Obligement - L'Amiga au maximum

Dimanche 26 octobre 2014 - 05:22  

Translate

En De Nl Nl
Es Pt It Nl


Rubriques

 · Accueil
 · A Propos
 · Articles
 · Galeries
 · Glossaire
 · Hit Parade
 · Liens
 · Liste jeux Amiga
 · Quizz
 · Téléchargements
 · Trucs et astuces


Articles

 · Actualité (récente)
 · Actualité (archive)
 · Comparatifs
 · Dossiers
 · Entrevues
 · Matériel (tests)
 · Matériel (bidouilles)
 · Points de vue
 · En pratique
 · Programmation
 · Reportages
 · Tests de jeux
 · Tests de logiciels
 · Tests de compilations
 · Articles divers

 · Articles in english
 · Articles in other languages


Twitter

Suivez-nous sur Twitter




Liens

 · Sites de téléchargements
 · Associations
 · Pages Personnelles
 · Moteurs de recherche
 · Pages de liens
 · Constructeurs matériels
 · Matériel
 · Autres sites de matériel
 · Réparateurs
 · Revendeurs
 · Presse et médias
 · Programmation
 · Développeurs logiciels
 · Logiciels
 · Développeurs de jeux
 · Jeux
 · Autres sites de jeux
 · Scène démo
 · Divers
 · Informatique générale


Jeux Amiga

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Trucs et astuces

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Glossaire

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Partenaires

Annuaire Amiga

Amedia Computer

Relec

Hit Parade


Contact

David Brunet

Courriel

 


Comparatif : performances entre AmigaOS 4.1 et MorphOS 2.3 sur Pegasos II
(Article écrit par David Brunet - août 2009, mis à jour en septembre 2009)


L'AmigaOS 4.x et MorphOS sont les deux principaux systèmes de la nouvelle génération d'Amiga. Ils présentent chacun une évolution de l'AmigaOS dit "Classic" de la fin des années 1990. Depuis 2009, ils sont disponibles sur une plate-forme "NG" commune, le Pegasos II. Nous avons donc voulu savoir quel système est le plus performant sur cette machine. Ce comparatif met en scène uniquement les aspects liés à la performance de ces deux systèmes. Aucun comparatif subjectif (lié sur les opinions) n'a été réalisé. Pour cela, vous pouvez lire le point de vue de JPV.

Les tests suivants ont donc été effectués sur un Pegasos II (processeur PowerPC 7447 à 1 GHz, 1 Go de mémoire, carte graphique Radeon 9250 avec 128 Mo de mémoire, disque dur ATA 100 de 750 Go) ainsi que les dernières révisions de l'AmigaOS 4.1 (avec Quickfix, etc.) et de MorphOS 2.3. Chacun des tests a été effectué au moins deux fois pour éviter les erreurs.

Le système de notation est réalisé comme suit : le meilleur système pour chaque test reçoit la note de 10/10. Le système arrivé second reçoit une note comprise entre 0 et 10 suivant si ses résultats sont éloignés ou non de ceux du système vainqueur.

Mise à jour de septembre 2009

Les tests suivants ont été ajoutés ou modifiés :
  • Lecture CD/DVD : nouveau.
  • DvPlayer : nouveau.
  • DnetC : nouveau.
  • MPlayer : les deux versions utilisent maintenant l'Altivec.
  • Lha : la compression se fait en destination du disque dur (en plus de la RAM) et réalisée avec un fichier supplémentaire.
  • Nouvelles conclusions.
Démarrage

Avant d'utiliser un système d'exploitation, il faut le lancer. Voici le temps nécessaire au chargement des deux systèmes, entre l'exécution de la commande sous l'Open Firmware et l'apparition complète du bureau (icônes, fond d'écran, etc.). Les deux systèmes initialisent une connexion Internet DHCP durant le démarrage. Les quatre secondes du décompte du menu pour l'AmigaOS 4.1 ont été retirées. Un "Run >NIL:" a été ajouté avant "C:AddNetInterface" dans la startup-sequence de l'AmigaOS 4.1 (cela afin de gagner un peu de temps au démarrage).

 
AmigaOS 4.1
MorphOS 2.3
Démarrage depuis l'Open Firmware
21,9 s
13,7 s

Résultat : MorphOS démarre plus vite, et de loin. Cela est dû, en partie, au fait que l'AmigaOS 4.1 dispose d'un fichier de démarrage (Kickstart) divisé en plusieurs petits morceaux (alors que MorphOS n'en a qu'un : boot.img). Charger plusieurs fichiers est toujours plus long qu'un seul. De plus, l'AmigaOS 4.1 en version Pegasos II dispose de modules Kickstart pas vraiment utiles pour cette machine et qui peuvent être désactivés pour gagner un peu de temps (comme les silxxxx.device si on ne possède pas de disque dur SATA).

Notes : 6,5/10 pour l'AmigaOS 4.1 et 10/10 pour MorphOS.

Disque dur ATA et système de fichiers SFS

On teste ici le temps mis pour une copie de fichiers entre deux partitions SFS d'un disque dur ATA 100. La copie se fait sous le Worbench et Ambient.

 
AmigaOS 4.1
MorphOS 2.3
Copie d'un fichier de 255 Mo
13,9 s
14,7 s
Copie d'un répertoire de 182 Mo
réparti sur 294 fichiers
18,8 s
21,2 s

Résultat : l'AmigaOS 4.1 est un peu meilleur pour les copies entre deux partitions SFS. Les différences de réglages de SFS entre MorphOS et l'AmigaOS 4.1 (taille du cache, lignes de cache,...) peuvent expliquer en partie cette différence. L'autre explication peut venir du fait que l'AmigaOS 4.1 dispose d'une version plus récente de SFS. De plus, l'AmigaOS 4.1 possède deux systèmes de fichiers encore plus rapides que SFS : il s'agit de SFS2 et JXFS. Notez aussi que les résultats ci-dessus ont varié assez sensiblement d'un essai à l'autre (jusqu'à 10%), surtout sous AmigaOS 4.1.

Notes : 10/10 pour l'AmigaOS 4.1 et 9/10 pour MorphOS.

RAM Disk

Le RAM Disk est le périphérique virtuel qui utilise la mémoire vive d'une machine comme s'il s'agissait d'un disque réel. Là aussi, on a mesuré le temps pour une copie de fichiers et de répertoire (les mêmes que précédemment). La copie se fait sous le Worbench et Ambient.

 
AmigaOS 4.1
MorphOS 2.3
Copie d'un fichier de 255 Mo, du disque dur à la RAM
10,5 s
6,7 s
Copie d'un répertoire de 182 Mo
réparti sur 294 fichiers, du disque dur à la RAM
5,8 s
5,9 s
Copie d'un fichier de 255 Mo, de la RAM à la RAM
4,0 s
5,4 s
Copie d'un répertoire de 182 Mo
réparti sur 294 fichiers, de la RAM à la RAM
6,5 s
5,0 s

Résultat : le bilan de ce test n'est pas très clair. MorphOS est plus rapide dans deux des quatre tests, équivalent à l'AmigaOS 4.1 dans un troisième et plus lent dans un quatrième. Par exemple, il est étonnant de voir que l'AmigaOS 4.1 se "traîne" pour copier le fichier de 255 Mo depuis le disque dur, mais une fois en RAM, la copie de ce fichier est plus rapide que sous MorphOS.

Notes : 8/10 pour l'AmigaOS 4.1 et 10/10 pour MorphOS.

Lecteur CD/DVD

Ce test mesure le temps nécessaire pour copier des fichiers du lecteur CD/DVD vers une partition SFS du disque dur. Le lecteur utilisé est un Plextor PX-708A pouvant, en théorie, atteindre le x12 en lecture DVD et x40 en lecture CD. Le lecteur est déjà en train de tourner (donc il n'y a pas d'attente liée à la mise en marche du rotor). Deux médias ont été utilisés : un DVD gravé récemment et un vieux CD pressé. La copie se fait sous le Worbench et Ambient.

 
AmigaOS 4.1
MorphOS 2.3
Copie d'un fichier de 321 Mo d'un DVD vers le disque dur
42 s
48 s
Copie d'un répertoire de 107 fichiers (43,9 Mo) d'un CD vers le disque dur
17,3 s
14,9 s

Résultat : L'AmigaOS 4.1 est légèrement plus rapide pour le premier test et légèrement plus lent pour le second. La lecture de CD/DVD ne met aucun système en valeur par rapport à l'autre.

Notes : 10/10 pour l'AmigaOS 4.1 et 10/10 pour MorphOS.

USB

La pile USB de l'AmigaOS 4.1 (Sirion) ne sait pas prendre en compte le mode Hi-Speed de l'USB 2.0. Les tests sont donc focalisés sur les ports USB 1.1 du Pegasos II. La copie se base sur deux clés USB différentes : une d'ancienne génération de 128 Mo (compatible Full Speed USB 1.1) et l'autre plus récente de 4 Go (compatible Hi-Speed USB 2.0). La copie se fait sous le Worbench et Ambient.

 
AmigaOS 4.1
MorphOS 2.3
Copie d'un fichier de 32 Mo du disque dur vers la clé USB 1.1
6 m 48 s
41 s
Copie d'un fichier de 32 Mo de la clé USB 1.1 vers la RAM
41 s
33 s
Copie d'un fichier de 32 Mo du disque dur vers la clé USB 2.0
2 m 42 s
36 s
Copie d'un fichier de 32 Mo de la clé USB 2.0 vers la RAM
40 s
33 s

Résultat : la copie de fichiers vers une clé USB sous AmigaOS 4.1 est très lente. La différence est considérable. La copie depuis une clé USB est, par contre, moins "escargotienne" sur AmigaOS 4.1 mais reste derrière les performances obtenues avec MorphOS. Pour information, le fichier de 32 Mo ne met que 5 secondes à se copier sur la clé USB 2.0 si l'on utilise une carte USB 2.0 Hi-Speed sous MorphOS.

Notes : 5/10 pour l'AmigaOS 4.1 et 10/10 pour MorphOS.

Fichiers sur le bureau

Le script ARexx suivant permet de générer un répertoire avec beaucoup de fichiers.

/**/

do i=1 to 3000
address command 'echo hello >ram:test/test_'i
end

On crée le répertoire "test" en RAM via la commande "makedir ram:test" et on lance le script ARexx avec la commande "rx test:script.rexx". On compte le temps nécessaire à la création de ces fichiers, le temps nécessaire à l'ouverture du répertoire "test" (avec l'option "montrer tous les fichiers", en mode "icône" et "listeur") et combien de mémoire est consommée. Les deux systèmes utilisent une implémentation 68k d'ARexx.

 
AmigaOS 4.1
MorphOS 2.3
Temps pour créer les fichiers
9,8 s
9,6 s
Temps pour afficher les fichiers (mode "icône")
20 s
10 s (accès aux fichiers)
29 s (affichage fichiers + icônes)
Temps pour afficher les fichiers (mode "listeur")
6 s
>2 s (accès aux fichiers)
15 s (affichage fichiers + icônes)
Consommation mémoire
173 Mo
10 Mo

Résultat : le temps de création est similaire, par contre, les deux autres éléments du test sont divergents. Ambient nécessite deux à trois fois moins de temps que le Workbench pour afficher les fichiers (et y avoir pleinement accès). J'ai également ajouté le temps mis par Ambient pour afficher l'icône associée au type de fichiers, ce qui augmente le temps total assez nettement et qui fait passer l'AmigaOS 4.1 devant MorphOS pour cela. Enfin, la consommation mémoire pour ce test est affligeant pour le Workbench : on perd 173 Mo contre seulement 10 Mo avec Ambient (attention tout de même : mesurer la quantité de mémoire sur AmigaOS 4.1 est devenu très difficile depuis que ce dernier utilise le système de mémoire SLAB. Cette valeur peut donc être très différente de la réalité).

Notes : 7/10 pour l'AmigaOS 4.1 et 10/10 pour MorphOS.

Quake

Quake est l'un des premiers jeux 3D. Il s'agit de la version d'origine, sans accélération 3D matérielle, donc seul le processeur est utilisé.

Téléchargement : ici pour AmigaOS 4.x et là pour MorphOS 2.3.

 
AmigaOS 4.1
MorphOS 2.3
Écran 640x480 avec "timedemo demo1"
50 fps
59 fps
Écran 1280x1024 avec "timedemo demo1"
16,4 fps
19,4 fps
Écran 640x480 avec un "timerefresh"
dans le premier niveau
53 fps
60 fps
Écran 1280x1024 avec un "timerefresh"
dans le premier niveau
17,5 fps
20,0 fps

Résultat : Quake est un peu plus rapide sur MorphOS que sur AmigaOS 4.1, même si ce jeu reste fluide sur les deux systèmes.

Notes : 8,5/10 pour l'AmigaOS 4.1 et 10/10 pour MorphOS.

GLQuake

GLQuake est la version de Quake avec le support du rendu 3D matériel. La carte graphique entre donc en jeu.

Téléchargement : ici pour AmigaOS 4.x et là pour MorphOS.

 
AmigaOS 4.1
MorphOS 2.3
Écran 640x480 avec "timedemo demo1"
80 fps
146 fps
Écran 1280x1024 avec "timedemo demo1"
30 fps
74 fps
Écran 640x480 avec un "timerefresh"
dans le premier niveau
98 fps
106 fps
Écran 1280x1024 avec un "timerefresh"
dans le premier niveau
49 fps
94 fps

Résultat : les pilotes 3D de MorphOS sont un ou deux cran(s) au-dessus de ceux de l'AmigaOS 4.1 et les résultats s'en ressentent.

Notes : 6,5/10 pour l'AmigaOS 4.1 et 10/10 pour MorphOS.

Quake 2

Quake 2 est également un jeu d'action en 3D, mettant à contribution le processeur et surtout la carte 3D. Les tests ont été réalisés avec toutes les options mises aux maximum. Le nombre d'image par seconde a été mesuré avec les commandes "timedemo 1" puis "demomap demo1.dm2".

Téléchargement : ici pour AmigaOS 4.x et là pour MorphOS.

 
AmigaOS 4.1
MorphOS 2.3
Écran 640x480 avec "demomap demo1.dm2"
28,0 fps
49,6 fps
Écran 1280x1024 avec "demomap demo1.dm2"
12,4 fps
48,6 fps
Écran 640x480 avec un "timerefresh"
dans le premier niveau
55 fps
266 fps
Écran 1280x1024 avec un "timerefresh"
dans le premier niveau
15,5 fps
108 fps

Résultat : on a l'impression que les résultats ont été obtenus sur des machines différentes tellement l'écart est important. La qualité des pilotes 3D de MorphOS ainsi qu'une éventuelle meilleure optimisation du moteur de Quake 2 pour le système au papillon bleu sont les causes de ce résultat.

Notes : 3/10 pour l'AmigaOS 4.1 et 10/10 pour MorphOS.

Quake 3

Quake 3 est un jeu d'action utilisant intensément le processeur et la carte 3D. Les tests ont été réalisés avec toutes les options mises aux maximum (mode 32 bits, détails à fond,...). Le nombre d'image par seconde a été mesuré avec les commandes "timedemo 1" puis "demo four".

Téléchargement : ici pour AmigaOS 4.x et là pour MorphOS.

 
AmigaOS 4.1
MorphOS 2.3
Écran 640x480
23,2 fps
45,7 fps
Écran 1280x1024
9,4 fps
26,0 fps

Résultat : l'écart de performance est considérable. Les pilotes 3D de MorphOS sont bien plus optimisés que ceux de l'AmigaOS 4.1. Les différences s'accroissent même quand les résolutions d'écran augmentent.

Notes : 4/10 pour l'AmigaOS 4.1 et 10/10 pour MorphOS.

WipEout 2097

WipEout 2097 est un jeu de course en 3D. Il est natif PowerPC WarpOS et utilise Warp3D pour le rendu 3D. Le nombre d'image par seconde est visible avec l'appui de la touche "Suppr". Le nombre d'image par seconde a été pris au premier niveau, lors de la légère montée après le départ. Pour faire fonctionner le jeu, le fichier WipEout Loader pour MorphOS et WarpOSEmu pour AmigaOS 4.1 ont été installés.

 
AmigaOS 4.1
MorphOS 2.3
WipEout 2097 en 1280x1024
23 à 26 fps
58 à 71 fps

Résultat : MorphOS est jusqu'à trois fois plus rapide pour WipEout 2097. Les pilotes 3D mais aussi la qualité de l'émulation WarpOS et Warp3D dans MorphOS obligeraient presque à limiter le nombre d'image par seconde dans le jeu pour le rendre jouable.

Notes : 4/10 pour l'AmigaOS 4.1 et 10/10 pour MorphOS.

FxPaint

FxPaint est une application de création et de retouche graphique 2D. Les résultats suivants ont été obtenus avec le test "IOBench" en mode 68k. L'émulation JIT des deux systèmes (Petunia pour l'AmigaOS 4.1 et Trance pour MorphOS 2.3) a donc été utilisée.

 
AmigaOS 4.1
MorphOS 2.3
I/O: Loading picture
0,04 s
0,02 s
I/O: Saving picture
0,28 s
0,16 s
F/X: Zoom blur
4,66 s
3,58 s
F/X: Waves
27,92 s
22,97 s
F/X: Lightsource
4,81 s
2,80 s
F/X: Pixelise
0,97 s
1,41 s
MEM: Byte fill 100
0,18 s
0,06 s
DRW: Ellipse 'Silent'
1,21 s
0,72 s
DRW: Lines 'Silent'
0,43 s
0,24 s

Résultat : dans ce combat entre Petunia et Trance, ce dernier remporte une victoire assez nette. L'émulation JIT de MorphOS surpasse celle de l'AmigaOS 4.1 dans tous les tests de FxPaint, sauf un : Pixelise.

Notes : 7/10 pour l'AmigaOS 4.1 et 10/10 pour MorphOS.

Art Effect 4.0

Art Effect 4.0 est une application de création et de retouche graphique 2D. Cette application est native 68k (68040 + FPU). Les effets suivants ont été réalisés sur une image JPEG de 1830x2745 pixels.

 
AmigaOS 4.1
MorphOS 2.3
Effet "blur"
12 s
9 s
Effet "caricature"
20 s
24 s
Effet "minimum"
8 s
5 s
Effet "oil paint"
45 s
28 s

Résultat : Art Effect est assez intéressant dans ces résultats car les performances varient en fonction des effets lancés. Trois des quatre effets lancés montrent toutefois un avantage pour MorphOS, ce qui est également le cas si l'on avait testé tous les effets.

Notes : 8/10 pour l'AmigaOS 4.1 et 10/10 pour MorphOS.

ZoneXplorer

ZoneXplorer est une application générant des fractales. La version testée est native 68k, l'émulation JIT des deux systèmes est donc utilisée. Toutes les options sont restées par défaut et le rendu se fait dans une fenêtre 1280x1024.

Téléchargement : Aminet.

 
AmigaOS 4.1
MorphOS 2.3
Fractale "CropDragons"
2 m 15 s
21 s
Fractale "Fanwise"
3 m 18 s
33 s

Résultat : ZoneXplorer montre des résultats très décevants pour l'AmigaOS 4.1, comme si Petunia ne se lançait pas et laissait l'émulation statique faire le travail. Apparemment, l'AmigaOS 4.1 sur un AmigaOne G3 à 800 MHz donne de meilleurs résultats que l'AmigaOS 4.1 sur Pegasos II G4 à 1000 MHz. Il y a donc quelque chose qui cloche dans ce test.

Notes : 2/10 pour l'AmigaOS 4.1 et 10/10 pour MorphOS.

TurboCalc

TurboCalc est un tableur codé en assembleur 68k. Le test ici consiste en un tri d'un tableau de 13551 lignes sur 30 colonnes.

 
AmigaOS 4.1
MorphOS 2.3
Tri d'un gros tableau
33,9 s
27,9 s

Résultat : MorphOS s'en sort mieux que l'AmigaOS 4.1.

Notes : 8/10 pour l'AmigaOS 4.1 et 10/10 pour MorphOS.

Fire SDL

Fire SDL est une petite démo en 68k conçue avec SDL. Le test utilise la version FPU avec la commande "fire_020fpu_060fpu -verbose" pendant une période de 20 secondes. Le fait d'avoir ou non-activé le mode de composition/layers 3D influence beaucoup le résultat, c'est pourquoi un second test a été réalisé sans ce mode.

Téléchargement : Aminet.

 
AmigaOS 4.1
MorphOS 2.3
Fire SDL pendant 20 secondes
214 fps
256 fps
Fire SDL pendant 20 secondes
(mode composition/layers 3D désactivé)
217 fps
283 à 299 fps

Résultat : MorphOS est plus rapide dans ce test, que ce soit avec ou sans le mode de composition 3D activé. MorphOS semble même s'envoler quand ce mode est désactivé, alors que l'AmigaOS 4.1 a une valeur similaire.

Notes : 8/10 pour l'AmigaOS 4.1 et 10/10 pour MorphOS.

Lame

Lame est un encodeur audio, il permet par exemple de transformer un fichier WAVE en MP3. La version utilisée est la 3.98.2 (sans Altivec) et la commande exécutée est "lame fichier_source.wav fichier_destination.mp3".

Téléchargement : ici pour AmigaOS 4.x et là pour MorphOS.

 
AmigaOS 4.1
MorphOS 2.3
Encodage d'un fichier WAVE de 38 Mo en MP3
43 s
43 s

Résultat : les deux versions sont équivalentes.

Notes : 10/10 pour l'AmigaOS 4.1 et 10/10 pour MorphOS.

DnetC

DnetC est un utilitaire permettant de casser des clés. Les deux versions ont l'Altivec d'activé.

Téléchargement : ici pour AmigaOS 4.x et là pour MorphOS.

 
AmigaOS 4.1
MorphOS 2.3
DnetC, projet RC5-72
10,5 millions de clés/seconde
10,4 millions de clés/seconde

Résultat : Les résultats sont très proches mais, malgré plusieurs tests, la version AmigaOS 4 a toujours été un poil plus rapide.

Notes : 10/10 pour l'AmigaOS 4.1 et 9,5/10 pour MorphOS.

Lha

Lha est un outil de compression/décompression très utilisé dans le monde Amiga. On mesure ici le temps mis pour effectuer la compression d'un fichier MPEG de 40 Mo, puis d'un fichier WAVE de 38 Mo, cela avec la commande "lha a -r -a fichier-destination.lha fichier-source". Les essais sont faits en destination du disque dur et de la RAM. Les versions natives AmigaOS 4/MorphOS ont été testées tout comme la version AmigaOS 3.x (68040).

Téléchargement : ici pour AmigaOS 4.x, là pour AmigaOS 3.x et dans le système MorphOS pour la version MorphOS.

 
AmigaOS 4.1
MorphOS 2.3
Compression d'un fichier WAVE de 38 Mo avec Lha natif (disque dur)
33 s
16 s
Compression d'un fichier WAVE de 38 Mo avec Lha natif (RAM)
46 s
14 s
Compression d'un fichier WAVE de 38 Mo avec Lha 68040 (disque dur)
65 s
29 s
Compression d'un fichier WAVE de 38 Mo avec Lha 68040 (RAM)
77 s
29 s
Compression d'un fichier MPEG de 40 Mo avec Lha natif (disque dur)
30 s
36 s
Compression d'un fichier MPEG de 40 Mo avec Lha natif (RAM)
44 s
34 s
Compression d'un fichier MPEG de 40 Mo avec Lha 68040 (disque dur)
62 s
51 s
Compression d'un fichier MPEG de 40 Mo avec Lha 68040 (RAM)
77 s
48 s

Résultat : La compression du fichier WAVE souligne de gros écarts entre les deux systèmes. MorphOS est largement devant. Cet écart se réduit avec la compression du fichier MPEG et l'AmigaOS 4.1 passe même devant pour un des tests. L'émulation JIT 680x0 de MorphOS pour l'utilisation de Lha 680x0 surpasse celle pour l'AmigaOS 4.1. Enfin, comme l'ont montré, plus haut, les tests de copie en RAM, la RAM en tant que destination ralentit la compression Lha pour l'AmigaOS 4.1.

Notes : 6/10 pour l'AmigaOS 4.1 et 10/10 pour MorphOS.

MPlayer

MPlayer est un lecteur multimédia. Il supporte notamment l'overlay des cartes graphiques et l'Altivec du PowerPC G4.

Trois vidéos de différents formats et de différentes tailles ont été testées avec la commande "MPlayer -quiet -nosound -benchmark fichier_video". Cela compte combien de temps il faut à MPlayer pour lire dans son intégralité chacune des vidéos. Plus le chiffre est bas, mieux c'est. Les vidéos sont stockées sur une partition SFS du disque dur.

Téléchargement : ici pour AmigaOS 4.x et là pour MorphOS.

 
AmigaOS 4.1
MorphOS 2.3
Vidéo MPEG-2 de 76 secondes en 480x576
24 s
17 s
Vidéo AVI/Divx de 100 secondes en 1024x576
112 s
77 s
Vidéo WMV de 56 secondes en 1280x720
79 s
56 s

Résultat : MorphOS remporte cette manche. La version MorphOS de MPlayer est plus optimisée et arrive à lire plus vite tous les formats testés.

Notes : 7/10 pour l'AmigaOS 4.1 et 10/10 pour MorphOS.

DvPlayer

DvPlayer est un lecteur multimédia natif AmigaOS 4. Il s'agit de la version démo 0.65 avec la dernière version de l'avcodec.library (51.52). Il est disponible sur dvplayer.amigarevolution.com/download.html. DvPlayer tourne sous MorphOS via l'émulateur OS4Emu.

Deux vidéos de différents formats et de différentes tailles ont été testées avec la commande "DVPlayer noaudio noskip fichier_video". Les fichiers vidéo ont été lus depuis une partition SFS du disque dur et aussi depuis la RAM. Ce test compte combien de temps il faut à DvPlayer pour lire dans son intégralité chacune des vidéos. Plus le chiffre est bas, mieux c'est.

 
AmigaOS 4.1
MorphOS 2.3
Fichier MPEG-2 de 76 secondes en 480x576 (disque dur)
29 s
27 s
Fichier MPEG-2 de 76 secondes en 480x576 (RAM)
31 s
27 s
Fichier AVI/Divx de 100 secondes en 1024x768 (disque dur)
133 s
123 s
Fichier AVI/Divx de 100 secondes en 1024x768 (RAM)
154 s
120 s

Résultat : DvPlayer, qui est pourtant un logiciel natif AmigaOS 4, est plus véloce avec MorphOS qu'avec son système de prédilection. Les écarts sont plus importants avec des vidéos plus complexes.

Notes : 8,5/10 pour l'AmigaOS 4.1 et 10/10 pour MorphOS.

MAME

MAME est un émulateur de borne d'arcade. Le jeu testé est Street Fighter Alpha 2 (ROM nommée "sfa2") avec les versions 0.104 et 0.120 de MAME pour MorphOS et XMAME.sdl 0.106 pour AmigaOS 4.x. Ce test a été réalisé par Fabien Coeurjoly, en mode plein écran, à deux endroits : après l'insertion des crédits et lors de la sélection des personnages. La commande pour AmigaOS 4.x est "stack 1000000", puis "xmame.sdl -nothrottle -effect 0 -nodoublebuf sfa2". Celle pour MorphOS est "mame -nowindow -nothrottle -effect 0 sfa2".

Téléchargement : ici pour MorphOS et là pour AmigaOS 4.x.

 
AmigaOS 4.1
MorphOS 2.3
Nombre d'images par seconde au premier endroit
88 fps
100 fps (MAME 0.104)
95 fps (MAME 0.120)
Nombre d'images par seconde au second endroit
68 fps
75 fps (MAME 0.104)
74 fps (MAME 0.120)

Résultat : la version pour MorphOS est un peu plus véloce.

Notes : 9/10 pour l'AmigaOS 4.1 et 10/10 pour MorphOS.

Snes9x

Snes9x est un émulateur de console SuperNES. Le jeu testé est Super Mario World 4 avec la version 1.43 pour MorphOS et la version 1.43 de WarpSNES pour AmigaOS 4.x. Ce test a été réalisé par Fabien Coeurjoly, en utilisant la charge processeur durant l'écran de titre. La commande pour MorphOS est "snes9x -ov -nospeedhacks" (avec overlay), "snes9x -nospeedhacks" (sans overlay) et celle pour AmigaOS 4.x utilise l'exécution par défaut (sans les "speedhacks").

Téléchargement : ici pour MorphOS et là pour l'AmigaOS 4.x.

 
AmigaOS 4.1
MorphOS 2.3
Charge processseur
65% (avec overlay)
50% (avec overlay)
56% (sans overlay)

Résultat : MorphOS consomme moins de puissance processeur pour exécuter Super Mario World 4.

Notes : 8/10 pour l'AmigaOS 4.1 et 10/10 pour MorphOS.

Conclusion

Avec 228,5 points pour MorphOS contre 164 pour l'AmigaOS 4.1, le comparatif tourne nettement à l'avantage de MorphOS. Si l'on prend les moyennes, cela représente 9,93/10 pour le système au papillon et 7,13/10 pour celui à la boule rebondissante. Quasiment tous les domaines sont favorables à MorphOS du point de vue performance (démarrage, USB, bureau, 3D, émulation 68k, émulation WarpOS et Warp3D, etc.).

Contrairement à ce que j'avais écrit dans un premier temps, l'AmigaOS 4.1 sur Pegasos II n'est pas en version bêta. Il n'en demeure pas moins qu'il s'agit de la première version de ce système pour Pegasos II. Est-ce l'AmigaOS 4.x s'améliorera sur ce matériel ? Peut-être ou peut-être pas. En attendant, il reste moins optimisé que MorphOS. Enfin, on peut noter que la performance de certains tests est plus due à la façon dont a été compilé le logiciel qu'au système lui-même.


[Retour en haut] / [Retour aux articles]