Obligement - L'Amiga au maximum

Mercredi 18 septembre 2019 - 11:53  

Translate

En De Nl Nl
Es Pt It Nl


Rubriques

 · Actualité (récente)
 · Actualité (archive)
 · Comparatifs
 · Dossiers
 · Entrevues
 · Matériel (tests)
 · Matériel (bidouilles)
 · Points de vue
 · En pratique
 · Programmation
 · Reportages
 · Quizz
 · Tests de jeux
 · Tests de logiciels
 · Tests de compilations
 · Trucs et astuces
 · Articles divers

 · Articles in english
 · Articles en d'autres langues


Twitter

Suivez-nous sur Twitter




Liste des jeux Amiga

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Trucs et astuces

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Glossaire

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Galeries

 · Menu des galeries

 · BD d'Amiga Spécial
 · Caricatures Dudai
 · Caricatures Jet d'ail
 · Diagrammes de Jay Miner
 · Images insolites
 · Fin de jeux (de A à E)
 · Fin de Jeux (de F à O)
 · Fin de jeux (de P à Z)
 · Galerie de Mike Dafunk
 · Logos d'Obligement
 · Systèmes d'exploitation
 · Trombinoscope Alchimie 7
 · Vidéos


Téléchargement

 · Documents
 · Jeux
 · Logiciels
 · Magazines
 · Divers


Liens

 · Sites de téléchargements
 · Associations
 · Pages Personnelles
 · Matériel
 · Réparateurs
 · Revendeurs
 · Presse et médias
 · Programmation
 · Logiciels
 · Jeux
 · Scène démo
 · Divers


Partenaires

Annuaire Amiga

Amedia Computer

Relec

Hit Parade


A Propos

A propos d'Obligement

A Propos


Contact

David Brunet

Courriel

 


Test de JetHunt
(Article écrit par David Brunet - août 2019)


Voici JetHunt, un clone de H.E.R.O. (Helicopter Emergency Rescue Operation), un jeu de labyrinthe écrit par John Van Ryzin en 1984 pour l'Atari 2600. Ce clone est l'oeuvre de Coagulus Software, qui nous propose donc une version 16/32 bits et freeware de ce populaire titre des années 1980.

JetHunt

Plus c'est long, plus c'est bon ?

Coagulus Software (alias Rob Hewitt) est déjà l'auteur des jeux de réflexion 10x10, Amiga 4096 et Pairs. Ce qui est étonnant, c'est qu'il développe JetHunt depuis... 27 ans ! L'histoire de JetHunt a démarré sur Atari ST en 1992. Son développement passa ensuite sur Amiga 500 (en AMOS, puis en Blitz Basic 2, jugé plus efficace), sur Amiga 1200 en 1995 (avec refonte des graphismes) et enfin sur Windows, en 1999, quand Blitz Basic fut adapté à Windows. JetHunt a d'abord été publié sur Windows, en 2012, avant d'arriver sur Amiga le 28 juillet 2019, après une attente interminable.

L'antre du labyrinthe

A l'instar de H.E.R.O., vous pilotez dans JetHunt un courageux personnage, nommé Jake "Hard" Ammo, qui doit se frayer un chemin dans des mines labyrinthiques (ici sur la planère Coagulus) et atteindre le plus rapidement possible un mineur piégé qui a besoin de secours.

JetHunt

Une poignée d'options peuvent être modifiées depuis l'écran titre comme le choix de l'audio (musique seule, sons seuls, musique et sons, ou rien pendant le jeu) et de l'objectif : finir les 20 niveaux ou atteindre un million de points. Dans ce dernier cas, vous pourrez choisir le niveau de départ parmi les quelques-uns proposés.

Se jouant à la manette ou au clavier, JetHunt ne dispose pas de défilement, tous les écrans se succèdent les uns après les autres, donc comme dans H.E.R.O. Votre personnage peut marcher et, étant également muni d'un jetpack, il peut voler librement. Il dispose d'un arsenal composé d'un tir laser (illimité) et de quelques explosifs (limités à six) qui seront très utiles pour faire sauter une paroi et ainsi poursuivre son chemin.

Les points sont comptabilisés en cassant des parois et en dégommant les ennemis comme les légendaires araignées pendues au plafond, les insectes volants, ou plus rare, les têtes de dragon qui sortent d'on ne sait où. Vous disposez aussi d'une barre d'énergie, qui diminue en fonction du temps, et les secondes restantes seront ajoutées à votre score. Et c'est là, grâce à votre vitesse d'action, que vous pourrez améliorer sensiblement votre score. Au début, vous tâtonnez et perdez du temps dans des culs-de-sac, mais le jeu deviendra plus facile après quelques parties quand vous connaîtrez par coeur la composition des écrans. Mais même avec ça, atteindre l'un des deux objectifs (un million de points ou terminer les 20 niveaux) reste une tâche périlleuse. En petit bonus, une vie supplémentaire vous sera octroyée quand votre score arrivera à 40 000 points, mais je doute que cela suffise pour le commun des mortels.

JetHunt

Pour arriver à secourir le mineur piégé et donc passer au niveau suivant, vous devrez parcourir un labyrinthe jonché de murs de terre, de lave (c'est la mort si vous vous approchez trop près), de passages dans le noir (si vous brisez la petite lampe qui éclaire la mine) ou de passages qui enchaînent des plates-formes de lave que vous ne voyez qu'au dernier moment. Avec ce genre de pièges, vous perdez vos vies à un rythme effréné. Quelques fois, vous tomberez aussi sur des radeaux afin de traverser de larges coulées de lave.

Le plus intéressant dans ce jeu reste la découverte du labyrinthe. Il est en effet rageant, après avoir passé non sans sueur, toute une série de passages délicats, de voir que vous n'aviez pas pris le bon chemin et qu'il faut remonter dans la mine pour prendre une autre voie...

Par rapport à H.E.R.O., les graphismes sont plus colorés et votre héros est bien plus grand. Mais pour un jeu sur AGA, cela reste un peu juste. Les explosions, par exemple, n'ont pas été assez travaillées et manquent singulièrement d'animation. Les quelques détails de la version sur Atari 2600/Commodore 64, comme les toiles d'araignées, ne semblent pas être présents ici, ce qui rend les mines plutôt vides. En outre, les tableaux disposent strictement des mêmes graphismes et seuls les couleurs changent, on passe donc d'un tableau à dominante marron à celui à dominante verte, etc. sans aucune autre modification.

Les musiques durant le partie (elles changent à chaque niveau) sont sympathiques mais elles ne collent guère à l'ambiance du jeu. Les bruitages, eux, sont d'un niveau correct.

JetHunt

JetHunt a également quelques bogues. J'ai par exemple des plantages quand je fais une pause dans l'écran des options (OK, ça ne sert à rien de faire une pause ici, mais ça fait planter le jeu). Il y a aussi quelques ralentissements dans les zones plongées dans le noir quand vous posez un explosif. La détection des collisions est également douteuse puisqu'à proximité des murs de lave, vous pouvez parfois mourrir sans les toucher, et d'autres fois, vous ne mourrez pas alors que vous rentrez littéralement dedans.

Peut mieux faire

JetHunt a un intérêt modéré. C'est un clone de H.E.R.O. revu mais sans charme et qui n'est techniquement pas à la hauteur d'un Amiga AGA. Il ne propose pas vraiment de nouveautés (bonus, téléportation, éditeur de niveaux...). Le développement du jeu a commencé au début des années 1990, et cela se ressent dans son niveau technique qui semble désuet. JetHunt est vraiment à réserver à ceux qui avaient appréciés H.E.R.O. en son temps, et je ne suis pas sûr que ça valait la peine d'attendre 27 ans pour ce résultat.

J'espère que l'auteur pourra nous offrir des meilleurs jeux à l'avenir. Néanmoins, si vous appréciez ce jeu, l'auteur vous demande de le soutenir en achetant l'une des ses productions sur Google Play.

Nom : JetHunt.
Développeurs : Coagulus Software (Rob Hewitt, Jason Witts).
Genre : jeu de labyrinthe.
Date : 2019.
Configuration minimale : Amiga AGA, 68020, 2 Mo de mémoire.
Licence : freeware.
Téléchargement : coagulus.newport.net.

NOTE : 4/10.


[Retour en haut] / [Retour aux articles]