Obligement - L'Amiga au maximum

Mardi 21 novembre 2017 - 07:23  

Translate

En De Nl Nl
Es Pt It Nl


Rubriques

 · Accueil
 · A Propos
 · Articles
 · Galeries
 · Glossaire
 · Hit Parade
 · Liens
 · Liste jeux Amiga
 · Quizz
 · Téléchargements
 · Trucs et astuces


Articles

 · Actualité (récente)
 · Actualité (archive)
 · Comparatifs
 · Dossiers
 · Entrevues
 · Matériel (tests)
 · Matériel (bidouilles)
 · Points de vue
 · En pratique
 · Programmation
 · Reportages
 · Tests de jeux
 · Tests de logiciels
 · Tests de compilations
 · Articles divers

 · Articles in english
 · Articles in other languages


Twitter

Suivez-nous sur Twitter




Liens

 · Sites de téléchargements
 · Associations
 · Pages Personnelles
 · Moteurs de recherche
 · Pages de liens
 · Constructeurs matériels
 · Matériel
 · Autres sites de matériel
 · Réparateurs
 · Revendeurs
 · Presse et médias
 · Programmation
 · Développeurs logiciels
 · Logiciels
 · Développeurs de jeux
 · Jeux
 · Autres sites de jeux
 · Scène démo
 · Divers
 · Informatique générale


Jeux Amiga

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Trucs et astuces

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Glossaire

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Partenaires

Annuaire Amiga

Amedia Computer

Relec

Hit Parade


Contact

David Brunet

Courriel

 


Matériel : Blizzard 1220/4
(Article écrit par Éric Técles et extrait d'Amiga News - mai 1994)


A tous les possesseurs d'Amiga 1200 qui souhaitent s'équiper d'une carte accélératrice avec de la mémoire sans gros investissement, Phase 5 (filiale d'Advanced Systems & Software) propose la Blizzard 1220/4 pour environ 2500 FF.

Blizzard 1220/4

Blizzard 1220/4
La Blizzard 1200/4, recto et verso (photos de Michael Rubisch)

Présentation

L'emballage de la Blizzard 1220/4 est presque identique à celui des anciennes extensions mémoire Blizzard pour A1200 (boîte en carton noire remplie de mousse pour bien protéger la carte des chocs).

En ouvrant la boîte, je trouve la carte et une documentation de style dépliant. Malheureusement, cette documentation n'est qu'en anglais et en allemand. N'étant que très peu attiré par l'allemand, je décide de jeter un oeil à la documentation en anglais qui est divisée en plusieurs petits chapitres : la mise en place de la carte, l'installation du coprocesseur arithmétique, l'augmentation de la mémoire et divers schémas.

L'installation

La carte s'insère par la trappe ventrale de l'A1200. Son installation est très facile car elle est de taille réduite, contrairement à d'autres cartes qui sont un peu plus grandes et rentrent juste dans la trappe. La carte dispose d'un connecteur qui peut recevoir une extension mémoire optionnelle de 4 Mo (nommée Add-4) pouvant donc porter la mémoire de la Blizzard 1200/4 à 8 Mo.

Blizzard 1220/4
Add-4

Pour l'installation du coprocesseur arithmétique (PLCC), il est possible d'utiliser un 68881 ou 68882 à 14 MHz ou 28 MHz sans oscillateur. En effet, sur la carte se trouve un cavalier qu'il suffit de placer sur l'emplacement correspondant à la fréquence de votre coprocesseur. Cependant, il est possible d'utiliser un coprocesseur arithmétique jusqu'à une fréquence de 40 MHz. Dans le cas ou votre coprocesseur dépasse 28 MHz, vous devrez utiliser un oscillateur.

La version testée de la carte comprend un 68EC020 à 28 MHz, 4 Mo de mémoire et une horloge sauvegardée par pile.

Le test

Tout d'abord, il est bon d'indiquer que la carte fonctionne parfaitement avec un disque dur Overdrive, même si celui-ci ne dispose pas du tout dernier contrôleur, ce qui n'est pas le cas de toutes les cartes (GVP Turbo II et AMEM 32). Pour avoir une première impression, j'ai comparé ma configuration à un Amiga 1200 standard. Mesuré avec SysInfo.

Amiga 1200+1220/4
Amiga 1200
Dhrystones 4853 1282
MIPS 5,06 1,33
Vitesse IDE 1 795 506 1 095 309

On remarque que l'utilisation du disque dur (pour ce test, un Overdrive) est grandement améliorée, ceci est sensible dès le chargement du Workbench. La documentation annonce qu'avec le doublement de la fréquence d'horloge, l'A1200 accélère d'environ 300% suivant les opérations qu'il effectue.

Pour pouvoir vérifier les dires de la brochure, il me faut comparer cette configuration à un Amiga 1200 standard et à un Amiga rapide et si possible équipé des mêmes circuits. Immédiatement, je choisis l'A4000/030, puisque celui-ci dispose du système 3.0, du jeu de composants AGA et d'un processeur 68EC030 à 25 MHz sans coprocesseur arithmétique. Le test suivant a été réalisé avec AIBB 6.5 et vérifié avec la version 6.1 de ce logiciel.

A1200
A1200+1220/4
A4000/030
Write Pixel (pixels/s) 3742,90 7259,53 6995,73
Sieve (secondes) 15,40 6,67 7,15
Dhrystones 3239,67 10273,52 8847,68
Sort (secondes) 22,25 8,33 8,33
Matrix (secondes) 6,53 2,22 2,35
IMath (secondes) 11,14 4,68 5,22
MemTest (Mo/s) 3,27 11,99 7,83
TGTest (caractères/s) 1029,25 1417,17 1412,51
EmuTest (MHz) 2,54 8,73 6,79
InstTest (instructions/s) 802067 2831025 2526059
EllipseTest (secondes) 13,01 8,14 8,43
LineTest (secondes) 1307,44 1417,94 1420,31

En ce qui concerne la colonne "A4000/030", je me suis basé sur le test de l'Amiga 4000/030.

Personnellement, je suis un peu surpris des chiffres entre l'A1200+1220/4 et l'A4000/030. En effet, je ne pensais pas qu'un 68EC020 à 28 MHz avec son unique cache instruction de 256 octets puisse être plus rapide qu'un 68EC030 à 25 MHz et ses deux caches de 512 octets (instructions et data). Bien sûr, la carte Blizzard dispose d'une fréquence d'horloge légèrement supérieure mais tout de même...

Pour ce qui est de la différence entre l'A1200 standard et l'A1200+1220/4, la différence est beaucoup plus logique : en effet, l'A1200 dispose d'un 68EC020 à 14 MHz sans mémoire Fast, tandis que l'A1200 avec la carte Blizzard 1220/4 dispose de 4 Mo de mémoire Fast 32 bits et d'une fréquence d'horloge double.

Utilisation

L'utilisation de l'A1200 équipé de cette carte est un réel plaisir, les accès disque dur sont plus rapides. Ceci est visible à l'ouverture de tiroirs sous Workbench et lors de la manipulation de fichiers sous Directory Opus. Les logiciels tournent plus vite. Évidemment, l'utilisation de logiciels comme Imagine ou Vista Pro nécessiteront l'achat d'un coprocesseur, mais l'affichage et la manipulation d'images sous ImageFX sont grandement améliorés. En ce qui concerne ADPro, la dernière version de ce logiciel nécessite là aussi un coprocesseur pour plusieurs modules.

Les joueurs ne seront pas déçus non plus, des logiciels comme Wing Commander gagne énormément en fluidité et rapidité. Idem pour les simulateurs de vol comme Command Air Patrol et F/A-18 Interceptor, et en règle général, tous les jeux à base de 3D.

Cependant, je me suis aperçu que cette carte, en tout cas la version utilisée pour ce test, posait un problème. En effet, lorsque j'ai utilisé le menu lors de l'initialisation de l'A1200 (lors de la réinitialisation, maintenir enfoncés les deux boutons de la souris) et quelle que soit la fonction choisie sur ce menu, je me suis aperçu que les 4 Mo de mon extension avaient disparu une fois arrivé au Workbench. L'utilisation de la fonction "addmem" (addmem 200000 600000) permet de récupérer cette mémoire. Ce problème n'apparaît que dans ce cas précis.

Afin d'obtenir des informations et si possible des solutions à ce problème, j'ai contacté les importateurs de ce produit. D'après l'un d'entre eux, cet inconvénient était la cause de l'utilisation d'une ancienne version de la carte avec un Overdrive. De plus, ce problème ne serait plus d'actualité avec les versions en vente actuellement de cette carte. Pour ma part, j'ai testé la Blizzard 1220/4 avec et sans Overdrive et j'observe que ce problème est présent dans les deux cas.

Conclusion

Cette carte accélératrice est proposée dans sa version 4 Mo à environ 2500 FF ce qui la place comme la moins onéreuse du marché à ce jour. De plus, il est possible d'y ajouter 4 Mo de mémoire supplémentaire et un coprocesseur arithmétique.

Personnellement, je la conseillerai aux possesseurs d'Amiga 1200 qui sentent l'âme d'un touche à tout (le jeu, l'utilisation de plusieurs petits programmes simultanément, manipulation d'images...).

Pour ceux qui ont besoin de plus de puissance, il vaut peut-être mieux acquérir sa grande soeur, la Blizzard 1230 Turbo (68030 à 40 MHz et coprocesseur jusqu'à 50 MHz) ou la GVP Turbo+ II, ou mieux encore, un A4000/040.

Nom : Blizzard 1220/4.
Constructeur : Phase 5.
Genre : carte accélératrice.
Date : 1994.
Prix : 2500 FF.


[Retour en haut] / [Retour aux articles]