Obligement - L'Amiga au maximum

Mardi 21 novembre 2017 - 07:25  

Translate

En De Nl Nl
Es Pt It Nl


Rubriques

 · Accueil
 · A Propos
 · Articles
 · Galeries
 · Glossaire
 · Hit Parade
 · Liens
 · Liste jeux Amiga
 · Quizz
 · Téléchargements
 · Trucs et astuces


Articles

 · Actualité (récente)
 · Actualité (archive)
 · Comparatifs
 · Dossiers
 · Entrevues
 · Matériel (tests)
 · Matériel (bidouilles)
 · Points de vue
 · En pratique
 · Programmation
 · Reportages
 · Tests de jeux
 · Tests de logiciels
 · Tests de compilations
 · Articles divers

 · Articles in english
 · Articles in other languages


Twitter

Suivez-nous sur Twitter




Liens

 · Sites de téléchargements
 · Associations
 · Pages Personnelles
 · Moteurs de recherche
 · Pages de liens
 · Constructeurs matériels
 · Matériel
 · Autres sites de matériel
 · Réparateurs
 · Revendeurs
 · Presse et médias
 · Programmation
 · Développeurs logiciels
 · Logiciels
 · Développeurs de jeux
 · Jeux
 · Autres sites de jeux
 · Scène démo
 · Divers
 · Informatique générale


Jeux Amiga

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Trucs et astuces

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Glossaire

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Partenaires

Annuaire Amiga

Amedia Computer

Relec

Hit Parade


Contact

David Brunet

Courriel

 


Matériel : Overdrive
(Article écrit par Ivan Daou et extrait d'Amiga News - décembre 1993)


Après l'AmiQuest, Archos nous propose un autre disque dur se branchant sur le port PCMCIA de l'A1200 ou de l'A600.

Overdrive
L'Overdrive (photo de Slizer)

Présentation et installation

L'Overdrive (anciennement appelé Demonquest) se présente sous la forme d'un boîtier blanc s'intégrant parfaitement au style de l'A1200. Il contient un disque dur IDE de 3,5 pouces. Il est livré avec un manuel assez succinct mais après tout, un disque dur ne nécessite pas un manuel très épais pour être configuré (NDLR : on a appris peu de temps après ce test qu'une autre version de l'Overdrive permet de loger un disque dur de 2,5 pouces et aussi que Commodore vendait aussi l'Overdrive sous sa propre marque, sous licence. Voir cette photo).

Il est également livré avec une disquette d'installation comprenant AQToolbox, une version "maison" du logiciel HDToolbox du Workbench, qui ne reconnaît pas l'Overdrive d'origine. Toutefois, pour que HDToolbox le reconnaisse, il suffit de marquer dans l'icône de HDToolbox (via le menu "Information" du Workbench) : scsi_device_name=amiquest.device et le tour est joué.

L'installation est très facile, il suffit de poser l'Overdrive à côté de l'A1200 et de le faire glisser doucement jusqu'à ce qu'il soit connecté. La taille de l'Amiga 1200 + Overdrive est de 60 cm de largeur, ce qui est assez encombrant. Petite gêne : un mince câble sort de l'Overdrive et vient se brancher sur le connecteur du lecteur de disquette externe afin de se procurer une alimentation en 12 Volts. Heureusement, il n'empêche pas l'installation d'un lecteur de disquette externe car le connecteur comporte une passerelle (extension de connecteur).

Overdrive

Normalement, la reconnaissance de l'Overdrive par l'Amiga est immédiate, il n'y a même pas d'installation spéciale à faire. Il est livré formaté et prêt à être installé avec le système. Le bruit du disque dur Western Digital Caviar 1210 est assez important (mais bien moindre que le bruit d'un ventilateur d'Amiga 2000, par exemple). Quelquefois même on entend qu'il accélère puis ralentit ! Mais ce ne sont que quelques détails. Si jamais l'Overdrive n'est pas reconnu au démarrage, il met automatiquement dans le Workbench une icône d'installation sur laquelle on clique et les deux icônes AQ0: et AQ1: apparaissent alors ! Néanmoins, dans mon cas particulier, j'ai eu quelques petites surprises (voir plus loin).

Les performances

Les résultats des tests de vitesse sont impressionnants : alors que mon IDE interne atteint difficilement 800 ko/seconde, l'Overdrive, lui, atteint 2 Mo/seconde ! Les tests ont été réalisés avec DiskSpeed (avec un tampon mémoire de 512 ko) qui lit le disque dur de façon "Workbench", c'est-à-dire en conservant le multitâche. Néanmoins avec un tampon mémoire plus petit, les taux de transfert sont tout de même excellents.

DiskSpeed 4.2  CPU: 68030  CPU Speed Rating 2178

Testing directory manipulation

File Create :      22 files/sec | CPU Available: 0%
File Open :        73 files/sec | CPU Available: 0%
Directory Scan :  502 files/sec | CPU Available: 0%
File Delete :     312 files/sec | CPU Available: 0%
Seek/Read :        81 seeks/sec | CPU Available: 0%

Buffer              | Create file | Write to file | Read from file
LONG-aligned buffer | bytes/sec   | bytes/sec     | bytes/sec
                    |             |               |
Fast                |             |               |
4096                |    492544   |    641536     |    985600
262144              |   1123015   |   1443877     |   1803447
                    |             |               |
Chip                |             |               |
4096                |    491274   |    613888     |    917504
262144              |    898412   |   1097647     |   1420484

Average CPU Available: 0% , CPU Availability index: 0

Quelques surprises

Il s'agit de problèmes mineurs que j'ai rencontrés lors de l'utilisation de l'Overdrive. La première surprise a été que l'Amiga démarrait sur l'Overdrive, ignorant ainsi mon disque dur interne. Pas de problèmes me dis-je, on va chercher AQToolbox et on change la priorité. Par une bizarrerie du sort, l'unité AQ1: (alors que je voulais juste modifier l'unité AQ0:) fut très fortement endommagée (plus de validation). Après plusieurs heures de travail de récupération j'ai pu tout réinstaller. Archos nous signale que ce problème est maintenant résolu, car des versions déboguées d'AQToolbox sont livrées et ne posent plus ce genre de problème.

La deuxième surprise rencontrée (momentanée) l'a été avec mon extension mémoire (une DKB de 1 Mo). Un Guru sanctionnait le chargement du Workbench. J'ai donc configuré ma mémoire en utilisant l'option "No4Meg" qui empêche les problèmes du port PCMCIA. Depuis, tout fonctionne à merveille de ce côté-là.

Autre surprise : on ne peut plus débrancher et rebrancher l'Overdrive comme on pouvait par exemple le faire avec l'AmiQuest. Il faut en effet redémarrer la machine pour que l'Overdrive soit à nouveau reconnu car il n'est pas prévu pour cela. C'est là je pense que l'on peut faire une distinction avec l'AmiQuest. L'Overdrive n'est pas prévu pour des échanges de données entre deux Amiga contrairement à son homologue. Redémarrer entre deux branchements de disque dur peut être une contrainte insurmontable pour des machines devant rester sous tension 24 heures sur 24 comme des serveurs. Pour une utilisation normale, emmener l'Overdrive chez un copain pour échanger des données est cependant tout à fait possible.

Chapitre multitâche

Suite à notre test de l'AmiQuest il y a deux mois, beaucoup de lecteurs semblent penser que les disques durs PCMCIA d'Archos coupent le multitâche. Nous avons donc réalisé deux tests :

1. D'abord, nous avons lancé un calcul sur le logiciel Scenery Animator (calcul de paysages fractals). Ensuite, nous avons chargé Professional Page 3.0 à partir du disque interne, puis de l'Overdrive. Pro Page va chercher plusieurs sous-fichiers (polices, etc.) pendant son chargement.

2. Nous en avons fait de même avec Brilliance. Les tests sont réalisés avec une A1230 de GVP, 4 Mo de mémoire.
  • Disque dur interne : Pro Page + Scenery Animator (14 sec).
  • Disque dur interne : Pro Page seul (9 sec).
  • Disque dur interne : Brilliance + Scenery Animator (6 sec).
  • Disque dur interne : Brilliance seul (4 à 5 sec).
  • Overdrive : Pro Page + Scenery Animator (2 min 13 sec).
  • Overdrive : Pro Page seul (7 sec).
  • Overdrive : Brilliance + Scenery Animator (25 sec).
  • Overdrive : Brilliance seul (2 à 3 sec).
On voit que l'accès disque est ralenti avec une tâche de fond. Mais une fois chargé, Brilliance est aussi rapide que d'habitude, sauf en sauvegarde ou en chargement d'images, bien sûr. Et les programmes qui tournent en permanence en tâche de fond aussi lourdes sont assez rares, sauf dans le domaine de calcul d'images.

Conclusion

Si l'Overdrive est idéal pour sauvegarder les disques durs internes, il peut très bien s'acquitter d'un fonctionnement en tant que disque dur principal. De plus, ses taux de transfert sont vraiment impressionnants. On peut encore ajouter à cela que son prix est attractif et que l'on peut facilement le déplacer.

On pourra regretter son incompatibilité avec 8 Mo de mémoire interne. Également, en utilisation vraiment intensive, on peut regretter que le disque dur soit ralenti. Et enfin, on peut signaler que l'utilisation du port PCMCIA empêchera l'emploi d'autres périphériques PCMCIA.

Malgré tout, je pense que c'est le disque dur idéal pour tout possesseur d'A1200 qui ne souhaite pas avoir plus de 4 Mo de mémoire (NDLR : au sujet de la compatibilité avec les 8 Mo de mémoire, Archos nous signale que le développement est en cours. Espérons qu'ils aboutissent).

J'ai aimé :
  • Les taux de transfert.
  • La simplicité d'installation.
  • La possibilité de le déplacer facilement.
  • Le prix.
J'ai regretté :
  • Le ralentissement du disque dans les cas extrêmes.
  • Les conflits possibles avec la mémoire interne (supérieur à 4 Mo).
Nom : Overdrive.
Constructeur : Archos.
Genre : disque dur.
Date : 1993.
Prix : 1490 FF (40 Mo), 1990 FF (120 Mo), 2590 FF (210 Mo), 2990 FF (250 Mo).


[Retour en haut] / [Retour aux articles]