Obligement - L'Amiga au maximum

Jeudi 29 juin 2017 - 11:07  

Translate

En De Nl Nl
Es Pt It Nl


Rubriques

 · Accueil
 · A Propos
 · Articles
 · Galeries
 · Glossaire
 · Hit Parade
 · Liens
 · Liste jeux Amiga
 · Quizz
 · Téléchargements
 · Trucs et astuces


Articles

 · Actualité (récente)
 · Actualité (archive)
 · Comparatifs
 · Dossiers
 · Entrevues
 · Matériel (tests)
 · Matériel (bidouilles)
 · Points de vue
 · En pratique
 · Programmation
 · Reportages
 · Tests de jeux
 · Tests de logiciels
 · Tests de compilations
 · Articles divers

 · Articles in english
 · Articles in other languages


Twitter

Suivez-nous sur Twitter




Liens

 · Sites de téléchargements
 · Associations
 · Pages Personnelles
 · Moteurs de recherche
 · Pages de liens
 · Constructeurs matériels
 · Matériel
 · Autres sites de matériel
 · Réparateurs
 · Revendeurs
 · Presse et médias
 · Programmation
 · Développeurs logiciels
 · Logiciels
 · Développeurs de jeux
 · Jeux
 · Autres sites de jeux
 · Scène démo
 · Divers
 · Informatique générale


Jeux Amiga

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Trucs et astuces

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Glossaire

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Partenaires

Annuaire Amiga

Amedia Computer

Relec

Hit Parade


Soutien

N'hésitez pas à soutenir le projet Obligement



Contact

David Brunet

Courriel

 


Actualité de mai/juin 1988
(Rubrique écrite par divers auteurs - juin 1988)


- Nouveaux Amiga 2500 en vue

Le salon Comdex Spring s'est tenu en mai dernier à Atlanta, États-Unis. Commodore présentait deux Amiga (2500 AT et UX) basé sur l'A2000 de base. Ce sont ceux qui furent annoncés lors du CeBIT de mars :
  • L'Amiga 2500 AT est compatible IBM-AT, 68020 à 14,3 MHz (avec 2 Mo de mémoire), carte 80286 (640 ko de mémoire) et un disque dur de 40 Mo. Moniteur 1950.
  • L'Amiga 2500 UX est compatible Unix, dispose d'un carte 68020 avec 4 Mo de mémoire, disque dur de 100 Mo avec dérouleur de bande, moniteur A2024, la version 5.3 du système Unix d'AT&T, le plus récent et le plus performant qui existe au monde. Cette machine est prête côté matériel, mais l'Unix ne l'est pas encore.
Commodore a annoncé, mais sans indiquer la date de disponibilité, d'autres produits :
  • Moniteur A2024.
  • Genlock A2300.
  • Carte processeur A2620 (68020).
  • Contrôleur SCSI A2090A.
  • Carte mémoire A2058 (jusqu'à 8 Mo).
  • Carte passerelle A2286 (80286 à 10 MHz).
  • Enhanced Chip Set (Denise, Fat Agnus et Gary) : nouveau mode non entrelacé 640x400, jusqu'à 1 Mo de mémoire Chip, nécessité d'avoir l'OS 1.4 pour l'utiliser.
  • Workbench/Kickstart 1.3 : système de fichiers FastFileSystem, meilleure impression, bibliothèques mathématiques plus rapides, défilement textuel quatre fois plus rapide, police de caractères Adobe, device AUX:, nouvelles commandes.
  • AmigaDOS 1.4.

- Et de 600 000 !

On l'a appris lors du salon Comdex d'Atlanta : selon Commodore, à la fin avril, 600 000 Amiga étaient installés (vendus) dans le monde, et quelque 1100 logiciels commercialisés.


- Enhanced Chip Set

Le longuement attendu "Enhanced Chip Set" consiste en de nouvelles versions des trois coprocesseurs Denise, Fat Agnus, et Gary. Ils sont conçus pour travailler avec la version 1.4 du Kickstart/Workbench, or nous ne sommes pas encore au moment de lancement de la version 1.3 (dernière date annoncée, juin, pour les supports ROM et disquette). L'Enhanced Chip Set pourra être mis en production quasi immédiatement, et il sera utilisable avec les matériels PAL ou NTSC. Il est possible qu'il soit disponible entre septembre et la fin de l'année. On peut l'installer dans les modèles 500 et dans les derniers 2000 à carte mère "two-layer" (deux couches).


- Encore du retard pour le Workbench 1.3

Workbench 1.3 est en retard. On parle d'un problème avec le nouveau et sympathique environnement CLI - mais vu la complexité de l'opération, ce n'est point étonnant. En attendant, on commence à se rendre compte des performances du nouveau FastFileSystem (FFS) pour disques durs : Deluxe Paint se charge en moins de deux secondes ! Le FFS fonctionne avec tous les disques durs existants, mais un reformatage est nécessaire pour les disques durs sous l'AmigaDOS normal. Cela fait deux heures de travail avec un logiciel de sauvegarde tel Quarterback. Une autre amélioration du système 1.3, l'autodémarrage (Autoboot) se trouve dans le Kickstart et ne sera pas disponible aux possesseurs d'A500 et d'A2000 sans changer de ROM.

En revanche, les heureux millistes vont pouvoir utiliser cette fonction en chargeant le Kickstart 1.3 à partir d'une disquette. L'Autoboot permet le démarrage de l'Amiga non seulement d'un disque dur mais aussi de n'importe quel périphérique Amiga, y compris un lecteur autre que DF0: et même un "recoverable ramdisk", disque virtuel en mémoire qui ne perd pas ses données pendant une réinitialisation. Les contrôleurs de disque dur existants ne reconnaissent malheureusement pas l'Autoboot sans changement de leurs ROM. Mais de nouveaux contrôleurs ne tarderont pas à sortir, y compris l'A2090A de Commodore.

Autre facteur : le FFS travaille à une telle vitesse que, selon des spécialistes chez Commodore USA, les interfaces disques durs non-DMA (Direct Memory Acces) risquent d'être débordés (moins rapides). Tous les contrôleurs, DMA ou non, seront beaucoup plus rapides avec FFS, mais les vraies cartes DMA ont la potentialité d'aller plus que trois fois plus vite que les autres. Parmi les cartes DMA, on compte l'A2090, l'Overdrive et l'ASDG. Dans le futur AmigaDOS version 1.4, FFS sera en ROM et fonctionnera avec les lecteurs de disquette, augmentant leur vitesse d'environ quatre fois.


- A500 pas cher

Grande nouvelle du Commodore Show (3-5 juin 1988), Commodore UK diminue de 1000 FF le prix de l'Amiga 500. Ce changement suit de près une hausse de 1000 FF annoncée par Atari sur le 520 ST. Résultat : les deux ordinateurs sont au même prix (399 £, ou environ 4000 FF). Un employé Commodore disait en se frottant les mains "Maintenant, il faudrait vraiment être cinglé pour choisir un ST" (en Allemagne l'A500 est vendu dans certains magasins aux alentours de 3500 FF, et au Show de Londres nous avons vu des A500 vendus pour ce même prix).


- Ventes Amiga/Atari ST

Un sondage de 100 revendeurs britanniques (et ce avant la réduction de prix) révèle que l'Amiga se vend maintenant aussi bien que son rival l'Atari ST. Selon Amiga Computing, la demande pour l'Amiga augmentait d'un facteur de trois dans le dernier mois. Dans le riche sud-est et le Midlands deux Amiga sont vendus pour chaque ST. Un revendeur à Bath qui ne vendait que des ST il y a quelques mois disait que dorénavant les deux machines sont maintenant au même niveau de vente. La raison de la progression Amiga ? "Superior sound and graphics" disent les revendeurs.


- Prix de l'Amiga en France

Commodore France ne baisse pas le prix public de l'Amiga comme ses partenaires en Grande-Bretagne et Allemagne, mais il fait un effort en réduisant le prix revendeur de 10% - une différence d'environ 700 FF pour un ensemble A500/moniteur 1084. Au revendeur de décider s'il transmet la baisse (en tout ou en partie) à ses clients.


- Amiga portable ?

Selon le journal américain Info, un Amiga portable est sous développement par Dynamac, une société qui fabrique des portables Macintosh. Info affirme que Commodore, enthousiaste, a proposé de construire des cartes spécialement adaptées pour la machine, qui seraient basées sur l'A500. Mais rien n'est encore décidé pour l'écran et la configuration finale (disque dur, lecteurs de disquette, mémoire, etc.). Dynamac refuse tout commentaire sur le projet. Son Mac portable se vend pour 25000 FF.


- Amiga pour l'école

Commodore fait des prix sur l'A2000 pour les organismes d'enseignement public et privé et les centres de formation professionnels. Un A2000 E (avec moniteur couleur 1084, carte passerelle XT, MS-DOS 3.2, lecteur 5,25" et lecteur 3,5") est vendu 12 990 FF TTC. Un A2000 E/P (avec en plus le traitement de texte ProWrite, le tableur MaxiPlan, le logiciel de gestion de fichiers Superbase et maintenance sur site pendant un an) coûte 15 980 FF TTC. Cette offre se termine fin octobre 1988. Les enseignants sont éligibles à condition qu'ils s'engagent à ne pas revendre l'appareil avant six mois.


- Pack Extension A500

Commodore propose aussi un "Pack Extension" pour possesseurs d'A500. Il comporte un lecteur externe 3,5" A1010 (prix normal 2090 FF) et extension mémoire A501 (prix normal 1095 FF) pour 2490 FF TTC, une réduction de presque 700 FF. Autrement dit, le lecteur externe Commodore (qui est équipé d'un "thru", ou prise pour raccordement en chaîne d'un troisième lecteur) se rapproche du prix des lecteurs externes non-Commodore disponibles depuis quelques mois (qui ne sont pas toujours équipés de "thru"). (NDLR : les lecteurs externes non-Commodore avec raccordement en chaîne commencent à arriver, voir brèves suivantes)


- Cumana CAS354

Cumana annonce un lecteur externe pour A500 avec alimentation incorporée. Ce lecteur peut fournir le courant nécessaire pour deux autres unités, qui peuvent se brancher en "chaîne". On peut donc avoir jusqu'à trois lecteurs externes sur un Amiga 500 sans se soucier de la santé du bloc alimentation propre à l'ordinateur. Cette solution est surtout intéressante pour ceux qui voudraient installer une carte mémoire supplémentaire à l'intérieur de l'A500. Le Cumana CAS354 est vendu environ 1500 FF.


- Master-3A

CRB Productions du New Hampshire propose un nouveau lecteur de disquette externe. Son nom est Master-3A. On peut en connecter quatre les uns derrière les autres. Prix : 189 $.


- Présentations de luxe

Deluxe Productions est un logiciel de présentation. Il gère les images en haute résolution (avec suraffichage), un concept de scénarimage, et vous permet de faire 12 scènes par production, chacune avec 5 clips. Les fonctions de pause, avance, lecture à reculons sont disponibles. Prix : 199,95 $ [Electronic Arts].


- Dungeon Master

La société Faster Than Light va commercialiser Dungeon Master, un jeu de rôle pour Amiga. Il s'agit d'une conversion issue de l'Atari ST. Vous partez à l'aventure avec quelques héros dans des labyrinthes infestés de monstres divers. Prix : 39,95 $.


- Adventure Workshop

Pour ceux qui aiment inventer des histoires, SunRize Industries a pensé à eux. Ces derniers viennent de commercialiser Adventure Workshop, un logiciel qui permet d'écrire du texte, ajouter des graphismes et des sons, afin de créer des histoires interactives. Prix : 59,95 $.


- Un club pas comme les autres

Un groupe d'utilisateurs en Suisse a créé un club qui pourrait servir d'exemple à d'autres... Ayant mis en commun de l'argent (4000 FF par membre et par an) ils ont acheté un Amiga 2000 deuxième génération, une carte AT et une extension 8 Mo. Le prochain achat sera une imprimante laser PostScript. La difficulté du début fut de trouver un local gratuit à disposition. Une fois celui-ci découvert, le reste fût facile. Ils ne voulaient pas un club comme les autres, le but étant de mettre en commun le matériel, et de pouvoir l'utiliser sans contrainte de dates, d'heures et de planning.

Le local est situé dans une maison de la commune et le concierge donne la clef aux membres quand ils la demandent. Le matériel est libre d'emploi, et seuls quelques programmes onéreux sont achetés par le club. Une rencontre est organisée une fois par semaine pour pouvoir s'entraider dans des cas bien précis. La grande majorité des membres utilisent leur Amiga d'une manière professionnelle ou s'en servent pour leur passe-temps. Le nombre de membres sera volontairement limité à 50, ceci pour ne pas encombrer l'accès au local. Il y a actuellement 30 adhérents et le système fonctionne très bien. En résumé, une expérience qui réussit et qui vous donnera peut-être envie d'en faire autant. Nous ne publions pas l'adresse ici car le club désire rester fermé et privé. Mais pour les lecteurs qui désirent des informations, écrire à A-News qui transmettra.


- Video Toaster repoussé

Grande déception, le Video Toaster de NewTek, paquetage graphisme et vidéo pour Amiga, ne sera pas disponible avant cinq ou six mois. Selon NewTek le Toaster existe et fonctionne mais il y a un problème d'approvisionnement de composants à un prix raisonnable.


- Bientôt un écran tactile ?

Il existe un "touch screen" (écran tactile) pour Amiga. Je l'ai vu marcher. On va pouvoir diriger le Workbench au doigt. Mais il est encore au stade de développement. Il y a un adaptateur et il faut modifier votre écran 1080 ou 1084.


- Le virus de l'horloge

Un lecteur allemand du journal américain "Amazing Computing" décrit un virus qui s'attaque aux A500 et A2000 équipés d'une horloge interne à pile. Le virus se montre plusieurs semaines après l'infection de la machine, en provoquant une réinitialisation (reset). Plusieurs jours plus tard, il y a une autre réinitialisation, et finalement l'Amiga se retrouve dans une boucle fermée de réinitialisation. Le virus se trouve dans la mémoire permanente de l'horloge, et le seul moyen de s'en débarrasser définitivement sur A2000 (modèle allemand) est de déconnecter le cavalier J36 sur la carte mère...

Dernière minute : un lecteur a appelé A-News en décrivant les mêmes symptômes. Son A500 souffrait de réinitialisations constantes, est les techniciens ne trouvaient aucun problème technique. Ils avaient quand même découverts que la machine se comportait "normalement" quand l'extension mémoire (avec son horloge) était enlevée. Le "virus de l'horloge" est donc arrivé en France...


- Antivirus pour Byte Bandit

Carolo Club Info du 27 Bld Jacques Bctrand, 6000 Charleroi, Belgique, propose une disquette domaine public "VirusBuster" qui détecte et enlève les virus "Byte Bandit" et "SCA". Prix 20 FF français, tout compris.


- The C64 Emulator 2

La version 2 de The C64 Emulator, vendu 39 $ aux États-Unis, incorpore des pilotes Amiga pour imprimantes compatibles C64 et une option "freeze" pour transférer les logiciels protégés C64 sur des disquettes Amiga. Autres améliorations dans The C64 Emulator 2 :
  • Lecture des disquettes 1581 sur lecteurs 3,5 pouces Amiga.
  • Lecture des disquettes 1541/1571 sur lecteurs 5,25 pouces Amiga.
  • Reconnaissance des 68010 et certains 68020.
  • Livré avec Basic 4.0 et un moniteur langage machine "invisible".
  • Plus grande compatibilité avec les logiciels protégés.
  • Nouveau logiciel de transfert.
Les possesseurs de la première version peuvent avoir la version 2 pour 10 $.


- GFA Basic pour Amiga ?

Quelle bonne idée. La commercialisation en France de ce Basic renommé du monde Atari est prévue pour l'été.


- 88000

Motorola annonce un microprocesseur nommé 88000 (et non 78000 comme attendu) à architecture RISC 32 bits, d'une puissance de 15 MIPS (millions d'instructions par seconde) et jusqu'à 50 MIPS en configuration quadriprocesseur. Le futur 68040 de Motorola à architecture classique atteindra "seulement" 15 MIPS dans deux ans.


- Contrôleur SCSI Impact

Le constructeur américain GVP (Great Valley Production) a créé des contrôleurs SCSI et mémoire pour A2000 (Impact A2000 SCSI/RAM Hard Drive Controller) et A500 (Impact A500 HD/RAM). Le premier combine un contrôleur SCSI autodémarrable (vous pouvez donc démarrer votre machine à partir d'un disque SCSI) et d'une mémoire de 512 ko ou 1 Mo. Les prix vont de 495 $ pour la version 512 ko à 995 $ pour la version à 1 Mo. Pour l'A500, il y a aussi un disque dur de 20 Mo d'intégré, le tout valant 995 $.


- Cartes mémoire pour A500

La carte Exp-8000+ a déjà été mentionnée le mois dernier. Maintenant, sa commercialisation par Progressive Peripherals and Software est effective. Elle permet d'ajouter jusqu'à 8 Mo de mémoire et dispose d'un support pour le processeur 68010 et le coprocesseur 68881. Une version allégée est aussi disponible : la Exp-1000 qui n'emporte que de la mémoire (1 Mo). Ces deux cartes s'autoconfigurent, se logent dans l'A500 et sont compatibles avec la Exp-512 du même constructeur.


- LDebug

LDebug est un débogueur compatible avec Lattice 4.0 et les versions antérieures. Vous pouvez mettre 32 points d'arrêt simplement en pointant avec la souris sur une ligne de code. Un double-clic affiche les instructions 68000 désassemblées que le compilateur produit pour la ligne en question. Prix : 39,95 $ [LogiComp Software].


- Helios et transputer

Un transputer pour l'Amiga ? Pourquoi pas. Heureusement pour tout le monde, la firme anglaise Perihelion n'a pas vendu à Jack Tramiel son système d'exploitation pour transputer, Helios. Tramiel s'en sert sous licence pour son ordinateur Abaq, mais Perihelion retient les droits et Commodore s'y intéresse. Il y a toute chance que Helios sera aux transputers ce que MS-DOS était pour la famille de processeurs 8/16 bits Intel. Helios est multitâche, multiprocesseur, ce qui n'est pas étonnant vu la participation chez Perihelion de Dr Tim King, un des concepteurs d'AmigaDOS (Tripos). Au CeBIT de Hanovre, Commodore présentait une carte transputer 10 MIPS pour A2000. Mais la véritable avancée serait une carte transputer, avec simulation Amiga, IBM, Macintosh et Atari, à installer dans un A2000... n'est-ce pas ?


- ProSound

Eidersoft annonce ProSound pour l'Amiga, basé sur ProSound ST mais avec beaucoup d'améliorations. Le produit incorpore un échantillonneur stéréo qui s'attache sur l'Amiga, et le logiciel de contrôle. Il permet l'utilisation simultanée de quatre pistes, et chaque piste peut être bouclée pour produire des sons de fond en continue, comme une "machine à tambour". Parmi les autres fonctions disponibles, notez la compression, le fondu d'entrée/sortie et le contrôle total de l'amplitude. Prix environ 800 FF.


- Disquette Amiga et Atari

Argonaut Software de Londres a créé un format pour disquettes 3,5 pouces qui permet à l'Amiga et à l'Atari ST de lire la même disquette. Le ADLS (Argonaut Disc Loader System) augmente la capacité de la disquette de 360 ko à 450 ko pour les lecteurs Atari simple face, et à 900 ko pour Amiga et ST double-face. Le logiciel détecte quelle machine l'utilise, et est même capable de "décider" si des circuits tels des Blitters sont disponibles. Le premier programme qui utilise ADLS sera Starglider II, mais Argonaut va proposer plus tard le système à d'autres éditeurs de logiciels.


- Hausse du prix des DRAM

Les puces 256 ko de DRAM deviennent plus chères - et plus rares ! Il y a deux mois le prix aux États-Unis se situait entre 3 et 4 dollars la puce. Il y a un mois le prix avait tout simplement doublé et tournait autour de 7 dollars la pièce. Le 15 mai un distributeur américain parlait de 16 dollars - et une attente de deux semaines avant d'avoir la marchandise ! La pénurie est due à une production insuffisante pour faire face à la demande mondiale. La situation ne changera probablement pas avant cinq ou six mois.


- A2620 pour accélérer vos A2000

En théorie, il existe un moyen d'accélérer la vitesse de votre Amiga 2000 par quatre fois, avec la carte A2620 que Commodore montre à toutes les expositions, dont récemment au SICOB. Conçue autour du processeur 68020 à 14 MHz, elle comporte en standard un coprocesseur arithmétique 68881 à 14 MHz, ou en option un 68882 à 14, 20 ou 25 MHz. Aussi en option : un circuit Memory Management Unit (MMU) pour la gestion de la mémoire virtuelle. La carte est munie de 2 ou 4 Mo de mémoire. Elle s'installe dans le connecteur coprocesseur de l'A2000. Mais Commodore n'a pas encore dévoilé le prix de ce bijou, ni la date de sa disponibilité réelle.


- Amiga Turbo de Tecsoft

La carte accélératrice Amiga Turbo présentée par Tecsoft est disponible en France, au prix de 15 490 FF HT dans sa version 14 MHz (68020 et 68881). Pour créer une image Sculpt 3D de la démo "Kahnanka" (les billes d'acier qui s'entrechoquent), il fallait 63 heures à un Amiga standard. Avec l'Amiga Turbo l'image est calculée en 2 heures et 10 minutes, un facteur d'accélération de 30. Une autre version, avec le 68020 cadencé à 7 MHz et le 68881 à 12 MHz, est vendue 7 950 FF HT. Tous les Amiga acceptent la carte Turbo : elle se place dans le support du 68000 sans soudure.


- Visual Aurals

Imaco présentait, lors du salon SICOB, Visual Aurals, une petite boîte de Plexiglas qui se branche sur un port manette de l'Amiga. A partir de n'importe quel signal audio elle transforme et anime des images couleur. C'est le gadget parfait pour des discothèques équipées d'un grand écran. Visual Aurals comprend un séquenceur MIDI 2500 notes, et un convertisseur qui accepte une entrée phono stéréo ou utilise le micro incorporé. Elle mesure plusieurs paramètres du son, à partir desquels elle détermine les fonctions à mettre en oeuvre : déformations, cyclage des couleurs, défilement, superposition, etc. L'utilisateur peut, s'il le désire, appliquer une centaine de fonctions graphiques standard à 84 types de formes géométriques différentes, sur des images IFF ou vidéo. Il y a cinq modes principaux de fondu-enchaîné et une multitude de sous-modes. La version française de la documentation sera bientôt disponible. Prix : 2490 FF.


- Carte passerelle PC/XT

Tout en vous assurant que je ne désire pas importuner les lecteurs en parlant de choses tristes tel que l'émulateur PC et/ou MS-DOS, je me trouve quand même dans l'obligation de vous passer une information de grande importance pour ceux qui ont une Amiga 2000 avec une carte passerelle XT pour émulateur PC/MS-DOS, ainsi que les possesseurs d'une Amiga 1000 avec Sidecar. Commodore Allemagne a distribué une disquette nommée "PC Install" contenant la version 1.1 du programme d'installation de la BridgeBoard (carte "passerelle") et de tous les programmes et pilotes qu'il peut utiliser avec celle-ci (PC Emulator Software Installation V1.1).

Cette même disquette vient avec un fichier "ReadMe" très important avec des "Addenda and Errata" indispensables à tout possesseur d'une carte BridgeBoard. En plus des instructions relatives à la procédure d'installation des programmes et une discussion sur les BindDrivers, vous y trouverez les explications nécessaires pour définir un disque dur en tant que disque système et vous apprendrez à monter automatiquement une startup en disque dur PC.

J'en profite pour vous rappeler au passage la nomenclature conventionnelle utilisée par les différents devices de disques durs :
  • JH0 : disque dur PC.
  • DH0 : disque dur Amiga (ST 506).
  • DH2 : disque dur Amiga (SCSI).
JH0: peut toujours être partagé entre environnement PC et Amiga. Tous les possesseurs d'une carte Janus/BridgeBoard (ainsi que les développeurs concernés) ont (devraient avoir) le droit de recevoir cette disquette. Si vous en avez le droit et que vous ne l'avez pas encore reçue, il vous faudra la réclamer auprès de Commodore France soit directement, soit par l'intermédiaire de votre revendeur habituel.


- Livre pour Amiga

Les programmeurs débutants seront heureux d'apprendre que PSI vient de publier "Le livre de l'AmigaBasic" de Benoît Michel et Jacques Boisgoutier. Le premier est déjà connu de la plupart de mes lecteurs pour avoir réalisé avec deux confrères "Clefs pour Amiga", toujours édité par PSI. Tous les possesseurs Amiga ont (ou devraient avoir) le manuel de l'AmigaBasic ; pour quelle raison donc acheter un livre sur le même argument. Pas pour une, mais pour trois bonnes raisons :
  • Richesse et qualité des exemples (pour chaque commande il y a un exemple clair de son utilisation).
  • Les listings des programmes (les commandes plus complexes et/ou spécifiques à l'Amiga sont illustrées par des programmes directement utilisables ou des routines prêtes à être incorporées dans vos propres programmes).
  • Le côté "apprentissage" que votre intérêt soit pour l'animation, les images IFF, les sons et la synthèse vocale ou la manipulation des listes et fichiers, vous serez guidés par des explications claires et simples.
Utile à garder sous la main par tous programmeurs, il est à conseiller à tous ceux qui désirent apprendre le Basic de l'Amiga. Sur un plan strictement personnel, j'aurais aimé voir offerte par PSI la possibilité de commander une disquette avec tous les programmes contenus dans le livre afin d'épargner du temps. Je dois ajouter que, pour apprentissage, le fait d'être obligé de taper les programmes soi-même n'est pas mauvais non plus car cela favorise la mémorisation et la compréhension des exemples.


- Nouveautés sur les jeux

Voici quelques titres en préparation ou déjà disponibles :
  • L'Arche Du Capitaine Blood arrive en version PC et compatibles ainsi que pour Amiga. Il s'agit d'une version plus complète que celle que l'on connaît sur Atari. Notez qu'un module de mise à niveau pour les premiers acheteurs de la version ST sera proposé à 50 FF. Sortie prévue : courant mai.
  • Capone est le premier titre d'une nouvelle société : Actionware. Il s'agit d'un superbe jeu d'arcade sur Amiga.
  • Chubby Gristle de Grandslam est basé sur le même principe que Pac Man : manger... Il devrait sortir en août pour Amiga, ST, Amstrad, Commodore et Spectrum.
  • Corruption est la prochaine aventure de Magnetic Scrolls, auteurs de Guild Of Thieues, Jinxter, etc. L'intrigue nous plonge dans le monde sans pitié de la magouille financière. Sortie prévue en juin sur ST, Amiga et PC.
  • Dracula, dont le titre n'est toujours pas définitif, est un jeu d'action relativement simple dans lequel on incarne un vampire. Il devrait voir le jour vers novembre sur ST, PC, Amiga et C64.
  • FTL travaille actuellement sur un Dungeon Master II. Ce second scénario ne fonctionnera qu'avec le Master Disk de Dungeon Master I. Rappelons que Dungeon Master, déjà disponible sur ST, est également prévu pour Amiga.
  • Enlightenment: Druid II, qui devrait déjà être disponible au moment où vous lisez ces lignes, promet de superbes graphismes. C'est évidemment un produit Rainbird et c'est pour Amiga.
  • F/A-18 Interceptor d'Electronic Arts est un programme d'action/simulation dans lequel vous vous retrouvez aux commandes d'un F18 de l'US Air Force. Sept missions vous attendent mais vous devez d'abord réussir des tests de pilotage avant d'effectuer des opérations, tel un atterrissage sur un porte-avions. Attendu pour la mi-juin.
  • Titus annonce Fire And Forget. Aux commandes d'une voiture, vous devez vous frayer un chemin parmi divers obstacles afin de rejoindre votre base. Prévu sur ST et Amiga courant juin.
  • Premier logiciel de rôle/action édité par SSI, Heroes Of The Lance sera pilotable par l'intermédiaire d'une manette de jeu. La version Amiga sera disponible pour la rentrée.
  • Célèbre bien avant sa sortie effective, Iron Lord et lui aussi prévu pour la rentrée sur PC, ST, Amiga et C64.
  • Lankhor s'apprête à lancer les versions PC et Amiga du Manoir De Mortvielle.
  • La grande nouveauté Lankhor devrait cependant sortir en septembre. Il s'agit du très attendu Maupiti Island dont les premiers résultats sur Atari s'avèrent fort prometteurs.
  • Autre nouveauté Titus, Off Shore Warrior vous propose de prendre les commandes d'un bateau off shore à l'occasion d'une course où tous les coups sont permis. Les versions ST et Amiga sont attendues pour septembre.
  • Pandora de Firebird est un jeu d'action/aventure se déroulant dans un vaisseau spatial. Sortie prévue en mai sur ST, Amiga et C64.
  • Peter Beardsley's International Football de Grandslam recrée les conditions de la coupe européenne de football. Choix des équipes, épreuves de qualification et paramétrage de la durée des jeux sont possibles. Il devrait sortir sur ST, Amiga et C64 en juin.
  • Puffy's Saga, dont le titre est provisoire, fait irrésistiblement penser à un mélange de Gauntlet et d'Elemental de Lankhor avec un test de Pac Man. Sons numérisés, graphismes variés et efficaces et animation de qualité devraient plaire. Les versions ST, PC, Amiga et C64 sont annoncées pour la rentrée.
  • Quadralien vous propose de sauver, une fois de plus, la Terre d'une invasion d'extra-terrestres. Original, non ?
  • Rocket Ranger de Cinemaware ! Nous avons vu une démo de ce logiciel : splendide ! Les graphismes et l'animation sont exceptionnels. Sortie prévue sur Amiga vers fin mai.
  • Sentinel nous arrive sur Amiga. Firebird programme sa sortie vers fin mai et c'est signé Steve Bach.
  • Mettant en oeuvre deux équipes adverses sur une sorte de patinoire, Skate Ball (titre provisoire) est un jeu d'arcade simple mais efficace. Les versions ST, PC, Amiga et C64 devraient sortir vers octobre.
  • Une nouvelle société britannique présente ses premières productions : Star Ray est un jeu d'action à la Defender sur Amiga. Graphismes, animation et bruitage sont agréables. Sortie prévue en mai ou en juin.
  • Ubi Soft prépare activement la rentrée. Jeu d'aventure essentiellement graphique, Station Zéro (titre non définitif) vous propose d'enquêter dans une station orbitale. Les versions ST, PC, Amiga et C64 devraient arriver en septembre ou octobre.
  • Virus de Rainbird (il s'agit d'un jeu d'action où vous pilotez un overplane) vous propose de stopper l'invasion d'extra-terrestres qui polluent la planète avec un virus mortel. Virus est l'adaptation de Zarch, un superbe jeu en 3D aux défilements étonnants, développé sur Archimedes. Sortie prévue pour juin sur Atari ST, la version Amiga suivra.
  • A l'image d'Infogrames, Coktel Vision poursuit sa politique de licence. Ainsi, cette société a acquis les droits d'adaptation sur micro de la série de films érotiques Emmanuelle.

- Roulez jeunesse

Pour le prix d'une BMW (120 000 FF), les auto-écoles vont pouvoir s'offrir le Simobile, un simulateur de conduite automobile développé par la société Mercuriel. Si la machine ressemble extérieurement aux jeux d'arcade évolués, elle en diffère par sa vocation pédagogique et par les solutions techniques adoptées. Le Simobile veut recréer les conditions de la conduite réelle pour que les candidats au permis puissent se familiariser avec les commandes d'un véhicule lors des premières heures d'apprentissage.

Gilles Adjedj, directeur général de Mercuriel, affirme que l'objectif principal du Simobile est d'abaisser le coût du permis : "A terme, on peut espérer une augmentation de l'efficacité de la formation. Le Simobile ouvre un nouveau marché aux auto-écoles, celui de la conduite anticipée à partir de 16 ans. Si elles ne s'attaquent pas à ce marché, c'est l'Éducation Nationale qui se chargera de la formation des jeunes conducteurs".

Le poste de conduite est celui d'une Renault Super 5, accessoires compris, mais sous le capot de la machine on trouve un Amiga 2000 muni de la carte XT et couplé à un vidéodisque par l'intermédiaire d'un genlock. Toutes les informations du poste de conduite sont gérées par la carte XT de l'Amiga. La dureté de la direction s'accroît avec la vitesse théorique du véhicule, et le siège s'incline vers l'avant ou vers l'arrière pour simuler le freinage ou l'accélération. Le réalisme de l'environnement du conducteur se double de celui des images vidéo qui proviennent de prises de vues réelles. Grâce au genlock, l'Amiga peut incruster dans ces images vidéo des dessins réalisés avec Deluxe Paint et représentant par exemple une voiture à dépasser, ou la signalisation routière. La vitesse de lecture variable du vidéodisque garantit la cohérence des séquences d'images et l'accès direct aux informations enregistrées permet le choix d'une direction aux intersections. Une partie seulement de l'image du vidéodisque est affichée par le Simobile, ce qui lui permet de simuler les déplacements latéraux du véhicule.

Les écarts excessifs sont signalés par des flèches apparaissant au bord de l'écran, mais l'évaluation précise du positionnement du véhicule sur la route reste assez difficile. Ce point devrait être amélioré. Reste à démontrer l'intérêt pédagogique du simulateur. Les quelques appareils qui seront placés en test dans des auto-écoles dès le mois de mai permettront d'en mesurer précisément l'efficacité. Gilles Adjedj espère pour sa part que le Simobile fera économiser une dizaine d'heures de formation aux candidats. Un objectif ambitieux dont la réalisation conditionne le succès commercial du Simobile.


- Comptagépi

Agépi, une société créée en 1984 par un groupe de cadres issus d'entreprises multinationales, présentait, toujours au SICOB, Comptagépi, la première suite de comptabilité professionnelle française sur Amiga. Ce logiciel est la partie comptable de Agépilote, un système disponible sur IBM. Comptagépi s'adresse aux entreprises n'ayant pas de compétences comptables mais désireuses de tenir leurs comptes, de pouvoir relancer leurs clients, de connaître la position de leurs comptes en banque, de suivre leur budget. Les générateurs d'écritures passent automatiquement les écritures comptables pour toutes les opérations courantes (factures, avoirs, paiements, remises et rabais, etc.). La gestion de TVA est assurée par le système ainsi que le suivi des comptes de tiers, avec aides au lettrage des comptes et fournisseurs, et relances automatiques.

La gestion des porte-feuilles d'effets est assurée, tout comme l'établissement d'arrêtés comptables gestion automatique des périodes d'arrêtés, éditions à la demande, pour des périodes quelconques, des états comptables (journaux, grand livre, balances). Comptagépi fonctionne sur tout Amiga doté de 1 Mo de mémoire et un disque dur ou deux lecteurs de disquette. Avec plus de 1 Mo de mémoire les enchaînements des modules sont sensiblement plus rapides. Pour l'intégration avec les modules Agépilote, un Amiga 2000XT est nécessaire, ainsi que les utilitaires de transfert de fichiers d'AmigaDOS vers MS-DOS (à ce propos, des routines de transfert de fichiers, accents compris, ont été développées en collaboration avec Commodore France). La version de base de Comptagépi (saisie courante et comptabilité générale) est vendue 2400 FF HT. Le prix des fonctions avancées est 1500 FF HT. La maintenance coûte 600 FF HT par an, l'assistance téléphonique 850 FF HT par an.


- Genlock GST 30

Un genlock et un filtre électronique pour numériseur, tous les deux "made in France", étaient présentés au SICOB par Satellite et Télévision S.A., de la ZA Le Hameau du Pin, 14 Le Beny-Bocage. Le genlock GST 30 reconnaît automatiquement le standard vidéo PAL ou SECAM. Les composantes (RVB) du signal d'entrée sont disponibles sur la sortie prise Péritélévision. Il y a asservissement par PLL de l'horloge à 28 MHz et des impulsions de synchronisation horizontale et verticale. L'incrustation, par la voie "0 détecté" en mode direct ou en mode inverse, se fait sur les voies rouge, verte et bleue. Prix : 3500 TTC. Le filtre électronique DG88 est également capable de décodage PAL-SECAM, et il y a réglage du niveau des gris et de l'intensité couleur. Le prix sera probablement en dessous de 2500 FF.


- L'Amiga au SICOB 1988

Mise à part les produits précédents (A2620, Visual Aurals, Comptagépi, genlock GST 30), voici ce que l'on pouvait retenir au niveau Amiga/Commodore du salon SICOB 1988 :
  • Des démonstration des numérisateurs Digi-View et Frame Grabber.
  • Démonstrations du logiciel de ray-tracing Sculpt 3D (qui dispose enfin d'un manuel en français).
  • La société de production Vidéo De Poche se livrait à d'éblouissantes démonstrations à partir d'une station vidéo constituée autour d'un Amiga.
  • Présence du séquenceur MIDI 48 pistes KCS de Dr T's.

- Vampire's Empire

Ce jeu, publié par DigiTek et Magic Bytes, vous met dans la peau de Van Helsing, chasseur de vampires de profession, parti en guerre dans les Carpathes avec en vue l'extermination des vampires. Vous pouvez avoir recours à la magie et diriger un jeu de miroirs pour guider le précieux rayon de lumière. Évidemment, tout ne se fait pas sans mal... Les graphismes sont très soignés de même que les bruitages (le bruit du sang sucé par les vampires) et ce jeu est d'excellente facture, bien qu'il soit un peu dur.


- Pink Panther

Ce jeu, également publié par Magic Bytes, plaira à tous les fans de dessin animé et plus particulièrement à ceux de la panthère rose, puisque c'est d'elle qu'il s'agit ici. Vous devez guider un somnambule pendant son sommeil afin qu'il ne se réveille pas, car sinon vous seriez mis à la porte par le terrible inspecteur Clouzaux. Les graphismes sont beaux et très précis et une musique numérisée vous accompagne lors de votre aventure. Ce jeu comme le précédent est plus dur qu'il n'y paraît et il faut être sacrément habile pour réussir.


- Digi-View 3.0

NewTek annonce la version 3.0 de Digi-View. Parmi les nouvelles caractéristiques, voici les plus remarquables : mode overscan (suraffichage), mode Half-Brite 64 couleurs (demi-teinte), nouvelle interface pour les options, manuel plus gros, et... jusqu'à 100 000 couleurs sans matériel additionnel !


- Carte SCSI de CSA

CSA vient d'annoncer une nouvelle carte SCSI gérant la "Bernoulli Box" avec cartouche amovible. Cette nouvelle carte est déjà aux normes du Kickstart 1.3 et devrait donc permettre le démarrage direct sur disque dur.


- Express Paint 2.0

Brown-Wagh annonce la version 2.0 d'Express Paint dont certaines caractéristiques sont bien séduisantes : Half-Brite 64 couleurs (demi-teintes), overscan (suraffichage), PAL/NTSC, importation et justification de texte. Les images (dans la limite de la mémoire disponible) peuvent atteindre une largeur de 8192 pixels sans aucune limite dans le sens vertical. Le programme gère aussi le PostScript !


- Worm-800

CSA annonce le Worm-800, un lecteur pour CD optique de la capacité de 800 Mo pour le prix de 5995 dollars. Des dérouleurs de bandes pour copie de sauvegarde de disque dur ont été aussi annoncés.


- Trois jeux en français

Ça y est. Les voilà enfin, les premiers logiciels de jeux en français ! Astérix chez Rahazade (Coktel Vision), Blueberry (Coktel Vision) et les Passagers du Vent I et II, des très dynamiques Infogrames, ils sont tous les trois des adaptations de BD. Curieux, non ?

Astérix : pauvre Gaule ! Commençons par les productions de Coktel Vision qui s'inscrivent toutes les deux dans la même lignée. Bon, Astérix est assez amusant mais est-ce assez pour en justifier l'achat ? En effet, on a une copie conforme de la version ST : des graphismes gentillets (pas déments mais jolis), quelques sons numérisés et une ergonomie assez bonne (on clique sur le personnage et hop !). Enfin, il est quand même affligeant (et rigolo) de voir Obélix mâcher la viande et quelques secondes plus tard l'entendre avaler... Ce programme est loin d'être un incontournable.

Blueberry : Un peu mieux... Ce dernier est nettement plus réussi que les aventures du Gaulois mais cela n'est en rien dû à l'adaptation car une fois encore, et c'est à déplorer, on a droit à une version "standard". L'histoire est nettement moins uniforme et ennuyeuse qu'Astérix et l'intérêt est renforcé par une très bonne séquence d'arcade où Blueberry (c'est-à-dire vous) caché derrière des rochers tire sur les indiens arrivant à cheval ou les bandits embusqués. Il est dommage (on va croire que j'en veux à Coktel Vision) que l'on soit obligé de jouer avec les touches flèches du clavier, oui oui, vous avez bien lu... A part ça, le système est quasiment le même que dans Astérix et les bruitages se limitent là aussi à quelques sons numérisés. Si votre porte-monnaie est en pleine forme, ce logiciel peut éventuellement vous intéresser ; dans le cas contraire, passez donc votre chemin.

Les Passagers du Vent: Oouuaaiiss ! Avis aux amateurs : tout beau, tout chaud, tout nouveau (ça me rappelle l'Hhhebdo, j'écrase une larme), voilà enfin le premier produit d'Infogrames pour notre machine. Moi, ce logiciel, je l'adore pour plusieurs raisons : je ne vous cacherai pas qu'en jeux d'aventures je ne suis pas Indiana Jones ou Sherlock Holmes ; alors un jeu avec une ergonomie comme ça, une simplicité comme ça et une facilité telle que, même moi, je suis arrivé jusqu'à la dernière scène, je craque. C'est super simple et même si cela peut se retourner contre le logiciel (qui a ainsi une durée de vie assez courte), il faut bien avouer que cela n'est pas son unique atout. Les graphismes sortent très bien (à croire que les dessins de Bourgeon sont faits pour l'Amiga) et sont très colorés mais l'effort a surtout été fait d'un point de vue musical. La partition musicale est très certainement, et je n'exagère en rien (prêtez-y plutôt une oreille), la meilleure que j'ai entendue dans un jeu, toutes machines confondues. Le bruit de la mer et des mouettes suffit pour nous plonger dans l'ambiance et il y a presque une musique pour chaque scène (en tout une douzaine de musiques toutes aussi géniales les unes que les autres). Cependant, une erreur subsiste dans le programme : quand on termine une scène, il est quasiment impossible de lire ce qui est écrit car l'écran disparaît dans un fondu au noir très rapidement. L'emballage est chouette, la notice est claire et précise mais il faut préciser que le jeu ne contient pas la BD puisqu'on y trouve quand même les épisodes I et II des Passagers du Vent (alors que les deux sont vendus séparément sur les autres machines).


- Excellence!

Micro-Systems Software déclare que pour le mois de mai 1988 sera couramment disponible "excellence!", qui devrait être le traitement de texte le plus complet et puissant existant pour Amiga. En plus du correcteur d'orthographe, il intègre un vérificateur de grammaire et de style (en anglais pour le moment), de fonctions mathématiques, générateur d'index et de sommaire, possibilité de fusion de documents très évoluée, etc. L'impression PostScript est aussi gérée.


- 68030 disponible

Le 68030 de Motorola est disponible au grand public depuis plusieurs semaines. Le prix conseillé (à l'unité) est de 690 dollars. Son coprocesseur numérique 68882 est aussi disponible et il est compatible même avec le 68020. Pour le 68030 le manuel de l'utilisateur est déjà disponible et il est plein de renseignements intéressants : description des "data and instruction caches" (caches de donnée et d'instruction), MMU (Memory Management Unit), spécifications électriques, etc. [Motorola].


- Deluxe Photo Lab

Electronic Arts diffusera prochainement un nouveau programme graphique sous le nom de "Deluxe Photo Lab". Il s'agit d'une réédition du programme "D'Buddy" publié par Digital Creations.

Une démo a été présentée à la réunion mensuelle (mai) du Florida Amiga User Group, aux États-Unis. Le programme est divisé en trois modules : Peinture, Manipulation des couleurs de la palette et Impression. La manipulation de couleurs permet de mélanger, assortir et réduire les palettes des images au standard IFF. La partie impression est classique, on peut imprimer à la taille voulue et en plusieurs exemplaires. Le programme de peinture fournit toutes les options disponibles sur les autres programmes de dessin à l'exception du placage de texture (comme sur Photon Paint et Express Paint). Il accepte tous les modes graphiques et peut vraiment travailler sur de grandes images IFF, dans tous les modes.

Contrairement à Deluxe Paint 2, il peut se placer indifféremment en mémoire Chip ou Fast. On peut aussi ouvrir plusieurs images de résolution différentes en même temps et couper/coller entre elles. Il y a aussi les différents outils pour les brosses comme dans Deluxe Paint 2, et apparemment un anticrénelage automatique pour les rotations. Les opérations entre brosse et image comme dans Digi-Paint (mélange, ajout, etc.) sont aussi prévues. Le prix annoncé est de 149 $ aux États-Unis.


- Seconde version de VideoScape 3D

Le logiciel de création graphique VideoScape 3D, de Aegis, est disponible en version 2.0. Le mode HAM est géré ainsi que le mode Half-Brite (64 couleurs) et l'overscan (suraffichage) avec reconnaissance de l'environnement PAL. Spécialement intéressante, la nouvelle fonction "hierarchical motion" permet de lier le mouvement d'un objet à un autre. La mise à jour comprend un "addendum" de 62 pages.


- Pro Page 1.1

Gold Disk informe les possesseurs de Professional Page que la version 1.1 est disponible et que celle-ci sera envoyée gratuitement à tous ceux qui ont renvoyé la carte de garantie. Cette nouvelle version, en plus des imprimantes lasers PostScript, gère aussi les matricielles.


- Fantavision

Fantavision de Broderbund est disponible. Il s'agit d'un programme d'animation relativement sophistiqué. La disquette comprend une librairie de sons numérisés et de la musique pour créer le "sound track" de vos réalisations. D'autres programmes de Broderbund pour Amiga devraient suivre.


- Synthé3

Philippe Janot, fidèle lecteur et Développeur Agréé Amiga, a réalisé un synthétiseur vocal utilisant des phonèmes français. Deux versions sont disponibles : une pour l'Amiga 1000 (utilisable aussi avec l'A500) et l'autre pour Amiga 2000 ; la première se présente sous forme d'une boîte avec haut-parleur incorporé et alimentation séparée, tandis que la deuxième est réalisée sous forme de carte enfichable dans un des ports de l'A2000. D'utilisation simple et flexible ce synthétiseur peut même chanter (toujours en français bien sûr) et être programmé très facilement à partir de l'AmigaBasic.

Si j'en parle ici, ce n'est pas tellement dans l'esprit d'un test de produit mais pour mettre en évidence que des personnes sérieuses croient dans la machine et ont faits des efforts pour amener leur contribution à la communauté des utilisateurs. Pour tous renseignements additionnels sur Synthé3 vous pouvez contacter : M. Philippe Janot, 16 rue des 13 ruyères, 92310 Sèvres.


- Superbase Professional en français

Beaucoup de monde connaît déjà Superbase, le gestionnaire de fichiers qui représente un bon compromis entre prestations et facilité d'emploi. Maintenant vient d'être annoncé la disponibilité (réelle, car je l'ai vu, touché et testé) de "Superbase Professional" dans sa version francisée. Rappelons qu'en plus d'être un vrai système de gestion de base de données, il est programmable. Il faut être le propriétaire légitime d'un original : en effet, ceux qui ont acheté la version actuelle de Superbase ont la possibilité d'acheter la version "Professional" pour 995 FF TTC, jusqu'au 15 mai et pour la simple différence de prix (2490 moins 950 = 1540) après cette date. Il s'agit d'une politique commerciale sérieuse que le distributeur, Micro Application, met en pratique dans l'esprit d'assurer à l'utilisateur une assistance indispensable à une exploitation extensive et évolutive de ses programmes.


- Breakout

Ce jeu (mur de briques), qui a été réalisé dans des dizaines de variantes pour tous les goûts, est sûrement connu par tous les passionnés. Encore aujourd'hui sortent de nouvelles versions ; cela prouve la faveur que ce style de jeu rencontre auprès du public. Le côté étonnant est qu'avec la même formule de base, il y a des programmeurs qui arrivent à nous offrir des versions originales et amusantes. Récemment, j'ai eu l'occasion d'en tester trois qui ont retenu mon attention : Crack, Giganoid et Akkroid.

Crack c'est vraiment spécial : dessins, musique et bruitage, esthétique d'ensemble sont de premier ordre. Le décor vous place à l'ère préhistorique et votre raquette est un morceau de bambou dont le bruit, quand il frappe la balle, est reproduit avec un réalisme exceptionnel. Au fur et mesure que les briques sont détruites vous voyez apparaître des "tableaux" préhistoriques qui ont l'air d'être faits à la gouache. En plus, il y a aussi un autre jeu, "Coconut Game", accessible au-delà d'un certain score, que je vous laisse le plaisir de découvrir. Réalisé par Linel, il est distribué par Titus.

Giganoid, au contraire, est un grand classique : non seulement vous retrouverez toutes les "options" qui sont en vogue en ce moment (raquette magnétique, extensible, etc.) mais vous devrez passer à travers un labyrinthe avec 50 difficultés qui vous attendent. Réalisé par Swiss Computer Arts, il est distribué par Infomédia.

Akkroid est décidément futuriste : les différents tableaux (niveaux) se suivent l'un après l'autre avec un effet de relief très réussi ; non seulement vous verrez venir vers vous de petits objets (robots synthétiques ?) mais vous aurez même à faire à des "trous noirs" qui absorbent vos balles pour les relancer contre vous. Pas encore disponible dans le commerce, mais il est tellement beau que je ne pouvais pas m'empêcher de vous en parler (je dois remercier "mon ami parisien" qui m'a envoyé la démo).

Note de dernière minute : Akkroid est désormais disponible, il a changé de nom et s'appelle maintenant Act Out. Il est distribué par Digital Image.


- Bob Morane Ocean

Infogrames prépare la sortie prochaine, sur notre machine, du jeu Bob Morane Ocean. C'est un jeu 100% action divisé en sept parties se déroulant, comme son nom l'indique, dans des fonds sous-marins. Graphismes plein écran et musiques diverses ainsi que de nombreux bruitages. Le matériel promotionnel de ce programme nous a agréablement surpris par son originalité : échantillons de sables, photos de l'équipe en hommes-grenouilles, etc.


- L'Amiga au cinéma

Vu dans "Prince des Ténèbres", prix de la critique à Avoriaz, un Amiga 1000 avec lecteur externe qui aide les chercheurs à lutter contre le démon...


- VF de ProWrite 2 : pas si vite !

New Horizons allait un peu vite en disant à Giorgio Cupertino que ProWrite 2 était déjà traduit en français. Les traducteurs, Kimatek, de 73 rue Léon Boyer, 37000 Tours, nous informent que la traduction se termine ces jours-ci (manuel et dictionnaire), mais que la distribution du produit fini ne débutera pas avant un mois ou six semaines. Kimatek ? Ils sont traducteurs, éditeurs, distributeurs, développeurs... omnivores, qwahhh. A part ProWrite, ils ont aussi repris MaxiPlan de l'ancien distributeur, Vaugeois Électronique de Tours.


- (Pas si) mauvaise boutique

Il y a une nouvelle boutique Amiga à Paris - MAD, 42 rue Lamartine dans le 9e arrondissement. Quand on sait qu'A-News voulait dire "Amiga News" on peut supposer que MAD veut dire "Mon Amiga Darling". Le patron est Didier, ex-spécialiste Amiga de chez Amie. Il propose un ensemble PAO sur place (A2000 équipé de 3 Mo, Professional Page, Deluxe Paint 2, imprimante laser PostScript, etc.) au prix de 250 FF HT l'heure. Chez MAD, le client a le droit de se tromper - mais seulement entre un A500 et un A2000. Il peut échanger son 500 contre un 2000 jusqu'à une semaine après l'achat de la première machine...


- Amiga Fun Club

Nous avons reçu un bulletin d'information ("newsletter") de l'Amiga Fun Club très bien présenté, 21 pages unifaces pleines d'articles intéressants (Digi-Paint, Deluxe Paint, comparaison Amiga-ST, Page Flipper, PageSetter, Roadwars, Faery Tale, Trucs, Top 20, etc.). Le Fun Club, c'est :
  • Une assistance personnalisée aux membres (pour la programmation, l'utilisation de logiciels).
  • Une organisation de contacts entre membres, par exemple les programmeurs.
  • L'accès à une logithèque de logiciels du domaine public.
  • Des achats de groupe, prix spéciaux : second lecteur FD 200 à 1150 FF, moniteur haute persistance à 3900 FF...
  • Le journal, l'Amigazinc, bimensuel.
Le prix annuel de cotisation est 130 FF. L'adresse : Amiga Fun Club, Reiniche Laurent, rue du coteau, Errevet, 70400 Héricourt.


- Bientôt Deluxe Paint III

Electronic Arts annonce que Deluxe Paint III, nouvelle version de son logiciel de création graphique, sortira avant la fin de l'année.


- Publishing Partner Professional

Upgrade Editions attend toujours l'arrivée de Publishing Partner Professional, logiciel américain de PAO pour Amiga et Atari ST. La date de sortie annoncée pour la version ST est septembre (en janvier, c'était mars), et pour la version Amiga l'attente sera encore plus longue... la fin de l'année ?


- Moniteur A2024

Voici quelques détails supplémentaires à propos du futur moniteur A2024 haute-résolution de Commodore. Il exige 1 Mo de mémoire, mais fonctionne avec les trois modèles de l'Amiga. Sur écran PAL, les trois résolutions disponibles sont 640x256 et 640x512 non entrelacé et 1008x1024, avec quatre nuances de gris. Un correctif pour Workbench permettrait à beaucoup de logiciels existants de fonctionner avec le moniteur. L'affichage maximum est de 126 colonnes et 128 lignes. L'Enhanced Chip Set (ECS) attendu avant la fin de l'année permettra deux modes écran supplémentaires pour l'Amiga, 320x512 et 640x512 non entrelacé. Mais l'utilisation de ces modes exigera un moniteur bisync spécial, le futur A1950.


- Périphériques Mac sur Amiga

Progressive Peripherals and Software prépare une interface Amiga/Appletalk qui permettra de brancher l'Amiga sur les ordinateurs Macintosh et d'utiliser leurs périphériques...


- Commodore, acheteur de DRAM

Savez-vous que le plus grand acheteur mondial de circuits mémoire DRAM est... Commodore (IBM est fabricant, non acheteur). Un représentant Commodore m'informait au Commodore Show que ceci explique l'imperturbabilité de CBM devant l'insuffisance actuelle de production mondiale de puces mémoires. Commodore place ses commandes deux ans avant livraison, et son approvisionnement continue quasi normalement (au prix contractuel).


- Nouvel antivirus

Discovery Software annonce "Virus Infection Protection", un logiciel de "vaccination" contre les virus. Il est multitâche et travaille en six langages, le français compris. Date de sortie prévue : juillet. Prix : 50 $.


- Nouvelle version d'Arkanoid

Discovery Software annonce une nouvelle version du casse-brique Arkanoid. Le nombre de niveaux a doublé et le prix a baissé (29,95 $).


- Power Styx

Tout droit sorti des salles de jeux les plus proches, ce "Styx" version Amiga est un véritable régal. Le but est de diriger un pinceau et de colorier, en quelque sorte, l'image en entier. En fond musical, une musique numérisée en boucle (sympa), et les différents décors sont superbes. Ce programme est en plus, pour ne rien gâcher, pas cher. C'est du plaisir assuré pendant des heures. Publié par Magic Bytes.


- Detector

Time Warp est de retour. Après l'excellent "The Great Giana Sisters", ils décident de changer de style en nous offrant un jeu multidéfilement. Il vous est demandé de ramasser tout un tas d'objets afin de vous téléporter jusqu'à la planète suivante. Le graphisme, vu de dessus, est propre, le défilement et l'inertie sont étonnants. Dommage que ça soit si dur.


- Jeux au pislolet laser

Actionware prépare trois jeux qui pourront s'utiliser avec un pistolet du même style (mais pas le même) que celui que l'on trouve sur certaines consoles comme la Master System de Sega. Il se nomme Phaser Gun. L'ensemble est facile a mettre en oeuvre. Connectez l'interface pistolet sur le port manette, mettez la disquette dans la machine et c'est parti...

On va donc pouvoir tirer sur l'écran et abattre des gangsters dans Capone, des militaires ennemis dans POW et des vilains extraterrestres dans Creatures. Un bon défoulement pour les longues nuits d'été.


- SideWinder

Arcadia, qui nous a offert l'excellent-super-dément Xenon récidive avec un nouveau shoot'em up : SideWinder. Musique avec guitare électrique rappelant son illustre prédécesseur, animation excellente et graphismes très propres font de ce logiciel un des meilleurs jeux de tir rapport qualité/prix, car il est proposé à un petit prix. Si votre bourse ne vous permet pas d'acheter au-dessus de 200 FF, l'arcade ne vous est quand même pas interdite : la preuve...


- The Armageddon Man

Voici une bonne simulation géopolitique. Après les excellents Balance of Power et Power Struggle, il semble que ce logiciel soit le plus abouti. Bénéficiant d'effets sonores numérisés vous plongeant au coeur de l'action, il vous sera très difficile de faire cohabiter Américains et Soviétiques et assez souvent, par pays interposés, des échanges de missiles, si vous voyez ce que je veux dire, se feront. Développé par Electronic Pencil Company (EPC) et publié par Martech.


- Ocean débarque sur Amiga

Eco est la première réalisation d'Ocean sur Amiga. Fidèle à leur tradition sur C64, la musique est excellente et l'histoire est très originale. Il s'agit de passer par différentes espèces et ainsi d'évoluer, de se nourrir et même se reproduire. Il est très dur à l'homme de survivre dans ce monde. Les graphismes en fils de fer sont bons et ce premier produit d'Ocean est bon. Ocean a, depuis, commercialisé un autre titre, Wizball, qui est un jeu de plates-formes lui aussi d'excellente facture.


- Explora débogué

Infomédia nous a fait savoir que tous les possesseurs de ce jeu d'aventure sont invités à le renvoyer à Infomédia, BP 12, 66270 Le Soler. Il leur sera renvoyé gratuitement en échange une version sans bogue, et ayant maintenant une option de sauvegarde (chouette, on va pouvoir gagner le voyage en Égypte). La protection a par ailleurs été modifiée afin de régler le problème des couleurs litigieuses. N'oubliez pas de préciser votre adresse, cela va de soit.


- Naissance d'Exxos

ERE Informatique n'existe plus. Comment ? Pas d'Arche Du Capitaine Blood sur Amiga ? Rassurez-vous ! Lors de la réception organisée pour leur cinquième anniversaire, cette sympathique boîte française a officiellement annoncé la fin d'ERE Informatique et la création d'une nouvelle maison d'édition : Exxos. Apparement, l'orientaton de cette nouvelle société ne serait que la production de jeux. Peut-être la conséquence d'un échec commercial de CAO 3D ? Toujours est-il que nous attendons déjà les productions d'Exxos sur Amiga.


- Animations multiples

Toute une série de logiciels d'animation a été commercialisée par Hash Enterprises. On en dénote quatre : Animation:Stand (génération d'images 4096 couleurs en suraffichage depuis une source ; 49,95$), Animation:Effects (effets graphiques sur images ; 49,95 $), Animation:Multiplane (compositeur numérique qui permet de combiner les éléments de différents écrans ; 89,95 $) et Animation:Apprentice 3.0 (interface ; 299,95 $). L'éditeur canadien a, en plus, créé deux disquettes (Knights et Dinosaurs ; 24,95 $ chacune) remplis d'actions de personnages à intégrer à vos créations.


- SpeakerSim

Voici la première version de SpeakerSim, analyseur audio, spécialement conçu pour les haut-parleurs et compatible avec les paramètres Thiele/Small. Son prix est de 112 $ [Harken Unto Dissdents].


- Langage musical

Le HMSL (Hierarchical Music Specification Language) est un langage de programmation dédié à l'expérimention musicale. Trois modules principaux sont disponibles : éditeur graphique, environnement de réponse aux stimuli en temps réel, et ordonnanceur hiérarchique complexe. Des outils MIDI sont de la partie et son code source est disponible. Prix : 150 $ [Frog Peak Music].


- Correcteur orthographique universel

Professional Software Inc., du Massachusetts, États-Unis, a conçu un correcteur orthographique universel. Son nom est Fleet Check, il se lance avant votre traitement de texte favori et vérifiera l'orthographe quand vous tapez. Il reconnaît 90 000 mots plus 10 000 qui sont personnalisables. En cas de faute, un "bip" est émis et une liste de dix propositions peut être ouverte. Une liste des synonymes et des antonymes est aussi intégrée. Seul inconvénient, c'est en anglais uniquement. Prix : 39,95 $.


- Digi-Paint 2

NewTek a mis à jour son logiciel de dessin Digi-Paint. Cette version 2.0 propose quelques nouveautés : placage d'images 3D, nouveaux effets pour les brosses, gestion du suraffichage et du HAM, écran jusqu'en 1024x1024, nouvelles polices de caractères, gestion de plusieurs écrans de travail, anticrénelage automatique, etc. Prix : 79,95 $,


- Les affaires vont bien

Une suite comptable du nom de "Business Pack 1" vient de sortir. Il est constitué de trois modules : factures et ventes, comptes, inventaire. Un Business Pack 2 est même disponible avec deux modules (grand livre et comptes à payer). Les deux volumes coûtent 145 $ chacun [Panmead Limited].


- Time Bandit

Time Bandit est un jeu de plates-formes dans lequel vous déplacez un personnage dans un labyrinthe. Vous devez récolter des trésors tout au long des 16 niveaux qui ont chacun leur propre thème graphique. Le programme est jouable à un ou deux humains. Prix : 39,95 $ [Microdeal].


- Miam !

Pour les amigaïstes gourmets/gourmants, Merrill Ward & Associates, a conçu un logiciel d'aide à la cuisine. Celebrity Cookbook Volume 1 contient 50 recettes pour vos papilles. Un guide des vins est aussi inclus. Un volume 2 est en développement : il pourra vous proposer une recette avec les ingrédients disponibles dans votre réfrigirateur. Prix : 39,95 $ [Merrill Ward & Associates].


- Mise à jour de Video Titler

Aegis a mis à jour son logiciel Video Titler. Ce programme pour réaliser des titres en vidéo (et plus), passe en version 1.1. Tous les bogues connus ont été supprimés, un manuel de huit pages fait son apparition, tout comme une fonction de mise en veille et des marques de sous-menus. La disquette VideoSEG contient 27 transitions supplémentaires et offre la gestion du genlock SuperGen de Digital Creations. Prix : 149,95 $ (mise à jour gratuite pour les utilisateurs enregistrés).


- Jinxter

Les sorcières vertes ont volé le bracelet magique qui protège la ville et ont dispersé les morceaux. Voilà le début de l'histoire de Jinxter, un jeu d'aventure textuel (avec quelques illustrations) créé par Magnetic Scrolls et publié par Rainbird. Vous devez donc retrouver les sept morceaux avant que les sorcières n'aient le pouvoir absolu. Prix : 39,95 $.


- Questron II

SSI, alias Strategic Simulations, Inc., publie un jeu de rôle nommé Questron II, programmé par Westwood Associates, Inc. Il s'agit de la suite de Questron, jeu qui n'a pas été publié sur Amiga mais sur Commodore 64 et Apple II. Les graphismes et les sons ont été revus à la hausse. Prix : 49,95 $.


- Zoom!

Zoom! est le nouveau jeu Amiga de chez Discovery Software. C'est un jeu d'arcade/labyrinthe contenant 50 niveaux, vus de trois quart haut. Prix : 29,95 $.


- Combat entre ninjas

Paragon Software a publié "Master Ninja: Shadow Warrior Of Death", un beat'em up mettant en scène des ninjas. Vous devez retrouver le sabre magique caché dans le château du maître de guerre Sanjo. Vous affronterez des samouraïs, des gardes, des prêtres, des tigres... dans 25 scènes de combats. Prix : 39,95 $.


- Réseau Amiga Ethernet

Ameristar annonce la disponibilité de son International Package (ou "Amiga Internet") pour Amiga 2000. Ce système permet la connexion sur réseau Ethernet par moyen du système NFS (Network File System) développé par Sun Microsystems et adopté par plus de 100 fabricants divers. Avec ce système l'Amiga peut dialoguer avec des stations de travail Apollo, Sun et Vax, l'environnement Unix ainsi que d'autres micro-ordinateurs tel que IBM AT et Mac II. Le paquetage comprend un contrôleur Ethernet (10 Mb/s) avec câbles fin et épais. Le prix est de 899 dollars [Ameristar Technologies].


- Les jeux de DigiTek

L'éditeur DigiTek, de Floride, propose pas mal de jeux en ce moment : Amegas (casse-brique, de Reline), Vampire's Empire (plate-forme), Thunder Boy (plate-forme), Gunshoot (jeu de tir, de Micro-Partner), Final Mission (plate-forme, de Amiga Artists) et The Big Deal (arcade, de Neutronics/Ariolasoft). Vampire's Empire vaut 44,95 $, les autres sont à 34,95 $.


- Vroaar chez Loriciels

La société d'édition Loriciels sponsorise la Porsche Turbo de René Metge ! Superbe initiative qui lance de manière fracassante une société française de logiciels dans la communication réellement grand-public. Un jeu de compétition automobile devrait suivre, élaboré avec la complicité de René Metge...


- EA in GB

Electronic Arts dispose d'une filiale en Grande-Bretagne désormais chargée de la promotion des logiciels et d'effectuer des adaptations sur des machines spécifiquement européennes. Ainsi, Bard's Tale et Articfox devraient bientôt voir le jour sur CPC. Ambitieuse, cette filiale entend jouer un rôle actif et affirme se classer parmi les cinq premières sociétés britanniques.

- MicroProse et Cosmi

MicroProse assure désormais la distribution des produits Cosmi. C'est donc par le biais de MicroProse France que des jeux d'arcade tels Super Huey II, The President Is Missing et Def Cars arriveront prochainement sur le marché. Cela sur C64, PC et Amiga.


- Concours Explora

Jeu d'aventure édité par Infomédia et distribué par 16 32 Diffusion, Explora est prétexte à un grand concours. Le premier tirage sera effectué à Noël 1988 et ensuite tous les mois en cas d'absence de gagnant. Les prix sont nombreux : un voyage pour deux dans un pays lointain pour le premier, un Amiga 500 avec extension à 1 Mo de mémoire et un écran couleur offerts par Commodore pour le second, l'équivalent de 5000 francs de logiciels offert par 16 32 Diffusion pour le troisième, l'équivalent de 1000 francs en logiciels offert par 16 32 Diffusion du 4e au 10e, etc... A vos bulletins !


- Ubi et Ubi

Distribué aux États-Unis par Epyx, Ubi Soft vient de s'adjoindre les compétences de John Forest, ancien directeur de la distribution d'Electronic Arts. D'autre part, la version française de Colonial Conquest de SSI vient de sortir.


- Loriciels sort ses griffes

Selon Laurant Weill, président-directeur général de Loriciels, le marché du logiciel à progressé de 25% en 1987 et progressera d'autant en 1988. Une évolution décevante par rapport aux espérances des éditeurs mais largement satisfaisante par rapport à bien d'autres secteurs du marché. Loriciels s'en sort d'ailleurs fort bien puisque, selon son président, la société française aurait progressé de 52,7% par rapport à 1986, avec un CA 1987 de 34 MF...

Pour conforter l'avance acquise par la société, Laurant Weill poursuit une politique qui vise à conclure des accords de label avec les plus grands. "Les portes sont en train de se fermer", commente Laurant Weill. "L'époque où nous allions, nos produits sous le bras, de distributeur en éditeur étranger est révolue". Ajoutons qu'aujourd'hui, le marché est saturé. En Angleterre et en Allemagne, les distributeurs refusent d'ajouter des produits, aussi bons soient-ils, à leur catalogue déjà trop riche. A cela s'ajoutent les problèmes que connaissent ou vont connaître les grands distributeurs anglais ou allemands et l'ouverture du marché européen. Un certain nombre de décisions sont en train de mûrir, elles aboutiront sans doute bientôt...

A l'export, les accords avec Broderbund sont, jusqu'à présent, fructueux : "Chez Broderbund, quarante personnes testent nos produits et nous recevons un rapport de bogues de cinq pages tous les jours", ajoute Laurant Weill. "Nous sommes complètement à l'écoute de leurs suggestions. Par exemple, nous allons modifier Manhattan Dealer en transformant les vilains noirs ou jaunes en WASP (White Anglo-Saxon Protestants) pour éviter les problèmes de ségrégation raciale particulièrement sensibles aux États-Unis. Nous devons nous adapter à la culture du pays auquel nous souhaitons vendre nos logiciels. Ainsi, Super Ski, Manhattan Dealer et Space Racer vont être lancés aux États-Unis par Broderbund. Par ailleurs, si des sociétés françaises sont intéressées par notre structure à l'export, elles sont les bienvenus".

En France, Logiciels s'efforce de maintenir sa distribution et sélectionne des produits non concurrents, logiciels, périphériques, accessoires, manettes. Les logiciels au catalogue ne se concurrencent pas trop et le développement vers la distribution de logiciels semi-professionnels avec Upgrade, Twin, Jaguar et bien sur Priam, reste très sélectif. "Nous avons commencé avec le logiciel le plus grand-public des pros, le traitement de texte, et nous allons continuer avec un tableur... Nos projets ? Accentuer notre effort en distribution, disons, internationale. Développer de nouveaux logiciels selon différents axes. Promouvoir notre société de manière plus spectaculaire..." Bref, Loriciels a un véritable tigre dans son moteur. Si j'ose dire...


- PAL Deluxe

La version 1.2 de Deluxe Video d'Electronic Arts sur Amiga gère enfin le standard PAL. Grâce à ses capacités de génération de textes et d'effets 3D et à sa capacité à fonctionner en mode entrelacé, il est capable de générer des images de qualité Broadcast.


- Casse-tête teuton pour MicroProse

La République Fédérale d'Allemagne occasionne de sérieux problèmes aux éditeurs de jeux. En effet, la RFA se pose en défenseur de la non-violence et étend un bras protecteur et paternel sur sa jeunesse. Ainsi, tous les logiciels à consonance violente, guerrière ou sexuelle sont frappés d'interdiction de vente et de publicité. La majorité des éditeurs le savent et prennent soin de modifier leurs produits en fonction du marché allemand.

Citons, par exemple, ERE Informatique qui a été contacté par des Allemands désireux de publier Crash Garrett. Pour être commercialisable en RFA, il ne doit absolument pas faire référence à Hitler. Dans des cas semblables, l'éditeur se trouve dans l'obligation de demander une adaptation totale ou partielle du scénario à leurs concepteurs. Un problème de rentabilité apparaît ensuite une adaptation n'est pas forcément intéressante si elle ne concerne qu'un seul marché. Pas de problème si un chiffre d'affaires correct est réalisable mais, dans le cas contraire, le projet se retrouve dans la corbeille à papier. Malheureusement pour certaines sociétés, leurs logiciels sont essentiellement axés sur des thèmes guerriers et la BPS (organisme allemand chargé de la vérification des publications destinées à la jeunesse) leur tombe dessus à bras raccourcis.

MicroProse qui, rappelons-le, édite de superbes simulations telles que Silent Service, Gunship ou Kennedy Airport, appartient à cette catégorie. Depuis février 1987, MicroProse se heurte à la barrière de la BPS qui interdit Silent Service. Selon l'éditeur, cette décision est injustifiée et a demandé à la Cour de Cologne de statuer sur le cas. Entretemps, la BPS retire son interdiction ! Fin de l'anecdote ? Non, la BPS revient à la charge et demande la censure pour Gunship et Airborne ! Nouvelle réaction de MicroProse : la date de passage devant la Cour est fixée au 9 juin 1988. Mike Harrison nous a affirmés qu'aux dernières nouvelles, les interdictions sur ces jeux ont été levées. Seul F15 Strike Eagle reste frappé.

Les raisons invoquées par les organismes allemands sont relatives à l'aspect militariste et guerrier des jeux. Mike Harrison affirme que l'objectif de MicroProse est avant tout de créer des simulations de qualité où la stratégie est importante. "Nos produits ne sont pas de vulgaires shoot'em up dont le but essentiel est de tuer. Nos logiciels sont surtout destinés aux adultes et ces interdictions, destinées à protéger les jeunes, affectent en fait des produits qui ne leur sont pas adressés." Notons que la RFA est le seul pays à interdire les produits MicroProse. Le souvenir de la Seconde Guerre Mondiale n'est certainement pas étranger à l'attitude de notre voisin...


- Catalogue Amiga

Édité par notre confrère Commodore Revue et Commodore-France, le Guide De L'environnement Amiga se propose de faire le point sur les produits Amiga disponibles en France. Complément du premier guide daté de septembre 1987, ce catalogue de huit pages recense environ 300 produits tant logiciels que matériels. Non exhaustif et sans doute un peu trop simpliste (il n'expose pas les spécificités de chaque produit), il aborde tous les domaines d'utilisation tels que bureautique, éducation, graphisme ainsi que périphérique et librairie. En conclusion, bien qu'incomplet ce catalogue est un véritable outil de référence pour tous les amigalophiles.


- Encore du nouveau du côté des jeux

Electronic Arts annonce Bard's Tale II sur Amiga ! Il devrait arriver pour la rentrée. Chez le même éditeur, Alien Fires et Bard's Tale III sur C64 soot prévus courant juillet 1988. Il en est de même pour Skyfox II sur Amiga.

Rainbird préyoit des adaptations de Carrier Command sur Amiga, PC, Mac, Spectrum, Amstrad CPC et mmême PCW ! Du côté d'Epyx, 4X4 Off Road Racing devrait arriver en juillet sur PC et en automne sur Amiga. Du même éditeur, Impossible Mission II sera adapté pour Apple II et II GS ainsi que pour Amiga vers décembre.

Origin Systems, pour sa part, annonce Ultima IV sur Amiga et Ultima V sur C64 pour juillet ou août. Premier jeu de rôle AD&D de SSI, Heroes Of The Lance est prévu pour juillet/août sur C64, ST, Amiga, PC et compatibles. Enfin, Questron II arrive sur ST, Amiga et Apple II GS.


- Seigneurs à musique

Trois étudiants des Arts Appliqués de la ville de Lyon se sont regroupés sous une forme associative afin de créer le premier jeu informatique interactif couplé au réseau Minitel. De cette manière, le joueur n'est plus isolé mais, contrairement à ce que proposent les jeux de réseaux classiques, dispose de graphismes et de bruitages de qualité puisque générés par l'ordinateur. Créé sur Amiga 500 et prévu sur Atari, PC et Thomson, ce programme se nomme Les Seigneurs A Musique. Bien que relativement avancé, le projet n'est pas encore bouclé et les initiateurs de ce jeu cherchent activement des soutiens [Association Trois-Quarts Face, 39 rue Benoist Mary, 69005 Lyon].


- Amiga parlant

A-Talk III, édité par Oxxi, est un logiciel de communication pour gamme Amiga. Il propose de nombreux protocoles de communication tels Kermit, Xmodem, Ymodem, Zmodem et autres. Il offre de plus un répertoire de numéros, gestion de plusieurs imprimantes et donne accès à un macro-langage permettant d'automatiser les procédures de connexion.


- Micro-diapo

La société Abaque Micro propose un service qui redonnera des couleurs aux nombreux infographistes utilisant l'Amiga. Pour 120 FF, grâce à un appareillage sophistiqué, Abaque Micro se propose de réaliser directement une diapositive 24x36 à partir du fichier d'une image réalisée sur Amiga. Contrairement aux traditionnelles photos d'écran bien connues des lecteurs de magazines informatiques, les diapos obtenues par ce procédé sont exemptes de lignes de balayage qui défigurent tant d'images informatiques. Mieux encore : sous certaines conditions, il est possible de récupérer des images générées par Sculpt 3D en transgressant la limite fatidique des 4096 couleurs affichables par l'Amiga, mais le coût de la photo augmente alors considérablement.


- Great States II

Designing Minds vient de commercialiser Great States II, un éducatif sur les états des États-Unis avec informations (géographie, population, etc.) et jeux (capitales, abréviations, etc.). Prix : 39,95 $.


[Retour en haut] / [Retour aux articles] [Période précédente : 03/04 1988] / [Période suivante : 07/08 1988]