 premières sociétés américaines ayant grandi le plus rapidement, MicroProse annonce la création de Medalist International. Cette nouvelle société a pour but la distribution de programmes aux États-Unis. Ainsi, Medalist a signé des accords avec quatre éditeurs : Hewson, Paragon Software, Software Simulations et Loriciels. En ce qui concerne cette marque, il existe un accord de licence avec MicroProse afin d'assurer la distribution d'Albedo, Mach 3 et Sapiens en Amérique.


- Éditeurs : un de plus

Prudent, le nouvel éditeur EAM ne met pas tous ses oeufs dans le même panier : il développe des jeux et des utilitaires pour PC, Atari ST, Amiga et Archimedes ! Jeune société d'une dizaine de personnes, EAM rejoint donc la pléthore d'entreprises ayant une activité en matière de microloisirs. Mais contrairement à certains, Edition Agobert Morvan, du nom de ses deux principaux actionnaires, disposera à terme de plusieurs lignes de produits, notamment une gamme de jeux, dont le premier est annoncé pour courant avril 1989 et se nomme Les Cristaux De Saturne. Il s'agit d'un Boulder Dash pour PC et compatibles uniquement qui devrait gérer divers standards graphiques et notamment l'EGA.

Venant ensuite, Serpent Bidulovore (titre non définitif) est un jeu de serpent toujours sur PC et compatibles. Plus tardivement, c'est-à-dire vers septembre 1989, des jeux d'aventure seront lancés. Ils existeront sur PC, ST, Amiga et... Archimedes ! Ils proposeront des images numérisées et l'interface utilisateur sera à base de menus déroulants. D'après Jean-Christophe Agobert, ces produits se distingueront notamment par la quantité de dessins grâce à un algorithme de compactage. EAM arrive en effet à faire tenir 100 images PC sur une disquette de 360 ko.

La seconde ligne de produits est constituée par divers produits utilitaires dont Halley (microserveur monovoie pour Atari ST), Forth (langage Forth pour PC) et un programme de gestion de compte pour Amstrad. La distribution de produits intéresse aussi EAM. Ainsi, cette entreprise dispose de l'exclusivité de la distribution mondiale, exceptée en France et en Belgique, de Turbo CAD 3D, un programme de conception en 3D particulièrement peu coûteux. Dans le même ordre d'idée, EAM devrait distribuer Acrospin (CAO).


- Shakespeare met en page

Lors de la seconde édition du salon "Édition et Composition Électroniques", la société Wings présentait un logiciel pour Amiga. Il s'agit de Shakespeare, un programme de mise en page dont le prix était à moins de 1700 FF.

Dans ce salon, Commodore disposait aussi d'un stand et présentait une solution de PAO pour Amiga 2000 avec le logiciel Professional Page. Son prix : plus de 15 000 FF.


- Award Maker Plus

Award Maker Plus est un logiciel de création de coupons, de prix ("award"), et de certificats en tout genre. Il est vendu au prix de 39,95 $ par Baudville, société du Michigan, États-Unis.


[Retour en haut] / [Retour aux articles] [Période précédente : 11/12 1988] / [Période suivante : 03/04 1989]