Obligement - L'Amiga au maximum

Lundi 20 novembre 2017 - 01:09  

Translate

En De Nl Nl
Es Pt It Nl


Rubriques

 · Accueil
 · A Propos
 · Articles
 · Galeries
 · Glossaire
 · Hit Parade
 · Liens
 · Liste jeux Amiga
 · Quizz
 · Téléchargements
 · Trucs et astuces


Articles

 · Actualité (récente)
 · Actualité (archive)
 · Comparatifs
 · Dossiers
 · Entrevues
 · Matériel (tests)
 · Matériel (bidouilles)
 · Points de vue
 · En pratique
 · Programmation
 · Reportages
 · Tests de jeux
 · Tests de logiciels
 · Tests de compilations
 · Articles divers

 · Articles in english
 · Articles in other languages


Twitter

Suivez-nous sur Twitter




Liens

 · Sites de téléchargements
 · Associations
 · Pages Personnelles
 · Moteurs de recherche
 · Pages de liens
 · Constructeurs matériels
 · Matériel
 · Autres sites de matériel
 · Réparateurs
 · Revendeurs
 · Presse et médias
 · Programmation
 · Développeurs logiciels
 · Logiciels
 · Développeurs de jeux
 · Jeux
 · Autres sites de jeux
 · Scène démo
 · Divers
 · Informatique générale


Jeux Amiga

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Trucs et astuces

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Glossaire

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Partenaires

Annuaire Amiga

Amedia Computer

Relec

Hit Parade


Contact

David Brunet

Courriel

 


Matériel : HP Deskjet 500
(Article écrit par Wild Cagou et extrait d'Amiga News - mars 1991)


Hewlett Packard Deskjet 500 : la qualité laser au prix d'une imprimante matricielle

Après la Canon BJ-130 et la Commodore MPS 1270, je tiens à vous présenter une autre imprimante à jet d'encre : la HP Deskjet 500.

HP Deskjet 500

Ce qui étonne le plus, c'est son prix pour d'aussi bonnes performances. Il s'étale pourtant de 4700 à 7500 FF suivant les revendeurs. C'est le prix d'une bonne imprimante matricielle 24 aiguilles. Attention toutefois aux revendeurs Cash & Carry qui vous livrent une machine directement importée de Singapour par exemple, donc avec une notice en anglais. Le manuel est quand même très facile à comprendre, car très bien fait. Vous avez même deux manuels d'utilisation (pour le matériel et pour le logiciel) et une notice d'installation et de prise en main.

Aspect et caractéristiques

Au premier abord, elle ressemble à tout sauf à une imprimante. Sa conception est à la fois pratique et originale. Le bac à feuilles et le bac de récupération des feuilles imprimées sont l'un sur l'autre, d'où un gain certain de place, puisqu'elle occupe un espace de 440x202x377 mm pour 6,5 kg tout compris.

Attention : cette imprimante n'accepte que le feuille à feuille, pas de listing continu ! J'ai pour ma part beaucoup apprécié le fait que HP ait caché les branchements des câbles sous l'imprimante. On n'aperçoit donc que des fils, ce qui est beaucoup plus esthétique. Il faut préciser que HP a équipé ce modèle à la fois d'une interface parallèle Centronics et d'une interface série RS-232-C en standard.

Fonctionnement

Silence ! Ce mot a enfin une signification pour une imprimante (en marche !). La technologie à jet d'encre a cet avantage certain de pouvoir téléphoner en même temps qu'on imprime. Son panneau de commande, outre les commandes classiques, permet de gérer l'introduction d'enveloppes. Il est très simplifié. Peut-être un peu trop à mon goût, car toutes les polices internes ne sont pas sélectionnables directement via le panneau de contrôle.

Pour éviter les ennuis de fonctionnement, il faut utiliser du papier de photocopieuse normal 80 grammes. Du papier trop épais ne passe pas toujours. Les commutateurs DIP vous permettent de la configurer à vos souhaits : caractères internationaux, format de page, gestion du câble série. La cartouche d'encre (170 FF à la FNAC) contient aussi la tête d'impression et devrait permettre l'impression de 500 feuilles en qualité courrier et 1000 en qualité listing.

Impression

Elle est parfaite (ou presque !). La densité est de 300x300 DPI maximum, ce qui permet des impressions de grande qualité. Elle possède trois polices de caractères en standard et les imprime à 240 CPS en qualité listing et 120 CPS en qualité courrier.

Le pilote HPDeskjet de Commodore fonctionne, bien qu'il ait été prévu pour l'ancien modèle Deskjet (ou Deskjet Plus). Il est malgré tout d'une certaine lenteur qu'il faut considérer relativement, car même en 300 DPI la tête d'impression ne fait qu'un passage, contrairement à une matricielle qui doit en faire deux ou trois et pour une densité inférieure.

C'est seulement sur des surfaces noires que de très légères trames sont perceptibles. Elles n'ont quand même aucun rapport avec des trames matricielles. Malgré tout, le plus important est la qualité des caractères, et là c'est impeccable, d'autant que le problème du ruban usé n'existe pas. Quand il n'y a plus d'encre, il n'y en a plus, un point c'est tout !

Utilisation sous PC XT/AT

Pour ceux qui utilisent leur imprimante aussi bien du côté Amiga que du côté PC, sachez qu'il n'existe pas non plus de pilote spécifique pour les logiciels PC, mais les pilotes pour Deskjet et Deskjet+ permettent tout de même de gérer la plupart des possibilités de la Deskjet 500.

Le manuel d'utilisation avec les logiciels explique assez bien l'utilisation des pilotes avec la majorité des logiciels du marché. Des fonctionnalités intéressantes devraient exister sous Windows 3.0 (mais avec un XT...). D'autre part, des polices téléchargeables sont disponibles, et sont prévues par le pilote de Word par exemple, car elles existaient déjà pour les anciens modèles de HP.

Options

La Deskjet 500 possède un certain nombre de possibilités d'extension. Elle est pourvue de deux ports très accessibles (sur le panneau de contrôle) qui accueillent des cartouches aux fonctions variées : extension mémoire (128 ou 256 ko), polices de caractères (environ 20 cartouches), émulation IBM Proprinter ou Epson FX-80. On peut également se procurer des disquettes de polices téléchargeables pour IBM et compatibles, comme expliqué plus haut.

Problèmes et solutions

Depuis deux semaines que je possède la Deskjet 500, plusieurs problèmes se sont posés qui auraient pu décourager rapidement un utilisateur non averti. Il n'est pas possible, comme sur PC, de sélectionner les polices internes à imprimer par le logiciel. Pour utiliser la police CG Times par exemple, il faut envoyer une séquence d'échappement à l'imprimante avant l'impression du document, et cela est possible avec le petit programme en AmigaBasic ci-joint. L'instruction envoyée ici est : Proportional -> Esc(s1P ou 027 040 115 049 080 en décimale. Du fait que la police CG Times est proportionnelle et que les logiciels Amiga ne gèrent pas les polices proportionnelles spécifiques des imprimantes, le problème qui se pose est qu'il est impossible de justifier le texte et les tabulations s'en trouvent complètement décalées.

REM Ce programme permet d'imprimer en CG Times sur une
REM Hewlett Packard DeskJet 500

REM Lancez ce programme juste avant de lancer une
REM impression avec votre traitement de texte.

Times$=CHR$(27)+CHR$(40)+CHR$(115)+CHR$(49)+CHR$(80)

OPEN "PAR:" FOR OUTPUT AS #1
  PRINT #1, Times$
CLOSE #1

Il est parfois impossible d'exploiter la Deskjet 500 avec Superbase et le pilote HPDeskjet. La solution est d'utiliser le pilote "generic" dans Preferences. On perd les accents, mais ça marche. Il serait peut-être utile que les logiciels Amiga permettent d'utiliser les spécificités des imprimantes, surtout quand on possède des imprimantes aux possibilités aussi formidables. Alors Monsieur Commodore, quand nous offrirez-vous un bô pilote pour notre HP Deskjet 500 ?

Conclusion

Les Parisiens pourront aller la voir (ça vaut le coup et ça coûte rien) à la salle d'exposition permanente de Hewlett Packard à Infomart au CNIT Paris-La Défense (Espace 174 Niveau 1). On est, en plus, très bien accueilli, contrairement à certains revendeurs qui refusent obstinément de vous en faire la démonstration, soit parce qu'ils ne l'ont pas en stock, soit parce qu'ils ne la connectent pas.

Pour tout ceux qui ont besoin d'une qualité d'impression irréprochable sans avoir à débourser les 12 000 ou 15 000 FF d'une bonne imprimante laser, la HP Deskjet 500 est là ! Ses concurrentes à jet d'encre sont, d'après moi, à examiner avec prudence pour une utilisation normale, car les Canon par exemple, sont moins souples d'emploi (pas de pilote Proprinter) et la Kodak-Diconix ou Commodore MPS 1270 est simplement l'équivalent jet d'encre d'une 9 aiguilles et n'offre pas une qualité d'impression "supérieure" (pour 2000 FF, la Star LC-10 couleur par exemple est bien plus complète). Cela tout en considérant que les prix sont probablement appelés à baisser si les ventes de ce modèle se poursuivent comme cela (HP était dernièrement en rupture de stock).

Nom : HP Deskjet 500.
Constructeur : Hewlett-Packard.
Genre : imprimante.
Date : 1990.
Prix : 4700 à 7500 FF.


[Retour en haut] / [Retour aux articles]