Obligement - L'Amiga au maximum

Vendredi 26 mai 2017 - 09:27  

Translate

En De Nl Nl
Es Pt It Nl


Rubriques

 · Accueil
 · A Propos
 · Articles
 · Galeries
 · Glossaire
 · Hit Parade
 · Liens
 · Liste jeux Amiga
 · Quizz
 · Téléchargements
 · Trucs et astuces


Articles

 · Actualité (récente)
 · Actualité (archive)
 · Comparatifs
 · Dossiers
 · Entrevues
 · Matériel (tests)
 · Matériel (bidouilles)
 · Points de vue
 · En pratique
 · Programmation
 · Reportages
 · Tests de jeux
 · Tests de logiciels
 · Tests de compilations
 · Articles divers

 · Articles in english
 · Articles in other languages


Twitter

Suivez-nous sur Twitter




Liens

 · Sites de téléchargements
 · Associations
 · Pages Personnelles
 · Moteurs de recherche
 · Pages de liens
 · Constructeurs matériels
 · Matériel
 · Autres sites de matériel
 · Réparateurs
 · Revendeurs
 · Presse et médias
 · Programmation
 · Développeurs logiciels
 · Logiciels
 · Développeurs de jeux
 · Jeux
 · Autres sites de jeux
 · Scène démo
 · Divers
 · Informatique générale


Jeux Amiga

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Trucs et astuces

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Glossaire

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Partenaires

Annuaire Amiga

Amedia Computer

Relec

Hit Parade


Soutien

N'hésitez pas à soutenir le projet Obligement



Contact

David Brunet

Courriel

 


Test de UAE 0.6.1
(Article écrit par Julien Wilk et extrait d'Amiga News - septembre 1996)


Cela faisait des mois que les mêmes questions revenaient épisodiquement dans les groupes de discussion sur Internet : comment un PC peut-il lire une disquette Amiga ? Existe-t-il un bon émulateur Amiga pour PC ? Les questions venaient soit d'anciens utilisateurs toujours amoureux de leur "ex", soit d'utilisateurs PC convaincus mais jetant de fréquents coups d'oeil vers les productions amigaïstes (modules de musiques et démos essentiellement).

La réponse, accompagnée d'un petit ricanement de défi, était toujours la même : l'Amiga peut lire et émuler le PC mais pas l'inverse ! Hors, et j'espère que le choc ne sera pas trop rude pour vous, il existe désormais un émulateur Amiga bien réel. Il n'est certes pas encore vraiment utilisable ni finalisé mais il a au moins le mérite d'exister : je vous présente l'UAE de Bernd Schmidt !

L'auteur décrit lui-même UAE comme "le logiciel d'émulation du Commodore Amiga le plus abouti actuellement". UAE émule pour l'instant un Amiga 500 de base (MC68000 et OCS) et requiert une image de ROM quelconque (il suffit qu'elle soit compilée pour 68000) pour fonctionner.

L'émulation est alors globale : processeur, coprocesseurs (son uniquement pour les versions Linux, PC-DOS pour Sound Blaster et Mac), disquettes (la version Mac émule même l'état des LED), mémoire Chip/Fast et même partition Amiga sous forme de fichier ou tiroir système monté comme une partition Amiga. C'est en quelque sorte un ShapeShifter mais pour l'Amiga !

Historique

La première version de UAE (alors appelée Unusable Amiga Emulator) fonctionnait sous Linux mais ne démarrait pas. Cependant, le simple fait que cette version-là existe a créé un vaste mouvement sur Internet et a galvanisé son auteur qui, épaulé par une petite équipe de programmeurs, s'est mis à distribuer des versions supérieures à un rythme ahurissant.

Un peu plus d'un an plus tard, la version 0.6.1 n'a plus que quelques bogues majeurs de gestion de sprites et de Blitter. Actuellement, des portages réussis ont été réalisés sur PC-DOS, Mac, Amiga (sic), NeXT, BeBox, Silicon Graphics, DEC Alpha, SunOS et AIX/RS6000 en plus des versions Unix, Linux, NetBSD ou HP-UX. C'est d'ailleurs le sieur Christian "ShapeShifter" Bauer qui s'est chargé du portage BeBox. L'installation a, elle aussi, fait de grands progrès. Auparavant, le nombre d'erreurs de compilation donnait le vertige, maintenant un simple "configure" suivi d'un "make" et tout est réglé !

Compatibilité

Évidemment, dès qu'une version compilée est utilisable, on se dépêche de récupérer la ROM de son Amiga et de faire quelques images de disquettes (au format ADF, c'est-à-dire une image brute de 512x2x11x80=901120 octects) à l'aide des utilitaires transrom et transdisc fournis avec UAE pour pouvoir tester le monstre en situation.

Résultat des courses : ce dernier se révèle très capable et démarre la disquette Workbench 3.0 sans broncher. Félicitations ! Un premier bilan donne une émulation excellente de tous les utilitaires (Browser II, LhA, LZX, etc.), de nombreuses démos (Red Sector Megademo, Arte, Ray of Hope II, Budbrain II) et des jeux (Turrican I et II, Giana Sisters, Toki, Shadow Of The Beast). Mais les limites de l'émulation se font vite sentir...

Des bogues graphiques émaillent l'écran de façon assez catastrophique et les parties des démos qui font essentiellement appel au Copper ou au Blitter rament lamentablement quand elles ne plantent pas complètement (9 Fingers, Voyage, Wild Copper, Odyssey).

Sur ce point précis, les fichiers compactés avec PowerPacker avec décompression visuelle (bandes de couleurs aléatoires) sont particulièrement longs à traiter.

Les tests

Des tests de performance sérieux sont vraiment très difficiles à obtenir puisqu'AIBB trouve bien le 68000 mais... à une fréquence infinie ! On peut alors forcer AIBB en 68000 à 7,09 MHz ou effectuer des tests avec d'autres logiciels. Mais eux-mêmes ne calculent les durées que lorsque l'émulation "effective" a lieu...

On se retrouve alors avec un émulateur parfois plus rapide qu'un A4000. On s'en remet donc à ses impressions et celles-ci ne trompent pas, il vaut toujours mieux acheter un vrai Amiga que tenter de l'émuler ! Passé le moment d'étonnement où l'on découvre l'écran du Workbench sur un autre ordinateur, les rafraîchissements d'écran au ralenti deviennent rapidement crispants et donnent l'impression d'utiliser Windoze 95 formatant une disquette. Sans commentaire.

La polémique

On atteint alors le côté polémique d'UAE qui alimente largement les discussions : UAE est-il un bon émulateur ? En effet, si un Pentium 150 permet à peine d'atteindre la vitesse d'un Amiga 500, il reste tout de même qu'il est nécessaire d'utiliser une machine 150 à 400 fois plus rapide pour réaliser les mêmes effets. On rejoint alors le débat qui avait accompagné la sortie de PC-Task 3.1 sur la possibilité d'utiliser Windows en usage normal sur Amiga... Une chose est sûre : mon Pentium 75 est loin d'être suffisant pour m'assurer une émulation convenable, tout est vraiment trop lent.

Il n'empêche qu'un vieux tabou est désormais tombé : l'Amiga est émulable et, si la course à la puissance des processeurs continue encore un peu, un Amiga 500 se résumera peut-être à quelques mégaoctects sur un disque dur comme c'est déjà le cas pour le CPC 6128 avec CPCEMU13... ce qui donne des frissons désagréables. Je veux bien voir un Amiga porté sur d'autres machines mais uniquement s'il s'agit du Workbench 4.0 adapté aux PowerPC !

Conclusion

Je peux dire que le bilan n'est pas complètement morose puisque je peux désormais emmener mon Amiga sous le bras et utiliser Browser II ou LZX sur HP9000/712 alors qu'ils n'existent que sur Amiga ! De même, le site ftp.funet.fi regorge de vieilles démos qui ne demandent qu'à réveiller de vieux souvenirs bien agréables. Il reste peut-être à mettre au point un utilitaire DMS2ADF et le plaisir sera total. Pour conclure, regardez avec attention avec quel plaisir les PCistes accueillent cet émulateur et vous verrez bien que l'Amiga a toujours une place importante dans l'inconscient collectif...

Captures d'écran

DOS, démo d'Andromeda. La palette n'est pas entièrement correcte.
Browser II montrant UAE0 le tiroir Unix monté en partition Amiga.
ARTM 2.04 donnant la description du système : ROM 3.0 et 2 Mo de mémoire Fast installés.
Early Startup Menu montrant UAE0 au démarrage.
Early Startup Menu donnant la description de la fausse carte Zorro II servant à émuler la mémoire Fast.
Palette non reconstituée mais environnement HP-UX (VueWM) visible.
Browser II sous Power Mac (partition UAE0: dissimulé...).
La ARTE de Sanity (premier effet) en émulation Power Mac.

Nom : UAE 0.6.1.
Développeur : Bernd Schmidt.
Genre : émulateur Amiga.
Date : 1996.
Configuration minimale : Machine avec 8 Mo de mémoire et sous MS-DOS, Windows, Linux, Mac OS...
Licence : freeware.


[Retour en haut] / [Retour aux articles]