Obligement - L'Amiga au maximum

Lundi 20 novembre 2017 - 01:19  

Translate

En De Nl Nl
Es Pt It Nl


Rubriques

 · Accueil
 · A Propos
 · Articles
 · Galeries
 · Glossaire
 · Hit Parade
 · Liens
 · Liste jeux Amiga
 · Quizz
 · Téléchargements
 · Trucs et astuces


Articles

 · Actualité (récente)
 · Actualité (archive)
 · Comparatifs
 · Dossiers
 · Entrevues
 · Matériel (tests)
 · Matériel (bidouilles)
 · Points de vue
 · En pratique
 · Programmation
 · Reportages
 · Tests de jeux
 · Tests de logiciels
 · Tests de compilations
 · Articles divers

 · Articles in english
 · Articles in other languages


Twitter

Suivez-nous sur Twitter




Liens

 · Sites de téléchargements
 · Associations
 · Pages Personnelles
 · Moteurs de recherche
 · Pages de liens
 · Constructeurs matériels
 · Matériel
 · Autres sites de matériel
 · Réparateurs
 · Revendeurs
 · Presse et médias
 · Programmation
 · Développeurs logiciels
 · Logiciels
 · Développeurs de jeux
 · Jeux
 · Autres sites de jeux
 · Scène démo
 · Divers
 · Informatique générale


Jeux Amiga

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Trucs et astuces

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Glossaire

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Partenaires

Annuaire Amiga

Amedia Computer

Relec

Hit Parade


Contact

David Brunet

Courriel

 


Matériel : M-Tec 1230
(Article écrit par Denis Bernard et extrait d'Amiga News - juillet 1994)


Processeur MC68030 à 28 MHz (avec MMU), 4 Mo de mémoire 32 bits, deux supports coprocesseur (PGA et PLCC), horloge et connecteur d'extension SCSI (option) pour votre Amiga 1200, environ 3200 FF...

M-Tec 1230
La M-Tec 1230 (photo d'Andreas Streu)

L'emballage est identique à toutes les autres cartes de ce type : boîte en carton pleine de mousse : étonnant, non ? La documentation... hum, deux feuilles A4 : l'une est en allemand avec un schéma de la carte et la description des cavaliers, l'autre correspond à la traduction française. C'est tout : Je vous signale donc qu'il faut la brancher dans la trappe interne de votre A1200...

Installation

La carte s'insère tout juste dans la trappe de l'A1200 : le coprocesseur, le quartz du coprocesseur (en option) et la mémoire ont une légère tendance à dépasser d'un demi-poil de cheveu mais on arrive tout de même à refermer la trappe sans difficultés.

La carte est fournie an version de base sans mémoire et sans coprocesseur. Les cavaliers sont assez simples à configurer pour l'ajout de mémoire et coprocesseur. La carte dispose d'un connecteur pour mémoire SIMM 72 broches dans lequel vous pouvez mettre une barrette de 1, 2, 4 ou 8 Mo. De plus, avec deux supports coprocesseurs différents (PGA et PLCC), vous pouvez installer un 68881 ou un 68882 (PGA ou PLCC, au choix) avec une fréquence d'horloge de 14 à 28 MHz (sans oscillateur supplémentaire) et de 33 à 50 MHz en ajoutant l'oscillateur correspondant.

Quant au connecteur d'extension SCSI, il s'agit d'une rangée de trous (étamés) dans la carte... Je me suis demandé comment on peut y brancher un kit SCSI, mais d'après l'importateur, ça ne pose aucun problème car il suffira tout simplement d'enficher le connecteur directement dans la carte. Ce kit SCSI n'étant pas disponible au moment où j'écris ces lignes, je n'ai malheureusement pas pu le tester.

D'après le fabricant, cette carte n'est pas compatible avec certains types de disques durs. L'importateur a été plus précis en m'indiquant les marques de disques durs qui fonctionnent correctement avec cette carte : Conner, Quantum et Seagate. Pour les autres, cela semble plutôt aléatoire. J'utilise moi-même un Western Digital AH280 de 80 Mo et tout fonctionne très bien.

D'autre part, bien qu'utilisant des SIMM standards 72 broches (comme l'A4000), certaines marques et types de mémoire sont incompatibles avec cette carte. Celles qui ne fonctionnent pas seraient : Goldstar, Oki, Hitachi et Texas Instruments (toujours d'après l'importateur). Pour ma part, j'utilise une barrette de 4 Mo de marque Samsung ou Compaq (oui, il y a les deux noms inscrits dessus !) qui fonctionne sans problèmes. Le mieux est de commander directement votre mémoire en même temps que la carte car le test de compatibilité aura été fait sans que vous ayez à vous en préoccuper.

N'ayant pas d'Overdrive à ma disposition, je ne peux malheureusement rien vous dire à ce sujet. Quant à la compatibilité PCMCIA, cela ne semble pas poser de problèmes (en version 4 Mo), le système semble tout à fait reconnaître et utiliser une carte mémoire 4 Mo en PCMCIA.

Le test

D'après SysInfo, la vitesse de mon disque dur passe de 300 ko/s à 700 ko/s, ce qui est déjà un grand plus pour ceux qui ne possèdent pas d'Overdrive. Le reste des tests a été effectué avec AIBB 6.5, et comparé aux résultats obtenus sur un A1200 standard et un A4000/030. Si vous comparez ces résultats avec ceux obtenus avec une carte Blizzard 1220/4, on peut dire que "ça tourne plus vite". Cependant, avec les tests WritePixel, LineTest et EllipseTest, on obtient même des résultats inférieurs. Ceci semble être dû à la vitesse de ma mémoire Chip, car lors du test de la carte Blizzard, les résultats obtenus sur l'A1200 standard sont légèrement supérieurs à ceux que j'obtiens sur ma machine (sans carte) pour tous les tests où la vitesse de la mémoire entre en ligne de compte.

Par contre, la carte M-Tec 1230 disposant d'une MMU (Memory Management Unit), il est tout à fait possible de faire une copie de votre ROM en mémoire 32 bits et d'obtenir des résultats nettement supérieurs comme par exemple 9100 pixels/seconde pour le test WritePixel. Pour cela, il suffit de sacrifier 512 ko de mémoire Fast et de taper dans un Shell la commande "CPUFastROM". Lorsqu'on a vraiment besoin de vitesse, c'est tout à fait raisonnable, à moins que ces 512 ko de perdus ne vous fassent vraiment défaut. Il faut cependant savoir que vous pouvez les récupérer à tout moment en tapant la commande "CPUNoFastROM".

Pour les programmeurs, un autre avantage de la MMU est de pouvoir utiliser des outils comme Enforcer, vraiment indispensables au développement de logiciels sérieux et surtout fiables. La MMU peut aussi être utilisée par des logiciels comme GigaMem pour créer de la mémoire virtuelle sur disque dur.

Utilisation

Outre les multiples avantages de la MMU (surtout pour les programmeurs), en travaillant sur un A1200 équipé de cette carte, on comprend maintenant ce qu'est la notion de confort de travail. Ne plus avoir à attendre trois heures le lancement d'un logiciel ou l'ouverture d'un gros tiroir du Workbench. Quel plaisir : tout va beaucoup plus vite. Le temps de compilation d'un programme C est par exemple divisé par trois. Finis les traitements de texte qui se traînent lamentablement, le rafraîchissement de l'écran est maintenant quasi immédiat avec tous ceux que j'ai pu tester. Je me rappelle avoir utilisé Professional Page sur un A3000, ça n'avait rien à voir avec l'A1200 accéléré (dans ce cas, la fréquence d'horloge du 68030 étant quasiment identique, le gain de vitesse est principalement dû au jeu de composants AGA de l'Al200).

Les jeux ? Ah, les jeux... Hired Guns prend tout de suite une autre ampleur. Certains jeux comme Ishar II qui prennent une désagréable demi-seconde à calculer l'image suivante deviennent vraiment très fluides et agréables à jouer. Quant aux jeux à base de 3D... je me régale à jouer à Elite II avec le niveau de détails au maximum (plus les nuages et la poussière cosmique (!)), et le jeu reste toujours fluide, beaucoup plus que sur un A1200 standard avec un niveau de détails moyen.

De plus, l'utilisasion de logiciels comme StatRAM (une sorte de RAD en plus performant) et HackDisk (modifie le trackdisk de façon à vérifier chaque écriture sur disquette) qui doivent rester résidents en mémoire lors d'une réinitiaisation, se passe très bien : alors que c'est impossible avec une carte PCMCIA ou certaines extensions 32 bits pour l'A1200 (quoiqu'avec HackDisk, il suffit de faire "NoFastMem" avant de l'installer pour qu'il se mette en mémoire Chip).

Conclusion

Cette carte dispose d'un 68030 à 28 MHz (avec MMU) d'une horloge et d'un connecteur pour kit SCSI et sa mémoire est extensible de 1 à 8 Mo par barrette SIMM. Elle est proposée sans mémoire et sans coprocesseur à moins de 2000 FF. A titre indicatif, la version équipée de 4 Mo coûte environ 3200 FF. Vu son excellent rapport performances-options/prix, la carte M-Tec 1230 28 MHz est à mon avis la plus adaptée aux amateurs de sensations et surtout aux programmeurs disposant de budgets moyens.

Ceux que le gain de vitesse n'intéresse pas plus que la MMU ou l'extension SCSI, peuvent bien sûr se rabattre sur la Blizzard 1220/4 moins chère et presqu'aussi performante. Quant à ceux qui veulent vraiment de la vitesse, il y a la carte GVP 1230 Turbo+ II (68EC30 à 40 MHz ou 68030 à 50 MHz) et la carte Blizzard 1230 Turbo (68030 à 40 MHz) beaucoup plus chères.

Nom : M-Tec 1230.
Constructeur : M-Tec.
Genre : carte accélératrice.
Date : 1993.
Prix : 1990 FF (sans mémoire), 3190 FF (avec 4 Mo).


[Retour en haut] / [Retour aux articles]