Obligement - L'Amiga au maximum

Mardi 24 novembre 2020 - 13:58  

Translate

En De Nl Nl
Es Pt It Nl


Rubriques

 · Actualité (récente)
 · Actualité (archive)
 · Comparatifs
 · Dossiers
 · Entrevues
 · Matériel (tests)
 · Matériel (bidouilles)
 · Points de vue
 · En pratique
 · Programmation
 · Reportages
 · Quizz
 · Tests de jeux
 · Tests de logiciels
 · Tests de compilations
 · Trucs et astuces
 · Articles divers

 · Articles in english


Twitter

Suivez-nous sur Twitter




Liste des jeux Amiga

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z,
ALL


Trucs et astuces

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Glossaire

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Galeries

 · Menu des galeries

 · BD d'Amiga Spécial
 · Caricatures Dudai
 · Caricatures Jet d'ail
 · Diagrammes de Jay Miner
 · Images insolites
 · Fin de jeux (de A à E)
 · Fin de Jeux (de F à O)
 · Fin de jeux (de P à Z)
 · Galerie de Mike Dafunk
 · Logos d'Obligement
 · Pubs pour matériels
 · Systèmes d'exploitation
 · Trombinoscope Alchimie 7
 · Vidéos


Téléchargement

 · Documents
 · Jeux
 · Logiciels
 · Magazines
 · Divers


Liens

 · Sites de téléchargements
 · Associations
 · Pages Personnelles
 · Matériel
 · Réparateurs
 · Revendeurs
 · Presse et médias
 · Programmation
 · Logiciels
 · Jeux
 · Scène démo
 · Divers


Partenaires

Annuaire Amiga

Amedia Computer

Relec

Hit Parade


A Propos

A propos d'Obligement

A Propos


Contact

David Brunet

Courriel

 


Actualité de juillet/août 2020
(Rubrique écrite par David Brunet - août 2020)


- Indivision AGA Mk3

Individual Computers a annoncé l'arrivée pour le 10 août 2020 de la troisième génération de l'Indivision AGA, son désentrelaceur pour Amiga AGA. L'Indivision AGA Mk3 se branche sur les Amiga 1200 et peut également être utilisée dans un A4000T avec des modifications mineures de la carte mère. Alors que de nombreux autres désentrelaceurs ne gèrent qu'une sortie VGA, l'Indivision AGA Mk3 dispose d'une sortie VGA et d'une sortie entièrement numérique qui vous permet de vous connecter à un téléviseur moderne ou à un moniteur DVI, sur lequel vous pourrez afficher des résolutions Super-Hires en couleur sur votre Workbench.

À l'exception des modes A2024, tous les modes d'écran Amiga sont gérés et peuvent être envoyés vers un moniteur numérique ou analogique à presque n'importe quelle fréquence d'image, soit en utilisant les modes VESA standard, soit en utilisant des fréquences de sortie et une résolution personnalisées. Même les modes d'écran personnalisés comme HighGFX peuvent être utilisés : des résolutions de 1280x1024 pixels sont possibles sans avoir à acheter une carte graphique.

L'Indivision AGA Mk3 permet la synchronisation du signal de sortie avec le signal V-Sync de l'ordinateur, ce qui n'était pas possible avec les modèles précédents d'Indivision. Cela permet des animations fluides et un défilement parfait sans déchirure. Ces modes entièrement synchronisés peuvent ne pas être compatibles avec tous les moniteurs VGA ou DVI (principalement parce qu'ils sont à 50 Hz pour les machines PAL), mais 50 Hz est la norme pour tous les téléviseurs avec entrée numérique haute définition.

L'Indivision AGA Mk3 est branchée sur la puce Lisa. Pour la première fois, une deuxième connexion est nécessaire pour profiter de toutes les fonctionnalités du produit : un adaptateur supplémentaire est fixé sur une puce CIA pour acheminer les signaux du clavier vers le désentrelaceur. Cela représente une amélioration pratique considérable par rapport aux versions précédentes : vous pouvez désormais apporter de petits ajustements au format de l'image de sortie, comme le positionnement et le redimensionnement de l'image de sortie sans avoir à charger l'outil de configuration. Alors que les versions précédentes d'Indivision AGA demandaient à l'utilisateur de quitter un jeu, de charger l'outil de configuration, d'effectuer des ajustements puis de redémarrer le jeu, vous pouvez maintenant ouvrir un simple menu en utilisant une combinaison de touches, effectuer des ajustements avec le clavier ou la souris puis quitter ce menu de configuration en direct - tout cela sans quitter le jeu ou la démo en cours.

Les modes d'écran de sortie peuvent être sauvegardés "par mode d'écran d'entrée", ce qui vous permet de régler parfaitement la résolution préférée de votre Workbench, sans affecter les paramètres que vous avez choisis pour les jeux PAL et NTSC. Les paramètres sont enregistrés dans la mémoire Flash du désentrelaceur, de sorte qu'ils survivent à un redémarrage et/ou à un arrêt de l'ordinateur. Contrairement à l'Indivision AGA Mk2, il est possible de sauvegarder plusieurs modes de sortie et, au lieu d'effectuer des réglages manuels à l'aide du menu de configuration décrit précédemment, vous pouvez simplement "zapper" grâce à des préréglages qui sont idéaux pour un jeu ou une démo spécifique. Vous pourrez comparer les capacités de mise à l'échelle de votre moniteur avec la nouvelle fonction de mise à l'échelle de l'Indivision AGA Mk3.

Une autre amélioration par rapport aux modèles précédents est la reconnaissance automatique du moniteur : l'outil de configuration peut détecter quelle taille de moniteur est connectée et faire des suggestions pour des fréquences de sortie idéales qui sont dans les spécifications du moniteur. Cela réduit la "première configuration" à une question de minutes, voire de secondes.

La boîte de l'Indivision AGA Mk3 comprend, en plus de la carte elle-même, une carte d'adaptation pour la sortie numérique haute définition et VGA, un adaptateur pour la puce CIA, des câbles de connexion entre toutes les cartes, un manuel succinct. Prix : 169,94 euros [icomp.de].


- Code source d'Agony

Yves Grolet, le programmeur d'Agony, a annoncé le 4 juillet 2020 sur Facebook qu'il mettait à disposition le code source en assembleur 68k de son jeu de tir qui fut publié en 1992 par Psygnosis. Voici son annonce :
"30 ans plus tard, voici tous les fichiers de mon dernier disque dur Amiga. Les sources d'Agony sont là, accompagnées de quelques prototypes que j'ai réalisés à la fin de mon ère de programmation Amiga. Je pense que ce dossier contient mon prototype de défilement en six playfields. J'ai décidé de rendre publiques mes dernières oeuvres Amiga car elles pourraient intéresser certains fans d'Amiga que je connais. Vous pouvez faire ce que vous voulez avec ces sources, sauf pour un usage commercial. Un grand merci à Franck Sauer qui a restauré les fichiers de mon disque dur Amiga. Il y a aussi quelques images et vidéos des processus de restauration inclus dans ce dossier."
Les fichiers sont téléchargeables sur Wetranfer. En fouillant dans ces fichiers (du moins la première archive mise à disposition), on trouve également des documents personnels sur sa femme, le code source du jeu de tennis Great Courts et quelques traces d'un jeu de plates-formes nommé Arny's Dream (sources, fichiers de données et exécutable). Attention, au moins un fichier (c64Tunes.adf) est infecté par un virus.


- ApolloOS, on n'a plus de problèmes ?

L'équipe Apollo se lance dans un dérivé d'AROS, nommé ApolloOS. Voici ce qu'a annoncé le 15 août 2020 Gunnar Von Boehn à son sujet sur le forum d'Apollo-core.com :
"Lorsque la Vampire 4 Standalone a été lancée, des revendeurs Amiga nous ont contactés pour la vendre. Malheureusement, ils ont insisté pour la livrer avec AmigaOS et ont refusé de soutenir AROS. Bien que nous adorions AmigaOS 3.x et toutes ses itérations, le climat juridique actuel a rendu impossible la vente de la Vampire 4 avec AmigaOS 3.x en standard [...].

La réaction générale des revendeurs a été qu'AROS n'est pas prêt pour une utilisation quotidienne et que les amigaïstes ne l'adopteront jamais.

Nous n'étions pas d'accord et ce rejet nous a seulement fait redoubler d'efforts pour convertir AROS en un système Amiga 68k avec une expérience agréable.

Ainsi, le dérivé ApolloOS d'AROS est né. Notre objectif est de fournir la meilleure expérience 68k possible, sans compromis. L'un des aspects les plus attrayants d'AROS est sa nature ouverte qui met le pouvoir entre les mains des personnes qui souhaitent y contribuer. Depuis la sortie d'ApolloOS RC1, de nombreux utilisateurs ont rejoint notre canal de discussion et ont contribué au code, effectué des recompilations et des tests. Pour nous, c'est la perfection et exactement le type d'esprit communautaire auquel nous voulons être connectés.

AROS dans son état original a ajouté des couches supplémentaires d'abstraction et de confusion jamais vues auparavant dans l'AmigaOS original. Cette sorte de surcharge incontrôlée réduit la compatibilité avec les programmes Amiga 68k originaux et ralentit le système. De telles abstractions sont amusantes sur des PC de plusieurs gigahertz mais sont un casse-tête même sur les processeurs 68k les plus rapides.

En comparaison, nous nous concentrerons sur la gestion matérielle 68k et Amiga dans un effort de rendre le noyau AROS aussi compatible que possible. Notre branche dérivée d'AROS se concentrera à 100% sur l'Amiga 68k et ne fonctionnera pas sur x86 ou PowerPC. Pour atteindre la meilleure vitesse possible, nous ajusterons les fonctions appropriées pour tirer pleinement parti du jeu d'instructions AMMX et du 68080.

Bien sûr, tout notre travail sera disponible selon les conditions de la licence AROS et les programmeurs 68k sont les bienvenus pour optimiser ApolloOS pour toute la famille 68k. Dans ce mode de contribution mutuelle, le pouvoir est entre les mains des programmeurs qui peuvent décider où concentrer leur temps et leurs efforts.

[...] Pour l'avenir, notre engagement solennel est de faire fonctionner autant de logiciels 68k que possible sur notre distribution ApolloOS."
Une première capture d'écran d'ApolloOS a été diffusée. Le fait d'avoir AROS au lieu d'AmigaOS 3.x signifie que l'utilisateur aura par exemple la gestion de l'USB et du réseau TCP/IP directement dans le système, sans ajout d'applications tierces. Par contre, il ne faut pas oublier qu'AROS 68k reste instable, un simple changement de résolution peut faire planter le système. C'est donc une tâche immense qu'attend l'équipe Apollo. Gunnar Von Boehn a d'ailleurs indiqué, dans le même fil de discussion, quelques avancées réalisées par l'équipe Apollo comme l'accroissement de 100% de la vitesse de certaines fonctions graphiques d'ApolloOS, l'amélioration de fonctions Exec, l'accroissement de la vitesse de l'IDE jusqu'à 2 Mo/s, etc. Toutes ces améliorations seront retournées à AROS 68k.

Signalons enfin que bien qu'ApolloOS soit développé par l'équipe derrière les cartes Vampire, ce système serait également disponible/compatible avec les autres Amiga. Certaines personnes, comme le développeur Thomas Richter (qui s'occupe d'AmigaOS 3.1.4/3.2) est monté au créneau pour signaler que ce genre de projet allait produire un autre dérivé incompatible d'AmigaOS.


- Amiga Corporation, le retour

En février 2019, Amiga Inc. avait transféré à C-A Acquisition Corp tous les droits mondiaux de toutes les marques Amiga. Cette société basée dans l'état du Nevada, aux États-Unis, fut enregistrée le 28 novembre 2018 par Mike Battilana, le patron de Cloanto.

Cette société a été renommée en "Amiga Corporation" et le site Internet amiga.com a été mis à jour en juillet 2020 affichant la mention "Do you remember when Amiga meant friend?" (Vous souvenez-vous quand Amiga voulait dire ami ?) et montrant plusieurs logos, tous sous la propriété d'Amiga Corporation. Ce renommage se veut discret (Mike Battilana souhaite continuer à faire profil bas) jusqu'à ce que les problèmes juridiques soient réglés, donc aucune annonce concrète ne sera publiée d'ici là [Twitter].


- Wayfarer, le nouveau navigateur Internet pour MorphOS

Jacek Piszczek a débuté le développement d'un nouveau navigateur Internet pour MorphOS. L'auteur a révélé son nom le 4 juillet 2020, ce sera Wayfarer. Jacek Piszczek a aussi présenté les choses qui fonctionnent et qui sont en développement :

Ce qui fonctionne :
  • Un WebKit très récent avec un interpréteur JavaScript standard incluant plusieurs correctifs pour les problèmes de gros boutisme. La compatibilité avec la plupart des sites Web est assez bonne, mais certains sites comme Google Maps et Twitter ne fonctionnent pas et il est peu probable qu'ils fonctionnent de sitôt.
  • Les contrôles de navigation habituels.
  • Les favoris.
  • Le copier/coller.
  • Les téléchargements (c'est en cours car cette partie ne fonctionne pas bien dans WebCore lui-même).
  • Un blocage des publicités très rapide.
  • Des paramètres par hôte.
  • Crypto HTML (élément manquant dans Odyssey).
Liste actuelle des choses à faire :
  • Les paramètres de l'interface utilisateur.
  • L'historique.
  • Les sessions.
  • Le stockage des mots de passe.
  • La vérification de l'orthographe.
  • L'impression.
Liste des choses "peut-être" à faire :
  • La lecture des médias.
  • L'affichage composite/GL.
  • JIT.
Voici une première capture d'écran montrant les réglages du navigateur (sessions, compatibilité, téléchargements, sécurité...), dont l'aspect est repris du navigateur Web Vivaldi. Jacek Piszczek a aussi ajouté qu'il avait amélioré le remplissage automatique des mots de passe, réalisé l'implémentation du curseur de la souris et l'implémentation de l'authentification HTTP. Il a aussi indiqué qu'il n'allait pas implémenter certaines fonctionnalités d'Odyssey comme l'inspecteur ou les diodes d'activités. Wayfarer nécessite des éléments/bibliothèques du futur MorphOS 3.14 et ne sera donc pas diffusé avant la publication de cette version du système d'exploitation.


- Quelques nouvelles sur les administrateurs de chez Hyperion

Costel Mincea, développeur AmigaOS 4 et un des directeurs de Hyperion, avait quitté son poste chez Hyperion en 2019. Cette information ne fut jamais publiquement annoncée, ni par lui ni par Hyperion. Un document publié sur le site www.companyweb.be confirme enfin ce fait. On apprend que c'est Costel Mincea qui a envoyé une lettre de démission, datée du 12 septembre 2019, afin de démissionner de son poste d'administrateur avec effet au 12 septembre 2019. Et cette démission n'a apparemment été acceptée que le 7 juillet 2020.

Du côté de Hyperion, Timothy De Groote reste le seul membre du conseil d'administration, comme indiqué sur BCE (KBO en néerlandais), un organisme officiel sur les entreprises belges.

Le site Amiga Document révèle aussi que Ben Hermans a poursuivi en justice Timothy De Groote en novembre 2019. Et Timothy De Groote a ensuite engagé une action en justice contre Hyperion en décembre 2019. Les résultats de cette bataille juridique sont actuellement inconnus. Et selon une rumeur, Timothy De Groote a également démissionné de son poste de directeur de Hyperion, et n'est mentionné à ce poste uniquement dans l'attente qu'un remplaçant soit trouvé.


- Iris certifié

Iris est un gestionnaire de courriels en cours de développement sur MorphOS par Jacek Piszczek. Son auteur a fait une demande pour faire d'Iris une application certifiée Google. Cette demande fut dans un premier temps refusée par Google. Cela pouvait être problématique car le fonctionnement de GMail dans Iris était alors susceptible de s'arrêter à tout moment (Iris était à la merci de Google). Mais Jacek Piszczek a annoncé le 25 juillet 2020 que ce problème de certification était maintenant résolu (depuis la version 0.91). Ceci devrait permettre de supprimer toutes les restrictions auxquelles les utilisateurs étaient confrontés auparavant lorsqu'ils essayaient de configurer un compte dans Iris [MorphZone].


- Rapport d'activité de l'équipe Apollo

Renaud Schweingruber a publié le 9 août 2020 un rapport d'activité pour faire le point sur les travaux de l'équipe Apollo. Voici une traduction des faits les plus marquants :

Vampire V4 autonome

Un nombre gigantesque d'heures a été passé sur le sous-système graphique au cours des derniers mois et le noyau a été presque entièrement retravaillé.

En partant de la révision 7383 du noyau, nous pouvons souligner les améliorations de la nouvelle version 7649 :
  • De nombreuses améliorations pour l'AGA augmentant le nombre de jeux AGA fonctionnant parfaitement.
  • Gestion complète de la souris Amiga sur le port DB9.
  • Gestion de la fonction incrustation (Picture-in-Picture) pour des applications telles que RiVA, ce qui signifie qu'un plein écran peut désormais être affiché dans une fenêtre. En d'autres termes, vous pouvez désormais lire une vidéo dans une fenêtre du Workbench 1.3.
  • Nouvelles fonctionnalités améliorées pour les canaux audio :
    • Gestion des échantillons longs de 64 Mo en 16 bits.
    • Davantage de bits pour le volume.
    • Positionnement libre à gauche et/ou à droite.
    • Mode de lecture "one-shoot".
  • Nouvelle fonction Sprite améliorée :
    • Mode 16 couleurs pour les sprites.
    • Registre de 256 couleurs réservées aux sprites (possibilité d'avoir 256 couleurs pour les plans plus 256 pour tous les sprites).
    • Mode Indirect, rendant la maintenance de sprite beaucoup plus facile à programmer.
  • Copper 32 bits.
  • Fonction vidéo ModeID qui permet une programmation plus facile des écrans Chunky.
  • Chunky est maintenant pleinement synchronisé avec la VBL.
  • Chunky est désormais programmable par le Copper.
Le changement le plus notable est que le noyau affichera maintenant une résolution fixe et y fusionnera la sortie native Amiga et le RTG. Les résolutions inférieures à celle affichée sont mises à l'échelle dans cette résolution fixe, ce qui signifie que vous n'aurez plus ces changements de résolution constants comme avec le noyau précédent et que vous aurez une ouverture d'écran instantanée.

Certains choix ont dû être faits pour trouver le meilleur compromis entre l'affichage du Workbench dans une résolution utilisable tout en maintenant une bonne qualité de mise à l'échelle pour les jeux. Au stade actuel, le nouveau noyau ouvrira une résolution de 960x540 sur votre écran et affichera parfaitement n'importe quel jeu WHDLoad. L'inconvénient est que le Workbench ne peut pas afficher plus de 960x540 pour le moment. Nous pourrions envisager de fournir un noyau avec une résolution de 720p mais avec une mise à l'échelle "pas si bonne" des jeux WHDLoad pour répondre aux souhaits de chacun.

En raison de ce grand changement, une mise à jour du pilote est nécessaire et le SAGA Driver Package est mis à jour en conséquence à partir de la version 2.3 (wiki.apollo-accelerators.com/doku.php/saga:updates).

AROS et ApolloOS

La décision a été prise par l'équipe de faire un dérivé du code source AROS existant afin d'accélérer le développement de sa branche m68k. La raison de ce choix est qu'AROS embarque actuellement beaucoup de code pour différentes plates-formes (x86, ARM, 68k) ce qui n'est pas pertinent dans notre cas. Le fait de pouvoir supprimer tout ce code inutilisé facilitera le développement (temps de compilation plus court, compréhension plus aisée du code), apportera rapidement des améliorations et améliorera éventuellement les performances du groupe.

Notre objectif est d'améliorer AROS 68k et d'augmenter sa compatibilité avec AmigaOS 3 au meilleur niveau possible. Pour atteindre cet objectif, quelques courageux volontaires de l'équipe ont commencé à maintenir ce dérivé et le code est entièrement disponible sur GitHub.

Si vous êtes intéressé par cette voie, vous trouverez ici des instructions complètes et faciles à suivre pour le compiler : github.com/ApolloTeam-dev/AROS/wiki/Building.

Pour montrer et démontrer les améliorations apportées, l'équipe a également commencé à travailler sur une distribution complète basée sur ce système, appelée ApolloOS, qui peut être téléchargée et testée ici dans sa dernière version.

Gold 2.13

Grâce aux efforts et au dévouement de l'équipe, la branche Gold 2 pour les cartes accélératrices V2 continue d'évoluer dans le but d'améliorer cette branche autant que possible. Nous savons tous que le FPGA pour les V500 et V600 est bien rempli, mais cela ne nous interdit pas d'apporter des correctifs.

Gold 2.13 apportera des améliorations sur ces points :
  • Sur la V1200, l'IDE et le PCMCIA de la carte mère ainsi que le FastIDE de la carte Vampire fonctionneront en même temps.
  • Sur la V1200, la vitesse de la mémoire Chip a été augmentée à 7,0 Mo/s, ce qui en fait la bande passante la plus rapide disponible avec une carte accélératrice pour A1200.
  • Rétroportage du mode Turtle unifié V4 avec bit PCR, ce qui signifie que le mode Turtle peut maintenant survivre aux redémarrages si nécessaire (pour les jeux ou les démos sur disquettes).
  • Corrections pour le FPU, pour l'instruction FSQRT.
Il n'y a pas encore de date de sortie, mais il reste encore du travail à faire pour l'amener dans un état où nous serons heureux et confiants lors de sa publication.

De Slack à Discord

Slack (NDLR : plate-forme de communication collaborative et logiciel de gestion de projets) a été très utile pour le canal d'assistance V4 au début mais nous voyons beaucoup de limitations qui peuvent à peine être supprimées même avec la version payante. C'est pourquoi nous avons testé Discord (un logiciel propriétaire gratuit de VoIP) pendant quelques semaines pour nous assurer que si nous demandions aux personnes sur Slack de déménager, cela leur offrirait une meilleure expérience.

Discord présente de nombreux avantages par rapport à Slack :
  • Pas de perte d'historique, vous pouvez rembobiner les journaux ad vitam aeternam.
  • Fonction de vidéoconférence intégrée.
  • L'application mobile est plus rapide que celle de Slack.
  • Il a été utilisé par de nombreuses personnes dans le cadre de la scène rétro, le passage d'un serveur à l'autre se fait en un seul clic.
Pour faciliter cette transition, un pont a été mis en place entre Slack et Discord afin que vous ne manquiez rien si vous êtes un peu en retard pour rejoindre Discord.

Dans les prochains jours, un courriel sera envoyé à tous les clients de Vampire pour les informer de l'existence de ce nouveau serveur Discord. Lien vers notre serveur Discord : discord.gg/TsKm6ym.

Production

[...] Le Covid-19 a eu un impact direct et instantané sur la production des cartes Vampire et continuera probablement à montrer ses effets jusqu'à ce que les choses s'améliorent sur la planète et surtout en Chine.

Comme presque tous les fabricants de matériel, nous nous approvisionnons en Asie et subissons d'énormes retards de livraison, quand les choses peuvent être livrées, et certaines paquets se sont même perdus. Quelqu'un qui s'engage aujourd'hui sur une prévision de date ou qui dit que les problèmes de livraison sont résolus est évidemment dans l'erreur et ne doit pas être cru.

Il y a une forte demande de cartes Vampire que nous avions déjà du mal à satisfaire, mais cette situation de pandémie vient de mettre encore plus de pression sur nos épaules. Nous en sommes désolés et comme cela est hors de notre contrôle, nous comptons sur votre compréhension et votre patience. Cela prendra du temps, mais nous n'oublions aucun d'entre vous.

Le côté positif de ce confinement sanitaire est que, comme nous n'avons pas pu nous concentrer sur la production, nous avons eu la possibilité d'améliorer certains de ses procédés pour l'avenir. Par exemple, la Vampire V4 Standalone a bénéficié de quelques améliorations de conception qui supprime certaines étapes de soudure manuelle. Ainsi, lorsque nous serons à nouveau en mesure de produire, cela devrait aller plus vite qu'auparavant.

Logiciel

Du côté logiciel, nous avons de nouvelles applications adaptées aux Vampire qui se matérialisent actuellement :
  • Milkytracker bénéficie d'une gestion audio native complète pour Vampire grâce aux efforts répétés de Neoman et Marlon Beijer.
  • Alynna Trypnotk travaille actuellement sur une version amorçable du pilote microSD. Vous pouvez suivre ce travail sur github.com/alynna/sagasd-device.
  • Jan Zahurancik a rendu sa distribution logicielle AmiKit XE compatible avec les Vampire V2 et V4 : www.amikit.amiga.sk/vampire.

- Quand d'anciens développeurs Amiga finalisent leurs anciens projets

En 2019, Rob Hewitt avait finalisé le développement de JetHunt, un jeu de labyrinthe, projet qui avait été débuté en 1992. Ce genre de retour aux sources pour les développeurs Amiga n'est pas rare, peut-être que ces développeurs sont nostalgiques de l'époque Amiga, bien plus palpitante que l'époque informatique actuelle plutôt insipide. En effet, deux autres projets ont été repris et/ou terminés ces deux derniers mois : Smarty And The Nasty Gluttons et BlitzWays.

Smarty And The Nasty Gluttons est un jeu de plates-formes créé par le trio finlandais Eero Tunkelo, Sami Karjalainen et Jouni Korhonen. Ce jeu freeware fonctionne sur tout Amiga OCS avec 1 Mo de mémoire. Chose étonnante, son développement commença en 1992, sous la houlette de la société Avesoft, mais fut arrêté car l'équipe conceptrice ne put trouver d'éditeur et aussi à cause de la triste situation de l'Amiga. Une version non terminée circula à partir de 1995 et on croyait alors le projet mort. De nombreuses années après. Eero Tunkelo acquit les droits d'auteur du jeu auprès d'Avesoft et Jouni Korhonen retrouva une disquette avec une préversion jouable du jeu. L'idée de finir enfin le projet apparut alors. La version finale de Smarty And The Nasty Gluttons est disponible en version ADF depuis le 31 juillet 2020. En outre, l'équipe prévoit de publier le code source et les binaires en tant que projet Open Source probablement cet automne. Il est également prévu de proposer commercialement le jeu, en boîte avec une disquette [smartygame.fi/].

BlitzWays est un jeu de réflexion, dans le style de Mahjong or Lin-Wu's Challenge, créé par Sebastian Hartmann pour Amiga ECS. Son auteur débuta le développement du jeu, alors nommé Stone, en 1992, avec un de ses amis. Mais comme ce dernier perdit tout intérêt pour la programmation, le projet fut abandonné. Sebastian Hartmann retrouva le code source (Blitz Basic 2) en 1996 et décida de poursuivre son développement qui en était alors à environ 70%. En 2004, l'auteur tenta une version pour appareils mobiles mais celle-ci connut un bide. Et ce n'est qu'en 2019 que Sebastian Hartmann replongea dans le code source de son jeu pour le finaliser, 28 ans après. BlitzWays est sorti officiellement le 27 juin 2020 lors du rassemblement de démo Gubbdata 2020 à Lund, en Suède. Le jeu est gratuit et nécessite un Amiga ECS, 1 Mo de mémoire Chip et le Kickstart 2.0 ou supérieur [www.wertstahl.de/ways/].


- Décès de Vincent Pfeifer

Vincent Pfeifer, qui fut un employé d'Amiga Inc. à partir de 2000, est décédé le 28 juin 2020. Il fut notamment le vice-président des opérations et la personne responsable du site Internet d'Amiga Inc. C'est auprès de lui de Mike Battilana avait acquis le domaine "www.amiga.com" en 2019 [www.legacy.com.


- Une distribution AROS inutile ?

C'est ce qu'annonce pourtant Marcus Sackrow, l'auteur de The 100% Useless AROS Distribution, une nouvelle distribution logicielle pour AROS 64. Il indique que celle-ci, encore en version 0.2, est inutile à 99%. Cette distribution inclut notamment des logiciels supplémentaires, dont ceux de Marcus Sackrow (MUIMapparium, MyCommander Amiga, Hex...) et indique que l'environnement de développement FP-IDE fonctionne mais que la compilation plante et qu'il faut alors utiliser le Shell. En outre, la gestion multiprocesseur (SMP) n'a pas été implémentée [blog.alb42.de].


- NetFS 3.0

NetFS est un système de fichiers et de partage de ports ARexx en réseau pour MorphOS ou pour les Amiga 68k équipés d'une pile TCP/IP (telle qu'AmiTCP, MiamiDX ou Roadshow). Ce programme conçu par Philippe Rimauro est passé en version 3.0 le 10 août 2020. Voici ses principales nouveautés :
  • Correction du protocole de communication réseau pour ne plus souffrir des défauts hérités de la version originelle (plus de rétrocompatibilité possible).
  • Ajout de la gestion des requêtes de notification (messages ACTION_ADD_NOTIFY et ACTION_REMOVE_NOTIFY).
  • Correction de la commande NetMount pour gérer correctement les espaces dans le nom de lecteur, l'identifiant ou le mot de passe.
  • Ajout de l'envoi des événements IECLASS_DISKREMOVED/IECLASS_DISKINSERTED lors du renommage de volume.
  • Ajout de la gestion des disques distants amovibles.
  • Renommage des notifications Magic Beacon en NETFS.NETWORKDRIVEADDED, NETFS.NETWORKDRIVEREMOVED, NETFS.NETWORKAREXXPORTADDED et NETFS.NETWORKAREXXPORTREMOVED.
  • Modification du système d'authentification pour utiliser la usergroup.library.
  • Ajout de l'affichage de la liste des ports ARexx partagés via la commande NetInfo.
  • Ajout d'une commodité NetPop qui gère les fenêtres d'authentification, de réglage du délai d'attente et d'affichage des erreurs du netfs-handler.
  • Ajout de la gestion du gestionnaire de redémarrage au netfs-server afin d'informer immédiatement les clients d'un redémarrage du serveur.
  • Ajout de l'application NetPrefs qui permet l'édition graphique de la configuration du netfs-server.
  • Ajout de l'application graphique NetExplorer qui permet de monter les lecteurs réseau et les ports ARexx partagés en quelques clics.
  • Gestion de la localisation (fichier SimpleCat inclus dans l'archive - les traductions en allemand et en espagnol sont présentes).
  • Ajout d'un script d'installation.
A noter que cette nouvelle version introduit des évolutions internes majeures et n'est plus compatible avec les versions précédentes :
  • Le fichier de configuration et la gestion des droits d'accès au netfs-serveur ont changé.
  • Les arguments du netfs-handler (listes de montage) et des commandes NetMount et NetInfo ont changé.
  • Le préfixe des noms des notifications Magic Beacon a changé (NETFS au lieu de ANETFS).
  • Le mode non chiffré est désormais interdit par défaut. Vous devrez explicitement l'autoriser si vous voulez l'utiliser (utile uniquement sur les machines très lentes).

- Mises à jour pour MUI, c'est la classe

Jens Maus et son équipe nous proposent des mises à jour pour quatre classes MUI : BetterString 11.34, NList 0.126, TextEditor 15.54 et TheBar 26.20. Les versions pour AmigaOS 68k, AmigaOS 4, MorphOS et AROS sont disponibles [Aminet].

Thore Böckelmann a aussi mis à jour MUI, qui passe en version 5.0-2020R1 pour AmigaOS 3 et 4. Entre autres changements, le mécanisme de verrouillage a été revu [muidev.de/downloads].


- MUIbase 4.2

MUIbase est un logiciel de gestion de bases de données relationnelles programmables avec une interface graphique pour Windows, Mac, Linux et Amiga. On doit ce logiciel gratuit à Steffen Gutmann. La version 4.2 de juillet 2020 a été publiée sur Aminet et propose quelques changements :
  • Nouvel élément de menu pour l'exportation de l'ensemble du projet vers SQLite3. Cela inclut la structure de la base de données et toutes les tables utilisateur.
  • Ajout d'une en-tête et d'un pied de page optionnels dans le dialogue d'exportation PDF.
  • Renommage de "Attribut" en "Champ". Dans la plupart des traductions, les colonnes d'une table étaient déjà appelées "champs". Cela est également plus cohérent avec les autres systèmes de base de données.

- SDL 2.0.12 pour AmigaOS 4

Juha Niemimäki a porté la version 2.0.12 de SDL (sortie en mars 2020) sur AmigaOS 4.1 Final Edition. Rappelons que DirectMedia Layer est une bibliothèque logicielle libre. Son API est utilisée pour créer des applications multimédias en deux dimensions pouvant comprendre du son comme des jeux vidéo, des démos graphiques ou des émulateurs. Au niveau des nouveautés, cette version 2.0.12 propose notamment :
  • L'ajout de SDL_GetTextureScaleMode() et SDL_SetTextureScaleMode() pour obtenir et définir le mode de mise à l'échelle utilisé pour une texture.
  • L'ajout de SDL_LockTextureToSurface(), similaire à SDL_LockTexture() mais la zone verrouillée est exposée comme une surface SDL.
  • L'ajout d'un nouveau mode de fusion, SDL_BLENDMODE_MUL, qui effectue une opération de modulation et de fusion.
  • La gestion de nouveaux contrôleurs de jeux comme la 8BitDo FC30 Pro, la Hyperkin Duke, la SteelSeries Stratus Duo, la Victrix Pro Fight Stick pour PS4 ou la Xbox One Elite Series 2. C'est une gestion des manettes dans SDL2, pas AmigaOS 4 (il faudra un pilote).
  • De nombreuses corrections au niveau des contrôleurs de jeu.
A noter que la gestion de l'AltiVec est désactivée pour cette version AmigaOS 4. MiniGL et OpenGL ES 2.0 sont requis pour les jeux/applications 3D [OS4Depot.net].


- Shaderjoy 1.14

Juha Niemimaki a mis à jour Shaderjoy, son logiciel capable de lancer des programmes nuanceurs sur AmigaOS 4. Les versions 1.10 à 1.14 ont été diffusées au cours de ces deux derniers mois. Elles proposent quelques avancées comme la gestion des fichiers Common (commun), la refonte de l'interface utilisateur, l'ajout du concept de rendu multipasse, l'ajout d'une fenêtre de canal pour le paramétrage des textures, l'ajout d'un menu de contrôle (Lecture/Pause, Rembobinage, Compilation). Rappelons que Shaderjoy nécessite les bibliothèques Ogles2.library 2.11 et Warp3D Nova 1.68 [OS4Depot.net].


- AmiPC-Engine se réveille

Juan Antonio Gomez a décidé de faire un cadeau d'anniversaire à son ami Carlos Peris en publiant une nouvelle version d'AmiPC-Engine, son émulateur de console PC Engine sur AmigaOS 3.x/AGA. Après une première version alpha publiée en août 1997, puis une seconde version 0.1 publiée en 2011, l'auteur propose donc une version 0.3 qui supprime quelques bogues dans l'émulation du processeur, une amélioration du rendu des images et une amélioration de la vitesse du rendu des sprites. Il s'agit encore d'une préversion capable d'émuler la vidéo à 70% et le processeur à 100% mais avec quelques bogues. Le son n'est également qu'en partie émulé (quatre voix sur les six de la console) [Aminet].


- WinUAE 4.4.0

Toni Wilen a annoncé début juillet 2020 la disponibilité de WinUAE 4.4.0, son émulateur Amiga pour Windows. Au menu des changements, on peut noter :
  • La gestion des adresses 68000 et des erreurs de bus.
  • L'émulation 68010 est maintenant précise au niveau du cycle, y compris le mode "loop" (boucle).
  • L'émulation de la MMU du 68030 a été simplifiée et optimisée.
  • Mise à jour et corrections de l'assembleur/désassembleur du débogueur.
  • Les diodes des disquettes à l'écran ont une bordure plus claire si la disquette insérée est protégée en écriture.
  • L'émulation du FPU repasse en 64 bits. Très peu de programmes nécessitent une précision de 80 bits, cela ne valait pas la perte de vitesse occasionnée.
  • Quelques mises à jour dans l'émulation des puces personnalisées et des CIA.
  • Ajout d'une méthode de journalisation des débogages facile à utiliser et transparente, de type printf() pour les développeurs.
  • Nouveau matériel émulé : Dotto de Hardital (un clone de l'AdIDE d'ICD).

- David Pleasance et Trevor Dickinson collaborent pour un livre

David Pleasance et Trevor Dickinson sont en train de collaborer sur un nouvel ouvrage pour Amiga. Celui-ci se nomme "From Vultures To Vampires" (Des Vautours Aux Vampires) et traite du sort de l'Amiga dans les années post-Commodore. Si vous avez lu le premier livre de David Pleasance (Commodore: The Inside Story), vous savez que Trevor Dickinson avait déjà collaboré en écrivant sa préface.

Dans ce nouveau livre, les deux auteurs incluront des entrevues avec les principaux acteurs impliqués dans l'histoire de l'Amiga après Commodore. From Vultures To Vampires est financé via une campagne Kickstarter. L'objectif de 25 000 £ a été atteint et largement dépassé (plus de 42 000 £). Pas de date de disponibilité pour le moment.


- Des nouvelles de l'AmigaOne A1222 Early Adopter

Trevor Dickinson a donné quelques informations, sur son blog à propos de la sortie de l'AmigaOne A1222 en version Early Adopter. Il indique que le Covid-19 a ralenti le calendrier de sortie de la machine mais que le travail s'est poursuivi. Ce projet est contrôlé par Matthew Leaman, qui a récemment reçu de nouveaux fichiers de montage de la part de James Felix, l'ancien ingénieur d'Ultra Varisys qui était l'un des principaux concepteurs de la carte Tabor originale. La nouvelle carte mère, baptisée A1222 v1.3, propose le remplacement de plusieurs composants mineurs obsolètes. Matthew Leaman va poursuivre la production d'un petit lot de cartes afin de s'assurer qu'il n'y aura pas de surprises avec la nouvelle conception. Ensuite, il donnera le feu vert à la fabrication du lot de cartes Early Adopter.


- Les mises à jour de Novacoder

Novacoder est un programmeur anglais qui s'est spécialisé dans le portage de jeux d'action, notamment 3D, sur AmigaOS 3.x. Il a diffusé une dizaine de mises à jour de ses portages au cours des deux derniers mois :
  • AmiDuke 1.0.16/1.0.18 (AGA, RTG), moteur de jeu pour Duke Nukem 3D : ajout du démarrage depuis le Shell et légère amélioration de la vitesse.
  • AmiQuake 1.33/1.34 (AGA, RTG), moteur de jeu pour Quake : légère amélioration de la vitesse.
  • AmiQuake 2 1.33/1.34 (AGA, RTG), moteur de jeu pour Quake 2 : ajout de la gestion des résolutions d'écran multiples, gestion du RTG via CyberGraphX, démarrage possible depuis le Shell, possibilité de réduire la fenêtre d'affichage, basée sur une nouvelle version de Yamagi Quake 2.
  • D1X Rebirth 0.58.004 (RTG), moteur de jeu pour Descent : recompilation pour 68060, légère amélioration de la vitesse.
  • DOSBox 0.74.019 (RTG), émulateur de DOS : recompilation pour 68060, légère amélioration de la vitesse, corrections de bogues.
  • Exult 1.4.9.021 (RTG), moteur de jeu pour Ultima 7 : correction du mode fenêtré 8 bits, possibilité de contrôler la priorité des fils d'exécution pour le mixeur audio et le périphérique MIDI.
  • FreeSynd 0.7.5.01 (RTG), moteur de jeu pour Syndicate : première version.
  • Odamex 0.6.4.30 (RTG), moteur de jeu modifié pour Doom : démarrage possible depuis le Shell, changement du pilote audio en AHI (SDL), gestion de la lecture des fichiers musicaux compressés (OGG/WAV) en utilisant le mixeur SDL, légère amélioration de la vitesse.
  • OpenDune 0.9.14 (RTG), moteur de jeu modifié pour Dune 2 : recompilation pour 68060, légère amélioration de la vitesse.
  • ZDoom 1.22.3/1.22.6 (AGA, RTG), moteur de jeu pour Doom : corrections de bogues.

- ChickenCoop

Jacek Nockowski a publié ChickenCoop, un jeu de plates-formes pour Amiga OCS réalisé avec RedPill. Vous dirigez un renard dans ce jeu pourvu de 20 tableaux et proposant deux fins différentes, où vous devez collecter beaucoup de trésors et vous battre avec/contre des poulets Aminet.


- Les mises à jour MorphOS de Bruno Peloille

Le développeur français Bruno Peloille a une nouvelle fois multiplié les portages d'applications pour MorphOS. Ces deux derniers mois, on peut noter StarFighter 2.3.1 (jeu de tir), SDL2 2.0.12 (bibliothèques SDL2), PacMan 0.9.4 (clone du jeu de labyrinthe PacMan), OpenSupaplex (jeu de plates-formes), libmpg123 1.26.1 (bibliothèque de décompression audio) et Libfreetype 2.10.2 (moteur de polices de caractères).


- RedPill se met au réseau

RedPill est un outil de création de jeux sur Amiga OCS/AGA, oeuvre de Carlos Peris et programmé en AmiBlitz 2. De nouvelles versions 0.7.17 à 0.8.0 sont sorties en juillet et août 2020 et proposent notamment les changements suivants :
  • Nouveau déclencheur "Net Connect" permettant de se connecter à une machine distante et avoir un jeu en réseau multijoueur. Une machine est le serveur, le client doit entrer l'IP du serveur. Dans un réseau local, il suffit de taper l'IP interne.
  • Ajout d'un déclencheur de condition "On Net Connection" pour détecter quand une connexion a été établie ou si elle est déconnectée.
  • Ajout d'un déclencheur de condition "Is Net Remote" pour vérifier si un joueur est distant ou local.
  • Le projet Pong a été mis à jour pour gérer le jeu en réseau à deux joueurs.
  • Ajout d'un déclencheur d'action "Set Map Cols" pour activer/désactiver les collisions d'objets.
  • Ajout d'un déclencheur d'action "Norm Spd45" pour adapter la vitesse en X et en Y lorsque l'objet se déplace en diagonale.
  • La largeur de l'écran peut maintenant aller de 320 à 256 pixels, pour permettre des portages rapides issus d'autres plates-formes.
  • Le système de contrôle a été simplifié.
  • Champs de contrôle pour la largeur et la hauteur de l'objet.
  • Champs de contrôle pour les objets HUD en position X et Y.

- Amiga Impact sur Amiga Classic

Les technologies Web évoluent sans cesse mais les applications Web sur Amiga Classic sont un peu restées à la traine. Ainsi, Amiga Impact, l'un des sites d'actualité et de forum du monde Amiga, ne s'affiche pas de manière optimale avec les principaux navigateurs Amiga Classic comme IBrowse ou AWeb. Éric Luczyszyn et Sébastien Jeudy proposent depuis le 1er août 2020, une version allégée d'Amiga Impact spécialement adaptée aux configurations et aux résolutions graphiques de base des Amiga Classic. On y trouve les actualités, qui est le coeur du site, mais aussi des liens et des logiciels de base pour Amiga Classic, en tant que cerise sur le gâteau [classic.amigaimpact.org/].


- Jeux gratuits chez Amiga Future

Le jeu de rôle Swords Of Twilight, conçu par Free Fall et publié par Electronic Arts en 1989 pour Amiga OCS est à présent disponible gratuitement sur le site d'Amiga Future (format ADF).

Idem pour les jeux Super Ski et Super Ski 2, publiés également par Loriciels en 1988 et 1992 respectivement.


- Nouvelles productions de la scène démo

Voici les productions de la scène démo Amiga qui ont été ajoutées sur le site pouet.net ces deux derniers mois :
  • Totalny Crap #1, démo OCS par UAB.
  • Red, intro OCS par SMR.
  • Decrunch 2020 Compo Killer, démo OCS.
  • New World Order, démo OCS par TEK.
  • Morphobia, démo RTG/MorphOS par Encore.
  • Crapcrunch 2020, démo OCS par CrapTeam.
  • Death Track, démo OCS/AGA par uN aMor et Da'Hoo.
  • Covid xx, démo OCS par Goblins.
  • Rodonea, démo OCS.
  • Dreams 33, lot de démos AGA par Void.
  • Red Artifact, démo OCS 32 ko par SFL.
  • Sunny Side, démo OCS 64 ko par Zymosis.
  • Soulskogen, démo OCS par Insane.
  • The Cure, démo AGA par Retream.
  • Towards Darker Times, démo OCS 4 ko par Offence et Saunagroup.
  • Preamp, musicdisk OCS par Nectarine.
  • Power Cycler, démo OCS par Istari.
  • Binary Bill, démo OCS 40 ko par Resistance.
  • Halftime, intro OCS par Insane.
  • 25 years, démo OCS par Nah-Kolor.

- Super Wormy, un nouveau jeu de serpent

Rob Hewitt a finalisé un nouveau jeu de "serpent qui se mord la queue" : Super Wormy The Worm-Like Snake. Programmé en Blitz Basic, ce jeu d'adresse fonctionne sur Amiga OCS mais demande 2 Mo de mémoire et un processeur 68020. De plus, il dispose d'un éditeur de niveau pour allonger sa durée de vie. L'auteur a publié son jeu le 21 juillet 2020 mais a vite proposé une version 1.1 quelques jours plus tard en raison de la présence de divers bogues. Cette version 1.1 n'est pas vraiment stable non plus [English Amiga Board].


- Crono maître du temps

En décembre 2018, Domenico Lattanzi avait diffusé une première version de Crono, un générateur de calendriers pour AmigaOS 4. Ce développeur italien a poursuivi son travail et a amélioré son logiciel conçu avec Hollywood. Les versions 1.1 à 2.0 sont arrivées au cours des deux dernières années, ajoutant la possibilité de générer des calendriers mensuels, le choix des couleurs et des polices de caractères, une traduction en 18 langues, ou encore des dispositions avec de 1 à 6 mois par page. Enfin, Crono 2.0 est maintenant disponible pour AROS et MorphOS, en plus de la version AmigaOS 4 [Aminet].


- RNOPublisher

Le développeur finlandais jPV a créé un nouveau logiciel bureautique pour MorphOS et AmigaOS 4. Il s'agit de RNOPublisher, qui est un mini programme de publication assistée par ordinateur (PAO). L'auteur le définit plutôt comme un éditeur de PDF. RNOPublisher 1.0 propose les fonctionnalités suivantes :
  • Gestion des formats de page les plus courants en mode portrait et paysage.
  • Gestion des zones de texte, des images, des liens PDF et des objets graphiques pouvant être placés librement.
  • Les liens PDF peuvent pointer vers des pages de documents ou des liens web.
  • Gestion des polices de base qui n'affectent pas la taille du fichier.
  • Des polices TTF personnalisées peuvent être intégrées dans les documents.
  • Aperçu du PDF (table des matières).
  • Modèles de pages à créer par l'utilisateur.
  • L'exportation PDF gère les mots de passe et les options de compression.
  • Restriction des mouvements de la souris et redimensionnement à l'aide de touches qualificatives.
  • Sauvegarde et chargement de documents supplémentaires dans leur propre format.
  • Chargement par glisser-déposer de documents, d'images et de fichiers texte.

- Édition de musiques sur MorphOS

Carsten Siegner s'est lancé dans le développement de MusicDesignStudio, un éditeur musical pour MorphOS. Ce programme permet de créer et de mixer jusqu'à 20 pistes audio. MusicDesignStudio comprend deux instruments de musique : un piano et une batterie. Les deux peuvent être dotés d'échantillons et peuvent donc produire des types de sons infiniment différents. Les formats gérés sont le MP3, l'OGG Vorbis, le WAV et l'AIFF. La version 1.10 publiée peu de temps après la version initiale ajoute la gestion du MIDI [Aminet].


- AmiCygnix & Co se mettent à jour

Durant le mois d'août 2020, Edgar Schwan a mis à jour AmiCygnix, son environnement Unix/X11 pour AmigaOS 4. Cette version 1.6 (amicygnix-base.lha et amicygnix-tools.lha) apporte quelques corrections de bogues, une amélioration de la vitesse et quelques autres changements :
  • Elle se base sur la bibliothèque d'interface graphique GTK+ 2.24.32 (la dernière en date) et donc les futurs logiciels l'utilisant devront être lancés depuis AmiCygnix 1.6.
  • La gestion complète des chaînes de caractères locales d'Unix.
  • La gestion de la version 3.16.3 de GnuTLS, la dernière version de la couche SSL 3.0/TLS 1.3 (les problèmes avec des programmes comme NetSurf ou Claws-Mail devraient être résolus avec cette mise à jour).
  • La collection de boutons/icônes AISS est utilisé dans les menus des pilotes d'affichage du Workbench.
  • La taille des icônes peut être définie à l'aide de la variable d'environnement "MenuImageSize".
  • Révision de myX11Setup avec amélioration de la fonction d'aide.
  • Correction d'un problème lors du démarrage du bureau AmiCygnix via myX11Setup.
Plusieurs logiciels ont été mis à jour pour l'occasion comme Pigdin 2.13.0 (messagerie instantanée gérant notamment le protocole de discussion Facebook), Claws-Mail 3.9.2r2 (client de courriels gérant les protocoles POP3 et SMTP sécurisés), AbiWord 2.8.6r4 (traitement de texte - les tableaux Gnumeric peuvent maintenant être insérés dans le document AbiWord), Gnumeric 1.10.17r7 (tableur) et Sylpheed 3.0.3 (gestionnaire de courriels). Ces logiciels sont fournis avec un script d'installation permettant de les lancer soit dans l'environnement Cygnix, soit directement dans une fenêtre Workbench.


- L'Annuaire Amiga a 20 ans

Le 27e numéro de l'Annuaire Amiga & MorphOS Francophone a été envoyé à l'ensemble de ses 548 inscrit au début du mois d'août 2020, soit un peu moins de 5 ans après son dernier numéro, et pile poil pour fêter ses 20 ans. L'Annuaire n'est cependant pas resté inactif ces dernières années. En effet, le site a été mis à jour au fil des années et des inscriptions/mises à jour de ses inscrits. La carte de l'Annuaire a aussi fait sa réapparition grâce à un travail de Laurent Stephanoni. L'Annuaire reste encore et toujours un outil quasi indispensable vous permettant de trouver près de chez vous un utilisateur d'Amiga ou assimilé, ce qui est toujours pratique pour échanger avec un passionné, pour tester une carte sur une configuration comparable à la sienne ou pour trouver de l'aide [annuaire-amiga.org].


- Un prince sur AmigaOS 4

SDLPoP est un portage/conversion du jeu plates-formes/action Prince Of Persia publié en 1989 sur Apple II avant d'être porté sur de nombreuses machines et consoles par la suite. On doit cette conversion Open Source et gratuite au développeur Dávid Nagy qui s'est basé sur la version DOS. SDLPoP 1.20 a été porté sur AmigaOS 4 par Javier de las Rivas [OS4Depot.net].


- Violetland sur AROS

Le jeu Violetland, créé par Nikita Makarov, Sergey Fedoseev, a été porté sur AROS x86 par Caveman. Il s'agit d'un jeu multiplates-formes Open Source similaire à Crimsonland, dans lequel vous devez aider une fille du nom de Violet à lutter contre des hordes de monstres. Pour ce faire, vous pouvez utiliser différentes armes, ainsi que les capacités spéciales de l'héroïne qui se déploient avec l'expérience. Le portage sur AROS x86 nécessite OpenGL [archives.aros-exec.org/share/game/action/violetland.i386-aros.zip].


- Interface graphique pour DCRaw

DCRaw est un logiciel écrit par Dave Coffin, permettant de convertir le format brut d'appareil photo numérique. Ce logiciel a la capacité de convertir des fichiers d'images brutes provenant de plus de 200 appareils photo. Pour certains appareils photo, c'est même le seul logiciel qui peut lire et convertir leur format brut.

Ce logiciel était jusqu'à maintenant sur Amiga uniquement utilisable en ligne de commande. Domenico Lattanzi a eu la bonne idée de concevoir une interface graphique pour rendre DCRaw plus simple à utiliser. Cette interface se nomme SilkRAW et est disponible sur AmigaOS 4, AROS x86 et MorphOS [Aminet].


- GoADF! 3.0 et 3.1

GoADF! est un outil shareware (7 euros) de gestion de fichiers ADF, réalisé par le développeur polonais Krzysztof Donat. La nouvelle version 3.0, publiée le 2 août 2020 propose pas mal de nouveautés :
  • La localisation (le catalogue français, traduit par Mickaël Pernot, est inclus).
  • Nouveau périphérique logiciel "goadf.device" inclus : gestion complète du 68000, les ADF HD peuvent désormais être montés.
  • Quatre lecteurs virtuels peuvent être activés.
  • Activation de la fonction AppWindow (les images-disques peuvent être glissées-déposées dans la fenêtre de GoADF!).
  • La fenêtre de GoADF! peut être minimisée.
  • Nouveau module pour créer de nouvelles images-disques (vides).
  • Les fenêtres de requête utilisent asl.library (pas besoin de reqtools).
  • Gestion du disque RAD (les images-disques peuvent être écrites sur le RAD:).
  • Nouvelles options de configuration, comme "Ne pas afficher la fenêtre 'A propos' au démarrage" et autres.
  • Corrections pour l'interface graphique pour les systèmes NG.
Une petite mise à jour 3.1 a été diffusée fin août, apportant notamment une nouvelle fenêtre de configuration pour le choix de la langue et un ajustement du catalogue français pour s'adapter au mieux aux petites résolutions.


- vlink 0.16e

Le 7 juillet 2020, Frank Wille a publié une nouvelle version de son éditeur de liens vlink (0.16e) pour AmigaOS 68k, MorphOS et AmigaOS 4. vlink 0.16e propose, outre la correction de bogues, un nouveau script pour l'éditeur de liens (RESERVE(n) afin de réserver n octets de mémoire et les remplir avec la valeur FILL actuelle), le remplacement de la commande FILL par FILL8 et FILL16, et une nouvelle option "-mall" pour tout fusionner en une seule section de sortie [sun.hasenbraten.de/vlink/].


- AmiKit se vampirise

Jan Zahurancik a réalisé une version 11.3 spéciale d'AmiKit XE, sa distribution logicielle AmigaOS 68k, pour les cartes Vampire V2 et V4. AmiKit XE pour Vampire comprend des centaines d'améliorations et de perfectionnements spécifiques au matériel Vampire. L'équipe derrière cette distribution a passé près d'un an à travailler sur ce projet. Son prix est fixé à 50 euros, soit 20 euros de plus que les autres versions d'AmiKit XE. Voici quelques caractéristiques :
  • Graphismes RTG 24 bits.
  • Exécutables 68080 et 68040.
  • Startup Manager.
  • Dark Mode.
  • Icônes DualPNG.
  • Thèmes visuels personnalisés.
  • Divers types de fichiers intégrés.
  • 425 applications, jeux et démos préinstallés.
  • Dracula (le maître du système).
  • Menus de démarrage et utilisateur.
  • Directory Opus 5 Magellan II (bureau et gestionnaire de fichiers).
  • MUI 5.
  • Gère toutes les versions d'AmigaOS 3.x.
  • TCP/IP et WiFi activés.
  • Mises à jour automatiques en direct.
  • Gestion de l'infonuage.
  • Gestion native du FTP.
  • Gestion des cartes microSD.
  • Système de menu intégré.
  • Inclusion des derniers correctifs.
Quelques jours plus tard, Jan Zahurancik a publié AmiKit XE en version 11.3 pour les autres matériels (principalement les émulateurs). Cette nouvelle mouture inclut quelques nouveautés logicielles (JFIFdt44 44.13, PNGdt 44.6, XMP 1.0 Module Player Plugin pour Hollywood, UnADF 1.2 et ZGifDatatype 39.18), la mise à jour d'une trentaine de programmes, la possibilité de monter un ISO via un double-clic, et une refonte de la startup-sequence qui, selon les développeurs, est beaucoup plus robuste maintenant et prend mieux soin des correctifs et des modules ROM en fonction de votre version d'AmigaOS. Cette mise à jour 11.3 d'AmiKit XE est gratuite pour les utilisateurs actuels.


- A314 aussi pour A2000

Grâce à la carte A314, vous pouvez utiliser un Raspberry Pi en tant que coprocesseur sur un Amiga 500. Une grande partie de la "magie" consiste à pouvoir accéder de manière transparente à la mémoire Chip sans interférer avec les performances de l'Amiga lui-même. Cependant, l'A314 ne fonctionne qu'avec les Amiga 500. La développeuse canadienne Renee Cousins a donc conçu une interface, l'A314 A2k Adapter, qui permet également de connecter une A314 sur Amiga 2000. Cette carte ajoute une interface "trappe" standard à 56 broches aux Amiga 2000 et aux Amiga 1000 équipés d'un Rejuvenator. Ce projet remonte à août 2019 [easyeda.com/Renee/amiga-a315].


- Décès de Sami Vanhatalo

Sami Vanhatalo, également connu sous le pseudonyme Reward, est décédé le 8 août 2020 à l'âge de 47 ans. Il était membre de plusieurs groupes de démos comme Complex, Damones, Finnish Gold, III, Komplex, Scoopex et X-Beat. Il fut notamment le graphiste de la démo Mental Hangover qui a remporté le prix de la meilleure démo lors du rassemblement Swedish Elite Easter Conference 1990. Sami Vanhatalo était un artiste mais aussi un organisateur très talentueux, influençant la scène démo en Finlande et dans d'autres pays, ainsi que la scène des BBS au début des années 1990. Il fut plus tard l'un des membres fondateurs de la société de jeux la plus prospère de Finlande : Remedy (Death Rally, Max Payne et Alan Wake). Il a aussi participé à de nombreuses jeunes sociétés en tant qu'investisseur, conseiller et auteur. Certaines de ces entreprises ont connu le succès [8bitlegends.com].


- Rajant célèbre Dave Haynie

L'ingénieur Commodore et Amiga Dave Haynie a officiellement été célébré par son employeur local, Rajant, dont les locaux sont situés tout proche des anciens locaux de Commodore, en Pennsylvanie. Dans cet article intitulé, "Dave Haynie, une légende", on y apprend quelques faits sur ce personnage de l'Amiga. En effet, outre ses créations pour l'informatique, Dave Haynie créa de nombreux matériels dans les domaines de la radio, des contrôleurs pour les voitures télécommandées et dans la petite robotique pour l'armée américaine. L'une de ses applications militaires les plus importantes fut un petit robot télécommandé utilisé pour la chasse aux engins explosifs improvisés et le déploiement de bombes avant les patrouilles à pied. Plus de 3000 de ces robots ont été envoyés aux soldats américains en Afghanistan et en Irak, sauvant ainsi la vie d'innombrables soldats américains.


- Mises à jour pour AmigaOS 4.1

Quelques gadgets ont été mis à jour en août 2020 pour AmigaOS 4.1 via l'outil Updater : ProgressBar.gadget v53.12, TickBox.gadget v53.14 et Select.gadget v53.6. On note aussi une mise à jour de l'outil de visualisation MultiViewer : l'audio n'est plus en pause quand MultiViewer est iconifié, et la taille des images est maintenant limitée à 32 768 pixels afin d'éviter une surcharge arithmétique dans la fonction de mise à l'échelle.


Par ailleurs, une mise à jour de la bibliothèque z.library a été diffusée sur AmiUpdate le 30 août 2020. Mais attention, si vous copiez ce fichier dans votre système, il ne pourra plus démarrer [www.amigans.net].


- Datatypes pour images GEM

Neil Cafferkey a mis à jour (17 ans après la dernière version) son datatype GEMImageDT. Celui-ci permet de visualiser les images GEM, telles qu'utilisées par GEM Paint et plusieurs autres logiciels sur Atari ST. Les formats gérés sont les images Atari ST jusqu'à 256 couleurs, bicolores en noir et blanc, PC en 16 couleurs et PC en niveaux de gris. Par contre, les images en Hi-Color et True-Color ne sont pas gérées. La nouvelle version de GEMImageDT (1.3) est également native AmigaOS 4, corrige notamment un bogue qui interdisait de visualiser les images "ST/TT", et prend en charge les images avec l'extension ".XIMG" [Aminet].


- Une mini extension mémoire

Jonni Rainisto a décidé d'ouvrir la conception de sa carte mémoire 512 ko A500 Trapdoor Memory Expansion Rev B (alias Minimal A501), après en avoir construit quelques lots. Deux versions de fichiers Gerber sont disponibles, une version simple et une version en panneaux qui peut contenir quatre cartes de 10x10 cm (de nombreuses sociétés de fabrication de circuits imprimés en Chine proposent des offres bon marché sur des panneaux personnalisés de moins de 10x10 cm). Cette carte devrait fonctionner sur tous les A500/A500+ de la Rev 3 à 8. A noter que les anciennes cartes A500 Rev 3 et 5 antérieures à Agnus 8372 ne basculaient pas le DRA8 assez rapidement, il pourrait donc y avoir des problèmes d'incompatibilité sur les anciennes versions Agnus [Github et github.com/rainisto/Minimal_A501],

Cette carte est probablement une variante de l'A500 Trapdoor Memory Expansion de Peter Zelezny, qui était également un projet ouvert.


- Individual Computers alimente l'Amiga

Individual Computers met en vente depuis le 10 août 2020 une nouvelle alimentation pour Amiga 500, 600 et 1200. Son nom est CA-PSU, qui signifie "Compact Amiga Power Supply Unit", où "compact" désigne les trois ordinateurs cibles A500, A600 et A1200. C'est la première alimentation sur le marché qui respecte entièrement les spécifications originales de Commodore, en introduisant une compensation de chute de tension pour une meilleure régulation qui règle même la chute de tension dans le filtre d'entrée des ordinateurs cibles. Cela signifie que la tension sur le câble principal de 5V ne déviera jamais de plus de 0,9%, mesurée à l'intérieur de l'ordinateur, peu importe si l'ordinateur est en configuration de base ou fortement étendu. Caractéristiques techniques :
  • 200-240 V.
  • 5V, 5A, ondulation/bruit 50 mV maximum (typiquement 30 mV).
  • Surcharge de 5V tolérée jusqu'à 8A pendant 30 secondes.
  • Régulation de charge 5V <0,6% typique, maximum de 0,9% en cas de surcharge.
  • 12V jusqu'à 4A.
  • -12V, 0.1A.
  • Technologie moderne de convertisseur DC-DC à haut rendement.
  • Puissance de sortie jusqu'à 50 W.
  • Protection contre les surtensions.
  • Sans ventilateur, est silencieux et dégage peu de chaleur.
CA-PSU est une solution en deux blocs : un bloc d'alimentation connectée au secteur et le boîtier de conversion CA-PSU avec l'interrupteur et le connecteur DIN carré à 5 broches vers l'ordinateur. L'interrupteur est ainsi beaucoup plus proche de l'ordinateur, ce qui réduit la probabilité d'une commutation accidentelle, par exemple si l'alimentation est sous la table, près de vos pieds. Prix : 74,96 euros [icomp.de].


- AmiExpress 5.3.0

AmiExpress est un système de BBS pour AmigaOS 2.0+ développé par Lightspeed Technologies dans les années 1990 et qui est à présent maintenu par Darren Coles. La version 5.3.0 propose une implémentation interne du protocole Zmodem, des transferts HTTP et la gestion QWK et FTN [github.com/dmcoles/AmiExpress/releases].


- Ignition 1.08

Achim Pankalla propose une version 1.08 pour AmigaOS 4 du tableur Open Source Ignition, originellement programmé par Axel Dörflers. Les changements de cette version se concentrent sur le remaniement de la bibliothèque gtdrag.library, la possibilité de lancer plusieurs fois Ignition, l'amélioration du traitement des polices et des attributs des polices, l'ajout d'un retour visuel pour les boutons de la barre d'outils ou encore l'ajout de contrôles cohérents du logiciel via le clavier et des raccourcis clavier [ignition-amiga.sourceforge.net/].


- A1200 8MB Fast Memory Expansion plus petite

AmigaKit avait lancé sur le marché en mars 2020 une carte mémoire, nommée A1200 8MB Fast Memory Expansion. Cette société galloise présente depuis juillet une nouvelle version, la 1.5, de cette carte mémoire pour Amiga 1200. La nouveauté est qu'elle est plus petite. Pour rappel, cette carte dispose de 8 Mo de mémoire Fast, d'un port horloge supplémentaire, d'un connecteur pour une horloge temps réel et un socle pour insérer un FPU 68882 jusqu'à 40 MHz. AmigaKit indique que l'A1200 8MB Fast Memory Expansion est compatible avec le port PCMCIA dans ses modes 4 et 5,5 Mo. Prix : 63.83 euros [amigakit.amiga.store].


- Fred's Journey en boîte

Fred's Journey est un jeu de plates-formes conçu par l'équipe autrichienne de Cosmos Design et par Retroguru, le collectif de développeurs auteur notamment de la série Sqrxz. Ce jeu en assembleur a été présenté en avant-première lors du rassemblement Revision 2020 et une version en boîte, éditée par APC&TCP est disponible à la vente depuis juillet 2020. Prix : 15 euros [www.amigashop.org].


- Le retour de FreePascal

Malgré les déclarations de Marcus Sackrow en juin dernier, qui suggéraient l'arrêt de ses développements sur FreePascal, ce dernier a publié une nouvelle mise à jour de son portage Amiga de ce langage de programmation. Il s'agit de la version 3.2.0a, qui a été réalisée avec les conseils de Károly Balogh, et qui est disponible pour AmigaOS 3.x, AmigaOS 4, MorphOS et AROS (i386, ARM) [blog.alb42.de/2020/07/12/freepascal-3-2-0a/].

En outre, Károly Balogh a pu solutionner le problème qui empêchait de créer des programmes FreePascal sur AmigaOne X5000/AmigaOS 4 [Twitter].


- Mise à jour d'EaglePlayer

Henryk Richter a publié le 12 juillet 2020 la mise à jour 2.06 d'EaglePlayer, son lecteur audio pour AmigaOS 3.x qui reconnaît pas moins de 150 formats musicaux. Cette version propose notamment les changements suivants :
  • Quelques correctifs supplémentaires pour bien faire fonctionner le logiciel sur 68000.
  • Une amélioration de la qualité sonore de 14 Bit Amplifier.
  • De nouveaux modes d'affichage pour FFT Analyzer (avec utilisation d'AMMX si détecté).
  • La gestion du RTG (Picasso96) pour Patternscroll.
  • Une meilleure lecture des modules de musique au format Protracker (notamment ceux fonctionnant avec le chronomètre VBlank).
  • L'ajout de la gestion de l'ADPCM pour l'AIFF.
  • L'ajout de Pamela Amplifier, un greffon audio 16 bits pour Vampire.
  • L'ajout de QuillUI, une interface graphique pour les écrans en 800x600 ou plus.

- Encore des livres d'Adam Zalepa

Adam Zalepa s'est spécialisé dans l'écriture de livres pour Amiga sur divers sujets. Ses ouvrages sont disponibles d'abord en polonais puis en anglais. Ses dernières productions sont "Wordworth 7 - user`s manual" (un manuel d'utilisation sur le traitement de texte Wordworth), "Deluxe Paint - user`s manual" (un manuel d'utilisation sur le logiciel de dessin Deluxe Paint 3) et "Amiga E Programming base" (tutoriels sur le langage de programmation Amiga E). Les prix varient de 15 à 23 euros [amiga.net.pl].


- AmigaAMP sans les bogues

Après de nombreux tests, Thomas Wenzel a indiqué que la nouvelle version 3.28 de son lecteur audio AmigaAMP était prête pour une diffusion officielle. Des bogues ont été corrigés. Dans la version Amiga 68k, il a utilisé Bebbos GCC 6.5 qui produit à nouveau un code non-FPU correct. Par conséquent, AmigaAMP fonctionne de nouveau sur 68020. La gestion de la sndfile.library a été réimplémentée, ce qui permet de lire des fichiers audio classiques (AIFF, WAV, 8SVX). En outre, l'analyse des listes de lecture (PLS) est beaucoup plus rapide maintenant [www.amigaamp.de].


- Jedi Outcast aussi sur WarpOS

Star Wars Jedi Knight 2: Jedi Outcast est un jeu d'action 3D publié par Raven Software en 2002. Son code source fut publié librement en 2013 et ceci résultat en l'apparition d'OpenJK, un moteur de jeu sous licence libre (les données du jeu restent commerciales). OpenJK fut notamment porté sur MorphOS, AmigaOS 4 et AROS en 2014 et depuis juillet 2020, c'est au tour de WarpOS. L'auteur du portage est Cowcat et il indique que sa version présente encore quelques bogues. Mais le plus gros problème reste la vitesse et la quantité de mémoire nécessaire. Il faudra donc éviter de jouer à Jedi Outcast sur les cartes de Phase 5 (BlizzardPPC et CyberStormPPC) mais plutôt sur les cartes accélératrices PCI, à base de PowerPC G3/G4, que l'on peut installer sur Mediator PCI (Sonnet Crescendo 7200, etc.) [English Amiga Board].


- NetBSD peut dire merci à l'Amiga

Le 25 juillet 2020, de gros serveurs NetBSD sont tombés en panne à cause d'une défaillance du centre de données. Le seul serveur qui fournissait encore un accès fut un Amiga. Le miroir allemand du projet NetBSD utilise en effet un Amiga 3000 avec une carte accélératrice CyberStorm MkII [Twitter].


- Cloanto s'oppose à l'enregistrement de la marque américaine "Amico"

Comme l'indique la base de données de l'Office américain des brevets et des marques, Cloanto s'oppose à l'enregistrement de la marque "Amico" par Intellivision Entertainment LLC depuis février 2020. La branche américaine de Cloanto a enregistré la marque "Amiga" aux États-Unis en 2017 après que le propriétaire initial, Amiga Inc., ait laissé l'enregistrement expirer.

Intellivision Entertainment est l'utilisateur actuel de la marque Intellivision et prévoit d'utiliser l'attention générée par la marque bien connue de l'ancienne console de Mattel pour lancer une nouvelle console de jeu appelée Amico. Les vidéos de promotion de la nouvelle console présentent principalement des titres en (pseudo) 2D et d'inspiration rétro. Le chef d'entreprise Tommy Tallarico est d'origine italienne, le nom de la nouvelle console est le mot italien pour "ami".

Approché par amiga-news.de, Mike Battilana (Cloanto, Amiga Corporation) explique que cette opposition a été demandée "par un partenaire contractuel", et qu'il n'avait pas d'autre choix que de tenir compte de la demande. Normalement, elle aurait dû être exécutée via la nouvelle société Amiga, mais comme Hyperion n'a pas publié ses oppositions américaines, et qu'il s'agit d'une affaire américaine, elle a dû être déposée via Cloanto [Amiga-News.de].

Quelques jours plus tard, on a appris que la procédure engagée par Cloanto avait été suspendue pendant 90 jours afin de permettre aux parties de poursuivre leurs efforts de conciliation [ttabvue.uspto.gov].


- Games-Coffer et AMOS

Le site Games-Coffer est surtout connu pour proposer des jeux en téléchargement légal. Depuis quelques années, une section "AMOS" a été ouverte, intégrant pas moins de 115 exemples de codes sources pour la programmation AMOS. Parmi les dernières entrées, on peut citer des exemples de programmation pour le cycle des couleurs, la minuterie graphique, un tableau des meilleurs scores, la manipulation de la manette ou encore le défilement parallaxe.


- Un 68060 dans une CD32

La TF360 est une carte accélératrice conçue par Stephen Leary pour CD32, qui offre un emplacement pour un processeur 68060 ainsi que 128 Mo de mémoire Fast. Une vidéo sur YouTube montre un prototype. Celui-ci utilise une prise supplémentaire fournissant un port pour moniteur Amiga ainsi qu'un port pour les claviers PS/2.


- Ça va pour vAmiga

vAmiga est un émulateur Amiga pour macOS concocté par Dirk Hoffmann, capable d'émuler les modèles A500, A1000 et A2000. La version 0.9.10, apparue le 3 août 2020 sur le dépôt Github de son auteur, présente les changements suivants :
  • Gestion des fichiers .zip et .gz.
  • Denise est maintenant émulée correctement si les attributs "HAM" et "DPF" sont tous deux activés.
  • Correction de l'ordre d'écriture de l'opérande de l'instruction CLR.
  • Correction d'un bogue qui empêchait parfois le Copper d'écrire dans BPLxDAT.
  • Gestion de l'horloge temps réel Ricoh.
  • Gestion des formats de fichiers ADZ et DMS.
  • vAmiga peut maintenant charger des ROM cryptées de Cloanto (un fichier rom.key est nécessaire).

- APC&TCP sous les eaux

Andreas Magerl d'APC&TCP et d'Amiga Future a indiqué qu'il était touché par les inondations qui sont apparues dans certaines régions du sud de l'Allemagne en août 2020. Il souligne qu'il y aura des retards dans l'exécution des commandes et dans les réponses aux demandes de renseignements [www.amigafuture.de].


- Pete Cannon a débuté sur Amiga

Pete Cannon est un producteur britannique de musiques et un propriétaire de label. Il a commencé sa carrière dans le domaine de la musique électronique en créant des morceaux à l'aide d'OctaMED 4 sur un Amiga 1200. Dans une démonstration détaillée pour la chaîne YouTube Sound on Sound, il montre comment utiliser son A1200 - fraîchement sorti de la cave de ses parents - pour créer un morceau de genre Jungle. La seule différence est qu'il n'utilise plus d'échantillons de mauvaise qualité générés par son Amiga ou chargés à partir d'un disque, mais qu'il contrôle un équipement d'échantillonnage professionnel de l'époque en utilisant le MIDI.


- Amiberry 3.2 bêta

Amiberry est un émulateur Amiga (dérivé de WinUAE) pour le Raspberry Pi et autres machines à base de processeur ARM, maintenu par Dimitris Panokostas. Il offre quelques fonctionnalités uniques comme l'amorce directe de jeux WHDLoad et la gestion des contrôleurs RetroArch. La version 3.2 bêta du 31 juillet 2020 présente de nombreuses améliorations, parmi lesquelles :
  • L'implémentation du traitement des priorités et des pauses.
  • La gestion complète des modes plein écran "réels", qui modifient la résolution du moniteur.
  • Mise à jour du panneau d'affichage avec une meilleure présentation et plus d'options provenant de WinUAE.
  • Gestion des modes d'écran 24 bits.
  • Option permettant de configurer la gestion du scsi.device à partir de l'interface graphique.
  • L'option "Bouton du milieu pour le déblocage" est configurable, dans le panneau "Divers".
  • Mise en place de différents modes d'écran : Fenêtre, Plein écran ou Pleine fenêtre.
  • Gestion de l'exécution de commandes sur le système d'exploitation hôte (nécessite un outil séparé pour le déclenchement : host-run).
  • Gestion du CDTV.
  • Gestion du montage des images de CD sous émulation.
  • Implémentation du mode "Floppy Turbo".
  • Option "Auto Height" pour l'ajustement automatique de la hauteur de l'écran émulé, en fonction de la dernière ligne tracée détectée. Remplace le réglage de la hauteur, fonctionne mieux avec le centrage vertical.
  • Mise à jour du WHDLoad Booter.
  • Implémentation du paramètre "CPU Idle", pour aider à réduire l'utilisation du processeur et la température pendant l'émulation.
  • Ajout d'une nouvelle option au démarrage rapide : WHDLoad auto-configuration. Cela vous permet de charger un fichier .lha et de demander à Amiberry de définir automatiquement la bonne configuration pour celui-ci, si une correspondance est trouvée dans le fichier XML WHDLoad.
  • Ajout d'options de fichier-journal à l'interface graphique (panneau "Chemins").
  • Amélioration de la présentation de l'interface graphique, suppression des widgets personnalisés au profit de widgets standard améliorés par Guisan.
  • Autres mises à jour pour inputdevice, devices, custom, picasso96 et cia à partir des dernières sources WinUAE.

- 4 Mo de mémoire supplémentaire pour l'A600

Après la carte A600 1MB Chip Memory Expansion en 2019, AmigaKit propose à la vente depuis juillet 2020 une nouvelle carte mémoire pour Amiga 600 nommée A600 4MB Fast Memory Expansion. Celle-ci ajoute 4 Mo de mémoire Fast à la machine, est AutoConfig et est entièrement compatible avec les adaptateurs PCMCIA. Elle peut aussi se connecter en plus de l'A600 1MB Chip Memory Expansion. Il semble que la conception de cette carte soit inspirée de celle de projets publics comme l'Open Amiga 600 Fast RAM Expansion. Prix : 28,80 £ [amigakit.amiga.store].


- Alimentation Mean Well RT-50B pour A600

Dave Poo a conçu un adaptateur avec KiCAD permettant de mettre une alimentation Mean Well RT50B dans un boîtier d'alimentation pour Amiga 600. Une utilisation avec l'Amiga 1200 est considérée comme possible mais n'a pas été testée [github.com/davepoo/AmigaPSUToMeanwell].


- TAWS 0.28

TAWS, The Amiga Workbench Simulation, est une simulation du Workbench Amiga 1.0 à 4.1 qui fonctionne sur Internet à l'aide d'un navigateur. Sa version 0.34 a été mise en ligne le 19 août 2020. Son auteur, Michael Rupp, propose plusieurs améliorations comme :
  • La gestion des fichiers IFF-ILBM via Multiview. Les images EHB, HAM, HAM8, RGB24 peuvent être affichées.
  • La gestion du glisser & déposer des fichiers locaux de TAWS, et ce, partout.
  • Nouveaux réglages s'inspirant de Vampire/Coffin, d'AROS One et d'Afa One (icônes, logo, fonds d'écran et de fenêtres...).
  • Extensions pour le Shell (les icônes d'AmigaOS 4.x peuvent être glissées & déposées dans un Shell, gestion de divers argument de la commande "cd", gestion de diverses séquences d'échappement, etc.).
  • Diverses corrections de bogues, notamment pour la sélection initiale des réglages.

- AmigaTestKit 1.12

Keir Fraser, aidé par ses petits doigts boudinés, a mis au point une nouvelle version 1.12 d'AmigaTestKit, une solution logicielle permettant de contrôler et tester divers composants de votre Amiga Classic. L'archive inclut une version ADF et une version en fichier pouvant être exécutée depuis un disque dur. AmigaTestKit peut tester la mémoire, le clavier, la souris, les manettes, l'audio, la vidéo, les CIA, les jeux de composants, l'horloge, les ports série et parallèle. [github.com/keirf/Amiga-Stuff/releases/tag/testkit-v1.12].


- Le forum Lemon Amiga piraté

Plusieurs comptes d'utilisateurs du forum de Lemon Amiga, un site Web spécialisé dans les jeux Amiga, ont été piratés. Le pirate a remplacé le contenu par de la publicité pour certaines versions de Doom. L'équipe de Lemon Amiga indique que "cela va nous prendre un mois pour supprimer toute cette saloperie manuellement, et encore plus de temps pour changer les mots de passe de tout le monde et protéger le site. Il semble qu'il s'est agi d'une attaque de force brute sur des mots de passe faibles. Le serveur n'a pas été compromis. Apparemment, beaucoup de ces comptes avaient des mots de passe identiques à leur nom d'utilisateur. Il n'a donc pas été difficile d'ouvrir la porte. Parmi les autres mots de passe faibles, on peut citer "passsword", "123456", "pa55w0rd", etc." [www.lemonamiga.com].


- Nouvelles éditions de Turrican

L'éditeur Strictly Limited Games projette de publier quatre compilations contenant le jeu d'action Turrican pour divers formats.

Turrican Anthology Vol. 1 (35 euros)
  • Turrican (Amiga).
  • Turrican 2 (Amiga).
  • Super Turrican (SNES).
  • Super Turrican Director's Cut (SNES).
  • Mega Turrican Score Attack (Mega Drive).
Turrican Anthology Vol. 2 (35 euros)
  • Turrican 3 (Amiga).
  • Mega Turrican (Mega Drive).
  • Mega Turrican Director's Cut (Mega Drive).
  • Super Turrican 2 (SNES).
  • Super Turrican 1 Score Attack (SNES).
En outre, la compilation Collector's Edition (100 euros) intègre des versions pour PlayStation 4 ou Nintendo Switch, accompagnées du documentaire Turrican Documentary (en Blu-ray), des musiques, un livret artistique, des autocollants, des affiches, etc. Enfin, la dernière compilation, nommée Ultra Collector's Edition (200 euros) propose entre autres des versions de Turrican pour Nintendo Switch ou PlayStation 4, la boîte de Turrican version Amiga, quatre CD Audio, un documentaire sur Turrican et un certificat d'authentification [www.strictlylimitedgames.com/turrican/].


- Les bricolos du clavier

AmigaKeyboardUSB (conçu par Stephen Moody) et AmigaKB (conçu par Thomas Koeckerbauer) sont des firmwares pour les microcontrôleurs monocartes d'Arduino qui transforment celle-ci en un adaptateur permettant de connecter les claviers Amiga Classic à un port USB d'un ordinateur moderne.

Ce n'est pas tout puisqu'un troisième projet a émergé récemment : il s'agit d'USB2Amiga, un projet à réaliser soi-même, initié par Sven Oliver Moll et permettant de brancher un clavier ou une souris USB à un Amiga, même les CDTV et CD32.


- Un A1200 avec Half Life Alyx

Half-Life: Alyx est un jeu de tir à la première personne, jouable uniquement en réalité virtuelle, développé et publié par la société Valve en mars 2020. Les joueurs contrôlent le personnage Alyx Vance dans le cadre d'une mission visant à saisir une super-arme appartenant à l'extraterrestre Combine. Les joueurs utilisent la réalité virtuelle pour interagir avec l'environnement et combattre les ennemis, en utilisant des "gants de gravité" pour manipuler les objets. Jubi, un utilisateur Amiga, a créé un modèle haute résolution de son Amiga 1200 avec Blender et l'a ajouté aux ressources du jeu afin qu'il puisse fonctionner en réalité virtuelle avec la physique du moteur de jeu Source 2 de Valve utilisé par Half-Life: Alyx. L'effet est visible sur YouTube.


- Shenandoah bientôt disponible...

...mais pas sur Amiga. En effet, Shenandoah: Daughter Of The Stars, le jeu de tir conçu par l'équipe suédoise de Exceed Productions est disponible depuis juillet 2020 sur la console Nintendo Switch au prix de 12,99 euros. Rappelons que ce jeu était presque terminé et prêt à être diffusé sur Amiga en 1993. Puis le projet fut abandonné et ses développeurs se séparèrent. Mais Krister Karlsson, l'un des graphistes, n'abandonna jamais vraiment son projet et, à présent, 27 ans plus tard, Shenandoah s'est finalement concrétisé mais malheureusement pas sur la plate-forme d'origine. La version Nintendo Switch n'utilise que les graphismes, le son et les effets originaux de la version Amiga. Shenandoah propose 15 niveaux qui peuvent se jouer à quatre, et chaque joueur peut construire un vaisseau unique avec des armements personnalisés [www.nintendo.fr].


- RNORadio 1.2

Le développeur finlandais jPV continue de développer RNORadio, son lecteur de radio MP3. Pour rappel, ce programme est basé sur CgmRadio mais fonctionne de façon autonome sans dépendances. La version 1.2 diffusée fin août 2020 présente les nouveautés suivantes :
  • Ajout de quatre nouveaux habillages conçus par Christophe Delorme.
  • Ajout d'une option permettant de générer une recherche sur le Web à partir d'un titre/piste du flux actuel.
  • Ajout d'une option permettant d'afficher le titre du flux en cours dans la barre de titre de l'écran.
  • Modification du traitement des mots-clés de Shoutcast.
  • Correction de bogues dans l'édition de la liste des stations.
  • Les habillages peuvent charger des polices TTF à partir de leurs propres répertoires.
  • Ajout d'une option "gras" pour les polices dans les configurations de l'habillage.
  • Correction de quelques problèmes de caractères.
  • Ajout d'une option de menu permettant de réinitialiser la taille de la fenêtre à l'aide d'habillages personnalisés.

- MorphOS 5000

Le nombre d'enregistrements (payants) du système d'exploitation MorphOS a atteint la barre des 5000 cet été. Le nombre d'enregistrements n'est pas synonyme d'utilisateurs car certaines personnes possèdent plusieurs licences. Donc le nombre total d'utilisateurs devrait se situer aux alentours des 2000 à 2500 maximum [MorphZone].


- NXP ne produira plus certains processeurs PowerPC

NXP est un fabricant néerlandais de semi-conducteurs, issu d'une scission de la division semi-conducteurs de Philips. Cette société racheta notamment Freescale en décembre 2015, le fabricant des processeurs PowerPC dont le QorIQ P1022 utilisé par A-EON Technology pour sa carte Tabor. Malheureusement, NXP ne prévoit plus de soutenir et de produire le P1022 à partir de 2021. Le processeur P5020 lancé en juin 2010 et qui se trouve dans l'AmigaOne x5000 n'est plus soutenu depuis juin 2020. Et pour sa part, le processeur P5040 de l'AmigaOne x5000/40 (non officiellement lancé) ne sera plus soutenu et produit à partir de mai 2022. Cela va de toute évidence avoir un impact sur les choix d'A-EON Technology [www.nxp.com].


[Retour en haut] / [Retour aux articles] [Période précédente : 05/06 2020] / [Période suivante : 09/10 2020]


Soutenez le travail de l'auteur