Obligement - L'Amiga au maximum

Mercredi 26 avril 2017 - 19:38  

Translate

En De Nl Nl
Es Pt It Nl


Rubriques

 · Accueil
 · A Propos
 · Articles
 · Galeries
 · Glossaire
 · Hit Parade
 · Liens
 · Liste jeux Amiga
 · Quizz
 · Téléchargements
 · Trucs et astuces


Articles

 · Actualité (récente)
 · Actualité (archive)
 · Comparatifs
 · Dossiers
 · Entrevues
 · Matériel (tests)
 · Matériel (bidouilles)
 · Points de vue
 · En pratique
 · Programmation
 · Reportages
 · Tests de jeux
 · Tests de logiciels
 · Tests de compilations
 · Articles divers

 · Articles in english
 · Articles in other languages


Twitter

Suivez-nous sur Twitter




Liens

 · Sites de téléchargements
 · Associations
 · Pages Personnelles
 · Moteurs de recherche
 · Pages de liens
 · Constructeurs matériels
 · Matériel
 · Autres sites de matériel
 · Réparateurs
 · Revendeurs
 · Presse et médias
 · Programmation
 · Développeurs logiciels
 · Logiciels
 · Développeurs de jeux
 · Jeux
 · Autres sites de jeux
 · Scène démo
 · Divers
 · Informatique générale


Jeux Amiga

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Trucs et astuces

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Glossaire

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Partenaires

Annuaire Amiga

Amedia Computer

Relec

Hit Parade


Soutien

N'hésitez pas à soutenir le projet Obligement



Contact

David Brunet

Courriel

 


Actualité de mars/avril 1991
(Rubrique écrite par divers auteurs - avril 1991)


- CeBIT 1991 : l'Amiga 3000T arrive

Le grand salon allemand CeBIT s'est déroulé du 13 au 20 mars 1991 à Hanovre. Voici ce qu'il ne fallait pas rater du côté Amiga :
  • Commodore a présenté une nouvelle machine, l'A3000T. Le "T" est présent pour indiquer qu'il s'agit d'un ordinateur en tour ("tower" en anglais). C'est le nouveau nom de l'A3500. Son prix officieux se situe entre 7000 et 8000 DM.
  • Ses spécifications étaient : processeur 68030 à 25 MHz, disque dur de 200 Mo, 6 Mo de mémoire, cinq ports Zorro III (directement intégrés à la carte mère, contrairement à l'A3000).
  • Trois A3000T étaient en démonstration, tous reliés en réseau Ethernet Unix.
  • Visiona est une nouvelle carte graphique pour A2000/A3000/A3000T de chez Viona Development. Elle peut afficher des résolutions d'enfer de 1024x1024 en 16 millions de couleurs ou bien 1600x1200 en 256 couleurs ! Cette carte n'est pour le moment vendue qu'aux développeurs Amiga.
  • Amiga Centre Scotland présentait Harlequin, son framebuffer 32 bits permettant d'afficher des images PAL d'une résolution allant jusqu'à 910x576.
  • Activa International était venu avec son logiciel de raytracing Real 3D dans sa version 1.3. Il gère les processeurs 68020/68030 et les cartes graphiques Targa/Vista.
  • Commodore a montré une nouvelle fois le CDTV. Cette machine multimédia n'était pas encore disponible au moment du salon.
  • Un Amiga 500 disposait du système 2.0 (Kickstart + Workbench), le Kickstart avait été installé auparavant avec ZKick dans la mémoire vive de l'A500. Cette possibilité n'est cependant accessible qu'aux développeurs, on attend donc encore les versions ROM du système 2.0 pour A500/A2000.

- Plus d'informations sur l'A3000T

Voici quelques détails supplémentaires à propos du nouveau monstre dans le monde Amiga. L'Amiga 3000T est un A3000 en forme de tour, équipé d'un disque dur de 100 Mo ou de 200 Mo et d'un lecteur de disquette haute densité d'une capacité de 1,44 Mo/880 ko. Il y a cinq connecteurs Zorro III, quatre connecteurs ISA, un connecteur pour processeur (un 68040, par exemple) et un connecteur vidéo.

Le connecteur pour processeur est en ligne avec le premier connecteur Zorro III et deux des connecteurs ISA sont également alignés sur les connecteurs Zorro (similaire au plan de l'Amiga 2000). La carrosserie verticale permet l'installation de nombreux lecteurs de disquette supplémentaires : deux 5,25" à la verticale, un autre à l'horizontale, et un 3,5". En plus, si tout cela ne vous suffit pas, il y a la place pour quatre lecteurs demi-hauteur en interne, sans accès direct de l'extérieur.

L'alimentation est de 280 W, il y a une clé et un haut-parleur incorporé. L'A3000T sera disponible en Allemagne fin mai au prix d'environ 8000 DM (25 MHz, disque dur 100 Mo et 5 Mo de mémoire).


- "CDTV" pour A500

Aux États-Unis, lors du salon CES de Las Vegas, Commodore a montré l'A690, un lecteur de CD pour l'Amiga 500 qui sera disponible à partir de juin. Le prix devrait être de 699 $. L'A690 est un boîtier gris rectangulaire qui se place sur le côté de l'Amiga 500 de la même façon qu'un disque dur A590. Il permettra aux possesseurs d'A500 de participer dans le développement de ce nouveau média qu'est le CDTV, né du croisement d'un A500 avec un lecteur de CD. Un périphérique similaire pour Amiga 2000 et 3000 est promis, mais pour plus tard.

Il a été révélé que le CDTV est compatible avec la norme CD+G. Les disques CD audio ont parfois, en plus des pistes sonores, des pistes de données d'images lisibles sous cette norme permettant à l'auditeur de regarder des images tout en écoutant de la musique.


- Les Combo de GVP

CIS annonce la disponibilité d'une nouvelle génération de cartes accélératrices GVP très performantes, compactes et à des prix raisonnables : Impact A2000-030 Combo. En entrée de gamme, un vrai petit bijou - une carte 68030/68882 cadencée à 22 MHz avec 1 Mo de mémoire 32 bits soudé sur la carte et l'emplacement pour 12 Mo supplémentaires et un disque dur ! Tout ceci sur une carte "simple" et non double comme les A3001. Il est donc possible d'installer mémoire, accélérateur et disque dur dans un Amiga 2000 en laissant entièrement libre les cinq connecteurs d'extensions Zorro. La carte comporte une interface SCSI (basée sur la puce spécialisée GVP des contrôleurs Series II) capable de gérer sept périphériques, au lieu de l'interface de type AT des cartes A3001.

Selon Franck Lafage de CIS, la Combo 322 (c'est le nom de cette nouvelle carte en 22 MHz) aura des performances égales ou même supérieures à la carte 68030 de Commodore (A2630) bien que cette dernière ait une fréquence d'horloge supérieure (25 MHz). Cet exploit serait dû à la technologie GVP et à l'utilisation de modules de mémoire spéciaux en 60 nanosecondes, bien plus rapides que les boîtiers mémoire 100 ns qui équipent la carte Commodore. C'est cette même technologie qui a permis à GVP de franchir la limite de 8 Mo de mémoire autoconfigurés sur l'Amiga 2000. La barrière des 6 Mo de mémoire Fast avec les cartes passerelles XT et AT est levée grâce à ce nouvel adressage mémoire.

Le revers de la médaille c'est que l'on est obligé d'utiliser des modules mémoire exclusivement fabriqués par GVP, mais le fabricant et l'importateur semble faire le nécessaire pour rassurer les acheteurs, en fixant le prix des modules à un niveau tout à fait raisonnable compte tenu du fait qu'il s'agit de modules en adressage "par 32" en 60 ns, c'est-à-dire 1390 FF pour 1 Mo et 4990 FF pour un module de 4 Mo. En comparaison, le prix de 4 Mo de mémoire pour l'A3001 était de 6990 FF.

Le prix de la carte ? CIS lance le produit avec un prix d'ensemble : 12 990 FF pour la Combo-322-52Q (avec 1 Mo de mémoire 32 bits et un disque dur 52 Mo Quantum LPS). Le modèle cadencé à 33 MHz (Combo-333) est livré d'origine avec 4 Mo de mémoire 32 bits soudés sur la carte, et permet l'adjonction de 12 Mo, pour un total de 16 Mo (prix sans disque dur : 16 990 FF).


- L'A3001 n'est pas mort

CIS annonce une carte accélératrice haut de gamme : l'A3001 Series II 50 MHz. La carte a été entièrement redessinée mais reste en format "double carte" et conserve son interface disque dur AT. La grande nouveauté c'est une capacité de 32 Mo de mémoire 32 bits. Il est maintenant possible de sélectionner le mode 68000 ou 68030 d'un clic de souris au moment du démarrage comme sur la carte Commodore (les cartes GVP Combo possèdent également cette caractéristique). Cette option sera proposée très prochainement à l'ensemble des utilisateurs de cartes accélératrices GVP/CIS, contre une modeste "participation aux frais".


- World Of Commodore

Le salon World Of Commodore 1991 s'est tenu à New York en avril. Voici les quelques informations que l'on peut en tirer :
  • Jim Dionne, actuel président de Commodore USA a prononcé un discours : il a expliqué que les PC et le Commodore 64 continueraient à être produits tant qu'ils sont profitables. L'Amiga a atteint une "masse" suffisante pour être considéré comme le principal objectif de la société.
  • Dans 45 jours, l'Amiga dépassera la barre des trois millions de machines vendues. La majorité l'est en Europe. Quelque 450 000 Amiga ont été vendus au Royaume-Uni. Jim Dionne affirme que les CDTV vendus seront comptabilisés en tant qu'Amiga vendus.
  • Le logiciel Mandala de chez Very Vivid a fait sa réapparition. Le concepteur a réglé tous les problèmes avec ses distributeurs et se charge à présent de sa propre distribution. Pour rappel, Mandala est système de développement de vidéo temps réel. Prix : 495 $.
  • Commodore faisait une présentation du CDTV : lecture de CD audio, encyclopédie, atlas et divers jeux comme Xenon 2.
  • Gail Wellington de Commodore était présente. Elle a indiqué que Commodore ne voulait pas assimiler le CDTV en tant qu'ordinateur afin de ne pas effrayer les phobiques de l'informatique (le CLI ou le Workbench ne sont jamais montrés).
  • Un prototype de l'A690 (un lecteur de CD créé par Commodore, avec les "capacités du CDTV" pour l'A500) a été montré. Une version interne pour A2000 pourrait voir le jour.
  • Digital Micronics a montré sa carte graphique pour Amiga. Cette société américaine dit avoir développé cette carte graphique à base de puce TMS34010/TMS34020 en six semaines seulement. La résolution atteint 1280x1024.
  • TTR Development va commercialiser BattleTech, un jeu de stratégie qui avait précédemment une version domaine public. Brigade Commander est un autre jeu en cours de finition. Cette même société a développé un pilote pour gérer les bandes DAT de 1,3 Go.
  • MichTron, éditeur de jeux, était présent mais va dorénavant travailler sur le marché Atari ST.
  • GVP réduit sa ligne de produits mais c'est sans doute pour mieux se focaliser sur le reste. On a par exemple vu une carte accélératrice 68030 à 22 et 33 MHz avec coprocesseur arithmétique. Il y a sur la carte un contrôleur SCSI et des bancs mémoire (jusqu'à 16 Mo). L'autre carte est cadencée à 50 MHz, dispose d'un bus IDE et d'un connecteur pouvant accueillir une carte fille pour la mémoire (jusqu'à 32 Mo).

- Début de la fin pour les 32 bits ?

Le premier processeur 64 bits en production de masse est le R4000 de MIPS Computer Systems de Californie. Ce circuit permet une vitesse de calcul de 50 millions d'instructions par seconde (MIPS) et les applications telles, par exemple, la manipulation en temps réel d'images vidéo animées ou la traduction instantanée des langues. Le R4000 est un circuit RISC (à nombre d'instructions réduit) qui utilise le "super-pipelining", un procédé permettant le traitement de deux instructions (au lieu d'une chez les processeurs classiques) en un seul cycle d'horloge.


- Imune, une anti-ROLE

Le virus Return Of The Lamer Exterminator (ROLE) est le premier de sa génération à se nicher dans les 1848 octets du fichier SYS:L/Disk-Validator. La disquette infectée étant non valide dès son insertion dans un lecteur, elle sera chargée par l'Amiga puis exécutée. C'est donc le virus qui est exécuté... Comment s'en protéger ? En utilisant le programme Imune écrit et mis en domaine public par Xavier Leclercq.

Xavier nous communique : "L'étude du code désassemblé du ROLE permet de trouver une solution adéquate. Au début de son exécution, le virus réserve de la mémoire grâce à la fonction AllocAbs() de l'exec.library. J'ai donc exploité cette faille en déviant à mon tour AllocAbs(). Je détermine alors si la fonction a été appelée par un ROLE et si c'est le cas je le saborde en utilisant sa propre fin de routine qu'il emploie juste avant de rendre la main au système..."

"La protection est efficace à 100% mais n'est valable que pour cette version du ROLE ! Ce qui signifie encore une fois que la protection ne peut être trouvée qu'après la découverte du virus. Et donc il y a toujours malheureusement des victimes..."

"Il existe encore au moins une manière de vérifier l'infection par un ROLE. Il s'agit de comparer un Disk-Validator sain, c'est-à-dire non infecté, sauvé dans un autre répertoire que le SYS:L (par exemple SYS:S/Copie_Disk-Validator) avec le Disk-Validator du SYS:L. Cet utilitaire se nomme DIF. Cette instruction placée dans la startup-sequence vérifiera à chaque démarrage [DIF SYS:S/Copie_Disk-Validator SYS:L/Disk-Validator] que les deux fichiers sont identiques. Dans le cas contraire, il y a de grandes chances que le Disk-Validator soit infecté."

La disquette contenant ces utilitaires ainsi que quelques autres (Convert, BigAgnus, Vecteurs et VDC) est disponible chez Hermès Diffusion sous le nom de "Disk Imune v1.0".


- Amiga distribué en masse

La chaîne de distribution américaine Montgomery Ward vend des Amiga depuis octobre 1990. En décembre 1990, l'Amiga 500 était l'ordinateur le plus vendu de cette chaîne de distribution. Commodore va poursuivre sa stratégie de vente via les réseaux de distribution de masse en créant des lots à bas coût à base d'Amiga 500.


- Hermès : arrêt de la diffusion DP

L'association Hermès Diffusion a arrêté son travail de diffusion de programmes DP sur disquettes. Les raisons sont principalement personnelles (famille, appels militaires...).


- L'Amiga en Arabie Saoudite

L'école de Dar al Fikr en Arabie Saoudite a installé dans ses classes 42 Amiga dès 1987. Dar al Fikr est l'une des premières écoles du monde à avoir soutenu la vidéo et l'animation dans son curriculum informatique. L'école compte maintenant 65 Amiga. Ils sont utilisés pour l'enseignement dans la programmation, les bases de données et les tableurs. Ahmed Balfakih, chef du département informatique de l'école indique que "les Amiga permettent d'enseigner tous les sujets de façon indépendante".


- AdIDE/Novia 20i

La société américaine ICD annonce la disponibilité de son ensemble disque dur/interface Novia 20i (alias AdIDE), qui se monte à l'intérieur de l'Amiga 500 à la façon d'un produit similaire de chez l'allemand Gigatron. Son prix est de 159,95 $. Le Novia comporte un disque dur miniature de 20 Mo, avec autodémarrage sur une partition FastFileSystem, AutoConfig, mémoire cache et gestion de l'émulateur Macintosh A-Max II.

ICD propose aussi une mise à jour de son offre pour le contrôleur AdSCSI 2000. Celle-ci emporte maintenant un disque dur Quantum LPS de 52 Mo au lieu du Quantum Model 40S de 40 Mo précédent. Les produits ICD sont importés en France par Essonne Mailing (tél : 16.1.64.97.96.54, Fax 69.91.19.25).


- Centre de réparation Commodore

Commodore Angleterre a ouvert un "Commodore National Repair Centre" avec une formule très simple : vous envoyez votre Amiga 500 avec un chèque de 50 £ (environ 500 FF) et il sera réparé dans un délai de douze jours ouvrables et renvoyé (tarif standard pour n'importe quelle panne). Il y a environ 500 000 Amiga en Grande-Bretagne, c'est-à-dire plus du cinquième du parc mondial...


- Protection de la mort

Le jeu Eco Phantoms édité par Electronic Zoo propose un système de protection antipiratage très efficace... même pour ceux qui ont acheté le jeu. Dans ce jeu d'aventure, à chaque fois que vous rencontrer une installation ennemie, vous devez entrer un code à l'écran. Mais non seulement c'est difficile à trouver dans la doc mais en plus le temps imparti est limité. On se retrouve donc facilement coincé dans le jeu...


- Fédération des clubs Amiga

Le club Atacom nous fait part de la naissance de la Fédération Internationale des Clubs Amiga Francophones (FICAF). Elle regroupe pour l'instant deux clubs : Atacom (BP15 50130 Octeville, France) et CEA (Drève de Nivelle 178/1, 1160 Bruxelles, Belgique). Elle a pour but de "promouvoir l'Amiga à travers toutes ses applications et de promouvoir également le domaine public Amiga".

Ils aimeraient faire appel à d'autres clubs européens francophones. Le premier rassemblement Amiga de France, organisé par le FICAF, pourrait voir le jour avant la fin de l'année, à Paris.


- Harlequin et Mixator Junior

Tecsoft Images annonce la disponibilité de la carte Harlequin, carte graphique haute résolution 32 bits 16 millions de couleurs. La carte est livrée avec la préversion de Mixator Junior spécial 24 bits, un logiciel complet de retouche d'images et de transfert tout format Amiga (Sculpt, Scanlab, TurboSilver, 3D Pro, Digi-View, etc.). D'après Tecsoft, Harlequin propose "une sortie vidéo de qualité diffusion TV, contrairement à d'autres framebuffers". Les prix varient de 18 800 à 24 800 FF HT selon la configuration (mémoire, présence ou non de double tampon mémoire et canal alpha).


- Volumm 4D Junior

La société française Volumm propose Volumm 4D, son logiciel de création graphique 3D, en version "Junior" à 450 FF.


- Stechak

Stechak est une société française de réalisation audiovisuelle tournée vers la vidéo institutionnelle avec des clients tel Renault (la régie) et la Fondation Cartier. Le gérant, Sylvain Soufflet, nous communique : "Nous sommes équipés en BVU SP et Beta SP aussi bien en tournage qu'en montage. Nous disposons d'une régie double TBC à mémoire de trame qui nous permet de nombreux effets spéciaux et nous nous intéressons vivement depuis quelque temps aux possibilités qu'offre l'Amiga au sein d'une régie vidéo."

"Nous allons donc créer un département infographie tournant autour de l'Amiga ainsi qu'un service permettant de convertir les images RVB sur support vidéo BVU ou Beta SP. Nos tarifs, à ce niveau, seront particulièrement attractifs puisque l'heure isolée d'utilisation machine sera de 600 FF en Beta SP avec tarifs largement dégressifs pour plusieurs heures." [Stechak, 4 rue Jean Robert, 75018 Paris, Tél : 40.38.96.78, Fax : 46.07.70.66].


- AmiLink/VT

La firme américaine RGB Computer and Video propose actuellement l'AmiLink/VT, un module logiciel pour AmiLink, son éditeur vidéo pour Amiga. Ce logiciel permet de contrôler le Video Toaster de NewTek via des commandes ARexx. Prix : 250 $.


- Tout en un

Gold Disk a pensé aux novices sur Amiga avec son paquetage All-In-One. Ce dernier rassemble six logiciels simples d'emploi : un traitement de texte, un logiciel de dessin, un logiciel de musique et trois jeux de stratégie. Il y a aussi une cassette vidéo intégrant un tutoriel sur l'utilisation de l'Amiga 500. Prix : 79,95 $.


- FractalPro 4

Une mise à jour de FractalPro a été publiée par MegageM. La version 4.0 de ce générateur de fractales propose six nouveaux modes d'animations, des écrans panoramiques, des interpolations de fractale. On peut aussi y créer des fichiers DEM (Digital Elevation Map) pour utilisation avec un logiciel de 3D. Prix : 99,95 $.


- Fermeture d'Amiga Plus

Encore un journal Amiga qui ferme ses portes. Cette fois, c'est Amiga Plus, journal américain à disquette optionnelle qui aura duré environ deux ans. Les abonnés sont pris en charge par le journal Amiga World.


- ANT, premier journal technique Amiga

En mars 1991 est née une nouvelle revue, Amiga News Tech, disponible uniquement sur abonnement. Elle a pour origine Commodore Revue : ce journal Amiga français ayant décidé de publier séparément le cahier technique qui portait ce nom au sein de son sommaire. Voici donc la première revue technique française consacrée à l'Amiga. La revue comporte des articles sur tout ce qui peut intéresser un programmeur sur Amigacomme les outils existants, les listings de programmes dans différents langages, les bibliothèques et les systèmes. Prix : 300 FF pour 11 numéros, 600 FF avec la disquette. Abonnements : Amiga VPC. 16 Quai Jean-Baptiste Clément, 94140 Alfortville.


- NUTS, le journal

Il y a des équipes qui font les journaux dans le désespoir de n'être jamais à l'heure, dans la hantise de ne pas atteindre le niveau de mise en page qu'ils se sont fixé comme cible, et puis il y en a qui font cela vraiment pour le plaisir et pour montrer que l'on peut faire des choses sympathiques. L'équipe d'Amiga News tombe quelque part entre les deux, tandis que l'équipe de NUTS est carrément dans la deuxième catégorie. L'atmosphère est établie avec le sous-titre : "Le seul journal qui arrive à faire pire que A-News en matière de délais de parution".

NUTS, c'est 18 pages d'articles sur l'Amiga, très propres, présentées dans la bonne humeur par le rédacteur en chef présumé, Kabb, et son fidèle numéro deux, Lalou. La mise en page est réalisée grâce à Publishing Partner Professionnel (v1.8) avec sortie sur HP Deskjet 500, une imprimante sur laquelle Kabb dit ne pas avoir trouvé un seul défaut.

La maquette est photocopiée et assemblée sur une machine grand format (plusieurs pages sont copiées à la fois) et la production est donc modulable selon la demande. La distribution se fait à travers des magasins d'informatique, pour lesquels la troisième et quatrième de couverture sont reservées pour la pub.


- A, B, C... Amiga

Apprendre à lire et à écrire est un merveilleux moyen de s'ouvrir au monde. Imsatt, société de Falls Church, en Virginie, États-Unis, a conçu un système d'alphabétisation pour adulte reposant sur un matériel Amiga. Le système, nommé SkillWorks, comprend un logiciel d'apprentissage, un Amiga 3000, le logiciel AmigaVision et un lecteur de disque vidéo. Le prix est de 13 000 $.


- Impact A2000-RAM8

Great Valley Products (GVP) a récemment commercialisé sa carte Impact A2000-RAM8 (alias Series II RAM card) pour Amiga 2000/2500. Cette carte mémoire présente 2 Mo de mémoire AutoConfig en standard et peut monter jusqu'à 8 Mo. Prix : 249 $.


- Art Department Pro enfin là

Art Department Pro, la nouvelle version du logiciel de retouche graphique de chez ASDG est enfin en vente. Elle gère l'ARexx, le chargement et la sauvegarde dans de nombreux formats graphiques (dont les formats non-Amiga comme le PCX et Mac Paint), gère nativement certains appareils comme les Polaroid CI-3000 et CI-5000, le HAM-E, les scanners 24 bits de Sharp, le DCTV, le FireCracker 24 et le FrameBuffer de Mimetics. Il sait travailler en 24 bits et propose des centaines d'opérations de retouche d'image. Il propose 208 "modes de rendu video" et six méthodes de tramage. Prix : 240 $.


- Imatop

La société Imatop d'Épinal, spécialisée dans le graphisme sur micro-ordinateur, travaille sur PC, Mac et (les miracles ne cesseront jamais) Amiga. Parmi les services disponibles on trouve :
  • Numérisation à plat de documents A4 jusqu'à 400 DPI et couleurs 24 bits, avec sortie aux formats PCX, TIFF, IFF, RGB de Sculpt, Vista 24 bits, Digi-View 21 bits, EPS, etc.
  • Impression couleur sur QMS 100 A4 de tous types de fichiers graphiques en 300 DPI et 16 millions de couleurs.
  • Échange des données par disquettes en 3,5" MS-DOS ou Mac 720 ko ou 1,44 Mo, 3,5" AmigaDOS, 5" MS-DOS 360 ko ou 1,2 Mo, par modem, et bientôt par Numéris.
Le créateur d'Imatop, M. D. Beaume, compte créer un club Amiga sur Épinal. Si des Spinaliens ou autres Vosgiens sont intéressés, qu'ils le contactent [Imatop, 18 rue Maréchal Lyautey, 88000 Épinal, Tél : 29.35.04.62, Fax 29.35.04.02].


- Plus d'informations sur Macro Paint

Le logiciel de dessin Macro Paint de Lake Forest Logic fut présenté dans ces colonnes il y a six mois. Voici quelques informations supplémentaires sur ce programme actuellement disponible : il permet le dessin en temps réel en mode Dynamic Hi-Res (4096 couleurs haute résolution). Il charge les fichiers de tous les formats de l'Amiga, y compris les images et brosses en HAM, et les transforme en haute résolution. Il sauvegarde en Dynamic Hi-Res ou IFF 24 bits, et ses fichiers peuvent être convertis dans d'autres formats par The Art Department d'ASDG. Tout ceci sans aucune modification en matériel. Macro Paint exige 1 Mo de mémoire et l'éditeur conseille 2 ou 3 Mo. On y trouve toutes les fonctions traditionnelles des logiciels de dessin, et rajoute quelques possibilités nouvelles, tel le travail sur une "région" du tableau qui peut être définie et traitée indépendamment.


- Jeux en vrac et à venir

Voici quelques titres en préparation ou déjà disponibles :
  • Arachnophobia, jeu de plates-formes édité par Disney, bientôt disponible.
  • Bill Elliot's Nascar Challenge, jeu de course en préparation chez Konami.
  • Booly est un jeu de réflexion annoncé par Loriciel.
  • Brat, jeu de plates-formes/réflexion édité par Image Works.
  • Castles, jeu de stratégie que publiera Interplay.
  • Conflict: The Middle East Simulation, jeu de stratégie édité par Virgin.
  • Dick Tracy: The Crime Solving Adventure est également prévu par Disney. Ce sera un jeu d'aventure.
  • Dragon Fighter, jeu d'action édité par Idea.
  • F1 GP Circuits est une course de Formule 1 édité par Idea.
  • Fast Food, jeu de plates-formes édité par Code Masters.
  • Faudal Lords, jeu de stratégie publié par Impressions.
  • Gazza 2, jeu de football édité par Empire.
  • Guardians, jeu d'action/stratégie prévu pour mai par Loriciel.
  • Hard Drivin' 2, jeu de course publié par Domark.
  • HoverForce, version américaine du jeu de tir Resolution 101.
  • Insects In Space, jeu de tir publié par Hewson.
  • Jack Nicklaus Presents The Great Courses Of The US Open, simulation de golf de chez Sculptured/Accolade.
  • Kick Off 2: The Final Whistle, jeu de football de chez Anco (amélioration de Kick Off 2).
  • Logical, jeu d'action/stratégie prévu par Rainbow Arts.
  • 'Nam 1965-1975, jeu de stratégie conçu par Domark.
  • Outzone, jeu de tir/réflexion publié par Lankhor.
  • Pro Tennis Tour 2 est la version américaine de Great Courts 2, publiée par Ubi Soft.
  • Projekt Prometheus, jeu d'aventure publié par Bomico.
  • Revelation!, jeu de réflexion publié par Krisalis.
  • The Secret Of Monkey Island, jeu d'aventure en cours de développement par Lucasfilm Games.
  • Spellbound!, jeu de tir créé par Lander.
  • SWIV, jeu de tir édité par Storm.
  • Team Suzuki, jeu de course de moto édité par Gremlin.
  • Tecnoball, un casse-brique signé TLK.
  • Theme Park Mystery: Variations On A Theme, jeu d'aventure édité par Mirrorsoft.
  • Universal Military Simulator II, jeu de stratégie publié par Rainbird.
  • Vector Hawk, jeu d'action/statégie prévu par Impulze.
  • Warlords, jeu de stratégie créé par SSG.
  • World Championship Soccer, jeu de football publié par Elite.
  • Zarathrusta, jeu de tir publié par Hewson.

- Faiseur de démos

Le groupe de demomakers RSI (Red Sector Inc.) vient de proposer un logiciel permettant de créer des démos. Son nom est tout naturellement DemoMaker. Le but du jeu est donc de permettre de créer des démos aussi belles que celles qui vous ont fait rêver mais sans avoir de connaissances préalables (notamment la programmation). L'éditeur est Data Becker. Prix : 395 FF.


- Club Gonisoft

Le Club Gonisoft à Bernex communique : nous sommes une société à but non lucratif et possédons, d'une part, un serveur grandement amélioré depuis peu, et d'autre part le club proprement dit avec ses locaux et ordinateurs mis à disposition des membres.

Le serveur multiligne : depuis quelques semaines, un serveur multiligne a été installé au Gonisoft. Il est doté d'un disque optique ainsi que d'un disque dur 200 Mo. Ce serveur est entièrement en français, grâce à notre Sysop qui a consacré des heures à la traduction anglais-français. Actuellement, il y a déjà plus de 500 programmes Amiga disponibles. Bien entendu, si vous avez des programmes inédits ou ne figurant pas dans notre liste, vous pourrez également les poster. Le serveur est en couleurs VT100 et pour une utilisation optimale sur Amiga, il vous faudra utiliser le programme de communication JRcom (16 couleurs) et le paramétrer avec les polices PC. Pour vous connecter, composez le 022/757 65 73 ou, si vous avez un modem HST 9600 bauds, le 022/757 61 85.

Au Club à Bernex : tous les jeudis soir, dès 20h00, c'est l'occasion pour les membres de discuter, de résoudre les problèmes, etc. Mentionnons le comité Amiga super-actif faisant notamment du développement sur Superbase. Un cours "C" sur Amiga est également au programme (le mardi soir).


- WonderSound

WonderSound 1.7 est la dernière version d'un petit utilitaire de la collection Fish qui vous permettra de goûter aux joies de la synthèse additive pour le prix modique d'une disquette vierge. Vous pourrez créer des instruments au format IFF en procédant par synthèse additive, en spécifiant au programme l'amplitude et l'angle de phase des 16 premiers harmoniques du son. La version 1.7 permet maintenant aussi de maltraiter furieusement l'instrument obtenu, en faisant du "phasing", du "flanging", de la distorsion, en appliquant un filtre passe-bas, ou en modifiant l'enveloppe. WonderSound 1.7 vous permettra avant tout de vous initier à la synthèse avant de craquer peut-être pour le "must" du genre sur Amiga : Synthia.


- Stairs

Toujours en provenance du poissonnier, mais un produit moins frais cette fois puisqu'il date au moins d'il y a deux ans. Stairs devrait intéresser les inconditionnels des gravures de MC Escher et du concept des Boucles Étranges. Sur le principe de "Montée et Descente" de MC Escher pour ceux qui connaissent, ce petit programme en AmigaBasic dessine un escalier sans fin et fait entendre une note qui monte de demi-tons en demi-tons sans jamais sembler s'arrêter. L'auteur explique qu'il s'agit d'une illusion sonore basée sur la perception circulaire que l'on a des sons largement espacés dans le domaine fréquentiel dont les volumes évoluent en relation sinusoïdale avec leurs fréquences (vous pouvez répéter la question ?).

Pour illustrer ce principe d'une limpidité exemplaire, Stairs utilise quatre sons -un sur chaque canal de l'Amiga- espacés d'une octave. Chaque son progresse par pas d'un demi-ton jusqu'au demi-ton précédent l'octave supérieure. Arrivé à ce point, il recommence à sa fréquence d'origine. Le volume du son est calculé à partir de sa fréquence et est multiplié par un coefficient qui suit une sinusoïde.


- General MIDI

La norme MIDI va bientôt disposer d'un nouveau système de sélection des instruments (sans bien sûr annuler l'actuel) plus convivial, et transparent pour l'utilisateur : le General MIDI. Plûtôt que de jongler avec des messages Bank Select et Program Change, en demandant le preset #25 de la banque #3, il sera désormais possible de demander directement le type d'instrument désiré, par exemple : "mets moi un piano sur le canal 1 et une basse sur le canal 2". Bien pratique pour essayer rapidement une séquence MidiMix ou pour faire tourner une séquence de son cru chez un copain sans avoir à se plonger dans les docs de ses expanders...


- La Corporation

Le 4 mars dernier, La Corporation, association régie par la loi 1901, a présenté les premiers travaux issus de son laboratoire acoustique. Il s'agissait de l'opéra "More" et de "Missa ad litteram". La mise en scène était effectuée par trois Amiga 2000 : l'un s'occupant de la projection sur écran géant d'images et d'animations (réalisées sur Deluxe Paint II et Elan Performer), les deux autres s'occupant de la musique. Le premier pilotait des synthés (M1, DX7...) à l'aide de Studio 24 de Musilog, le second se servait d'Oktaliser.

Pour La Corporation, l'Amiga constitue le médium le plus démonstratif mais il s'agit avant tout "d'éviter l'écueil des productions de démos dont le seul but semble être la promotion d'acid-music, le multidéfilement et autres vectorielles en jolies rosaces". La Corporation poursuit ses recherches dans trois domaines : littérature, iconographie et acoustique. Ainsi, leur prochaine manifestation sera l'exposition de travaux iconographiques sur l'art médical.


- Bars & Pipes Professional

J'ai pu admirer une version bêta de Bars & Pipes Pro. Outre un aspect AmigaOS 2.0 du plus bel effet, le séquenceur vedette permettra désormais l'édition en vraie notation musicale et en liste d'événements MIDI, la gestion des systèmes exclusifs, une fenêtre d'édition de "song" absolument démente (visualisation des pistes et des mesures occupées avec une manipulation très intuitive grâce aux mêmes outils que dans l'éditeur). Ce logiciel de Blue Ribon Soundworks devrait être disponible très prochainement pour un prix, aux États-Unis, de 379 $. La version précédente (Bars & Pipes) est maintenant distribuée pour un prix de 199 $ au lieu de 299 $.


- FamiliCompt 1.2

Le principal grief que j'ai contre FamiliCompt est que les auteurs, en voulant embellir leur programme par un choix précis de couleurs, de beaux dessins et des animations, ont ainsi dramatiquement accru le temps processeur utilisé par FamiliCompt. Cela se ressent tout particulièrement à l'intérieur du programme où les rafraîchissements d'écrans sont parfois longs à venir, mais également quand l'on essaie de lancer un programme par derrière. Prix : 350 FF [Clément Informatique, 69000 Lyon, Tél : 72.61.84.28].


- Découverte

La société Micro C de Rennes vient de lancer plusieurs logiciels éducatifs sur Amiga, y compris en français : CM, Maths 3, 5 et 6, et Découverte. Il y a également des logiciels éducatifs de la société Coktel Vision. Découverte est un logiciel séduisant par sa simplicité, utilisant les qualités graphiques et sonores de l'Amiga pour aider dans l'apprentissage du vocabulaire chez les jeunes enfants ou, par exemple, de langues étrangères par des adultes. Le programme de base est accompagné de deux disquettes "scénario" concernant les différentes pièces de la maison et les objets qu'elles contiennent, en versions française et anglaise. D'autres disquettes scénario sont en préparation. Prix : 220 FF [Micro C, 16 rue des Fossés, 35000 Rennes, Tél : 99.30.14.28, Fax : 99.38.88.05].


- DEEP n'est plus

François Nicolas, fondateur et SysOp du serveur Minitel DEEP, a arrêté son travail sur ce serveur à la fin du mois d'avril. DEEP était le premier (et le meilleur) des serveurs Minitel pour Amiga en France.


- Superbase 4

La version 4 de Superbase Professional est disponible sous Windows sur PC depuis un moment, au chagrin des amigaïstes qui utilisent les versions précédentes sur Amiga. Cette situation est désormais réparée : depuis l'European Computer Trade Show à Londres, Superbase Pro 4 est disponible (en version anglaise) sur Amiga. Il faut croire que beaucoup de monde attendait ce moment, car les stocks de Precision Software, livrés à l'expo la veille, ont été volés pendant la nuit !

Voici quelques caractéristiques de cette nouvelle version, qui peut lire les données en provenance de Superbase Personal, Superbase Personal 2 et Superbase Professional 3. Les fichiers de SB Pro 4 sont compatibles en lecture et écriture avec Superbase 2 et Superbase Windows 1.2 et 1.3. Le dongle a disparu et les disques ne sont pas protégés. Compatible Workbench 2.0, mode Productivity et moniteur A2024. Gestion pour multiple ports série et parallèle. Gestion des images IFF, PCX et GIF et son IFF. Lit directement les fichiers .DBF et .NDX. Éditeur de texte en "pop-up". Télécommunications avec les protocoles XModem, XModem CRC ou WXmodem. Amiga run-time disponible. Gestion des commandes DML LAN (réseau local).


- 3D Tools

Il s'agit d'une disquette programme, un manuel en français et pour cause puisque l'auteur est de notre beau pays. Ce logiciel se veut un complément de SA4D et propose des effets spéciaux à appliquer sur des fichiers Sculpt : fragmentations (très spectaculaires), torsions, dégradés, métamorphose d'un objet vers un autre, etc. tout ceci par le biais d'une interface utilisateur claire et des temps de calcul des effets très honnêtes. Bref, les utilisateurs de Sculpt s'en pourlècheront le fichier.


- Cassette vidéo pour l'animation Star Trek

Les visiteurs de l'expo Amiga '90 qui s'est déroulée à Cologne en novembre reconnaîtront sûrement cette image, extraite d'une démo de Star Trek, un impressionnant film d'animation en images de synthèse créé par l'allemand Tobias Richter avec Deluxe Paint et VideoScape 3D. Le film, d'une durée de plus de 15 minutes, a nécessité 20 jours de calcul sur un Amiga équipé d'un accélérateur 68030. Une cassette vidéo de ce film, au format VHS (PAL ou SECAM au choix), est distribuée en France par Avancée au prix de 250 FF + 10 FF frais de port [Avancée, 93 avenue du Général Leclerc, 75014 Paris].


- L'A3000 pas cher (mais pour pas longtemps)

Depuis le 24 avril et jusqu'au 30 juin 1990, Commodore propose une baisse de prix pour l'A3000. Cette offre est réservée aux possesseurs de VIC-20, C64, C128, A1000, A500, A2000, A2000HD ou A2500. Il suffit de renvoyer à Commodore le manuel avec votre numéro de série. En échange, vous aurez droit à un A3000 à 1849 $ (16 MHz, disque dur de 50 Mo), à 2249 $ (25 MHz, 50 Mo) ou 3199 $ (25 MHz, 100 Mo). Cela fait une différence de plus de 1000 $ par rapport au prix de lancement de l'A3000, sans doute parce que l'offre concerne des A3000 sans moniteur et sans lecteur de disquette.


- Livres et cassettes vidéo

IDG Books commercialise en ce moment "AmigaWorld Official AmigaVision Handbook" un ouvrage sur le logiciel multimédia AmigaVision. Il a été écrit par Lou Wallace et coûte 24,95 $.

"Imagine: the Possibilities, Vol. 1," est, de son côté, la seule cassette vidéo approuvée par Impulse. Elle devrait être en circulation au moment où vous lirez ces lignes. C'est une cassette montrant les possibilités d'Imagine, le logiciel de modélisation 3D d'Impulse. La première cassette se concentre sur le Detail Editor et le Forms Editor. La seconde, qui devrait apparaître dans 45 jours, se focalisera sur les animations. Prix : 34,95 $.


- A2410

La carte graphique en développement depuis plus d'un an par l'université de Lowell se nomme à présent A2410. C'est carte n'est toujours pas disponible mais Commodore la promettait, lors d'un salon américain en janvier, pour "les semaines qui viennent". Cette carte Zorro fonctionne sur AmigaOS 2.0 et Unix et utilise le DMA. L'A3000UX est pourvue de cette carte.


- Aide pour le Workbench

Le paquetage Workbench Management System 2.0, de chez TTR Development, comprend huit programmes de simplification de l'utilisation du Workbench : éditeur de texte, calendrier, carnet d'adresses, archiveur, aide pour l'AmigaDOS et plus. WMS 2.0 vous permet de créer des boutons sur l'écran Workbench, de leur assigner une application/un script, et de les exécuter d'un clic de souris. Prix : 49,95 $.


- Plein de cliparts

SoftWood, société basée en Arizona, États-Unis, a récemment ajouté la collection Softclips à sa ligne de produits Amiga. Cette collection comprend plusieurs volumes remplis de cliparts haute résolution créés par des artistes. Le prix est de 79,95 $ par volume. SoftWood propose également Classic Clip-Art Volume 1 (incluant quelque 1000 symboles) et People Clip-Art Volume 2 (490 images de gens dans des situations différentes).


- Amiga chez Hanna-Barbera

Le studio "Universal Studio's Funtastic World" de la société Hanna-Barbera, en Floride, propose aux visiteurs de dessiner, de façon interactive et avec le doigt, les personnages de Yogi Bear, Fred Flintstone et autres. Cette station est nommée Jetson's Computer Paint Station et renferme par moins de cinq Amiga 500 avec 1 Mo de mémoire chacun qui ont pour rôle de créer l'interactivité. Ce studio a été créé par Art & Technology, entreprise basée en Californie, États-Unis. Ils ont notamment demandé l'aide de Saddleback Graphics, les développeurs du programme Amiga My Paint. Le studio a été créé pour durer 20 ans et pour être utilisé de 12 à 16 heures par jours, 365 jours par an. L'utilisation d'Amiga était donc évidente pour les constructeurs qui indiquent que si un Amiga tombe en panne, il est facile de le remplacer par un autre. Un sixième Amiga est d'ailleurs gardé en stock en cas de problème.


- Plus de son pour AmigaVision

Pour les utilisateurs d'AmigaVision qui veulent ajouter des sons à leurs projets multimédias, Commodore présente "Amiga Clips, Volume 1: Sound Effects". Pour un prix de 29,95 $, vous avez deux disquettes contenant 50 effets sonores numérisés (automobile, animaux, boissons, humains, voix, météo...). Ce sont des sons au format 8SVX, donc compatibles avec une bonne partie des logiciels Amiga.


- Help, I need somebody...

Un outil d'aide en ligne, du nom de "The Buddy System for PageStream", pour le logiciel de PAO PageStream (étonnant, non ?) est actuellement en vente par la société Help Disk. Avec elle, quand vous tapez sur une touche définie, une aide est alors affichée. Le descriptif est même narré via le narrator.device. Prix : 49,95 $.

En parlant de PageStream, SoftLogik offre à présent de nouvelles polices de caractères pour son logiciel. Il y a PageStream Plus Pack (regroupant les polices Helvetica, Helvetica Narrow, Avant Garde, Chancery, Times, Bookman, Palatino, Schoolbook...) et Font Pack 1 (avec les polices Spokane, Thames, Elegance, Roman Bookface, Westside, Circus...). Prix : 75 $ la disquette.

The Buddy System for Deluxe Paint III est aussi disponible. Son prix est également de 49,95 $. Michael Brown a sorti une cassette vidéo pour ce logiciel de dessin. Elle se nomme VidZeen Volume 1 et coûte 14 $ [MBZ Products, 6023 Kilgore Ave., Muncie, IN 47304].


- Digimate 3 1.1

Une mise à jour 1.1 est sortie pour le programme Digimate 3. Pour rappel, ce logiciel graphique de chez Mindware permet d'animer des images HAM 4096 couleurs. Il a été revu pour pouvoir travailler avec Digi-Paint 3, et intègre à présent un effet de fondu vidéo dynamique. Prix : 39,95 $.

Mindware a aussi mis à jour 3D Animator Text (version 1.2, 49,95 $) et Credit Scroller (version 2.2, 49,95 $).


- Du pain et du beurre

Rien de mieux que du pain et du beurre pour les aficionados du Video Toaster. Bread & Butter est un nouveau paquetage de polices destinées spécialement au Video Toaster de NewTek. Il y a trois disquettes et 17 polices de caractères anticrénelées, présentes dans les tailles 26, 38, 50 et 66 points. Prix : 119,95 $ [Shereff Systems].


- Lecteur Golden Image

Golden Image propose un lecteur de disquette externe pour Atari ST et Amiga. Nous avons pu tester la version Amiga. Outre sa taille réduite et son grand silence de fonctionnement, ce lecteur se distingue par un interrupteur marche-arrêt (très pratique dans le cas de l'Amiga qui consacre une quarantaine de ko de mémoire à la gestion des lecteurs externes, ce qui peut poser des problèmes avec certains jeux quand on est un peu juste en mémoire) et surtout par un afficheur LCD. Cet afficheur indique la position de la tête de lecture. Cette particularité trouve son utilité pour détecter plus rapidement les erreurs de lecture dues à une disquette endommagée. S'il n'est pas le moins cher du marché, les qualités de ce lecteur le rendent tout à fait compétitif.


- Compilations

Quelques compilations ont vu le jour récemment. Drive Me Crazy, pour ST, Amiga, CPC (sur disquettes) et PC, nous propose Stunt Car Racer, Lombard Rallye, Ferrari Formula 1, Chicago 90, Highway Patrol. La version CPC dispose, en plus, de APB et d'Action Fighter. Ces jeux satisferont les amateurs de courses automobiles. Pour finir, Les Quatre Mercenaires est une compilation de Chez Ubi Soft pour CPC, Amiga et ST, qui comprend quatre jeux de combats : After The War, Permis De Tuer, Savage et Vivre Et Laisser Mourir.


- Amiga sportif

Dépêchez-vous, il ne vous reste que jusqu'au 30 mars 1991 pour profiter de l'offre Commodore Amiga Sport. Dans la limite des stocks, l'acheteur d'un Amiga 500 se voit remettre un grand sac de sport contenant jogging, tee-shirt et pin's Commodore ainsi que le jeu Kick Off de Anco.


- Police !

Tout avait bien commencé pour cette copy party spéciale Amiga du 6 avril 1991 organisée à Savigny-sur-Orge par le groupe TCAT. Espace généreux (un gymnase du complexe sportif Jean Moulin), buffet amené par un traiteur avec participation de 50 FF demandée, environ 70 participants présents. Mais, à 20h20 les choses se gâtent : pas moins de 80 gendarmes en uniformes arrivent, venus de Fleury-Mérogis et d'Évry, accompagnés de l'APP, le tout sous commission rogatoire. Fin de la copy-party. La trentaine de machines présentes (sauf celles des organisateurs, restituées par la suite) n'est pas saisie. En revanche les disquettes, considérées comme pièces à conviction, sont conservées pour le moment par les autorités.

Soulignons, en outre, que les participants ont été invités à remplir une fiche de renseignements et que les organisateurs (ainsi qu'un participant) ont été mis en garde à vue. Épée de Damoclès sur la tète de ces derniers : la participation de 50 FF est considérée par certains comme le prix à payer par les participants pour avoir le droit de revendre ensuite les copies de jeux effectuées sur place. Las, il est courant de devoir payer un droit d'entrée dans les copy parties, ne serait-ce que pour participer aux frais d'organisation. Il n'en reste pas moins que des suites sont à prévoir d'autant plus que la gendarmerie a saisi sur informatique les coordonnées de toutes les personnes présentes...


- Un diamant s'en va

Howard Diamond, le directeur du département "Education" de Commodore depuis 1989 a quitté son poste. Il a été remplacé par Paul Calkin, actuellement en charge du secteur "Unix".


[Retour en haut] / [Retour aux articles] [Période précédente : 01/02 1991] / [Période suivante : 05/06 1991]