Obligement - L'Amiga au maximum

Dimanche 02 octobre 2022 - 20:37  

Translate

En De Nl Nl
Es Pt It Nl


Rubriques

Actualité (récente)
Actualité (archive)
Comparatifs
Dossiers
Entrevues
Matériel (tests)
Matériel (bidouilles)
Points de vue
En pratique
Programmation
Reportages
Quizz
Tests de jeux
Tests de logiciels
Tests de compilations
Trucs et astuces
Articles divers

Articles in english


Twitter

Suivez-nous sur Twitter




Liste des jeux Amiga

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z,
ALL


Trucs et astuces

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Glossaire

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Galeries

Menu des galeries

BD d'Amiga Spécial
Caricatures Dudai
Caricatures Jet d'ail
Diagrammes de Jay Miner
Images insolites
Fin de jeux (de A à E)
Fin de Jeux (de F à O)
Fin de jeux (de P à Z)
Galerie de Mike Dafunk
Logos d'Obligement
Pubs pour matériels
Systèmes d'exploitation
Trombinoscope Alchimie 7
Vidéos


Téléchargement

Documents
Jeux
Logiciels
Magazines
Divers


Liens

Sites de téléchargements
Associations
Pages Personnelles
Matériel
Réparateurs
Revendeurs
Presse et médias
Logiciels
Jeux
Scène démo
Divers


Partenaires

Annuaire Amiga

Amedia Computer

Relec


A Propos

A propos d'Obligement

A Propos


Contact

David Brunet

Courriel

 


Actualité : Les futurs succès de 1995 (première partie)
(Article écrit par Derek De La Fuente et extrait de Joystick - décembre 1994)


Suite de notre série sur les futurs succès ludiques que préparent les éditeurs sur Amiga.

Dungeon Master 2 (Interplay, prévu sur PC et Amiga pour décembre 1994/janvier 1995)

Si vous avez eu (où vous avez toujours) un Atari ST, alors vous connaissez forcément Dungeon Master, ce titre qui avait révolutionné, à l'époque, le jeu de rôle sur ordinateur. Faster Than Light (FTL, ça vous revient maintenant ? Mais si, ils étaient aussi les auteurs de Sundog. Ah, ça nous rajeunit pas, tout ça !). Et ils se décident enfin à sortir, sept ans plus tard, la suite de ce fabuleux logiciel.

Dungeon Master
Dungeon Master 2

Graphiquement parlant, c'est aussi bien que sur Atari ST, c'est-à-dire pas terrible du tout. Mais c'est un choix délibéré de la part de ses développeurs qui, soit dit en passant, sont les mêmes qu'il y a sept ans. Les habitués de Ultima Underworld & co crieront au scandale, alors que les vieux de la vieille évoqueront de sacrés souvenirs. Tout est donc dans le scénario. Vous dirigez un personnage perdu dans un monde futuriste. À l'instar de Dungeon Master premier du nom, vous devez constituer une équipe à l'aide de la galerie de portraits située au début, puis explorer chaque parcelle de ce nouveau monde étrange et dédalesque.

Le monde en question paraît bien plus vaste que le précédent, avec des scènes en extérieur, d'immenses donjons, des monstres doués d'intelligence, des sorts plus évolués... Bref, ça a l'air encore plus passionnant qu'avant. Et même si cela paraît techniquement moyen, je suis prêt à parier que l'on ne va pas tarder à vous en reparler très bientôt. J'en connais qui vont prendre leur pied.

Soccer Superstars (Flair Software, prévu sur PC et CD32 pour fin décembre 1994)

Chez Flair Software, on a du nez. On sent le vent venir. FIFA Soccer remporte un succès considérable ? Eh bien, on sort Soccer Superstars.

Dès le coup d'envoi du match, les similitudes sont évidentes, jusqu'à la petite étoile placée sous le joueur dont vous être maître. Il semble pourtant que Soccer Superstars permette de réaliser beaucoup moins de types d'actions. On a juste le choix entre passes courtes ou longues, tacles ou tirs. Graphisme, animation, jouabilité ? Tout paraît moins réussi que dans FIFA Soccer.

Soccer Superstars
Soccer Superstars

Pour le reste, on a le choix entre 32 nations. Les noms de joueurs sont réels, et chacun est doté de ses propres caractéristiques techniques. Ce qui n'empêche pas certaines erreurs : ils ont mis Pelé en équipe de France... C'est comme mettre Sonor sous le maillot brésilien ! Espérons (pour le Brésil) que tout cela rentrera dans l'ordre au moment de la sortie du jeu. Vous pouvez disputer un match amical ou bien la Coupe Flair, c'est comme vous le sentez. A chaque fois, vous choisissez la composition de votre équipe et sa disposition tactique. Enfin, n'hésitez pas à tacler comme un sauvage (Di Méco) : il n'y a pas de coups francs. Vous voyez vos adversaires se tordre de douleur au sol et continuez l'action comme si de rien n'était. Mais attention : dans la surface, en revanche, l'arbitre peut siffler penalty.

Pour conclure, Soccer Superstars ne devrait pas révolutionner les jeux de football. Mais attendons tout de même la version définitive. Sinon, chez Flair Software, ils vont mal se sentir.

Sensible Golf (Virgin Interactive, prévu sur Amiga et PC pour janvier 1995)

C'est la guerre dans le golf ou quoi ? Y a comme qui dirait une armada de jeux de simulation de golf qui arrivent sur le marché en ce moment. Le monde serait-il donc envahi par des hordes de cadres stressés qui ne retrouvent leur calme que les pieds sur du gazon à promener une petite balle blanche... ça me dépasse un peu tout ça, moi ! Enfin, c'est sans aucun complexe que Sensible Software nous prépare sa mouture pour PC et... là ça devient nettement plus intéressant, pour Amiga AGA.

Sensible Golf
Sensible Golf

Alors, ça ressemble à quoi ? Au vu de la démo, Sensible Golf joue dans la catégorie "arcade". Le programme privilégie le côté amusant et jouable plutôt que le réalisme pur. De prime abord, les sprites sont minusculissimes, mais c'est pour avoir une meilleure vue d'ensemble du terrain qui est représenté en vue de haut. On peut y jouer jusqu'à quatre adversaires, que ce soit des joueurs humains ou des ordinateurs. En haut à gauche de l'écran, on a droit à une vue générale du parcours avec des indications sur la distance de la balle par rapport au trou et, bien sûr, le club sélectionné. En poussant la manette vers le bas, on accède à une vue satellite (que l'on peut faire défiler) où on pourra mieux juger de sa situation sur le terrain. Après s'être orienté (faites gaffe aux lacs et aux bunkers), on clique trois fois pour tirer, contrôler la puissance et le "swing". Sur le gazon, une vue un peu plus rapprochée permet d'apercevoir vaguement le relief du terrain.

Sensible Golf ne va pas casser des briques (surtout sur PC), mais il a un petit côté humoristique qui n'existait pas jusqu'alors dans cette catégorie de jeu. Il paraît qu'il y a des soldats de Cannon Fodder qui apparaissent sur le parcours, entre autres délires.

Mortal Kombat 2 (Acclaim, prévu sur Amiga et PC pour janvier 1995)

On ne présente plus Mortal Kombat, le succès d'Acclaim en jeu de combat. Avec Mortal Kombat, préparez-vous à de nouveaux combats sanglants. Retrouvez le jeu que vous pratiquez dans votre troquet favori, chez vous, avec votre femme sur les genoux et votre chien à vos pieds (ou l'inverse). Les gars de Probe qui ont développé Mortal Kombat 2 pour Acclaim ont bossé comme des bêtes pour que l'adaptation de l'arcade au PC (puis sur Amiga) soit la plus fidèle possible, encore mieux que pour la première version. Plus fort : ils prétendent avoir surpassé l'original. Attention : ça va saigner !

Déjà, le premier Mortal Kombat sur PC était celui qui se rapprochait au plus près du vrai jeu d'arcade. En effet, au niveau du graphisme, les personnages numérisés ainsi que les décors avaient été transposés tels quels, ceux sur Amiga furent adaptés à une palette de 32 couleurs. D'après Barg, le chef de projet de chez Probe, Mortal Kombat 2 lui est encore bien supérieur. Ouvrons une parenthèse : j'imagine assez mal ledit Barg nous dire : "La première version était vachement mieux, cette fois-ci on s'est complètement planté, c'est vraiment nul", fermons la parenthèse.

Mortal Kombat 2
Mortal Kombat 2

La seule chose impossible à restituer est la complexité des fonctions attribuées aux boutons d'une console, qui en compte à peu près autant que le visage d'un adolescent prépubère, ce qui n'est pas le cas pour un ordinateur. Moins de mouvements sont donc possibles, mais, à l'avenir, on pourra difficilement faire mieux. Pour le reste, l'expérience de la programmation du premier titre a permis d'optimiser plein de choses, comme les morphoses - superbes - des personnages. Sur Mortal Kombat 2, ils prenaient trois à quatre secondes. Au bout de six mois de développement, nous en sommes à une demie seconde, et Barg annonce que la version définitive sera encore plus rapide.

Pour ceux qui débarquent à l'instant de Papouasie Extérieure, rappelons le scénario de Mortal Kombat. Shao Kahn est un puissant seigneur de la guerre qui règne sur le "Monde du Dehors". Suite à une petite querelle de famille, il a été contraint de bannir sur la Terre Shang Tsung, un vilain sorcier-démon, avec pour mission d'ouvrir une faille dimensionnelle qui permettra à Kahn et ses hordes d'envahir notre belle planète. Pour ce faire, il se sert du tournoi d'Arts Martiaux des moines Shaolin afin d'y attirer les guerriers les plus valeureux de notre race. Il est aidé dans son ignoble tâche par Goro, un homme-dragon de deux mètres et demi de haut pour 249 kg, âgé de deux mille ans et doté de quatre bras. Mais leur plan diabolique échoue - c'est Mortal Kombat 1 - et de retour dans le "Monde du Dehors", il supplie Shoa Kahn de lui offrir une seconde chance. Cette fois-ci, il parvient à y attirer ses adversaires (dans le "Monde du Dehors"), et un nouveau tournoi est organisé, par Kahn lui-même - c'est Mortal Kombat 2.

Mortal Kombat 2
Mortal Kombat 2

Quelles sont donc les nouveautés que l'on trouve dans Mortal Kombat 2 ? D'abord, sept nouveaux guerriers. Ajoutés aux cinq de l'ancienne version qui ont eu le droit de revenir en deuxième semaine, ils vous permettent de choisir parmi douze personnages différents, chacun avec ces cinq mouvements spécifiques, à incarner suivant votre bon plaisir. Ça y est, vous êtes prêt à combattre ? Vous devez affronter successivement les onze autres guerriers. Si vous les éliminez, vous tombez sur les grands méchants, à savoir Goro, puis Shoa Kahn lui-même. Attention : si vous vous battez toujours de la même manière, l'ordinateur s'y adapte et ça ne marche plus. Place donc à la ruse et à la stratégie. Tout ça fait que le degré de difficulté semble accru par rapport aux précédentes versions de Mortal Kombat.

L'ambiance est sinistre à souhait, avec des décors sombres et inquiétants, rehaussés par une musique et des effets sonores particulièrement soignés : plus de 300 sons échantillonnés synchronisés avec les mouvements des combattants. L'animation devrait être OK. Une option "deux joueurs" sera à votre disposition, qui permettra de vous bastonner joyeusement avec vos petits camarades. Enfin, l'un des charmes principaux de Mortal Kombat 2 est son côté franchement gore. Réjouissez-vous, l'hémoglobine y coule à flots : décapitations et éventrations sont le lot quotidien des concurrents. Pour conclure, les amateurs de jeux de combat devraient tenir en Mortal Kombat 2 un sacré bon jeu. Tiendra-t-il toutes ses promesses ? Réponse espérée en janvier.


[Retour en haut] / [Retour aux articles] [Article précédent] / [Article suivant]