Obligement - L'Amiga au maximum

Dimanche 05 avril 2020 - 22:04  

Translate

En De Nl Nl
Es Pt It Nl


Rubriques

 · Actualité (récente)
 · Actualité (archive)
 · Comparatifs
 · Dossiers
 · Entrevues
 · Matériel (tests)
 · Matériel (bidouilles)
 · Points de vue
 · En pratique
 · Programmation
 · Reportages
 · Quizz
 · Tests de jeux
 · Tests de logiciels
 · Tests de compilations
 · Trucs et astuces
 · Articles divers

 · Articles in english
 · Articles en d'autres langues


Twitter

Suivez-nous sur Twitter




Liste des jeux Amiga

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z,
ALL


Trucs et astuces

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Glossaire

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Galeries

 · Menu des galeries

 · BD d'Amiga Spécial
 · Caricatures Dudai
 · Caricatures Jet d'ail
 · Diagrammes de Jay Miner
 · Images insolites
 · Fin de jeux (de A à E)
 · Fin de Jeux (de F à O)
 · Fin de jeux (de P à Z)
 · Galerie de Mike Dafunk
 · Logos d'Obligement
 · Pubs pour matériels
 · Systèmes d'exploitation
 · Trombinoscope Alchimie 7
 · Vidéos


Téléchargement

 · Documents
 · Jeux
 · Logiciels
 · Magazines
 · Divers


Liens

 · Sites de téléchargements
 · Associations
 · Pages Personnelles
 · Matériel
 · Réparateurs
 · Revendeurs
 · Presse et médias
 · Programmation
 · Logiciels
 · Jeux
 · Scène démo
 · Divers


Partenaires

Annuaire Amiga

Amedia Computer

Relec

Hit Parade


A Propos

A propos d'Obligement

A Propos


Contact

David Brunet

Courriel

 


Test de Nil Dieu Vivant (Pharaoh)
(Article écrit par Olivier Carali et extrait de Joystick Hebdo Hors Série - juillet 1989)


J'étais tranquillement assis en train de rêver sur un de ces documentaires sur l'Égypte antique, ses pharaons légendaires et ses fabuleuses pyramides élevées à la sueur des esclaves quand un éclair surgit du livre, illuminant la pièce entière. Je fus alors transporté comme par magie à l'époque des pharaons, sous le soleil brûlant et le sable chaud de l'Égypte. Je mis peu de temps pour réaliser que le Grand Joytickeur Fou m'avait expédié dans un tout nouveau jeu nommé... Nil Dieu Vivant (Pharaoh dans sa version anglaise).

Nil Dieu Vivant

L'aventure commence sur un ton très pharaonesque : musique égyptienne, vue sur le Nil, fond de pyramides. Ensuite, je choisis mon nom de commerçant ainsi que le nom de mon bateau de commerce et son port d'attache. Me voilà maintenant livré à moi-même, avec pour tout trésor trois corps d'armée, un petit bateau ayant une cargaison sans valeur et une cervelle. A moi de bien faire travailler mes méninges pour devenir un homme important ayant une grande armée, une femme et des enfants.

Nil Dieu Vivant

Pour commencer, je dois affronter des peuples sans pitié dans des guerres sanglantes (elles aussi sans pitié), le butin de guerre me permettant d'améliorer les caractéristiques de mon bateau et d'augmenter mon pouvoir. Il faudra aussi que je pense à faire une offrande à mon dieu si je veux qu'il me considère.

Ce n'est pas tout ça, mais si je veux parvenir à quelque chose, il serait peut-être temps de remuer un peu mon derrière. Une petite guerre me fera le plus grand bien : je monte sur mon char, armé d'un arc et de flèches, et je pars à l'assaut. Tiens ! Mais qu'est-ce qu'ils font ? Je rêve ou alors ils se sont tous alignés pour que je puisse les tuer plus facilement ? Ils n'ont qu'à m'envoyer des roses tant qu'on y est ! Ah ben non ! Ils préfèrent les flèches ! Ce n'est pas grave, il suffit que je trouve la bonne distance de tir et il ne me reste plus qu'à les dégommer tous les uns après les autres. Voilà, c'est fait !

Nil Dieu Vivant

De retour, comblé par ma première victoire, je décide de prendre une épouse, je me présente donc au harem de la ville et observe avec attention les femmes que l'on me propose. Autant vous dire que si vous cherchez une Marilyn Monroe, une Samantha Fox ou quelque autre sex symbol, ce n'est pas l'endroit rêvé : il y en a une qui louche, l'autre qui ressemble à un sac de patate et enfin la dernière qui... mais c'est qu'elle a l'air canon celle-là ! Charmé par cette femme, je cours voir le père pour qu'il m'accorde la main de sa fille mais vu ce qu'il me demande juste pour dire "oui", je crois que ma position de célibataire n'est pas si déplaisante que ça et en plus, elle est moins coûteuse.

Ma soif d'aventure grandissant, je décide d'agrandir mon bateau en le transformant en voilier. Le problème est que je n'ai pas tous les matériaux nécessaires et il me faut repartir en guerre pour me les procurer. Prenant mon courage (et mon arc) à deux mains, à la tête de mon (insignifiante) armée, me voilà reparti pour une nouvelle bataille ressemblant toujours plus à une cérémonie d'accueil pour laquelle les roses ont été remplacées par des flèches. La victoire était presque mienne quand une flèche perdue vint me frapper en plein coeur. Je vis alors de l'au-delà, avec mes potes Anubis et Osiris, mon sarcophage prêt à être enseveli.

Nil Dieu Vivant

Côté graphique, les dessins faits "à la main" dénotent parfois avec les superbes images numérisées de fond. Ce qui met beaucoup d'ambiance dans le jeu est, bien sûr, la superbe bande sonore, mais surtout la dominante jaune sable des graphismes du jeu. Les passionnés de Jeanne D'Arc, de Sinbad et de Defender Of The Crown aimeront à coup sûr mais les autres risquent de se lasser.

Nom : Nil Dieu Vivant (Pharaoh).
Développeurs : Chip.
Éditeur : Chip.
Genre : jeu de stratégie.
Date : 1989.
Configuration minimale : Amiga OCS, 68000, 512 ko de mémoire.
Licence : commercial.

NOTE : 6/10.


[Retour en haut] / [Retour aux articles]