Obligement - L'Amiga au maximum

Samedi 29 avril 2017 - 19:38  

Translate

En De Nl Nl
Es Pt It Nl


Rubriques

 · Accueil
 · A Propos
 · Articles
 · Galeries
 · Glossaire
 · Hit Parade
 · Liens
 · Liste jeux Amiga
 · Quizz
 · Téléchargements
 · Trucs et astuces


Articles

 · Actualité (récente)
 · Actualité (archive)
 · Comparatifs
 · Dossiers
 · Entrevues
 · Matériel (tests)
 · Matériel (bidouilles)
 · Points de vue
 · En pratique
 · Programmation
 · Reportages
 · Tests de jeux
 · Tests de logiciels
 · Tests de compilations
 · Articles divers

 · Articles in english
 · Articles in other languages


Twitter

Suivez-nous sur Twitter




Liens

 · Sites de téléchargements
 · Associations
 · Pages Personnelles
 · Moteurs de recherche
 · Pages de liens
 · Constructeurs matériels
 · Matériel
 · Autres sites de matériel
 · Réparateurs
 · Revendeurs
 · Presse et médias
 · Programmation
 · Développeurs logiciels
 · Logiciels
 · Développeurs de jeux
 · Jeux
 · Autres sites de jeux
 · Scène démo
 · Divers
 · Informatique générale


Jeux Amiga

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Trucs et astuces

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Glossaire

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Partenaires

Annuaire Amiga

Amedia Computer

Relec

Hit Parade


Soutien

N'hésitez pas à soutenir le projet Obligement



Contact

David Brunet

Courriel

 


Actualité de septembre/octobre 1989
(Rubrique écrite par divers auteurs - octobre 1989)


- Détails sur l'A3000

Ça y est, les revues informatiques commencent à donner les "détails" du futur Amiga 3000. Selon le journal anglais "Popular Computing Weekly", des sources Commodore aux États-Unis confirment que l'Amiga 3000 sera construit autour d'un processeur 68030 cadencé à 25 MHz et un coprocesseur 68882 cadencé jusqu'à 33 MHz. La machine de base sera équipée de 4 Mo de mémoire 32 bits, gonflable jusqu'à 8 Mo. Elle sera vendue en configuration de station de travail Unix avec un disque dur de grande capacité (300 Mo ?). A l'intérieur, il y aura cinq ports Zorro III 32 bits, capables d'accepter des cartes 16 bits. La carrosserie sera de style vertical, ou "tower". On parle d'une date de disponibilité autour de la fin de l'année 1989, et d'un prix d'environ 7000 $. Pour ce prix, l'heureux acheteur aura Unix 5.3, X Window et l'AmigaDOS version 1.4...

Une autre rumeur sur l'A3000 est apparue un mois plus tard : on disposerait de deux versions de l'A3000 qui seront lancées à l'expo "Comdex Fall" à Las Vegas le 13 novembre (c'est-à-dire immédiatement après le salon Amiga '89, le premier salon Européen dédié à l'Amiga qui se tient à Cologne, Allemagne Fédérale, les 10-12 novembre). La machine de base serait équipée d'un 68030 à 16 MHz et son grand frère aurait un 68030 à 25 MHz accompagné par un coprocesseur 68882. La résolution d'écran irait jusqu'à 1024x768 (on peut supposer qu'on parle de la version NTSC) avec 16 niveaux de gris, et la palette jusqu'à 16 millions de couleurs (24 bits).


- Baisse de prix pour l'A500

L'Amiga 500 baisse de prix : l'unité centrale est proposée à 3990 FF, soit une baisse de 260 FF. Par ailleurs, Commodore lance le "Starter Kit" au prix de 4290 FF. Dans un coffret sont réunis l'Amiga 500, les jeux Crazy Cars, Super Ski et Miniature Golf, un logiciel de dessin Fusion Paint en version française, et le traitement de texte KindWords, également en français, avec un dictionnaire de 90 000 mots.

Pour voir, j'ai essayé le programme de dessin Fusion Paint livré dans ce lot et, à mon grand étonnement, j'ai été agréablement surpris. Évidemment, ce programme n'arrive pas à la cheville des merveilles que sont Deluxe Paint et Digi-Paint 3 mais il est loin d'être ridicule. Fusion Paint permet de dessiner dans les modes graphiques "normaux" de l'Amiga y compris en suraffichage. Il dispose des commandes de dessin fondamentales bien conçues et des quelques fioritures sympathiques comme un aéro très simple à utiliser. C'est évidemment au format IFF avec possibilités de cyclage.


- Workbench 1.3.2

Une nouvelle version du Workbench, la 1.3.2, arrivera en France dans quelques semaines. On y trouvera bon nombre d'améliorations et de corrections de bogues. Il est déjà distribué aux États-Unis par Commodore USA (par les réseaux de communication électronique publics comme BIX - une innovation). En France, il sera probablement fourni aux revendeurs Commodore qui le tiendront à la disposition des amigaïstes.

Les changements suivants étaient énumérés par Betty Clay dans le bulletin d'information de l'Independent Commodore Products Users Group en Angleterre (numéro 5 de septembre/octobre) :
  • Quatre erreurs rectifiées dans Setpatch.
  • Le code "alert" a été changé et fonctionne avec les machines dotées de 1 Mo de mémoire Chip.
  • GetUnit de TrackDisk corrigé.
  • La commande "Run" changée pour fonctionner depuis la liste "resident" avec "l'execute" de DOS.
  • Userstate fonctionne avec le processeur 68010.
  • LoadWB ferme l'icon.library.
  • Eval est amélioré et travaille correctement avec les parenthèses.
  • DiskDoctor a été corrigé - auparavant il affichait "Out of Memory" quand il restait de la mémoire disponible.
  • DiskDoctor peut travailler avec des disques de plus grande taille.
  • La commande "Format" fonctionne mieux avec les disques durs de grande capacité et ses messages d'erreur sont améliorés. Le qualificatif "NOFFS" a été supprimé.
  • Il y a eu des petits changements dans FastMemFirst et NoFastMem pour mieux gérer la mémoire Chip, Fast et publique.
  • Il n'y a plus de problèmes résultant de l'utilisation de majuscules et minuscules dans Pipe-Handler et Speak-Handler, et ce dernier n'enlève plus 10 ko de mémoire quand il reçoit un paquet d'un type non reconnu.
  • Le FastFileSystem est devenu plus costaud. Avant, il ne fonctionnait pas s'il trouvait un zéro dans le premier "longword" du bloc d'amorce. Il ne change plus la date du bloc racine quand un fichier est changé dans un autre répertoire, mais change la date "last modified". Enfin, le FFS peut dorénavant gérer les disques durs d'une capacité de 2,5 Go (avant le plafond était 308 Mo).
  • Dans le tiroir "Utilities", CMD fonctionne même avec les noms de device (périphérique) avec un nombre impair de caractères.
  • La fonction "Query" a été rajoutée pour permettre le fonctionnement correct des pilotes d'imprimante qui "posent des questions" à l'imprimante (mode "query").
  • La bibliothèque info.library fonctionne correctement ; il est maintenant possible d'ajouter des outils sans perdre les outils existants.
  • Le serial.device est capable de faire face à des vitesses non identiques, occupe moins d'espace mémoire et n'essaie pas d'ouvrir une unité qui n'existe pas.
  • Le printer.device fonctionne mieux avec les imprimantes de type "multi-pass".

- Plus d'informations sur le 1.4

Voici une représentation faite maison de la nouvelle fenêtre Workbench 1.4. On parle toujours d'une date de sortie "fin d'année" de la version 1.4 de l'AmigaDOS, mais après l'expérience de la version 1.3 nous préférons dire "fin de l'année prochaine".

Le projet semble fixe en ce qui concerne les idées et la présentation. Ce qui est long c'est le débogage. On peut cependant imaginer que Commodore va y mettre l'investissement nécessaire, puisque l'Amiga 3000 sera basé sur le 1.4 et tout retard pour cette version du DOS sera un retard pour la nouvelle machine.

Les flèches de défilement de la fenêtre ont été groupées ensemble dans le coin de redimensionnement. Ça va faire des kilomètres en moins pour la souris. La jauge de place libre sur la gauche de l'ancienne fenêtre a disparu. L'espace disque utilisé et l'espace disque libre sont affichés en haut, en ko, dans la ligne de déplacement, à la place des barres noires actuelles. L'écran Workbench, avec ses icônes de disquettes et RAM Disk, est lui-même devenu une fenêtre que l'on peut faire déplacer et dimensionner.

Il y a deux nouveaux menus sur le Workbench 1.4 : "Settings" et "Tools". La sélection de "All Files" sur le menu "Settings" vous permet de lister dans une fenêtre tous les fichiers d'une disquette ou répertoire (comme la commande "List" du Shell). La liste est triée par icône, nom ou date - au choix. Pour sélectionner toutes les icônes dans une fenêtre il y a "Select All" (pour sélectionner un groupe d'icônes, il est possible de tirer la souris en appuyant sur le bouton de gauche pour créer un rectangle autour des icônes. Quand le bouton est lâché les icônes dans le rectangle sont sélectionnés). D'autres commandes permettent de fermer le Workbench et de "reformater" une disquette (similaire à "Format Quick" du Shell).


- Le Workbench 1.4 sera en français

Le Workbench 1.4 sera en français ! L'information était confirmée par M. Ben Phister, directeur technique de Commodore France, au Salon de la Micro. On pouvait craindre qu'un Workbench francisé serait disponible six mois (au moins) après la version anglaise (comme pour la documentation française du Workbench 1.3), mais Commodore fera un effort pour fournir rapidement divers pays dans leurs propres langues. Les mots-clefs du DOS (comme "Dir") seront toujours en anglais, mais les messages d'erreur et les requêtes (demandes affichées par le système) etc., seront en français. Ou bien en d'autres langues, parce que le fichier de référence sera sur la disquette Workbench et donc modifiable à volonté comme les "keymaps" actuels du clavier.

Le système 1.4, à l'inverse au 1.3, est un remaniement tout entier du système d'exploitation de l'Amiga. Pour cette raison il est encore possible qu'il prenne le nom de Workbench 2.0.


- Commodore cherche à muscler ses ventes aux États-Unis

Les ventes de Commodore sont largement dominées par les ventes hors États-Unis (plus d'un milliard de dollars de chiffre d'affaires). Pour muscler ses ventes aux États-Unis, Harold Copperman, président de Commodore Business Machines, la filiale américaine de Commodore International, a déclaré que sa société était sur le point de signer un accord avec un distributeur américain et une chaîne de magasins régionale. Les noms de ces nouveaux distributeurs ne sont pas mentionnés. Il ajoute qu'un nombre de 2000 revendeurs est nécessaire pour que Commodore soit bien représenté aux États-Unis. Récemment, c'est Computer Factory, basé dans l'état de New York, qui a remplacé ses ordinateurs par ceux de Commodore. Enfin, une campagne de publicité à la télévision et dans la presse écrite devrait être réalisée cet automne pour un montant de 15 millions de dollars. Elle devrait être suivie d'une autre campagne l'année prochaine qui visera à améliorer l'image de la société envers les utilisateurs de micro-ordinateurs.


- Publicité massive de Commodore France

Commodore France lance sa nouvelle campagne publicitaire : affichage massif sur 3200 panneaux géants dans 25 villes de province et à Paris, suivi par les publicités dans la presse spécialisée, les magazines d'actualité (L'Express, Le Point, Le Nouvel Observateur...) et la presse économique (L'Expansion, le Nouvel Économiste...). Selon Commodore, cette campagne "s'inscrit dans un plan de communication global incluant les relations presse (bancs d'essai, entrevues, reportages applicatifs, etc.), une présence aux salons, des actions marketing auprès des distributeurs et SSII partenaires, la création de nouvelles documentations et d'outils de vente...".


- Quelques dates...
  • Salon de la Micro, 13-15 octobre, Espace Champerret, Paris.
  • Desktop Publishing Show, Londres, 4-6 octobre.
  • AmiExpo Santa Clara, Californie, 20-22 octobre.
  • MikroData Copenhage 25-29 octobre.
  • Amiga '89, Cologne, 10-12 novembre.
  • Comdex Las Vegas, 13-17 novembre.
  • Commodore Show Londres, 18-20 novembre.
  • World of Commodore Show, Toronto, Canada, 1-4 décembre.

- Modeleur 3D de chez Yonowat

Chorizo Kid a été invité à l'inauguration de la société Yonowat spécialisée dans l'image de synthèse 3D. Le triple but de cette société est la réalisation d'images et d'animations, le développement de programmes dédiés au graphisme et à la CAO, et surtout en ce qui nous concerne, le développement d'un modeleur 3D, développé sur PC (ils bossent sur système IkoLight) mais qui est évidemment prévu pour être porté sur Amiga. Ce modeleur est totalement différent de ce que l'on a pu voir jusqu'à maintenant. Dédié aux créatifs, l'ergonomie est fin cool. Plus de menus bêtes et méchants, une seule vue de l'objet mais en 3D, en fil de fer dégradé (idée simple, mais terrible pour appréhender la perspective), et l'on peut se promener autour de l'objet en temps réel. Au niveau des outils, on retrouve toutes les fonctions classiques, mais avec une facilité d'utilisation poussée, d'extrude, de révolution, etc. Une possibilité de construction par facettes, des algorithmes de trous, d'empreintes, etc. sont également prévus [Yonowat, Tél : 56.94.56.80].


- Carte Fax en préparation

Notre correspondant à Genève a déniché un projet de carte Fax pour Amiga 2000. La société Adept Marketing espère finir la carte pour la fin de l'année. On prévoit un prix d'environ 700 à 1000 francs suisses. Cette même société recherche des électroniciens et programmeurs expérimentés [Adept Marketing, Case Postale 20, CH-1000 Lausanne 5, Tél : 021.312.12.02].


- Projet de logiciel de dessin vectoriel

Après Professional Draw de Gold Disk, un deuxième logiciel de dessin vectoriel pour l'Amiga est en préparation chez S. Anthony Studios de San Francisco.


- CygnusEd 2.0

La société ASDG annonce la version 2.0 de son éditeur de texte CygnusEd Professional. Pas de prix ni de date de disponibilité.


- Professional Page 1.3

Surprise ! Gold Disk annonce Professional Page 1.3, seulement un mois après la disponibilité en France de la 1.2. La grande nouveauté est l'utilisation par Gold Disk du système de polices Intellifont d'Agfa Compugraphic. C'est la réponse de Gold Disk au système de polices vectorisées de son concurrent SoftLogik dans le programme de mise en page PageStream.

Agfa Compugraphic a créé une collection de 1700 styles d'écriture de qualité professionnelle, utilisable à travers Pro Page 1.3 avec toute imprimante, de 9 aiguilles à non PostScript laser. En plus, l'affichage à l'écran, comme sur papier, est fidèle et lisse à n'importe quelle taille de caractère. Prix : 40 $ pour la mise à jour, 150 $ pour les possesseurs de PageStream.

Gold Disk annonce aussi The Advantage, tableur de 65000x65000 cellules, avec graphiques en 16 couleurs, interface ARexx, macros, et multifenêtre.


- A-Max et FlickerFixer

A-Max marche-t-il oui ou non avec la carte FlickerFixer ? Notre ami Gilbert répond non (sa configuration : A2000 révision 6, Super Fat Agnus, 4 Mo de mémoire Fast). Zarma Phong, dans Commodore Revue de septembre, répond que ça vaut Canal Plus sans décodeur. Chez CIS à Bordeaux, A-Max marche très mal avec le FlickerFixer mais très bien avec la carte 68030 de GVP. Mais chez Kimatek à Tours, Michel Boudon répond qu'A-Max et le FlickerFixer marchent à merveille ensemble sur son A2000 révision 6 standard avec 1 Mo de mémoire. Seule solution : essayez avant d'acheter...


- Le désentrelaceur de chez MAST

A propos de FlickerFixer, Memory And Storage Technology (MAST) annonce la disponibilité prochaine de Flick-Off, une sorte de FlickerFixer qui s'adapte non seulement sur l'A2000 mais aussi sur l'A1000 et l'A500. Flick-Off nécessite un moniteur multisynchro, il enlève le scintillement dans tous modes entrelacés. Son prix aux États-Unis est 399 $, environ cent dollars de moins que FlickerFixer.


- Produits futurs de chez MAST

MAST annonce une pléthore d'autres produits à venir :
  • Infinity Machine est un dispositif multifonction qui permettra l'installation d'une carte processeur 68030 cadencée à 16, 20, 25, 33 ou 50 MHz dans un Amiga 500 ou Amiga 1000. Le module de base, qui sera vendu au prix de 299 $, comprend une interface SCSI DMA autodémarrable. Infinity acceptera jusqu'à 8 Mo de mémoire qui peut être sélectionnée comme mémoire 16 ou 32 bits, utilisable par le 68000 (tournant à 7 ou 16 MHz) ou le 68030. La mémoire MAST "Picomegs" fonctionnera en mode "interleave" dans la plupart des configurations pour encore plus de rapidité. MAST promet une version de l'Infinity Machine pour A2000 en décembre.

  • Le Fireball SCSI DMA "HardCard" pour A2000, avec des disques durs qui, selon MAST, auront des "caractéristiques similaires aux disques Quantum".

  • Amig-a-Tosh Plus, un lecteur de disquette 3,5" compatible avec le Macintosh incorporant une modification lui permettant de lire les ROM d'Apple. Ceux qui achètent A-Max peuvent remplacer le matériel A-Max par cette unité qui se relie directement à l'Amiga.
Les produits MAST sont importés par Bus Plus, 41 rue Barrault, 75013 Paris, Tél : 1.45.80.05.66, Fax : 1.40.26.24.56.


- Meta4

Bus Plus annonce la disponibilité en France de cartes mémoire Meta4 de Interactive Video Systems (IVS) pour A500 et A2000. Utilisant les modules mémoires SIMM (Single In Line Module), les quatre supports "slim line" qui équipent la carte peuvent recevoir jusqu'à 4 Mo de mémoire.

Pour l'A500, Meta4 s'installe dans le boîtier de la Trumpcard 500 (disque dur SCSI). Pour l'A2000, la carte (qui est de demi-longeur) s'installe à côté d'une carte disque dur et peut ainsi résoudre le problème de l'épaisseur du disque. Détail intéressant, les acheteurs de Trumpcard 500 et de Meta4 peuvent sans problèmes transférer ces dispositifs sur Amiga 2000 en cas de changement de machine. Les prix de la Meta4 : 512 ko (3145 FF), 1 Mo (4555 FF), 2 Mo (5560 FF), 4 Mo (9250 FF).


- Meta4, suite

Suite à l'annonce par Bus Plus de la disponibilité des cartes mémoire Meta4 de IVS, la société présente le Meta4/500, boîtier d'extension mémoire pour Amiga 500 dans lequel se trouve un connecteur pour la carte Meta4 et un deuxième connecteur pour l'installation éventuelle d'un contrôleur SCSI Trumpcard et disque dur. Prix : avec 512 ko (4050 FF), 1 Mo (5500 FF), 2 Mo (6600 FF), 4 Mo (10400 FF).

Bus Plus annonce aussi la disponibilité du IVS Printerface, un produit qui ajoute une deuxième sortie imprimante à l'Amiga pour utiliser en même temps, par exemple, un numériseur connecté sur la sortie parallèle. Prix 900 FF.


- Relations Amiga mondiales

Dans un communiqué, le CMOS (Centre Mondial des Ordinateurs Solidaires) s'annonce prêt à mettre en relation les utilisateurs d'Amiga au niveau international. Il offre à ses membres "un service d'aide matériel et logiciel par courrier ou téléphone, des adresses de correspondants en France et à l'étranger, des réductions chez certains distributeurs de produits informatiques, des logiciels, du domaine public (préversions inédites, diaporamas, collections TBAG, Fish, Anc, Amicus...) et enfin un abonnement de six numéros à Micro-Bios (Bulletin d'Information des Ordinateurs Solidaires) : 20 pages de trucs et astuces, courrier, tests logiciels et matériels, PA, actualités, concours...".

L'adhésion est de 255 FF l'an. CMOS est une association régie par la loi de 1901 [CMOS, BP 157, 93163 Noisy-le-Grand Cedex, tél : 1.64.02.45.45].


- Mutation A2000A -> A2000B

Dépêchez-vous si vous avez un Amiga 2000A et que vous voudriez le transformer en 2000B. Commodore France propose de faire la mutation pour 3490 FF HT, mais attention, l'opération doit se faire avant la fin de l'année chez les revendeurs agréés Amiga 2000. L'Amiga 2000A se distingue par l'absence de la sortie composite monochrome (qui sur les A2000B se trouve à côté des deux sorties son et leur ressemble), 1 Mo de mémoire sur la carte mère (ce qui libère le port processeur de l'extension 512 ko), et d'un port vidéo de type étendu. Seul l'A2000B peut recevoir la version 1.4 du système avec ses processeurs Super Agnus et Super Denise, qui apportent des améliorations majeures, surtout pour une utilisation professionnelle (mode productivité non entrelacé 640x480 sans besoin de carte désentrelaceur, mode haute définition 1280x512 entrelacé, etc.). Le prix de cette évolution peut paraître élevé mais l'unité centrale est presque entièrement renouvelée.


- Problème pour interface DMA sur A2000

Selon Martin Coombs, distributeur pour l'Europe de la carte disque dur HardFrame de Microbotics, Commodore USA aurait identifié un problème qui empêche certaines interfaces DMA de fonctionner correctement avec certaines configurations de l'A2000 (voir notre essai du HardFrame). Il signale que Commodore a préparé un correctif qui résout le problème sur les cartes mères révision 6.0 et 6.1. Toutefois, cette modification nécessiterait l'intervention d'un centre Commodore agréé. Commodore USA, pour sa part, n'a fait aucune déclaration à ce sujet.

Cette incompatibilité ne serait pas directement causée par Super Agnus (nom officiel du circuit que nous avons l'habitude de nommer "Super Fat Agnus"). Toujours selon Martin Coombs, le HardFrame fonctionne parfaitement sur une carte mère révision 4.5 (avec ou sans Super Agnus), et sur les cartes mère révision 6.2 couramment fabriquées par Commodore qui incorporent la modification.


- AmiExpo d'octobre 1989

Le salon AmiExpo 1989 s'est déroulé à Santa Clara du 20 au 22 octobre. Le salon a quand même ouvert ses portes malgré un tremblement de terre de 7,0 sur l'échelle de Richter intervenu peu avant. L'affluence a un peu baissé (moins de 10 000). Voici quelques nouvelles de ce salon :
  • Le magazine Amiga World a fait une annonce : il va former l'Amiga Developers Association (ADA), une organisation pour aider ceux dont l'emploi dépend de l'Amiga. Le lancement de l'association se fera le 15 mars 1990 à Sheraton.
  • Tallesin a présenté ProVector (dessin vectoriel).
  • Spirit Technology a fait la démonstration de plusieurs produits :
    • D'abord AX.S, une unité d'expansion qui s'attache sur le bus de votre Amiga 500 ou Amiga 1000. Elle comprend une alimentation 200 Watts intégrée, sept ports XT-AT, et plusieurs baies pour lecteurs de 3" et 5". Vous allez pouvoir en profiter pour y installer les cartes Fax compatible IBM, les contrôleurs XT/AT, des disques durs, etc.
    • L'Octabyte est une carte mémoire pour A2000 contenant jusqu'à 8 Mo de mémoire Fast. Les prix et dates de disponibilité ne sont pas encore annoncés.
    • Par ailleurs, les acheteurs de la carte mémoire interne IN500 S2 trouveraient désormais un processeur MC68000 déjà installé sur la carte.
  • Lattice était présent avec son système de développement Lattice 5.04 (C). Cette mise à jour est gratuite pour les utilisateurs enregistrés. Cette version propose 50 améliorations.
  • NewTek montrait Digi-View 4.0, une version améliorée de son numériseur vidéo. On note l'apparition d'un mode graphique 4096 couleurs en haute résolution, chose impossible jusque-là.
  • IMtronics a fait la démonstration de sa carte mémoire 1,8 Mo pour A500.
  • Le concours "Killer demo" a été remporté par Bradley Schenck avec son "The Sentinel", devant Roger Curran ("The VAUX-Killer Demo") et Bill Koester ("AmigaTrek").

- Le GVP Impact A2000 FD2010 arrive en France

CIS annonce la disponibilité en France d'un lecteur de disquette 3,5" interne pour Amiga 2000, le GVP Impact A2000 FD2010, au prix de 1100 FF HT (290 FF HT de moins que le lecteur A2010 de Commodore). Il est livré avec kit de montage et instructions en français. Le disque dur GVP pour Amiga 500 en configuration 30 Mo SCSI (40 ms de temps d'accès) est disponible pour 7990 FF, carte mémoire comprise (0 k). En offre de lancement ce même modèle avec carte mémoire peuplée avec 2 Mo coûte 9990 FF. Autre configuration possible : 45 Mo SCSI (28 ms) au prix de 8990 FF. Documentations en français.

CIS proposera pour la fin de l'année un GVP Backup Streamer de 150 Mo pour Amiga 2000.


- Super Denise prête

Le développement du nouveau circuit Super Denise est terminé et la production a été démarrée. Les utilisateurs d'Amiga équipé avec Super Denise et Super Agnus (les deux composants de l'"Enhanced Chip Set") ne verront cependant aucun changement dans le comportement de leur machine (à part les effets de la disponibilité de 1 Mo de mémoire Chip) avant la mise en place de la ROM Kickstart 1.4.


- Un tableur en français

Modern Application Development prépare une version entièrement francisée d'un tableur graphique, Analyze! version latinum de Micro Systems Software. Le lancement de ce logiciel, au prix de 990 FF, est prévu pour la fin de l'année. Bonne idée, ça manquait [MAD, 42 rue Lamartine, 75009 Paris, Tél : 48.78.11.65].


- Commodore et éducation

Une table ronde s'est tenue lors de l'AmiExpo de septembre, à Valley Forge, États-Unis, entre Howard Diamond et les représentants d'écoles américaines. Le sujet fut le vide laisser par les entreprises informatiques en matière d'éducation. H. Diamond, ancien de chez Apple (responsable des ventes dans l'éducation) a indiqué que l'"éducation est un composant intégral de notre stratégie globale". Il y a quelques mois, le département "éducation" de Commodore-Amiga ne comptait que deux personnes. L'objectif est de passer ce chiffre à 35 en janvier 1990. Une assistance sera offerte aux sociétés tierces qui travaillent dans le secteur logiciel éducatif sur Amiga.


- Arrêt de l'association Amiga Fun Club

L'Amiga Fun Club n'existe plus. Son fondateur et animateur Laurent Reiniche annonce dans Amigazine numéro 7 que ses activités l'obligent à défaire l'association : "Le manque de dynamisme de nombreux membres y est pour beaucoup, mais en fait les activités estudiantines de Lord Data et de moi-même (entrée en grande École de Commerce) nous amènent à nous séparer du club. En conséquence les autres services de l'association (conseils, domaine public...) seront encore valables jusqu'au 1er novembre 1989, après cette date l'association sera détruite. Je remercie tous les membres actifs pour leur soutien chaleureux à notre action... Adieu... snif, que c'est poignant !"

Dans ce dernier Amigazine, Lord Data propose une solution au problème de piratage, une "SACEM" informatique : augmenter le prix des cassettes et des disquettes vierges de 10%, lesquels seront versées à un organisme chargé de les redistribuer aux maisons d'édition en fonction de leurs ventes. "En pénalisant le support, on est sûr de toucher toutes les personnes s'adonnant à la copie". Commentaire de Laurent Reiniche : "La solution n'est pas du tout insensée, rappelons-nous des débuts des magnétophones, on pensait que les disques n'allaient plus se vendre, que les gens préfèreraient recopier ceux des amis ou, encore plus facilement, enregistrer depuis la radio. La méthode de la SACEM (taxe sur les cassettes vierges reversée aux maisons de disques) a permis de compenser les manques à gagner. Cette méthode a fait ses preuves en audiophonie ; pourquoi ne marcherait-elle pas pour l'informatique ?"


- Master Virus Killer

Pierre Ardichvili a été très impressionné par l'efficacité de Master Virus Killer, programmé par Xavier Leclercq et disponible sur la disquette France n°4 distribuée par Hermès Diffusion. Mais Pierre n'a pas apprécié le bruit de va et vient de la tête de son lecteur de disquette provoqué par MVK. Il a contacté Xavier, qui a apporté des modifications nécessaires même si, dit-il, le risque d'endommager les lecteurs ou les têtes de lecture était nul. "Je n'avais jamais remarqué cela, aucun de mes copains non plus".

MVK fonctionne avec icônes reprenant le style du Workbench. Il est simple à utiliser et ne demande aucune connaissance spéciale ni utilisation de CLI (ou Shell) pour chasser efficacement les virus tels que le Lamer Exterminator. Xavier est couramment en train de disséquer le Virus BSG9, nouveau "virus coquille" style IRQ s'attaquant également aux disques durs.


- Amiga et diapos

L'Amiga a participé aux dernières Rencontres Nationales des Diaporamistes PTT, à Bordeaux le 29 et 30 septembre. Le diaporama consiste à projeter des diapositives (en fondu enchaîné sur deux projecteurs ou plus) avec un support sonore préenregistré. Plusieurs Amiga avaient été installés et les possibilités du couple Deluxe Paint + Pixmate ont vivement impressionné le public (matériel prêté par CIS).


- MIDI-Mice

Tensor Productions propose MIDI-Mice, une interface MIDI pour tout Amiga. Son prix : 85 $.


- Tu me parles ?

Lattice, Inc. a commercialisé un paquetage de commande C haut et bas niveau pour aider à programmer des applications de communication asynchrone. Il s'agit de Lattice Communications Library, qui inclut des fonctions pour les protocoles XModem, YModem, Kermit et ASCII. Vous pouvez sélectionner, ouvrir et fermer un port de communication, régler le débit, les bits de données, de parité, ainsi que recevoir et envoyer des informations depuis les ports de communication. Prix : 250 $.


- Câble vidéo

Un câble vidéo permettant de supprimer (ou atténuer ?) les interférences de couleurs en NTSC est disponible : il se nomme "S-View: The Connection". C'est un câble S-Video compatible Amiga, vendu pour 79,95 $ par Software Sensations.


- A-Max et disque dur

A-Max, l'émulateur Macintosh pour l'Amiga, a un gros défaut : il ne reconnaît pas le disque dur de l'Amiga. ReadySoft promet que cette fonction sera disponible dans une future version, mais quand ? En attendant, le journal américain Amiga Sentry (Vol 3, issue I) a essayé une autre solution qui est l'utilisation de la carte SCSI Trumpcard de IVS avec un correctif qui permet à A-Max de reconnaître un disque dur. L'élaboration de ce logiciel par Steven Yaeger d'IVS était facilitée par le fait que Trumpcard utilise le même circuit NCR 5380 que le Macintosh.

Premier problème : il n'est pas possible de créer des partitions "mixte". Solution : un lecteur de cartouches 44 Mo externe de SyQuest. Ceci permet à l'utilisateur d'avoir une cartouche Mac et une cartouche Amiga. Autre solution possible : l'achat d'un lecteur compatible Macintosh SCSI externe.

Deuxième problème : A-Max ne peut pas formater la cartouche. Cette opération est faite impérativement sur un Mac (qui, lui, est capable de créer des partitions Mac sur la cartouche). Malgré ces contraintes, Amiga Sentry trouve la solution Trumpcard-A-Max valable. Leur conclusion : "C'est disponible, et ça marche !"

Le Trumpcard (1950 FF) et le lecteur de cartouches SyQuest externe (15450 FF avec alimentation + deux cartouches de 40 Mo) sont disponibles en France chez Bus Plus (tél : 1.45.80.05.66).


- Baisse de prix de la MiniMax

Baisse de prix sur les cartes d'extension mémoire MiniMax distribuées par Ziomm. La carte équipée de 1 Mo est vendue au prix de 2590 FF (au lieu de 2990 FF), la carte de 512 ko est à 1790 FF (1990 FF), et la carte 1,8 Mo 4190 FF (4990 FF) [Ziomm, 1 rue Déserte, 67000 Strasbourg, Tél : 88.22.28.58].


- Solution PAO couleur de Commodore

La solution PAO couleur de Commodore est basée sur l'Amiga 2500, une imprimante laser PostScript NEC, et les logiciels Professional Page et Professional Draw. Il y a trois configurations possibles. Toutes disposent de 3 Mo de mémoire, d'un disque dur autodémarrable de 40 Mo, d'un moniteur couleur 14 pouces en haute résolution (640x510) et de la carte de désentrelacement FlickerFixer.

La première configuration, avec un Amiga 2000 standard, est au prix de 73 990 FF HT. La deuxième comprend un Amiga 2500 avec carte accélératrice 68020 à 14 MHz et 3 Mo de mémoire dont 2 Mo sur la carte 68020 (79 990 FF HT). La troisième est équipée de 5 Mo de mémoire, dont 4 Mo sur carte accélératrice, permettant l'installation en mémoire 32 bits de la ROM Kickstart de l'Amiga, astuce permettant un gain de temps important en vitesse de réécriture de l'écran par Professional Page (84 990 FF HT).

Un des atouts majeurs de cette solution est de préparer les films couleur pour l'édition en quadrichromie, grâce à la séparation des couleurs effectuée sous Professional Page. L'imprimante NEC dispose de 3 Mo de mémoire et 35 polices de caractères résidentes d'Adobe. Pour ces trois configurations, Commodore propose une option d'un scanner couleur Sharp JX300 avec carte interface ASDG et logiciel en français pour 46 500 FF. Ce scanner fournit un travail d'excellente qualité.


- A2500 en France

Le SICOB était le lieu du lancement officiel de l'Amiga 2500, disponible en France au prix de 27 490 FF HT sans écran et 29990 FF HT avec moniteur couleur. Dans la documentation pour la presse, on note que le système d'exploitation du 2500 est "AmigaDOS-Workbench 1.4", mais c'est une coquille. En réalité, ce n'est qu'un paquetage que tout possesseur d'un Amiga 2000 peut obtenir en ajoutant à sa machine la carte accélératrice A2620 (12 490 FF HT) et un kit disque dur de 40 Mo (A2094/A2090A) au prix de 7990 FF HT. La mémoire de 2 Mo 32 bits sur la carte 68020 est extensible à 4 Mo.


- Éducation sur Amiga

Commodore continue son effort dans le monde de l'éducation, avec le programme "EducAmiga" (vente de l'Amiga 2000 avec carte PC aux enseignants et étudiants à prix spécial) et son soutien de l'Amiga 500, comme un "outil pédagogique idéal pour démarrer en informatique ou apprendre en s'amusant : sa technologie multitâche, sa facilité d'utilisation, la richesse de son environnement, sont autant d'atouts pour bien réussir à l'école". Tout cela est bien vrai et nous verrons bientôt d'importantes avancées pour l'A500 dans la sphère de l'éducation. Par contre, nous avons beaucoup moins apprécié de voir dans la documentation de Commodore que l'Amiga 500 "dispose d'un important catalogue de logiciels éducatifs". Ce n'est malheureusement pas le cas.


- Quelques nouvelles de Deluxe Paint

J'ai reçu un très abondant courrier concernant la mise à niveau de Deluxe Paint II vers Deluxe Paint III dont j'avais parlé. La situation ne me paraissant plus d'une extrême clarté, j'ai téléphoné à Electronic Arts en Angleterre et c'est Arts lui-même qui m'a gentiment renseigné. Alors voilà, ce qui suit est une tentative de traduction de la conversation résumée donc amputée de toute sa finesse et de la poésie de ses silences. Les informations que j'avais données, il y a quelque temps, s'appliquaient presque à la totalité du monde connu mais pas à la France, pour la bonne et simple raison que notre riant pays n'a pas de filiale Electronic Arts et que cette société souhaite traiter directement les opérations de mises à niveau.

Autre information, Ubi Soft n'a plus rien à voir avec Deluxe Paint car notre programme favori est distribué directement. Electronic Arts laisse transpirer la possibilité d'une version française de Deluxe Paint mais ne fixe pas de délais ; on attendra le temps qu'il faudra...


- Opticks

J'ai tenté de tester Opticks, un logiciel de ray-tracing dont les possibilités semblaient intéressantes (quelques images parues dans des journaux avaient attiré mon oeil acéré d'expert). La boîte d'Opticks est banale ; la documentation d'Opticks est succincte ; les deux disquettes d'Opticks sont noires ; le chargement d'Opticks est bizarre. La version actuelle d'Opticks en PAL est boguée jusqu'à l'os au point qu'il est impossible d'accéder au modeleur.


- Salon de la Musique

L'Amiga a largement dominé ce salon qui se tenait du 11 au 17 septembre 1989 à la grande Halle de la Vilette de par la place stratégique qu'occupait le seul représentant de la dynastie Commodore - à peu près au centre du salon - il s'agissait d'un superbe Amiga 500, et le non moins extraordinairement génial Track 24 tournait dessus. Sinon, quelques Mactaris se partageaient tant bien que mal les coins restants...


- La fin d'Aegis

La rumeur enfle mais cela semble être bel et bien le cas. La société Aegis, qui a soutenu l'Amiga depuis le début avec ses logiciels, est morte. Il a été reporté que la société était en train de "tout" vendre, de ses disquettes jusqu'aux fournitures de bureau. Aegis avait publié récemment ANIMagic, un logiciel pour créer des animations.


- Epyx change de jeux

Le 15 septembre, on a appris que la société américaine Epyx allait se concentrer à présent sur les jeux vidéo sur borne d'arcade et non plus sur les jeux vidéo sur micro-ordinateurs. Ils étaient connus notamment pour la publication de jeux comme The Games Winter Edition, The Games Summer Edition et California Games.


- Mise à jour de WordPerfect

Le retour du développement de WordPerfect se confirme. Une mise à jour devrait être disponible dès le 2 octobre. Elle corrige quelques problèmes et introduit des améliorations (mais on ne sait pas lesquels). Cette mise à jour est la version 4.1 de WordPerfect.


- ST-506 pour A2000

Un nouveau contrôleur de disque dur est arrivé. Il se nomme ST-506 Hard Drive Adaptor et est conçu par la société Spirit Technology. Il se branche sur un des ports d'extension de l'A2000 et permet de brancher un disque dur SCSI ou bien ST-506, que se soit au format 3,5" ou 5,25".


- Créez avec CanDo

CanDo est un logiciel de création (alias "authoring" en anglais) pilotable à la souris. Il est particulièrement destiné aux non programmeurs puisque aucune ligne de code n'est nécessaire. Il permet de réaliser simplement des programmes ou des présentations interactives, avec l'ajout de textes, fenêtres, sons, images et animations. Les BrushAnim et ARexx sont également gérés. Prix : 149,95 $ [INOVAtronics].


- Bogues interdits

L'outil Lint 3.0 vous permet de vérifier le code source de vos listings en C. Il diagnostique les bogues et autres erreurs qui auraient pu s'y introduire. La nouvelle version 3.0 ajoute quelque 50 nouveaux messages d'erreur. Prix : 98 $ [Gimpel Software].

Benchmark Modula-2 Source Level Debugger est un outil similaire mais pour le langage Modula 2. Prix : 149,95 $ [Avant-Garde Software].


- Jeux en vrac et à venir

Voici quelques titres en préparation ou déjà disponibles :
  • Linel prépare 1000 B.C., un jeu de stratégie/action. Prévu pour janvier 1990.
  • Hewson prépare 5th Gear (jeu de course) et Slayer (jeu de tir).
  • Batman, jeu d'action prévu par Ocean.
  • Blade Warrior, jeu d'aventure édité par Dynamic.
  • The Blue Angels, simulateur de vol acrobatique. Édité par Accolade pour novembre.
  • Cadaver sera le prochain programme des Bitmap Brothers. C'est un jeu de rôle fantastique.
  • Chambers Of Shaolin, beat'em up créé par Thalion et édité par Grandslam.
  • Dark Century, jeu d'action en préparation chez Titus.
  • Debugger, jeu de plates-formes de chez Dinamic gérant le mode HAM 4096 couleurs.
  • Denaris, shoot'em up de Factor 5, nouvelle version de Katakis. 39,95 $.
  • Dragon Flight, jeu de rôle de chez Thalion et édité par Grandslam. Sortie pour le début de 1990.
  • Dragon Spirit, jeu d'arcade prévu pour septembre par Domark.
  • Eye Of Horus, jeu de tir de chez Denton Design. 39,95 $.
  • Fiendish Freddy's est un jeu d'action qui se déroule dans un cirque. Prévu par Mindscape pour septembre.
  • The Final Battle, la suite du jeu d'aventure Legend Of The Sword, créé par Silicon Software.
  • The Games Summer Edition, un jeu de sport (jeux olympiques) avec huit nouveaux défis dont le tir à l'arc, le plongeon, les barres parallèles, etc. Édité par Epyx.
  • Gravity, un jeu mêlant action et stratégie, le tout sur fond spatial. Édité par Image Works.
  • Hard Drivin', simulation automobile en 3D prévu par Domark pour le 22 novembre.
  • Highway Patrol II est en cours d'adaptation. Sortie prévue en octobre par Microïds.
  • Hound Of Shadow, jeu de rôle également édité par Electronic Arts. Prévu pour fin octobre.
  • Interphase, jeu de tir en 3D pleine, édité par Image Works.
  • The Intouchables (alias Les Incorruptibles) est un jeu d'action/aventure dont la sortie est prévue en novembre. Édité par Ocean.
  • Iron Lord, jeu de stratégie médiévale déjà mentionné l'année dernière, est prévu pour novembre. Édité par Ubi Soft.
  • It Came From The Desert, la dernière production de Cinemaware ne devrait pas tarder. Jeu de stratégie/action se déroulant dans une petite ville de l'Arizona.
  • Keef The Thief, jeu d'aventure d'Electronic Arts pour octobre.
  • Lightforce, un jeu où vous devez tester vos connaissances en physique via différents engins équipés de loupes ou miroirs. Édité par TSA Media. 39,95 $.
  • Liverpool, jeu de football édité par Grandslam.
  • Legend Software prépare Ninjanimal pour décembre 1989.
  • Lost Patrol, jeu d'aventure/stratégie prévu pour décembre par Ocean.
  • Lucasfilm va commercialiser en décembre le jeu d'aventure Maniac Mansion.
  • Onslaught, jeu de rôle concocté par Hewson.
  • Operation Thunderbolt, jeu de tir en cours d'adaptation chez Ocean. Prévu pour octobre/novembre.
  • Pictionary, un jeu de réflexion, toujours de chez Domark, sortie prévue le 18 novembre.
  • Scramble Spirits, shoot'em up, également de Grandslam et également prévu pour le début de 1990.
  • Seven Gates Of Jambala, jeu d'aventure édité par Grandslam, prévu pour novembre.
  • Coktel Vision présente un jeu d'aventure/action nommé Skidoo pour Amiga.
  • Space Ace, jeu d'action/aventure de chez Ready Soft prévu pour novembre.
  • Space Harrier 2, jeu de tir édité par Grandslam, prévu pour le début de l'année 1990.
  • EAM prépare Special Ag'ant, un jeu d'arcade style BD pour décembre.
  • Steel, shoot'em up de Hewson prévu pour octobre.
  • Sword Of Twilight, jeu de rôle d'Electronic Arts. Prévu pour fin septembre.
  • Tank, simulation de conduite de char en 3D, prévue pour le début de 1990.
  • TV Sport Basketball, simulation de basketball de chez Cinemaware.
  • Toobin, jeu de course où vous dévalez des rapides. Édité par Domark et sortie prévue le 8 novembre.
  • Vette, simulateur de corvette est en cours de programmation par Rowan, les auteurs de Falcon. Sera édité par Spectrum Holobyte.
  • Wild Street, un jeu de tir qui devrait sortir en décembre sur Amiga. Édité par Titus.

- Genlocks d'Omnicron Video

La société californienne Omnicron Video commercialise deux nouveaux genlocks. Le premier est l'Omni-Gen 701 Amiga Gen-Lock System qui vous permet de convertir vos données vidéo en signaux "Broadcast" (qualité diffusion TV), NTSC, composite ou Y/C 358. Le second est l'Omni-Gen 702 qui fonctionne en PAL. Prix : 1595 $ chacun [Omnicron Video].


- ToolBox

ToolBox est un environnement logiciel configurable pour programmeur dont le but est de réduire le temps nécessaire à la programmation. Il intègre notamment un éditeur de texte qui gère jusqu'à 32 fichiers en simultané et dispose d'une fonction de recherche via 10 éléments différents [Mirage Studio].


- Amiga au Sea World

Des Amiga sont utilisés au parc d'attraction marin Sea World à San Antonio, au Texas. Deux Amiga 500, équipés de deux Mo de mémoire sont logés dans l'île au centre du lac afin de réaliser un spectacle avec des lasers et de la musique. Un matériel spécialisé développé par Laser Entertainment Technologies est utilisé pour gérer les lasers. Une interface MIDI permet également de contrôler les lasers via un synthétiseur.


- CrossDOS

Lire des disquettes compatibles PC sur Amiga ? La solution la plus simple vient peut-être d'apparaître avec CrossDOS, un outil conçu par Consultron. Il permet de lire et écrire sur des disquettes MS-DOS 360/720 ko et Atari directement depuis l'AmigaDOS. Les répertoires et les dates de fichiers sont gérés. Prix : 30 $.


- Le coin du géographe

Digital Landscape se présente comme un logiciel de visualisation et de création de cartes géographiques. Tous les États-Unis "continentaux" sont représentés. Digital Landscape peut générer des cartes 3D haute résolution et des cartes avec contour coloré [Digiscape Software].


- Maximegs

La société australienne MAST (Memory and Storage Technology) proposera bientôt Maximegs, une extension mémoire pour A500. Elle fonctionne uniquement avec le Kickstart 1.3 et un Agnus de 1 Mo. Les configurations possibles sont de 512 ko, 1 Mo, 1,5 Mo et 1,8 Mo. Intéressant, on peut passer la mémoire de l'état "Chip" à l'état "Fast" et inversement. Une horloge est également présente. Prix pas encore annoncé.


- Le plein de sons

Quelques logiciels ont été annoncés récemment sur Amiga dans le domaine audio :
  • Bars & Pipes, création de musique avec une interface graphique inhabituelle. Édité par Blue Ribon Bakery.
  • Hyperchord, éditeur de son. Compatible MIDI. Édité par Hologramophone Research.
  • Pixound : chargez une image et le logiciel se charge de la traduire en son grâce à la coloration RVB de chaque pixel. Bougez ensuite la souris pour "entendre" ce que vous faites. Compatible MIDI. Édité par Hologramophone Research.

- Nouveau X-CAD

Cadvision International propose une version simplifiée de X-CAD, son logiciel de CAO. X-CAD Designer dispose maintenant d'une interface graphique revue. Des banques de symboles pour l'architecture, l'électronique, l'électrique ou la mécanique sont fournis. Le logiciel peut sauver dans les formats suivants : AutoCAD DXF, IFF et Aegis Draw Plus. Prix : 149,95 $.


- DataPlot

DataPlot est un logiciel créé par la société anglaise Bytes And Bullets basée à Manchester. Il a pour rôle de transformer des séries numériques en graphique. L'impression est gérée. DataPlot est programmé en AmigaBasic.


- Accord Microïds/Infogrames

On a appris la signature d'un accord de distribution entre deux éditeurs français : certains produits développés par Microïds seront distribués en Europe -sauf en France- par Infogrames. Cela intervient peu après la restructuration du groupe Infogrames et montre la volonté de Microïds d'accentuer son effort à l'export.


- 4 Mo !

L'industrie des semi-conducteurs vient à nouveau d'effectuer un bond en avant. Jusqu'ici, on connaissait les circuits mémoire 1 Mbits. Désormais, il faut aussi compter avec les 4 Mbits ! C'est IBM qui a réussi l'exploit de lancer une fabrication de ce nouveau type de mémoire, coiffant ainsi au poteau les géants nippons de l'électronique. La réponse de ces derniers ne devrait pas tarder : Sanyo annonce une puce 16 Mbits dans un avenir très proche.


- Nathan a tout

Le nom de la société Nathan est plus familier aux élèves des collè-ges qu'aux accrochés de la manette. Nathan fournit en effet le plus gros de sa production à l'Éducation Nationale. Si sa machine de prédilection fut longtemps le presque défunt Thomson, il y a quelque temps déjà que le PC a pris sa place. Il n'empêche que les logiciels Nathan étaient souvent synonymes d'ennui. Tout cela va changer. Conscients de l'avance d'éditeurs comme Carraz ou Coktel, les dirigeants de Nathan ont décidé de mener l'offensive sur plusieurs fronts.

Sur le fond, la révolution a déjà été entamée avec des logiciels qui sortent du domaine scolaire, tels les PAO Le Journaliste ou Typo Flash. Elle se poursuit dans la même direction avec PC Globe 3.0, version actualisée d'un programme qui, pour moins de 500 FF, convertit votre PC en une encyclopédie regroupant tous les pays du monde. Dans la forme, l'évolution est double. En premier lieu, les éducatifs subissent un sérieux ravalement. Mêlant habilement jeu et pédagogie, ils se transforment en "éducatifs-ludiques". Le premier exemple de ce nouveau genre est Le Labyrinthe d'Errare. Conçu à l'image et selon le principe de "l'aventure dont vous êtes le héros", il se présente comme un jeu d'aventure où les énigmes sont remplacées par des épreuves d'orthographe. Il est intéressant de noter que ce programme est tiré d'unlivre qui existe réellement aux éditions Retz. Dans le même genre, on devrait bientôt voir arriver The Lift, un jeu de plateau destiné à enseigner la langue de Shakespeare.

La deuxième évolution est au moins aussi importante. Vous n'êtes plus obligé d'acquérer un PC pour profiter de l'éducation à la sauce Nathan. L'Atari ST accède au statut de machine éducative comme les autres tous les logiciels nouvellement sortis sont maintenant déclinés sur ST. Même l'Amiga se voit doté de versions spéciales pour Le Labyrinthe d'Errare et Lift.

Le jeu pur et dur est lui aussi entré chez Nathan, - en coédition tout de même - avec Coktel Vision. Astérix Et Le Coup Du Menhir est un jeu d'aventure graphique animé en 3D entrecoupé de scènes d'action qui voit le jour au moment de la sortie du dessin animé du même nom. Si les éducateurs branchés (et les éduqués !) trouvent que tout cela est bel et bon, les adeptes des méthodes anciennes ont toujours des ressources disponibles : Nathan change, mais conserve une importante logithèque traditionnelle de qualité éprouvée la valeur Nathan, pas le nombre des années !


- Distribution

Poursuivant son expansion, la société ESAT Software vient de signer un accord de distribution avec CIEP. Les produits de l'éditeur bordelais devraient ainsi disposer d'un réseau de vente plus actif. Il en est de même pour Carraz Edition qui signe un accord de distribution avec Loriciel.


- Saxon Publisher

Saxon Publisher n'est autre qu'un nouveau logiciel de PAO. Il gère notamment le quadricolonnage, les textures sur texte, les images, la justification verticale et le format EPS. Prix : 445 $ [Saxon Industries].


[Retour en haut] / [Retour aux articles] [Période précédente : 07/08 1989] / [Période suivante : 11/12 1989]