Obligement - L'Amiga au maximum

Vendredi 17 novembre 2017 - 18:13  

Translate

En De Nl Nl
Es Pt It Nl


Rubriques

 · Accueil
 · A Propos
 · Articles
 · Galeries
 · Glossaire
 · Hit Parade
 · Liens
 · Liste jeux Amiga
 · Quizz
 · Téléchargements
 · Trucs et astuces


Articles

 · Actualité (récente)
 · Actualité (archive)
 · Comparatifs
 · Dossiers
 · Entrevues
 · Matériel (tests)
 · Matériel (bidouilles)
 · Points de vue
 · En pratique
 · Programmation
 · Reportages
 · Tests de jeux
 · Tests de logiciels
 · Tests de compilations
 · Articles divers

 · Articles in english
 · Articles in other languages


Twitter

Suivez-nous sur Twitter




Liens

 · Sites de téléchargements
 · Associations
 · Pages Personnelles
 · Moteurs de recherche
 · Pages de liens
 · Constructeurs matériels
 · Matériel
 · Autres sites de matériel
 · Réparateurs
 · Revendeurs
 · Presse et médias
 · Programmation
 · Développeurs logiciels
 · Logiciels
 · Développeurs de jeux
 · Jeux
 · Autres sites de jeux
 · Scène démo
 · Divers
 · Informatique générale


Jeux Amiga

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Trucs et astuces

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Glossaire

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Partenaires

Annuaire Amiga

Amedia Computer

Relec

Hit Parade


Contact

David Brunet

Courriel

 


Matériel : CyberStorm Mk2 68060
(Article écrit par Philippe Llombart et extrait d'Amiga News - septembre 1996)


Voilà quelques mois que je l'attendais (depuis le 3 mars 1996, date de ma commande). Je n'y croyais plus. J'ai appelé Applimatic tous les quinze jours. Il a fallu être patient, très patient.

Phase 5 faisait beaucoup de promesses. Cependant, à leur décharge, le produit est bien fini et digne de l'attente. J'ai bien fait de suivre les conseils d'Applimatic : je pensais que la carrière du A3000 s'arrêterait là, jusqu'à la sortie du PowerPC. Le 2 août 1996 enfin, elle est là !

CyberStorm Mk2

Le paquetage

Le paquetage est constitué de la carte, de deux disquettes dont une pour un assembleur compatible 68060 (Barfly), d'une documentation de 28 pages en allemand et anglais, d'une carte d'enregistrement et d'une petite note à propos du A3000(T).

La carte est composée d'un 68060 à 50 MHz, monté sur support sans ventilateur, quelques composants CMS, quatre supports pour mémoire 72 broches permettant la mise en place de 128 Mo de mémoire (soit quatre barrettes de 32 Mo) ainsi qu'un connecteur pour extension SCSI-2. Phase 5 a prévu une petite protection en papier pour ceux qui auraient l'intention de changer le quartz (oscillateur) de la carte afin de modifier la fréquence d'horloge du processeur (à vos risques et périls puisque cela invalide la garantie). La vitesse annoncée par la doc est tout de même de plus de 80 MIPS !

Installation

La carte est prévue pour fonctionner sur A3000 et A4000. On ne peut pas la mettre dans un A2000, qui n'a pas de connecteur rapide 32 bits.

L'installation est très simple puisqu'il n'y a rien à configurer sur la carte. Un seul cavalier est présent mais a priori, il servira à valider le connecteur de l'extension SCSI-2 (pas encore disponible).

La mémoire installée sur la carte est reconnue automatiquement par le système, les barrettes pourront être de capacité différente (j'ai installé une barrette de 16 Mo et deux de 4 Mo à 60 ns). La mémoire installée sur la carte mère n'a posé aucun problème (soit 16 Mo de "static column" à 60 ns), d'ailleurs l'indice d'accès processeur/mémoire donné par AIBB 6.5 est de 0,2 (lower is better), aussi bien pour la mémoire de la carte mère que pour celle installée sur la CyberStorm (à noter que l'indice donné pour un A4000/040 est de 8,1, soit 40 fois moins vite que sur le A3000/060 !). Je totalise donc 42 Mo de mémoire.

Pour l'installation, il faut juste cliquer sur "Install_Sys", un fichier "IconX" qui copiera les bibliothèques prévues spécialement pour la carte. Cette installation devra être faite avant la mise en place de la carte (les bibliothèques sont semblables à celle de l'ancienne CyberStorm 060 et la Blizzard 1260 excepté le numéro de version) :
  • Bibliothèques 68040 et 68060 (V40.353) - l'ancienne 68040.library est renommée en ".old", la nouvelle 68040.library (V40.2) est en fait une sorte de correctif de 412 octets.
  • CPU060 V1.2 (principe identique à la commande CPU),
  • CyberPatcher (V1.140), CyberSnooper (V1.31) et CyberGuard (V1.6) fonctions déjà décrites dans Amiga News n°82,
  • CyberMap (V39.6) pour reloger le Kickstart en mémoire Fast (fonction MapROM du 3.0).
  • ROM2Fast (V1.0) copie la ROM en mémoire Fast.
Il n'y a pas d'Installer Commodore, donc dès que l'installation est lancée, il est déjà trop tard. J'ai eu quand même une petite peur à propos de la carte qui m'a fait planter le système au premier allumage de la machine. En fait, au bout de quelques minutes je me suis rendu compte que CyberGraphX et le Branchcache du 68060 ne font pas bon ménage au démarrage.

Il suffit de désactiver ce dernier juste après la commande "Setpatch Quiet" (dans la startup-sequence) avec "CPU060 NB >NIL:" puis de le réactiver juste avant la dernière commande "Endcli >NIL:" avec "CPU060 B >NIL:". Ceci permet à CyberGraphX de valider la carte Piccolo SD64 sans planter le système. Cette manipulation n'a en rien modifié les performances de la 68060.

A signaler que CyberPatcher et CyberSnooper ne fonctionnent pas et provoquent un beau Guru Meditation. C'est normal, je ne devrais pas être le seul à avoir des problèmes puisque Phase 5 s'est trompé en livrant ces commandes. J'ai transmis un fax à Phase 5 avec mon adresse électronique (dimanche 4 août au soir) après être sûr qu'il s'agissait d'un problème logiciel. Aujourd'hui on est mardi 6, quel ne fut pas ma surprise en relevant mon courrier sur Internet : Phase 5 m'envoyait un petit message avec les nouveaux logiciels au format DMS. Qu'est-ce qu'on ferait sans Internet (par courrier cela aurait pu mettre une semaine à arriver). Maintenant, je peux repartir sur de bonnes bases puisque tout fonctionne sans anicroches !

Une chose très importante : ne pas oublier de mettre les cavaliers d'horloges processeur de la carte mère sur "INT" et non pas sur "EXT", sinon la machine ne démarre pas.

Fonctionnement

La carte signale sa présence à chaque démarrage par l'affichage sur l'écran d'un cycle de couleurs. J'utilise un A3000 et je peux dire qu'après plusieurs tests et quelques jours d'utilisation, le SCSI interne de feu Commodore se comporte toujours très bien.

La vitesse de lecture et d'écriture est aussi accélérée (environ +30%). Le gain le plus important, ce sont les accès ROM qui ont été multipliés par 5 voire 6 (ROM en mémoire Fast) ce qui donne un Workbench temps réel et très performant même en 24 bits en 800x600 (j'utilise quand même une carte 64 bits et les accès à la carte selon Bustest vont jusqu'à 10 Mo/s).

Il n'y a rien à dire de particulier puisque tous les logiciels que je possède fonctionnent (même Deluxe Paint 4 a fait une cure de jouvence). Quelle joie de monter une animation surtout lors de la sauvegarde (avant c'était très laborieux !), le gain est très important. En fait, le seul problème que j'ai rencontré c'est avec AIBB, qui plante tout bonnement le système avec un joli Guru.

J'ai pu remarquer que les logiciels ne réagissent pas tous de la même façon par rapport à la 060. Le gain de vitesse le plus important est pour Xi-Paint 3.2 (il aurait eu la médaille d'or à Atlanta) puisque le gain est supérieur à 4 !

Il était simplement inutilisable avec la GForce 040 avec de la mémoire à 40 ns et une carte graphique en Zorro III sous CyberGraphX. Avec la 060, c'est le pied. Je pensais avoir fait une mauvaise affaire et bien, maintenant, je la garde ! Tous les utilitaires que j'utilise tous les jours fonctionnent à merveille : GarshneBlanker, SwazInfo, ToolsDaemon, Newmode 3.9, TrashManager, ToolManager 2.1, FastIPrefs...

Concernant Imagine 5.0, je peux dire que travailler avec est très agréable :
  • Rafraîchissement des fenêtres très rapide en toutes circonstances, sûrement un peu en dessous de la prochaine version d'Imagine en CyberGraphX,
  • Le "texturator" est passé à la vitesse supérieure (jusqu'à environ x4 avec CyberPatcher),
  • La fenêtre de rendu, surtout en wireframe est devenue supersonique.
Test sous Imagine : image 736x566 calculée en Ray tracing "mode Trace" en 24 bits (pour les tests on peut mieux se rendre compte du facteur d'accélération avec une scène compliquée) :

A4000/040 25 MHz : 1h 07 min 25 sec - gain = 1,00.
A3000/040 28 MHz GVP : 56 min 11 sec - gain = 1,19.
A3000/060 50 MHz (avec CyberPatcher) : 21 min 36 sec - gain = 3,12.

Il ne manque pas grand-chose à Imagine sauf une version 68060 pour un facteur d'accélération supérieur. Alors, messieurs de chez Impulse au boulot ! Suite à mon article du mois de juin concernant Imagine 5.0, la version CyberGraphX devrait être disponible fin août début septembre 1996 suite à mes échanges de courriers électroniques avec Impulse.

Phase 5 m'a conseillé de tout faire pour mettre à niveau mon A3000. J'ai donc décidé d'installer la dernière version du Ramsey (v7) et de valider les accès à la mémoire à 60 ns (avec SystemPrefs v3.4). J'ai gagné environ 10% de vitesse et sans plantage !

Aladdin4D 4.1 devient impressionnant en vitesse de calcul (important pour les animations) mais curieusement celui-ci fonctionne bien mieux en mode EGS qu'avec le CyberGraphX.

Je ne parle même pas de ShapeShifter 3.5 (sous CyberGraphX) qui devient bien plus rapide qu'un Quadra 950, test réalisé avec Speedometer 3.06.

Matériel

Au niveau matériel, la Piccolo SD64 réagit très bien à l'apport de vitesse de la 060. Aussi, elle fonctionne très bien en mode Zorro III (Buster 11 indispensable !). Je possède également une Peggy Plus MPEG qui elle aussi s'adapte très bien et continue de montrer ses animations MPEG comme si de rien n'était.

Le 68060 Mk2 ça chauffe !

Il est vrai que le processeur chauffe beaucoup, à tel point qu'en le faisant tourner sans le capot du 3000 (aménagé pour la ventilation), j'ai eu l'impression que l'écran dansait la Lambada ! (problèmes de rafraîchissement, plantages intempestifs sûrement dûs à la chaleur de cette époque). Mais voilà, depuis que je possède la GForce 040 dont la surface est trois fois celle de la CyberStorm (avec 16 Mo de mémoire sur la carte mère et donc sous la GForce), il a fallu trouver une solution pour le refroidissement (suite aux plantages divers) :
  • Découper tout simplement le capot du 3000 pour y insérer sur le côté gauche, quatre ventilateurs montés en soufflerie vers les cartes d'extensions,
  • Le ventilateur de l'alimentation assure l'extraction, et crée un courant d'air, ce qui donne une ventilation des plus performantes. Pour moi, pas besoin de radiateur sur le processeur ! (même l'été par 35°C).
Plutôt que de bricoler, il vaut peut-être mieux tout installer dans une tour : on a plus de place disponible et on a quand même une meilleure ventilation.

Les tests

Voici les tests que j'ai pu réaliser en comparant en grande partie les résultats obtenus entre la GVP 040 cadencée à 28 MHz et la CyberStorm 060 à 50 MHz. La GVP est donnée pour 22 MIPS soit une vitesse globale de 20% plus rapide (soit x1,22) que le A4000/040 de base. De plus, la mémoire présente sur la GVP 040 est à 40 ns (penser aussi que nous sommes en présence d'un A3000 qui déjà a son origine en 030, a des accès mémoires bien plus rapides que le A4000/040). Les logiciels que j'ai utilisés pour les tests sont AIBB 6.5 et Imagine 5.0.

CyberStorm Mk2

CyberStorm Mk2

CyberStorm Mk2

Remarque importante : les tests sont réalisés avec des écrans en 256 couleurs forcés dans la Piccolo SD64 en 640x256. Le gain très important d'EllipseTest et du LineTest provient de la Piccolo SD64 (64 bits).

Les accès à la ROM ont été énormément accélérés grâce à la commande ROM2Fast livrée avec la 68060 (à installer avant la commande SetPatch dans la startup-sequence).

Conclusion

Cette carte est un très bon produit, fiable, très simple au niveau de l'installation comme de l'utilisation. Elle semble encore sous-exploitée par de nombreux logiciels en espérant que les développeurs vont suivre... Les logiciels réagissent très bien à cette carte puisque le seul qui plante en 060, en ma possession, c'est AIBB.

Pour les personnes qui l'installeront dans un boîtier type "desktop", il sera nécessaire de bricoler le boîtier afin d'assurer un refroidissement correct de la 68060, sinon gare aux plantages.

L'extension SCSI-2 sera indispensable pour les personnes qui utilisent par exemple des cartes de montage virtuel comme la Videocruncher, la VLab Motion, ou qui ont besoin de lecture directe à haut débit depuis le disque dur. Pour ma part, je trouve la vitesse du SCSI d'origine plus que satisfaisante. De plus, mon A3000 va finir par devenir un vrai morceau de gruyère. J'ai donc préféré troquer mon extension SCSI-2 pour de la mémoire supplémentaire. En effet, pour le modèle "desktop", il faudrait découper la tôle pour placer l'extension sous l'emplacement du lecteur 3,5" (de droite, donc plus de lecteur DF1:). D'après la doc, il est nécessaire de modifier la carte mère du A3000 afin de récupérer un signal d'interruption qui n'est pas fourni par le port processeur de l'A3000 (modification nécessaire que pour l'A3000).

Certains vont peut-être penser que la vitesse ainsi obtenue ne justifie pas l'achat de cette carte par rapport à une 040 à 40 MHz. Moi, en tout cas, je ne regrette pas mon achat loin de là parce que, premièrement, une possibilité de reprise sera possible, selon Phase 5, pour assurer une mise à niveau de la CyberStorm 060 vers le PowerPC. Et deuxièmement, le montage du processeur 68060 sur support permettra d'y installer facilement un 68060 cadencé à une fréquence supérieure (66 MHz, 80 MHz dès qu'ils seront disponibles).

Pas de chance pour Amiga News

Note de Michel : J'ai pu remarquer que la gestion de la mémoire Fast sur le plan vitesse d'accès n'est pas vraiment optimisée (voir aussi le test de Yann sur la DKB WildFire). Je constate surtout que la Mk2 chauffe beaucoup plus que la Blizzard 1260 et la TekMagic. Pour quelles raisons ? Qu'est-ce qui diffère avec la TekMagic ? En tout cas, pour la Mk2, ventilation forcée obligatoire. Et surtout, comment réagiront les versions 66 et 80 MHz ? Nous arriverons à des surchauffes de type Pentium.

En revanche, l'accès à la mémoire Chip a été amélioré. Nous avons pu faire un petit test comparatif entre PC et A4000 (plus une Mk2) en vidéo, disposant maintenant de Scala sur PC. Le 4000 équivaut en affichage (vitesse de défilement texte, fondu entre deux images, défilement d'image...) à un P133 avec une carte mère optimisée. D'après Éric Lapalu, pour le moment, en suraffichage vidéo (736x568), nous pouvons donner l'avantage au 4000. Avec un 68060, le vidéaste ne reconnaîtra pas sa machine.

Sur le plan de fiabilité, au journal nous n'avons pas eu de chance : deux cartes testées, deux cartes instables (voire ne fonctionnant pas) dans trois machines différentes (deux A4000 et un A3000 avec Ramsey 7 et Buster 11, toutes trois en ventilation forcée). Après ces résultats désastreux pour nous, les Mk2 ont même fini par s'arrêter. Pourtant, deux revendeurs nous assurent que leurs nombreux clients étaient satisfaits du produit et n'ont pas noté de problème. Alors, de la malchance chez nous ?

Nom : CyberStorm Mk2 68060.
Constructeur : Phase 5.
Genre : carte accélératrice.
Date : 1996.
Prix : environ 5800 FF.


[Retour en haut] / [Retour aux articles]