Obligement - L'Amiga au maximum

Mardi 17 octobre 2017 - 00:02  

Translate

En De Nl Nl
Es Pt It Nl


Rubriques

 · Accueil
 · A Propos
 · Articles
 · Galeries
 · Glossaire
 · Hit Parade
 · Liens
 · Liste jeux Amiga
 · Quizz
 · Téléchargements
 · Trucs et astuces


Articles

 · Actualité (récente)
 · Actualité (archive)
 · Comparatifs
 · Dossiers
 · Entrevues
 · Matériel (tests)
 · Matériel (bidouilles)
 · Points de vue
 · En pratique
 · Programmation
 · Reportages
 · Tests de jeux
 · Tests de logiciels
 · Tests de compilations
 · Articles divers

 · Articles in english
 · Articles in other languages


Twitter

Suivez-nous sur Twitter




Liens

 · Sites de téléchargements
 · Associations
 · Pages Personnelles
 · Moteurs de recherche
 · Pages de liens
 · Constructeurs matériels
 · Matériel
 · Autres sites de matériel
 · Réparateurs
 · Revendeurs
 · Presse et médias
 · Programmation
 · Développeurs logiciels
 · Logiciels
 · Développeurs de jeux
 · Jeux
 · Autres sites de jeux
 · Scène démo
 · Divers
 · Informatique générale


Jeux Amiga

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Trucs et astuces

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Glossaire

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Partenaires

Annuaire Amiga

Amedia Computer

Relec

Hit Parade


Contact

David Brunet

Courriel

 


En pratique : Créer vos instruments
(Article écrit par Rémi Moréda et extrait d'Amiga News - avril 1997)


Nous allons passer en revue les moyens dont nous disposons sur Amiga pour créer un instrument.

On peut utiliser des logiciels classiques tels qu'Audiomaster IV et Megalosound (test dans Amiga News n°79). Sur Audiomaster IV, il faut tout d'abord créer un espace vide. Pour cela, utilisez l'option "Add Workspace" du menu Edit2. Vous disposez alors d'un échantillon vierge de la taille voulue.

L'option "Edit Freehand" du menu "Edit1" permet de dessiner l'échantillon sonore directement sur l'écran. Vous pouvez ainsi faire des gribouillis, puis, écouter le résultat. Attention, cette option permet d'éditer une petite zone (599 octets) de l'échantillon. On travaille donc par petits morceaux. Lorsque l'on obtient un son brut, qui ne ressemble pas forcément à quelque chose d'ailleurs, il faut le déformer et le modifier grâce aux options d'édition du logiciel : tune, lifter, volume... Un instrument sera le résultat d'une série de traitements successifs.

Sur Megalosound, c'est un peu plus facile car on dispose d'une batterie d'effets assez conséquente. Le plus simple est de partir d'un son existant et de le modifier.

Prenons un exemple. Numériser le bruit de fond de votre sono ou micro sur trois secondes. Puis utiliser dans le sous-menu Volume ([%]) l'option Maximize. Vous obtenez un échantillon infâme. Recentrez l'échantillon grâce à l'option "Center bias" du menu "effect1".

Vous pouvez à présent le modifier : un coup de "modulate" (menu effect 2) puis de "reverb", ensuite réaliser à nouveau un "center-bias" et un ou deux "smooth" pour atténuer les parasites provoqués par les traitements successifs. Pour terminer on utilisera "X Fade" pour que le tout ait une fin plus douce. Essayez l'effet "modulate", sur un échantillon sonore de voix ou de rire. Le résultat est souvent intéressant à travailler.

Si ces logiciels "classiques" ne vous ont pas convaincu, il faut utiliser le couple Aural Synthetica et Aural Illusion qui sont deux véritables usines à échantillons. De plus, contrairement à Audiomaster et Megalosound qui ne produiront que du 8 bits, vous pourrez ici produire des échantillons 16 bits avec des machines de base. Je vous rappelle que Aural Illusion permet à partir d'une onde empruntée sur un échantillon existant de générer un nouvel échantillon grâce à un module de synthèse sonore. Il dispose en plus de nombreux effets qui vous permettront de triturer vos sons.


[Retour en haut] / [Retour aux articles]