Obligement - L'Amiga au maximum

Mardi 30 septembre 2014 - 07:55  

Translate

En De Nl Nl
Es Pt It Nl


Rubriques

 · Accueil
 · A Propos
 · Articles
 · Galeries
 · Glossaire
 · Hit Parade
 · Liens
 · Liste jeux Amiga
 · Quizz
 · Téléchargements
 · Trucs et astuces


Articles

 · Actualité (récente)
 · Actualité (archive)
 · Comparatifs
 · Dossiers
 · Entrevues
 · Matériel (tests)
 · Matériel (bidouilles)
 · Points de vue
 · En pratique
 · Programmation
 · Reportages
 · Tests de jeux
 · Tests de logiciels
 · Tests de compilations
 · Articles divers

 · Articles in english
 · Articles in other languages


Twitter

Suivez-nous sur Twitter




Liens

 · Sites de téléchargements
 · Associations
 · Pages Personnelles
 · Moteurs de recherche
 · Pages de liens
 · Constructeurs matériels
 · Matériel
 · Autres sites de matériel
 · Réparateurs
 · Revendeurs
 · Presse et médias
 · Programmation
 · Développeurs logiciels
 · Logiciels
 · Développeurs de jeux
 · Jeux
 · Autres sites de jeux
 · Scène démo
 · Divers
 · Informatique générale


Jeux Amiga

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Trucs et astuces

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Glossaire

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Partenaires

Annuaire Amiga

Amedia Computer

Relec

Hit Parade


Contact

David Brunet

Courriel

 


Le courrier des lecteurs d'Amiga News - février 1997
(Rubrique exploitée par Alain Bourgery et extraite d'Amiga News - février 1997)


Le mois dernier, le rédacteur s'est permis de corriger un mot qui n'était pas poli... mais ma phrase en a perdu une grande part de son sens : remplacez "idiots" par "c s" et vous comprendrez ce que je voulais dire.

Énigme du mois. D'après un de nos lecteurs, la vérité est :

A. tailleur de pierres ?
B. ailleurs ?
C. fabricant de pipes ?

Est-ce croc ?

[...] Au salon de Cologne, deux stands vendaient des disques durs à un prix très compétitif (210 DM pour 1,1 Go). J'en ai acheté quatre pour 800 DM. Je me suis entretenu en anglais avec un des vendeurs : il m'a bien précisé et j'ai bien compris que ces disques durs étaient hors garantie. Par contre, il ne s'est pas donné la peine de me traduire le papier qu'ils m'ont donné, disant que c'était du matériel hors d'état, défectueux ou incomplet. Résultat : un seul disque dur fonctionne, et avec des "bad blocks"... Je vous donne leur adresse pour que vous puissiez avertir vos lecteurs français, belges et autres (professionnels ou particuliers) de ne jamais faire affaire avec eux (si ce n'est pas une fausse adresse...) : Firma, Born-Eschenstrasse 129, 47055 Duisburg, Tél : 0203 734 425. Alexandre Thilmany (Saint Léger, Belgique).

Alain Bourgery : Sans être aussi catégorique (il faut attendre pour voir s'ils vous répondront/rembourseront), il est vrai qu'il faut toujours être prudent lors d'un achat dans un salon. De plus, la loi française qui protège assez bien les acheteurs (délai de rétractation, recours...) ne s'applique pas de la même façon dans tous les pays (Union Européenne, quand aligneras-tu tout le monde sur la loi la mieux faite ?).

Disparu ?

Messieurs,

Suite à une publicité (pages 3 et 4 d'Amiga News n°89, avril 1996), j'ai passé commande d'une manette Amiga à la société Planète, 4 rue Albert 1er, Beaumont, le 30/6/96. Celle-ci a encaissé mon chèque de 129 FF le 2/7/96 et ne m'a jamais envoyé mon colis. J'ai vainement essayé de la joindre par téléphone, fax, courrier, puis enfin par lettre recommandée avec AR le 16/8/96 qui m'a été retournée faute d'avoir été réclamée par le destinataire. Cette société a-t-elle déposé le bilan ? Pourriez-vous m'aider, d'une part à récupérer mon argent, et d'autre part à trouver une adresse où je pourrais commander une manette pour un vieux Commodore 64 ? A l'avance, merci. Nicole Aldeguer (59 Dunkerque).

Alain Bourgery : Je renouvelle mon conseil pour ce qui est des achats par correspondance, conseil qui ne met malheureusement pas à l'abri des menteurs mais uniquement des vendeurs mal approvisionnés : téléphonez à la société pour savoir s'ils ont le produit en stock avant d'envoyer de l'argent. Si malgré tout vous n'êtes pas livré, le seul recours après les appels téléphoniques (ruineux) et les courriers (parfois aussi ruineux) reste la Direction Départementale de la Concurrence et de la Répression des Fraudes, et la boîte postale 5000 du chef-lieu du département concerné. La société Planète semble avoir disparu de l'annuaire, preuve de sa disparition probable de la liste des sociétés en activité... Pour acheter une manette de Commodore 64 (semblable à ceux de Spectrum, d'Amstrad, de MSX, d'Amiga, d'Atari), adressez-vous (par téléphone, puis par courrier) à une société ancienne et réputée.

Heureux...

Chers amigaphiles. On peut souvent lire dans vos colonnes, des témoignages d'utilisateurs qui se plaignent du manque de logiciels de bureautique et de gestion. Il est vrai que sur notre machine, de tels logiciels ne sont pas légions, mais on peut très bien s'en sortir avec certains programmes qui ne sont pourtant pas de dernière actualité, et d'autres plus récents. Étant en commerce depuis une dizaine d'années, dans la vente de constructions en bois et métalliques, toute la gestion (clients, facturation, catalogues, tarifs, offres de prix et courriers divers) est réalisée sur Amiga. En effet, j'utilise pour la gestion de fichiers clients, ainsi que pour la facturation, le programme Superbase Pro. Rien à redire, tout est automatique, je dois juste entrer les renseignements dont j'ai besoin : noms, adresses, objets, prix de vente,... le reste, Superbase Pro s'en occupe, taux de TVA, numérotation de factures, acomptes, paiements,... Avec le langage DML de ce programme, les possibilités sont inouïes, mais la programmation, ce n'est pas du tout mon truc.

Pour traiter mon texte et faire mes offres de prix, j'utilise Final Copy II. Rien à redire non plus, propre, simple et efficace. Dans le cadre de mes activités, je suis très souvent amené à inclure des plans de chalets dans mon courrier, plans que je réalise tout simplement avec Deluxe Paint, que je sauve en brosses et que j'importe dans Final Copy II (merci le multitâche). Tous les plans et croquis (une trentaine au total) qui apparaissent sur mes catalogues sont réalisés avec Deluxe Paint. Ce programme fait décidément des merveilles. Pour ce qui est de la gestion de stock, il existe le logiciel Prostock créé et distribué par un revendeur Amiga Bruxellois, j'ai cité "Génération Amiga", logiciel que je possède mais n'utilise pas car je n'ai pas de stock à gérer. Ce programme me semble très bien fait et a le mérite d'être en français. Il gère notamment : fournisseurs, clients, articles, commandes automatiques, un catalogue, livraisons, prévisions d'achats, livres de caisse, étiquettes, facturation, et bien d'autres choses encore à un prix plus que correct.

Lui aussi...

Bonjour Jac,

Juste un petit mot d'encouragement, en passant, à propos de la série d'articles sur Real 3D. Je pense qu'il est essentiel pour Amiga News de conserver ces séries d'articles d'introduction et d'apprentissage aux grands logiciels. C'est une démarche quasi-unique dans la presse spécialisée française que de voir un sujet tenu ainsi, régulièrement, mois après mois, sur un logiciel d'abord aussi complexe que Real3D. C'est une des raisons pour lesquelles Amiga News est lu (je peux en témoigner) par de nombreux utilisateurs de PC qui ne trouvent pas, dans leurs propres revues, des articles d'un niveau technique suffisant en matière de logiciels 3D. Félicitations, donc, pour les articles. Je suis aussi membre de la liste de diffusion R3D, et je remarque deux traits de la communauté Realiste :
  • Ce sont des passionnés ou des professionnels.
  • Ils sont très (trop) peu nombreux.
On ne peut que le regretter, mais il faut bien reconnaître que Real 3D est un programme inconnu dans le monde PC (TVPaint rencontre le même problème). Essayez seulement d'acheter l'un ou l'autre... c'est presque impossible tant ils se font remarquer par leur absence dans les listes de programmes des distributeurs. Quant à la presse, elle s'accorde à reconnaître qu'il n'existe que trois logiciels de 3D, 3DS Max - SoftImage - LightWave. Sans compter qu'il faut bien admettre que Real n'est pas aidé par son aspect, plus proche de l'usine à gaz que du logiciel grand public. Bref, tout ceci pour exprimer ma crainte de la disparition (inévitable ?) d'un certain type de pratique de l'informatique.

Je trouve que l'incompétence se développe de façon alarmante, et tout spécialement dans le domaine de l'image de synthèse : qui comprend encore ce que les primitives CSG de Real ont d'infiniment plus élégant que les facettes (phongées) des autres logiciels ? Qui s'inquiète encore du fait que les logiciels qui s'imposent ne sont pas des raytracers, et que l'argument de vente, c'est aujourd'hui la vitesse de rendu plus que la qualité ? Je vais arrêter là la rédaction de ce texte, car je sens que je redeviens amer... J'espère seulement que RealSoft ne sera pas tuée par son incompétence commerciale, et que la version 4.0 sera portée sur Amiga. Bonne synthèse, et bon courage. Bye, bye. Michel Bach (mbach@sdy.fr).

Alain Bourgery : Ceci pour démontrer qu'il est des utilisateurs heureux de tourner sur Amiga même en 1997.

Appel d'Emmanuel Rey

Je suis à la recherche pour un copain, du programme qui gère le contrôleur externe SCSI (un gros boîtier en tôle) pour A500 de marque "DataFlyer". Il est malheureusement impossible de partitionner, de formater... le disque sans ce programme. Alors, d'ores et déjà un grand merci à celui qui pourrait en envoyer une copie à l'adresse suivante : Georges Bachmann, 9 rue des Draizes, CH 2016 Cortail-lod, ou l'attacher à un courrier électronique pour : Relec@com.mcnet.ch.

Une carte accélératrice au poil...

Un petit courrier pour vous signaler que la carte 1240 T-ERC à 40 MHz de Phase 5 fonctionne à merveille depuis deux semaines dans mon 1200. Ma configuration est la suivante : 8 Mo de mémoire EDO 60 ns, ROM 3.1, disque dur 540 Mo Quantum Maverick, lecteur de CD IDE 8x Hitachi sur IDE-Mux. J'ai dû repiquer l'alimentation du ventilateur sur celle du disque dur. La différence avec ma Blizzard 1230/50 est impressionnante : SysInfo me donne 30,60 MIPS et 7,5 MFlops, nick's comment : "numero uno", par contre les données relatives à mon disque dur ont baissé, je suis passé de 2,2 Mo/s à 1,6 Mo/s ! En ce qui concerne les jeux et les démos : le jour et la nuit avec les démos, par contre, Alien Breed 3D 2 n'est pas parfaitement fluide en plein écran avec la résolution maxi, c'est un comble, non ? A mon avis, cette carte doit se démocratiser rapidement. Recommandez-la vivement à tous vos lecteurs : le rapport prix/performances est imbattable, 1990 FF + 60 FF de port chez Turtle Bay Direct qui me l'ont envoyé en dix jours, à dater du jour de ma commande (à noter la sympathie de Turtle Bay Direct qui rappelle spontanément pour donner des nouvelles de la commande). Tout cela peut vous être utile, j'espère et longue vie à Amiga News. Jérôme Kleinklaus (57 Metz).

On m'a volé mes icônes !

Cher Amiga News. Suite à un problème d'incompatibilité entre ma carte MTec et mon disque dur Overdrive PCMCIA, je voudrais brancher ce dernier en IDE. J'ai HDToolBox et les cinq disquettes du Workbench 3.0. Ai-je besoin du scsi.device ou celui-ci est-il présent sur l'une des disquettes ? Ce device est-il présent en ROM ? (à titre d'information, et pour justifier mon ignorance, lorsque j'utilise le device amiquest.device, celui-ci n'apparaît jamais dans le tiroir "deys' : où est-il ?). Merci par avance, amitiés. Éric Anras.

Alain Bourgery : Si un device n'apparaît pas dans le tiroir Devs, il peut être dans le tiroir Expansion ou dans un tiroir spécifique, mais il peut aussi effectivement être en ROM. Pour savoir s'il est sur le disque, il suffit de se servir d'un utilitaire de recherche tel FindItGUI ou autre (du domaine public) ou de faire un "dir opt a" sur toutes les racines des disques pour savoir ce qui s'y trouve. Le scsi.device, par exemple, est bien dans les ROM 2.05 et plus.

Réaction à la "lettre ouverte de DeltaGraph'X"

1. Je remercie DeltaGraph'X de continuer à soutenir l'Amiga surtout en ces temps difficiles pour notre machine bien aimée, mais surtout pour les revendeurs Amiga.

2. Le problème de la non mise à jour du système est à mon avis un problème de culture Amiga : "je peux faire avec mon tout petit Amiga aussi bien que toi avec ton gros PC gonflé aux stéroïdes" ou "pas besoin d'avoir de carte graphique comme dans ton PC pour pouvoir afficher une image en 24 bits - 262000 couleurs mais ça ne se voit pas à l'oeil nu, alors chut...".

3. Depuis un an, j'ai délaissé un peu mon cher A4000/040/18 Mo/1,2 Go/CD 6x pour des raisons professionnelles. Je n'avais plus le temps mais je me tenais au courant grâce à Amiga News (:+). En juin, j'ai décidé de m'acheter un PC, un gros (enfin pour l'époque...), un Pentium 133/16 Mo/CD 8x/Sb32PnP/modem 28,8/Diamond Stealth 3D/1,7 Go pour un peu plus de 1500 $... Enfin, je pouvais rapporter du travail à la maison, à moi les derniers jeux 3D avec séquences vidéo, à moi tous les CD vendus sur les couvertures de mags PC. Un mois plus tard je l'ai revendu pour un Pentium 166/CD 8x/2 Go/16 Mo/modem 33,6/... et pour à peine plus cher ! J'ai revendu mon 2e PC trois mois plus tard, après l'avoir utilisé en tout et pour tout environ un mois : il n'a jamais réussi à me faire oublier mon Amiga que j'allumais toujours après deux ou trois heures d'énervement sur le PC. C'est vrai que je n'aurais jamais pensé à un tel investissement pour mon Amiga !

4. La population amigaïste est variée et chaque individu a droit au type d'information qu'il recherche : le rôle d'un magazine est d'informer et les informations "ultra techniques pour super users" sont nécessaires, car finalement ce sont ces personnes là qui peuvent nous fournir des super programmes DP, etc. Une partie "accueil des débutants" n'est pas à négliger, mais on trouve tout ça dans Amiga News.

5. C'est vrai que l'Amiga donne des sensations qu'aucune autre machine ne peut donner et mon expérience avec les PC le prouve. Mes Amiga font partie de ma famille. Serait-il idiot aujourd'hui d'imaginer un nouvel Amiga avec des bus et ports standards (PCI/USB) et compatible avec tous les périphériques actuellement disponibles sur PC ? Tout le monde y trouverait son compte. Surtout, cela permettrait à la petite communauté Amiga de respirer un peu après ces années de vaches maigres avant d'entamer des projets plus ambitieux encore que l'A\Box. L'Amiga, j'y crois ! Heiarii Tixier, Papeete, Tahiti.

"Moi j'aime pas le BeBox" dit le schtroumpf grincheux...

Je supporte l'Amiga depuis de nombreuses années. Depuis mon A500, j'ai acheté tous les ANews. Si je suis un lecteur assidu de votre magazine, c'est que j'y trouve beaucoup de choses intéressantes. Mais, les choses se gâtent. En effet, même si je comprends parfaitement les raisons pour lesquelles la rubrique "Vidéo Numérique" est apparue, je ne comprends pas, mais alors pas du tout la venue de la rubrique BeBox. La vidéo fait partie intégrante de l'Amiga, et sans être intéressé par ce domaine, je suis pour son existence. La rubrique BeBox, quant à elle, ne nous concerne pas et ceci pour plusieurs raisons. Quand cette nouvelle machine nous fut présentée, la foule l'a d'une seule voix déclarée remplaçante de l'Amiga (un grand frère a-t-on dit). Pourtant, si on y regarde de plus près (je l'ai vue et "testée" à l'Amiga Show 96), il ne s'agit que d'un PC amélioré.

Je m'explique. D'un point de vue matériel, le concept BeBox est d'utiliser les périphériques PC existants, ce que la machine fait très bien. Quand l'Amiga est sorti, il s'agissait d'un ordinateur révolutionnaire. Les Mac en noir et blanc et les PC en EGA (16 couleurs) aux sons encore plus ridicules que sur les Atari 520 ST faisaient pâles figures. D'un point de vue logiciel, le système d'exploitation est orienté multiprocesseur. Certes, c'est une nouveauté : enfin une machine qui exploite la puissance de deux processeurs RISC. Mais il me semble qu'une machine de ce type, devrait être bien plus puissante (au bas mot, deux à trois fois plus rapide) qu'un PC. Pourtant un Pentium 200 fait aussi bien, si ce n'est mieux. Essayez de faire un rendu avec LightWave ou de lancer plusieurs animations en même temps dans plusieurs fenêtres et cela sous Windows 95 encore ! Si ma prochaine machine n'est pas un Amiga, en tout cas ce ne sera pas une BeBox. Plutôt acheter un PC ! Non, je rigole, mais moi, je suis exigeant et je veux un ordinateur intelligent et riche en possibilités. Je ne veux pas de machine qui n'ait rien d'autre à offrir qu'un système d'exploitation. Je veux un ordinateur vraiment fabuleux comme l'était mon A500 en 1987 ! Une machine qu'on est fier de montrer ! NB : Vous allez encore parler des goûts différents pour chacun ou quelque chose dans ce genre. Pourtant, je suis ici le porte-parole d'une vingtaine de personnes. Pourquoi ne faites-vous pas de sondage de vos lecteurs sur cette question ? Si cette rubrique devait persister, j'espère que ce ne sera pas aux dépens d'une autre (étant donné la réduction de pages). Philippe "Elwood" Ferrucci (69 Décines).

Amenez-moi ces esclaves !

Mis à part le cavalier à modifier en position esclave sur le disque dur, quelles sont les opérations à réaliser pour initialiser à l'écran le/les disque(s) dur(s) esclave(s) ? Jean-Claude Perrottet (54 Villerupt).

Alain Bourgery : Premièrement, ne pas oublier de modifier aussi le(s) cavalier(s) du disque maître pour lui signaler la présence du ou des esclave(s). Ensuite, démarrer sur la disquette "Install" non-protégée en écriture et lancer HDToolBox. S'il ne voit pas les disques présents, utiliser l'option "Change Drive Type" puis "Define New..." et enfin "Read Configuration". Ensuite, pour chaque nouveau disque, définir les partitions avec "Partition Drive" en pensant à renommer les partitions avec les noms de votre choix (HD1, D ou tout autre appellation). Une fois ceci effectué, il faut sauver les changements sur les disques (oui, y compris le maître) quitter HDToolBox puis redémarrer. Les partitions doivent alors apparaître sur le Workbench et vous serez alors libre de les formater avec le système de fichiers que vous aurez défini lors du partitionnement (standard ou amélioré comme AmiFileSystem).

J'ai CD mais il n'est pas là !

Bonjour, [...] Le 7 septembre 1996 me vient l'idée d'offrir un lecteur de CD à mon Amiga 500 déjà équipé d'une interface IDE de chez M-Tec peuplée de 4 Mo de mémoire et d'un disque dur de 420 Mo fonctionnant sous Workbench 2.1. FindCD me propose plusieurs devices dont l'atapi.device et M-Tec a500.device, qu'il retient. Malheureusement, rien ne fonctionne et M-Tec ne répond pas aux demandes d'informations de mon revendeur. Quelqu'un a-t-il la solution à ce problème ?

Alain Bourgery : J'ai bien une explication mais malheureusement, cela signifierait que vous ne pouvez pas utiliser ce lecteur. En effet, il est à la norme ATAPI, or la norme ATAPI est une modification de la norme IDE d'origine, et le contrôleur M-Tec, vu son âge, doit être à cette norme et non pas à l'ATAPI... Il faut donc un autre contrôleur ou une mise à jour de celui que vous possédez, ce qui nous ramène au problème d'absence de réponse de la part de M-Tec. Si quelqu'un a résolu ce problème, je lui saurai gré de bien vouloir nous en informer.

Communiqué sur IDDEI

Je suis l'auteur du programme IDDEI, paru dans le CD French Storm Volume I de FDS. Je rappelle qu'IDDEI est un logiciel multimédia de gestion de connaissances. A mon grand étonnement, et sans savoir pour quelle raison mystérieuse, tous les noms de fichiers de ce CD ont été transformés en caractères minuscules. Or IDDEI gère ses fichiers de données avec des extensions du type toto.Fic ou toto.Img, et non pas toto.fic ou toto.img, ce qui lui permet de reconnaître le type de fichier utilisé. Ceci est une sécurité, pour ne pas faire avaler n'importe quoi au programme et éviter les messages d'erreurs si par exemple on charge un texte pour une animation IFF. Exemple : en français dans le texte, si les quatre caractères du bout sont différents de ".Fic", va voir ailleurs. En BASIC dans le texte, if (right ent$,4)<>".Fic" then return. Évidemment, si les quatre caractères du bout sont ".fic", le programme rejette la demande par "fiche invalide". Donc dans l'état actuel des choses, certaines fonctions du logiciel ne fonctionnent pas avec le CD, tel que "scanner", "info fichier", "palette de couleurs', la consultation des fiches présentes sur le CD si on utilise la boîte de requête du gestionnaire de fichiers... Bien sûr, les fiches que vous créerez fonctionne-ront parfaitement puisqu'IDDEI les enregistrera sous le bon format.

Pour résoudre le problème, deux solutions :

1. Si vous vous enregistrez, je vous enverrai une disquette de mise à jour avec de nouvelles options (défilement 1000x1000, nouvelle gestion des scripts de conversion IFF, etc.) ainsi que les modifications pour détourner le problème cité ci-dessus.

2. Si vous ne voulez pas vous enregistrer, vilains petits canards, ou en attendant de le faire : copiez le répertoire "IDDEI" sur un disque dur. Renommez tous les fichiers ".fic" en ".Fic", ".ani" en ".Ani", ".img" en ".Img", ".ass" en ".Ass". Renommez les répertoires : "iddei.r" en "IDDEI.R", "autoformation.s" en "AUTOFORMATION.S". Renommez le répertoire principal "iddei" en "IDDEI". Renommez les fichiers d'accès dans "Chemins.Dir" "iddei.acc" en "IDDEI.ACC". Configurez le lecteur de travail (le logiciel doit être installé). Dans le répertoire "IDDEI_System/Langues/", renommez les ".langue" en ".Langue". Dans le répertoire "IDDEI_System/Palettes/", renommez les ".pal" en ".Pal".

J'espère que ces explications seront assez claires pour les personnes concernées. IDDEI, puisque le savoir est infini... PS : mon animation, Futurapolis.BigAnim dans IDDEI_Ext/Futurapolis/ est également endommagée sur le CD et plante le système, quel gâchis... Dan.


[Retour en haut] / [Retour aux articles] [Période précédente : 01/1997] / [Période suivante : 03/1997]