Obligement - L'Amiga au maximum

Samedi 18 août 2018 - 02:44  

Translate

En De Nl Nl
Es Pt It Nl


Rubriques

 · Accueil
 · A Propos
 · Articles
 · Galeries
 · Glossaire
 · Liens
 · Liste jeux Amiga
 · Quizz
 · Téléchargements
 · Trucs et astuces


Articles

 · Actualité (récente)
 · Actualité (archive)
 · Comparatifs
 · Dossiers
 · Entrevues
 · Matériel (tests)
 · Matériel (bidouilles)
 · Points de vue
 · En pratique
 · Programmation
 · Reportages
 · Tests de jeux
 · Tests de logiciels
 · Tests de compilations
 · Articles divers

 · Articles in english
 · Articles en d'autres langues


Twitter

Suivez-nous sur Twitter




Liens

 · Sites de téléchargements
 · Associations
 · Pages Personnelles
 · Matériel
 · Réparateurs
 · Revendeurs
 · Presse et médias
 · Programmation
 · Logiciels
 · Jeux
 · Scène démo
 · Divers


Jeux Amiga

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Trucs et astuces

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Glossaire

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Partenaires

Annuaire Amiga

Amedia Computer

Relec

Hit Parade


Contact

David Brunet

Courriel

 


Actualité de novembre/décembre 2017
(Rubrique écrite par David Brunet - décembre 2017)


- Cloanto Vs Hyperion, la bataille continue

Ces deux sociétés Amiga se livrent actuellement une guerre des propriétés intellectuelles. Cloanto, propriétaire des marques Amiga et Commodore, a attaqué Hyperion Entertainment en justice le 14 décembre 2017. La procédure judiciaire a été ouverte aux États-Unis, à la court de New York Northern District, là où Cloanto avait fait une demande pour enregistrer ses marques déposées. Hyperion avait fait appel à cette demande car, de son avis, cet enregistrement pourrait créer une confusion avec ses propres marques "AmigaOS" et "AmigaOne". Le document ttabvue-91237628-OPP-4.pdf nous apprend les faits suivants :
  • Cloanto veut que le tribunal détermine qu'il est bien le propriétaire légitime de la marque "Amiga" et que par conséquent Hyperion n'est pas autorisé à demander des marques comme "AmigaOS" ou "AmigaOne".
  • La bataille judiciaire porte aussi sur la distribution des ROM Kickstart AmigaOS 1.3 par Hyperion.
  • Hyperion n'aurait pas été autorisé à commercialiser AmigaOS 3.1.
  • Le document rappelle que les droits d'auteur de la ROM Kickstart 1.3 ont été enregistrés le 6 septembre 1991.
  • Le document rappelle que Cloanto a obtenu une licence en 1997, de la part d'Amiga International, pour copier, distribuer et commercialiser le code objet des systèmes d'exploitation AmigaOS 0.7 à 3.1 avec sa suite d'émulation. La licence concernait aussi l'utilisation du nom et de la marque "Amiga", ainsi que la marque "Boing Ball".
  • Le coût de cette licence était d'environ 20 000 DM. Elle fut payée presque intégralement fin 1999, quand les actifs Amiga furent transférés à Amiga Inc.
  • Aux États-Unis, Cloanto utilise commercialement le nom "Amiga" de façon exclusive depuis 2012. Cela fait de Cloanto le propriétaire de la marque "Amiga".
  • L'accord entre Amiga Inc. et Hyperion du 30 septembre 2009 n'octroie pas à ce dernier la propriété sur la marque "Amiga" (mais uniquement une utilisation avec AmigaOS 4). Hyperion ne peut donc pas vendre ou distribuer AmigaOS 3.1 (ou toute version antérieure).
  • Hyperion a tout de même vendu une version d'AmigaOS 3.1 sous le nom "New Hyperion 3.1 Kickstart ROM".
  • Hyperion vend aussi le CD d'AmigaOS 4.1 qui comprend le Kickstart 1.3 de Cloanto, sans aucun accord. Le revendeur américain Amiga On The Lake vend actuellement ces CD frauduleux.
  • Le 6 novembre 2017, Hyperion a fait opposition à Cloanto sur le fait que les marques "AmigaOS" et "AmigaOne" pouvaient créer de la confusion avec la marque "Amiga" de ce dernier.

- Lettre ouverte de Hyperion

Hyperion, en charge du développement d'AmigaOS 4, a publié le 31 décembre une lettre ouverte à la suite du procès qui l'oppose à Cloanto. La société regrette que Cloanto en soit venu à une bataille juridique qui force Hyperion "à nouvelle fois injecter de substantielles ressources ailleurs que dans le développement" et se montre "perplexe" au sujet du litige de Cloanto, précisant que la société italienne distribue AmigaOS 4.1 Final Edition depuis des mois. Une rencontre entre les dirigeants des deux sociétés s'est réalisée lors du salon Amiga 32 à Neuss (Allemagne) le 28 octobre. Un accord y fut réaffirmé mais Cloanto aurait changé d'avis entre temps. Hyperion maintient que toutes ses actions sont couvertes par l'accord avec Amiga Inc. signé le 30 septembre 2009 [www.hyperion-entertainment.com].

En outre, deux développeurs ont publié dans le même temps une lettre ouverte aux deux sociétés. Il s'agit de Thomas Richter et d'Olaf Barthel. Ils pressent les deux compagnies à revoir leur stratégie car cela engendre un tort irréparable à leur plus grand atout : les fans de l'Amiga.


- Le bilan de l'année sur les cartes Vampire

Renaud Schweingruber a fait le point sur les avancées de l'équipe Apollo durant l'année 2017. En voici la traduction :

Janvier 2017 :
  • Les cartes Vampire décrochent la certification CE.
  • Le coeur Gold 2 est publié pour les Vampire V600 V2 et V500 V2+.
Février 2017 :
  • EmuTOS est montré sur Vampire, ainsi qu'un nouveau pilote fVDI (Vincent Rivière).
  • L'équipe montre comment doper l'IDE de l'Amiga 600 avec une Vampire (jusqu'à 8 Mo/s).
Mars 2017 :
  • L'équipe montre une une carte de contrôle des graphismes nommé "Parasite". Cette unité fut ensuite annulée avec le Gold 3.
  • La fabrication des Vampire V500 V2+ passe d'un travail amateur à un travail professionnel en usine (PCBA).
Avril 2017 :
  • Premier signe de l'existence du coeur Gold 3.
Mai 2017 :
  • Les Vampire sont sur la couverture du magazine Amiga Future.
Juin 2017 :
  • Premières vidéos du coeur Gold 3 fonctionnant sur Vampire.
  • Première apparition du FPU logiciel SoftFPU (appelé plus tard FEMU).
Juillet 2017 :
  • Publication de FEMU 0.10 par Jari Eskelinen.
  • Le statut du coeur Gold 2.5 passe d'expérimental à public.
Août 2017 :
  • Annonce de la Vampire V4.
  • La Vampire V4 reçoit beaucoup d'attention de la part de nombreux sites informatiques grand public.
  • Annonce et mise en place du système d'enregistrement des cartes Vampire.
  • Images de la production du premier lot de Vampire V4.
Septembre 2017 :
  • Réécriture complète du pilote RTG. Le RTG SAGA des Vampire se classe premier au classement des cartes graphiques Amiga.
Octobre 2017 :
  • Résultats préliminaires du HardFPU du 68080 (pour les cartes Vampire V4).
  • Annonce du FPU logiciel/matériel hybride pour le coeur Gold 2.7.
  • Présence de l'équipe Apollo au rassemblement Amiga32 (Allemagne).
Novembre 2017 :
  • Présence de l'équipe Apollo au rassemblement Alchimie 12 (France).
Décembre 2017 :
  • La production des connecteurs pour Vampire A1200 démarre et est montrée.
  • Igor Majstorovic est prêt pour produire un nouveau lot de Vampire V600 (avec une conception améliorée).
Renaud Schweingruber a aussi ajouté que l'équipe Vampire est très proche de publier les cartes Vampire V4 et le coeur Apollo Gold 2.7 (rappelons que l'objectif de sortie était le quatrième trimestre 2017, c'est donc manqué).


- Une carte MP3 en préparation

Piotr Gozdur est en train de travailler à la création d'une carte audio MP3 pour Amiga 1200. Elle se branchera sur le port horloge de la machine, disposera de 128 ko de mémoire tampon et sera capable de décoder matériellement les formats audio MP3, AAC, OGG, MIDI, WMA, FLAC et WAV. La carte n'a pas encore de nom. L'auteur doit encore finaliser le côté logiciel avant sa sortie commerciale [Twitter].


- Roadshow sur CD

Roadshow, la pile TCP/IP créée par Olsen Barthel pour AmigaOS 2.04 ou supérieur, est maintenant disponible en version CD. Cette version donne droit également à la version téléchargeable. Achat sur le site de APC&TCP. Prix : 29,99 euros.


- Mistica FPGA16 : encore un Amiga FPGA

Créer une carte FPGA qui permet de faire fonctionner un Amiga Classic est devenu assez facile. Après le Minimig de Dennis van Weeren en 2008, plusieurs projets ont été lancés avec succès (Multiple Classic Computer 216, FPGA Arcade Replay, MiST, Multiple Classic Computer TV, STmini, FleaFPGA Ohm) et d'autres sont en bonne voie (MiSTer, Vampire V4). Depuis le début du mois de novembre 2017, un autre Amiga FPGA a vu le jour. Il s'agit du Mistica FPGA16 (photo 1, photo 2), conçu par l'espagnol Manuel Fernandez (contactable via le forum ZX-Uno). Cette petite carte utilise les coeurs du MiST (implémentation de la logique des ordinateurs ZX Spectrum, Amstrad, MSX, C64, Atari ST et Amiga), propose plus de sorties vidéo et est moins cher (169 euros).

Ses caractéristiques :
  • Compatible à 100% avec le MiST et ses coeurs officiels.
  • Sortie vidéo composite.
  • Sortie audio RCA et Jack stéréo.
  • Sortie DIN9 pour Péritel RGB avec le même câble que le ZX GO +.
  • Sortie SVideo.
  • Entrée EAR utilisable par certains noyaux tels que celui du ZX Spectrum.
  • Les coeurs principaux sont presque tous adaptés au 15 kHz et fonctionnent avec des téléviseurs CRT.
  • Alimentation via MicroUSB avec chargeur mobile ou Jack 5V.
  • Boîtier rigide transparent de 4 mm en méthacrylate.

- Cartes défectueuses chez Phase 5 ?

La nouvelle société Phase 5, gérée par Salvador Fernandez Gomez, a pour objectif de remettre sur le marché des cartes accélératrices et graphiques pour Amiga. Présente lors du salon Amiga32 le 28 octobre à Neuss (Allemagne), Phase 5 a pu vendre quelques circuits imprimés. John Hertell en a profité pour acquérir deux circuits imprimés (160 euros chacune) de la future BlizzardPPC 2, carte accélératrice à base de PowerPC 603 pour Amiga 1200. De retour chez lui, John Hertell a débuté ses tests. Mais ce qu'il a trouvé n'est pas réjouissant : une couche intermédiaire (la couche GND, celle qui fait masse) a été oubliée, rendant ainsi ces cartes totalement inutilisables faute de pouvoir alimenter les composants. Une vidéo sur YouTube montre en détail le test.

A noter que la production de ces cartes devait débuter en novembre 2017 et que Phase 5 accepte déjà les pré-paiements. Salvador Fernandez Gomez assure de son côté que les cartes BlizzardPPC 2 fonctionnent chez lui et que leur conception a été testée. L'absence de couche GND pourrait venir d'une erreur de fichiers gerber de la part d'un employé de l'usine qui fabrique les cartes [wordpress.hertell.nu].


- Licence 68080

On a appris début novembre que Gunnar von Boehn, l'auteur du coeur Apollo 68080, propose une licence gratuite de celui-ci pour les constructeurs matériels. Le coeur Apollo 68080 ainsi utilisé serait ralenti pour correspondre à la vitesse d'un 68060, mais il intégrerait toutes les fonctions du 68080. Pour libérer la puissance du 68080, une clé devra être achetée. Avec cette solution, des constructeurs pourraient de nouveau produire des cartes accélératrices 68k pour Amiga et Atari à des prix plus intéressants. L'offre ne concerne que le 68080 et pas la puce graphique SAGA et l'émulation du jeu de composants Amiga [www.a1k.org].


- Pilote réseau de l'AmigaOne X1000 toujours pas là ?

En décembre, Costel Mincea, développeur AmigaOS 4 et membre de Hyperion, a notamment fait le point sur le développement du pilote AmigaOne X1000 (dont il est l'auteur) sur le forum os4welt.de. Voici un résumé de son intervention :
  • Le discussion s'est animée quand Tommy Strand, utilisateur d'AmigaOS 4, indiqua qu'il est passé de plate-forme en plate-forme (Sam440ep, AmigaOne X1000, AmigaOne X5000) mais que le système ne les a jamais pleinement géré ou que les bogues n'ont jamais été corrigés.
  • Selon Tommy Strand, Hyperion promet des choses à propos d'AmigaOS 4 mais rien ne vient. Le pilote réseau de l'AmigaOne X1000 est, par exemple, toujours manquant. Les allégations précédentes de Tommy Strand lui ont d'ailleurs coûté sa place dans les équipes de bêta-tests et de traduction d'AmigaOS 4.
  • Pour Costel "Cyborg" Mincea, il ne faut pas se focaliser sur la liste des caractéristiques d'AmigaOS 4.2. Selon lui, le portage du système sur AmigaOne X5000 et A1222 suffirait à le nommer AmigaOS 4.2.
  • Le SMP (gestion multiprocesseur symétrique), n'est toujours pas une réalité. Lors de son inclusion au système, ce dernier devrait passer en version 5.0 tant le travail sur cet élément est énorme.
  • Pour Gallium 3D, ce système graphique 3D fonctionnait déjà en mode rendu logiciel quand ils été surpris de voir qu'A-EON Technology préparait Nova, un système graphique 3D concurrent.
  • Pour le pilote réseau de l'AmigaOne X1000, Costel Mincea avait terminé une première version alpha de ce pilote en 2011/2012. Ce pilote pouvait transférer quelques Go de données mais s'arrêtait ensuite.
  • Costel Mincea travailla sur ce problème pendant des jours et son AmigaOne X1000 est ensuite tombé en panne. Il envoya sa machine au Royaume-Uni chez A-EON Technology pour un remplacement. Il attendit des semaines mais rien n'est venu. A-EON lui disait de se référer à Hyperion, et inversement. Ce petit manège a duré quelques semaines et rien n'a bougé.
  • En 2013, Costel Mincea passa le code source de son pilote aux autres développeurs AmigaOS 4. Lyle Hazelwood le reprit, a tenté de corriger le bogue mais a échoué.
  • En 2015, il publia la version Final Edition d'AmigaOS 4.1. Hyperion lui donna de plus en plus de choses à faire mais il devait aussi faire de son mieux pour le projet AmigaOne X5000.
  • Toujours en 2015, il indiqua de nouveau qu'il ne pouvait pas réaliser le pilote réseau de l'AmigaOne X1000 sans cette machine. Mais cette fois-ci, même si A-EON lui aurait envoyé la machine, il n'aurait de toutes façons pas le temps de s'y atteler. Il travaillait alors 40 heures par semaine sur le développement d'AmigaOS en plus de son emploi officiel.
  • A-EON Technology lui envoya finalement un AmigaOne X1000 en lui disant, à propos du pilote réseau : "termine-le quand tu auras du temps". Mais Costel Mincea semble actuellement en avoir marre...

- Code source de Breathless

Le code source de Breathless a été rendu public le 29 novembre 2017 sur Aminet. Ce code source était également disponible depuis quelques années via le CD du magazine Amy Resource Volume 6. Breathless fut l'un des premiers bons jeux de tir en vue subjective sur Amiga en 1996. Le code source est en assembleur. Et cerise sur le gâteau, on trouve dans l'archive l'éditeur 3D qui a permis de créer les niveaux [Aminet].


- Mises à jour de FlashFlopy

De nombreuses mises à jour de FlashFloppy (firmware pour le lecteur Gotek flashé sous HxC) ont été postées par Keir Fraser sur site de dépôt Github. Parmi celles-ci, on note :
  • La gestion automatique des écrans OLED "diymore" endommagés.
  • Améliore de la vitesse de lecture pour les images-disque HD.
  • Réduction les erreurs de tampon mémoire.
  • Correction de bogues au niveau de la navigation dans les dossiers.
  • Gestion des images-disque ADFS Acorn (ADM, ADL).
  • Gestion du format DSK (Amstrad/Spectrum).
  • Le troisième bouton de la manette peut être utilisé à la place des boutons prev/next pour la mise à jour du firmware ou rétablir les réglages d'usine.

- Bientôt de nouvelles coques pour Amiga 500 ?

Philippe Lang et son équipe du site www.a1200.net avaient déjà lancé deux projets Kickstarter, un pour la reproduction de coques d'A1200 et un autre pour les touches de claviers Amiga. Depuis le mois de novembre 2017, l'équipe prépare un troisième projet Kickstarter visant, cette fois-ci, à reproduire des coques pour Amiga 500 et 500+. Cette nouvelle campagne Kickstarter ne commencera que lorsque la production industrielle des touches aura démarrée. Les détails de ce projet seront donnés plus tard. Philippe Lang en parle sur cette page.


- Audio Evolution chez Amiga Future

Audio Evolution est un logiciel de mixage et d'édition audio. Il est l'oeuvre de Davy Wentzler. Ce logiciel commercial est à présent téléchargeable librement sur le site d'Amiga Future dans sa version pour AmigaOS 4 et AROS x86.


- SDL 1.2 pour AmigaOS

La bibliothèque SDL (Simple DirectMedia Layer), tellement importante dans le monde Amiga pour faciliter les portages venant d'autres plates-formes, a été portée sur AmigaOS 3.x par Henryk Richter. Cette version est la 1.2.14 et offre pour la première fois des routines utilisant l'AMMX, le jeu d'instructions multimédias du coeur Apollo 68080. En outre, la plupart des fonctions de déplacement (blitting) ont été optimisées en assembleur 68k. Cette version de SDL devrait fonctionner sur CyberGraphX et Picasso96 [github.com/HenrykRichter/libSDL12_Amiga68k].


- AmiVMS

Ken Woolridge a posté sur Aminet AmiVMS, un programme permettant de simuler les commandes OpenVMS. OpenVMS (Open Virtual Memory System), anciennement VAX-11/VMS, VAX/VMS ou (officieusement) VMS, est un système d'exploitation propriétaire créé par DEC en 1977 pour ses ordinateurs VAX. AmiVMS nécessite en 68020 au minimum [Aminet].


- Un meilleur Doom

En décembre, Marcin Kornas a mis a jour Crispy Doom sur MorphOS, passant ainsi la version de 4.0 à 4.3. Il s'agit d'un interpréteur, basé sur Chocolate Doom, qui permet de jouer au jeu d'action 3D Doom avec quelques améliorations par rapport à la version d'origine. Il propose notamment un affichage dans une plus haute résolution, supprime les limites du moteur de Doom et ajoute des options au niveau du visuel, de la tactique et de la physique [aminet.net/package/game/shoot/crispy-doom].


- Dir Me Up 3.95

Dir Me Up est un logiciel, conçu par Jérôme Senay, permettant d'explorer et manipuler les fichiers, liens et tiroirs sur AmigaOS 4.1. Une version 3.95 est disponible depuis fin novembre. Parmi les nouveautés, on compte notamment :
  • L'optimisation de la copie depuis une archive (jusqu'à 15 fois plus rapide).
  • L'optimisation de l'extraction depuis une archive (jusqu'à 5 fois plus rapide).
  • La notification lors de l'extraction depuis une archive est maintenant plus précise (durée, vitesse moyenne, genre).
  • La touche F11 permet de passer en "plein écran" (ou de le quitter).
  • En mode "vue par icônes", défilement possible du contenu avec la molette de la souris.
Le prix du logiciel est de 14,99 euros, mais cette mise à jour est gratuite pour les utilisateurs actuels [boing.attitude.online.fr/produits/dirmeup.html].


- Gods en JavaScript

Nicolas Ramz a travaillé sur AthenaJS, un moteur de jeu 2D. Son but était de réussir à réimplémenter un jeu du style Gods, tout en essayant de faire un moteur assez générique. AthenaJS gère pour l'instant les cartes basées sur des tuiles, les collisions basiques sprites/tuiles et sprites/sprites, le défilement horizontal/vertical, les sprites (PNG) et les polices de caractères bitmap. En juillet, l'auteur a publié le code source sur GitHub. Une version démo du jeu Gods est disponible ici.


- ScummVM 2.0.0

L'interpréteur de jeux ScummVM est sorti en décembre dans sa version 2.0.0. Une version native AmigaOS 4 a été portée par Hubert Maier et est disponible sur OS4Depot.net. Cette version ajoute la prise en charge de 23 nouveaux jeux, dont presque tous les jeux d'aventure Sierra 32 bits (Cranston Manor, Full Pipe, Gabriel Knight, Gabriel Knight 2, King's Quest VII, King's Questions, Leisure Suit Larry 6, Leisure Suit Larry 7, Lighthouse, Ballades Au Pays De La Mère L'Oie (Mixed-Up Mother Goose Deluxe), Phantasmagoria, Phantasmagoria 2, Plumbers Don't Wear Ties, Police Quest 4, RAMA, Riven: La suite De Myst, Shivers, Space Quest 6, Starship Titanic, The Dark Crystal, Time Zone, Torin's Passage et Ulysses And The Golden Fleece).

En outre, de nombreux jeux existants ont été améliorés, beaucoup de travail a été fait pour améliorer l'ensemble des systèmes audio et vidéo, et certains joueurs apprécieront également la meilleure prise en charge des manettes et les diverses petites améliorations suggérées par les utilisateurs du logiciel. La version AmigaOS 4 dispose, elle, d'un installateur.


- Preferences 1.60

Preferences est un outil créé par Marko Seppänen pour AmigaOS 4 qui affiche une fenêtre regroupant par thème les programmes de préférences qui se trouvent dans Sys:Prefs. La version 1.60 publiée fin décembre gère à présent les préférences d'AmiSphere et d'Updater (icône et types d'outils), deux programmes présents dans le lot Enhancer Software d'A-EON Technology [OS4Depot].


- MPlayer se réactualise sur AmigaOS 4

Michael Trebilcock propose, depuis le 24 décembre, une nouvelle version du lecteur multimédia MPlayer pour AmigaOS 4. Cette nouvelle mouture est basée sur MPlayer 1.3.0, intègre toutes les améliorations ajoutées par la version réalisée par Kjetil Hvalstrand (Overlay/optimisations pour RadeonHD, gestion des PowerPC G4 et PA6T avec AltiVec) ainsi que le code de démarrage sur le Workbench à l'origine implémentée par Andrea Palmatè. En outre, le bogue de l'affichage verdâtre des vidéos YouTube non HD a été corrigé [OS4Depot.net].


- Space Hippies

Parfois, des jeux sont programmés mais leur auteur ne les publient pas. C'est le cas de Space Hippies, un clone de Space Invaders conçu par les petits doigts boudinés de Martin Fowler en 1992. Le groupe Wanted Team a pu mettre la main sur le code source du jeu et le propose en libre téléchargement. Cerise sur le gâteau, une intro dans le style "déplombage par des pirates" a été ajoutée au jeu, tout comme un menu de triche. Le code source en assembleur est inclut à l'archive [flashtro.com/html5tro/flashtro-space-hippies].


- Malibu 1.4 gratuit

Pour célébrer le 15e anniversaire de Hollywood (5 novembre 2002), Airsoft Softwair présente une nouvelle version de Malibu, son greffon permettant de lire les scripts Scala sur Hollywood. La bonne nouvelle est que ce greffon est maintenant gratuit, comme le sont tous les autres greffons pour Hollywood. Malibu 1.4 est à présent compatible avec Linux, Mac OS X et les architectures 64 bits. Cette version peut exporter les scripts Scala en scripts Hollywood. Malibu 1.4 est disponibles pour AmigaOS 3, AmigaOS 4, MorphOS, AROS x86 et les autres systèmes gérés par Hollywood [www.hollywood-mal.com/index.html].


- Le retour de Simone

Après douze ans de développements sur Commodore 64, AmigaOS 4 et PC, Simone Bevilacqua revient à l'Amiga Classic. Son prochain jeu se nomme SpeedGrid (titre provisoire) et fonctionnera sur les Amiga AGA avec 2 Mo de mémoire. Dans ce jeu de réaction, vous devrez aller le plus vite possible d'une case hexagonale à l'autre en récupérant les bonus et les malus. Simone Bevilacqua en parle plus en détail dans ce fil de discussion sur Amiga.org. Aucune date de sortie n'est pour le moment indiquée.


- Retro Wars en français

Le jeu d'aventure Retro Wars, créé par l'équipe d'AmigaWave (Enrique Martos, José Gonzales), était jusqu'à maintenant disponible qu'en espagnol. Une version en anglais a ensuite été publiée et, plus récemment, une version en français a été annoncée. La traduction a été réalisée par Éric Luczyszyn. Ce jeu freeware est également disponible en version boîte et la VF sera éditée par Amedia Computer [arananet.net/retrowars/en/index.html].


- HGui

Marre de MUI ? Eh bien Fabio Falcucci est en train de finaliser sa propre boîte à outils pour construire des interfaces modernes pour les applications Amiga. Son nom est HGui et l'auteur a mis à disposition en novembre la version 1.1 puis la 1.2 fin décembre. HGui n'est pas encore terminé, Fabio Falcucci indique une finalisation à 90% (quelques gadgets manquants, documentation insuffisante...). HGui est programmé à l'aide de Hollywood et est compatible avec toutes les plates-formes gérées par celui-ci (AmigaOS 3, AmigaOS 4, MorphOS, AROS, WarpOS, etc.) sauf Android.

Voici quelques caractéristiques de HGui :
  • Programmation orientée objet.
  • Système de thème flexible et multicouche.
  • Facile à utiliser.
  • Rapide.
  • Interfaces identiques sur toutes les plates-formes.
  • Les fenêtres HGui gèrent les événements suivants : OnClose, OnMove, OnActivate, OnDeactivate, OnHide, OnShow, OnSize.
  • Contrôle de l'ordre des fenêtres, méthode pour contrôler/éditer à la volée les fenêtres créées, attachement possible d'une combinaison de touches pour n'importe quelle fenêtre, etc.
  • Les classes de gadgets sont : Box, Vertical Divider, Horizontal Divider, Label, Group (Generic, Radio, Check), Button, Switch, Scrollbar (Vertical/Horizontal), Slider (Vertical/Horizontal), ProgressBar, Knob, Text, ListView, TreeView, DropDown, Image, Virtual Area.
  • Possibilité de vider le cache mémoire pour les gadgets, chaque gadget peut avoir un thème différent individuellement, sonorisation possible pour certaines actions (OnOver, OnOut, OnPushed, OnDown), etc.
  • Groupement de gadgets dans d'autres gadgets, à la MUI.
  • Fonctions pour rechercher des fenêtres ou des gadgets par leur nom, leur identifiant Hollywood, etc.

- Guide de l'utilisateur de Directory Opus 5

Le site Amiga.net.pl vend Directory Opus 5 User's Manual, un livre de 480 pages sur Directory Opus 5 (versions Magellan, Magellan II et 5.9). L'ouvrage a été écrit par Adam Zalepa et sera disponible au premier trimestre 2018. Prix : 19 euros.


- Quand Hollywood fait Zip !

Airsoft Softwair a annoncé le 19 novembre la venue d'un nouveau greffon Zip pour son application multimédia Hollywood (version 6.0 et supérieur). Ce greffon permet à Hollywood d'ouvrir, créer et modifier des archives Zip. On peut aussi accéder aux archives Zip comme si elles étaient de simples répertoires, et ainsi ouvrir un fichier contenu dans cette archive. Enfin, ce greffon gère les archives protégées par mot de passe. Disponible pour tous les systèmes Amiga [www.hollywood-mal.de].


- Nouvelles productions de la scène démo

Voici les productions de la scène démo Amiga qui ont été ajoutées sur le site pouet.net ces deux derniers mois :
  • Stick Men, Dance!, intro OCS 16 ko par Nukleus.
  • Bern Parties Again, démo AGA par Void.
  • Hypnoboot, démo 1 ko OCS par AttentionWhore.
  • Winter Nights, démo AGA par D.T.A. Software Studio.
  • Irregular Review #4, diskmag OCS par Spaceballs.
  • The Cult Demo, démo AGA par Batman Group.
  • Plastic Toys Are Forever, démo AGA.
  • AMOS Tribute, démo OCS par Universe.
  • Chiperia #8, musicdisk OCS par The Chiperia Project.
  • Mankind's Big Sprite Demo 100%, démo AGA par Mankind.
  • Tetris Expansion, dentro OCS par UNiTy.
  • Richie On The Moon, démo 40 ko OCS par Ghostown.
  • The Wave, démo 4 ko AGA par Broken Cube.

- Téléchargement de Tales Of Gorluth II

Tales Of Gorluth II est un jeu d'aventure/action réalisé avec Backbone et créé par Patrick Nevian et Javier Alcaniz. Il fonctionne sur tout Amiga OCS avec 68020 et 3 Mo de mémoire. Sa version CD est disponible depuis septembre 2016. A présent, on peut acheter le jeu en version dématérialisée sur Phenix Noir. Prix : 4,90 euros.

A noter qu'un menu de triche est disponible pour Tales Of Gorluth II [talesofgorluth.de].

Enfin, Patrick Nevian a annoncé Heroes of Gorluth, un nouveau projet de jeu de rôle basé sur l'univers de Tales Of Gorluth. Le développement du jeu, fait avec Backbone, devrait prendre un an et la sortie commerciale devrait être pour décembre 2018. La précommande des CD (limités à 300) est déjà possible [hog.amiworx.de/].


- Près de vos sous ?

Pour ceux qui aiment leur argent, Achim Pankalla propose Lüttje Bookholler (qui se traduit par "petit comptable" en français). C'est un programme de finances personnelles facile à utiliser, et qui est en développement depuis quelques années pour AmigaOS 4.1. Il peut importer les données de compte au format CSV. La version 1.60, sortie début décembre, dispose à présent d'une fonction de recherche par date [Aminet].


- NetSurf 3.7

Une nouvelle version de NetSurf 3.7 (datée du 3 décembre 2017) a été compilée par Artur Jarosik. Ce navigateur Internet pour AmigaOS 3 peut à présent jouer les vidéos YouTube au format 3GP (grâce à FFPlay), propose un décodage des images JPEG 40% plus rapide et a été mis à jour avec les dernières sources [ami-soft.blogspot.de].


- RNOWidgets

RNOWidgets est une collection de "widgets", c'est-à-dire des petits outils placés sur votre bureau. Ce lot d'outils est l'oeuvre de jPV et est natif MorphOS. RNOWidgets compte six outils : un calendrier, une horloge analogique, une horloge numérique, un post-it, des images et un flux RSS. Ils ont été conçus avec Hollywood [jpv.wmhost.com/jpv_software/RNOWidgets/].


- Greffon XAD pour Hollywood

Dans ses communiqués de presse, Andreas Falkenhahn d'Airsoft Softwair, s'autoproclame "l'homme le plus productif de la scène Amiga" et on ne peut pas le contredire au vu de son travail sur Hollywood. Le 18 décembre, Airsoft Softwair a ajouté une nouvelle fois un greffon pour ce langage de programmation orienté multimédia : la gestion de XAD. Grâce à lui, Hollywood peut ouvrir et naviguer dans les archives prises en compte par la xadmaster.library (et il y en a beaucoup : Lha, Lzx, CAB, Zip, BZip2, TAR, RAR...). On peut aussi accéder aux archives XAD comme si elles étaient de simples répertoires. Ce greffon XAD est disponible pour toutes les plates-formes gérées par Hollywood [www.hollywood-mal.com/index.html].


- SimpleMail 0.44

Depuis l'an 2000, Sebastian Bauer et Hynek Schlawack publient tous les ans pour la période de Noël leur gestionnaire de courriers électroniques SimpleMail. Cette année, on a droit à la version 0.44 qui est toujours en "version bêta" selon les auteurs. Au programme des changements : la gestion d'AmiSSL 4, la diminution du stockage des index de dossiers et l'amélioration de l'auto-complétion des adresses électroniques. Les versions AmigaOS 3 et 4 sont disponibles [simplemail.sourceforge.net].


- GrafX 2.5 sur MorphOS

Bruno Peloille a porté la dernière version bêta (WIP) du logiciel de dessin GrafX 2.5 sur MorphOS. Ce clone de Brilliance est spécialisé dans les dessins en 256 couleurs. Rappelons que GrafX fut un logiciel commercial conçu par Sunset Design (Guillaume Dorme et Karl Maritaud, 1996-2001) dont le code source a été ouvert et qui a été redéveloppé par Adrien Destugues et Yves Rizoud (à partir de 2007) [MorphOS-Storage].


- X-bEnCh 1.1 X-mas

L'interface graphique X-bEnCh, développée par Jérôme Marchal, permet de lancer vos jeux WHDLoad et autres applications sur AmigaOS 3.x. La version 1.1 X-mas a été publiée pour Noël. Elle supprime un bogue présent avec les cartes Vampire et ajoute 112 captures d'écran de jeux [www.jimneray.com/xbench.html].


- FriendUP 1.1

FriendUP, le système d'exploitation en ligne et inspiré d'AmigaOS, est disponible en version 1.1 depuis le 26 décembre 2017. De nombreuses améliorations sont au programme, notamment au niveau du noyau Friend Core (première phase de la répartition du chargement, utilisation de SSL pour les interconnexions), des systèmes de fichiers (ajout de WebDAV et de SambaFS, amélioration de RemoteFS, SSHFS et LocalFS), de la vitesse, de la stabilité, de la gestion gros-boutiste, des thèmes graphiques, de l'API développeur, du réseau, etc. [friendup.cloud].


- DizzyTorrent

DizzyTorrent est un client BitTorrent pour AmigaOS 3.x programmé par David Zvekic. Il a été créé à partir de zéro sur la base des spécifications de ce protocole et ne contient aucun code provenant d'une autre source. Ce logiciel prend en charge les protocoles BEP-3, BEP-6, BEP-15 et BEP-23 [Aminet].


- Une compil' pour Noël

Erik Hogan a préparé une compilation de jeux nommée CD32 Xmas Disc 2017. C'est une collection de démos de jeux et de jeux complets gratuits apparus en 2017 pour Amiga 68k. L'image ISO pour CD32 tient sur 300 Mo et contient 25 éléments. Une version sur disque dur est prévue prochainement. L'archive peut être téléchargée sur Mega.nz.


- David Whittaker Amiga Works

Allister Brimble a préparé une nouvelle collection de musiques réarrangées de jeux Amiga. Cette fois, ce ne sont pas ses propres productions mais celle d'un autre musicien : David Whittaker. Disponible depuis le 6 novembre 2017 sous forme numérique et physique. Prix : 7 £ [allisterbrimble.bandcamp.com].


- The Dream of Rowan

Après deux ans de développement, l'équipe d'Amiten Software a annoncé fin décembre que les exemplaires de la version sur CD et en boîte de son jeu The Dream Of Rowan étaient épuisés. La version dématérialisée est disponible pour 19,99 euros, elle comprend le jeu enregistré à votre nm et un manuel en PDF. Pour rappel, The Dream Of Rowan est un jeu de plate-forme pour Amiga 68030 ECS et 2 Mo de mémoire [rowan.amiten.es].


- Wicher 500i Ex

La Wicher 500i est une carte accélératrice pour Amiga 500/500+ présentant un emplacement pour un processeur 68000/68010 qui n'est pas inclus. Une version limitée, la Wicher 500i Ex, a été annoncée par son constructeur Retro 7-bit. La fréquence du processeur peut être réglée à 12, 14, 16, 25, 28, 42, 48 ou 50 MHz. La carte dispose aussi d'une horloge temps réel, d'un contrôleur SPI, d'une mémoire NVRAM et d'un banc pour 1 à 8 Mo de mémoire SIMM72 [retro.7-bit.pl].


- Quake 3 sur Amiga Classic

Le développeur Cowcat travaille sur un portage de Quake 3 Arena sur Amiga Classic. Cette version est native WarpOS et nécessite un Amiga avec carte graphique 3D (Voodoo3 ou supérieure) et une carte accélératrice PowerPC (ici une Sonnet 400 G3). Quake 3 Arena est un jeu de tir subjectif créé par Id Software en 1999 et c'est l'un des jeux les plus exigeants matériellement de son époque. Une vidéo a été postée sur YouTube. Il s'agit d'une version bêta [eab.abime.net].


- WiModem232

CBMStuff, la nouvelle société de Jim Drew (l'auteur d'Emplant) commercialise WiModem232. Il s'agit d'un modem qui émule le standard Hayes et qui est destiné à tout ordinateur ayant un port série RS-232. Le WiModem232 nécessite un accès à votre routeur local. La mise à jour du firmware est possible, via une simple commande. Les vitesses gérées vont de 300 à 115 200 bauds. Enfin, ce modem dispose d'un écran OLED de 128x64 pixels pour divers affichages. Prix : 54,95 $ [www.cbmstuff.com].


- vasm 1.8b

vasm, conçu par Frank Wille, est un assembleur qui permet de créer du code pour de multiples processeur. Sa version 1.8b publiée le 30 décembre 2007 propose notamment de nouvelles instructions pour le coeur Apollo 68080 et l'option "-noialign" permettant de désactiver l'alignement automatique des instructions [sun.hasenbraten.de/vasm/].


- Amiga 2500 de la NASA

La NASA avait vendu ses Amiga en 2005. Certains en ont récupérés et apparemment un des acquéreur, un Canadien, veut en revendre un sur eBay. Le prix demandé est de 5290 $. Il s'agit d'un Amiga 2500 provenant du laboratoire de télémétrie de la célèbre agence américaine.

La machine comprend aussi deux cartes spécialisées pour lire et écrire les données de télémétrie. Ces cartes sont nommées "Amiga 2000 Serial Interface" et "Amiga 2000 Remote DMA Output Controller". Cet Amiga 2500 dispose aussi d'une carte accélératrice GVP 68030 à 40 MHz avec 16 Mo de mémoire. Le disque dur présente encore des logiciels (avec sources) et des données issus de la NASA. On y trouve notamment des données sur les projets AC.135, 141, 164, Aura, GP8, MS10, MS11, MS7, MS9, P91, Titan, Pegasus et Taurus. Ces projets remontent jusqu'en janvier 1988.

La machine aurait appartenu à Dave Brown, l'astronaute qui est décédé en 2003 dans l'accident de la navette Columbia (du moins, c'est la machine qu'il utilisait à la NASA).


- Else We Get Mad

Le jeu de combat Else We Get Mad a été finalisé et posté sur Aminet le 28 décembre 2017. C'est un jeu réalisé en AMOS par le collectif AmigaWave qui fonctionne sur tout Amiga avec 1 Mo de mémoire. Pour rappel, ce jeu met en scène les deux acteurs Bud Spencer et Terence Hill. Le jeu est gratuit mais une version commerciale en boîte est proposée par les auteurs (contacter amigawave at gmail.com) [Aminet].


- Flight Of The Amazon Queen en français

Flight Of The Amazon Queen a été réalisé par Interactive Binary Illusions en publié sur Amiga en 1995 par Renegade. A l'époque, seule la version anglaise était disponible. Denis Lechevalier nous propose une traduction en français, basée sur les fichiers VF de la version PC CD-ROM. Elle est terminée à 98% et est disponible pour le jeu en version WHDLoad [DropBox].


- Adaptateur Vampire pour A2000

La société américaine Acill a produit un adaptateur, nommé Vampire V500 Adapter (photo 1, photo 2) permettant de brancher une carte Vampire 500 V2 (ou tout autre carte 68k) sur le port processeur de la carte mère des Amiga 2000. Il ne faut pas oublier de retirer le processeur 68000 de l'A2000 pour utiliser la carte accélératrice. Prix : 35 $ [http://www.acill.com/].


- Xvid pour AmigaOS 4

Xvid est une implémentation de la norme MPEG-4 Part 2 de codage vidéo et distribué sous GNU GPL. À l'origine basé sur OpenDivX, Xvid fut développé par un groupe de volontaires après que les sources de OpenDivX eurent cessé d'être disponibles. Michael Trebilcock a porté la bibliothèque Xvidcore sur AmigaOS 4. Celle-ci permet d'ajouter la gestion de Xvid dans vos applications. Le codec Xvid compresse les vidéos (jusqu'à 200 fois) et les rend plus petites, sans baisser leur qualité [OS4Depot.net].


[Retour en haut] / [Retour aux articles] [Période précédente : 09/10 2017] / [Période suivante : 01/02 2018]