Obligement - L'Amiga au maximum

Samedi 25 novembre 2017 - 03:13  

Translate

En De Nl Nl
Es Pt It Nl


Rubriques

 · Accueil
 · A Propos
 · Articles
 · Galeries
 · Glossaire
 · Hit Parade
 · Liens
 · Liste jeux Amiga
 · Quizz
 · Téléchargements
 · Trucs et astuces


Articles

 · Actualité (récente)
 · Actualité (archive)
 · Comparatifs
 · Dossiers
 · Entrevues
 · Matériel (tests)
 · Matériel (bidouilles)
 · Points de vue
 · En pratique
 · Programmation
 · Reportages
 · Tests de jeux
 · Tests de logiciels
 · Tests de compilations
 · Articles divers

 · Articles in english
 · Articles in other languages


Twitter

Suivez-nous sur Twitter




Liens

 · Sites de téléchargements
 · Associations
 · Pages Personnelles
 · Moteurs de recherche
 · Pages de liens
 · Constructeurs matériels
 · Matériel
 · Autres sites de matériel
 · Réparateurs
 · Revendeurs
 · Presse et médias
 · Programmation
 · Développeurs logiciels
 · Logiciels
 · Développeurs de jeux
 · Jeux
 · Autres sites de jeux
 · Scène démo
 · Divers
 · Informatique générale


Jeux Amiga

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Trucs et astuces

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Glossaire

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Partenaires

Annuaire Amiga

Amedia Computer

Relec

Hit Parade


Contact

David Brunet

Courriel

 


Matériel : Mac mini G4
(Article écrit par Vincent Bouvelle et David Brunet - septembre 2010)


Le Mac mini G4 est un ordinateur de chez Apple mais, depuis le 12 octobre 2009, il peut être considéré comme un compatible Amiga car MorphOS peut officiellement tourner dessus.

Présentation

Le Mac mini G4 est un ordinateur vendu par la société Apple depuis janvier 2005. Il se caractérise par sa petite taille : son boîtier carré aux angles arrondis mesure 16,5 cm de large sur 16,5 cm de long et 5 cm de haut pour un poids de 1,3 kg. Cela en faisait, à sa sortie, le plus petit ordinateur jamais fabriqué. Son alimentation, externe, est de 85 W et elle occupe un boîtier dont le volume est un tiers de celui du Mac mini. Il est vendu sans clavier, souris ou écran.

Mac mini

Mac mini

Le Mac mini a connu deux périodes : la première où il était doté de processeurs PowerPC, et la seconde, à partir de février 2006, où les PowerPC ont laissé leur place aux processeurs Intel. Seuls les Mac mini G4 (PowerPC) peuvent faire fonctionner MorphOS, mais ils ne sont plus fabriqués. Il sont toutefois encore largement trouvables sur les sites de petites annonces (de 200 à 300 euros).

Les chiffres que l'on peut glaner ici et là montrent que cette machine a été produite à plus d'un million d'unités. C'est évidemment un gros chiffre par rapport au marché de niche de MorphOS. Cela en fait un matériel bien plus facile à trouver que les Pegasos I/II et Efika 5200B.

Caractéristiques

Le Mac mini G4 était la machine compatible MorphOS la plus puissante à sa sortie. Il dispose d'un processeur G4 7447A de 1,25 à 1,5 GHz, d'un bus principal à 167 MHz et de mémoire SDRAM-DDR à 333 MHz (extensible à 1 Go). Sa carte graphique est la même pour toutes les versions PowerPC : une Radeon 9200. Il dispose aussi de ports USB 2.0, FireWire 400 et Ethernet 10/100 Mbps. Enfin, certaines versions sont pourvues de ports réseau sans fil AirPort et Bluetooth.

Liste des caractéristiques
  • Processeur PowerPC G4 7447A de 1,25, 1,33, 1,42 ou 1,50 GHz. Bus interne de 167 MHz.
  • Mémoire : de 256 à 512 Mo de mémoire SDRAM DDR PC-2700 ou PC-3200 (extensible à 1 Go).
  • Carte graphique Radeon 9200 AGP avec 32 ou 64 Mo de mémoire.
  • Disque dur : de 40 à 80 Go Ultra ATA100, 4200 ou 5400 t/min, 2,5 pouces.
  • Lecteur CD/DVD Combo Drive (écriture DVD±R x4, lecture DVD/DVD±R x8, CD x24, CD-RW x16) ou SuperDrive (écriture DVD±R x2,4, lecture CD x24, CD-RW x16).
  • Modem V.92 ou Bluetooth.
  • Un port FireWire 400.
  • Deux ports USB 2.0.
  • Un port Ethernet 10/100 Mb/s.
  • Sortie vidéo DVI.
  • Sortie audio stéréo 16 bits.
  • Haut-parleur intégré.
L'intérieur du Mac mini G4

Mac mini Mac mini

Mac mini Mac mini

Les variantes de Mac mini G4

Caractéristiques
Mac mini G4 1,25 (janvier 2005)
Mac mini G4 1,42 (janvier 2005)
Mac mini G4 1,25 (juillet 2005)
Mac mini G4 1,42 (juillet 2005)
Mac mini G4 1,33 (septembre 2005)
Mac mini G4 1.5 (septembre 2005)
Processeur 1,25 GHz 1,42 GHz 1,25 GHz 1,42 GHz 1,33 GHz 1,5 GHz
Processeur 1,25 GHz 1,42 GHz 1,25 GHz 1,42 GHz 1,33 GHz 1,5 GHz
Mémoire 256 Mo 256 Mo 512 Mo 512 Mo 512 Mo 512 Mo
Carte graphique Radeon 9200 Radeon 9200 Radeon 9200 Radeon 9200 Radeon 9200 Radeon 9200
Mémoire graphique 32 Mo 32 Mo 32 Mo 32 Mo 32 Mo 64 Mo
Disque dur 40 Go (4200 t/min) 80 Go (4200 t/min) 40 Go (4200 t/min) 80 Go (4200 t/min) 40 Go (4200 t/min) 80 Go (5400 t/min)
Lecteur optique 8x "Combo" 8x "Combo" 8x "Combo" 8x "Combo"
ou 8x "SuperDrive"
8x "Combo" 8x "Combo"
ou 8x "SuperDrive"
AirPort Optionnel Optionnel Optionnel De série Optionnel De série
Bluetooth Optionnel Optionnel Optionnel De série Optionnel De série
Numéro de modèle M9686LL/A M9687LL/A M9686LL/B M9687LL/B M9686LL/B M9687LL/B
Prix d'origine 499 $ 599 $ 499 $ 599 ou 699 $ 499 $ 599 ou 699 $

La compacité du Mac mini G4 est un avantage évident pour le gain de place et pour la faible consommation électrique. Mais cette compacité limite considérablement sa capacité d'extension. Pour les bidouilleurs, il est cependant possible de placer la carte mère Mac mini G4 en tour (voir le tutoriel à ce sujet). Les éléments améliorable de cette machine sont la mémoire (jusqu'à 1 Go), le disque dur (plus grande capacité et plus grande vitesse), le processeur (uniquement via surcadençage) et le lecteur optique (plus grande vitesse). Par contre, il n'est pas possible de changer de carte graphique et aucun port d'extension (PCI...) n'est présent pour étendre les fonctionnalités de l'ordinateur.

Utilisation

Ce test s'appuie sur un Mac mini G4 à 1,42 GHz équipé d'une carte graphique Radeon 9200 32 Mo.

Le Mac mini G4 est donc géré par MorphOS depuis octobre 2009 et la sortie de sa version 2.4. Cette première version de MorphOS pour Mac mini G4 fut amplement utilisable malgré quelques défauts de jeunesse : problème de reconnaissance de clavier, port Ethernet qui n'offrait pas ses pleins rendements, gestion du haut-parleur interne pas encore implémenté, la mémoire vidéo des Mac mini avec 64 Mo n'était pas reconnue dans son intégralité au démarrage, etc. La version 2.5 de MorphOS a cependant résolu la plupart de ces problèmes.

Le démarrage de la machine se fait en deux étapes : l'initialisation du firmware (Open Firmware) et le chargement du système d'exploitation. On ne peut malheureusement pas éviter la première étape : on doit donc attendre 15-18 secondes (suivant la configuration) que la machine et son firmware s'initialisent. Par contre, après, le chargement de MorphOS est rapide : huit secondes, et même moins avec un bon disque dur et en désactivant le démarrage depuis le réseau avec la commande : "setenv skip-netboot? true" (à taper dans l'Open Firmware, sans les guillemets). Avec cela, on n'a même plus le temps d'admirer l'image de démarrage ! L'extinction de la machine prend moins d'une seconde, c'est moins bien que sur Pegasos par exemple, mais cela reste satisfaisant, n'est-ce pas ? :)

Mac mini Mac mini
Open Firmware et écran du choix du système d'exploitation

Une fois sur le bureau, la sensation de vitesse se poursuit : la réactivité, déjà considérable sur Pegasos II G4, atteint un niveau incroyable. Les applications se lancent en un clin d'oeil, on n'est plus très loin d'un système "temps réel". On peut aussi installer quelques applications "gourmandes" pour tester : Quake 3, Virtual Grand Prix 2, Robin Hood, etc. tous sont nettement plus rapides. Chose assez étonnante pour les applications 3D, le Mac mini G4 avec sa modeste Radeon 9200 est bien plus véloce qu'un Pegasos II G4 avec Radeon 8500 (la meilleure pour MorphOS) : on passe par exemple de 40 à 75 images par seconde pour Quake 3. L'AGP x4 et le bus système plus rapide que sur Pegasos II sont sans doute responsable de ce fait.

Mac mini
Les caractéristiques d'un Mac mini G4 à 1,42 GHz vu par le moniteur système

Le Mac mini G4 sous MorphOS est une très bonne solution pour avoir un accès à Internet rapidement. Le temps de démarrage plus celui du lancement d'Origyn Web Browser prend moins d'une minute : très utile quand on est pressé ! La puissance processeur est également largement suffisante pour la lecture de vidéos HTML5 ou de DVD.

Le point faible du Mac mini G4 est surtout lié à la faible quantité de mémoire vidéo (32 à 64 Mo). Cela pose problème pour afficher plus d'un écran (avec 32 Mo) de grande résolution. Pour atténuer ce problème, on peut désactiver le mode d'affichage amélioré des écrans (dans la préférence "Screens", option "Enhanced Display" pour chacun des écrans). L'activation de l'affichage amélioré de MorphOS n'est conseillé que pour les cartes graphiques disposant au moins de 128 Mo de mémoire, ce qui est donc loin d'être le cas avec cette machine. Sur Mac mini G4, l'utilisation de l'affichage amélioré est vraiment limite : quand il n'y a plus de mémoire vidéo disponible, le système perd de sa réactivité, ce qui est pourtant un de ses avantages.

Un autre gros défaut du Mac mini G4 réside dans son faible nombre de ports USB : deux, c'est vraiment insuffisant. On peut donc enficher une souris, un clavier et... c'est tout. La solution à ce défaut passe par l'ajout d'un concentrateur (hub) qui permettra de multiplier les ports USB. Mais en branchant le clavier ou la souris sur le concentrateur, il se peut qu'ils ne soient pas détectés au démarrage (c'est ce qui arrive sur la machine de test). Si le Mac mini G4 est bien configuré, cela ne pose pas de problème, mais si on veut pouvoir choisir la partition de démarrage ou aller dans l'Open Firmware, c'est grillé : on est obligé de mettre le clavier sur l'un des deux ports.

Tout le matériel du Mac mini G4 est géré par MorphOS sauf deux éléments : l'AirPort (Wi-Fi) et le Bluetooth. Le Bluetooth ne devrait pas être géré, même sur le long terme. Par contre, pour le Wi-Fi, il y a un petit espoir venant... d'AROS. Si la cagnotte pour une pile Wi-Fi arrive à son terme sur AROS, son adaptation sur MorphOS ne serait pas impossible. En outre, la gestion du FireWire commence à devenir réalité grâce à Helios, la pile FireWire codée par Guillaume Roguez. C'est encore expérimental et en développement. Une seule application permet l'utilisation du FireWire pour le moment : LogTool, un outil d'analyse de débogage. Si vous souhaitez vraiment utiliser des périphériques nécessitant l'AirPort/Bluetooth, vous avez toujours la solution Mac OS X. Les deux systèmes d'exploitation peuvent être installés sur le même disque dur, comme en témoigne ce tutoriel.

Quelques tests

Voici quelques tests comparatifs entre un Mac mini G4 à 1,42 GHz et un Pegasos II G4 à 1 GHz avec Radeon 9250.

Tests
Pegasos II
Mac mini G4
FxPaint - I/O: Loading picture 0,02 sec 0,00 sec
FxPaint - I/O: Saving picture 0,10 sec 0,06 sec
FxPaint - F/X: Zoom blur 1,84 sec 1,26 sec
FxPaint - F/X: Waves 4,28 sec 2,91 sec
FxPaint - F/X: Lightsource 1,52 sec 0,98 sec
FxPaint - F/X: Pixelise 0,33 sec 0,20 sec
FxPaint - MEM: Byte fill 100 0,06 sec 0,04 sec
FxPaint - DRW: Ellipse 'Silent' 3,81 sec 2,49 sec
FxPaint - DRW: Lines 'Silent' 1,36 sec 0,89 sec
Lame (encodage d'un fichier de 38 Mo) 31 sec 20 sec
MPlayer (lecture d'un AVI/DivX) 76 sec 55 sec
Quake 2 (1280x1024) 48 fps 49 fps

Les tests avec FxPaint 2 et Lame sont très liés à la performance du processeur. Les 420 MHz de plus du Mac mini G4 par rapport au Pegasos II sont nettement perceptibles. Le Mac mini G4 est ici environ 1,5 fois plus rapide qu'un Pegasos II G4. Les vidéos avec MPlayer profitent également de ce gain de puissance, la lecture de vidéos 720p est possible sans saccades, ce qui n'est pas le cas avec un Pegasos II G4. Pour Quake 2, la haute résolution du test (1280x1024) semble mettre en jeu moins le processeur que la carte graphique, et celle-ci montre les mêmes faiblesses que la Radeon 9250 du Pegasos II (ces cartes graphiques sont presque semblables).

Conclusion

Le Mac mini G4 est une machine intéressante de par sa petite taille, sa faible consommation d'énergie et, malgré tout, sa puissance très satisfaisante. Pour un prix inférieur à un Pegasos II G4 (200 à 300 euros), on dispose d'une vélocité plus importante, que ce soit au niveau processeur et même au niveau de la carte graphique.

Pour ne pas être déçu de cette petite machine, il faut absolument être au courant de ses deux principaux défauts : une mémoire vidéo limitée et un nombre de ports USB insuffisant. La désactivation du mode d'affichage avancé et l'ajout d'un concentrateur sont donc deux étapes obligatoires pour profiter pleinement du Mac mini G4 sous MorphOS.

Nom : Mac mini G4.
Constructeur : Apple.
Genre : ordinateur.
Date : 2005/2006.
Prix : 499 à 699 $ selon le modèle.


[Retour en haut] / [Retour aux articles]