Obligement - L'Amiga au maximum

Mercredi 15 août 2018 - 05:46  

Translate

En De Nl Nl
Es Pt It Nl


Rubriques

 · Accueil
 · A Propos
 · Articles
 · Galeries
 · Glossaire
 · Liens
 · Liste jeux Amiga
 · Quizz
 · Téléchargements
 · Trucs et astuces


Articles

 · Actualité (récente)
 · Actualité (archive)
 · Comparatifs
 · Dossiers
 · Entrevues
 · Matériel (tests)
 · Matériel (bidouilles)
 · Points de vue
 · En pratique
 · Programmation
 · Reportages
 · Tests de jeux
 · Tests de logiciels
 · Tests de compilations
 · Articles divers

 · Articles in english
 · Articles en d'autres langues


Twitter

Suivez-nous sur Twitter




Liens

 · Sites de téléchargements
 · Associations
 · Pages Personnelles
 · Matériel
 · Réparateurs
 · Revendeurs
 · Presse et médias
 · Programmation
 · Logiciels
 · Jeux
 · Scène démo
 · Divers


Jeux Amiga

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Trucs et astuces

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Glossaire

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Partenaires

Annuaire Amiga

Amedia Computer

Relec

Hit Parade


Contact

David Brunet

Courriel

 


Le courrier des lecteurs d'A-News (Amiga News) - novembre 1989
(Rubrique animée par Philippe Rulleau et extraite d'A-News (Amiga News) - novembre 1989)


Extension mémoire A1000 et passer du NTSC en PAL

Bonjour à tous,

Avez-vous, dans vos fonds de tiroir, des plans d'extension mémoire pour Amiga 1000 ? Vous avez fait paraître un article dans le n°13 mais c'est quand même ardu et si l'on rate son coup... (merci quand même à Laurent Fabre). Je suis un peu électronicien et je pourrais sans problèmes le réaliser mais souder directement dans l'Amiga, je n'ose pas trop. La deuxième question que j'aimerais vous poser est la suivante : sur certains logiciels, je ne vois rien en bas de l'écran (vous en parlez dans le n°16), existe-t-il un programme qui permet de pallier à cet inconvénient. Mon moniteur est un 1081. On m'a dit que le problème viendrait d'une puce qui serait aux normes américaines, est-ce vrai ? [Samuel Ziemniak, Villeneuve d'Ascq (59)].

Philippe Rulleau : Laurent Fabre m'a promis qu'il allait gratter ses fonds de tiroir pour vérifier qu'il n'y traîne pas quelques plans d'enfer. Effectivement il existe des Amiga 1000 NTSC qui ne peuvent afficher que 200 lignes au lieu de 256 pour les Amiga PAL. Le remède consiste à changer une Agnus NTSC contre une Agnus PAL et si possible dans la version possédant le mode Extra Half-Bright. Si votre A1000 ne possède pas d'EHB, il faut alors changer Denise.

Format ARC

Cher A-News,

Est-ce que quelqu'un pourrait m'expliquer ce que c'est que le format ARC, et à quoi ça sert. De même, qu'est-ce qu'un programme d'archivage ? Ultima V est-il sorti sur le meilleur des ordinateurs ? (Merci à Cédric pour la solution d'Ultima IV, je n'arrive pas à trouver l'entrée des abysses) [Guillaume Jay, Beauziac (47)].

Philippe Rulleau : Le format ARC c'est un format de données compactées par un programme d'archivage (ARC en l'occurrence). Il existe d'autres programmes, ZOO par exemple. L'intérêt d'un programme d'archivage est double : il regroupe des fichiers en un seul, or il faut savoir que pour chaque fichier AmigaDOS utilise au moins un bloc de 512 octets pour stocker le nom et les caractéristiques. Si tu as archivé 50 fichiers tu gagnes 25 ko sur ta disquette. De plus, si les fichiers ont toujours une zone vide à la fin, dans le pire des cas le dernier bloc contient un octet de données mais on utilise un bloc de 512 octets sur le disque. Enfin, les données sont compactées et occupent donc moins de place que les fichiers d'origine. Avec un programme d'archivage il devient donc possible de stocker plus de 880 ko par disque.

Extension mémoire A500 au-delà d'un Mo

Cher A-News,

Tout d'abord, un grand bravo à toute l'équipe pour ton journal fabuleux. Étant moi-même graphiste (amateur) et disposant d'un A500 gonflé à 1 Mo, j'ai naturellement toujours le même problème "Out Of Memory". C'est pourquoi je fais appel à toi pour m'indiquer quelle extension mémoire me conviendrait le mieux, sachant que je dispose déjà de l'A501 que je ne voudrais pas avoir à remplacer mais qui fonctionne en supplément [Floriant Piraire, Stouen (93)].

Philippe Rulleau : Si tu désires garder l'A501, il te reste trois solutions : une extension externe mais je ne peux pas t'indiquer de nom car je n'ai pas eu l'occasion d'en tester. Une Spirit qui se place entre la carte du 500 et le 68000 et qui gonflerait ton 500 à 2,5 ou 3 Mo suivant le modèle. Enfin, la meilleure solution, mais aussi la plus chère : acheter un disque dur type GVP ou A590 qui comprend une extension de 2 Mo, mais attention ils sont livrés sans les puces mémoire, il faut donc rajouter leur prix à celui du disque dur. Ceci constituant, à mon avis, la meilleure configuration pour un graphiste, même amateur, équipé d'un A500.

Câble Null Modem, DRAM

Salut les gars,

J'ai fait un câble de "modem nul" pour relier un A500 avec un A2000, malheureusement l'A2000 ne reçoit pas du tout les informations que lui transmet l'A500, alors que celui-ci reçoit les informations transmises par l'A2000. En résumé, ça passe d'un côté mais pas de l'autre, alors qu'entre deux A500 ça marche. J'ai lu dans un magazine concurrent que les DRAM revenaient en force sur le marché. Est-ce que les DRAM sont bien de la mémoire supplémentaire, et reviennent-ils en force pour notre plus grande joie ? [Un fan fana du Miga].

Philippe Rulleau : Laurent Fabre, notre spécialiste matériel, diagnostique un problème sur le port série du 2000. Le même câble fonctionne impec chez moi sur la même configuration. Pour ce qui est des DRAM, il s'agit des circuits de mémoire dynamique dont les prix chutent à vitesse grand V, enfin tout est relatif. On peut donc s'attendre à une baisse des prix des extensions mémoire dans les prochains mois.

Choix disque dur A500

Messieurs,

Je projette d'acheter bientôt un disque dur pour mon Amiga 500. Apparemment deux possibilités s'offrent à moi : A590 de Commodore ou le SHD 30 de Skyline. J'ai donc quelques questions à vous poser.
  • Le Skyline ne pose-t-il pas de problèmes puisqu'il utilise le codage RLL ?
  • Est-il inévitable de remplir les emplacements mémoire du A590 ?
  • L'Amiga fonctionne-t-il si l'A590 est éteint ?
  • Peut-on s'attendre à de nouveaux produits dans ce domaine ? [Régis Bultez Mont St Eloi (62)].
Roméo Rapido : Non, le Skyline ne pose pas de problèmes car il utilise un disque RLL. Par contre, si l'on rajoute un disque non-RLL (c'est-à-dire MFM), là, on risque de perdre des données. L'A590 fonctionne parfaitement avec la mémoire de base de Amiga même si l'on n'a que 512 ko - mais c'est trop tentant de passer a 2,5 Mo de mémoire. Non, l'A590 ne peut pas être éteint car il utilise le transfert en DMA et bloque la machine si il est éteint, contrairement au Skyline qui lui n'est pas DMA. Pour ce qui est des nouveaux produits, dès qu'il y a du nouveau on vous tiendra informé.

Disquettes A-News ?

Bonjour,

Actuellement, je reçois des États-Unis des disquettes A-News. Je me permets de vous demander si vous faites aussi les mêmes disquettes ? [Toulon (83)].

Bruce Lepper  : Non, nous ne faisons pas ces disquettes. Il s'agit de AM-News, magazine américain publié sur trois disquettes. Prix 14,95 $, PO Box 1389, Guerneville, CA 95446, Tél : 707-887-9708.

A-News, revue ludique ou sérieuse ?

Bonjour à tous !

Bravo pour votre rubrique "clubs". Je suis content de voir que la rubrique AmigaDOS s'est étoffée. Il était temps. J'ai toujours considéré qu'une bonne connaissance du DOS était la base de tout travail sérieux sur Amiga. Épargnez-nous les rubriques du genre "Solution pour Bard's Tale". Il y a d'autres magazines qui le font et mieux que vous. Faut-il continuer à parler de tout pour essayer de plaire à tout le monde, quitte à ne plus intéresser les plus exigeants ? Ou au contraire augmenter d'un cran le niveau général des informations et des articles, quitte à délaisser les moins "accros" ? A-News, revue ludique ou "sérieuse" ? Pour finir, je serais curieux de connaître votre méthode de sélection des "courriers" publiés [Sylvain Desjardin Bezannes (51)].

Bruce Lepper  : Notre but n'est pas de plaire à tout le monde mais de parler des choses que nous trouvons intéressantes. Comme les meilleurs jeux du mois, les nouveautés matérielles, la vidéo, la programmation, la musique, des bouquins, etc. Il est certain que chaque sujet vaut son journal à lui, mais en attendant on fait ce qu'on peut. Quand le marché de l'Amiga sera plus important nous verrons apparaître des journaux plus spécialisés. Pour le courrier c'est le même problème, la même réponse.

Fonction INKEY& sur GFA Basic

Monsieur,

Ci-après une réponse détaillée concernant le courrier de M. Phillippe Aubessard ayant des problèmes de décodage avec la fonction "INKEY$" du GFA Basic (courriers des lecteurs septembre 1989) [Serge Le Lay, 91 Grigny).

La fonction INKEY$ du GFA Basic retourne le code complet des touches du périphérique RAW: du système Amiga (comme ABasic de MetaComCo, le premier BASIC livré sur Amiga). L'AmigaBasic de Microsoft filtre les codes retournés par certaines touches afin de faciliter la tâche de l'utilisateur (sauf Ctrl-Tab qui retourne deux codes). Le périphérique RAW: retourne un code pour la plupart des touches usuelles, mais deux à quatre codes pour les touches de fonctions. Exemple :

F1...F10 retourne trois codes.
Help retourne trois codes.
Shift-F1...F10 retourne quatre codes.
Flèche haute retourne deux codes.
Flèche droite retourne deux codes.
Shift-Flèche haute retourne deux codes.
Shift-Flèche droite retourne trois codes.

Le premier de ces codes est le 155 (décimal) qui est l'indicateur d'une séquence de codes (control sequence introducer).

Ayant eu des problèmes de transcription de listing AmigaBasic en GFA Basic, j'ai écrit le petit programme suivant qui permet en GFA Basic d'émuler exactement le fonctionnement de la fonction INKEY& de l'AmigaBasic, il suffit de remplacer chaque appel INKEY& de l'AmigaBasic par la fonction @nkey$ écrite en GFA Basic et de le fusionner avec le listing de cette nouvelle fonction. Bien entendu cette fonction retourne les mêmes codes que l'AmigaBasic avec les mêmes limitations, pas de distinction entre la touche F1...F10 et Shift-F1...F10. Vous pourrez facilement modifier ce listing en cas de besoin.

Listing en AmigaBasic

Ce court programme retourne le code ASCII de la touche sur laquelle on appuie (noter Shift-Tab retourne deux codes 155 et 90). Pour toutes les autres touches il y a un seul code.



Même listing en GFA Basic

C'est un programme plus long mais qui se comporte comme l'AmigaBasic, il suffit de changer le "I" de INKEY$, de le remplacer par "@" et de fusionner la fonction @nkey&, les procédures "dekode", "initkey" et de rajouter l'appel "initkey" (ou "GOSUB initkey") en début de programme pour initialiser la fonction. De cette manière chaque pression de touche retourne l'unique et même code que l'AmigaBasic vous évitant de réécrire vos routines de saisie (la touche Shift-Tab, quant à elle, retourne les codes 155 et 90 de la même manière que l'AmigaBasic).



Technoir

Salut,

Suite à l'article paru dans le numéro de juillet concernant Scott Alexander et son journal sur disquette Technoir, je l'ai contacté et je lui ai assuré que je me chargerais de redistribuer ce journal à qui en ferait la demande. De plus, je suis le secrétaire d'Émeric Fermas et j'aimerais signaler que je tiens Technoir I, II, les démos du mois, et d'autres démos à disposition de toute personne envoyant disquette(s) vierge(s) et enveloppe timbrée de retour à mon adresse. De plus, j'aimerais aussi qu'on dise à quelques programmeurs attardés que ce n'est pas parce que leur programme ou démo tourne sur un Amiga 1.2 qu'il faut en être fier : les 1.3 existent, les 1.4 existeront, et le respect de quelques procédures permettrait peut-être d'avoir des programmes universels [Alain Bourgery, 6 rue de la ronde couture, 08000 Charleville-Mézieres].

Lettre de Cupertino

Cher Bruce,

Je vous serai reconnaissant si vous pouvez publier quelques lignes de remerciement à mes amigàdos (amiGamines comprises bien sûr !) qui m'ont écrit ou envoyé des cartes à l'occasion des vacances. Je ne peux pas répondre individuellement à tout le monde et je profite donc des pages de A-News pour le faire. En réalité, surtout en considération du temps déjà passé après que j'ai arrêté de publier ma Newsletter pour Amiga, je dois avouer que je suis surpris (voire flatté) par le nombre des amigafans qui encore me contactent. Cela me permets d'envoyer un chaleureux "Merci !" à tout le monde et de signer avec ma formule originale et bien connue : Amigalement vôtre [Giorgio Cupertino, Monaco (98)].


[Retour en haut] / [Retour aux articles] [Période précédente : 10/1989] / [Période suivante : 12/1989]