Obligement - L'Amiga au maximum

Mercredi 23 mai 2018 - 14:45  

Translate

En De Nl Nl
Es Pt It Nl


Rubriques

 · Accueil
 · A Propos
 · Articles
 · Galeries
 · Glossaire
 · Liens
 · Liste jeux Amiga
 · Quizz
 · Téléchargements
 · Trucs et astuces


Articles

 · Actualité (récente)
 · Actualité (archive)
 · Comparatifs
 · Dossiers
 · Entrevues
 · Matériel (tests)
 · Matériel (bidouilles)
 · Points de vue
 · En pratique
 · Programmation
 · Reportages
 · Tests de jeux
 · Tests de logiciels
 · Tests de compilations
 · Articles divers

 · Articles in english
 · Articles in other languages


Twitter

Suivez-nous sur Twitter




Liens

 · Sites de téléchargements
 · Associations
 · Pages Personnelles
 · Matériel
 · Réparateurs
 · Revendeurs
 · Presse et médias
 · Programmation
 · Logiciels
 · Jeux
 · Scène démo
 · Divers


Jeux Amiga

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Trucs et astuces

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Glossaire

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Partenaires

Annuaire Amiga

Amedia Computer

Relec

Hit Parade


Contact

David Brunet

Courriel

 


Le courrier des lecteurs d'A-News (Amiga News) - avril 1990
(Rubrique animée par Philippe Rulleau et extraite d'A-News (Amiga News) - avril 1990)


Quatre lecteurs de disquette en simultané

Cher A-News,

Je possède la merveilleuse machine qu'est l'Amiga 500. Ayant acheté deux lecteurs de disquette 3,5", je m'aperçus que les disquettes 3,5" étaient deux à trois fois plus chères que les 5,25". Je courus donc acheter un lecteur 5,25". Ô désespoir, impossible de tout faire marcher simultanément ! Paraît-il que c'est un problème d'alimentation ! [Binet Guillaume, Paris (75)].

Philippe Rulleau : Quatre lecteurs de disquette, cela fait en effet beaucoup pour un A500. La solution est effectivement d'alimenter un, ou plusieurs, des lecteurs directement. Le seul problème est qu'il faut une alimentation bi-tension 12 V et 5 V qui soit en plus régulée et filtrée. Bref, une bonne vieille alimentation PC à 350 FF fera parfaitement l'affaire mais sera inesthétique au possible. Une autre solution est peut-être de revendre un des lecteurs 3,5" !

Rack d'extension Amstrad CPC 464

Madame, Monsieur,

Auparavant, je possédais un Amstrad CPC 464 et j'ai fabriqué un rack d'extensions d'entrées-sorties de chez Micro Application. J'aimerais savoir s'il est possible d'adapter, avec un minimum de modifications, ces interfaces sur le port d'extension de l'Amiga [Éric Racineux, Nantes (44)].

Philippe Rulleau : Si Laurent Fabre était à côté de moi, il dirait "Tout est possible, ou presque, pourvu qu'on y consacre suffisamment de temps et d'argent". Ceci dit, cela ne prouve pas que dans ce cas précis l'interfaçage soit réalisable. On connecte bien des disques durs PC sur l'Amiga, alors pourquoi pas des cartes entrées-sorties conçues pour l'Amstrad, mais j'avoue n'avoir aucune idée sur la manière d'arriver à ce résultat.

FFS, affichage 256 couleurs

Cher A-News,

Pour commencer, pourrais-tu m'expliquer en quoi consiste le FFS ? Commodore projette de le rendre opérationnel sur les disquettes, quel gain de rapidité est-on en droit d'attendre ? L'Amiga possède 512 ko (ou 1 Mo) de mémoire vidéo, qu'est-ce qui l'empêche d'afficher 256 couleurs simultanément alors qu'un tel écran occuperait 80 ko ? [Régis Dumoulin, Lodève (34)].

Philippe Rulleau : Le FFS pour les disquettes viendra avec le système 1.4 et il accélère considérablement les accès disque, mais sans pour autant les rendre comparables à ceux d'un PC. Ce qui empêche l'Amiga d'afficher plus de 32 vraies couleurs simultanément, ce sont ces circuits vidéo qui ne sont pas prévus pour. Le problème est le même avec les PC, il leur faut une carte graphique pour avoir ce nombre de couleurs et en plus un moniteur multisynchro bien sûr.

Ajout de mémoire et disque dur sur A2000B

Cher A-News,

Possédant depuis peu un Amiga 2000B avec carte AT, je voudrais savoir s'il est possible de rajouter 512 ko de mémoire sur ce modèle d'Amiga ? Voulant aussi acquérir un disque dur 80 Mo autoamorçable avec 2 Mo de mémoire sur la même carte, pouvez-vous m'indiquer les meilleures marques offrant cette possibilité [Lebic Sébastien, Rennes (35)].

Philippe Rulleau : L'ajout direct de 512 ko de mémoire n'est possible que sur les A2000A, pour l'A2000B, il faut acheter une carte mémoire. Pour le disque dur, il n'y a actuellement que chez GVP que l'on trouve des modèles semblables. Pour les prix, relis les pages "actualité" des numéros précédents ou consulte un revendeur des produits GVP qui sont distribués en France par CIS.

Amiga gratuit pour les écoles ?

Très (trop) cher A-News,

Je suis actuellement en math-sup a Lille à l'ISEN. Dans cette école d'ingénieurs existe un club d'informatique (PC et Atari), les dirigeants ne sont pas contre l'arrivée de l'Amiga mais refusent d'acheter cet ordinateur sous prétexte qu'il est trop cher (Philippe Rulleau : alors là, c'est un argument fallacieux inventé par les jaloux qui possèdent seulement un PC ou un Atari). Commodore peut-il fournir du matériel gratuit ou à prix réduit, sachant que l'arrivée d'un Amiga entraînerait le développement de logiciels et de matériels ? Le prix d'A-News a augmenté de 10 FF depuis un an, je trouve cela un peu beaucoup. La publicité, ce n'est pas un problème, il suffit de ne pas la lire, de plus, si une page de pub permet d'obtenir une page intéressante c'est très rentable [Bruno Thiebot, Tourlaville (50)].

Philippe Rulleau : Pour ce qui est de Commodore, nous ne pouvons par répondre à leur place, le mieux est de les contacter directement. Pour ce qui est de la pub, nous sommes tous d'accord et nous voudrions bien en avoir autant que SVM, ce qui nous permettrait de faire un journal en couleur et avec plus de pages. Mais nous ne sommes pas SVM, et puis je vous confie cette réflexion de Bruce Lepper : "Que préféreriez-vous, 36 pages à 15 FF ou 56 et bientôt 60 à 25 FF ?"

Comment diffuser mon programme ?

Monsieur,

Je viens de réaliser un programme de gestion de compte bancaire tournant sur Amiga 500. Devant les performances et la simplicité d'utilisation de ce programme, l'idée m'est venue de le diffuser. Je vous serais donc reconnaissant de bien vouloir m'indiquer les formalités à accomplir en vue de sa commercialisation ainsi que les personnes et les sociétés à contacter.

Philippe Rulleau : L'édition d'un programme, croyez-en mon expérience, est un vrai parcours du combattant. Je ne citerai pas de société d'édition particulière pour ne favoriser personne, de toute façon on trouve leurs noms et leurs adresses dans pas mal de revues (SVM, Tilt, etc.). Un premier contact par téléphone devrait vous permettre de déterminer si la société contactée est susceptible ou non d'être intéressée par votre produit. Mais de toute façon, il vous faudra aller le présenter en personne un jour ou l'autre ; en conséquence si vous n'habitez pas trop loin des bureaux d'un éditeur, n'hésitez pas à demander un rendez-vous. Dans tous les cas, évitez de laisser traîner des copies de votre programme car si les éditeurs sont en général des gens honnêtes, il n'en est pas toujours de même pour certaines personnes qui fréquentent leurs locaux.

GFA Basic

Bruce Lepper voudrait demander pardon à Charles Vassallo pour le retard de deux mois en la publication de sa réponse au courrier de Pierre-Philippe Launay au sujet de GFA Basic qui était publié dans A-News n°21. Voici donc la réponse de Charles.

La lettre de Pierre-Philippe m'a contraint à ressortir GFA de l'oubliette où je l'avais laissé tomber. Et me voici à nouveau couvert de boutons, face à cet icône GFA indélébile qui ne partira qu'au reboutage... Les temps d'exécution annoncés par Pierre-Philippe sont corrects à part celui de Sieve, qu'il faut porter à 8 secondes (son adaptation - non publiée - était erronée) ; je dois également dire que son PrintString ne correspond pas au mien. A ceci près, ces temps GFA rectifiés demeurent sensiblement meilleurs que ceux que j'avais donnés dans mes tests comparatifs.

Je plaiderai non coupable ! Je travaillais sur une revue de HiSoft Basic quand A-News m'a envoyé un GFA dans l'espoir inavoué que je pourrais faire quelques comparaisons moi-même. Et j'ai bravement tenté l'aventure des tests de performance. Qu'on se mette à ma place : j'ai le listing de Byte, il tourne sur AmigaBasic, il tourne sur HiSoft, pas sur GFA. Je le triture un peu, il passe sur GFA, je suis content et j'ai des chiffres à comparer. Je suis même d'autant plus content que les chiffres que j'avais recueillis à droite et à gauche dans d'autres revues étaient sensiblement les mêmes. Et je reporte ces chiffres dans mon article. Comment aurais-je pu connaître les idiotismes du GFA et savoir, par exemple, que si GFA accepte une instruction comme "x=u+v", il préfère qu'on écrive "x=ADD(u,v)" ? Transcrire les programmes AmigaBasic en programmes GFA me paraît être un boulot à plein-temps. En plus, la documentation GFA dont je dispose n'est pas très agréable à consulter. Ne serait-il pas possible de traduire "Le Livre Du GFA Basic 3.0" de Micro Application en français ?

Cela dit, j'ai découvert une erreur de taille dans mon papier sur HiSoft Basic, les temps concernant le test Sieve pour le HiSoft doivent être divisés par 10 ! Apparemment, j'ai reporté les temps globaux pour 10 tours et non pour un seul. Le dernier mot (du moment) est que Sieve(8190) est exécutable en 1,2 seconde par HiSoft Basic et en 8 secondes par GFA. Mais il y a une dernière farce : ce programme "Sieve" (que je n'ai pas inventé) ne recherche pas correctement les nombres premiers comme il le devrait. Apparemment, un jour, dans quelque revue, quelqu'un a apporté une "amélioration" que les suivants (moi compris) ont servilement reprise sans vérifier si le programme était toujours une implantation correcte du cribble d'Eratosthènes... Le retour aux sources ne change pas beaucoup les résultats : 1,4 seconde pour HiSoft, et 9 secondes pour CFA.

Lecteur de disquette Senator sur carte PC

Stef,

Je voudrais répondre à ton article suite à la lettre de Nicolas Phelps dans le numéro 22 de février 1990. Il y est dit que le lecteur de disquette Senator en 3,5" pouces ne fonctionne pas sur la carte PC de la même manière que le A1010 de Commodore.

Par "chance", je lis cet article un jour avant d'aller acheter un lecteur de disquette 3,5" pour mon Amiga et pour ma carte PC par la même occasion. Je n'avais pas tellement envie de dépenser près de 300 FF de plus pour ce lecteur en l'achetant chez Monsieur Commodore. Je vais donc à Paris me mettre à la recherche de mon futur lecteur, et chez AMIE, qui ne vend plus que le Senator à la place de l'A1010, m'affirme qu'il marche aussi sur la carte PC comme celui de Commodore. Je me décide, après prise de garantie, à acheter le Senator.

Arrivé chez moi, je constate en effet après de multiples et pénibles essais que le Senator fonctionne sur la carte PC A2088D. Il ne faut pas oublier par contre de rajouter dans le fichier "Config.sys" de votre MS-DOS la ligne suivante : device=systemdriver.sys /d:01

Cette ligne permettra d'exploiter un lecteur 3,5" pouces externe avec le device C: aussi bien en 360 ko qu'en 720 ko. Si ton Senator n'a pas marché, il doit y avoir un problème étranger au lecteur. Je te prierais donc de publier cette information qui sera certainement de la plus grande importance pour les futurs acheteurs d'A2088D et/ou lecteur 3,5" pouces externes. Je remercie au passage le très aimable vendeur (lui, pas l'autre) de chez AMIE pour ces renseignements et pour sa compétence (lui, pas l'autre) [Wild Cagou, Fosses (95)].

Trop d'adhérents

Cher A-News,

Suite à notre annonce parue dans votre magazine, nous sommes débordés par le nombre de gens desirant adhérer à notre club. Je vous serais reconnaissant de nous enlever de votre rubrique "clubs", car nous ne pouvons plus accepter de nouveaux membres [Xavier Rame, Club Amiga Aix-en-Provence].

Bruce Lepper : Quelqu'un se proposera-t-il comme organisateur d'un deuxième club Amiga aux environs d'Aix-en-Provence ?

Amiga commandé... et pas reçu

Brave et cher A-News,

Ils ont de la chance tous les amigaïstes qui vous écrivent ! Au moins, eux, ils ont des problèmes avec leur Amiga ! Moi, je n'ai pas de problèmes avec le mien. J'en ai pas ! Cependant, je l'ai commandé en novembre 1989. Et il a été payé le 31 décembre de cette année-là ! Je résume : je suis instituteur. Dans mon établissement scolaire, j'ai prévu d'installer un studio télé. L'Amiga, c'est l'idéal pour les graphismes, les génériques et j'en passe... Alors, avec l'argent que m'a généreusement donné le ministère, j'ai commandé un 2000 XT Éducation Nationale avec genlock, Deluxe Paint III, ANIMagic, magnétoscope, caméra et même l'armoire. Alors, j'ai tout... sauf l'Amiga !

Alors, si dans un couloir, un bistrot ou autre vous croisez un gars de chez Commodore France, vous ne pourriez pas lui dire que Gégéne a commandé un... depuis... qu'il l'a payé, mais qu'il l'a pas reçu ? Vous seriez sympas ! Vous pouvez même lui dire que je ne veux pas une autre marque, c'est celui-là ou rien. Si d'autres amigaïstes sont dans mon cas, on pourra peut-être fonder un club !

Ah ! J'oubliais ! J'ai même déjà commandé des disquettes chez Hermès. Mais celles-là je les ai reçues. Alors à quoi ça sert qu'Hermès se décarcasse... Promis je vous enverrai le premier film que je ferai avec mes élèves ! [Gégéne, Wattrelos (59)].

Bruce Lepper : A-News est lu soigneusement par chacun de chez Commodore France et nous pouvons espérer que votre lettre va chatouiller les coeurs là-bas. Enfin, les Amiga infiltrent l'Éducation Nationale (ou presque !)... Il était temps. Bientôt l'explosion, nous en sommes convaincus. Oui, envoyez le film, et aussi le récit de vos premiers pas ; cela intéressera de nombreux lecteurs... et donnera l'exemple aux autres instituteurs.


[Retour en haut] / [Retour aux articles] [Période précédente : 03/1990] / [Période suivante : 05/1990]