Obligement - L'Amiga au maximum

Jeudi 10 juillet 2014 - 22:36  

Translate

En De Nl Nl
Es Pt It Nl


Rubriques

 · Accueil
 · A Propos
 · Articles
 · Galeries
 · Glossaire
 · Hit Parade
 · Liens
 · Liste jeux Amiga
 · Quizz
 · Téléchargements
 · Trucs et astuces


Articles

 · Actualité (récente)
 · Actualité (archive)
 · Comparatifs
 · Dossiers
 · Entrevues
 · Matériel (tests)
 · Matériel (bidouilles)
 · Points de vue
 · En pratique
 · Programmation
 · Reportages
 · Tests de jeux
 · Tests de logiciels
 · Tests de compilations
 · Articles divers

 · Articles in english
 · Articles in other languages


Twitter

Suivez-nous sur Twitter




Liens

 · Sites de téléchargements
 · Associations
 · Pages Personnelles
 · Moteurs de recherche
 · Pages de liens
 · Constructeurs matériels
 · Matériel
 · Autres sites de matériel
 · Réparateurs
 · Revendeurs
 · Presse et médias
 · Programmation
 · Développeurs logiciels
 · Logiciels
 · Développeurs de jeux
 · Jeux
 · Autres sites de jeux
 · Scène démo
 · Divers
 · Informatique générale


Jeux Amiga

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Trucs et astuces

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Glossaire

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Partenaires

Annuaire Amiga

Amedia Computer

Relec

Hit Parade


Contact

David Brunet

Courriel

 


Le courrier des lecteurs d'Amiga News - mars 1996
(Rubrique exploitée par Alain Bourgery et extraite d'Amiga News - mars 1996)


"La vie avec DraCo"

Cher Bruce,

Suite à l'article, paru dans l'édition février 96, je vous serais gré de publier la mise au point suivante : Jac Pourtant, auteur de l'article "La vie avec Draco" du mois dernier, nous racontait ses déboires avec le DraCo, acheté sur une foire par dépit... Monsieur Pourtant exprime à plusieurs reprises son mécontentement avec la société MacroSystem quant aux services et à la qualité du produit. Ceci est son droit. DeltaGraph'X en tant qu'importateur de référence des produits MacroSystem souhaite rectifier certaines affirmations afin que les lecteurs d'Amiga News puissent avoir un deuxième point de vue.

Mais d'abord, une remarque concernant la prestation journalistique de cette revue. On attend d'Amiga News, des tests, clairs et précis, écrits dans un esprit d'objectivité : des valeurs mesurables, effectuées avec un matériel en bon état, étalonné si possible... L'article en question est à la dérive journalistique : l'anecdote prime sur l'objectivité. C'est dommage et dévalorisant pour la revue et pour les lecteurs. De plus, des articles à tendance négative basée sur l'anecdotique peuvent nuire à la commercialisation des produits. Il est souhaitable qu'une revue informatique puisse librement donner un jugement négatif, mais en ce qui concerne les produits VLab Motion, DraCo, MovieShop on ne lit que des critiques tièdes, négatives ou carrément des anecdotes irrevelantes. De quoi s'agit-il ? De produits d'une société qui est le fleuron dans le domaine vidéo sur Amiga, des produits d'une très haute technicité, d'une qualité vraiment exceptionnelle et d'un service technique exemplaire, reconnue par toutes les revues Amiga du monde entier sauf en France.

Pourquoi ? Que reproche-t-il, Jac Pourtant, au DraCo ? "Pas de clavier. La notice en prévoyait pourtant un." Ah bon... c'est rassurant. Au lieu de se lamenter pendant un paragraphe entier, il aurait mieux fait de regarder dans son colis, acheté à la va-vite à la foire... Ensuite, il reproche quelques problèmes de mise en route, et au lieu de téléphoner à l'importateur en France, il fait le siège téléphonique chez MacroSystem en Allemagne. Imaginez un peu un client bordelais et heureux propriétaire d'un Macintosh qui harcelle Apple Allemagne pour un problème d'installation d'un disque dur... (en passant : Amiga News pourrait tenir davantage un rôle formateur en publiant des articles bien documentés, comme dans les revues PC et Mac, dans le genre : comment installer un disque dur, le formater, le brancher ensemble avec un lecteur de CD ATAPI... etc. C'est fou le nombre de gens qui nous appellent sans connaître la moindre chose, embourbés jusqu'au cou dans les problèmes techniques qui dépassent souvent leur compétence).

Mais suivons le feuilleton de Jac Pourtant, qui pousse son Odyssée jusqu'aux portes d'un revendeur qui n'est pas mandaté par MacroSystem. Il en conclut que même les revendeurs n'arrivent pas à contacter MacroSystem. Jac Pourtant le porte-parole de revendeurs français ? Jac Pourtant, ne nous a pas demandé notre avis à nous, celui de l'importateur officiel. Pourquoi ? Ceci n'aurait certainement pas nui à un jugement plus nuancé.

Passons aux choses sérieuses : "Le ventilateur vrombit en cas de surchauffe." Notre réponse : Le DraCo ne surchauffe pas, et personne n'a entendu le moindre vrombissement. Nous n'avons reçu d'ailleurs aucune plainte de notre clientèle à ce sujet. Dans le même style on pourrait reprendre point par point son récit... mais au risque de lasser le lecteur. Donc stop ! Espérons que Amiga News se remettra un peu en question... en laissant tomber l'anecdote au profit d'un reportage technique sérieux. Le DraCo le mérite bien. Le monde Amiga en a besoin. Inch Allah. Gert René Schmidt, DeltaGraph'X.

Ed : En ce qui concerne les déboires de quelqu'un qui n'achète pas en France, vos commentaires sont intéressants. En ce qui concerne la valeur de nos articles et de notre façon de travailler, je voudrais essayer de répondre. Jac Pourtant ne fait pas un test, il raconte des anecdotes d'utilisateur, c'est du "vécu". Vous trouvez cela dévalorisant parce que, d'après vous, "des articles à tendance négative basés sur l'anecdotique peuvent nuire à la commercialisation des produits". Je repondrai qu'un travail journalistique n'a rien à voir avec la commercialisation des produits, même si une partie importante des ressources du journal vient de la publicité des commercants. Nous sommes tenus à être le plus véridique possible dans nos articles, la commercialisation n'est pas notre domaine. Les meilleurs reportages sont souvent anecdotiques, il ne faut pas croire qu'il y a opposition entre "journalisme" et "anecdote".

Il n'est pas vrai que nous sommes le seul journal au monde à émettre des réserves à propos des performances "pro" du produit VLab Motion et MovieShop, mais même si nous l'étions cela ne serait pas une preuve d'erreur. Ces produits sont plein de promesses pour l'avenir et sont déjà utiles pour le montage familial en VHS. La version sur bus rapide DraCo ira sans doute beaucoup plus loin, mais elle n'est pas encore sortie. Quand il s'agit d'investir des sommes de 50 000 FF nous sommes particulièrement méfiants. Récemment, nous avons proposé de venir à Paris pour tester ces appareils dans de bonnes conditions chez les collaborateurs qui sont correctement équipés. Vous avez préféré ne pas coopérer dans ce projet. C'est dommage. Si vous avez des doutes sur l'objectivité de nos conclusions, l'occasion aurait été parfaite pour les exprimer et essayer de comprendre pourquoi nous ne partageons pas toujours le même avis.

Non documenté

Un exemple d'article à publier serait d'expliquer quelque chose que je n'ai trouvé documenté nulle part : au démarrage matériel, s'il manque par exemple Fat Agnus, l'Amiga affichera une couleur à l'écran. Problème -> couleur Fat Agnus-> vert mémoire Fast -> rouge ? ? ? -> jaune. Où trouver cela ? Qu'est-ce que ça veut dire ? Denis Bucher (Cormandreche Suisse).

AB : Tout simplement dans votre revue préférée ! En effet, nous avons publié cette information dans nos lignes pour la première fois en juin 1989 (n°14) et cette information a été rappelée à plusieurs lecteurs dans nos courriers (la preuve !). Ce procédé de couleur au démarrage pour situer la panne est principalement destiné aux techniciens qui savent où concentrer leur attention (il existe un procédé identique sur les PC puisque le Post émet des séries de bips permettant de situer la partie défaillante). Au juste, le jaune signifie exception inattendue du microprocesseur, et il existe quelques autres couleurs : Gris foncé : matériel OK, gris clair : logiciel OK, rouge : problème de ROM, bleu : problème dans un circuit spécialisé, vert : Fat Agnus ou mémoire.

Bases

Monsieur,

Par cette lettre, je vous demande si vous pouvez m'éclairer sur les difficultés que je rencontre avec mon Amiga 500. Dernièrement, j'ai fait l'acquisition d'une imprimante Canon BJC 4000 avec un pilote Canon spécial Amiga. Après de multiples essais, je n'ai pu faire fonctionner mon imprimante, et à chaque fois l'ordinateur me répondait qu'il me fallait un logiciel Kickstart 2.04 ou un autre plus récent. Étant possesseur de plusieurs logiciels de traitement de texte, j'ai mis ces derniers en pratique sans obtenir de résultats plus satisfaisants. Pour cela, je me permets de vous écrire afin de savoir si vous pouvez m'orienter ailleurs, voire me renseigner sur ce problème. Dans l'attente d'une réponse favorable, acceptez mes salutations. Pascal Abram (57 Stiring Wendel).

AB : Le Kickstart n'est pas un logiciel quelconque mais LE logiciel interne de tout ordinateur Amiga, celui-ci est situé en standard dans une ROM. Vous avez trois solutions possibles :
  • Sans aucun investissement : réglez votre imprimante en émulation Epson couleur et utilisez le pilote Epson couleur de votre Workbench 1.3. Ce n'est pas la solution la plus efficace, mais elle est applicable rapidement.
  • Achetez un logiciel du domaine public permettant de charger un Kickstart en mémoire et chargez votre logiciel spécifique Canon après. Malheureusement, cela consomme 512 ko de mémoire et si vous n'avez qu'un Mo, vos autres programmes risquent de ne plus fonctionner.
  • Enfin, la solution la plus rationnelle : achetez une ROM 2.04 (ou plus) et installez-la (ou faites-la installer) à la place de votre ROM 1.3.
Michel : dans votre cas il vaudrait mieux faire l'acquisition d'une carte "ROM Switch" (environ 160 FF) et d'une ROM 3.1. Cela vous permettra de revenir quand vous le désirerez sur l'ancien système 1.3. Certains jeux par exemple ne fonctionnent plus en système 3.1. N'oubliez pas que l'utilisation d'un Kickstart en mémoire n'a jamais été autorisé pour le public (seulement développeurs).

Courrier via Internet, Internet sur Lyon

Bonjour,

Je me présente d'abord, car je suis un tout nouvel utilisateur de l'Internet mais pas de l'Amiga puisque je l'utilise depuis 1988. Ma configuration : A1200, 68030 à 33 MHz, 10 Mo de mémoire, 420 Mo de disque dur, écran 1081 (bientôt 1438), HP660C, Suprafax288. Tout cela utilisé à Lyon. J'ai acheté le Suprafax288 après votre test, mais bien moins cher (payé 1740 FF, cinq ans de garantie). Sinon, cela fonctionne. Si vous avez un petit espace dans votre magazine, voici où les amigaïstes peuvent s'abonner pour 80 FF par mois sur Lyon et sa région :

L'Éditeur Télématique, 27, rue de la Villette, 69003 Lyon, Tél : 78.36.91.65. Point d'accès pour seulement 80 FF par mois, connexions illimitées à Internet... Ils ont un répertoire Amiga où l'on peut trouver les programmes DP les plus intéressants pour Amiga. Frédéric Jean.

Les paquetage Internet sur Amiga

Je me réjouis de constater que des paquetages Internet pour Amiga commencent à fleurir : Internet inside, @net, KIA (j'en oublie peut-être), en revanche, je ne trouve pas normal :

1. Des prix aussi élevés alors que tous les logiciels sont DP et que seul le script est propriétaire (149 FF pour @net et 249 FF pour Internet Inside). Il faudra en plus se faire enregistrer pour AmiTCP (ça, c'est normal), ce qui élève un coût qui n'est absolument pas à la hauteur du produit.

2. Des solutions qui ne marchent pas dans tous les cas (il faut aller taper dans le code). Certains profitent du fait que ce type d'outils ne soit pas à la portée du premier venu pour proposer des produits constitués de DP (heureusement qu'ils sont là !) dans un paquetage qui n'est même pas propre (ça ne marche que si vous avez ceci cela, que si vous vous connectez sur Grolier (j'ai rien contre eux) ceci cela). Je ne parle pas de KIA (et assimilé) qui ne sont pas vendus comme produit professionnels (ce qui n'a aucun rapport avec la qualité) mais plutôt des deux premiers. J'ai lu qu'Amiga Technologies va sortir un A1200 avec un modem 14400 bauds tout près pour le Net. Faudra-t-il s'acheter un Amiga pour avoir une installation complète et clés en main (ou presque) ? Corinne qui râle...

Ed : Mais non, Amiga Technologies vendra son paquetage à tout le monde.

AB : Même les correspondants d'Amiga News ont le droit de donner leur avis, surtout quand il est pertinent, dans les pages Courrier.

ANews, je suis déçu

Un copain passe chez moi (un PCiste) et feuillette mon ANews. Au bout d'un moment son oeil exercé a vu que les fenêtres des captures d'écran des cours sur LightWave sont des fenêtres de Windows sur... PC. Comme quoi tout le monde a plus ou moins quitté le navire. Amigalement, Fabien Chancoin.

Ed : Fabien, votre lettre ne nous était pas adressée directement, mais nous avons envie de répondre. L'Amiga de Serge Brackman est en panne, il a dû se servir de son PC pour les deux ou trois derniers mois. Espérons qu'il arrive à le faire réparer plus vite que Cédric :(. Mais enfin, nous avons beaucoup de lecteurs et de correspondants qui ont les deux machines (n'est-ce pas Alain ?). Il faut croire qu'il y a plus de place dans un bateau que tu ne penses...

AB : Pour compléter, je dirai qu'il vaut mieux deux machines qui servent qu'une seule qu'on n'utilise pas, ou à contrecoeur...

Configuration sans problèmes

Pour apporter ma contribution au sondage sur les cartes accelératrices récalcitrantes, voici la configuration d'une "usine à gaz" qui fonctionne sans problèmes :
  • A2000 avec mise à niveau ROM 2.04 (37.175) et Workbench 2.1, deux lecteurs de disquette 3"1/2.
  • GVP HCD+ Series II avec 4x1 Mo et deux disques durs Quantum 52 Mo SCSI, lecteur de CD 2x Apple 300 Plus interne (SCSI aussi).
  • GVP A3001 : 68030 à 28 MHz (avec MMU), coprocesseur 68882 à 28 MHz, extension mémoire Fast 32 bits peuplée de 4x1 Mo et contrôleur IDE.
  • Picasso II (2 Mo).
  • Tablette graphique Summasketch+ (format A3) sur port série.
  • Et enfin une imprimante Canon BJ200ex sur port //.
Je dois avouer que le démarrage n'est pas très rapide. Cela semble venir du fait que la mémoire Fast est "panachée" entre 16 et 32 bits. En effet, lorsque l'A3001 est déconnectée (commutateur maison), je retrouve un temps de démarrage normal... L'alimentation du 2000 supporte sans problème tout ces périphériques sans broncher :-). Seule ombre au tableau, le lecteur de CD : il ne supporte pas le changement de CD (sauf CD audio). L'explication semble venir du contrôleur SCSI qui ne supporte pas de resélection... Mais c'est à vérifier.

AB : N'hésitez pas à nous faire parvenir vos configurations, avec ou sans problèmes, la base de données est encore un peu petite...

Michel : Le CD300 et CD300e+ fonctionne bien sur l'accélératrice WarpEngine 040 (SCSI-2), sur la carte (SCSI-2) Oktagon, (SCSI-1) GVP Turbo II, (SCSI-2) Z3-FastLine et GVP HCD+ Series II. J'utilise AsimCDFS qui est ce qu'il y a de mieux actuellement. Il fonctionne très bien aussi avec l'atapi.device.

A4000 32 MHz

Un petit truc pour les lecteurs et possesseurs d'A4000/40 (3640 Rev 3.1) en ce qui concerne son surcadençage à 32 MHz. Si cela ne fonctionne pas avec le composant d'origine U103 (74FCT244), au lieu d'acheter le 74FCT240 excessivement cher chez certains spéculateurs, vous pouvez tout aussi bien mettre un 74HCT240 pour un prix raisonnable de 7F. A propos de lecteur de CD, le GoldStar 4x IDE ATAPI fonctionne très bien sur mon 4000 et ce. depuis six mois sans aucun problèmes. Je le conseille de préférence au Mitsumi car il a en plus le bouton CD Play. Joseph Costa (38 Saint Marcellin).

A4000 32 MHz

Nous remercions l'auteur de Synapse pour le plan d'implantation de l'Amiga 4000.


[Retour en haut] / [Retour aux articles] [Période précédente : 02/1996] / [Période suivante : 04/1996]