Obligement - L'Amiga au maximum

Jeudi 17 août 2017 - 11:39  

Translate

En De Nl Nl
Es Pt It Nl


Rubriques

 · Accueil
 · A Propos
 · Articles
 · Galeries
 · Glossaire
 · Hit Parade
 · Liens
 · Liste jeux Amiga
 · Quizz
 · Téléchargements
 · Trucs et astuces


Articles

 · Actualité (récente)
 · Actualité (archive)
 · Comparatifs
 · Dossiers
 · Entrevues
 · Matériel (tests)
 · Matériel (bidouilles)
 · Points de vue
 · En pratique
 · Programmation
 · Reportages
 · Tests de jeux
 · Tests de logiciels
 · Tests de compilations
 · Articles divers

 · Articles in english
 · Articles in other languages


Twitter

Suivez-nous sur Twitter




Liens

 · Sites de téléchargements
 · Associations
 · Pages Personnelles
 · Moteurs de recherche
 · Pages de liens
 · Constructeurs matériels
 · Matériel
 · Autres sites de matériel
 · Réparateurs
 · Revendeurs
 · Presse et médias
 · Programmation
 · Développeurs logiciels
 · Logiciels
 · Développeurs de jeux
 · Jeux
 · Autres sites de jeux
 · Scène démo
 · Divers
 · Informatique générale


Jeux Amiga

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Trucs et astuces

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Glossaire

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Partenaires

Annuaire Amiga

Amedia Computer

Relec

Hit Parade


Contact

David Brunet

Courriel

 


Actualité de septembre/octobre 1994
(Rubrique écrite par divers auteurs - octobre 1994)


- David Pleasance en dit plus sur son projet de rachat

David Pleasance, président de Commodore UK, a accordé une entrevue avec John et Janet Bickerstaff le 6 septembre 1994. On en apprend plus sur ses ambitions s'il rachète l'Amiga. David Pleasance indique qu'il a deux semaines de retard sur son plan initial qui prévoyait de faire une annonce pour le salon ECTS de Londres le 4 septembre 1994. La raison du retard est que lui et son associé Colin Proudfoot étaient à New-York pour négocier avec le liquidateur, des juristes et l'investisseur Coopers & Lybrand (qui travaille pour David Pleasance). Le liquidateur ne peut pas communiquer tous les éléments de l'inventaire de Commodore qui sont actuellement aux Philippines. Donc Commodore UK doit revoir son plan de travail et contacter tous les fournisseurs de composants pour gérer une nouvelle production.

Les 17 ingénieurs Commodore résidant à Norristown, États-Unis, sont enchantés de travailler avec Pleasance. Ce dernier prévoit d'en recruter d'autres (pour arriver à un total d'une cinquantaine). Le travail se focalisera sur la technologie actuelle et aussi la technologie RISC pour les futurs Amiga. Pleasance prévoit l'arrivée de machines (A1200, CD32, A4000) entre le milieu et la fin novembre. De nouveaux produits comme un lecteur de CD pour A1200 suivra juste après, et on parle aussi d'une carte Amiga pour PC (afin de tranformer un PC en Amiga). Dans six mois, des machines de développements RISC devraient être disponibles pour la communauté des développeurs. Et Pleasance a indiqué que le nom de la société sera sans doute changé en "Amiga International" [lire cet article pour plus d'informations].

En outre, David Pleasance a raconté dans CU Amiga de septembre 1994 que son équipe soutiendra à 100% l'Amiga 4000 et investira en recherche et développement sur les machines haut de gamme. Lew Eggebrecht a confirmé à Pleasance que l'équipe d'ingénieurs Amiga aux États-Unis a quelques "merveilleux nouveaux produits" à différents stades de développement, et les amigaïstes n'en seront pas déçus. Il ajoute que même si son équipe ne réussit pas sa proposition d'achat, il n'est pas nécessaire de s'alarmer, vu le nombre de machines, d'utilisateurs, de logiciels et de journaux encore disponibles.


- L'Allemand Escom voudrait acheter l'Amiga

L'activité frénétique continue autour de la possible reprise de l'Amiga. La nouvelle du mois d'octobre la plus inattendue est l'arrivée sur la scène d'un nouveau prétendant, la société allemande Escom. Mais l'équipe de Commodore Grande-Bretagne menée par David Pleasance, et la société américaine Creative Equipment International (CEI) sous la direction d'Alex Amor, s'annoncent toujours confiant de réussir leurs offres de rachat.

Escom est un fabricant de compatibles avec une chaîne de 242 magasins en Europe. Un de ses dirigeants se révèle être Helmut Jost, ex-patron de Commodore Allemagne, qui connaît parfaitement bien le potentiel de l'Amiga. Escom pourrait être intéressé non seulement par l'Amiga, mais peut-être aussi par les activités de production de PC arrêtés si soudainement l'année dernière par Commodore.

Les Anglais, de leur côté, ont ajourné le rassemblement de célébration qu'ils avaient prématurément prévu pour le 13 octobre. David Pleasance a expliqué le 11 octobre que "les choses de cette nature prennent parfois un peu plus de temps que l'on pense." Il proposera un autre rassemblement "dans quelques courtes semaines". En attendant, ses investisseurs allaient encore rencontrer le liquidateur aux États-Unis dans la semaine "pour finaliser notre achat".

Alex Amor de CEI est encore plus confiant. Il a passé des publicités dans le Philadelphia Inquirer pour recruter ses prochains employés et contacté des distributeurs dans différents pays pour organiser les niveaux de production de machines. Il semble tenir le même discours que David Pleasance quant à l'avenir du jeu de composants AAA, ou plutôt son manque d'avenir, ainsi que pour le futur projet à base de processeur RISC.


- Qui est Escom ?

Escom est une jeune société en expansion s'occupant du développement jusqu'à la distribution de produits informatiques. Le dirigeant est Manfred Schmitt et le siège se situe à Heppeuheim Bergstrasse où 500 employés s'activent. Plus de 100 personnes s'occupent du service après-vente, du développement et du service clientèle. Ce sont 350 000 PC déclinés en six versions qui ont été livrés en 1992. Escom est présent dans 150 lieux disséminés en Allemagne, en France, en Angleterre, en République Tchèque, en Hongrie, en Pologne et en Autriche.


- Le liquidateur est chez Commodore Allemagne

Frankfort, 19 septembre 1994 : le processus de liquidation a commencé au siège social de Commodore Allemagne. Le gestionnaire de faillite est installé, bien que les employés restants expédient les dernières affaires... Commodore Danemark serait également en processus de liquidation.


- ECTS Summer 1994

Le salon ECTS (European Computer Trade Show ) s'est déroulé du 4 au 6 septembre 1994 à Londres, Royaume-Uni. C'était l'occasion des spéculations concernant la capacité de l'Amiga à continuer sa route dans le marché du jeu vidéo. La tentative de rachat de l'Amiga par Commodore UK fut l'une des plus grosses discussions dans la salle de presse. La plupart des éditeurs souhaite que l'aventure continue mais tout le monde est inquiet sur la date du rachat (la période cruciale de Noël sera passée et l'Amiga ne sera pas dans les bacs). Malgré cela, les éditeurs étaient en force lors de cet ECTS :
  • Renegade Software (avec le jeu de football Sensible World Of Soccer et le jeu d'aventure Flight Of The Amazon Queen).
  • 21st Century Entertainment (avec la simulation de flipper Pinball Illusions et le jeu de plates-formes Marvin's Marvellous Adventure).
  • Microvalue/Flair Software (avec le jeu de plates-formes Whizz et le jeu de course Deadly Racer).
  • Team 17 (avec Super Stardust, Alien Breed Tower Assault, Kingpin Bowling, All Terrain Racing).

- Polyphonie 32 voix

Le dernier séquenceur de MacroSystem s'appelle Mignon PS. Il peut être employé comme lecteur d'échantillon avec la carte audio Toccata. Le TMCS permet de restituer une polyphonie jusqu'à 32 voix. Un Amiga avec un 68030 peut produire en temps réel 8 voix en 16 bits jusqu'a 22 kHz. Les échantillons en 8 bits sont retransmis par les canaux audio de l'Amiga. Le clavier peut indifféremment être MIDI ou Amiga. On peut utiliser le logiciel Samplitude en entrée parallèlement à Mignon en sortie. Les modes graphiques AGA sont reconnus. Prix pour 16 pistes + Sample playback : 199 DM. Prix pour 40 pistes + Sample playback : 399 DM.


- Nouvelles cartes Apollo turbo/SCSI-II pour disque dur

La société MLC reprend la commercialisation des produits Apollo. Une des nouveautés est la carte accélératrice Apollo 2030 pour A2000. Équipée d'un processeur 68030 et d'un 68882 à 28 ou 50 MHz, elle peut recevoir jusqu'à 64 Mo de mémoire. Les transferts du disque dur atteignent 3,5 Mo/s grâce au contrôleur SCSI-II. Les cartes Apollo 4030 et 4040 sont également nouvelles et seront disponibles dès novembre 1994. La 4030 n'existe qu'en 50 MHz et possède les mêmes caractéristiques que la 2030 sauf que les transferts SCSI-II atteignent 5 Mo/s. La 4040 existe en 28, 33 et 40 MHz (68040, 68EC040 ou 68LC040), transferts à 5 Mo/s également mais peut recevoir jusqu'à 128 Mo de mémoire. Pas encore de prix [MLC, Hard Software Vertriebs GmbH, Im Ring 29, 47445 Moers].


- Help CIS

Dorénavant, en cas de problème avec un produit acheté chez CIS, il vous faudra, après avoir retourné votre bon de garantie, soit écrire à CIS, assistance technique, 14 avenue Hertz, Europarc, 33600 Pessac, soit faxer à CIS, assistance technique, au 56.36.28.46.


- DSS8+ 3.0

La version 3.0 du numériseur de sons 8 bits Digital Sound Studio est disponible. Les nouveautés viennent du logiciel : direct-to-disk, déclenchement automatique de l'enregistrement, traitement des échantillons 8 et 16 bits, gestion des formats IFF Mac, Wave, Scala, Soundtracker, Protracker, etc. Le tracker de DSS8+ dispose de 23 effets supplémentaires. L'ergonomie générale a été améliorée. Il est disponible en version française chez CIS au prix de 690 FF. Une mise à jour est possible ainsi que la reprise (200 FF) de tout numériseur sonore. Il requiert 1 Mo de mémoire, un disque dur et au moins le Workbench 1.3.


- Amiga Direct

Ce n'est pas un nouveau distributeur mais une nouvelle enseigne créée par CIS. Son principal objectif est de proposer des produits importés à des prix les plus proches possibles de ceux pratiqués dans les pays d'origine. Cela n'est pas compatible avec les prestations habituelles proposées sur les produits commercialisés par CIS au travers notamment des centres Préférences Amiga.

Pour atteindre ce but, des notices d'utilisation en français simplifiées sont réalisées afin de réduire les coûts de production. Certains produits comme Final Copy sont directement francisés par l'éditeur, d'autres seront clairement signalés comme restant en version anglaise. Une seule page regroupant toute la gamme Amiga Direct paraîtra dans la presse spécialisée réduisant aussi les frais publicitaires.

Enfin, une dernière économie est réalisée par l'application des durées de garantie des constructeurs à l'exportation, soit un mois pour les logiciels et trois mois pour les périphériques. Toutefois, il reste toujours plus facile de s'adresser à Amiga Direct pour un échange sous garantie ou une réparation par la suite que de devoir expédier un produit à l'étranger. Les utilisateurs Amiga pourront également découvrir tous les mois des promotions exceptionnelles sur des produits de fin de série, ou ponctuellement soldés. Les produits Amiga Direct peuvent être commandés par téléphone et également auprès de plusieurs revendeurs Amiga.


- MandelBrot Cubique

France Festival Distribution annonce l'implémentation du MandelBrot Cubique Feuillu dans son logiciel multifractal Art & Frontière AGA. Le Cubique Feuillu est un ensemble riche de formes où des feuilles de diverses formes sortent des filaments de l'ensemble de Mandelbrot. Il renouvelle ainsi le genre de ces ensembles. Cette image AGA a été réalisée en quelques minutes grâce à la rapidité de Art & Frontière.


- ADAM, l'union fait la force

Éric Delcamp est à l'origine de la création de l'Association des Développeurs AMiga (ADAM). Cette association a pour vocation de rassembler et de dynamiser les personnes créant des logiciels sur Amiga. Elle propose différents services : un serveur permettant d'échanger idées, compétences, questions logicielles et matérielles, etc., un service d'achats groupés de matériel, une bourse de l'occasion, un accès à des CD de domaine public et une lettre de liaison mensuelle. L'accès au serveur se fait par modem avec le logiciel UUCP [Éric Delcamp, Tél : 56.97.18.11 et 56.01.13.19].


- PlugMaster Junior

La gamme de systèmes de domotique PlugMaster pour Amiga vient de s'élargir avec PlugMaster Junior. Ce dernier ne bénéficie pas de la technologie du courant porteur mais est proposé à un prix moindre : 1590 FF. Le logiciel est similaire à son aîné et on peut utiliser six prises [Kheops Software Multimedias, 72 Bd Jean Jaurès, 92110 Clichy, Tél/Fax : 47.56.98.49].


- Synthèse vocale en français

Patrick Benoist s'est attaqué à la table d'exception de la translator.library afin de donner une prononciation française acceptable à la commande Say de l'Amiga, abandonnée depuis le Workbench 2.0. Patrick a besoin d'aide de la part de programmeurs afin de créer une version française officielle. Il aurait aussi besoin de contacter Joseph Katz et Mark Barton, auteurs du synthétiseur. Patrick est en train de terminer la recopie du dictionnaire, nécessaire pour vérifier si les prononciations sont correctes. Il propose de vous envoyer ses travaux accompagnés de quelques logiciels de domaine public dédiés à la parole contre une participation de 30 FF [Patrick Benoist, Mokopeita, 64480 Ustaritz].


- Sea, Soft & Sun Party 94

La première édition de cette party s'est déroulée quasiment en continu les 2, 3 et 4 septembre 1994. Deux voitures ont été louées pour l'occasion. Le premier jour, dès 10 heures, les 160 programmeurs se mirent à la tâche. Ont été consommés : 2000 disquettes, 2000 boissons, 300 sandwichs, 250 pizzas, 200 cafés, etc. Les résultats des concours sont les suivants :

Démos :
  1. ADN d'Oxygène.
  2. Imagine de Dreamdealers.
  3. Happy Birthday d'Oxygen.
Intros :
  1. Casual de Bomb.
  2. Wavy d'Eclipse.
  3. CLS de Silicon.
Graphisme :
  1. Djiby de Nova.
  2. Slaine d'Ivory.
  3. Zone de HMD et Psykotrope.
Musiques :
  1. Doh de Cryptoburners.
  2. Blue Silence de Nova.
  3. Moemoerys d'Ivory.

- Modem : deux fois 14,4 = 28,8

Courier V.FC (V.34) est le nouveau Fax-Modem de USRobotics qui reconnaît les standards suivants : V.21, V.22, V.22bis, V.23, V32, V.32bis, V.terbo, V.FC et V.34. Outre les transferts à 28 800 bps en V.FC et V.34, il offre encore MNP 2-5, la correction d'erreurs en V42/42bis, la compression de données et la fonction Fallback/Fallforward. V.34 peut être chargé en flashROM, et la mise à jour des protocoles se fait directement par liaison téléphonique en flashROM. Mot de passe, rappel, configuration remote (distant) et commandes V.25bis. En fax, émission et réception G3 jusqu'à 14 400 bps, toutes normes EIA Classes 1 et 2 sont acceptées. Prix : 1398 DM. Offre limitée pour les sysops : 999 DM.


- Merlin, suite

ProDev assure dès à présent la mise à jour des bibliothèques HRG et de l'émulateur Workbench pour la carte Merlin pour 75 DM ainsi que des puces (75 DM) ou des deux ensembles (135 DM) plus 15 DM de frais d'envoi [ProDev, Postfach 4, 54597, Lünebach].


- Moniteur Trinitron

Sony présente son premier moniteur Trinitron. Taille de 15 pouces, résolution de 1024x768 à 80 Hz, pixel à 0,25 mm, normes MPR-II.


- Turbo pour CDTV

Une carte accélératrice pour CDTV vient de sortir avec 68020 et 68881 à 14,2 MHz. Son nom est Turbo CD et elle coûte 399 DM [W.A.W. Elektronic GmbH, Tegeler Str 2, 13467 Berlin].


- Mise à jour de Diavolo

Une mise à jour gratuite est disponible contre une disquette et une enveloppe affranchie pour la version 1.18 de l'excellent logiciel de sauvegarde Diavolo. Outre sa plus grande rapidité, il reconnaît à présent tous les dérouleurs de bandes [Computer Comer, Albert-Roßhaupter-Str, 108, 81369 München].


- Un modem ISDN

230 400 bps ! C'est le transfert maximal permis par le modem ELSA Microlink ISDNITD sur un canal ISDN-B. C'est un terminal adapter V.24 pour ISDN-S0. Cette valeur est permise grâce au quadruplement du taux de bits ISDN produit par la compression V.42bis. Il est piloté par commandes AT. Il travaille avec les protocoles ISDN (D-Canal 1TR6) et Euro-ISDN (DSS1). En ISDN-B sont reconnus les modes ITUT X.75, V.120 et V.110. Avec V.120 on peut obtenir des transmissions sans erreur avec toute l'Europe et les États-Unis en ISDN 56 000 bps. Prix : 1998 DM.


- Monument Titler

C'est un logiciel de titrage autorisant le défilement continu grâce au découpage sur plusieurs écrans. Il travaille indifféremment avec du HAM ou du 24 bits, il charge des graphiques dans des rectangles. Les effets sur les caractères comprennent non seulement du contour, de la 3D, des ombres en standard mais aussi le placage d'un graphique sur une lettre ou un groupe de lettres. Il est ainsi possible par exemple de plaquer une surface dorée avec reflets sur l'intérieur des caractères et un marbre sur le contour. Il est également prévu un effet pseudo canal alpha qui donne aux titres une certaine transparence pour le genlock.

Les effets de mouvement des titres ne sont pas encore très généreux, mais le défilement continu se fait dans les huit directions. Il existe une fonction d'exportation vers Adorage avec laquelle de nombreux effets sont possibles. L'enchaînement des effets est un jeu d'enfant. Il suffit de poser ou déplacer les symboles sur un axe temporel d'une très grande précision. Avant la sauvegarde, le fichier est converti au format SSA, ce qui lui assure la fluidité maximale ainsi qu'une palette des plus optimisées. Le résultat est professionnel. De nombreuses textures et polices sont livrées avec. Prix : 250 DM.


- Projecteur LCD

Un projecteur LCD pour Amiga qui lit entre 15 et 90 kHz et vous projette vos merveilles jusqu'à une diagonale sur écran de 10 mètres. Résolution de 1280x1024 maximum entre 50 et 120 Hz. Ça laisse rêveur, non ? Le prix aussi vu qu'il n'est pas communiqué.


- Record de longueur

Le record du raccord est battu pour VideoBackup. 1,20 m garantis sans parasites par le constructeur [Discount 2000, Am Wiesenpfad 1, 53340 Meckenheim].


- VideoText

Le programme télé SAT 1 recevable sur Astra propose à la page 543 des nouvelles concernant l'Amiga.


- Handy Scanner

La société Andreas Günther présente le scanner à main P105 livré complet avec le logiciel ScanQuix. Il permet 400 DPI sans interpolation en 64 niveaux de gris et reconnaît les modes AGA et les cartes graphiques. Prix : 169 DM [Andreas Günther, Alfener Weq 10, 33100 Paderborn].


- Puma 020 et Panther 030

EDI annonce deux paquetages de Paravision totalement dédiés au multimédia et conçus en pensant aux utilisateurs d'InfoChannel, du Video Toaster et d'OpalVision. Puma 020 comporte une CD32, trois ports série, deux ports parallèle avec alimentation, un lecteur de disquette et un disque dur de 245 Mo, 6 Mo de mémoire extensible à 10 ainsi qu'un clavier, une souris et AmigaOS 3.1 d'installé. Le Panther 030 est la version 68030 à 50 MHz du Puma. Là, on peut l'étendre à 130 Mo de mémoire. Il comprend trois ports d'extension Zorro II et un connecteur vidéo capable d'accueillir un Video Toaster ou un processeur vidéo OpalVision. Les prix ne sont pas encore fixés. Les disponibilités sont prévues pour début octobre 1994 pour le Puma et fin octobre pour le Panther.


- DKB A4091

Attention, cette carte Fast SCSI-II fonctionne très mal sur les A4000 avec les cartes filles révision 3.0, elles sont trop rapides. Environ cinq mille machines se trouvent dans ce cas de figure. Pour information, Commodore a ralenti les cartes révision 3.1 pour que la gestion du DMA sur le bus Zorro III fonctionne correctement (problème de synchronisation). Donc la DKB 4091 fonctionne sur la plupart des machines.


- Avis sur la Retina BLT Z3

Jeff Walker du magazine JAM a passé deux semaines avec une carte graphique Retina BLT Z3 dans son A4000/040 et il est enchanté. JAM a toujours été produit sur Amiga avec Professional Page, et Jeff Walker est utilisateur d'une carte Retina (Zorro II) depuis longtemps. Pour lui, l'interface logicielle entre cette carte et le Workbench ne pose aucun problème, bien que d'autres la trouvent moins conviviale que le logiciel utilisé par la carte Picasso II, la grande rivale de la Retina.

D'après Jeff Walker, la vitesse de cette carte est époustouflante : en moyenne elle est dix fois plus rapide que l'AGA (les circuits graphiques de l'Amiga 4000 et 1200), et environ trois fois plus rapide qu'une carte Picasso. Il a pu jouer une animation 16 bits stockés en mémoire à un taux de transfert de 7000 ko/seconde, et à 25 trames par seconde (animation en 40 trames de 352x240). En général, la Retina Z3 est environ 50 fois plus rapide en opérations utilisant le Blitter que l'AGA (mais moins de deux fois plus rapide quand le mode Blitter de la Retina n'est pas utilisé), et environ 2,6 plus rapide que le mode "chunky pixel", le mode le plus rapide de la Picasso.

Malheureusement, la Retina permet à l'utilisateur de programmer certaines combinaisons de modes d'écran qui peuvent ne pas s'entendre parfaitement avec certains logiciels. C'est le talon d'Achille de la carte. Dans son test, Jeff Walker rappelle que beaucoup de logiciels Amiga ne fonctionnent pas correctement sur les cartes graphiques à cause des écrans "panel", les écrans partiels qui glissent sur les écrans de travail, comme la palette dans Deluxe Paint, l'écran "Edit Palette" d'ADPro 2.5, ou des écrans de contrôle d'ImageFX, ImageMaster et Brilliance. C'est un problème qui est commun à toutes les cartes graphiques, pas simplement la Retina. Par conséquent, il est souvent nécessaire de lancer de tels programmes sur des écrans Amiga standards.

Deluxe Paint plante sur Retina Z3 et les autres logiciels à écran "panel" ont des problèmes. Les logiciels de mise en page de Gold Disk fonctionnent, et très rapidement, mais certaines parties, comme les dessins vectoriels, les trames de remplissage, et les règles de Pro Page (qui sont toujours à zéro), ne s'affichent pas correctement. Ce n'est pas bien grave, et les sorties imprimante sont correctes même si l'affichage à l'écran ne l'est pas. Personal Paint 4 fonctionne correctement. Enfin, avec une carte Emplant, les logiciels Mac fonctionnent cinq fois plus vite que sur une Picasso II. Jeff Walker travaille actuellement avec Professional Page sur un écran Retina 256 couleurs de taille 1024x768, le tout affiché sur un écran 17 pouces. Il dit que c'est un rêve absolu...

De son côté, Frank Nord de Amiga Computing n'aime pas du tout la Retina Z3. Dans son article de deux pages, il ne parle que sur trois paragraphes des performances de cette carte. Il admet que, une fois tous les problèmes de configuration résolus, l'affichage de l'émulation Workbench est extrêmement rapide. Un Workbench de 1024x768 en 256 couleurs était plus rapide que son habituel Workbench en quatre couleurs. Les fenêtres s'ouvrent et se ferment instantanément, les défilements de listes de fichiers sont aussi lisses que les fesses d'un bébé, et le changement d'écrans est presque immédiat. Cependant, vu les complications de l'installation de la carte et son système d'interfaçage peu convivial, il ne donne qu'une note de 7/10 (et seulement 5/10 sur le plan "facilité d'utilisation").

M. Nord dit qu'il est triste de se trouver obligé de critiquer un produit qui a beaucoup de potentiel. Si MacroSystem avait seulement mis deux ports moniteur, une bonne documentation, les "readme" en anglais aussi bien qu'en allemand, l'encodeur vidéo en standard et surtout complètement révisé son système de RTG, il aurait été plus heureux. Il a l'impression que MacroSystem n'a pas vu les cartes concurrentes (EGS et Picasso) qui proposent une meilleure utilité et des fonctions similaires.


- HyperCache 2.0

HyperCache 2.0 est un utilitaire de SPS Software qui intercepte les appels au disque dur et les redirige vers la mémoire afin d'améliorer la vitesse de certaines opérations. L'Amiga voit HyperCache comme un disque dur.


- Tandem Card

Tandem Card est un contrôleur multifonction pour Amiga 2000, 3000 et 4000 pour les lecteurs Tandem CD et pour les disques durs IDE, SyQuest, etc. Son atout est son prix de seulement 70 £. Disponible chez Gasteiner GB.


- Retour de X-Calibur

D'après les publicités de la firme anglaise Blittersoft, la carte X-Calibur n'est pas morte, loin de là. Elle est disponible au prix de 500 £ et une version 68060 est en préparation.


- Créer de la neige avec LightWave 3D

Sparks de l'éditeur MetroGrafx est un accessoire pour LightWave 3D qui permet l'animation de particules, par exemple la queue d'une comète ou des groupes de lumières. Il est possible de contrôler le mouvement général d'un groupe d'objets, tout en permettant des mouvements aléatoires à l'intérieur de ce mouvement.

Pour bien utiliser Sparks, il faut au moins 13 Mo de mémoire pour permettre à Sparks et LightWave 3D de communiquer ensemble via ARexx, mais il est possible de les lancer séparément au risque de perdre quelques fonctions. On peut avoir un flux de particules entre les points de deux objets, et ces particules peuvent changer de forme et éviter de rentrer en contact les unes avec les autres. On peut émettre des particules d'un seul point qui vont suivre un chemin prédéfini. Ils peuvent être assujettis aux facteurs d'environnement tels gravité, friction ou vent, par exemple pour simuler de la neige. Le magazine Amiga Shopper décrit Sparks comme d'une puissance effrayante, facile à utiliser et pas cher (environ 100 $).


- MultiMedia Reference Library

La revue CU Amiga annonce MultiMedia Reference Library, un CD pour les utilisateurs de logiciels comme Brilliance, Deluxe Paint, Scala, etc. On y trouve 300 images de fond en 24 bits (JPEG), 300 cliparts en 256 couleurs (IFF et GIF), 300 polices Compugraphic, 100 échantillonnages en son 16 bits, et de nombreux utilitaires de domaine public concernant les conversions des formats graphiques, barres de couleur, nuances de test, etc. Prix : 50 £. Disponible chez VideoWorld.


- VideoCD pour les fans

Voici de nouveaux VideoCD pour votre CD32 :
  • Pink Floyd.
  • Delicate Sound Of Thunder: David Bowie.
  • The Video Collection: Tina Turner, Simply The Best.
  • Iron Maiden, From Here to Eternity.
  • Queen, Greatest Flix 1 & 2.
  • Kate Bush, The Whole Story '94.
Les prix varient de 20 à 25 £, l'éditeur est PMI. On apprend que sur le CD de Tina Turner le son est souvent mal synchronisé avec la vidéo. Déconcertant !


- Surveillez votre coeur

Heart Track vous permet de surveiller l'activité de votre coeur. C'est un transmetteur monté sur une ceinture spéciale à électrodes en caoutchouc qui s'attache en bas de la poitrine. Une fois activé, le transmetteur envoie des signaux aux récepteurs attachés à votre poignet ou une surface à proximité (jusqu'à trois mètres), et qui est relié à votre Amiga par le port série.

Le logiciel affiche en gros chiffres le taux de battement de votre coeur et crée un simple graphique pendant votre période d'exercice. Malheureusement, le manuel ne donne pas de conseils pour l'interprétation de ce graphique, et le produit coûte cher (95 £).


- Cochlear Consciousness

Cochlear Consciousness a pour but de dresser votre oreille à mieux reconnaître des cordes, progressions de cordes, "just tuning", réglage d'accords et diapason absolu. C'est un logiciel qui vous joue une note ou une corde et vous devez la répéter avec votre clavier. D'après le testeur de CU Amiga, il est dommage que les bruits émis ressemblent à ceux d'une guêpe souffrante, obligeant l'utilisateur à quitter le programme rapidement pour se reposer les oreilles. Distributeur : Pierception de Salt Lake City, États-Unis. Prix : 150 $.


- Situation de Wordworth en France

Le mois dernier, nous vous avions annoncé que des tractations étaient en cours entre Digita et une société parisienne à propos des mises à jour payées d'avance à la société MAD quelques jours avant son dépôt de bilan par certains de nos lecteurs. La société parisienne nous informe que Digita a annoncé qu'ils suspendaient tous développements tant que Commodore ne serait pas racheté. A suivre...


- Quatre livres sur le C++

Addison Wesley a sorti récemment quatre livres dédiés au C++, traductions de livres américains. Ils partagent tous le petit défaut de n'avoir pas été traduits par des Français, ce qui donne lieu à des fautes d'orthographe qui détonnent parfois par rapport au reste de l'ouvrage. Mis à part ces quelques griefs, leurs auteurs sont tous des sommités dans leur domaine et vous apprendront très certainement des détails intéressants, quel que soit votre niveau.

Le langage C++ par Bjourne Stroustrup, 2e édition (398 FF, 682 pages, ISBN : 2-87908-013-4). Il ne faut pas confondre ce livre avec l'ouvrage de référence du C++, souvent référencé sous l'acronyme ARM (Annotated C++ Reference Manual). En effet, alors que l'ARM est un descriptif technique du langage, plus destiné aux implémenteurs de compilateurs C++ qu'aux programmeurs, celui-ci est clairement destiné aux personnes désireuses de se familiariser avec C++. Il commence par une introduction légère et conclut par des notions plus poussées comme l'héritage multiple, la conception orientée-objets, les exceptions et les templates.

L'essentiel du C++ par Stanley B. Lippman (368 FF, 630 pages, ISBN : 2-87908-002-9). Cet ouvrage peut être vu comme une alternative tout à fait valable au livre de Stroustrup pour débuter en C++. L'auteur travaille pour AT&T et a participé à l'élaboration de diverses versions de CFront. Ce livre présente l'avantage sur le "Langage C++" de Stroustrup de contenir plus d'exemples.

Programmation avancée en C++ par James O. Coplien (348 FF, 544 pages, ISBN : 2-87908-014-2). Cet ouvrage ne s'adresse pas aux débutants. Il suppose une connaissance solide du C++ et est destiné aux programmeurs qui désirent tirer le maximum du langage afin d'en exploiter toutes les finesses. Un idiome, tel que le décrit l'auteur, est une forme générale qui correspond à la résolution d'un problème précis. Ainsi, Coplien donne des indications sur "les méthodes minimales à inclure une classe", "comment concevoir une classe destinée à être dérivée", etc. Pour chaque idiome, un petit texte de conclusion résume dans quelles conditions tel ou tel idiome doit être appliqué.

Stratégies et tactiques C++ par Robert B. Murray (272 pages, ISBN : 2-87908-066-5). Ce livre n'est pas destiné aux débutants en C++. Murray se propose de mener le lecteur aux travers des pièges classiques du C++. Chaque chapitre est conclu par une section "En bref" qui résume les concepts qui viennent d'être expliqués. Ensuite viennent des considérations plus poussées touchant à des caractéristiques plus complexes de C++ : l'héritage multiple, les patrons ("templates") avec notamment une partie concernant les "pointeurs intelligents", les classes conteneurs, des conseils pour améliorer la robustesse de vos classes les exceptions, et enfin comment faire migrer un projet non-C++ en C++.


- Fish ?

Que deviennent les disquettes de domaine public de Fred Fish ? Pim Publications (éditeur du magazine américain Amazing Computing) avait annoncé, il y a quelques temps, qu'il s'occuperait de choisir les meilleurs programmes de chaque CD Fresh Fish et de les diffuser sur disquettes (Fish 1001 et plus). Donna Viveiros d'Amazing Computing nous a avoués que cela leur a pris plus de temps que prévu mais que très prochainement de nouvelles disquettes seront disponibles.


- Dompub&Co n°7

Le fanzine sur disquette Dompub&Co numéro 7 est disponible chez la majorité des distributeurs de domaine public. Cette disquette, spéciale presse, créée par l'association Bélier Production, est bourrée à craquer d'entrevues de pigistes, de tests de logiciels de domaine public, de tests de démos, de rubriques programmation, etc. On y trouve aussi une démo de l'extension AMips permettant à AMOS de devenir compatible Intuition. Des pigistes, graphistes et musiciens sont recherchés car la majeure partie de la rédaction est actuellement sous les drapeaux.


- Le monde des RTC

Les RTC (Réseau Téléphonique Commuté) sont des serveurs accessibles à partir de n'importe quel Minitel. Patrick Tavitian édite "Le monde des RTC". Le numéro 2 de septembre-octobre 1994 est disponible. Il coûte 20 FF. Chaque journal au format A5 comptant 22 pages est imprimé individuellement sur une Deskjet 550C en couleurs. On y trouve de nombreux numéros d'appel français ainsi que divers renseignements concernant ces RTC [WorldWide Revue, 28 rue de l'indépendance, 95330 Domont ou par Minitel 39.35.98.81 BAL Patrick].


- Jeux en vrac et à venir

Voici quelques titres en préparation ou déjà disponibles :
  • Anstoss: World Cup Edition, jeu de gestion footballistique édité par Ascon.
  • Atlantyda, jeu de plates-formes édité par Mirage Media.
  • Battle Field Creator, éditeur de cartes pour Battle Isle publié par The Software Society.
  • Battletoads, jeu de combat publié par Mindscape.
  • Bubble Gun, jeu de plates-formes/action, commercialisé par WeatherMine.
  • Bundesliga Manager Hattrick, jeu de gestion footballistique édité par Software 2000.
  • Carton Rouge: League Edition, jeu de gestion footballistique publié par Sports.
  • Championship Manager '94: End Of Season Data Disk, jeu de gestion footballistique édité par Domark.
  • Club Football: The Manager, jeu de gestion footballistique, édité par BOMS.
  • D-Day: The Beginning Of The End, jeu de stratégie édité par Impressions.
  • Dark Seed CD32, jeu d'aventure commercialisé par Cyberdreams.
  • Detroit, jeu de gestion économique publié par Impressions.
  • Emerald Mines CD32, jeu de plates-formes commercialisé par Almathera.
  • Graham Gooch World Class Cricket Test Match Special Edition, jeu de sport (cricket) édité par Audiogenic.
  • Gulp!, jeu de réflexion édité par ICE.
  • Hanse: Die Expedition, jeu de stratégie commercialisé par Ascon Software.
  • Jetstrike CD32, jeu de tir publié par Rasputin.
  • Kick Off 3, jeu de sport (football) commercialisé par Anco.
  • Kid Chaos, jeu de plates-formes édité par Ocean.
  • Last Ninja 3 CD32, jeu de combat publié par System 3.
  • Litil Divil, jeu de rôle/aventure publié par Gremlin.
  • Lost Vikings, jeu de plates-formes édité par Interplay.
  • Myth, jeu de plates-formes publié par System 3.
  • Reunion, jeu de stratégie édité par GrandSlam.
  • Rings of Medusa Gold, jeu d'aventure commercialisé par StarByte.
  • Ruff 'n' Tumble, jeu de plates-formes édité par Renegade.
  • Soccer Star World Cup Edition, jeu de sport (football) édité par BUB.
  • Starlord, jeu d'action/stratégie publié par MicroProse.
  • Superfrog CD32, jeu de plates-formes édité par Team 17.
  • Tubular Worlds, jeu de tir édité par Dongleware.
  • Universe, jeu d'aventure commercialisé par Core Design.
  • Vital Light, jeu de réflexion publié par Millennium.
  • Wild Cup Soccer, jeu de sport futuriste commercialisé par Millennium.
  • Soccer Star World Cup Edition, jeu de sport (football) édité par BUB.
  • World Cup USA 94, jeu de sport (football) commercialisé par US Gold.

- Badcat reprend Attila

L'association Attila qui arrête ses activités à la fin du mois d'octobre 1994 (après quatre années de bons et loyaux services) souhaitait que quelqu'un assure la continuité. C'est l'association Badcat qui a pris le relais. Pour ce faire, Attila lui a donné son matériel dont notamment un lecteur magnéto-optique ainsi que près de 5400 disquettes [Badcat, BP56, 13153 Tarascon).


- Fanatik

Outre la collection ProDiA (dont la disquette numéro 4 est disponible), l'association Fanatik édite un journal : FTK-Mag. Les 32 pages A4 noires et blanches du numéro 5 contiennent différents articles abordants tous les aspects de l'Amiga dont sept pages sur l'iffparse.library. Fanatik annonce pour novembre 1994 un numéro 6 en couleur.

En outre, l'association Fanatik change de nom. Ses activités se diversifient, une section de formation Amiga va débuter dès le mois de novembre 1994 au centre culturel Henri Matisse de Noyelles-Godault (62950) [FTK association, 117 rue Lambrecht, 59500 Douai, Tél : 27.99.33.45].


- Raptor aime les fichiers LightWave

Le Raptor est un gros boîtier qui ne fait qu'une chose : le rendu de scènes du logiciel LightWave 3D. Amiga Shopper, le journal britannique, a testé le premier Raptor en Europe, celui de Team 17, programmeurs de jeux dans le Yorkshire. D'après Team 17, le Raptor (prix d'environ 120 000 FF) travaille aussi vite en rendu 3D qu'un système à base de machines Silicon Graphics qui coûterait environ 850 000 FF. Évidemment, il faut ajouter le prix d'un Amiga 4000 et de LightWave, mais le Raptor reste une affaire très intéressante.

Le boîtier contient deux processeurs RISC 64 bits, des MIPS R4600 cadencés à 133 MHz (l'Indy de Silicon Graphics contient un processeur plus ancien, le R4000, également de MIPS, tournant à 100 MHz). Le Raptor de Team 17 est équipé de disque durs SCSI-2 et de 128 Mo de mémoire 36 bits (au lieu de mémoire 32 bits utilisée sur Amiga ou Indy). L'Amiga génère le fichier scène, puis transfère et reçoit les fichiers et les images qui en résultent.

Et les performances ? Une scène de l'objet mâle humanoïde en basse résolution (320x240) sans flou de mouvement ni lissage a été rendu par le Raptor en 24 secondes et par l'Amiga 4000 en 48 secondes. Pas très concluant, direz-vous. Mais le Raptor montre sa puissance avec une scène complexe (une Harley-Davidson en 100 secondes contre 858 secondes pour l'A4000). Le Raptor est importé en Grande-Bretagne par Ramiga International.


- Sauvegarde en "miroir"

Le logiciel MultiVol Mirror permet la sauvegarde automatique d'un fichier sur deux (ou davantage) unités physiques ou logiques chaque fois que le fichier est sauvegardé. Prix 45 $ chez AugmenTek (États-Unis).


- Dessin vectoriel

ProVector 3.0 est une nouvelle version du logiciel de dessin vectoriel de Stylus Inc. Le programme est dorénavant capable d'utiliser le jeu de puces AGA et peut sauvegarder en 24 bits. Un paquetage avec ProVector, Stylus Tracer (un tracer pour la conversion d'images bitmaps en images vectorielles). PSImport et RexxRequest sera disponible chez Stylus pour 200 $.


- Photogenics, pour manipuler vos images

La société Almathera va présenter son nouveau produit Photogenics à l'occasion du World Of Amiga (stand 27) à Wembley, Londres, en décembre 1994. Ce logiciel combine les caractéristiques d'un programme de manipulation d'images et d'un programme de dessin traditionnel. Photogenics peut charger des images au format JPEG, GIF, IFF, etc. et les sauvegarder vers un autre format après que vous ayez ou non effectué des retouches. On peut aussi manipuler les images avec les canaux alpha, etc. Plusieurs images peuvent être éditées chacune dans sa propre fenêtre. La visualisation est en HAM8 temps réel.

L'architecture du programme permet aux programmeurs d'écrire leurs propres fichiers pour charger, sauvegarder et créer des effets. Le système minimum requis est un Amiga 1200, le Kickstart 3.0 ou plus, 2 Mo de mémoire (4 Mo et un disque dur sont recommandés). Ce programme est pour l'instant en anglais mais la version française est prévue pour début 1995. Son prix est de 55 £.


- Interchange Plus 3.0

Aux États-Unis, Syndesis Corporation annonce la disponibilité d'une nouvelle version de InterChange Plus, un logiciel de conversion entre différents formats d'objets 3D. La version 3.0 reconnaît les formats LightWave, Imagine, Sculpt, 3D Studio, DXF et Vista DEM, et il est possible d'ajouter des modules de conversion pour d'autres formats. Le programme InterFont Converter, qui fait partie du paquetage, permet de créer des objets 3D à partir de polices vectorielles. Prix : 200 $.

Syndesis annonce aussi la sortie de Syndesis 3D-ROM (99,95 $), un CD regroupant 200 modèles 3D. Le CD comprend aussi les versions démo de Caligari, Visual Reality, RenderWare et les greffons de IPAS pour 3D Studio.


- Plus d'information sur la VLab Motion

VLab Motion est la première carte "motion JPEG" compatible Zorro II. Ce produit de MacroSystem est donc compatible Amiga 2000, 3000 et 4000. Toutefois, il est pratiquement indispensable d'avoir au moins un processeur 68030, 8 Mo de mémoire et un ensemble disque dur/contrôleur permettant des transferts constants de 1,2 Mo/s. Plus important encore est la qualité de la vidéo à numériser. Si cette qualité est excellente, il est possible de travailler avec des disques durs plus lents, tout dépend du "bruit de fond".

D'après un article en allemand paru dans le numéro d'octobre 1994 d'Amiga Magazin, l'installation de la carte (comme celle en parallèle fortement conseillée de la carte audio Toccata) est un jeu d'enfant. En entrée comme en sortie, elle dispose de signaux FBAS et YC. En entrée, les prises Cinch et Hosiden peuvent être utilisées en parallèle. L'installation du logiciel MovieShop se fait grâce à Installer de Commodore. Les données vidéo nécessitent une partition bien à elles. Le taux de compression JPEG est réglable mais lors de l'enregistrement, il est impossible de visualiser la qualité de cette compression. C'est seulement en relecture qu'on arrive en tâtonnant à définir la meilleure valeur. 35% est une valeur généralement satisfaisante qui correspond à des transferts de l'ordre de 500 à 600 ko/s.

Il est possible dans une petite fenêtre d'obtenir des informations sur les scènes et de les visualiser dans une autre fenêtre. Le montage peut se faire aisément à l'image près, les accompagnements audio doivent encore être ajustés à la main à l'aide de Samplitude MS. On peut définir à l'intérieur de chaque scène une séquence, la travailler et l'insérer dans une autre scène à loisir. Des effets comme fondu, balayage, rotation, mosaïque, négatif, renversement, miroir, canal alpha, défilement, etc. sont disponibles. Ces effets doivent être calculés et prennent beaucoup de temps au processeur.

L'importation d'animations Amiga est également facile bien que très lente à cause de la conversion. Le montage de scène conduit encore à la fragmentation des fichiers sur la partition. Le seul moyen d'y remédier à ce jour est de posséder un autre disque dur de même taille et de recharger le résultat alors bien ordonné. MovieShop se laisse piloter sous ARexx, et un module Scala "EX" est en préparation.


- 68060 : Motorola repousse les dates

Selon un interlocuteur chez Motorola France, le 68060 sera disponible commercialement vers le premier trimestre 1995. L'échantillonnage est prévu pour décembre 1994.


- SAS arrête tout soutien sur son compilateur C pour Amiga

C'est avec stupeur et tristesse que les lecteurs des groupes Amiga de Usenet ont accueilli, il y a quelques jours, le message de Doug Walker annonçant la fermeture du département Amiga de l'Institut SAS pour Noël 1994. Voici la traduction de son article.

From: walkerechang.unx.sas.com (Doug Walker) Date: Mon. 19 Sep 1994 13:38:44 GMT Subject: SAS/C technical support

"Je suis au regret d'annoncer qu'à la date du 23 décembre 1994, SAS lnstitute Inc. cessera toute assistance technique pour le système de développement SAS/C sous AmigaOS. Le développement a d'ores et déjà été suspendu, et rien n'a été prévu pour le reprendre. Le produit Amiga a été une joie, excitant et passionnant pour ceux comme nous qui font partie des équipes de développement et d'assistance technique. Nous avons fait de notre mieux pour que le produit réussisse, mais au final, il s'agit d'une entreprise qui doit faire de l'argent pour survivre. Nos chiffres de ventes. à la fois avant et après la faillite de Commodore International, démontrent que le produit ne suffit plus à supporter ses coûts considérables de développement et d'assistance technique.

J'ai personnellement l'intention de continuer à lire les groupes de discussion Amiga, et je pense que Jim Cooper et Steve Krueger feront de même. Cependant, nous lirons et répondrons sur notre temps personnel, aussi n'attendez pas trop. Nous avons aussi créé une nouvelle distribution de correctifs (essentiellement sur notre temps libre) et nous la distribuerons avant la fin de l'année. L'Institut a l'intention de continuer à vendre le produit Amiga jusqu'à ce que notre stock soit épuisé (et nous en avons beaucoup à l'heure actuelle), mais nous nous assurerons que les acheteurs comprennent bien que tout soutien technique sera bientôt abandonné. Étant donné les chutes de prix de l'été dernier, je pense que le compilateur est toujours une bonne affaire si vous avez l'intention de développer du code sur l'Amiga. J'ai passé huit années fantastiques. Pour moi, c'est la fin d'une ère. Je souhaite bonne chance aux développeurs Amiga restants."


- Portes et Fenêtres pour LightWave 3D

Interior Design I, II et III sont des collections de plus de 50 objets chacune de meubles et accessoires pour (I) salon, chambre à coucher et salle à manger, (II) cuisine et salle de bains, (III) bureau. Tous les meubles, portes, tiroirs. etc., peuvent être animés. Prix de 50 $ par collection. Il existe également Homes (une collection de quatre maisons complètes, 99 $) et Interior Construction (créer vos intérieurs avec 150 objets, 100 $) [Replica Technology (États-Unis)].


- 68060 pour Fusion Forty

RCS Management annonce une mise à jour de ses cartes accélératrices Fusion Forty permettant l'installation du prochainement disponible processeur 68060 de Motorola. Les utilisateurs actuels de Fusion Forty équipé de 68040 à 28 MHz vont pouvoir utiliser le 68060, d'abord à 50 MHz et ultérieurement à 66 MHz, sans remplacer leur mémoire existante.


- LightWave 3D multiplate-forme

NewTek annonce le développement de versions de LightWave 3D pour PC, DEC Alpha et Silicon Graphics.


- Fusion chez Tecsoft

Depuis le premier septembre 1993, les sociétés Tecsoft et Tecsoft Images se trouvaient rassemblées dans les mêmes locaux au 8 avenue de Lattre de Tassigny à Metz. Depuis le premier août 1994, ces deux sociétés se sont réunifiées. L'équipe et les activités demeurent inchangées.


- Salon de Cologne, l'événement

L'affaire du mois de novembre, c'est en Allemagne et c'est bien évidemment le salon de Cologne. La plus grosse manifestation Amiga au monde... Allez-y, vous ne le regretterez pas, vous pouvez même vous faire rembourser le ticket d'entrée si vous y achetez pour 400 DM. Il ouvre ses portes trois jours de 9h00 à 18h00 dans deux halles gigantesques, 10 et 11 (19 000 m2).

Ah, la fièvre de l'amigaïste lorsqu'il débarque dans le matin froid et radieux de Cologne. Il faut avoir vécu cela au moins une fois dans sa vie. Tout est fléché, on ne peut se tromper, que l'on arrive en train, en voiture ou en tram de l'aéroport. Il y a des affaires à faire, des braderies inimaginables, des démonstrations incessantes, des nouveautés directement essayables, des loteries. Le vendredi 4 est le jour le plus tranquille. Le samedi est impossible, on ne peut presque pas se déplacer. Le dimanche aussi, mais en fin de soirée, en errant d'un stand à l'autre sur un tapis de prospectus, on n'en croit pas ses yeux. Les prix de ce qui reste est divisé par trois, quatre, cinq ou plus. Les exposants n'aiment pas repartir avec des restes. Pourtant, il ne faut pas toujours attendre le dernier moment pour acheter, on risque de trouver son rêve en rupture de stock. Un dernier conseil, prévoyez un grand sac et ne rentrez pas avec votre pardessus. En chandail, on est bien plus à l'aise.


- Personal Paint 6.0

Ce programme de dessin de Cloanto, qui n'a pourtant que six mois, permet déjà d'utiliser des cartes graphiques, de la mémoire virtuelle, d'éditer vos animations grâce à un scénarimage et de sauvegarder celles-ci en les optimisant. Les fonctions ont été également accélérées, tout cela pour le même prix.


- OctaMED 5.02

Le célèbre logiciel musical à huit voix est maintenant compatible avec les différents trackers.


- Real 3D

La dernière version de ce programme de création graphique 3D est la 2.49. On parle déjà de la version 3.0 pour l'année prochaine qui devrait, entre autres, proposer des "nurbs", des corps volumiques B-Spline, un système canal et la technique du glisser et déposer. Pourtant, des bruits de couloir au salon Siggraph laisseraient entendre qu'étant donné l'avenir incertain de l'Amiga, on ferait un peu plus les yeux doux aux PC et autres systèmes comme c'est déjà le cas chez Octree pour Caligari.


- L'Amiga à l'hôtel

Le logiciel de gestion hôtelière Gerber-HotelSystem est disponible et vendu pour 2864 DM.


- CD à profusion

Voici quelques collections sur CD qui sont disponibles depuis peu :
  • L'oeil magique : les graphismes sont en trois résolutions en 256 couleurs BMP (avec le visualiseur). Prix : 50 DM. ISBN 3-7607-1132-4.
  • AmigaTools : collection thématique (modems, disques, imprimantes, DTP, CD et CAD) d'utilitaires. 59 DM [CVS, Duppelstr. 26, 33330 Gütersich].
  • Sounds Terrific : 15 000 échantillons sonores, 1000 fichiers MIDI et plusieurs centaines de morceaux pour Sonix, MED et SoundTraker. 59 DM [GTI].
  • ClipArt-CD : 15 000 images en noir et blanc, 1000 en couleurs (EPS, IMG, PageStream, PageSetter et IFF). 39 DM [GTI].
  • Fonts CD : 2000 polices en Adobe, CG et autres, 500 Amiga bitmaps sont prévus. 39 DM.

- Xi-Paint 3.0

Avec Xi-Paint de MacroSystem, vous pourrez travailler en 24 bits comme avec Intuition sur Picasso II et Retina. Quelques caractéristiques : nombre illimité d'images simultanées avec canal alpha, table transparente, collection de pinceaux, fonction "défaire" multiple, profondeur réglable, port ARexx et gestion du Blitter des cartes. C'est un programme à surveiller dans le futur s'il s'intéresse à un plus large éventail. Prix : 60 DM pour les utilisateurs enregistrés de Retina et 200 DM pour ceux ayant une Picasso II.


- Maxon Basic

Maxon Basic est un système de développement utilisant toutes les routines d'AmigaOS 1.3 à 3.1. Compatible avec les autres compilateurs ainsi qu'avec HiSoft Basic et AmigaBasic. On compile depuis l'éditeur qui peut recevoir plusieurs "sources" simultanées. Livré avec le désassembleur et débogueur MonAM.


- Maxon Tools

Avec Maxon Tools, vous pourrez mettre de l'ordre dans vos fichiers. Vous effectuerez toute opération directement du Workbench, en personnalisant votre configuration (gadgets, menus, icônes, etc.) avec tout le confort (AppIcons, ARexx, LhA, etc.). Minimum requis : AmigaOS 2.0 et 1,5 Mo de mémoire. Prix : 98 DM.


- Dongle

La société CCS produit un dongle (cadenas matériel) à base de code secret qui se branche sur le port série mais le prolonge (passerelle). Il est programmable et à la disposition des programmes commercialisables. Prix : 149 DM avec logiciel et documentation.


- Liana, concurrent pour Amigalink

De chez Village Tronic (Wellweg 95, 31157 Sarstedt, Allemagne) nous vient la carte Liana, pour mettre en réseau vos Amiga à bas prix (130 DM). Débit de 500 ko en 12 secondes (avec utilisation du processeur à 50%), c'est peut-être lent mais tout de même deux fois et demi plus rapide qu'une disquette. L'intérêt de ce produit est la compatibilité avec les multiplicateurs de ports Connection (série, parallèle et autres) de la marque Vector (300 DM).


- MagicWB 2.0

La version 2.0 de ce magnifique programme réduit la consommation de mémoire Chip, augmente la rapidité, offre de nouvelles textures et des dégradés, de nouvelles icônes, convertit les icônes d'autres fichiers. Les couleurs et la sécurité y ont encore gagné. Prix : 30 DM pour les nouveaux, 15 DM pour les utilisateurs enregistrés.


- Zaphod

C'est un éditeur binaire avec tout ce qui convient, recherche, remplacement et fonction "défaire". Auteur : Holger Schernel. Disponible notamment dans la collection de DP Saar AG 728.


- Olympus MOS 320E

Voici un lecteur de disques opto-magnetiques. L'Olympus MOS 320E ouvre les portes d'une nouvelle génération de lecteurs 3,5" SCSI. Il tourne à 4200 tours/minute et obtient le record de vitesse avec temps d'accès de 28 ms, transferts de 1,27 Mo/s en version 128 Mo et 1,52 Mois en version 230 Mo. Prix pour la version interne ou externe : 1800 DM.


- Turbo-Quartz

Le SpeedMaker est un oscillateur réglable de 1 à 120 MHz avec compteur à trois chiffres significatifs, un radiateur et une puce TTL pour Amiga 4000. Livré avec disquette et mode d'emploi, il prend la place d'un lecteur 3,5" et remplace le quartz originel. Il permet d'augmenter la vitesse du processeur (par exemple de 61% pour un A4000/040 à 41 MHz). Prix : 300 DM.


- Modules pour ClariSSA

Voici deux modules pour ClariSSA, l'éditeur d'animation de ProDAD. Module-Son : les animations peuvent être dorénavant sonorisées ponctuellement ou sur une ligne-temps pour 59 DM. Module-Transformation : il permet de charger des images 24 bits et est quatre fois plus rapide que le chargeur précédent. Prix : 79 DM. Paquet de chargement : il étend ClariSSA en entrée et sortie à d'autres formats (PCX, GIF, JPEG, etc.). Prix : 149 DM avec le Module-Transformation inclus.


- Astrologic 1.19

Astrologic permet de calculer un thème, faire une analyse de caractère, une analyse de partenaire, un biorythme, etc. (tout cela en germain, bien sûr...). Il tient compte des luminaires, des directions secondaires, des jours d'activités, des transits, de dix planètes, cinq planétoïdes, ascendant, milieu du ciel, pars fortuna, cinq aspects majeurs et six mineurs ainsi que la domification, évidemment. Tout cela est à la fois graphique et textuel. Auteur : Peter Schütz. Prix : 60 DM.


- Amiga au Mans

Un nouveau magasin orienté Amiga vient d'ouvrir au Mans. Il se nomme ATOL. On y trouve toute la gamme Amiga, ses périphériques, consommables et logiciels. Un service développement propose de la conception de logos, la réalisation de projets vidéo, de la PAO, des numérisations et de la retouche d'images [ATOL SARL, 2 rue Gougeard, 72000 Le Mans, Tél : 43.76.21.92, Fax : 43.76.22.47].


- Serveur 24H/24 et 7 jours sur 7

Le serveur St Orens de Game est accessible à partir d'un Minitel ou d'un modem et permet de télécharger plus de 160 Mo de programmes du domaine public Amiga. Il est désormais ouvert 24H/24 et 7 jours sur 7. Le nouveau numéro de téléphone est le 61.39.11.47 (depuis Paris précédé du 16 1). Au sommaire : clubs, jeu, rubriques, sondages, annuaire RTC, salons, etc. Le sysop est stef-sysop.


- 3D : faites vos courses

Les amateurs d'images de synthèse en 3D vont pouvoir désormais choisir les objets et textures qui les intéressent dans le nouveau catalogue gratuit de Axe Z. Les formats suivants sont proposés : Caligari, Aladdin, 3D Pro, Imagine, Sculpt, VideoScape, Turbo Silver, LightWave et DXF. Des logiciels graphiques ainsi que du matériel sont aussi proposés [Axe Z, BP546, 58005 Nevers Cedex).


- EVS devient IDC

La société EVS, distributeur des produits de Progressive Peripherals And Software, est restée ouverte un an après la liquidation de PPS. Durant un an, aucune panne n'a été signalée. Maintenant, EVS ferme et crée la société Intelec Developments Computer. Les activités de cette société sont la maintenance Amiga et PC, la vente et le développement matériel [Intelec Developments Computer, 18 rue de la grosse pierre, 78540 Vernouillet, Tél : (1).39.71.99.12, Fax : (1).39.71.99.02].


- Magazine Connexion

Connexion est un magazine sur disquette dédié à la programmation. Certains ont laissé tomber l'apprentissage de l'assembleur car la documentation sur le sujet était en anglais. Ce sont des Français qui ont mis au point ces deux disquettes. On vous propose des articles, qui sont en fait des sources abondamment commentées. On y trouve des sujets orientés vers la programmation du matériel. Les auteurs prévoient d'y inclure des sources programmant le système selon l'impact auprès des utilisateurs (Blitz Basic, AMOS et C).

La première disquette contient le magazine plus de la documentation sur le 68020 et les registres matériel (AGA compris). La deuxième contient les sources et les données. Erreur de jeunesse, on trouve des "hits enforcer", mais plus grave, le multitâche n'est pas désactivé. Vous cliquez sur le magazine et des actions se font sur votre disque dur (solution : réassembler sous AsmOne sur Devpac, il faut modifier le source). Pour contacter les auteurs : Christophe Beaumont, 16 rue de l'Orme, 67400 Illkirch ou 3615 RTEL, BAL Heretic.


- Blizzard 4030

Le magazine anglais Amiga Shopper de novembre 1994 teste la Blizzard 4030, une carte accélératrice à base de 68030 à 50 MHz pour l'Amiga 4000/030, conçue par Advanced Systems & Software. La carte s'installe sans problèmes à la place de la carte fille d'origine. A 259 £ sans coprocesseur et 369 £ avec 68882 (type PGA) à 50 MHz, elle est moins chère que certaines cartes turbo pour Amiga 1200.

La conclusion du magazine : c'est une bonne affaire pour les propriétaires d'A4000/030 qui voudraient faire taire leurs copains avec leurs accélérateurs pour A1200, mais au niveau performance la carte est loin derrière la nouvelle génération de cartes accélératrices à base de 68040 (GVP, Warp Engine) qui comportent les possibilités d'extension de la mémoire et dans le cas de la Warp Engine proposent un contrôleur SCSI-2.


- Protext 6.5

L'éditeur de texte Protext 6.5 comporte plusieurs nouveautés : une prévisualisation à l'écran de sortie d'impression, une fonction de correction automatique de fautes communes pendant la frappe (pour ceci, Protext compare le mot frappé avec une liste d'erreurs fréquentes), et un meilleur contrôle de l'utilisation des graphismes dans le texte, même si cela reste à un niveau assez rudimentaire à côté de programmes du genre Wordworth ou Final Copy.


- Pixel3D Pro 2.0

Pixel3D Pro 2.0 d'Axion Software sait importer 19 différents formats de fichiers d'objets 3D, et sait exporter en 16 formats. Le seul absent est le format de Real 3D, mais le format DXF peut être utilisé avec Real 3D.

Pixel3D Pro comporte également des outils de modélisation, avec affichage en 256 couleurs pour les machines AGA. On y trouve des routines de dessin qui sont parmi les plus rapides sur Amiga, et la fonction "extrusion", qui sert à donner du relief aux graphismes 2D, est beaucoup plus rapide que celle des logiciels de 3D les plus répandus. Très pratique pour la création de logos animés, même si la documentation laisse à désirer, surtout au sujet du lissage. Coprocesseur nécessaire. Importé en France par Vitepro.


- Halvorson prépare Eclipse

Mike Halvorson, fondateur d'Impulse et créateur d'Imagine, a parlé de l'avenir des logiciels de 3D dans un entretien avec le journal Amiga Pro. Il a d'abord expliqué que le délai de sortie d'Imagine 3 version Amiga était causé par la nécessité d'écrire une extension DOS pour la version PC. Une seule personne a écrit Imagine.

Impulse est en train d'écrire un nouveau logiciel, Eclipse, qui permettra à quelqu'un sans connaissances 3D de créer des "graphismes 3D sympas". Halvorson n'a pas donné de détails, mais a insisté sur le fait que les logiciels 3D de l'avenir doivent comporter des interfaces utilisateur intuitives et utiles, jusqu'au point de ne plus avoir besoin d'un manuel.


- Deux encodeurs vidéo

Deux encodeurs vidéo pour Amiga sont sortis récemment, le L4020 Video Options Card de Lola Electronics Ltd (150 £) et le Tri-Code d'Amiga Centre Scotland. Ces produits permettent d'enregistrer la sortie vidéo de l'Amiga sur une bande vidéo, mais ne permettent pas les fonctions d'un genlock, c'est-à-dire la possibilité d'enregistrer les graphismes Amiga sur une vidéo existante.

D'après Norman Harris d'Amiga Pro, la petite carte L4020 est surtout intéressante pour la flexibilité qu'elle apporte à votre Amiga 2000, 3000 ou 4000, permettant l'affichage sur les moniteurs RGB, composite, téléviseur, ou n'importe quel système de vidéo projecteur (trois sorties composite, une sortie Y-C pour S-VHS ou Hi-8, et une sortie RE pour téléviseur).

Le boitier Tri-Code, pour tous Amiga, a des sorties Component, Composite et Y-C, mais n'a pas de passerelle RGB. Connecté directement à l'Amiga, la sortie est adéquate pour la majorité des applications (S-VHS ou Hi-8), mais pas exceptionnelle. Les meilleurs résultats sont fournis quand le boîtier est connecté sur une carte graphique à sortie Broadcast, tel l'Harlequin.


- Collection D.Pixels chez IDVO

IDVO (Images De Votre Originalité) est une association dont les activités principales sont la création vidéo et l'infographie sur Amiga. Une collection domaine public, D.Pixels, a été créée. Chaque numéro abordera un thème différent qui sera décliné par une série d'images et d'animations ainsi qu'accessoirement des textes et musiques. La première disquette D.Pixels001 a pour thème le globe terrestre. Les prochains thèmes seront la techno, les fractales, la télé, etc. Des distributeurs pour cette collection sont recherchés. En attendant, cette disquette vous sera expédiée contre un chèque de 30 FF à IDVO, 2 bis rue du général Joubert, 21000 Dijon.


- Association AFLE

Une nouvelle association est née : l'Association Française du Libre Essai. Son but principal est de traduire en français la documentation de freewares et sharewares pour mettre ceux-ci à la portée du plus grand nombre [AFLE, BP 505, 13091 Aix en Provence, Cedex 02].


- Alerte virus

Certains programmes disponibles sur les réseaux sont des faux et sont même infectés de virus. En voici une liste non exhaustive :
  • VirusZ II 1.05 (68 544 octets) est un faux. L'original pèse 66 116 octets.
  • X-Copy 8.5 (66 424 octets) est un trojan. Il vous installe le virus d'amorce Fmfoj Xjsvt v2.2.
  • Decompiler (53 992 octets) est un trojan. Il renomme vos répertoires.
  • Hacker (20 980 octets) est un trojan.
  • DOSTrace 2.18 (10 636 octets) est un faux.
  • DMS 2.13 (92 440 octets) formate votre disque dur.
  • NoCare27.lha (28 848 octets) efface vos fichiers sur disque dur.
  • DMS2.12 lha 2.12 Extra Turbo (92 208 octets) est un faux.
  • Ua62.lha 6.2 (51 956 octets) embrouille votre répertoire "S".
  • NCOmm 3.09 (221 056 octets) est apparemment un trojan qui installe le virus Eleni.
  • Hd_speedup.exe (6252 octets) endommage votre disque dur.
  • Clx_doom.lha (32 020 octets) est un trojan qui change vos commandes "assign" et "setpatch".
  • Elien_virus_checker 0.1 (596 octets) est un trojan.
  • Esp-dmpd.lha contient un virus-lien.
  • AmiExpress 4.3 (173 764 octets) est un faux et contient deux "backdoors".
  • JiZaNSi 1.2 (22 008 octets) est un trojan.
  • Viewtek22.lha (93 844 octets) contient un virus-lien.
  • DiskSalv 3.01 (106 584 octets) est un trojan.
  • Vmk30.lha (2620 octets) est un trojan qui endommage votre disque dur.

- TurboCalc 2.0

Le distributeur Stefan Ossowski's Schatztruhe annonce la sortie de TurboCalc 2.0, la nouvelle version du tableur créé par Michael Friedrich. Ce logiciel intègre quelque 100 fonctions mathématiques/textuelles/financières. Les graphiques (barres, histogrammes, lignes, camemberts) sont entièrement paramétrables via un aspect 2D ou 3D, la personnalisation de la police, des couleurs, etc. Une fonctionnalité de base de données est également incluse. ARexx est géré. Prix : 115 $. Configuration minimum : Amiga OCS, 512 ko de mémoire, AmigaOS 1.2.


- V-Station 3300

FutureVideo présente V-Station 3300, un système de montage vidéo pour le Video Toaster. Il se compose d'un matériel et d'un logiciel A/B roll. Gestion d'ARexx afin de prendre en compte tous les paramètres du Video Toaster. Compatible avec les magnétoscopes et les caméscopes Control-M/Control-L (LANC). Pilotes VTR. Code temporel SMPTE/EBU (LTC). Prix : 1295 $.


- Applied Magic et Digital Micronics

La société californienne Applied Magic a repris en main le développement et la distribution des produits de Digital Micronics, dont le système de montage vidéo non linéaire Broadcaster 32 [Applied Magic, 1240 Activity Dr., Suite D, Vista, CA 92083].


- ImageFX chez Nova Design

Nova Design, le développeur d'origine du logiciel de retouche graphique ImageFX, en est maintenant le distributeur exclusif (avant, c'était GVP qui s'occupait de sa distribution). Même chose pour Rusty Mills's Video Guide to ImageFX, un tutoriel vidéo sur ce logiciel : c'est Nova Design qui s'en occupe désormais.


- Sample Wrench 2.2

Dissidents a promis encore des améliorations dans Sample Wrench 2.2, la nouvelle version de son échantillonneur 16 bits. Ce logiciel est annoncé plus rapide et moins consommateur de mémoire. Par exemple, la fonction "Digital Equalization" est trois fois plus rapide, et la fonction "Waveform" est 5000% plus véloce ! Cette version 2.2 arrive aussi avec des nouveautés comme la lecture automatique, l'adoucissement ("edit smoothing"), la gestion d'ARexx, la compatibilité avec le format WAVE 16 bits mono et stéréo, etc. Sample Wrench nécessite 1 Mo de mémoire et AmigaOS 1.3 ou supérieur. Prix : 299 $ ou 20 $ si utilisateur enregistré.


- Mix audio

Pour mixer comme un pro, Phantom Development a une solution : Pro-Mix. Ce dernier est capable de mixer cinq entrées stéréo, dispose d'une interface ARexx. Chaque entrée peut être contrôlée via le volume, la basse, les aigus, le mode mono/stéréo, etc. La lecture d'échantillons 8SVX et de modules de musique .MOD est possible. Pro-Mix se branche sur le port parallèle (un adaptateur est nécessaire sur A1000) et demande 512 ko de mémoire et le Kickstart 2.04. Prix : 399,99 $.


- GigaMem, encore plus de mémoire

L'outil de mémoire virtuelle GigaMem est maintenant disponible en version 3.12. Il fonctionne de manière transparente sur votre Amiga et permet de simuler 1,5 Go de mémoire vive (soit 500 Mo de plus que la version précédente). L'algorithme de mise en cache des tâches a également été amélioré, ce qui devrait le rendre plus rapide. GigaMem nécessite le Workbench 2.04 et une MMU [INOVAtronics].


- (Total) GraphicRecall

GraphicRecall est un gestionnaire de bases de données. Il a une approche "visuelle" : le logiciel crée des images miniatures de vos catalogues d'images pour une meilleure recherche. Il suffit ensuite d'utiliser un outil de visualisation (comme View ou VT) pour voir en un coup d'oeil vos images. Le logiciel génère des images dans divers formats (GIF, IFF, Framestore, TIFF, TARGA, JPEG, PICT et PCX), permet de les copier/coller et de les imprimer. Et avec l'aide du numériseur VLab, il peut cataloguer les clips vidéo. Prix : 50 $ [Focus GbR].


[Retour en haut] / [Retour aux articles] [Période précédente : 07/08 1994] / [Période suivante : 11/12 1994]