Obligement - L'Amiga au maximum

Mardi 19 septembre 2017 - 20:52  

Translate

En De Nl Nl
Es Pt It Nl


Rubriques

 · Accueil
 · A Propos
 · Articles
 · Galeries
 · Glossaire
 · Hit Parade
 · Liens
 · Liste jeux Amiga
 · Quizz
 · Téléchargements
 · Trucs et astuces


Articles

 · Actualité (récente)
 · Actualité (archive)
 · Comparatifs
 · Dossiers
 · Entrevues
 · Matériel (tests)
 · Matériel (bidouilles)
 · Points de vue
 · En pratique
 · Programmation
 · Reportages
 · Tests de jeux
 · Tests de logiciels
 · Tests de compilations
 · Articles divers

 · Articles in english
 · Articles in other languages


Twitter

Suivez-nous sur Twitter




Liens

 · Sites de téléchargements
 · Associations
 · Pages Personnelles
 · Moteurs de recherche
 · Pages de liens
 · Constructeurs matériels
 · Matériel
 · Autres sites de matériel
 · Réparateurs
 · Revendeurs
 · Presse et médias
 · Programmation
 · Développeurs logiciels
 · Logiciels
 · Développeurs de jeux
 · Jeux
 · Autres sites de jeux
 · Scène démo
 · Divers
 · Informatique générale


Jeux Amiga

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Trucs et astuces

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Glossaire

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Partenaires

Annuaire Amiga

Amedia Computer

Relec

Hit Parade


Contact

David Brunet

Courriel

 


Actualité de juillet/août 1996
(Rubrique écrite par Bruce Lepper et Jac Pourtant et extraite d'Amiga News - septembre 1996)


- La faillite d'Escom et les projets de VIScorp

Escom est entré en banqueroute le 15 juillet 1996 suite au refus de ses banquiers et de ses actionnaires (dont Siemens Nixdorf et Quelle) d'injecter de nouveaux capitaux. La dette d'Escom atteint 250 millions de dollars. Le 19 juillet, Bernhard Hembach, l'administrateur de liquidation, et Bill Buck, président de VIScorp, ont signé un contrat de vente qui donne à VIScorp jusqu'au 19 août pour finaliser son achat et devenir enfin propriétaire de l'Amiga (le contrat porte sur 40 millions de dollars). PIOS et Eagle ont aussi tenté d'approcher l'administrateur de la faillite.

VIScorp compte reprendre la propriété intellectuelle de l'ancien Commodore et l'inventaire de l'ancien Amiga Technologies. Une nouvelle société, nommée VIScorp GmbH, sera créée pour remplacer Amiga Technologies. Raquel Velasco et Petro Tyschtschenko seront ses nouveaux directeurs. Plus d'information dans notre article spécial.


- Escom racheté

Alors que la branche "Amiga" (et Commodore) d'Escom n'a pas encore été officiellement rachetée, le reste de l'entreprise de Manfred Schmitt est, elle rapidement partie. Le nom "Escom", sa division PC et ses magasins ont en effet été rachetés en août par la société allemande ComTech Computersysteme GmbH.


- Amiga chinois

De passage à Taïwan, un informaticien a remarqué un petit ordinateur genre C64 qui affichait un écran intrigant. En regardant de plus près, il a reconnu le Workbench de l'Amiga en chinois. Pour impressioner ses amis amigaïstes en Europe, il a acheté la machine pour environ 800/900 FF.

Notre source, amigaïste, a pu l'essayer avec Workbench 3.1 sans problème. Il a également essayé une disquette de jeux chinois sur un Amiga classique, sans problèmes, ce qui indiquerait que ce clone Amiga chinois est à première vue d'une bonne compatibilité.


- VIScorp dévoile un projet d'Amiga portable

Atlanta le 10 août : Jason Compton, directeur de communication chez VIScorp, est arrivé au rassemblement de l'Atlanta Amiga Users Group avec sous le bras (ou presque), un gros boîtier contenant un 4000 portable ! La machine n'était pas en ordre de marche, puiqu'en fait, il n'y avait pas de carte mère. L'architecte semble être Dave Ziembicki, directeur de la société QuikPak et distributeur de l'Amiga en Amérique du Nord.

D'après Jason Compton, le portable, qui est plutôt un "transportable", aura les mêmes caractéristiques que l'Amiga 4000T en termes de SCSI, de connecteurs vidéo et Zorro, avec une nouvelle carte mère.

"Il n'est pas exactement petit, mais il sera équipé d'un 68040 ou 68060. Actuellement, Dave parle de le faire autour d'un 68060."


- Amiga Developer CD 1.1

En direct d'Amiga Technologies, les kits natifs développeurs avec Includes 3.1, les autodocs, les bibliothèques (pour Libs: et pour éditeur de lien), des exemples, AmigaGuide, datatypes, articles AmigaMail de 1987 à 1993, programmes et informations sur Envoy 2.0 et TCP/IP AS225, le nouvel Installer V43.1, documentation et exemples des manuels ROM Kernel (en AmigaGuide), divers descriptifs (format IFF, EPSF, AIFF...), divers outils (Enforcer, Tasklist...), paquet "BuildCD" pour graver soi-même ses CD, pour CD32. DM 25 [Stefan Ossowski].


- Haynie : une machine PIOS bientôt

Dave Haynie a donné quelques idées de la première machine PIOS, qui devrait être disponible "bientôt" selon lui. Et d'après ses interventions sur Internet, on peut supposer que la machine PIOS sera un RISC bas de gamme, peut-être avec une option BeOS.

En réponse à une remarque de Kamel Biskri disant que pour le portage d'AmigaOS sur RISC "on ne voit pas le bout du tunnel", Haynie a répondu :

"Eh bien, je l'ai vu pendant un court moment l'hiver dernier, quand j'ai aidé directement les efforts RISC d'AT. Malheureusement, il n'y avait pas d'argent d'Escom et vous connaissez la fin de l'histoire. Chez PIOS, au moins, nous allons sortir un système RISC, et bientôt. Nous voudrions rendre possible l'option de faire tourner AmigaOS PowerPC, au moins ultérieurement, mais franchement, personne ne sait ce que VIScorp va faire. Personnellement, je suis fatigué des faux départs et des faux espoirs."

En d'autres conversations, il a révélé que l'objectif primaire de PIOS était de produire des machines "orientées vers le consommateur". Les ordinateurs de bureau plus rapides, compatibles PPCP, ne sont pas exclus, mais il faut un "petit" produit, qu'on pourrait décrire comme "gamme 1200".

D'autres cybernautes ont fait la remarque à Haynie que Be Inc. a souvent déclaré qu'il vendrait les licences BeOS au prix de 50 $ par machine (environ 250 FF). Mais BeOS serait-il capable de tourner sur un seul processeur 603 avec 8 Mo de mémoire ?

La réponse de Dave Haynie : "Oui. Le système tourne sur 8 Mo, on peut commuter un (ou deux) processeurs pour essayer. Ce n'est pas mal. Évidemment, davantage de mémoire et de puissance processeur c'est mieux, mais nous parlons de produits bas de gamme. Si on ajoute de la mémoire Fast à un 1200, ça tourne quatre fois plus vite, mais même en version de base, la machine reste utilisable. Je crois qu'un système BeOS avec 8 Mo sera bien plus utilisable."

Fred Fish, qui lui-même travaille sur Be, a noté que PIOS pourrait sortir une machine capable de faire tourner Mac OS ou BeOS et fournir un environnement d'émulation permettant l'exécution de logiciels Amiga (NDLR : il pensait peut-être à UAE ?).


- Walker

Dave Haynie a décrit comme "trompeuses" certaines remarques de David Rosen à Montréal. Le Walker était un produit justifiable au moment de sa conception, mais comme il n'est pas en production il est inutile d'en parler, dit Haynie. Il a également critiqué la réticence de Rosen envers le processeur PowerPC.


- Opus 5.5 : un an de travail

En Australie, GPSoftware annonce la disponibilité de Directory Opus 5.5. Les utilisateurs qui se sont enregistrés directement, recevront une offre spéciale de mise à jour par courrier, les autres devraient contacter leur distributeur local.

Parmi les nouveautés, se trouve un afficheur de polices (cliquez sur une police pour la voir) ; un mode "Icon Action" qui donne aux icônes toute la puissance du mode de listes de noms ; plus besoin d'activer les listes avant de pouvoir voir l'action des clics des boutons central et droit de la souris ; Opus FTP intégré permet d'accéder aux sites FTP directement ; les barres d'icônes peuvent être sans bordures ; des menus contextuels spécifiques aux différents types de fichiers et icônes ; nouvelles touches de fonctions indépendantes ; nouveau système de scripts permettant le déclenchement de fonctions par la majorité des événements système ; création de "file types" (classes de fichiers) plus facile ; nouveau système de couleurs pour boutons et icônes avec gestion de Magic Workbench et de systèmes similaires ; gestion de CyberGraphX ; il est possible de cacher les icônes d'unités sur la fenêtre principale d'Opus ; meilleure gestion du presse-papiers (couper/coller possible dans les gadgets et listes de fichiers) ; les fenêtres de listes ne sont plus bloquées pendant une activité et peuvent être redimensionnées, défilées et iconifiées en permanence ; la fonction "Figer" pour les icônes et fenêtres est dorénavant traitée séparément de celle du Workbench ; il est possible d'afficher une image de fond ou motif dans les fenêtres de listes, etc.

Plusieurs nouvelles commandes internes et de nombreuses commandes ARexx ont été ajoutées, et il est même désormais possible d'ajouter ses propres commandes avec ARexx.

Voici une nouveauté : on a la possibilité de combiner dans un listeur, les "Toolbars" et les icônes. Vous pouvez voir aussi un dock sans bordure.


- Des lecteurs HD moins chers

DeltaGraph'X devient importateur exclusif pour la France, de la société allemande Amtrade et propose ses lecteurs de disquette haute densité internes pour Amiga au prix de 585 FF. Ces lecteurs sont actuellement disponibles pour A2000/3000/4000(T). La version 1200 est prévue pour fin septembre tout comme le modèle externe.

DeltaGraph'X propose à tous les utilisateurs qui possèdent un DeltaTower en version Maxi ou les PowerDesktop 1200, de changer les lecteurs double densité sans cache en lecteurs haute densité avec cache intégré à un tarif spécial. Ces nouveaux lecteurs 1,7 Mo sont compatibles Mac, PC et Amiga.


- L'Amiga aux JO

Plusieurs entreprises américaines se sont regroupées afin de fournir aux agences de presse, qui couvriront les Jeux Olympiques d'Atlanta, plusieurs Amiga pour leur couverture médiatique. Ce sont des Amiga 4000 gonflés et équipés de différents logiciels pour le montage vidéo et graphique. L'idée est venue de Keith Cagle de la société Virtual Reality Productions, et la collaboration regroupe les sociétés QuickPak, NewTek, Anti Gravity, DPS et Micropace.


- Majordome v2

Michel Donat nous annonce la disponibilité de la version 2.0 de Majordome, un ensemble de domotique et d'alarme permettant de commander l'allumage et l'extinction des appareils électriques et de protéger et surveiller l'habitation en connectant différents capteurs. Le logiciel permettant de tirer pleinement parti de Majordome est disponible en shareware, y compris sur le CD Amiga News. La partie électronique se branche sur le port parallèle de l'Amiga et se compose de six sorties pour les appareils électriques à commander et deux entrées pour les capteurs à recevoir. Vous avez la possibilité de commander et d'interroger les prises et capteurs de l'extérieur de chez vous par le biais d'un modem ou Minitel 2.

Majordome est protégé par un circuit GAL programmé dans le montage du matériel qui agit comme une clé électronique permettant d'obtenir le décodage nécessaire pour une bonne liaison entre le logiciel et le matériel. Prix : 250 FF pour la GAL programmée, 650 FF pour le kit complet prêt à souder et 950 FF pour le kit soudé et testé. ROM 3.1 seulement [Michel Donat, tél/fax : (1) 47.56.98.49, michel.donat@ramses.fdn.org].


- Toulouse : les DP Aminet sur Minitel

Tout le monde sait à quoi ressemble un serveur Minitel accessible via un Minitel en composant le 3615. Moins de monde sait que l'on peut créer un serveur similaire sur son Amiga. Dans la région toulousaine, il existe un tel serveur entièrement dédié à l'Amiga, créé avec le logiciel Mad le RTC. Après vous être connecté via votre Minitel ou via votre Amiga et votre modem, un menu s'affiche. Dans "Téléchargement", si vous avez le câble adéquat reliant votre Minitel ou votre modem à votre Amiga, vous pourrez télécharger des logiciels du domaine public choisis parmi deux Go présents sur disques durs. Les logiciels mis à disposition sont ceux que l'on trouve sur Internet dans la section Aminet. Ils sont présentés de la même façon que les CD disponibles tous les trois mois, mais vous avez l'avantage de vous procurer les programmes les plus récents sans avoir à attendre le nouveau CD Aminet. Toujours dans cette rubrique, on trouve des images GIF et JPEG ainsi que des modules et des échantillons sonores. Ce serveur fonctionne sur un Amiga 1200 avec carte accélératrice et modem Alto 14400. Le numéro est 61.39.11.47 en province. Le serveur fonctionne 24H/24 7J/7. En vous connectant le soir, vous bénéficiez des mêmes réductions que pour le téléphone [Stéphane Lachenaud, opérateur système].


- Corsaire : à l'année prochaine

Le projet de Corsaire Production pour une télévision locale à Saint-Vaast-La-Hougue n'aura pas lieu cette année. Les restrictions budgétaires du conseil général et des communes de la Manche n'ont pas permis d'obtenir les subventions nécessaires pour la réalisation du projet et le budget ne peut être assumé à 100% par Corsaire Production comme l'année dernière. Cependant, Corsaire proposera à nouveau un projet similaire pour 1997. Toutes personnes, associations, clubs, intéressés par ce projet, peuvent contacter Corsaire au (1) 69.09.55.04.


- ABank n'est plus

David Gaussinel, auteur d'ABank, écrit : "Depuis un an, j'ai une activité professionnelle qui m'empêche de gérer convenablement ABank. Je suis arrivé à la conclusion que je devais abandonner la distribution et le soutien d'ABank. Il ne sert à rien de proposer un tel logiciel en shareware quand je n'ai plus les moyens en temps de répondre aux questions et attentes des utilisateurs. En ce qui concerne l'assistance technique des utilisateurs enregistrés, j'assurerai une réponse par courrier électronique à l'adresse dgaussin@pobox.com. Merci de faire passer l'information à vos lecteurs, clients, adhérents, ou tout simplement amis, pour que soit notamment retirées de la distribution, les disquettes de ABank et que les gens sachent que ABank n'est plus disponible en version complète."


- Vidéo Games de Roubaix

Ce salon devient "le" rendez-vous informatique du Nord Pas-de-Calais, sous la houlette du Lion's Club et en faveur d'"Amitié et Partage" qui en reçoit les bénéfices. Grosse fréquentation sur le stand où se déroulait le concours de jeux (toutes consoles confondues, du Sega Mega Drive aux CD32 en passant par les consoles Nintendo). Dans la salle, un grand espace était réservé à la bourse d'échange micro où, forcément, vous trouviez votre bonheur (barrettes 8 bits, cordons, lecteurs DD, etc.). Le reste de la salle était occupé par divers distributeurs de périphériques en tous genre et, bien sûr, le stand d'Art Com Vidéo (encore eux) avec projection sur écran géant de divers films et démonstrations LightWaviennes.


- ART'bastringue : trois jours de folies à Arbas

Dans cette magnifique vallée pyrénéenne, plus connue pour ses sites dédiés au parapente, s'est déroulée du 12 au 14 juillet ART'bastringue, la fête qu'il ne fallait pas manquer cet été. "Les Editions La Chaise" a agité ce paisible endroit durant trois jours de fêtes avec l'intention de concilier culture populaire, performances artistiques et nouvelles technologies. Sur la place de la mairie, un magnifique bateau en bois de 30 m abritait la scène, le bar et déjà quelques Amiga. Orgue de barbarie, accordéon, chanson française, ska, Trash, Techno et bien d'autres encore, se sont succédés sur les planches. Pour ceux qui n'avaient pas le pied marin, un autre lieu des plus étranges pour l'autochtone, était en effervescence : la salle des machines. Ceux qui s'y sont aventurés n'en sont pas revenus, ou si peu. Sur un écran géant (surtout pour les toulousains, qui sont assez petits) étaient projetées les images de celui qui semblait être le chef, somme toute un être étrange au crâne rasé, mais très sympa et surtout très compétent, incollable sur les questions. Derrière lui, une quinzaine d'Internautes initiaient les visiteurs à la pratique du "Surf sur le Web" et à l'art de la conversation sur "Canal IRC".

En plus des curieux, un bon nombre d'amigaïstes s'étaient déplacés de toute la France, dont certains avec leurs dernières créations : par exemple M2I un "ToolManager killer" et la dernière version de l'ADC 16, station d'enregistrement, traitement et montage audio-numérique avec laquelle tous les concerts ont été enregistrés : très impressionnant. Le dernier soir, un énorme brasier de plus de 10 mètres de haut a embrasé la place du village et a enchanté petits et grands. La fête a été aussi l'occasion de l'annonce officielle de l'arrivée prochaine en kiosque de la nouvelle formule 20 pages du bimensuel RAM.


- CyberVision 64/3D

Voici la nouvelle mouture d'une des meilleures cartes graphiques sur Amiga. La carte est dorénavant compatible Zorro II (et III). La puce graphique 3D Virge de chez S3 travaille des fonctions complexes comme la visualisation 3D en temps réel, l'ombrage et la texturisation des surfaces, le calcul des ombres et le brouillard. Ces nouvelles fonctions sont prévues pour fonctionner sous CyberGraphX à l'aide d'une nouvelle bibliothèque. Un décodeur MPEG audio et vidéo peut, optionnellement, être enfiché sur la carte pour jouer des séquences plein écran ou dans une fenêtre, la sortie audio se faisant à une prise 3,5 mm. En option, un interrupteur avec doubleur de fréquence permet de passer de la sortie carte à la sortie Amiga. La carte avec 2 Mo coûte 449 DM, et 599 DM avec 4 Mo. Module MPEG : 349 DM. Interrupteur-doubleur de fréquence : 149 DM. Prix spéciaux et conditions pour les développeurs PowerUP. Mise à niveau pour les cartes CyberVision : la 64/3D + module MPEG : 499 DM [Phase 5].


- Contrôleur Quick Array

Le contrôleur Quick Array de la maison autrichienne Solaris utilise deux disques durs au lieu d'un et charge alternativement une image de chaque. En fait, il considère les deux disques comme une seule entité SCSI. Le système de montage non linéaire "Digital Broadcast Elite" en profite, ainsi que bien sûr toutes les applications imaginables. Tous les contrôleurs SCSI-2 connus travaillent conjointement au Quick Array et atteignent des taux d'environ 10 Mo/s. Pas de prix communiqué [Solaris].


- Real HD Drive

Le mois dernier, je vous avais déjà parlé du "real HD-Drive" qui permet sans aucune émulation de formater des disquettes HD pour Amiga jusqu'à 1,76 Mo. Les premiers modèles à sortir sont les lecteurs internes pour A2000, A4000 et A4000T. Suivront alors les lecteurs pour A3000 et A1200. Tous possèdent le système "Real-Floppy-Fix". Toutes les disquettes sont acceptées, même les "Trackloader" qui originaient des problèmes. Correction de prix pour les modèles internes : 119 DM. Les externes : 149 DM [Amtrade].


- MPEG CD-32

Un module MPEG pour la CD32, comme on se serait douté, avec logiciel approprié, pilotable à la manette. Bientôt pour A1200 et ports Zorro. Prix pour la Version CD32 : 449 DM.


- Turbo pour Amiga 600

Le coeur de la carte T630 est un processeur 68030. Elle se vend équipée de 4 ou de 8 Mo de mémoire Fast à 60 ns. On peut rajouter un FPU à même cadence que le processeur ou à cadence moitié. Prix pour la version 68030 à 25 MHz et 4 Mo de mémoire : 399 DM (499 DM avec 8 Mo) ; 68030 à 40 MHz et 4 Mo : 449 DM (549 DM avec 8 Mo) ; 68030 à 50 MHz et 4 Mo de mémoire : 499 DM (599 DM avec 8 Mo) [M-Tec].


- SyQuest EZFlyer230MB

Le lecteur SyQuest EZFlyer230MB, qui sort en version SCSI, accepte les cartouches 135 et 270 Mo avec un temps d'accès moyen de 13,5 ms et des transferts moyens de 2,4 Mo/s (max 4 Mo/s). Prix pour le lecteur avec une cartouche 230 Mo : 559 DM, la cartouche seule : 56 DM [SyQuest].


- A6000C Plus

Voici une nouvelle version de ce célèbre scanner 24 bits. Une extension pour scanner, les diapositives, est disponible pour le nouveau et le vieux modèle. Prix : A6000C (598 DM), A6000C Plus (798 DM), extension diapos (398 DM) [Fischer].


- Port série pour A1200

VMC présente un port série RS-232 interne compatible serial.device. Transferts à 230 400 bps avec RTS/CTS et xOn/xOff. Montage sans soudure. Prix : 99 DM [VMC].


- HL-1260e de chez Brother

La nouvelle imprimante laser 12 pages HL-1260e de chez Brother est la première à offrir une définition de 1200x600 pixels. Avec le lissage des contours APT, le résultat est "comme imprimé". Une mémoire interne de 2 Mo peut être poussée à 66 Mo avec des PS SIMM/2. Deux fonctions "2 à 1" et "4 à 1" permettent une réduction et impriment respectivement 2 ou 4 pages sur une seule. Livré avec deux magasins de papier pour 150 et 500 pages, une émulation PCL 5e et le clone PostScript BrotherScript 2. Une unité d'utilisation pour 6000 pages coûte 250 DM. Une unité encre-tambour pour 12000 pages coûte 70 DM. Prix de l'imprimante : 2499 DM [Brother].


- AWeb-II

La version 2.0 commerciale du logiciel WWW est arrivée. Elle permet différentes couleurs ou motifs en fond de texte, une liste des favoris hiérarchique, des cadres pour les images qui pourront être correctement centrées. On y trouve également un menu ARexx personnalisable, la gestion illimitée des "frames", des programmes pour courrier, FTP, TelNet et News. Pour concocter ses pages HTML soi-même, le CD HTML Heaven 2.0 est gracieusement offert. Offerts également : AWebMail, une extension ARexx pour courrier électronique ; FTPMount, le système de données pour accéder aux serveurs FTP ; HTTX qui convertit les pages HTML en texte ASCII. Les utilisateurs qui s'enregistrent recevront une mise à jour gratuite dès que certaines fonctions auront été adaptées à la version 3.2 de HTML. AWeb a besoin de 2 Mo de mémoire, AmigaOS 3.0, un logiciel TCP/IP et les datatypes GIF et JPEG. 45 $ [AmiTrix].


- ImageFX 2.6

Où sont passées les versions de 2.2 à 2.5 ? Nova Design a adapté ImageFX (un des meilleurs programmes graphiques sur Amiga) à CyberGraphX. On peut y travailler avec 65 536 couleurs et les brosses y sont visibles. Les programmes adjoints de déformation Cinemorph et de visualisation d'images et d'animations Viewtek fonctionnent également à présent en 24 bits. De nouveaux effets ou d'anciens améliorés comme le feu animé, le liquide, les bulles animées et la suppression de points gênants complètent le tableau. On y trouve également des pilotes de scanner HP ScanJet 3c/4c, série Epson 8000-SCSI, de numériseur Digi-View. Les modules AutoFX et IMP ont été améliorés également. 400 DM. Mise à niveau 2.x : 50 DM.


- Final Writer 5

Cadence infernale pour les versions de SoftWood. Les nouveautés de la version 5 comprennent entre autres l'importation de graphiques sous datatypes et la correction automatique des fautes de frappe. Le générateur de tableaux produit quoi ? Des tableaux que l'on peut gérer comme des graphiques. Les nouveaux documents peuvent être ouverts en tant que formats spéciaux où la date et l'heure sont actualisés. On pourra se servir d'une fenêtre de requête ASL. L'ordre des coupures peut être changé. L'importation-exportation RTF permet l'échange avec d'autres plates-formes et les polices manquantes peuvent être remplacées. L'exportation HTML est également présente. Le maximum d'attributs passe de 16 à 256 et leur fenêtre de requête est étendue mais simplifiée. L'emploi des datatypes est fait en importation. L'ensemble a été amélioré en général au point de vue confort de l'utilisateur [SoftWood].


- Camouflage AB 1.00

La prochaine version du séquenceur MIDI va posséder une fonction de montage audio numérique. Le logiciel est adapté aux cartes Toccata et Maestro. En plus de jouer les pistes audio et MIDI, Camouflage est en mesure d'enregistrer et de restituer d'autres canaux audio. Le nombre de pistes audio est seulement limité par les facultés du processeur et du disque dur. L'adaptation au PowerPC est déjà prévue. Comme les données sont sauvegardées au format MAUD, elles sont compatibles avec d'autres logiciels comme Samplitude. 219 DM [ISM Musiksoftware].


- ScanQuix 3

La nouvelle version du logiciel de scanner permet le zoom sans perte sur une zone donnée, avec en plus la prévisualisation en couleurs. La gestion de la mémoire, qui a été retravaillée, n'est plus limitée par la capacité de la mémoire Chip. Les corrections alpha et couleurs sont intégrées. La sauvegarde IFF et JPEG a été accélérée d'un facteur 8. On peut numériser, grâce à ScanToDisk, directement sur le disque dur. La gestion intelligente et multitâche permet de renumériser pendant la mémorisation de la première image. Le logiciel a été adapté à CyberGraphX et TurboPrint. Des modules de chargement pour ADPro, Deluxe Paint V, ImageFX, PageStream et Photogenics sont généreusement fournis. Les modules pour Epson GT, Hewlett-Packard, Mustek Paragon et Paragon SP scanner seront bientôt rejoints par Artek-Viewstation et Tamarack. 179 DM. Mise à jour 2.0 : 39 DM [RBM].


- Stylus Provector 3

Le logiciel de dessin vectoriel reconnaît déjà les formats PostScript, IFF DR2D, HPGL, etc. la liste sera étendue. Le programme fonctionne sans problèmes sur n'importe quel processeur et sur toute carte graphique. On peut importer des textes grâce au presse-papiers. Une longue documentation sur les commandes ARexx est à disposition et est en train d'être adaptée à l'aide en ligne. Cette mise à niveau qui utilisera la locale.library est planifiée pour l'automne. 398 DM [VFC].


- Maple V R3

Le programme de résolution de problèmes mathématiques est un des meilleurs qui soit. Les formules les plus complexes se laissent analyser, résoudre, visualiser. En Allemagne, une version spéciale, mais non bridée, bon marché pour étudiants vient de voir le jour et est disponible avec une carte d'immatriculation étudiante en règle. La configuration minimale requiert au moins AmigaOS 2.04, un 68020, 27 Mo de place sur disque dur et 2 Mo de mémoire ; en fait, on conseille 16 Mo de mémoire, un 68040 ou plus. 398 DM [Scientific Computers GmbH].


- Où en est AGA-GO ?

Déjà dans le numéro du mois d'avril, je vous avais fait part d'une heureuse nouvelle : la possibilité pour les machines non-AGA de devenir AGA grâce à une extension appelée AGA-GO. D'où en est la chose ? La maison DCE qui naît avec ce même projet s'est donnée pour but de faire profiter les A500 et A2000 des joies des 256 couleurs et du HAM-8, bref de les transformer en Amiga 1200. La chose se présente sous forme de carte de la taille d'un petit livre de poche, qui laisse libre utilisation à toutes les autres cartes d'extension que ce soit cartes accélératrices, extensions mémoire, disques durs et lecteurs de tout poil. Pas de soudure à redouter, tout est enfichable. La carte s'enfiche à la place du processeur et un arbre de câbles enfiche ses branches à la place des vieux circuits. Là, pas de possibilité d'erreur, l'orientation est bien marquée et la documentation très précise et illustrée.

Sur la carte, on trouve les nouveaux circuits AGA ainsi qu'un 68EC020. On y trouve également, séparée physiquement du bus, un port IDE/AT. Pour les cartes accélératrices et les extensions de mémoire Fast 32 bits, une prise à 150 broches est présente et orientée à 180 degrés, afin de permettre aux composants volumineux de ne pas être gênés. Pas de problème de place, tout est très compact. Autre avantage, et c'est normal pour une émulation 1200, on y trouve 2 Mo de mémoire Chip. La mémoire Fast est extensible jusqu'à 8 Mo. La ROM peut indifféremment être 3.0 ou 3.1. Enfin, une prise RGB 23 broches pour moniteur ou genlock est prévue pour sortir de la machine et ainsi être accessible de l'extérieur.

Trois variantes seront proposées :
  • Version 32 bits complète avec 68EC020 interdisant l'emploi des anciennes extensions 16 bits.
  • Version 16 bits sans processeur. Cette version utilise le processeur de l'Amiga et permet l'accès 16 bits aux circuits AGA. Bien évidemment la sortie graphique est moitié moins rapide, ou deux fois plus lente, comme vous préférez. Toutes les anciennes extensions peuvent ici être utilisées.
  • Une combinaison de CD32 et d'AGA GO. L'Amiga bénéficie alors de la fonctionnalité d'une CD32.
Aux dernières nouvelles, la commercialisation était prévue pour début août, donc avec une petit peu de retard, quand vous lirez ces lignes en septembre, il y a des chances pour que ce soit déjà disponible. Le prix de la version de base serait inférieur à 600 DM [DCE Computer Service].


- Le hit-parade des prix

Des disques durs internes 3.5 SCSI : IBM DFHS 1080 Mo 7 ms pour 499 DM. Seagate Elite 2912 Mo 10 ms (5,25 pouces) pour 649 DM. SyQuest SCSI 270 Mo interne pour 239 DM [ComputerVersand].


- Hewlett-Packard et Amiga ?

Le 24 juillet 1996, Motorola et Hewlett-Packard ont signé un accord non exclusif donnant droit à ce dernier la possibilité de fabriquer des processeurs 68000, 68020, 68030 et ColdFire. Changerait-ce quelque chose pour nous, amigaphiles, gros consommateurs de ces petites bêtes qui n'ont pas fini de faire parler d'elles  ?


- Sans délai

Les Amiga 4000 TE d'Eagle ont commencé à être vendus exactement quatre semaines après la signature de l'accord passé avec Amiga Technologies [Eagle].


- ADPro 2.5.1

MacroSystem a achevé la réactivation du célébrissime The Art Department Professional plus connu en tant qu'ADPro. Il est livré sur CD avec MorphPlus, Fred, tous les modules de chargement, de sauvegarde et de scanners existants, et la bibliothèque Multipic. Le module de palette a été réécrit pour fonctionner avec CyberGraphX. La doc est sous forme d'aide en ligne ou de fichier prêt à imprimer. On n'en sait pas plus [MacroSystem].


- Sexentacuatromed

OctaMED, le génial tracker, passe de 8 à 64 voix et s'appelle OctaMED Soundstudio 1. L'Amiga peut devenir esclave en MIDI. La notation sur partition a réapparu. Beaucoup d'effets comme écho et stéréo. La fonction Delfina DSP est annoncée. La sortie prochaine devrait se faire sur CD et disquettes. A suivre [RBF Software].


- David à la guitare

Quel David ? Bowie ? Non, pas dans Amiga News. Alors, Haynie ? Franchement, on espère qu'il n'a pas le temps. Donc, qui c'est, dites-nous, s'il vous plait... Please, please, Hans ! Eh oui, vous avez bien dit, Pleasance qui s'adonne enfin à sa passion. Il a fondé TMD qui est à la fois un groupe de musique et un studio d'enregistrement. Il occupe les différentes positions de guitariste flamenco, chef des ventes et directeur commercial. Il a déjà deux CD à son actif, un musical Everybody's Girlfriend et un scolaire Play Along With Oasis. On souhaite à cet ex-amigafou fort sympathique plus de succès dans cette branche que dans la précédente.


- Les jeux commercialisés de la période juillet/août 1996
  • Access Denied, jeu d'aventure publié par Solo Software.
  • Rockstar: Never Trust Rotten Tangerines, jeu de stratégie édité par Mirage Media.
  • Sensible World Of Soccer 95/96: European Championship Edition, jeu de sport (football) commercialisé par Renegade.
  • Tin Toy Adventure, jeu de plates-formes édité par Mutation Software.
  • Valhalla & The Fortress Of Eve, jeu d'aventure publié par Vulcan.


[Retour en haut] / [Retour aux articles] [Période précédente : 05/06 1996] / [Période suivante : 09/10 1996]