Obligement - L'Amiga au maximum

Samedi 01 novembre 2014 - 05:23  

Translate

En De Nl Nl
Es Pt It Nl


Rubriques

 · Accueil
 · A Propos
 · Articles
 · Galeries
 · Glossaire
 · Hit Parade
 · Liens
 · Liste jeux Amiga
 · Quizz
 · Téléchargements
 · Trucs et astuces


Articles

 · Actualité (récente)
 · Actualité (archive)
 · Comparatifs
 · Dossiers
 · Entrevues
 · Matériel (tests)
 · Matériel (bidouilles)
 · Points de vue
 · En pratique
 · Programmation
 · Reportages
 · Tests de jeux
 · Tests de logiciels
 · Tests de compilations
 · Articles divers

 · Articles in english
 · Articles in other languages


Twitter

Suivez-nous sur Twitter




Liens

 · Sites de téléchargements
 · Associations
 · Pages Personnelles
 · Moteurs de recherche
 · Pages de liens
 · Constructeurs matériels
 · Matériel
 · Autres sites de matériel
 · Réparateurs
 · Revendeurs
 · Presse et médias
 · Programmation
 · Développeurs logiciels
 · Logiciels
 · Développeurs de jeux
 · Jeux
 · Autres sites de jeux
 · Scène démo
 · Divers
 · Informatique générale


Jeux Amiga

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Trucs et astuces

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Glossaire

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Partenaires

Annuaire Amiga

Amedia Computer

Relec

Hit Parade


Contact

David Brunet

Courriel

 


Le courrier des lecteurs d'Amiga News - novembre 1996
(Rubrique exploitée par Alain Bourgery et extraite d'Amiga News - novembre 1996)


Voici le courrier des lecteurs, avec ses frissons, ses peines, ses joies, mais surtout ce qui fait son charme, ses lecteurs...

Et pourquoi pas ?

J'ai lu avec beaucoup d'intérét la lettre de Cédric Ménart parue sous le titre "Et si on essayait ?". Cédric lance un appel aux créatifs afin de créer une borne/CD pour montrer l'Amiga au reste du monde... Cet appel me va droit au coeur et c'est avec beaucoup de plaisir que j'aimerais soutenir son projet à l'aide des moyens techniques fournis par DeltaGraph'X. Nous pouvons mettre à la disposition de Cédric et de son équipe, un DraCo ou un Eagle Tower 4000, afin qu'il puisse réaliser les numérisations vidéo, le montage et la sonorisation par MovieShop et VLab Motion. Nous serions fiers d'apporter notre aide pour ce projet et nous espérons qu'il puisse réussir par une réalisation technique et artistique qui sorte des sentiers battus. De toute façon, nous sommes toujours à l'écoute d'une initiative pour promouvoir l'Amiga dans la vidéo ou l'image de synthèse, et si vous avez d'autres lettres de ce genre, j'aimerais proposer notre aide sous forme d'un sponsoring. Amigalement. Gert René Schmidt, directeur de DeltaGraph'X.

Alain Bourgery : Maintenant que la machine de travail est trouvée, il reste aux différents créateurs à contacter Cédric, pour qu'il puisse rassembler les (chefs d)oeuvres dans les plus brefs délais.

Index, please

Lors de vos réponses, il arrive que vous signaliez à votre correspondant que la réponse est déjà parue dans le numéro xx de votre revue ; pour moi, pas de problème, je les possède tous, mais il est vrai qu'au fil des lectures, il est difficile de se souvenir de tous ce qu'on a vu. Vu que vous possédez une page web, il serait intéressant de pouvoir récupérer un index de vos articles. Alain Adnet (Courrière, Belgique).

Alain Bourgery : L'index est tenu à jour (mieux que le courrier des lecteurs) par votre serviteur. Il serait donc théoriquement possible de le faire. Maintenant, je passe la main à notre spécialiste web et BBS pour qu'il accède à votre désir.

CanDo, suite et fin

Il reste chez Janal Lyon quelques exemplaires de CanDo 2.5 qu'ils peuvent mettre à jour vers la version 3.0. Janal Computer Shop, 12, rue d'Herbouville 69004 Lyon. Tél : 04.78.39.44.76. Fax : 04.78.39.77.02. Pour commander directement chez Inovatronics : Inovatronics GmbH, Lise-Meitner-Str. 1, 85716 Unterschleissheim, Allemagne. Tél : +49 89 3211044, Fax : +4989 3174957. Support technique : +49 2131 63594 (fax seulement ou voix les mardis et jeudis de 17:00 à 19:00). Cordialement, Pascal Marcelin (69 Lyon).

Alain Bourgery : On va encore dire que je laisse faire tout le travail à nos lecteurs, ce qui n'est pas complètement faux, mais lorsque l'efficacité parle, il ne reste qu'a se taire...

Mail ouvert à Viscorp

Salut, voici un courrier électronique que j'ai envoyé à Éric Laffont de VisCorp. Je vous fais une copie au cas où il y aurait une dérive. Un équivalent en anglais sera peut-être envoyé à Phase 5, ProDAD, PIOS,...

La situation est assez confuse en ce moment : VisCorp, Phase 5, ProDAD, PIOS... Et cela retarde beaucoup la production Amiga ! Pourquoi ne pas appeler tous les prétendants de l'Amiga à se réunir, et dans un premier temps, jeter les bases du futur Workbench 4.0, puisque c'est la base communicative de toutes les machines ! Dans un deuxième temps, on parlera matériel. On établira une architecture de base commune. Par exemple :
  • Graphique : 16 millions de couleurs pour moins de 500 000 pixels, 65000 pour moins de 1 M pixels, 4096 au-delà...
  • Son : 16 voix 16 bits, 32 voix 8 bits, ou mixables...
  • Processeur PowerPC 603 à 100 MHz...
  • ...
Puis libre aux prétendants de faire ce qu'ils veulent : mettre une carte graphique, sonore,... plus puissante à la place tout en respectant la base commune. Enfin, finaliser le Workbench suivant toutes les idées, et en sachant qu'il doit être portable sur les autres machines. Comme le fait Microsoft, mais à une variante près : chaque année, il y aurait une réunion de tous les prétendants (ceux cités, avec, pourquoi pas : IBM, Apple,...) sur Internet pour améliorer le Workbench et revoir les performances de base de l'Amiga. VisCorp détiendra le droit du Workbench, mais pas de l'Amiga. Elle construira UN Amiga qui sera soumis à une concurrence. Le Workbench sera distribué gratuitement aux constructeurs Amiga qui l'intégreront, vendus pour les utilisateurs sur d'autres machines (PC, Apple, Stations,...). Le workbench devrait être plus international (Japonais, Coréen, Chinois,...) contrairement à Microsoft qui est localisé (je sais pas trop...). La perspective vers l'Asie est assez prometteuse, à condition que les machines de base soient tout aussi performantes !

Message personnel à VisCorp : l'ED doit se faire à partir de l'Amiga et non pas le contraire ! Car sinon l'Amiga sera une machine minable. Allez Salut, à bientôt. Christian Livine.

C'est la java beuh !

Cette question a été posée à Yann-Érick Proy par un lecteur dont je n'ai pas eu les coordonnées: je m'intéresse à la programmation Java et j'aimerais l'utiliser sur ma machine préférée... Existe-t-il un kit de développement Java sur Amiga ?

Y-E. P : Oui et non. Non, car il n'y a rien de spécifique à l'Amiga pour l'instant. Il y a bien un projet, P'Jami, mais sa page Web n'a pas été mise à jour depuis un moment. Oui, car il y a toujours la solution ShapeShifter. Avec beaucoup de mémoire (16 Mo minimum), on peut faire toumer NetScape 3 et le SDK.

Qui de la poule ou de l'oeuf...

[...} J'aimerais voir dans vos pages un historique du Workbench et des fenêtres (1.0, 1.3. 2.0, 3.0) pour pouvoir prouver à mes connaissances PCistes que certaines fonctions de "Fenêtres 95" existent depuis longtemps sur nos Amiga : icônes, poubelles, multitâches (et non pas cohabitation de tâches), etc. Nordine Valles (03 Buxières les Mines).

Alain Bourgery : En effet, "Fenêtres 95" n'a rien inventé, et pour l'historique comparé, je vous conseille fortement de relire mon article paru dans le n°69 à la page 28 : on y apprend qui a créé les icônes (le Palo Alto Research Center de Xerox), qui les a livrées au public (Apple avec son Macintosh en 1984) et qui a mis tous ces avantages à portée de la bourse du vulgus quidam (Commodore en 1985).

Liaison dangereuse

Bonjour à tous. Je possède un A500 avec 2 Mo de mémoire, ROM 1.3, carte mère A500+ avec Super Fat Agnus. Depuis peu, j'ai acheté un A2000B révision 4 avec seulement 1 Mo et un Fat Agnus ne gérant que 512 ko de mémoire, avec deux ROM (1.3 et 2.04). Les présentations étant faites, voici ma question : existe-t-il un moyen de relier les deux bécanes afin que l'A2000 puisse bénéficier du Super Fat Agnus et des 2 Mo de mémoire de l'A500 ? Amigalement. Gérard Lion (13 Trets).

Alain Bourgery : Le partage des capacités internes ne me semble pas possible, contrairement à celui des périphériques qui se pratique couramment (surtout pour les machines équipées SCSI). Vous devrez donc vous contenter de transmettre des données d'une machine à l'autre, que ce soit par un càble parallèle ou série (voyez pour cela le logiciel Link-It ou des logiciels du DP comme Twin Express).

Michel : Pour cmmuniquer entre plusieurs Amiga, ParBench (DP) et Envoy sont deux logiciels beaucoup plus efficaces, les unités apparaissent sur les deux machines respectivement. Les accès sont complètement transparent vitesse en moins (dans le cas d'une liaison parallèle). Dans le cas d'Envoy, les machines connectées sont clients et serveurs. ce qui est impossible pour le moment sur PC. Avec ParBench vous pouvez même contrôler la machine distante avec la souris. J'ai pu faire de bonnes petites farces avec ce système.

Escrocs !

[...] Ces derniers temps, en passant au kiosque pour acheter ma revue préférée (ou plutôt la vôtre), je vois de plus en plus de magazines PC (ça existe) qui, pour un prix équivalent voire identique (35 FF TTC), proposent chaque mois des CD, pardon, des CD remplis de jeux, d'images, de fichiers MIDI, d'utilitaires, etc. J'en achète à défaut de CD Amiga. Une petite fleur en passant à PCTeam qui, sur son CD. a un répertoire Amiga (Dream oblige). Alors là, ou je me sens pris pour une poire en tant qu'utilisateur Amiga, c'est que vous nous proposez un CD pour la première fois (un CD par an, donc) et ceci pour 150 FF TTC : j'espère au moins que les photos des correspondants sont d'un érotisme torride, pour ce prix... Non, restons sérieux. Tous les utilisateurs Amiga savent d'expérience que tout ordinateur hors norme leur revient plus cher et que les magazines et les revendeurs se font rares. De là à leur extraire leurs derniers espoirs (économies), il n'y a qu'un pas que vous avez, je pense, franchi.

Encore, vu que je ne suis pas pingre, pour 60 voire 80 FF (mon dernier mot) comme l'excellent Aminet, j'aurais peut-être pu me convaincre de l'acheter, mais tant pis. Je continuerai néanmoins à rester fidèle à Amiga News qui reste mon seul lien avec cette communauté de gens en général sympathiques et très débrouillards. Je vous laisse sur ce vieux dicton chinois qui convient bien à nous autres, utilisateurs d'Amiga : "Il ne faut pas avoir peur de sauter en élastique... sans élastique". Gilbert Geyer (67 Haguenau).

Alain Bourgery : Le dicton m'a laissé pantois (avec une bonne corde). Quant au CD, il y a plusieurs raisons au fait qu'il soit vendu 150 FF et non pas donné avec votre revue (préférée, quand même...). Son développement nous a coûté environ 70 000 FF (y compris quatre mois de travail pour Jean-Luc Faubert), et nous allons perdre probablement 40 000 FF. Comme le dit si bien notre rédacteur en chef : "Quelle erreur de gestion !". Le nombre d'exemplaires d'Amiga News vendus chaque mois ne serait pas suffisant pour compenser ce coût, sans parler de celui de l'insertion d'un CD dans la revue (et donc l'obligation de l'emballer sous plastique). Il reste donc à compter sur les lecteurs fidèles pour économiser l'achat de quelques revues PC et commander ce CD pour assurer la production du CD 96).

Paie sur Terre aux Amiga de bonne volonté...

Messieurs, associé dans une entreprise de collecte de déchets, je suis chargé de mettre en place les outils de gestion. Bien entendu, j'ai naturellement choisi l'Amiga comme base informatique. Le problème, outre la rareté et la cherté du matériel, est l'inexistence de logiciels de gestion. J'ai donc décidé de tout programmer moi-même. Après avoir défini mes structures de données, j'ai développé un premier logiciel de gestion de la paie dont nous nous servons depuis peu. Il est encore en test. Après l'avoir montré, on m'a répété à maintes reprises qu'il n'était pas mal du tout et qu'il serait peut-être intéressant de le commercialiser. Je ne crois pas à l'existence d'un marché Amiga pour ce type de logiciels. Néanmoins, le développant pour nous, autant que tout le monde en profite. Et si l'Amiga redémarre, ça sera tout bénéfice pour moi ;-). Je vous écris car je cherche des "bêta testeurs" connaissant un peu la paie, possédant n'importe quel Amiga avec un disque dur et un Mo de mémoire ou plus, et surtout volontaires pour tester sérieusement le programme (c'est long et fastidieux !). Comme je développe chez moi et non au siège, on peut me joindre au 05.58.78.61.71 (fax : 05.56.42.08.83). Amicalement, Robin de Kat, rue Pinton 40460 Sanguinet. BAL : 3615 Amigatel ROCOU.

Appel aux volontaires

Denis Rudloff nous explique qu'il est vraiment déçu de n'avoir toujours pas vu d'articles sur ce qui touche au radio-amateurisme (j'espère que le terme est le bon...). A ce triste état de fait, il est une explication que notre rédacteur en chef vénéré s'empresse de nous livrer : il n'y a pas un seul volontaire pour écrire des articles de cette sorte (de là à dire qu'aucun radio-amateur n'utilise d'Amiga, il n'y a qu'un tout petit pas !). C'est pourquoi nous lançons un appel, bien que ce ne soit pas le 18 juin, aux radio-amateurs du monde entier : si vous utilisez un Amiga, envoyez-nous un (ou des) article(s), même si vous pensez ne pas avoir une plume assez vive pour cela (c'est nous qui jugerons...).

AFS

Bonjour à tous ! Message pour Pascal Rielland et/ou Alain Bourgery.
Objet : AFSPro File système 2.2 Contre-test.

AFS tient ses promesses si l'on en fait une utilisation normale... Par contre, pour les utilisateurs comme moi qui poussent leur disque dur à fond, les problèmes arrivent... Bogues rencontrés :
  • Problèmes avec FMSDisk.
  • Epu stacker, Disk Expander refusent de fonctionner.
  • Problème de reconnaissance des bibliothèques XPK.
  • Lorsque le disque dur travaille en écriture sur plusieurs fichiers différents, AFS bloque la partition en affichant la fenêtre de requête "DH1 est protégé en écriture".
  • AFS refuse de créer certains répertoires, pas de problèmes !
  • Certains "Installer" de feu Commodore plantent ou installent partiellement.
Bref, pour tous ceux qui (comme moi) sont en AFS, qui ont 200 Mo d'objets LightWave compactés avec les bibliothèques XPK et qu'il n'y a plus aucun moyen de les charger, ne vous fiez pas à la doc... On peut revenir en FFS ou en FFSDC... EEHhhh oui, j'ai pris le risque :
  • Charger HDToolBox.
  • Remettre le système de fichiers FFS.
  • Sauvegarder... HDToolBox effectue une réinitialisation.
  • Le DOS indique "Disque non-dos"... pas de stress.
  • Charger DiskSalv (n'importe quelle version supérieure à la 2).
  • Effectuer un "Repair Disk" avec le mode "Reconnaissance automatique".
  • Prévoir cinq tasses de café.
  • A la fin, effectuer un redémarrage... Oui, ça démarre.
  • Le Workbench effectue une validation de disque.
  • Et voilà...
Seulement 22 fichiers perdus sur 22425... Pas mal, non, pour une tâche qui est impossible à effectuer (RF Doc D'AFSPro 2.2) ? Pour ma part, il y avait encore un petit problème de validation (une erreur sur le disque dur). DiskSalv2 avec sa commande "Validate Disk" a résolu le problème (d'où la perte du 22e fichier)...

Je sais qu'il y a pas mal de personnes dans mon cas, ça pourra leur servir. Configuration : A1200 CBM, disque dur 540 Mo, Blizzard IV, 50 MHz, 68882 50 MHz. 8 Mo de mémoire Fast 60 ns, lecteur de CD Sony Cdu55 avec BSC CD1200 Controller PCMCIA (jamais aucun problème avec les CDDA, Photo CD...) ni avec d'autres systèmes de fichiers... La belle vie, quoi ! Éric Degrange (57).

Trucs et astuces Internet

Alain Bourgery : Avis aux accros d'Internet aux comptes bancaires dépeuplés. Il existe une autre méthode pour diminuer sa facture téléphonique, mais elle n'est pas cumulable avec l'option Primaliste de France Télécom : il s'agit de Temporalis, un contrat qui permet. moyennant 15 FF TTC/mois, de payer 10% de moins sur les communications de 5 à 10 minutes, 20% de moins sur celles de 10 à 20 minutes et 30% pour celles de plus de 20 minutes (à l'exception des 36.. et 0836...). Un rapide calcul permet de voir que les coûts horaires chutent de près de 25%, ce qui n'est pas négligeable quand on ne se déconnecte pas sans arrêt. De plus, cette réduction s'applique à tous les numéros composés, y compris celui de votre dulcinée (voire de votre belle-mère...).


[Retour en haut] / [Retour aux articles] [Période précédente : 10/1996] / [Période suivante : 12/1996]