Obligement - L'Amiga au maximum

Mardi 21 novembre 2017 - 07:26  

Translate

En De Nl Nl
Es Pt It Nl


Rubriques

 · Accueil
 · A Propos
 · Articles
 · Galeries
 · Glossaire
 · Hit Parade
 · Liens
 · Liste jeux Amiga
 · Quizz
 · Téléchargements
 · Trucs et astuces


Articles

 · Actualité (récente)
 · Actualité (archive)
 · Comparatifs
 · Dossiers
 · Entrevues
 · Matériel (tests)
 · Matériel (bidouilles)
 · Points de vue
 · En pratique
 · Programmation
 · Reportages
 · Tests de jeux
 · Tests de logiciels
 · Tests de compilations
 · Articles divers

 · Articles in english
 · Articles in other languages


Twitter

Suivez-nous sur Twitter




Liens

 · Sites de téléchargements
 · Associations
 · Pages Personnelles
 · Moteurs de recherche
 · Pages de liens
 · Constructeurs matériels
 · Matériel
 · Autres sites de matériel
 · Réparateurs
 · Revendeurs
 · Presse et médias
 · Programmation
 · Développeurs logiciels
 · Logiciels
 · Développeurs de jeux
 · Jeux
 · Autres sites de jeux
 · Scène démo
 · Divers
 · Informatique générale


Jeux Amiga

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Trucs et astuces

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Glossaire

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Partenaires

Annuaire Amiga

Amedia Computer

Relec

Hit Parade


Contact

David Brunet

Courriel

 


Test de Trolls
(Article écrit par Laurent Defrance et extrait de Tilt - février 1993)


Les cheveux aux vents, un yo-yo dans la main, le nouveau chouchou de Flair Software ne peut pas passer inaperçu. Il a commencé sa carrière comme poupée suédoise sur les rayons des grands magasins. Aujourd'hui, il poursuit son ascension dans le monde des jeux vidéo aux côtés de James Pond et Doodle Bug.

Trolls

Un jeu de plates-formes haut en couleur

Les trolls sont des petits lutins qui font partie de l'imaginaire des pays nordiques, et c'est l'un d'eux que vous allez incarner ici. Le principe est similaire à celui de Robocod de Millennium et Doodle Bug de Core Design.

Au début de l'aventure, le héros se retrouve devant un certain nombre de portes. Derrière chacune d'elles, il y a trois tableaux à parcourir. Il peut commencer par n'importe quel niveau. Mais une fois à l'intérieur de ces mondes, il doit aller jusqu'au bout.

Trolls

A l'intérieur de ces vastes territoires, le personnage doit retrouver entre 3 et 25 bébés trolls et les emporter sur son cochon volant. Première bonne surprise : vous ne tomberez jamais en rade de bébés trolls. Il y en a partout, à des endroits plus ou moins inaccessibles. Heureusement, le temps n'est pas limité.

Chaque porte ouvre sur des mondes différents : la fabrique de jouets, le cirque, la campagne, les sucreries, les jeux de société, les boissons acidulées. Caché à l'intérieur de ballons de baudruche, notre intrépide lutin trouvera des bottes accélératrices, des boucliers, des chaussures à ressort, un réveil pour geler les ennemis ou encore des ailes pour survoler le niveau en toute tranquillité.

Trolls

Le yo-yo et les éléphants

Mais les malus font aussi partie des surprises. Le boulet ralentit les déplacements et le verre de bière rend les mouvements hésitants. L'objet le plus intéressant que le nain légendaire trouvera est un yo-yo qui permet de casser des murs de briques ou de se transformer en Spiderman. L'utilisation de ce jouet n'est pas obligatoire. On peut très bien s'en passer. De plus, il manque de précision et il arrive qu'il se détache du bloc sans crier gare.

A l'intérieur des niveaux vous rencontrerez un ou deux éléphants rouges. Si vous leur sautez dessus, ils se rappelleront de vous et vous permettront de recommencer le niveau à cet endroit. Il n'y a pas de sauvegarde ni de code, mais des vies continues. Durant votre quête vous trouverez sûrement des lettres enfermées dans les ballons. Si vous formez le mot "BONUS", vous aurez le droit à un niveau bonus. Mais si le mot est "BOGUS", vous devrez mettre la main sur une paire d'objets et trouver la sortie avant le temps imparti (très difficile). Si vous échouez, vous perdez une vie.

Attention bogues !

Incroyable le nombre de bogues dans la version Amiga ! Ils vous obligent à tout recommencer ! Ils se sont cachés dans certains niveaux, tout en haut des plates-formes. Un simple saut vous fait disparaître de l'écran. Dans le domaine de l'incroyable, mentionnons la protection manuelle. En début de partie, l'ordinateur demande un code, du genre le troisième mot de la ligne 29, page 8. Seuls les codes des pages anglaises fonctionnent. Après la page 9, l'ordinateur ne prendra pas en compte votre réponse !

Trolls

Bilan

Dans l'ensemble, Trolls est jeu de plates-formes très prenant. Sans les bogues qui hantent les niveaux, on pourrait dire qu'il est le digne successeur de James Pond 2. Mais ces erreurs informatiques gâchent le plaisir. Dommage car, techniquement, le jeu est vraiment de bonne qualité.

Comparatif avec Doodle Bug et James Pond

Doodle Bug de Core Design est assez proche de Trolls. Le héros est un insecte bondissant qui a plus d'un tour dans son sac. Il peut créer une ombrelle pour ralentir sa chute, faire apparaitre un ballon pour s'envoler ou stopper le temps et devenir invincible. Le concept est original et donne à Doodle Bug sa place parmi les meilleurs jeux de plates-formes sur micro.

On ne peut également s'empêcher de déceler chez Trolls une forte inspiration du côté du James Pond de Millennium. Les décors sont aussi délirants et les différents thèmes très proches : le monde des jouets, des confiseries, le sous-marin... L'originalité du héros de Millennium est de pouvoir s'étirer sur plusieurs écrans. Sinon, les deux personnages font disparaître les ennemis de la même manière, en leur sautant dessus.

Dans Robocod (James Pond 2), James traverse des niveaux beaucoup plus vastes et surtout rencontre de nombreuses salles secrètes. Le jeu est beaucoup plus riche et vous retiendra de longues heures en haleine. A mon avis, des trois, c'est Robocod qui sort vainqueur mais Trolls et Doodle Bug méritent aussi votre attention.

Différentes versions

Trolls est disponible sur Amiga mais aussi sur PC. Si le jeu reste le même. Il est à noter quelques différences qui vous feront peut-être préférer cette version. Tout d'abord aucun bogue n'est apparu durant le jeu. Il y a plus de vies continues et il suffit d'un contact avec les ennemis pour les faire mourir (sur Amiga, il faut leur sauter trois fois sur la tête pour les réduire en poussière). Les bruitages délirants font place à des musiques plus variées. Enfin, il est possible de jouer au clavier ce qui rend les sauts plus précis. En revanche, vous devez être doté d'un PC 386 cadencé à 33 MHz minimum pour profiter pleinement d'une bonne animation. Une machine moins puissante vous donnera l'impression de jouer au ralenti. Au niveau des graphismes, il n'y a pas de différence. Ils sont d'aussi bonne qualité. La version ST n'est pas prévue.

Un autre avis

Trolls est l'exemple même d'une bonne réalisation technique sur Amiga. Les couleurs sont agréables et variées, les bruitages sont très marrants et la jouabilité est assez bonne, mais... le thème est archi-classique. Après James Pond, Doodle Bug et tutti quanti, la couleuvre est difficile à avaler. Je dis : "stop au commercial !" Quand une idée est bonne et qu'elle a été exploitée, il faut en trouver une autre. Alors un peu d'originalité, messieurs, que diable ! Malgré tout, c'est une réussite dans le genre. Les bruitages des célèbres marionnettes sont très accrocheurs et vous plairont certainement [Morgan Feroyd].

Nom : Trolls.
Éditeur : Flair.
Genre : jeu de plates-formes.
Date : 1992.
Configuration minimale : Amiga OCS, 68000, 1 Mo de mémoire.
Licence : commercial.

NOTE : 6,5/10.


[Retour en haut] / [Retour aux articles]