Obligement - L'Amiga au maximum

Mercredi 13 décembre 2017 - 06:03  

Translate

En De Nl Nl
Es Pt It Nl


Rubriques

 · Accueil
 · A Propos
 · Articles
 · Galeries
 · Glossaire
 · Hit Parade
 · Liens
 · Liste jeux Amiga
 · Quizz
 · Téléchargements
 · Trucs et astuces


Articles

 · Actualité (récente)
 · Actualité (archive)
 · Comparatifs
 · Dossiers
 · Entrevues
 · Matériel (tests)
 · Matériel (bidouilles)
 · Points de vue
 · En pratique
 · Programmation
 · Reportages
 · Tests de jeux
 · Tests de logiciels
 · Tests de compilations
 · Articles divers

 · Articles in english
 · Articles in other languages


Twitter

Suivez-nous sur Twitter




Liens

 · Sites de téléchargements
 · Associations
 · Pages Personnelles
 · Moteurs de recherche
 · Pages de liens
 · Constructeurs matériels
 · Matériel
 · Autres sites de matériel
 · Réparateurs
 · Revendeurs
 · Presse et médias
 · Programmation
 · Développeurs logiciels
 · Logiciels
 · Développeurs de jeux
 · Jeux
 · Autres sites de jeux
 · Scène démo
 · Divers
 · Informatique générale


Jeux Amiga

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Trucs et astuces

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Glossaire

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Partenaires

Annuaire Amiga

Amedia Computer

Relec

Hit Parade


Contact

David Brunet

Courriel

 


Reportage : Salon De La Micro 1989
(Article écrit par Frédéric Autechaud et extrait d'A-News (Amiga News) - novembre 1989)


Les 13, 14 et 15 octobre derniers, s'est tenu le premier Salon De La Micro à l'Espace Champeret. Quelque 15 000 personnes s'y sont déplacées.

Salon de la Micro 1989

Commençons par Commodore

Commodore affirmait sérieusement sa puissance et sa foi en l'avenir sur 80 m2 en face de l'entrée. Pas de stand Atari chez qui ça sent le cramé à tous les étages. A titre de rigolade pure, le STE est désormais genlockable mais n'accepte plus Neochrome. Y'en a qui feraient mieux de faire du tricot, moi je vous le dis.

Étaient présents la plupart des journaux et des éditeurs ainsi que les gros magasins parisiens. Récapitulons et soyons plus précis. On pouvait admirer sur le stand Commodore le bô Amiga 2500 enfin disponible en France et que c'est un 2000 avec une carte accélératrice 68020.

Genlock Kimatek et Amiga de GVP

Kimatek présentait un nouveau genlock PAL grand public pour l'Amiga 500 qui intègre astucieusement un filtre électronique RVB pour Digi-View et qui sera distribué par Commodore à un prix intéressant. A première vue, le travail de ce petit bestiau est acceptable et j'espère vous le tester rapidos.

CIS présentait un 2000 "powered by GVP" équipé d'une carte processeur 68030, de 9 Mo de mémoire 32 bits, d'un disque dur interne de 45 Mo, d'un lecteur de disque amovible SyQuest et du nouveau ScanLock dont je vous ai parlé le mois dernier. La démo principale de cet engin consistait à démontrer les capacités démentielles du 2000 dès que l'on y ajoute de la mémoire. L'Amiga restituait la Bat Dance (près de sept minutes) échantillonée à 21 kHz tout en animant des logos sur une centaine d'images qui étaient finalement incrustés sur un signal S-VHS fourni par un caméscope.

Excellence! et MIDI

Quelle est l'infâme raclure de bidet qui a commencé à boire mon after-shave ? MAD présentait le traitement de texte Excellence! que j'ai adopté car il sait mettre les accents à ma place. Franck Vroegop, véritable artiste multimédia intégralement pilotable par MIDI, faisait une démo très impressionnante de pilotage d'Akai S900 déclenché par un système de pads CAT avez séquenceur MIDI Amiga. Franck est désormais réalisateur de clips vidéo et sa dernière production utilise des animations produites par l'Amiga avec Deluxe Paint III (essayez de voir le clip de la chanson "Pilote" sur TF1 ou M6).

Graphismes et vidéo

J'ai également eu la joie de deviser de l'avenir de l'imagerie 3D sur la Amiga avec le célébrissime Frédéric Boullier (si vous ne savez pas pourquoi il est célébrissime, investissez dans la collection complète d'A-News qui, ô hasard insondable, est à un prix capable de donner des cauchemars à un commercial de chez Amstrad) tout en machonnant un sandwich rillettes, ce qui s'avère une experience plus riche pour la culture personnelle que pour l'estomac. Il a récemment réalisé des images pour la chaîne d'hotels Arcade et pour la documentation commerciale de l'A2500. Bientôt, une couverture Boullier pour notre A-News ?

Il n'y avait pas d'applications vidéo dans ce salon principalement axées sur les jeux mais il serait mensonger de dire qu'il n'y avait pas de musique. Le stand Titus était en grande partie occupé par une scène ou un groupe de rockers à l'endurance estimable s'est défoncé les trippes pour faire planer une ambiance balloche ou manquaient cependant la Pelforth et la castagne à la sortie.

Ackerlight, oui oui

Dans la série "c'est nouveau, ça vient de sortir", j'ai pu aller sur le stand Ackerlight. Cette dynamique équipe, jusqu'à présent spécialisée dans la "copie de sauvegarde avec les vies infinies", présentait les préversions de ses premiers logiciels. Arriveront-ils à combattre leur instinct et à rejoindre le parti du bien ?

C'est également la question que l'on peut se poser au sujet des fondateurs du FRAUG qui devraient limiter la sérigraphie sur tissus à une activité secondaire de leur club.

Concours de jeux et conférence sur le piratage

En marge du Salon De La Micro se déroulaient certains événements. Le premier Championnat Européen de jeux vidéo organisé par Tilt et des revues étrangères a remporté un beau succès. Il en est de même de la conférence sur le piratage organisée par Tilt.

Salon de la Micro 1989
Patrice Drevet (FR3) remet les prix aux deux premiers Français du concours de jeux

Réunissant Laurent Weill de Loriciel, Hervé Caen de Titus, Benoît de Maulmin d'Infogrames, Daniel Duthil de l'Association pour la protection des programmes, un pirate venu de Suisse et deux journalistes de Tilt. Cette conférence a tenté de cerner le problème de piratage. Dans l'assistance, l'oeil averti pouvait repérer nombre d'éditeurs et de pirates.

Autres

Divers éditeurs français, mais aussi quelques étrangers, étaient présents. Peu de véritables nouveautés, mais une masse de produits déjà vus au PC Show de Londres. Toutefois, pour des firmes telles que Titus, Microïds, Infogrames et Ubi Soft, ce salon était l'occasion rêvée de faire des premières françaises. Ainsi, le public a pu découvrir une vidéo de Drakkhen, de Knight Force, de Chicago 90 ou encore de Highway Patrol sur micro 16/32 bits.

Bilan

Ce salon de la micro s'est avéré être une manifestation franchement orientée vers l'an 2000 mais vachement humaine quand même et malgré tout. Ayant atteint ses objectifs dans le cadre du petit monde des jeux et des microloisirs, le Salon De La Micro n'a pas convaincu les semi-professionnels. C'est pourquoi il restait des espaces non loués. Les autres salons - SICOB Micro, Amstrad Expo, PCS de Londres - ont fait mal ! Peut-être faudrait-il revoir les dates pour l'année prochaine. Cela permettrait certainement la venue de plus d'exposants mais aussi de plus de visiteurs. Un bon début donc, mais qui reste a confirmer...

Je ne vais pas vous laisser partir dans votre état parce que "boire ou skier, il faut trier" mais faites gaffe à ne pas confondre votre duvet et mon ours apprivoisé en allant vous pieuter au fond de la grotte. Je rangerai tout demain.


[Retour en haut] / [Retour aux articles]